Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Copa America

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 49113
Date d'inscription : 25/11/2012

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeSam 29 Juin 2019 - 3:46

le Brésil vient à bout du Paraguay et rallie les demi-finales
À onze contre dix, la Seleçao a dû attendre la séance des tirs au but pour rompre le maléfice paraguayen et se qualifier pour les demi-finales de la compétition.
Le Brésil se moque des adages. « Jamais deux sans trois » : les Paraguayens en rêvaient, mais c'est bien la Seleçao qui s'est qualifiée dans la nuit de jeudi à vendredi pour les demi-finales de sa Copa America, aux tirs au but, à Porto Alegre, après avoir échoué dans cet exercice face au même adversaire en 2011 et 2015.
Le cauchemar semblait pourtant se répéter : quart de finale face au Paraguay, domination stérile des Brésiliens et séance de tirs au but fatidique. Mais, cette fois, c'est le Brésil - aidé par l'expulsion de Balbuena (54e) - qui l'emporte à la fin, au terme d'un suspense insoutenable (0-0, 4-3 aux t.a.b.).
Sous les yeux de Neymar, le gardien Alisson, champion d'Europe avec Liverpool, a libéré les siens en stoppant le tir du capitaine paraguayen Gustavo Gomez. Et Derlis Gonzalez a tiré à côté, comme le Brésilien Roberto Firmino, un raté finalement sans conséquence. Gabriel Jesus a marqué le tir décisif. Tout un symbole puisque, contre le Pérou, samedi dernier, il avait raté un penalty en fin de match.
La Seleçao affrontera mardi le vainqueur du match entre l'Argentine de Lionel Messi et la surprenante équipe du Venezuela, qui s'affrontent ce vendredi soir (21 heures, HF), au stade Maracana de Rio.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49113
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeSam 29 Juin 2019 - 3:49

l'Argentine rejoint le Brésil en demies après sa victoire contre le Venezuela
Sans trembler, l'Argentine s'est imposée contre le Venezuela grâce à Lautaro Martinez et Giovani Lo Celso (2-0), ce vendredi au Maracana de Rio. L'Albiceleste rejoint le Brésil en demi-finales.
Théâtre du pire fiasco de l'histoire du Brésil, le Mineirão espérait un Brésil-Argentine, en demi-finale de la Copa America pour tenter d'effacer le tragique 1-7, contre l'Allemagne, lors du Mondial 2014. Le duel entre les deux meilleurs ennemis du continent aura bien lieu, mardi prochain, à Belo-Horizonte. Après avoir vu la Seleção se qualifier dans la souffrance face au Paraguay (0-0, 4-3 aux t.a.b.), l'Argentine ne pouvait pas poser un lapin aux Brésiliens. Ils ont donc entamé leur duel face au Venezuela avec l'engagement et la grinta qui leur a fait défaut lors de la première phase ponctuée par une victoire (Qatar), un nul (Paraguay) et une défaite (Colombie).
Au bout de trois minutes, Sergio Agüero frappait dans un angle fermé avant de provoquer l'ouverture du score, après un corner mal renvoyé qu'il essayait de conclure d'une frappe ratée. Sur la trajectoire, Lautaro Martinez soulageait un Maracanã, majoritairement ciel et blanc d'une jolie talonnade qui surprenait Farinez (0-1, 10e). L'équipe de Lionel Scaloni, qui alignait une 13e formation différente en autant de matches sous ses ordres, avait le contrôle sans pour autant se créer d'occasions franches. Unique titulaire rescapé de la finale de la Coupe du Monde 2014, Lionel Messi avait bien du mal à se distinguer. Ses coups de pied arrêtés étant trop tendres et ses tentatives de une-deux, pas assez tranchantes. Il a réussi néanmoins à lancer Acuna, préféré à Lo Celso, mais son centre devant le but était trop imprécis (45e).
Au retour des vestiaires, la vinhotinho prenait des risques en remplaçant Mago par le milieu offensif, Soltedo, sorte de Valbuena vénézuélien. Un pari osé qui aurait pu payer, sans la parade magnifique d'Armani sur une frappe à bout portant d'Hernandez (70e). Malgré les entrées en jeu de Di Maria (63e) puis Lo Celso (67e), l'Argentine n'avait plus vraiment le contrôle du milieu. Un déboulé de Rodrigo De Paul, le joueur de l'Udinese, fit pourtant la différence. Son centre parvenait à Agüero dont la frappe était mal repoussée par Farinez. L'ancien Parisien Lo Celso pouvait surgir pour envoyer l'Argentine en demi-finale de la Copa America (0-2, 73e). Ce sera au Mineirão, l'endroit idéal pour provoquer un nouveau tremblement de terre.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49113
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeDim 30 Juin 2019 - 6:45

