Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sporting Club Schiltigheim (CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
Nombre de messages : 14779
Date d'inscription : 07/11/2008

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 6 Jan 2018 - 13:10

La marche était trop haute pour le Sporting.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 6 Jan 2018 - 21:07

Coupe de France - 32es de finale : SC Schiltigheim – AJ Auxerre (1-5)
Pas d’exploit
Après une première période maîtrisée, avec des occasions pour ouvrir le score, Schiltigheim a fini par sombrer lors du second acte, encaissant cinq buts, et se faire éliminer de la Coupe de France, victime d’une sérieuse formation auxerroise.
Lorsque l’arbitre a sifflé la mi-temps et renvoyé les 22 acteurs aux vestiaires, les spectateurs du stade de l’Aar pensaient certainement qu’un exploit devenait réalisable. Les Schilikois venaient d’obtenir trois belles occasions d’ouvrir la marque, mais manquaient de précision. Leur chance était passée.
Une inefficacité persistante
Au retour des vestiaires, c’est finalement Auxerre qui va prendre les devants et profiter d’une terrible baisse de régime bas-rhinoise. « On a des occasions en or en fin de première mi-temps, mais on ne les concrétise pas, constate Stéphane Crucet, l’entraîneur schilikois. Cela aurait pu changer la physionomie du match. Puis en seconde période, on sombre totalement physiquement. »
Devant un stade bien plus garni qu’à l’accoutumée, qui accueillait aussi une trentaine d’irréductibles supporters auxerrois, l’entame de match est équilibrée, sans qu’aucune des deux équipes ne prenne réellement l’ascendant. Cissé détourne, in extremis, un centre dangereux de Barreto (17e ), alors que Genghini tente une frappe du gauche, bien trop molle (20e ). Schiltigheim prend alors le dessus et cela se traduit par ces fameuses occasions avant la pause. Saline, hésitant, et Bekoé sont d’abord contrés par la solide défense auxerroise (43e ). Le même Saline décale ensuite parfaitement Decker coté droit, mais ce dernier bute sur Westberg, bien sorti (45e + 1). Dreyer, lui, rate totalement sa frappe, suite à un corner (45e +2).
Le Sporting plonge, Auxerre se réveille
La seconde période va alors totalement tourner à l’avantage des Auxerrois, plus entreprenants. Adéoti trouve Barreto, étrangement esseulé, qui s’en va tranquillement ajuster Schneider d’un plat du pied droit dans le petit filet (52e , 0-1). Phillipoteaux, peut-être hors jeu, est ensuite lancé par Sakhi et ajuste Schneider (61e , 0-2). Bekoé aurait pu obtenir un penalty sur cette charge de Polomat, mais M. Delajod se montre très clément (68e ). Tacalfred tue alors tout suspense après un corner mal négocié par Schneider (70e , 0-3). Philippoteaux, (77e , 0-4), ainsi que Sangaré (89e , 0-5) corseront une addition déjà bien salée pour les Schilikois. Ces derniers trouveront un peu de réconfort grâce à un malencontreux but contre son camp d’Arcus, après un centre de Bekoé (90e , 1-5).
« Une réelle différence de niveau »
Le score final est donc lourd, presque dur à digérer pour le Sporting qui paye, comme en championnat, son manque d’efficacité dans les deux surfaces. Stéphane Crucet ne se voile pas la face. « Même si quelques situations litigieuses ont été contre nous, on a beaucoup trop plongé en seconde mi-temps. Et puis, ça reste une équipe de Ligue 2, il y avait une réelle différence de niveau avec nous. C’est juste dommage qu’on n’ait pas inscrit ce petit but qui aurait pu changer beaucoup de choses. Après, on en encaisse un, puis deux, et là on sait que ça va être très long jusqu’à la fin. Maintenant, on va se replonger dans notre quotidien, et notre priorité, le championnat. »
La parenthèse Coupe de France s’achève donc brutalement pour les Schilikois qui pourront nourrir, un peu mais pas trop, des regrets. Auxerre aura tenu son rang, presque sans trembler. Place maintenant à l’objectif principal du Sporting, le maintien en National 2.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 14 Jan 2018 - 21:24

Ol. Lyonnais II 2
SC Schiltigheim 3


National 2 -
Le Sporting s’impose à Lyon

Schiltigheim se lance
En manque de points jusque-là, le SC Schiltigheim est allé s’imposer sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais, s’éloignant ainsi de la zone de relégation.
L’OL a entamé l’année 2018 avec un sacré retard à l’allumage ! Après seulement quatre minutes de jeu, les hommes de Cris se sont, en effet, retrouvés menés de deux buts par une équipe de Schiltigheim tout heureuse de ces cadeaux de Noël décalés !

Doublé-éclair pour Bekoé

C’est Bekoé, l’avant-centre alsacien, qui profitait de la “générosité” défensive olympienne pour signer un doublé-éclair. Solide vainqueur de son duel avec M’Boum Bouni, il trompait Grange dans un angle pourtant fermé après 45’’ de jeu.
Trois minutes plus tard, parti dans le dos d’un axe central encore en vacances, il récidivait, dribblant Grange pour marquer dans le but vide.
Malgré cet avantage, les Alsaciens ne reculaient pas et venaient chercher haut les Lyonnais. Gênés dans la relance et la construction du jeu, les Olympiens peinaient à se monter dangereux.
Seuls les “lutins” Martelat et Cognat parvenaient à créer quelques brèches, mais il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir Gauclin effectuer un premier arrêt sur une frappe de Fékir.
Et si le gardien alsacien sortait encore une belle parade sur un “enroulé” de Cognat, l’OL ne parvenait pas véritablement à inquiéter des visiteurs bien en place.

