Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
winfield67
Joueur régional
winfield67 Masculin Nombre de messages : 856
Age : 53
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 09/01/2006

Informations
Club préféré: STRASBOURG,BARCELONE,MARSEILLE
Profession: TECHNICIEN EN CHAUFFAGE
http://www.clementvoyant.fr
Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! » Empty

Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! » Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! »   Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! » I_icon_minitimeMar 21 Nov 2006 - 10:17

Ce mardi, le Racing Club de Strasbourg a eu l’honneur d’accueillir dans ses locaux Frédéric Thiriez. Le Président de la LFP a visité les installations du Centre de Formation et du Stade de la Meinau (voir les photos). Il a également tenu, aux côtés de Philippe Ginestet, une Conférence de Presse devant les médias régionaux.
L’occasion pour Frédéric Thiriez de revenir sur les grands thèmes actuels du football français. Sans langue de bois.

- Pourquoi cette visite à Strasbourg ?
- Parce que j’aime le terrain. Je m’efforce de me rendre dans un club différent chaque semaine. C’est mon rôle. J’essaie d’entendre et d’écouter les dirigeants et les acteurs du football français pour faire avancer notre foot. Et puis, le Racing tient une particulière dans mon cœur. C’est un tout jeune Centenaire. Le RCS est un Club historique, avec une grande tradition de football. C’est un Club qui a fait le pari de la jeunesse. Avec un Président enthousiaste, un entraîneur du même tonneau et un Centre de Formation qui obtient de probants résultats. Mais Strasbourg n’a pas sa place en Ligue 2, il mérite la Ligue 1 !
La relégation a été perçue par les amoureux du foot comme un accident de l’histoire. Il y a un potentiel énorme ici. Ce Club doit retrouver l’élite et c’est tout le bien que je lui souhaite. En tout cas, il a tout pour ça. Le Stade de la Meinau mérite sans doute une petite rénovation, mais c’est une lacune générale en France. Strasbourg possède, avec Caen, la meilleure affluence de la Ligue 2 et est deuxième au Championnat de France des Tribunes, ce qui signifie que son public est extra. Je souhaite vivement que l’objectif de remontée sera atteint. Pour le Club et pour le foot français aussi.

« La meilleure Ligue 2 d’Europe »

- Cette saison, en Ligue 2, on assiste à un championnat serré. Dijon n’est qu’à un point du Racing, actuellement troisième.
- Nous avons, en France, la meilleure Ligue 2 d’Europe ! La force de ce championnat c’est qu’il est ouvert, haletant et serré. La première raison, selon moi, c’est qu’il y a une véritable solidarité dans le foot français. La L2 est alimentée par la L1. Cette solidarité est unique en Europe. Ce n’est pas de la charité mais une volonté pour que cette Ligue 2 soit un Championnat attractif.
La deuxième raison c’est la répartition des droits TV qui est égalitaire en L2. 90% de la somme est réparti de manière égalitaire, à la différence de l’étage au-dessus. Et puis, sportivement, ça joue. J’ai assisté au match Caen-Châteauroux, vendredi soir, et j’ai vu un match dense, où les deux équipes ont joué à fond. Pour moi, la Ligue 2 c’est le foot plaisir.

« Jouer le dimanche après-midi ? »

- Pourquoi étaler ce Championnat sur quatre journées ?
- Parce qu’il n’y a pas de meilleur moyen pour le mettre en valeur. A la base, la volonté de jouer le vendredi soir était prise pour permettre d’avoir une journée distincte de la L1, de ne plus être dans l’ombre du grand frère. A l’époque, je vous le rappelle, nous hésitions entre le vendredi soir et le dimanche après-midi. Nous avions pris le pari du vendredi. Personnellement, j’ai toujours préféré les matches de foot en après-midi. Le problème, c’est qu’Eurosport tient aussi beaucoup au créneau du lundi soir qui marche bien pour eux. La chance que nous avons, c’est que ce contrat expire en fin de saison. Nous avons donc entamé une réflexion sur un nouveau positionnement des journées de Championnat en L2. L’hypothèse serait de jouer le dimanche après-midi. Il y a des études à mener. Seulement, le vendredi soir plaît aux Présidents de Clubs, aux entraîneurs et aux joueurs. Mais, pour moi, jouer en après-midi est très séduisant. Cela permettrait d’élargir notre public. Nous déciderons de cela d’ici janvier 2007. Mais les sports qui montent sont ceux qui bougent. Ne soyons pas conservateurs, mais plutôt innovateurs.

- Jouer le dimanche après-midi ne poserait-il pas un problème vis-à-vis du foot amateur ?
- Je suis moi-même issu du monde fédéral, donc amateur. Je suis donc sensible au problème, d’autant que le monde amateur est notre public aussi, ne l’oublions pas. Mais jouer un dimanche à 18h me paraît être un bon compromis. De toute façon, foot pro et foot amateur marchent ensemble. Le temps des querelles est fini depuis 2002.

