Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sporting Club Schiltigheim (CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 49114
Date d'inscription : 25/11/2012

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 1 Sep 2019 - 6:09

National 2 | Schiltigheim – Saint-Quentin (1-1) Le minimum syndical pour Schiltigheim
Les Schilikois, plus dangereux, n’ont ramené que le point du nul de leur déplacement à Saint-Quentin (1-1).

(APL). – Repartir sur de bons rails. Tel était l’enjeu pour Schiltigheim, venu en partie en TGV ce samedi à Saint-Quentin, une équipe promue en début de saison et déjà en difficulté dans ce championnat de National 2.
Les Picards attaquaient par le bon bout le début de match. Lamamy, aux 25 mètres, tentait rapidement sa chance après s’être retourné. Sa frappe du gauche s’envolait au-dessus du but de Schneider (5e ), titulaire côté alsacien après l’expulsion de Gauclin il y a une semaine contre Lens II, lors d’une défaite 3-2 au goût encore amer pour Stéphane Crucet.
Les Alsaciens misaient sur leur vitesse et profitaient des trop nombreuses pertes de balle saint-quentinoises. Socka Bongué se faufilait dans la défense centrale suite à une erreur de Pasguay mais butait sur Mendes (18e ).

Un penalty au plus mauvais moment

Dans la même minute, les Alsaciens montraient aussi leur fébrilité, à l’image de la mésentente dans leur surface entre Ahmin et Schneider, que Cambrone était à deux doigts de convertir en but. Le match s’emballait et Schiltigheim repartait de plus belle.
Les Alsaciens rataient ensuite l’immanquable sur un centre du gauche de Pfrimmer repris du plat du pied au second poteau par Genghini, libre de tout marquage, au-dessus (30e ). Le gardien de Saint-Quentin sortait ensuite le grand jeu sur un tir du gauche de Genghini, en claquant le ballon qui filait sous la barre (31e ).
Le sort du premier acte se jouait à la 41e minute. Fanchone touchait le ballon de la main dans sa surface et M. Zamo désignait le point de penalty. Mourabit transformait la sentence à contre-pied (1-0, 42e ).
Les Alsaciens ne baissaient pas les bras et étaient à l’affût du moindre relâchement de l’OSQ, à l’image de Constant, qui mettait le feu dans la défense de Saint-Quentin, sans convertir (58e ).
La sanction intervenait quelques minutes plus tard pour Saint-Quentin. Suite à un corner joué rapidement, Fanchone, excentré, tentait sa chance. Le ballon était dévié par Fall, qui trompait son propre gardien (1-1, 83e ).
Schiltigheim, requinqué, manquait de ramener dans ses valises la victoire sur une tentative trop croisée de Constant (88e ) et repart de l’Aisne avec un nul frustrant. D’autant que Socka Bongué a vu rouge à la fin du match pour « propos blessants » envers l’arbitre.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 11:17

National 2 | SC Schiltigheim – Croix (3-0) Schiltigheim domine Croix grâce à un grand Constant
Auteurs d’un match plein, les Schilikois se sont imposés pour la première fois de la saison au stade de l’Aar, ce samedi face à Croix. Une victoire qui leur donne de l’air au classement.

