Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 FC Mulhouse (CFA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32
AuteurMessage
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Nombre de messages : 37975
Date d'inscription : 05/12/2006

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Mar 16 Jan 2018 - 14:00

Un micmac qui va encore faire plonger ce club.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 3 Fév 2018 - 21:45

National 3 :
FC Mulhouse – Biesheim (0-0)
Derby sans vainqueur

Le FC Mulhouse et Biesheim se sont neutralisés hier au stade de l’Ill, lors du derby haut-rhinois du N3. Mais la bonne affaire est pour les Rhénans d’Hervé Milazzo qui engrangent un point important dans l’optique du maintien.
La confrontation revêtait une grande importance pour les deux équipes. Pas tout à fait pour les mêmes raisons d’ailleurs puisque Biesheim ambitionne d’abord de se maintenir alors que le FCM ne rêve, lui, que d’une seule chose : monter en mai prochain.
Dans ce sens, évidement, le partage des points a davantage fait les affaires des joueurs d’Hervé Milazzo, pas mécontents de confirmer leur dernier succès face à Pagny.
Pour les Mulhousiens, si le résultat n’a rien de catastrophique, il n’arrange en rien leurs affaires dans la lutte pour la première place, même si le leader nancéien a chuté face à Lunéville.
Il confirme surtout qu’ils ne possèdent aucune marge sur la concurrence, qu’elle soit issue de la première ou de la deuxième partie du classement.

L’énorme raté de Traoré

Hier soir, le FCM a encore montré bien trop peu de choses dans son jeu. Ainsi, la première période est franchement tristounette, tout juste marquée par une bonne entame mulhousienne puis par une lente montée en puissance de Biesheim.
Le FCM n’est pas mis en grand danger, si l’on excepte une frappe croisée de Miliani repoussée par un bel arrêt réflexe de Munoz, le gardien espagnol (42e ).
Mais il éprouve dans le même temps de grosses difficultés à mettre en danger un adversaire lui aussi bien campé sur ses bases. Kéhi doit d’ailleurs attendre le temps additionnel pour se mettre en évidence sur une tête de Marimon.
La deuxième période est heureusement plus animée. Grâce notamment à une équipe de Biesheim plus joueuse et plus dominatrice, à l’image du remuant Guillaume Jacquat dont les deux tentatives sont déviées du bout des doigts par Munoz (67e , 74e ).
Ses coéquipiers Miliani (70e ) et Viana (74e ) ne sont pas plus en réussite, leurs frappes prenant le chemin de la patinoire de l’Illberg.
Mis sous pression, le FCM tente de réagir en changeant tactiquement. Mais les effets de cette option plus offensive peinent à prendre forme. À l’arrivée, le FCM ne s’est procuré qu’une seule véritable occasion au cours de la deuxième période, mais incontestablement la plus grosse du match.
La plus grosse que l’on puisse imaginer d’ailleurs puisque Traoré, qui disputait son premier match sous ses nouvelles couleurs, a trouvé le moyen de manquer la cible à un mètre du but vide (80e ).
Un raté incroyable qui va certainement tourner dans les têtes mulhousiennes durant quelques jours. Mais Biesheim peut nourrir tout autant de regrets, voire plus, d’avoir quitté le stade de l’Ill avec un seul point dans la valise.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 11 Fév 2018 - 21:24

national 3 -
Trémery - FC Mulhouse (4-4)
Revenus de nulle part…

Mené 3-0 à la mi-temps, revenu à 3-3 (75e ), le FCM était à nouveau mené 4-3 avant d’obtenir une incroyable égalisation grâce à un but contre son camp d’un joueur mosellan dans les arrêts de jeu…
Pour Trémery, ce 4-4 est un match nul complètement inimaginable concédé hier contre le FC Mulhouse. Les Haut-Rhinois, de leur côté, se demandent encore comment ce scénario diabolique a pu finalement leur sourire…
Dans ce match, Trémery a été grand. Très grand. Deux fois. Tout d’abord pendant presque une heure, jusqu’à une frappe de Frassineti, repoussée sur la ligne par un défenseur de Mulhouse, qui aurait permis aux Mosellans de mener 4-0 (57e ).