Les quarts de finale :
Samedi 29 juin 2019

 Après TAB  Colombie 0 - 0 Chili*    
 Après TAB  Uruguay 0 - 0 Pérou*    

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49113
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeDim 30 Juin 2019 - 7:15

La finale de la Copa America 2020 se jouera en Colombie
Co-organisatrice de l'édition 2020 avec l'Argentine, la Colombie aura le privilège d'accueillir la finale de la compétition.
C'est la Colombie qui accueillera la finale de la Copa America 2020, édition dont elle est co-organisatrice avec l'Argentine, a annoncé jeudi le président colombien Ivan Duque. « C'était l'une de nos grandes aspirations », a-t-il déclaré lors d'une réunion publique à Bogota.

La Conmebol avait annoncé en mars que l'édition 2020 de la Copa America aurait lieu en Argentine et en Colombie, inaugurant ainsi un nouveau format avec deux pays organisateurs. Il restait encore à fixer le lieu de la finale. C'est désormais chose faite.
equpe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49113
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 2:42

Demi-finale
Amérique du Sud : Copa America
Mercredi 03 juillet 2019

 Brésil 2 - 0 Argentine 
Jeudi 04 juillet 2019
 Chili 0 - 3 Pérou
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49113
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 2:44

Gabriel Jesus envoie le Brésil en finale
Un but et une passe décisive: Gabriel Jesus a été le grand artisan de la victoire une Brésil sur l'Argentine, mardi soir en demi-finale de la Copa America. Pour Lionel Messi, c'est un énième revers en compétition internationale.
Le Brésil s’est hissé en finale de «sa» Copa América en gagnant 2-0 le «superclassico» contre l’Argentine, mardi, à Belo Horizonte, grâce à un Gabriel Jesus en état de grâce, avec un but et une passe décisive. Meilleur buteur de la Seleçao sous la houlette de Tite, avec 17 réalisations, l’attaquant de Manchester City n’avait encore jamais fait trembler les filets dans un grand tournoi alors qu’il avait été titulaire pendant tout le Mondial-2018. Jesus a exorcisé les démons du fatidique 7-1 contre l’Allemagne lors d’une autre demi-finale jouée sur cette même pelouse du stade Mineirao, celle du Mondial-2014.

«Je sentais que j’allais marquer (...) Je suis content, pas seulement pour ce but, mais pour tout les efforts fournis par l’équipe. Il faut jouer tous les matches avec cet était d’esprit», a déclaré le joueur de 22 ans.

Il ne reste désormais qu’une marche à gravir pour un Brésil en quête de son neuvième titre de la Copa América. Ce sera dimanche, au mythique stade Maracana de Rio de Janeiro, contre le vainqueur de la seconde demi-finale, entre Chili et Pérou, qui s’affrontent mercredi soir à Porto Alegre.

«C’est un pas de plus vers notre objectif. Beaucoup de gens ont douté de nous, mais nous sommes en train de récolter les fruits de notre travail», a déclaré le capitaine brésilien Daniel Alves, qui a fait un grand match contre l’Argentine.

Le titre continental n’a jamais échappé au Brésil lors des quatre éditions précédentes jouées à domicile, en 1919, 1922, 1949 et 1989. Et il sera difficile de priver de trophée une équipe qui n’a pas encaissé le moindre but en cinq matches et en a marqué 13.
Rivalité

Malgré la franche accolade entre les capitaines Dani Alves et Messi, qui ont joué huit ans ensemble au FC Barcelone, la forte rivalité entre les deux géants sud-américains s’est faite sentir dès les hymnes nationaux, celui de l’Argentine étant rendu pratiquement inaudible par les sifflets.