L’expulsion de Cissé, les parades de Gauclin

Plus déterminés au retour des vestiaires, les Lyonnais trouvaient enfin des décalages pour amener le danger devant le but alsacien. Et, bien lancé dans la surface par N’Diaye, Fékir était fauché par Cissé, en retard sur son tacle. Le penalty, indiscutable, était transformé en force par Kalulu (1-2, 51e ).
Mais, décidément bien tendres défensivement, les locaux étaient à nouveau punis suite à une succession de quatre corners dont le dernier voyait Genghini, oublié au deuxième poteau, marquer facilement de la tête (1-3, 55e ).
Avec la rentrée de Traoré et l’expulsion de Cissé, Schiltigheim vivait vingt dernières minutes plus crispantes.
Mais, solidaires et portés par un Gauclin inspiré, les Alsaciens ne cédaient que sur un coup franc “magique” de Traoré (2-3, 87e ). Pas suffisant pour les priver d’un succès précieux et mérité.
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Lun 15 Jan 2018 - 2:14

Bravo Bravo
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 27 Jan 2018 - 12:04

Belle victoire du Sporting (0-2) à Belfort pendant que le conseil municipal s'écharpe !!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 27 Jan 2018 - 21:58

national 2 -
 ASM Belfort – SC Schiltigheim (0-2)
 Schiltigheim maîtrise son sujet

Au terme d’un match globalement bien maîtrisé, le SC Schiltigheim s’impose logiquement et s’éloigne un peu plus des relégables.
La rencontre aurait dû être jouée il y a plusieurs mois, à une époque où il pouvait sembler plus facile de prendre des points à Belfort. La neige en avait alors décidé autrement. C’est pourtant sans grande difficulté que les Alsaciens ont dominé leurs adversaires.
Incapables de trouver la brèche lorsque le bloc adverse ne leur offrait pas d’espace, les locaux se sont heurtés à un mur. En face, les joueurs de Stéphane Crucet se resserraient en situation défensive pour ne laisser que très peu d’espaces à leurs opposants et se dépliaient, tel un accordéon, à la récupération du ballon.
C’est Bekoe, qui apportait le danger une première fois (3e ), avant de déposer un corner sur le crâne de Runtz pour l’ouverture du score.
Schiltigheim aurait même pu rapidement enfoncer le clou sans une parade de Laborde sur un autre tête à bout portant, de Genghini cette fois (19e ).
Les Alsaciens se mettaient alors à étouffer l’ASMB et ne la laissaient pas ressortir les ballons. Les Terrifortains suffoquaient et tentaient timidement de réagir. Un festival de contre-attaques (très) mal négociées exaspérait le public. Que ce soit à cause de glissades (16e ) ou de passes grossièrement manquées (30e et 33e ), Belfort ne parvenait jamais à s’approcher du but adverse. Une seule fois en première période Régnier obligeait Gauclin à s’employer… sur un centre manqué (42e ).

Bekoe et Genghini

portent l’estocade

Il a fallu attendre le retour des vestiaires pour que Belfort sorte la tête de l’eau. Ahamadi piquait trop son ballon devant Gauclin après un amour de passe de Régnier (51e ), puis Guirassy profitait d’une bourde de Decker pour prendre sa chance.
Bekoe, toujours aussi juste, profitait d’une affreuse chandelle balancée plein axe par Keyoubi pour répondre et allumer Laborde des 20 mètres à ras-de-terre. Le gardien belfortain pouvait repousser cette tentative, mais pas la suivante. Près du poteau de corner droit, Bekoe, encore lui, éliminait Keyoubi d’un double contact ravageur et réalisait sa deuxième passe décisive de la soirée pour Genghini.
Le break était fait. Belfort n’était pas près de revenir dans le match et encore moins avec le deuxième carton jaune de Manzinali provoqué par Genghini. Une excellente opération pour Schiltigheim dans sa course au maintien
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 3 Fév 2018 - 21:47

National 2 :
Saint-Priest – SC Schiltigheim (0-0)
 Ça ne satisfait personne

Dans ce match entre équipes de milieu de tableau, les choses ont été équilibrées. Et personne n’a su trouver l’ouverture, les deux gardiens de but étant intransigeants.
Entre deux équipes du milieu de classement, le duel s’annonçait équilibré. De quoi susciter certains espoirs du côté des entraîneurs de Saint-Priest et de Schiltigheim.
« Sur la lancée de nos dernières prestations, on peut prétendre au moins au partage des points », espérait Stéphane Crucet, le coach alsacien.

Les gardiens en évidence

« Ce serait bien de démarrer notre série de trois matches à domicile par une victoire », glissait Christian Scheiwe, son alter ego san-priot.
Gauclin et Martin, auteurs de deux excellentes copies dans leur but, auront quelque peu contrarié les prétentions des deux techniciens.
Les locaux démarraient la rencontre pied au plancher. Mais sur leur première tentative, les visiteurs, en surnombre, butaient sur Martin qui annihilait avec brio la tentative de Genghini (12e ).
La mainmise sur la partie restait néanmoins en faveur des hommes de Christian Scheiwe qui manquaient néanmoins de lucidité et de précision à l’image de Gbaguidi esseulé dans la surface adverse (19e ), de Ferrari dont la tête était détournée sur la transversale (28e ) et de Borodine qui s’emmêlait les pieds devant Gauclin (33e ).
« On était bien en place, mais on a failli dans la finition », regrettait Christian Scheiwe à la mi-temps.