Revenus avec de meilleures intentions

Avant, ils avaient joué avec le feu. Jacquel était bien placé pour ouvrir le score après une première frappe de Gerolt détournée par le gardien (1-0, 17e ).
Puis c’est Maurice qui profitait d’une mauvaise relance d’Elbounadi, bien pressé par Pompermeier, pour inscrire le second but (2-0, 20e ).
C’est ensuite Gerolt, à la réception d’un corner, qui traversait toute la défense et fusillait Munoz pour mettre Trémery sur orbite (3-0, 31e ).
Suffisant, pensaient les Mosellans. Pas vraiment, en fait. Revenu après la pause avec de meilleures intentions, deux avants-centres et un jeu bien plus direct, le FC Mulhouse a appuyé sur le champignon.
Jusqu’à faire perdre pied à la défense trémeroise puisque Sané, de la tête, à la réception d’un coup franc de M’Tir (3-1, 64e ), Nkeng Etame sur penalty après une faute évitable de Barthélémy (3-2, 72e ) et Da Silva, seul au cœur de la surface (3-3, 75e ), remettaient Mulhouse dans le match.

Nesta offre l’égalisation aux Mulhousiens

Vent en pleine face, Trémery aurait même pu sombrer définitivement sans le concours de la barre de Junker, qui repoussait un centre-tir d’Essomba (83e ).
Mais il était écrit que ce match complètement fou ne rendrait pas son verdict sur ce goût d’inachevé.
Et ce Trémery au mental d’acier repassait devant dans la liesse générale. Comme contre Amnéville il y a deux semaines, les Lorrains braquaient la banque à l’entrée du temps additionnel, par Maurice, encore lui, sur un service parfait du revenant Parant (4-3, 90e ).
À ce moment-là du match, Trémery était quatrième de N3. Pas pour longtemps puisqu’au bout du bout de cette partie dingue, sur un dernier coup franc envoyé dans la boîte par le capitaine alsacien M’Tir, Nesta poussait le cuir dans ses propres filets (4-4, 90e +3). Complètement fou !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 17 Fév 2018 - 22:17

national 3 -
FC Mulhouse – Prix-lès-Mézières (3-0)
Une classe d’écart

Bien que réduit à dix durant plus la moitié de la rencontre suite à l’expulsion de Marimon, le FC Mulhouse n’a eu aucun mal à se débarrasser d’une pâle équipe de Prix-les-Mézières, hier soir.

Les réserves  de Nancy et de Troyes l’ayant emporté un peu plus tôt dans l’après-midi, tout comme l’US Sarre-Union, victorieuse à Amnéville, ce n’était vraiment pas un soir à lâcher du lest pour le FC Mulhouse. D’autant plus qu’il évoluait à la maison, où il n’avait plus goûté au parfum de la victoire depuis le 28 octobre dernier.
Dans la course à la première place et à l’accession au National 2, la formation dirigée une fois encore par le directeur sportif Eric Descombes - l’entraîneur Carlos Inarejos étant toujours suspendu - se devait impérativement de rafler la mise face à Prix-les-Mézières, 13e  et relégable au coup d’envoi.
« Joker grillé, place aux points » : la banderole déployée par la Brigade Ultras en début de rencontre résumait plutôt bien l’enjeu du rendez-vous. Et elle trouve d’ailleurs rapidement un écho favorable sur la pelouse glissante du stade de l’Ill puisque le FCM ouvre le score dès la 12e par El Bounadi. Monté aux avant-postes sur un coup franc de M’Tir, le défenseur central dévie juste ce qu’il fallait le ballon de la tête pour tromper Marcimain (1-0).