En présence du président brésilien Jair Bolsonaro, les hommes de Tite ont montré dès le début qu’ils voulaient prendre le jeu à leur compte, monopolisant le ballon. Malgré la domination brésilienne, c’est l’Argentine qui a tiré pour la première fois au but, avec un missile du Parisien Paredes passé juste au-dessus de la cage d’Alisson (11e).

Pour tenter de forcer le verrou argentin, la Seleçao écartait un maximum le jeu sur les ailes, surtout à droite, où Dani Alves et Gabriel Jesus mettaient en difficulté Tagliafico, qui a pris un carton jaune dès la huitième minute. Et c’est de ce côté qu’est née l’action du premier but brésilien, sur une chevauchée fantastique d’Alves. Le latéral parisien a éliminé Acuña d’un coup du sombrero et décalé Firmino, dont le centre à ras de terre a trouvé Gabriel Jesus seul aux six mètres pour pousser le ballon au fond des filets (19e).

Explosion de joie au Mineirao. Ce but a mis un gros coup sur la tête des Argentins, qui ont mis du temps à s’en remettre, mais se sont réveillés sur un coup-franc téléguidé de Messi pour la tête d’Agüero. Complètement battu, Alisson a été sauvé par sa barre transversale (29e).

Messi malchanceux

Juste après la pause, c’est le poteau qui a empêché l’Argentine d'égaliser, sur une frappe excentrée de Messi (56e). Le numéro 10 a tenté sa chance à nouveau avec un coup-franc direct dont il a le secret, mais Alisson a parfaitement capté le ballon qui partait en pleine lucarne.

Le Brésil commençait à avoir des sueurs froides, mais Jesus s’est remis à marcher sur l’eau pour mettre la Seleçao à l’abri. L’attaquant de Manchester City a débordé sur le côté gauche, prenant de vitesse Otamendi avant de servir Firmino sur un plateau pour le deuxième but brésilien (71e). Une juste rétribution pour l’attaquant de Liverpool, qui lui avait donné un caviar pour l’ouverture du score.

Le public pouvait chambrer les Argentins en criant à gorge déployée «eliminado» (éliminés). Messi est à nouveau passé à côté de sa chance de remporter le titre qui fuit l’Argentine depuis 1993.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49113
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 2:51

  le Pérou éclipse le Chili et retrouvera le Brésil en finale
Equipe surprise de cette Copa America, le Pérou a battu mardi soir en battant le double tenant du titre en demi-finale. Dimanche, les Péruviens affronteront la Seleçao en finale et tenteront de décrocher un troisième titre continental.
Ce sera Brésil-Pérou ! Personne ne les attendait à ce niveau, mais les Péruviens ont créé une nouvelle sensation lors de la Copa América en se hissant en finale contre le pays-hôte grâce à une victoire 3-0 sur le Chili, mercredi, à Porto Alegre.

Après avoir éliminé l’Uruguay en quarts de finale (0-0, 5 tab à 4), les hommes de Ricardo Gareca se sont offerts le scalp des doubles tenants du titre, grâce à des buts d’Edison Flores (21e), Yoshimar Yotun (38e) et Paolo Guerrero (90e+1). Des résultats improbables pour une équipe qui s’était fait étriller 5-0 en phase de groupes par le Brésil, qu’elle retrouvera en finale dimanche, au mythique stade Maracana de Rio de Janeiro.

«Nous étions très concentrés et nous avons gagné avec la manière. Maintenant, il faut travailler et penser au Brésil. Ce sera une finale très difficile», a affirmé Guerrero à l’issue de la rencontre.