Metzler trouve le poteau,

Gauclin stoppe un penalty

Au retour des vestiaires, les deux gardiens se mettaient en évidence. Martin faisait un arrêt exceptionnel sur une tête à bout portant de Metzler (47e ), avant d’être inspiré face à Dreyer qui avait fait la différence (68e ) et d’être sauvé dans la foulée par son poteau gauche sur une nouvelle tête de Metzler (69e ).
Gauclin se mettait au diapason en sauvant son équipe sur une tentative de près de Mahaya (53e ) et en stoppant magistralement un penalty de Bendaoud (77e ).
« On a été contrariés dans notre jeu par une pelouse compliquée, analysait Stéphane Crucet à l’issue de la rencontre. Dommage car on a eu plusieurs situations favorables. »
« C’est dommageable sur le plan comptable, renchérissait Christian Scheiwe. Le score de parité est cependant équitable car on a manqué de justesse dans le dernier geste. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 10 Fév 2018 - 21:46

SC SCHILTIGHEIM 0
SAINT-LOUIS/N. 1

Mi-temps: 0-1. - Stade de l’Aar. 300 spectateurs. Arbitre: M. Esneu, assisté de MM. Schwartz et Schwab.
Le but: Gisselbrecht (9e ).
Les avertissements: Saline (70e ) à Schiltigheim; Niang (10e ), Varsovie (44e ), Celestine (63e ), Behlow (90e +1), Yebra (90e +2) à Saint-Louis/Neuweg.
SC SCHILTIGHEIM: Gauclin (cap.) – Decker, Metzler, Runtz (Cissé, 67e ), Fanchone – Ieraci (Saline, 45e ), Rakotoharisoa – Blaudet (Krasso, 45e ), Dreyer, Nellec – Bekoe (Schneider, Samabali). Entraîneur: Stéphane Crucet.
SAINT-LOUIS/NEUWEG: Idir – Gisselbrecht (Yebra, 45e ), Behlow, Niang (cap.), Sartori – Varsovie, Asad, Holtz – Bidouzo, Celestine (Da Sylva, 85e ), Solvet (Farina, Tekwa, Futila). Entraîneur: Sébastien Cuvier.
.
National 2
Le derby pour Saint-Louis

Grâce à un sublime coup franc de Gisselbrecht, le derby alsacien du National 2 a tourné, hier, à l’avantage des Haut-Rhinois de Saint-Louis/Neuweg, bien plus impliqués que des Schilikois retombés dans leurs travers.
Au vu des dernières dynamiques, une victoire des Ludoviciens en terre bas-rhinoise ne coulait pas de source. Et pourtant, ce sont bien eux qui empochent les trois points, au terme d’un derby pas franchement emballant dans le jeu.

L’entraîneur par intérim des Haut-Rhinois, Sébastien Cuvier, peut être fier de la réaction des siens, après une semaine compliquée en interne.

« Mes joueurs ont eu un excellent état d’esprit, c’est comme ça que se gagne un derby. C’est une victoire qui fait énormément de bien dans les têtes ».
Le coup de génie de Gisselbrecht

Le match ne tarde pas à s’emballer. Suite à une faute un peu inutile de Runtz sur Solvet, Gisselbrecht obtient un coup franc plein axe. Des trente mètres, il tente sa chance d’une frappe sèche et flottante qui file magistralement dans la lucarne de Gauclin (9e , 0-1). Quel but de l’ancien strasbourgeois !

Les Schilikois prennent ensuite possession du ballon. Bekoe s’infiltre bien sur la gauche, mais ne trouve personne à la réception de son centre (17e ).

Saint-Louis évolue en contre, Bidouzo file sur la droite, mais manque son duel face à Gauclin (20e ). Ieraci est ensuite bousculé dans la surface, mais l’arbitre ne bronche pas (37e ), avant que Fanchone, sur un corner en retrait de Bekoe, ne voit sa tentative du gauche détournée du bout des doigts par Idir (43e ).
Le Sporting vendange

La seconde mi-temps verra Schiltigheim petitement dominer une formation ludovicienne impeccable dans l’engagement.

Krasso, rentré en jeu à la mi-temps, mange la feuille de match en se déchirant sur ce face-à-face avec Idir (78e ). Bekoe ratera une dernière tête (89e ), Dreyer un ultime coup franc (90e +1).

Après trois belles sorties à l’extérieur, le Sporting subit un gros coup d’arrêt, au grand désarroi de son entraîneur, Stéphane Crucet, mécontent des manquements de ses joueurs.

« On n’a pas joué, c’était une catastrophe. Je suis très en colère, cette défaite gâche complètement nos dernières prestations ».

Schiltigheim (8e , 24 points) voit Saint-Louis revenir à une longueur (10e , 23 points).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 24 Fév 2018 - 21:41

national 2 -
Schiltigheim – Annecy (0-1)
Les doutes renaissent

Nouvelle déception pour les Schilikois qui, à domicile, s’inclinent face aux Rhônalpins d’Annecy. Une fois de plus inefficace dans la surface, le Sporting flirte à nouveau avec la zone rouge.
On attendait un Sporting revanchard après la défaite subie contre Saint-Louis. Malheureusement, les Bas-Rhinois ont réédité une performance quasi-identique, encaissant un but très rapidement tout en ne concrétisant pas leurs nombreuses occasions de revenir au score.
En colère il y a deux semaines, Stéphane Crucet semblait, cette fois-ci, plutôt dépité au coup de sifflet final. « Après un très bon mois de janvier, on fait un bond de six mois en arrière. Physiquement, techniquement, mentalement, c’était mauvais. Il manque globalement de la qualité dans l’effectif ».
Les Haut-Savoyards d’Annecy entament la rencontre pied au plancher et vont profiter d’un placement hasardeux de la défense schilikoise pour ouvrir la marque. Lancé en profondeur, Cianci effectue un centre fuyant au deuxième poteau vers Meguireche qui, en première intention, met en retrait pour l’éternel Akrour, bientôt 44 ans. Esseulé, il pousse tranquillement le ballon au fond (0-1, 6e ).
Schiltigheim prend ensuite le contrôle, symbolisé par cette tête de Békoé captée par Perez (24e ). Avant la mi-temps, le jeune défenseur savoyard Adou effectue un tacle dangereux sur Rakotoharisoa, synonyme de carton rouge (45e ).
Dès le retour des vestiaires, Decker l’imite assez inutilement par un très mauvaise geste sur Akrour (48e ). L’expulsion est logique, mais surtout très regrettable.