Il était temps. Mine de rien, les hommes de Stéphane Crucet disputaient déjà leur cinquième rencontre de la saison. Et si sur les matches précédents, les partenaires de Benjamin Genghini avaient laissé leurs supporters sur leur faim, ils les ont comblés hier soir.
Comme depuis le début de la saison, Schiltigheim produisait un jeu offensif plaisant à voir. Et face à Croix, les Verts ont ajouté l’ingrédient qui leur faisait défaut jusque-là : la finition.
Constant a rendu fou la défense croisienne
Mais on ne peut pas tout gommer à cette période de la saison, synonyme encore de réglages et de prises d’automatismes. Alors le Sporting a connu quelques petites frayeurs, notamment à l’heure de jeu. Et dès l’entame, une belle déviation de la tête de De Parmentier trouvait Hassani qui dévissait sa frappe à l’entrée de la surface (3e ).
Après ce délicat préambule, les Bas-Rhinois ont prouvé qu’ils n’étaient pas à leur place au classement actuellement (dixièmes avant la rencontre).
Surtout, ils ont pu compter sur un Constant de folie. Sur son côté droit, l’ancien Strasbourgeois en a fait voir de toutes les couleurs à son opposant direct, Derville, par sa vitesse (21e , 37e , 44e ). Ce dernier a tellement pris l’eau que son entraîneur l’a remplacé à la pause.
Peu efficace à la finition durant les quatre premiers matches, Constant a montré un tout autre visage et a été à l’origine de chaque action dangereuse.
Face à une défense nordiste positionnée trop haut à cause de son 3-5-2, Zeoula lançait le numéro 9 en profondeur. Ce dernier ajustait froidement Petrel (1-0, 10e ). Après un joli jeu en triangle avec ses compères offensifs Hassani et Kaboré, Croix réagissait timidement par Grebaut, mais sa frappe était trop molle pour inquiéter Schneider, Gauclin purgeant son deuxième et dernier match de suspension après son exclusion contre Lens (23e ).

Une prestation à confirmer en terre marnaise

Mis à part cela, les Alsaciens ont dominé outrageusement. Peu avant la mi-temps, un énième débordement de Constant mettait le feu à la défense. En récupérant le ballon, Genghini se faisait accrocher dans la surface. Le capitaine, sorti par précaution à l’heure de jeu pour une gêne au mollet, doublait la mise sur penalty (2-0, 44e ).
Si les Schilikois parvenaient à creuser l’écart, ils ne tuaient pas définitivement le suspense. Derrière, Ahmin, pourtant excellent depuis le début de la rencontre, manquait sa passe, lançant en profondeur Hassani. Le but était annulé pour une faute sur Schneider (61e ).
Une minute plus tard, le gardien sortait impeccablement dans les pieds du même Hassani. Mais les Alsaciens ont su laisser passer l’orage. Zeoula inscrivait même un troisième but en toute fin de partie grâce à un superbe travail de Constant (3-0, 90e +1).
Seule zone d’ombre, l’exclusion d’Ahmin pour un deuxième carton jaune. « C’est le point négatif. Mais je suis satisfait de ce que j’ai vu, même si je n’étais pas particulièrement inquiet », confie Stéphane Crucet.
Grâce à cette victoire, Schiltigheim se remet dans le bons sens de la marche. Il ne reste plus qu’à bonifier ce succès la semaine prochaine à Reims.
SCHILTIGHEIM........................ 3 CROIX............................................ 0 Mi-temps : 2-0. Stade de l’Aar. Arbitre : M. Giorgetti, assisté de M. Schwartz et Mme  Dallongeville. Buts : Constant (10e ), Genghini (44e ), Zeoula (90e +1). Avertissements : Perrin (14e ) à Schiltigheim ; Derville (44e ), Hassani (61e ) à Croix. Exclusions : Ahmin (67e ) à Schiltigheim ; Zmijak (74e ) à Croix. SCHILTIGHEIM : Schneider – Fanchone, Decker, Ahmin, Cissé – Perrin, Nogueira, Pfrimmer (Runtz, 68e ), Zeoula – Genghini (cap., Gherardi, 59e ), Constant. Entraîneur : Stéphane Crucet. CROIX : Petrel – Carvalho, Derville (Mihoubi, 46e ), Pollet, Zmijak (cap.) – Marigard (Obino, 89e ), De Parmentier, Boudjema, Grebaut – Hassani, Kaboré. Entraîneur : Bruno Rohart.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 15 Sep 2019 - 7:35

6eme journée

Reims II – SC Schiltigheim (5-3) Casse-tête en Champagne
Le SC Schiltigheim a perdu un match qu’il tenait parfaitement en main après 20 minutes. Et en ayant marqué trois buts sur terrain adverse, il en aura pris… cinq.

