Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L1- Digest (4) - 20/08/2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
winfield67
Joueur régional
winfield67 Masculin Nombre de messages : 856
Age : 53
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 09/01/2006

Informations
Club préféré: STRASBOURG,BARCELONE,MARSEILLE
Profession: TECHNICIEN EN CHAUFFAGE
http://www.clementvoyant.fr
L1- Digest (4) - 20/08/2007 Empty

L1- Digest (4) - 20/08/2007 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: L1- Digest (4) - 20/08/2007   L1- Digest (4) - 20/08/2007 I_icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 11:03

Les petits à pas de géants


Après chaque journée, francefootball.fr revient sur les faits marquants. Buteurs, tops, flops, analyses...Ce qu'il faut retenir des 10 matches en un coup d'oeil. Au menu de cette quatrième journée, la folle semaine de Vahirua et les déboires des cadors.

Les inséparables
Le Mans, Lorient et Nancy. Quel trio de tête (10 points chacun, même différence de but, même attaque, même défense) ! Défiant à coup sûr les pronostics de tous les observateurs. Les « petits » ont pris le pouvoir. Sans complexe, ni arrogance. Ce week-end, Lorient a rejoint ses deux compères de tête grâce à une victoire remarquée face au sextuple champion de France (2-1). Nancy et Le Mans n'ont - pour la première fois - pas remporté leur confrontation (2-2 contre Marseille pour le premier et 1-1 contre Lille pour le second). Les trois équipes phares de ce début de championnat peuvent tout de même se targuer de ne pas avoir encore perdu un match. Seul Lille, huitième, peut en dire autant.

Marseille, PSG, Lyon et Toulouse déçoivent
Encore raté pour eux. On attendait de cette quatrième journée qu'au moins une des grosses écuries relèvent la tête. Mais il n'en fut rien. Pis, ils ont chacun montré des signes de faiblesse, dans le jeu et dans la tête, pour le moins inquiétants. Même si l'OL plaide les circonstances atténuantes (nombreux blessés), le sextuple champion de France a tout de même concédé sa deuxième défaite en trois matches sur la pelouse de Lorient. Toulouse, pour sa part, a sombré au Stadium contre une équipe de Strasbourg entreprenante (1-3). Marseille aurait pu distancer ses compagnons d'infortune. Mais Nancy, co-leader de L1, en a décidé autrement. Avec pourtant deux buts d'avance à domicile, les hommes d'Albert Emon se sont fait rattraper en l'espace de 25 minutes. Enfin, le PSG (0-0 contre Metz) a carrément oublié d'attaquer chez l'une des plus mauvaises défenses de Ligue 1.

Bordeaux et Monaco sauvent l'honneur
Des cadors, seuls Bordeaux et Monaco arrivent à tirer leur épingle du jeu depuis le début de ce championnat. Respectivement 4e et 6e, à égalité de points (7), les deux formations ont montré de belles choses. Les Monégasques viennent d'ailleurs d'enchaîner leur deuxième succès d'affilée grâce à une victoire probante chez de pâles sochaliens (0-3). Les Girondins sont, eux, allés chercher un nul sans saveur à Geoffroy-Guichard (0-0). Après un départ en trombe (deux victoires), les hommes de Laurent Blanc semblent en perte de vitesse mais ils peuvent néanmoins travailler dans la sérénité. Sur ce point, tout le monde ne peut pas en dire autant.

Vahirua, au dessus de la vague
Deux matches, quatre buts. Soit autant qu'avec Nice la saison passée. Marama Vahirua n'a cessé de pagayer cette semaine. Déjà auteur d'un doublé au Parc des Princes mercredi (1-3), l'attaquant tahitien a récidivé ce samedi soir contre Lyon, avec en prime, une reprise de volée. Signe d'une confiance retrouvée. Pour l'anecdote, le buteur de la semaine n'en est pas à son coup d'essai face à l'ogre lyonnais. En neuf confrontations, l'ancien niçois a inscrit sept buts.

Les arbitres, «petits bras»
Depuis le début de la saison, arbitres et joueurs ont réussi à accorder leurs violons. Preuve que les discours d'avant saison ont du bon. Les hommes en noir n'ont en effet distribué que quatre cartons rouges en autant de journées. C'est le plus faible total depuis six ans. A titre d'exemple, en 2006-2007, les arbitres avaient sévit à 11 reprises, et à 16 reprises lors de l'exercice 2005-2006. Espérons, pour le spectacle, que cette tendance se confirme.

Promus : fortunes diverses
Strasbourg, Metz et Caen, les trois promus de la Ligue 1 connaissent depuis le début de saison des trajectoires différentes. Les Alsaciens, cinquième, s'en sortent incontestablement le mieux. Les Caennais ont certes un match en retard mais ont essuyé leur premier revers de la saison samedi soir à Auxerre (1-0). Ils pointent désormais à la 14e place. Pour Metz, bon dernier, l'entrée parmi l'élite fait plutôt office de chemin de croix. Avec un point en quatre matches, les Lorrains vont devoir réagir vite. Sous peine de connaître une saison terne après une année flamboyante en Ligue 2 l'an passé.

Source : http://www.francefootball.fr
 

L1- Digest (4) - 20/08/2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Championnat de France de Ligue 1-