Festival d’occasions manquées

À 10 contre 10, et face à un bloc équipe haut-savoyard bien en place, Schiltigheim domine le second acte, mais manque cruellement d’efficacité devant le but. Alors que Genghini rate deux têtes à bout portant (56e , 87e ), Runtz reprend mal un centre de Blaudet et loupe un but tout fait (84e ). Perez reste irréprochable sur sa ligne devant Blaudet (73e ), tout comme Gauclin, de l’autre côté (59e ), ensuite suppléé par Metzler (66e ). Le score ne bougera plus.
Défaite schilikoise frustrante pour ce premier des trois matches en retard, synonyme d’une désormais dangereuse 13e place. Comme pour rappeler que le maintien est loin d’être acquis.
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 25 Fév 2018 - 1:58

Festival d'occasion manquées :

Je dis pas autre chose depuis le début de saison !
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 25 Fév 2018 - 4:07

Marius tu y étais.
.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 25 Fév 2018 - 7:14

Non, je viens de sortir d'une sacrée crève, je te dis pas !!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 10 Mar 2018 - 21:56

National 2 :
Chasselay – SC Schiltigheim (1-1)
SC SCHILTIGHEIM : Gauclin - Dreyer, Fanchone, Cissé, Metzler, Samabali, Genghini (cap.) (Ieraci, 73e ), Rakotoharisoa, Bekoe, Saline (Nellec, 68e ), Fels (Boukalada, 68e ).
Un point mérité

Après ses deux dernières déconvenues à domicile, le SC Schiltigheim a retrouvé quelques couleurs en venant arracher un point précieux dans le Rhône.
ça devient une bonne habitude pour les hommes de Stéphane Crucet. Ils réussissent plutôt bien lorsqu’ils se déplacent en région lyonnaise. Ils avaient en effet été vainqueurs face à la réserve de l’Olympique Lyonnais en début d’année et ont été auteurs d’un partage des points du côté de St-Priest le mois dernier.

Le Sporting réduit à dix à l’heure de jeu

Pourtant, à l’heure de jeu, on ne donnait pas cher des chances alsaciennes de ramener quelque chose d’autre qu’une troisième défaite consécutive sur le même score de 1-0.
En effet, les Schillikois, menés 1-0 depuis la 35e , venaient d’être réduits à dix à la suite de l’expulsion de Samabali (63e ).
Un tournant dans ce match assez fermé et cadenassé, mais pas dans le sens que l’on pourrait croire. Car les Chasselois, sans déjouer complètement, ne profitaient guère de leur supériorité numérique, pensant surtout à bien défendre. Mais pas vraiment à attaquer ou à contre attaquer. Peut-être leur belle série de quatre matchs sans encaisser le moindre but leur a-t-elle laissé penser que le plus dur avait été fait ? Et peut-être ont-ils pensé que les Alsaciens, comme leurs précédents adversaires, se casseraient les dents jusqu’au terme des quatre-vingt-dix minutes ?
Erreur, le penalty transformé par Toko Edimo (1-0, 35e ) sanctionnant une main alsacienne, ne suffit pas. Les Chasselois n’ont donc pas su appuyer leurs offensives et laissaient même le ballon aux Bas-Rhinois. Ceux-ci n’en faisaient pas toujours un bon usage, mais ont eu au moins le mérite de ne rien lâcher. Et parfois, on finit par être récompensé. Un long ballon, mal négocié par une charnière centrale rhodanienne qui venait tout juste de perdre Faure dans un choc avec Dreyer, retombe dans les pieds de Nellec.

La tête de Cissé

En échec face à Jaccard, bien sorti, le milieu visiteur réussit cependant à reprendre le cuir pour délivrer un centre qui trouve la tête gagnante de Cissé au second poteau (1-1, 88e ).
Le vent en poupe, et c’était bien le cas de dire hier soir dans le Rhône, les Alsaciens ne ferment pas la boutique et sont à quelques doigts, ceux du portier et capitaine Jaccard, de repartir avec les trois points de la gagne dans le temps additionnel. Mais nul doute qu’ils sauront se contenter de celui d’un match nul mérité qu’ils sont allés chercher avec les tripes.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 18 Mar 2018 - 0:48

national 2
Schiltigheim 2 - 1 Jura Sud
 Plus que précieuse
Grâce à un penalty inscrit par son capitaine Genghini dans les ultimes secondes, le Sporting s’impose au courage contre Jura Sud. Trois points ô combien importants dans la course au maintien.
« Qu’elle fait du bien ! C’est vraiment une victoire acquise avec nos tripes, je suis vraiment très fier de mes joueurs, ils ont répondu à mes attentes, surtout en seconde mi-temps ». Stéphane Crucet, l’entraîneur schilikois, pouvait laisser exploser sa joie. Ses protégés ont arraché la victoire dans les arrêts de jeu après avoir été, une nouvelle fois, menés au score.

Une bien belle opération

Rentré en jeu en seconde période, Boukalada s’est vu accorder un penalty un peu généreux, transformé en force, plein centre, par Genghini (90e +2, 2-1).
Malmené en première période, puis franchement meilleur en deuxième, Schiltigheim a montré deux visages bien différents.
Dans un froid glacial, l’athlétique équipe jurassienne rentre mieux dans la partie, concrétisant sa première occasion. Côté droit, Bogovic se joue de Fanchone avant d’effectuer un centre, repris par Gaubey. Le Jurassien trouve d’abord la barre, mais il suit bien pour pousser la balle au fond (11e , 0-1).
Face au vent, les Schilikois peinent à se créer des occasions. Kadi se procure deux balles de but, mais manque de précision (21e , 31e ).
De l’autre côté, Rakotoharisoa expédie une frappe dans les nuages, pour l’unique frappe schilikoise du premier acte (34e ).