Le FCM supérieur, même réduit à dix

Lancé sur les bons rails, le FCM tente d’appuyer pour faire le break, mais Prix-les-Mézières ne plie pas et reste menaçant sur quelques contres. À l’arrivée de l’un d’eux, Suray, l’avant-centre, prend sa chance d’une belle frappe tendue. Sans réussite puisque Munoz la repousse des poings (35e ). La rencontre s’équilibre puis connaît un nouveau tournant juste avant la pause, lorsque le défenseur mulhousien Marimon est renvoyé directement au vestiaire pour un tacle appuyé sur Fofana (44e ).
Prié de composer en infériorité numérique durant toute une mi-temps, le FCM revoit ses plans, l’attaquant Essomba cédant sa place au défenseur Kecha. Une nouvelle configuration qui ne gêne en rien des Mulhousiens appliqués, volontaires et paradoxalement plus dominateurs dans le jeu que lors du premier acte. Face à une formation ardennaise bien incapable de prendre le jeu à son compte, ils s’offrent donc les meilleures situations, à l’image de cette frappe de M’Tir, passée légèrement à côté (60e ). Ainsi, le but du break tombe logiquement à l’attaque du dernier quart d’heure. Constant enrhume deux défenseurs sur son côté droit et offre un véritable caviar à Puerto, tout heureux de n’avoir qu’à pousser le ballon au fond pour mettre les siens à l’abri (2-0, 75e ). C’était d’ailleurs un peu le jour de chance du milieu de terrain espagnol puisque dix minutes plus tard, un de ses centres est dévié par Marbeuhan contre son camp (3-0, 85e ). Le calice jusqu’à la lie pour cette équipe ardennaise qui n’avait pas les armes pour rivaliser hier soir.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 24 Fév 2018 - 21:48

national 3 -
 Mulhouse – Lunéville (3-2)
 Le FCM sur le gong

Alors qu’il était mené (2-1) à l’attaque du dernier quart d’heure, le FCM est parvenu à arracher la victoire grâce à un penalty sifflé au bout du temps additionnel, hier face à Lunéville (3-2).
On joue depuis plus de cinq minutes dans le temps additionnel de cette rencontre entre le FCM et le FC Lunéville. En supériorité numérique après l’expulsion quelques secondes plus tôt du capitaine lorrain Gonçalves, les Mulhousiens jouent leur va-tout.
Décalé sur le côté droit, le milieu de terrain Puerto tente une ultime incursion aux abords de la surface en essayant de déborder son vis à vis Kaya d’un crochet. Les deux hommes sont au duel lorsque l’Espagnol s’écroule. La faute ne saute pas franchement aux yeux des 150 spectateurs présents, mais à quelques mètres, l’arbitre, lui, n’hésite pas une seule seconde et désigne le point de penalty. Content de l’aubaine, Puerto se relève et se fait justice en trompant Bracigliano. Le FCM peut exploser de joie. Le coup de sifflet final, qui retentit dans la foulée, lui offre son 8e succès de la saison. Un succès capital dans la course à la première place.

Le FCM revient

deux fois au score

Une fois encore, les Mulhousiens ont renversé un scénario qui ne semblait pourtant pas en leur faveur. L’affaire n’avait d’ailleurs pas tardé à se compliquer. Dès la sixième minute de jeu, un long dégagement du gardien Bracigliano dévié par Duminy permettait à Caromel de battre Munoz d’un tir croisé et de refroidir encore un peu plus l’atmosphère (0-1).
Sonné, le FCM n’avait déjà plus d’autre choix que de réagir, ce qu’il faisait par l’intermédiaire de Constant cinq minutes plus tard puis par Etamé (31e ). Sans réussite. Finalement, peu avant la pause, les Mulhousiens parvenaient à égaliser suite à un penalty sifflé pour une main d’un défenseur lorrain au cœur d’un cafouillage. Etamé remettait tout le monde à égalité à l’assaut du second acte (1-1).
Sur une pelouse dure, bosselée et peu propice aux intentions techniques, les 22 acteurs s’en tiraient plutôt bien et offraient un spectacle plaisant. Ou tout du moins animé, à l’image d’un coup franc de M’Tir qui passait légèrement au-dessus du but lorrain (53e ) et d’une frappe vicieuse de Caromel qui heurtait le poteau mulhousien (61e ). Les deux équipes se rendaient alors coup pour coup, au propre comme au figuré d’ailleurs puisque l’arbitre devait intervenir pour calmer les débats. Mais Lunéville reprenait une fois encore l’avantage à la 70e minute grâce à Caromel, qui profitait d’un ballon mal négocié par Munoz pour doubler la mise (1-2). Quatre minutes plus tard, le défenseur central El Bounadi montait aux avant-postes sur un coup franc de M’Tir et égalisait au deuxième poteau d’une belle frappe croisée sous la barre (2-2).
La fin de rencontre devenait haletante. Puerto échappait par miracle à un carton rouge (91e ), le capitaine lorrain Poirot, lui, n’y coupait après un deuxième avertissement (90e +2) tandis que l’avant-centre mulhousien Etamé voyait sa frappe à l’entrée de la surface lunévilloise fracasser le poteau de Bracigliano (90e +3). On se disait alors que ce temps additionnel était complètement fou. Et on n’avait encore rien vu…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 10 Mar 2018 - 21:53