Le Chili, qui visait un triplé historique, devra se contenter samedi du match pour la troisième place contre l’Argentine, qu’il avait battu aux tirs aux buts lors deux dernières finales, en 2015 et 2016. Il risque du même coup de se faire dépasser au palmarès par le Pérou, son rival historique, qui tentera de remporter son troisième titre continental, après ceux de 1939 et 1975. «C’est douloureux pur tout le monde, mais le Pérou a fait un grand match et il faut les féliciter. Ils ont super bien joué et méritent d’être en finale», a reconnu le capitaine chilien Gary Medel.
Bourde monumentale

Dans le «Classique du Pacifique» entre deux équipes qualifiées aux tirs aux buts après de tristes 0-0 en quarts de finale, on n’aurait pu s’attendre à un match fermé. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit, avec un festival d’occasions franches dès les deux premières minutes.

Les Péruviens se sont rués vers l’attaque et Guerrero a montré dès le début qu’il excellait dans le rôle de pivot, décalant parfaitement Cueva, qui a tiré juste à côté (2e). Le Chili a réagi avec une action similaire, et c’est Aranguiz qui a manqué le cadre (7e).

Edison Flores aussi raté l’immanquable, sur un énième caviar de Guerrero (19e), mais s’est vite fait pardonner. L’attaquant de 25 ans a surgi au deuxième poteau pour propulser au fond des filets un centre de Cueva dévié de la tête par Carillo (21e).

Yotun a doublé la mise (38e) sur une bourde phénoménale du gardien chilien Arias, qui a inexplicablement délaissé ses cages. Le portier est sorti de sa surface pour tenter d’intercepter un long ballon côté gauche, mais s’est fait prendre de vitesse par Carillo, dont le centre parfait a trouvé Yotun, qui n’avait qu’à frapper dans le but vide.
Paolo Guerrero, goleador de la Copa

Le Chili a bien tenté de réagir en deuxième période, mais le poteau a repoussé le tir de Vargas (50e) et le gardien Gallese a sorti une parade spectaculaire sur un centre-tir de Beauséjour (67e).

C’est bien le Pérou qui a eu le dernier mot, avec un but de sa star Paolo Guerrero (90e), qui a dribblé le gardien pour devenir le meilleur buteur en activité de la Copa América, avec 13 réalisations.

Son dauphin Eduardo Vargas aurait pu revenir à sa hauteur avec un pénalty en faveur du Chili dans les arrêts de jeu, mais sa tentative de Panenka a été captée par Gallese.

Décidément, ce n’était pas la soirée du Chili, plongé dans l’obscurité comme lors de la spectaculaire éclipse solaire visible au nord du pays mardi.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49113
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeDim 7 Juil 2019 - 6:02

Petite finale de la Copa America
Samedi 06 juillet 2019

 Argentine 2 - 1 Chili
.
l'Argentine monte sur la troisième marche après sa victoire sur le Chili
À l'issue d'un match haché et très nerveux, avec notamment les expulsions de Messi et de Medel, l'Argentine a battu le Chili (2-1) ce samedi et termine troisième de l'épreuve.
L'Argentine est donc troisième de cette édition brésilienne de la Copa America. Ce samedi soir, elle a vaincu le Chili (2-1) sur la pelouse des Corinthians. Une petite revanche pour Lionel Messi et ses hommes qui avaient été vaincus en finale par le Chili, lors des deux dernières éditions de cette compétition sud-américaine.

Foot
Copa America
Copa America : l'Argentine monte sur la troisième marche après sa victoire sur le Chili
Auteur du premier but de cette sulfureuse petite finale, Kun Agüero est félicité par ses partenaires argentins. (Reu) ters
À l'issue d'un match haché et très nerveux, avec notamment les expulsions de Messi et de Medel, l'Argentine a battu le Chili (2-1) ce samedi et termine troisième de l'épreuve.
mis à jour le 6 juillet 2019 à 23h12
partager

L'Argentine est donc troisième de cette édition brésilienne de la Copa America. Ce samedi soir, elle a vaincu le Chili (2-1) sur la pelouse des Corinthians. Une petite revanche pour Lionel Messi et ses hommes qui avaient été vaincus en finale par le Chili, lors des deux dernières éditions de cette compétition sud-américaine.
lire aussi

La fiche du match

Après une entame soporifique, la rencontre s'est emballée sans atteindre un niveau de jeu exceptionnel. Lionel Messi éclairait cette sombre soirée en offrant une passe somptueuse et décisive à Kun Agüero (12e). Quelques minutes plus tard, enfin titulaire, Paulo Dybala inscrivait un magnifique but, après une excellente ouverture de Giovani Lo Celso (21e).