Des changements décisifs

La seconde période est synonyme de réveil bas-rhinois. « Les changements effectués, notamment l’entrée de Krasso, ont clairement apporté à l’équipe », concède Stéphane Crucet.
Ce mieux schilikois est d’abord symbolisé par cette belle frappe de Dreyer aux 16 mètres, claquée par Cattier (55e ).
Dans la foulée, Genghini tricote dans la surface et centre pour Saline. D’une belle tête décroisée, le milieu trouve le petit filet gauche du gardien adverse (56e , 1-1). Premier but de la saison pour la recrue estivale !
Les Schilikois pousseront lors de la dernière demi-heure, dominant nettement leurs homologues jurassiens. Ieraci aurait d’ailleurs déjà pu obtenir une faute dans la surface (66e ), l’arbitre ne désignant finalement le point de penalty qu’en toute fin de match. Une chose est sûre, les Schilikois auront montré du caractère pour s’imposer et compter désormais quatre points d’avance sur la zone rouge.
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 18 Mar 2018 - 1:50

3 points qui nous font un bien fou. Tout comme le Racing le Sporting devra batailler jusqu'à la fin !
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Mer 21 Mar 2018 - 22:48

National 2 :
 Épinal - Schiltigheim (1-1)
 L’occasion fait le larron

D’abord porté par un Gauclin inspiré puis mené au score après l’heure de jeu, Schiltigheim a ramené un bon point sur sa seule réelle situation dangereuse. L’affaire est bonne.
Colère froide et frustration intense. Le président spinalien a mis des mots sur les maux dans l’intimité du vestiaire. Xavier Collin, lui, est resté muet. Mais une fois le rituel du comptage des ballons effectué, sa première remarque valait tous les discours. « Chez nous, c’est un peu Noël tous les jours ! » Difficile de s’inscrire en faux.
Tout prédisposait Schiltigheim à repartir les crampons devant. Mais Épinal a un sens aigu de l’hospitalité.
« Je suis en colère. Il y a certes une belle partie de leur gardien, mais on ne peut pas faire de tel cadeau. Sur leur seule situation, on encaisse un but. »
Metzler en embuscade
Pour remuer le couteau dans la plaie, on précisera que cette occasion n’en était pas une. Un « bon vieux pointu », comme disent les anciens, aurait suffi à dégager ce maudit ballon de la 82e minute d’une zone trop nocive pour être prise à la légère. Metzler, qui traînait par-là, n’en demandait pas tant.
Pour le reste ? C’est bien simple, Robin a eu une frappe cadrée (Nellec, 44e ) à négocier. Le genre de ballon qu’il capte les yeux fermés à l’échauffement…
« Ce fut un match difficile sur un terrain qui l’était tout autant. On a affronté une équipe agressive. On a su, comme la semaine dernière, revenir à la marque face à une formation vaillante. Je tiens à féliciter les garçons. Je leur avais dit qu’en maîtrisant le combat physique, on aurait des situations. On les a mal exploitées mais il a suffi d’un cafouillage. C’est le remake du match aller », commentait un Stéphane Crucet forcément plus enjoué.
Une part du mérite alsacien est à mettre au crédit de Gauclin, l’ancien portier professionnel de Guingamp et du Racing.
Avec, dès l’entame, un arrêt au pied de son poteau sur une reprise à bout portant d’Haguy (2e ). Et, sur le corner suivant, une claquette spectaculaire sur une tête de Cestor. Le portier alsacien se signalant encore sur une demi-volée de Fofana (42e ).
Jusque-là, le script correspondait à l’ADN de locaux dangereux sur phases arrêtées, mais perfectibles au moment de dépasser le stade des intentions, dans l’avant-dernière ou la dernière passe.
Pourtant, il y eut bien un moment d’extase. Quand sur son premier ballon, Bai (entré à la 70e ) décala Hagui. Cette fois, Gauclin ne put empêcher l’avarie. À 1-0 (71e ), l’affaire était cousue de fil blanc. Du moins le croyait-on. Vous connaissez la suite…
« Une bonne affaire »
Épinal a décidément bien du mal à donner un supplément d’âme à son championnat. « Cela fait beaucoup de points lâchés depuis un certain temps. C’est décevant, frustrant. En gagnant, c’était le match du maintien avec l’ambition d’aller chercher un podium. Mais c’est à l’image de notre saison et de notre équipe. On ne mérite pas autre chose avec cette inconstance et ce genre de faute de concentration. »
Mais pour le Sporting, ce voyage dans les Vosges a tout d’une bonne affaire…
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Jeu 22 Mar 2018 - 1:57

Un point supplémentaire c'est super ! Bravo  Nous sommes preneur !  bien Pour la manière on s'en fiche !
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 24 Mar 2018 - 22:26

National 2 -
Montceau – Sporting (0-3)
Sans attendre

Invaincus depuis trois matches, les Schilikois ont pris trois points supplémentaires à Montceau. Ils peuvent désormais regarder sérieusement vers le haut.
Le genre de début de match parfait, espéré, rêvé. Nellec une fois, Genghini pour le break. 2-0 au bout de six minutes. Une équipe ensuite solide et appliquée avec un Genghini proche d’un triplé. Schiltigheim a validé hier son maintien sur la pelouse de Montceau en s’imposant tranquillement (0-3). Les premières minutes de jeu prouvent que les Verts ont envie de faire fructifier leur déplacement en terres bourguignonnes. Le côté droit est pétaradant. Decker prend les espaces. Krasso domine son adversaire du jour. L’entre-jeu est aussi à l’avantage des hommes de Stéphane Crucet. Sur l’un des tout premiers mouvements, Decker centre. Au second poteau, Nellec mystifie Massimi d’un amour de crochet pour finaliser avec une frappe au ras du poteau. À peine le temps de souffler, les Schilikois repartent de plus belle. Presque au même endroit, sur coup franc, Genghini prend le meilleur sur son adversaire. Toujours au second poteau, le numéro 7 place sa tête pour faire le break (0-2, 6e ). En place depuis plusieurs rencontres, Gauclin, Decker, Franchone, Runtz et Metzler se montrent impériaux. Sur les tentatives de Sackho et les déplacements de Goncalves, les défenseurs alsaciens prennent bien souvent le meilleur.