La défense de “Schilik” et son gardien expérimenté Guillaume Gauclin semblent parfaits pour incarner les accusés de l’histoire. Ce serait oublier que le foot est un jeu où l’on gagne et où l’on perd à onze.
Après un début de rencontre placé sous le signe d’un réalisme froid (penalty transformé par… l’ex-Rémois Paul Perrin suite à la première incursion sérieuse des “Verts” dans le camp adverse) avec un score porté à 0-2 grâce à une reprise de Decker – au deuxième ballon à l’entrée de la surface suite à un corner –, les Schilikois se sont laissés griser.
Il faut dire que la défense rémoise donnait de tels gages d’insécurité que Gherardi et les siens semblaient voués à un succès facile.

Schiltigheim menait 2-3

Mais, sur un service en retrait vers Gauclin qui ne s’imposait pas, les visiteurs allaient remettre en selle les Champenois (but de Khida, 32e ). Si ces derniers traînent une défense en papier crépon depuis le début de saison, ils avaient hier une ligne offensive à la puissance de feu d’un porte-avion.
Aspiré vers l’avant, persuadé que la solution résidait dans cette volonté d’aller faire mal à l’adversaire, Schiltigheim allait le payer cher en seconde période. S’il n’est pas rare qu’une équipe évoluant à domicile se paie le luxe de marquer en contre, cela l’est davantage quand elle est menée au score.
C’est pourtant ce qui arrivait quand Nkada “enrhumait” Fanchone avant de servir Khida (2-2, 56e ). Erreur pour erreur, Zeoula profitait de l’apathie adverse pour reprendre un corner de Pfrimmer d’un coup de tête au premier poteau (2-3, 65e ).
Ultime sursaut des “Verts” hier après-midi. Car leur fin de rencontre tournait au cauchemar par la faute de Rémois lancés plein champ face à une défense bas-rhinoise abandonnée à elle-même. « Il y avait vraiment de trop gros déséquilibres entre nos animations offensive et défensive, dira Stéphane Crucet. On donne quatre buts sur cinq même si c’est surtout le premier, celui du 1-2, qui nous fait mal. »
REIMS II 5 SC SCHILTIGHEIM 3 ➤ Mi-temps : 1-2. – 150 spectateurs. Arbitre : M. Korbas assisté de MM. Beckendorf et Pelican. ➤  Buts : Khida (32e , 56e ), Nkada (68e sp, 87e ), Kebbal (83e ) ; Perrin (9e  sp), Decker (20e ), Zeoula (65e ) pour Schiltigheim. ➤  A vertissements  : Valentim (54e ) à Reims II ; Perrin (70e ) à Schiltigheim.

Reims II : Diouf - Doucouré, Costa, Valentim, Vallier - Sissoko, Mbemba - Bella (Kebbal, 66e ), Khida (Sakava, 82e ), Brahimi - Nkada.

SC Schiltigheim : Gauclin - Cissé, Decker, Runtz, Fanchone - Perrin, Gherardi - Constant, Nogueira, Pfrimmer - Zeoula.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeVen 20 Sep 2019 - 5:07

Stéphane Crucet : « On se met la tête dans le seau tout seuls »
Battus sur la pelouse de la réserve rémoise 5-3 alors qu’ils menaient 0-2, les Schilikois ont laissé passer l’occasion de voir le haut du classement. À quelques heures d’affronter le FC Mulhouse, Stéphane Crucet dresse un premier constat.