Agacés dès le coup d'envoi, les Chiliens sont alors montés en température, ont commencé à discuter toutes les décisions arbitrales, et à chercher des poux aux joueurs argentins. À la 37e, Gary Medel, le capitaine chilien, s'en prenait d'ailleurs à Lionel Messi. Une altercation stupide qui a conduit l'arbitre à expulser les deux capitaines qui ont mis un temps fou à accepter la décision et à quitter le terrain. En seconde période, les Chiliens, un tantinet plus calmes, sont parvenus à réduire le score par l'intermédiaire d'Arturo Vidal qui a transformé le penalty, sifflé après intervention du VAR sur une faute de Lo Celso (59e).

Titulaire, le Parisien Leandro Paredes a disputé toute la rencontre, et réalisé un match très sérieux et très propre techniquement. Remplaçant au coup d'envoi, l'autre membre de l'effectif du Paris-SG, Angel Di Maria, est entré en jeu à la 67e à la place de Paulo Dybala. Mais il a très peu montré, oubliant de jouer avec les autres.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 49113
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitimeLun 8 Juil 2019 - 12:00

Amérique du Sud : Copa America
Finale
Dimanche 07 juillet 2019

 lBrésil 3 - 1 Pérou
.
Vainqueur du Pérou, le Brésil remporte sa neuvième Copa América
Copa America - Page 6 26343510
La sélection de Tite était la grande favorite de cette édition. Elle n'a jamais tremblé, à l'image de sa finale maîtrisée contre le Pérou (3-1).
Il y a une vie sans Neymar. Privée de sa star pour la totalité de la compétition, la sélection brésilienne a parfaitement assumé son statut de grandissime favori. Après avoir éliminé l'Argentine (2-0) dans la nuit de mercredi à jeudi en demi-finales, elle a battu dimanche (3-1) le Pérou, la sensation de ce tournoi, l'adversaire coriace qu'avait affronté la France il y a un an lors de la Coupe du monde en Russie (1-0), le vainqueur de l'Uruguay et, en demi-finales (3-0), du Chili, le double tenant du titre.

Sous les yeux de Neymar et du tennisman Guga, le Brésil a fait la différence en première période. Plus fort tactiquement, et surtout techniquement, il prenait l'avantage à la 15e par Éverton, la nouvelle petite merveille de la Seleçao, bien servi par Gabriel Jesus, à l'aise sur son côté droit, aussi bien dos au but que dans la profondeur.
Everton, collectif au possible

C'est d'ailleurs lui, l'attaquant de Manchester City, qui a inscrit le second but brésilien, profitant d'une excellent travail de Roberto Firmino et d'une ouverture remarquable d'Arthur. Il ne restait que quelques secondes à jouer en première période. Ce but délivra le public du stade Maracana, refroidi juste avant, à la 44e minute quand Roberto Tobar, l'arbitre chilien de la rencontre, décida, après avoir consulté son assistant vidéo, d'accorder un penalty aux Péruviens après une main de Thiago Silva. Guerrero s'en chargea et le transforma.

En seconde période, le Brésil a continué de dominer, de jouer, de s'appuyer sur Everton, collectif au possible, à l'aise avec Roberto Firmino, avec Arthur, avec Coutinho, Gabriel Jesus, qui, au passage ne termina pas la rencontre, expulsé pour une charge irrégulière (70e). Facile avec ses pieds et très rapide, Everton a achevé le spectacle et ruiné les derniers espoirs du Pérou en provoquant à la 87e minute un penalty qu'exécuta parfaitement Richarlison.
equipe
Contenu sponsorisé


Copa America - Page 6 Empty

Copa America - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Copa America   Copa America - Page 6 I_icon_minitime

 

Copa America

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: L'actualité européenne et mondiale-