Genghini clôt les débats

Montceau sonne la révolte en début de deuxième acte. Mais malgré la jolie frappe de Rodriguez, Schiltigheim maîtrise son sujet. Excédé, Cretin commet un mauvais geste sur Dreyer. En supériorité numérique, les hommes de Crucet gèrent. En redoublant les passes et en profitant des nombreux errements montcelliens, Genghini, à l’affût, profite de la maladresse d’Olivera pour inscrire un doublé (0-3,80e ). Sur corner, Metzler touche même le poteau dans les derniers instants de la rencontre (86e ). Genghini encore lui frôle le triplé en manquant son face-à-face dans les arrêts de jeu. Place à la suite avec un grand sourire.
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 25 Mar 2018 - 2:08

Le maintien est sur la bonne voie !  bien
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Ven 30 Mar 2018 - 21:43

Yzeure 0
SC Schiltigheim 2


National 2
Schiltigheim déroule

Une première mi-temps sans rythme, une seconde un peu plus consistante, ce n’était suffisant pour battre une équipe de Schiltigheim qui a fait la différence dans le dernier quart d’heure.
Les spectateurs  du stade Hector-Rolland ont assisté à un match terne, sans folie entre une équipe alsacienne qui était venue pour attendre et contrer et une équipe d’Yzeure qui n’a jamais su trouver le rythme indispensable pour déstabiliser les visiteurs.
En première mi-temps, Gauclin, le gardien schilikois, n’a été sollicité que sur un tir de Seck qui partait en lucarne (22e ) et en sortant hors de ses 16 mètres pour tacler M. Alouache (34e ). Les Alsaciens, bien organisés en défense, n’étaient pas plus brillants en attaque et Millieras n’avait qu’un arrêt difficile à faire sur une reprise de Krasso (45e ).
Yzeure attaquait la seconde mi-temps en jouant plus haut et gênait la relance alsacienne. Sur une récupération de balle, Gauclin sauvait son équipe sur une reprise de Seck (58e ).
Schiltigheim continuait de monopoliser le ballon et prenait le match à son compte. Millieras s’imposait des deux poings sur un corner rentrant (61e ), sur un tir de Dreyer (71e ), puis en sortant dans les pieds de Chakrouni (81e ).

Patience récompensée

Face à une équipe locale qui subissait, les Alsaciens allaient ouvrir le score sur un coup franc anodin tiré au deuxième poteau, qui était remisé de la tête par Boukalada sur Runtz qui battait Millieras de la tête (1-0, 87e ).
Schiltigheim faisait le break sur la remise en jeu. La défense visiteuse récupérait la balle et Metzler trouvait Bekoé, seul dans l’axe, qui lobait Millieras (2-0, 88e ).
Les dernières occasions étaient pour Yzeure et Gauclin effectuait un double arrêt dans les pieds de Brun puis de Hardouin (89e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Lun 2 Avr 2018 - 21:23

National 2 - Match de rattrapage : le SC Schiltigheim bat le leader Un bel entêtement
En dominant Andrézieux, leader du groupe, le SC Schiltigheim a enchaîné un sixième match sans défaite, dont trois victoires consécutives sans encaisser de but.
Comme le temps a passé, comme il semble avoir effacé toutes ses scories qui avaient rendu chafouin tout suiveur du SC Schiltigheim au début de l’exercice.
Désormais, il est devenu redoutable à force d’obstination, et solide défensivement, à en laisser à son adversaire des miettes d’occasions. Et quand il s’en procure, comme ce fut le cas pour Dedola hier, Gauclin sort ses paluches et son poitrail pour détourner le ballon (76e ).
Le joueur andrézien a beau réclamer un penalty, Fanchone repoussant de son bras gauche (collé au corps) le ballon sur sa reprise, l’arbitre ne bronche pas. Et puis, à ce moment-là, le Sporting menait déjà grand train (2-0).
On vous raconte tout ça dans le détail. Le début de la rencontre est plus engageant qu’engagé, les deux équipes cherchant à pratiquer un jeu léché.
Dreyer et Metzler sont les premiers à montrer leur tête sur ce centre de Genghini (3e ), les Andréziens ne tardent pas à réagir. Mais ni Robert (15e ), ni Bourgeois surtout (33e ), n’exploitent bien ces coups francs. Quant à cette frappe de Bennekrouf, elle est à la fois trop molle et trop croisée (19e ).
Les Schilikois, emmenés par un duo hors pair de nettoyeurs de ballons – Rakotoharisoa et Dreyer –, seront plus incisifs.
Dreyer teste ainsi Markut de loin (28e ), la tête de Runtz sur ce corner frôle la barre transversale (42e ).

La déviation de Bekoé

Et, alors que tout le monde s’apprête à rejoindre les vestiaires, sur ce ballon distillé par Genghini, Bekoé dévie juste ce qu’il faut le ballon de la tête pour ouvrir le score (1-0, 45e ).
La suite de la rencontre est (presque) à sens unique, les Schilikois mettant les Foréziens sur le reculoir, les dominant dans quasiment tous les duels.
D’ailleurs, c’est avec un brin de hargne que Bekoé obtient ce corner sur lequel Genghini, après que Metzler a détourné le ballon de la tête, creuse l’écart d’un autre coup de tête (2-0, 59e ).
Le même Genghini, toujours aussi précieux quand il sent la craie de surface de réparation adverse, est tout près d’ajouter un troisième but d’une énième tête (64e ).
Runtz n’en est pas loin non plus un peu plus tard, mais Markut se montre vigilant (68e ). Le gardien ligérien voyant avec soulagement ce lob de Chakrouni s’envoler au-dessus de sa transversale (81e ).
Et puis, comme tout semble vouloir tourner rond pour les Schilikois, le sifflet de Monsieur Martin reste muet quand Fanchone (décidément) s’aide malencontreusement de la main pour contrôler le ballon (82e ).
Mais il était écrit que ce lundi de Pâques serait festif pour les Schilikois, laissant un Stéphane Crucet de très bonne humeur.
« Je suis très satisfait de la production de mes joueurs, dit l’entraîneur. Ils ont eu une maîtrise totale de cette rencontre, ils ont été solidaires, appliqués, et rarement été mis en danger. Techniquement, tactiquement et physiquement, tout a été parfait. En fait, il ne manque qu’une chose au Sporting : un public. »
Hier, les absents ont vraiment eu tort. Ses joueurs ont prévu une séance de rattrapage samedi face au Puy. Avec une nouvelle idée derrière la tête.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 7 Avr 2018 - 21:42