C’est un matin d’entraînement classique au stade de l’Aar. C’est-à-dire animé, rythmé et méticuleux. Au milieu de son staff, Stéphane Crucet intervient régulièrement, stoppe les exercices quand il est mécontent, s’irrite parfois, explique beaucoup, replace, encourage aussi. Et le coach du Sporting s’arrête sur ce début de saison pour le moins mitigé.
« Un entraîneur doit savoir tout encaisser, tout accepter »
Citation :
Quel regard portez-vous sur votre équipe après six journées ?
Je suis très agacé, c’est un début de saison que je qualifie de moyen alors que je devrais être en train de dire qu’il est bon…
Citation :
Comment ça ?
Hormis Bobigny, lors de l’ouverture de la saison, où nous avions pris une leçon d’humilité (5-1) , tu te dis que tu es dans le vrai. Malheureusement, contre Lens où nous menions 2-1, puis à Reims, où on a l’occasion de mener 0-3 le plus paisiblement du monde, on “bousille” nos matches et notre travail de la semaine sur deux gestes défensifs venus d’ailleurs. Je ne sais pas qui a donné l’idée à mes joueurs de tenter de tels gestes (passes au gardien interceptées, ndlr). Et ils retournent le sens des matches.
Citation :
On vous sent démuni ?
Un entraîneur doit savoir tout encaisser, tout accepter. Quand son équipe perd, il est malheureux. Il doit se demander ce qu’il a oublié de travailler pendant la semaine, ce qu’il a oublié de donner comme consigne, ce qu’il a oublié de détecter après avoir étudié des vidéos pendant des heures…
Citation :
On vous sent touché…
On est jugé sur les résultats, pas sur le travail de la semaine. Il est de répéter sans cesse, de se remettre en question continuellement. On peut discuter de mes choix tactiques et techniques, mais là je sens que deux grosses fautes individuelles faussent la vision des choses. On n’est pas insensible à la critique, elle peut être constructive. Elle peut être justifiée. Mais là… Que puis-je faire ? Qu’est-ce que mon staff peut faire ?

« Je serais inquiet si j’avais une équipe sans animation »

Citation :
Et votre équipe est toujours à la recherche d’un équilibre ?
Je pensais l’avoir trouvé avant le match de Reims : on prend quatre points sur six, on marque quatre buts et on n’en prend qu’un seul. Soudain, tout s’écroule. Nous nous mettons la tête dans le seau tout seuls. Et tu as l’impression de devoir repartir de zéro, non en fait tu repars de zéro. C’est un peu comme mon métier, un éternel recommencement.
Citation :
Se fait-on des reproches ?
Forcément… On se demande si certains des joueurs qu’on lance ont la maturité nécessaire. Les a-t-on lancés trop tôt ?
Citation :
Mais votre équipe ne manque-t-elle pas de caractère ?
Je ne renie surtout pas mes joueurs, je crois en leur potentiel même si certains observateurs peuvent en douter. Mais ce sont ces deux passes-là qui les font douter. Sans elles, on aurait six points de plus et la vision des choses changerait.
Citation :
Que manque-t-il à vos joueurs ?
Ils ne sont pas assez méchants, même entre eux. Moi, quand je devais “emplâtrer” un de mes coéquipiers parce qu’il n’était pas dans le coup, je lui rentrais dedans. On ne le fait pas assez. Quand tu es sur le terrain, tu n’as plus de copains.
Citation :
Êtes-vous inquiet ?
Non, je ne le suis pas. Je le serais si j’avais une équipe sans animation. Je préfère même perdre 5-3 qu’1-0. Ce score veut au moins dire que nous créons des choses, que nous avons des solutions. On possède la troisième attaque du championnat. Même si je suis, je le répète, très agacé. On n’a pas perdu les deux rencontres face à Lens et Reims, on les a offertes à notre adversaire.
Citation :
Comment voyez-vous le match face à Mulhouse ?
En sa qualité de promu, je trouve que le FCM effectue un bon début de saison. On sait que ce sera compliqué, qu’il y aura de l’engagement comme dans tout derby. C’est une équipe qui ne prend pas beaucoup de buts, et qui en met peu. À nous de trouver les bons espaces et cet équilibre qui nous manque.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 22 Sep 2019 - 12:47

National 2 | Schiltigheim – Mulhouse (1-3)

Schiltigheim s’incline face à un Mulhouse plus costaud
Les hommes de Stéphane Crucet n’ont pas réussi à endiguer leur spirale négative. Face à des Mulhousiens plus solides, Schiltigheim s’incline logiquement.

Le défi physique était trop haut. Face à des Haut-Rhinois plus mordants, les Verts n’ont jamais trouvé la solution. Ils ont eu en plus la mauvaise idée de concéder leur sixième penalty de la saison en sept matches. Diawara n’a pas manqué l’occasion de convertir ce énième cadeau obtenu à la suite d’une faute de Gherardi sur Brahmia.