« L’indemnisation de formation est ridicule »

- Le Racing et son Centre de Formation ont connu ces dernières années quelques départs de jeunes pensionnaires du Centre vers des clubs étrangers. Quelles sont les solutions pour empêcher cette fuite de nos jeunes talents ?
- La solution est un accord européen avec les autres ligues. Mais, comme toutes les questions internationales, c’est compliqué. La France, en plus, est un cas spécifique car c’est le pays où l’on investit le plus dans la formation. Les autres sont plutôt dans une logique d’achat. C’est en train de changer puisque les grandes nations, à l’image de l’Angleterre, se lancent dans la formation. Ils vont donc être confrontés aux mêmes problèmes et seront donc plus réceptifs. Mais cela prendra du temps. D’autant que la FIFPRO est attachée à la libre circulation des joueurs.
C’est donc un dossier difficile même s’il y a des éléments d’ouverture avec, notamment, cette règle du 6+5 (6 joueurs nationaux et 5 non-nationaux). Pour Bruxelles, cette loi ne tient pas sauf si nous parvenons à nous entendre sur une convention. Le Conseil n’aurait alors plus rien à redire. L’autre souci est l’indemnisation de formation, qui est ridicule. Aujourd’hui, elle ne recouvre pas le coût de la formation d’un jeune.

« Des micro-caméras sur la ligne de but »

- Depuis le début de saison, l’arbitrage a été beaucoup critiqué. N’est-il pas temps d’utiliser la vidéo pour aider les arbitres ?
- Tout d’abord, je trouve que le débat est sain et normal. Le public, les commentateurs, a le droit de donner son avis sur les décisions arbitrales. Le droit à la critique et à la polémique font partie du foot. En revanche, carton rouge quand on jette le discrédit sur les arbitres.
L’arbitrage est l’une de mes batailles. Pour moi, il faut, obligatoirement, une professionnalisation.
Cela passe par plusieurs points, à commencer par une rémunération convenable qui sera appliquée dès 2007. Une rémunération qui demandera, par conséquent, des contraintes plus importantes en terme de préparation physique et technique. Enfin, troisième point, mettre plus de moyens techniques à disposition des arbitres. Pour moi, il est inconcevable que nous n’utilisions pas encore la vidéo. Mais, sur ce point, on se heurte au conservatisme lourd des instances internationales. Je sais que j’ai raison et qu’il faut la vidéo, c’est pourquoi j’irai au bout de mon action.
En mars, je vais présenter un projet de micro-caméras sur la ligne de but. Je pense que ce projet sera adopté et, ainsi, le mouvement sera lancé. On ne peut pas résister au progrès technique. Les modernes gagnent toujours à la fin. Le foot ne peut pas rester à la traîne.





« Heureux de la domination de l’OL »

- Vous aviez évoqué, il y a quelque temps, la réduction de la Ligue 1 à 18 clubs. Qu’en est-il ?
- La LFP est une association loi 1901. Les choses se règlent de manière démocratique. Pour moi, le retour à 18 clubs était indispensable en France pour une question d’allégement du calendrier. Mais les Présidents ont voté contre et j’en ai pris acte. Leur argument, et ils ont entièrement raison, est que les efforts doivent être faits, au préalable, par la FIFA et l’UEFA. Les Clubs français ne doivent pas être les dindons de la farce.

- On évoque beaucoup, en ce moment, la domination sans partage de l’OL sur le Championnat de France. Qu’en pensez-vous ?
- En France nous ne sommes jamais content. Nous avons, actuellement un grand club européen capable de battre n’importe qui mais nous ne sommes pas contents. Moi, je suis heureux de ça ! Je pense qu’il faudrait plutôt encourager les clubs historiques comme le Paris SG et l’OM à revenir dans la bataille et arrêter de critiquer Lyon. La Ligue 1 ne devrait, effectivement, pas être que l’OL, mais aussi le PSG et Marseille.

- Quelles sont vos ambitions pour le futur ?
- Mon objectif est que la France soit classée 3e à l’indice UEFA des clubs. Quand j’ai été élu en 2002, nous étions 5e. Aujourd’hui, nous sommes 4e. Il reste une étape difficile à franchir. Mais notre pays mérite cette place sur le podium car nous avons des atouts incroyables.



Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Robin68
Joueur de CFA
Masculin Nombre de messages : 2292
Age : 25
Localisation : Saint-Amarin (68)
Date d'inscription : 28/07/2006

Informations
Club préféré: RC Strasbourg
Profession: Collégien (3°)
http://saint-amarin.miniville.fr/ind
Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! » Empty

Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! » Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! »   Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! » I_icon_minitimeMar 21 Nov 2006 - 13:05

Yes, on peut utiliser les fumigènes, Thiriez est d'accord ^^ !

Franchement, c'est vrai que notre Ligue 2 est très riche, la preuve, on a beaucoup de surprises en Coupe.
 

Thiriez: « Strasbourg mérite la Ligue 1 ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: L'actualité du Racing-