National 2 - 25e journée :
 le SC Schiltigheim encore victorieux -
 Football Inarrêtables !

Ultra-dominateur, le Sporting s’est facilement construit sa quatrième victoire de rang, hier contre le Puy, après un match plein. Il lorgne désormais sur le podium.
Depuis plusieurs semaines maintenant, rien ni personne ne semble être en mesure de pouvoir enrayer la machine schilikoise. Lundi, les hommes de Stéphane Crucet avaient réalisé le match parfait, écartant brillamment Andrézieux, le leader.

« Conscients qu’ils sont capables de réaliser de belles choses »

Hier après-midi, les Schilikois ont su remettre les mêmes ingrédients, ceux nécessaires pour remporter, presque haut la main, un nouveau succès. De quoi donner le sourire à Stéphane Crucet, leur entraîneur.
« On a vite compris que Le Puy était surtout venu pour essayer de nous contrer, dira-t-il quelques minutes après le coup de sifflet final. C’était à nous de trouver les solutions. Depuis plusieurs matches, les joueurs ont assimilé certaines choses. Ils sont conscients qu’ils sont capables de réaliser de belles choses. »
Deux heures plus tôt, la rencontre avait démarré timidement, les défenses prenant le pas sur des attaquants peu inspirés. Et puis, petit à petit, le Sporting a commencé à prendre le jeu à son compte.
En même temps, il venait de se procurer ses premières occasions. La reprise de Genghini, sur ce bon centre de Boukalada, passait de peu à côté (14e ) puis, dans la minute suivante, Nellec, seul dans les six mètres, trouvait L’Hostis sur sa route, auteur d’un superbe arrêt réflexe (15e ).
En contre, les Ponots, par l’intermédiaire de N’Doye, donnent quelques sueurs froides aux Schilikois, son centre tir longeant la ligne du but de Gauclin (24e ). Ensuite, on notera la jolie reprise de Bekoé, cependant trop molle pour inquiéter L’Hostis (37e ).
En début de seconde période, la domination schilikoise va enfin se matérialiser par un but.
Servi par Bekoé, Genghini place une tête victorieuse pour l’ouverture du score (1-0, 51e ).
Quelques minutes plus tard, suite à ce bon service de Krasso, Nellec trouve le poteau d’un L’Hostis totalement battu (58e ).
Finalement, sur une contre-attaque éclair, le Sporting inscrit un second but.
Bekoé et Nellec s’échappent dans le dos de la défense visiteuse, le premier nommé servant le second sur un plateau pour le but du break (2-0, 63e ).
Dès lors, les jeux étaient faits. Le Sporting continuera jusqu’au bout à maîtriser les débats, ne laissant que des miettes au Puy.
La reprise acrobatique désespérée de Pezaire passant par exemple bien à côté du but gardé par Gauclin (85e ).
Bref, il n’y a pas vraiment eu photo hier au stade de l’Aar.

Le droit de rêver

Quatrièmes, les Schilikois ont même profité des contre-performances d’Annecy et de Villefranche pour se rapprocher du podium.
« Je félicite les joueurs pour leur très belle prestation, continue Stéphane Crucet. On regarde seulement le prochain match, sans penser à autre chose. »
Impeccable en ce début de printemps, le Sporting, sur un malentendu, sera-t-il capable de jouer les trouble-fête jusqu’au bout ? En tout cas, sur ce qu’il nous montre ces temps-ci, on serait bien tenté de répondre par l’affirmatif…
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 8 Avr 2018 - 0:55

 Le droit de rêver 


Ne mettons pas la charrue avant les boeufs !  Very Happy
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 8 Avr 2018 - 2:55

N'empêche qu'ils ont fait un sacré remonté, surtout quand tu regardes quelques semaines en arrière.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 14 Avr 2018 - 21:35

national 2 -
Paris SG II - Schiltigheim (1-2)
Schilick, force cinq !

Dans une dynamique positive depuis plus d’un mois, les Schilikois ont poursuivi leur belle série hier après-midi au Camp des Loges face à la réserve du Paris SG.
Entrés d’emblée dans le vif du sujet, les hommes de Stéphane Crucet n’allaient avoir besoin que d’un peu plus de 60 secondes pour trouver l’ouverture. En récupérant un ballon perdu à 35 mètres par les Locaux, Bekoe filait tromper Cibois de près (0-1, 2e ). L’attaquant bas-rhinois fut à deux doigts de doubler la mise une minute plus tard quand il profita d’une mauvaise relance de Mbe Soh mais, sa volée d’une vingtaine de mètres ne trouva pas le cadre.
À la finition, d’un ballon récupéré par Genghini, ce même Bekoe voyait son tir des 20 mètres raser le montant gauche de Cibois (13e ). Dominateurs en ce début de rencontre, les Alsaciens connurent un premier frisson sur le centre de Mlaab qui longea la ligne visiteuse mais l’opportune intervention de Decker évita le pire devant Hassani (22e ). Après que Genghini eut été contré in extremis dans le rectangle local (24e ) et que le coup de tête de Krasso sur un centre de Decker fut passé au-dessus (27e ), le PSG allait revenir au score de manière inespérée.
Sur un renvoi au pied mal assuré par Gauclin, hors de sa surface, Yaisien récupérait le cuir aux 30 mètres et l’expédiait dans le but schilikois déserté (1-1, 29e ). Les Bas Rhinois eurent l’opportunité de virer en tête à la pause sur le ballon remis dans les 6 mètres par Krasso mais que Bekoe puis Nellec ne purent exploiter (42e ). Le passage par la case vestiaires ne fit pas retomber les intentions visiteuses.