Le Sporting aurait dû privilégier la verticalité

Derrière, les Bas-Rhinois n’ont pas réussi à résoudre l’équation posée par les protégés d’Eric Descombes. Mulhouse est une équipe solide composée de grands gabarits. Les deux “tours” de la charnière centrale, Sane et Diouf, ont vécu une après-midi tranquille. Tout ça grâce à leurs adversaires, qui se sont entêtés à passer par les ailes. Les centres arrivaient donc tranquillement sur les têtes des défenseurs centraux quand ce n’était pas le gardien Ndoye qui s’emparait du ballon. Et pourtant, quand le Sporting a tenté de profiter de la vitesse de Constant, le danger est apparu immédiatement.
Peu avant la pause, Genghini lançait parfaitement Constant dans le dos de la charnière. L’attaquant formé à Mulhouse ne parvenait pas à gagner son duel face à Ndoye (45e’ ). C’est là où résidait la clef du match. Les Schilikois auraient dû privilégier la verticalité face à la puissance mulhousienne. Et quand rien ne roule, le ballon ne tourne pas dans le bon sens. En atteste le poteau de Genghini suite à un coup franc de Gherardi (30e’ ).
Schiltigheim a bien fini par égaliser à l’heure de jeu grâce à l’adresse de son capitaine mais l’éclaircie n’aura duré que onze minutes. Diawara profitait des largesses défensives pour s’offrir un doublé (71e’ ) alors que Titebah (86e’ ) creusait l’écart en marquant sur le côté droit d’un angle impossible (86e’ ).

Les Mulhousiens ont montré ce qu’était un vrai collectif

Le FCM a montré à l’autre club alsacien ce qu’était un vrai collectif. Les partenaires de M’Tir ont développé un pressing intensif, harcelant immédiatement le porteur du ballon schilikois. L’attaquant Diawara incarnait à merveille son rôle de premier défenseur ce qui contraignait Ahmin à “balancer” et à être imprécis contrairement à sa justesse technique montrée sur les longs ballons il y a deux semaines contre Croix. « On a bien contrôlé la partie résumait Éric Descombes. On a réussi à mettre la pression sur leur défense et ça a plutôt bien marché », analyse justement le technicien mulhousien.
À Schiltigheim, la crise commence à s’installer. Et le calendrier n’est pas favorable. Le Sporting ira à Colmar en Coupe de France la semaine prochaine avant d’aller à Lille, de recevoir Haguenau pour un nouveau derby et de se déplacer chez l’ogre sedanais. L’automne s’annonce très gris pour les pensionnaires du stade de l’Aar.
SCHILTIGHEIM 1 MULHOUSE 3 ➤ Mi-temps : 0-1. Arbitre : M.Bollengier, assisté de MM.Soligo et Richard. 300 spectateurs. ➤ Les buts : Genghini (60e ) pour Schiltigheim; Diawara (24e s.p., 71e ), Titebah (86e ) pour Mulhouse. ➤ Avertissements : Ahmin (12e ), Genghini (16e ), Crucet (76e ) à Schiltigheim; Delbos (30e ) à Mulhouse.
SCHILTIGHEIM : Gauclin – Fanchone, Decker, Ahmin, Cissé – Perrin (Rakotoharisoa, 57e ), Nogueira, Gherardi (Pfrimmer, 57e ), Zeoula – Constant, Genghini (cap.) (Boukalada, 90e +2). Entraîneur : Stéphane Crucet. 
MULHOUSE : Ndoye – Delbos, Sane, Diouf, M’Tir – Bouhabila, Brahmia (Titebah, 76e ), Taqtak, Shaiek (cap.), Baka (Maureta, 88e ) – D iawara (Soumah, 90e +3). Entraîneur : Éric Descombes.

dna
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15112
Age : 71
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeLun 23 Sep 2019 - 1:10

Les Mulhousiens ont montré ce qu’était un vrai collectif



Cela fait 2 ans que je dis qu'il n'y a pas de collectif dans cette équipe.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeLun 23 Sep 2019 - 5:07

Marius, je ne vais pas à nouveau me mettre contre l'entraineur, mais depuis que Stéphane Crucet est à la tête de Schilick sait le foutoir.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 8:36

NATIONAL 2 | Lille II - Sporting Schiltigheim (0-0)
La belle défense du Sporting
À défaut de vraiment leur donner de l’air au classement, ce partage des points à l’extérieur sans prendre de but est plutôt une bonne nouvelle pour les joueurs de Stéphane Crucet.