Double grosse occasion ratée par les Verts

Peu après la reprise des hostilités, Benjamin Genghini aurait pu « plier l’affaire » en l’espace de deux minutes. Hélas pour l’ancien milieu du Racing, il buta une première fois sur la sortie décisive de Cibois (51e ), avant de voir sa reprise d’une dizaine de mètres sur un centre en retrait de Fanchone être détournée en corner par l’arrière-garde francilienne (53e ).
L’entrée de Postolachi changea quelque peu la donne pour les locaux. Le remplaçant de Weah contraignit tout d’abord Gauclin à une intervention salvatrice dans ses pieds (68e ), avant de voir son coup de tête frôler la transversale sur le corner de Mlaab (77e ). Alors qu’on semblait filer tout droit vers un partage des points, les Schilikois devaient rafler la mise en fin de rencontre. Fanchone voyait son centre de la gauche renvoyé des deux poings par Cibois sur Boukalada dont la volée instantanée terminait sa course dans le petit filet gauche (1-2, 86e ). Dans le temps additionnel, en renvoyant sur sa ligne la tête de Guibert (90e +3), Fanchone permit au Sporting de voir sa belle série de victoires se poursuivre.
« On a bien joué. On s’est créé beaucoup d’occasion, soulignait Stéphane Crucet, l’entraîneur schilikois. Les joueurs ont été vaillants et très solidaires. On a gagné au courage ! »
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 21 Avr 2018 - 6:01

J'irai voir le match du Sporting tout à l'heure ( 17 h ) 

Allez les Verts 
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sam 21 Avr 2018 - 21:51

national 2 -
SC Schiltigheim – Belfort (3-1)
 Le droit d’y croire

Dans la continuité de leur folle série, les Schilikois ont enregistré une sixième victoire de rang hier face à Belfort. Le Sporting en profite pour revenir à quatre points de la première place. L’impensable demeure possible.
Décidément, ces Schilikois sont imbattables ! Une fois de plus, les Verts ont empoché trois points largement mérités, au vu de la maîtrise avec laquelle ils ont dominé Belfort, surtout en première mi-temps.

« On ne regarde que nous »

Le défenseur central Metzler s’est mué en double buteur franchement inspiré (11e , 24e ), avant que Genghini ne vienne tuer tout suspense (76e ). La réduction du score de Régnier sera presque anecdotique (82e ). Avec la victoire de Villefranche (3e , 49 pts) face à Andrézieux (1er , 51 pts), et celle d’Annecy (2e , 51 pts) face au Puy, on assiste à un resserrement en haut du classement. Alors forcément, du côté de Stéphane Crucet, la montée reste dans un coin de la tête. « On ne regarde que nous, en espérant des faux pas de nos concurrents. N’étant pas maître de notre destin, c’est tout ce que l’on peut faire ». Les trois dernières journées s’annoncent pour le moins ultra-passionnantes.
Pour en revenir au match d’hier, les Schilikois ont donc entamé la partie pied au plancher, Metzler ouvrant le score d’une belle tête sur un centre de Fanchone (11e , 1-0). Suite à un corner, il récidivera quelques minutes plus tard. En bonne position, dans la surface de réparation il parvient à lober astucieusement le gardien belfortain. Lumineux ! (2-0, 24e ). Un centre raté de Krasso viendra chatouiller la lucarne de Laborde-Turon (35e ), alors que Régnier, de l’autre côté, met Gauclin à contribution (20e ).

Metzler encore décisif

L’ancien gardien du Racing fera d’ailleurs preuve d’un peu de fébrilité en seconde mi-temps, mais profitera de la maladresse de Houri (53e ) et de sa propre adresse (59e ) pour empêcher la réduction du score. Après un rush de Boukalada, Bekoé récupère le cuir et centre pour Genghini, qui pousse très aisément le ballon au fond (3-0, 76e ). Le match est plié, même si Régnier réduit l’écart de la tête (3-1, 82e ).
« L’équipe a été très impliquée durant cette partie », se félicite coach Crucet. « Avec les blessures, j’ai pu donner du temps de jeu à tout le monde. Maintenant, on va se battre et continuer à rêver, ensemble ».
Flamboyants dans le jeu, impériaux en défense, les Schilikois impressionnent un peu plus chaque semaine. Jusqu’où iront-ils ?
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 22 Avr 2018 - 2:03

J'ai bien fait d'aller voir le match pas aussi facile que çà !!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 22 Avr 2018 - 2:15

Marco 69/73 a écrit:
national 2 -
SC Schiltigheim – Belfort (3-1)
   
« Avec les blessures, j’ai pu donner du temps de jeu à tout le monde. 

Aurait-il donné ses temps de jeu à certains sans les blessures.?
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14779
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 22 Avr 2018 - 2:29

Oui il a déjà fait tourner mais il faut reconnaître que certains remplaçants n'ont pas le niveau ou plus le niveau !
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42841
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Dim 22 Avr 2018 - 2:34

Marius a écrit:
Oui il a déjà fait tourner mais il faut reconnaître que certains remplaçants n'ont pas le niveau ou plus le niveau !

À d'accord, merci Marius tu connais mieux la maison Shillik que moi. Very Happy
.
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   

 

Sporting Club Schiltigheim (CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-