Face à la plus mauvaise attaque, Schiltigheim, plus mauvaise défense du championnat (17 buts), aura au moins su fermer la trappe. Avec un peu plus de réussite, il y avait même la possibilité de repartir du Nord avec les trois points de la victoire.
Avant la pause, Zeoula (29e ) et Nogueira (35e ) avaient donné quelques sueurs froides à la défense lilloise, mais c’est surtout en seconde période que Schiltigheim a raté le coche. D’abord sur une frappe de Constant, de peu à côté (46e ). Ensuite, sur un tir de Zeoula détourné par le gardien nordiste (51e ). Et surtout sur une dernière contre-attaque initiée par le très remuant Zeoula (90e +4). Au bout de cette action, Socka Bongue avait la victoire au bout des crampons, mais sa frappe du droit trouva à nouveau Chevalier.
Des occasions des deux côtés
Malgré ces occasions manquées, Schiltigheim n’a pas à ruminer trop de regrets, car Lille a eu aussi plusieurs fois l’occasion de marquer. En début de match, Pembele, seul face à Gauclin, choisit de servir Postolachi, son avant-centre, mais ratait complètement sa passe (10e ). Gauclin se montrait ensuite décisif sur une tentative de Postolachi (53e ) et surtout en remportant un duel face à Camara (81e ). En toute fin de match, Bocat, d’une reprise de volée qui passait juste au-dessus de la barre (90e +1), faisait aussi passer une grosse frayeur dans les rangs alsaciens.
À l’arrivée, le partage des points était finalement un moindre mal pour les deux camps. Après sa victoire sans encaisser de but la semaine dernière à Colmar, Schiltigheim a su redonner la parole à une défense qui avait la fâcheuse tendance de prendre l’eau, et ce même si Fanchone, blessé, manquait à l’appel. « Tactiquement, on a bien joué, les gars ont été disciplinés. On avait mis le doigt sur la défense et on a progressé. Par contre, cette fois, le regret vient de l’attaque, car on a quand même galvaudé plusieurs belles situations », soulignait Stéphane Crucet.
En attendant de retrouver le championnat dans quinze jours, pour un derby face aux voisins haguenoviens, au stade de l’Aar, les Schilikois vont pouvoir préparer sereinement leur cinquième tour de Coupe de France, à Sarrebourg (R1), dimanche prochain.
LILLE B 0SP. SCHILTIGHEIM 0Domaine de Luchin. 150 spectateurs. Arbitre : M. Lungeri, assisté de MM. Hequet et Delmotte. ➤ Avertissements : Pfrimmer (59e ), Decker (60e ), Socka (82e ) et Cissé (90e ) à Schiltigheim. LILLE II : Chevalier, Antwi, Wackers (cap), Agouzoul (Camara, 27e ), Droehnle, Pembele (Mouaddib, 76e ), Niasse, Zekaj (N’Landu, 29e ), Bocat, Postolachi, Ouattara. Entraîneur : Fernando Da Cruz. SP. SCHILTIGHEIM : Gauclin, Cissé, Decker (cap), Ahmin, Vidovic (Metzler, 74e ), Gherardi (Socka Bongue, 35e ), Nogueira, Rakotoharisoa, Pfrimmer (Perrin, 74e ), Zeoula, Constant. Entraîneur : Stéphane Crucet.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 20 Oct 2019 - 9:41

National 2 | 9e journée : le Sporting remporte le derby face au FRH (3-0)
Schiltigheim se rassure, Haguenau s’enfonce
Les Verts ont retrouvé le goût de la victoire en championnat après leur succès face à Haguenau ce samedi (3-0). Pour le FRH, le cauchemar continue.

Il était temps de gagner. Si le Sporting Schiltigheim avait assuré en Coupe de France à Colmar (0-2, a.p.) et à Sarrebourg (0-3), les Verts n’avaient plus connu la victoire en championnat depuis le 7 septembre. Dans ce derby alsacien, ils ont battu un FRH encore une fois décevant.
Schiltigheim a “tué” le match à un moment crucial
À l’image de leur début de saison respectif, Schiltigheim a connu des périodes d’irrégularités entre ses temps forts en première période, tandis que Haguenau s’est offert l’occasion d’égaliser, mais l’a gâchée.
Contrairement aux semaines précédentes, les Schilikois ont surtout eu la bonne idée de “tuer” la rencontre dans un moment important. Et Nicolas Pfrimmer a prouvé qu’il était l’homme en forme en inscrivant un doublé.
Après avoir ouvert la marque la semaine dernière à Sarrebourg, il a récidivé au stade de l’Aar. L’attaquant surgissait après un mauvais renvoi de la défense haguenovienne sur un centre du remuant Boukalada (1-0, 9e ). Après ce premier but, Schiltigheim faisait toutefois du Schiltigheim. L’équipe de Stéphane Crucet reculait et subissait. Il fallait une sortie décisive de Gauclin et un sauvetage sur la ligne de Zeoula (32e ) pour empêcher Solvet d’égaliser. Haguenau laissait passer sa chance. Dans un moment crucial, Pfrimmer doublait la mise en reprenant au second poteau une frappe de Boukalada (2-0, 44e ).
Côté haguenovien, les hommes de Cédric Deubel ont montré trop de lacunes, ont fait preuve de naïveté défensive pour prétendre à revenir dans la partie. Quant au secteur offensif, il est toujours aussi stérile et les attaquants ne parviennent pas à se montrer efficaces dans la zone de vérité. Avec un point en neuf rencontres, le tableau s’assombrit un peu plus chaque samedi.
Les Verts se sont quant à eux rassurés. Zeoula finira par inscrire un troisième but (3-0, 75e ) juste avant d’avoir manqué, seul devant le but, l’immanquable (56e ).

« Ça devient très compliqué »

Les partenaires de Constant se donnent de l’air en prenant un peu de distance avec la zone rouge. « Je suis satisfait de ce que j’ai vu aujourd’hui (hier). Mes joueurs font preuve de solidarité et nous n’encaissons plus de but depuis quatre rencontres », se félicitait Stéphane Crucet. L’horizon commence à s’éclaircir pour le Sporting.
Le son de cloche est différent pour son homologue Cédric Deubel. « Nous réitérons nos erreurs. Ça devient très compliqué », se désolait-il, la mine déconfite. La situation s’aggrave encore. Sans réaction, les Haguenoviens risquent de trouver le temps long, jusqu’à la fin de la saison. À la mi-octobre, les rêves de maintien semblent déjà utopiques.
SCHILTIGHEIM 3 HAGUENAU 0 ➤ Mi-temps : 2-0. Stade de l’Aar. 500 spectateurs. Arbitre : M. Mouton, assisté de MM.Cotinaut et Galek. ➤ Les buts : Pfrimmer (9e et 44e ) et Zeoula (75e ). ➤ Avertissements : Gauclin (80e ) à Schiltigheim ; Bur (30e ) à Haguenau. ➤
SCHILTIGHEIM : Gauclin, Fanchone, Decker (cap.), Ahmin, Cisse, Rakotoharisoa, Nogueira (Socka Bongue, 69e ), Zeoula, Boukaladia (Gherardi, 54e ), Pfrimmer (Metzler, 77e ), Constant. ➤

HAGUENAU : Ebede, Sylla, Scherer, Metzger, Diawara (cap.), Diallo, Bur, Madihi (Rosenfelder, 81e ), Onwuzurumba (Palau, 71e ), Bekoé (Boutantin, 62e ), Solvet.
dna
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15112
Age : 71
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeSam 2 Nov 2019 - 12:33

Schilick qui prend l'eau à Sedan 3-0 Grrrr . Il reste 15 min à jouer !
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15112
Age : 71
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeSam 2 Nov 2019 - 12:59

4-0 ..

.. et dire que certains visaient la montée !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeSam 2 Nov 2019 - 23:13

Marius Sedan n'est pas premier par hasard.
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15112
Age : 71
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 3 Nov 2019 - 1:12

Marco 69/73 a écrit:
Marius Sedan n'est pas premier par hasard.
.. 

.. et Schiligheim n'est pas à sa place actuelle par hasard, crois moi Marco! Qu'est ce que je dis depuis la saison dernière ? Ben voilà !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 3 Nov 2019 - 3:24

Marius si tu parles de ce qu'ls ne sont pas à leur place par hasard (Schillick) Mauvaise gestion .?
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15112
Age : 71
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 3 Nov 2019 - 10:45

Marco 69/73 a écrit:
Marius si tu parles de ce qu'ls ne sont pas à leur place par hasard (Schillick) Mauvaise gestion .?

Mauvaise entente joueurs/joueurs et joueurs/entraîneur. C'est ce que je retiens depuis 2 à 3 saison.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeDim 3 Nov 2019 - 11:27

Je pense qu'il ne changerons rien cette saison, mais peut-être pour la saison prochaine
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49114
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitimeLun 11 Nov 2019 - 6:47

National 2 | Après le revers du SC Schiltigheim contre Belfort (0-1)

L’éternel Wissam Chakrouni
Samedi, malgré la défaite face à Belfort, les spectateurs du stade de l’Aar ont pu redécouvrir l’infatigable Wissam Chakrouni.

Wissam Chakrouni a beau avoir 36 ans, son âge est difficilement perceptible quand le milieu de terrain s’ébroue sur les pelouses. Depuis une quinzaine d’années, il arpente les pelouses avec toujours autant d’élégance. « J’ai l’impression que je me bonifie avec le temps », confie-t-il avec un large sourire.
Habitué à jouer le rôle de grand frère au sein de l’équipe réserve schilikoise en Régional 2, le trentenaire a, une fois de plus, enfilé le bleu de chauffe pour venir dépanner le milieu du Sporting. « Le coach me connaît et il sait que je peux le faire », prononce-t-il.
« Je vais bien dormir »
Intensité dans les courses, présence dans les duels, celui qui fêtait sa première titularisation de la saison en N2 n’a pas déçu.
Même s’il concède que le rythme est différent par rapport au R2, où il a l’habitude de se produire.
« Je vais bien dormir ce soir », plaisante-t-il. C’est que son activité dans le milieu, où il a “gratté” des ballons, a été précieuse mais insuffisante sur le plan comptable. Le Sporting a concédé une nouvelle défaite, sa sixième déjà cette saison. « C’est vraiment dommage car on a eu les occasions. Mais on n’a pas été assez efficace », constate-t-il.
Si Schiltigheim s’approche dangereusement de la zone rouge, l’expérimenté milieu défensif ne s’inquiète pas outre mesure.
« Ça va finir par tourner du bon côté », estime-t-il. Dans les semaines à venir, le milieu de terrain devrait voir ça de loin. Il reprendra son rôle de leader au sein de l’équipe réserve.
Avec son job de responsable d’exploitation dans une boîte de transports, Wissam Chakrouni n’a guère le temps de s’entraîner le matin avec l’effectif du onzième de N2.
« La semaine, je travaille de 8h à 18h. Et puis je pense que ma carrière est derrière moi », analyse-t-il.
Justement, s’il se sent encore bien sur un terrain, l’Alsacien profite au maximum de ses derniers instants sur les pelouses. En juin, celui qui n’a connu que deux clubs durant sa riche carrière (Vauban et donc Schiltigheim) remisera les crampons au placard.
« J’aime le foot mais avec mon emploi du temps chargé, je dois penser à ma famille », admet-il.
C’est qu’en plus de son travail, celui qui porte les couleurs du Sporting depuis huit saisons est éducateur au club, en charge des U17.
« Je suis au stade de l’Aar du lundi au dimanche. Je dois penser à mes proches », avoue-t-il.
Les amoureux du ballon rond en Alsace sont prévenus. Il leur reste encore six mois pour profiter des qualités de Wissam Chakrouni.
dna
Contenu sponsorisé


Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty

Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sporting Club Schiltigheim (CFA2)   Sporting Club Schiltigheim (CFA2) - Page 19 I_icon_minitime

 

Sporting Club Schiltigheim (CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-