national 3 -
 FC Mulhouse – Sarre-Union (0-1)
Le FCM tombe sur un os

Bien que dominateurs durant la majeure partie des débats, les joueurs du FC Mulhouse ont perdu, hier à domicile, un match très important dans la course à la montée en National 2.
Depuis le début de l’exercice 2017-2018, le FC Mulhouse avait réussi plusieurs fois à s’imposer au terme de matches poussifs, voire même franchement médiocres. Hier, face à Sarre-Union, dans un derby qui valait cher dans la course à la première place et à l’accession en National 2, il a perdu en ayant réalisé l’une de ses meilleures prestations de la saison à domicile. Le football n’est définitivement pas une science exacte.
Avec ce 5e revers de la saison, et ce coup d’arrêt après une série de cinq matches consécutifs sans défaite, les Mulhousiens voient leurs affaires se compliquer sensiblement. Car la première place occupée par Nancy II pourrait se trouver dès ce soir à onze longueurs, si les Lorrains venaient à battre chez eux Tremery dans l’après-midi. Même avec deux matches en moins - qui ne sont pas encore gagnés - l’écart prendrait des allures de mission quasi impossible.
Hier, les Mulhousiens ont livré un match plein d’allant et offert sans aucun doute leur meilleure première période de la saison à domicile, à l’image d’un Constant intenable sur le côté droit.

La bourde de Sané

Malheureusement pour le FCM, il n’a pas hérité d’un penalty qui semblait indiscutable dès la première minute de jeu après une faute sur Taqtak, il a manqué de réussite dans le dernier geste et il s’est surtout fait piéger sur la seule occasion nette de la formation bas-rhinoise à la 20e. Pire, il s’est piégé lui-même puisque c’est une grossière erreur du défenseur Sané, dépossédé du ballon après avoir voulu crocheter son vis à vis dans la surface, qui a permis à Schermann de se présenter devant le gardien mulhousien et de placer son ballon sous la barre (0-1). Le coup parfait, évidemment, pour une formation de Sarre-Union qui n’était pas venue au stade de l’Ill pour faire le spectacle.
« Lors du match aller, on avait été très bons dans le contenu, mais on avait perdu. Cette fois, on avait donc à cœur d’être plus besogneux, plus défensifs et moins dans l’esthétisme. En gros, on voulait surtout être solides et piquer en contre », expliquait le coach Farid Touileb, qui a donc été reçu cinq sur cinq par ses hommes.
Passés en tête au tableau d’affichage, les Sarre-Unionnais ont ensuite parfaitement verrouillé leur partie de terrain, notamment au cours d’une seconde période où les Mulhousiens n’ont su que faire de leur possession. Etamé à la 67e et Puerto dans le temps additionnel se sont bien offert des balles d’égalisation, mais leurs tentatives ont chacune fui le cadre. « Je n’arrive même pas à en vouloir à mes joueurs », concluait Carlos Inarejos.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Lun 12 Mar 2018 - 23:01

Le Mulhousien est dans l’attente d’un contrat Adnane a toujours les crocs
Après une expérience de cinq mois en Thaïlande, Youssef Adnane est de retour sur ses terres mulhousiennes depuis le mois de juin dernier. À 32 ans, l’avant-centre, actuellement libre, est dans l’attente d’un « projet club ».
Nakhon Pathom. À une centaine de kilomètres à l’Ouest de Bangkok, la capitale de la Thaïlande. C’est ici que la carrière de Youssef Adnane a pris un virage inattendu.
Inattendu car le natif de Mulhouse vient de boucler la saison 2015-2016 avec 10 buts au compteur, sous les couleurs du Stade Brestois en Ligue 2. À l’aube de la nouvelle saison, tout bascule pourtant pour le meilleur buteur de la formation bretonne.

Banni à Brest

« Trois semaines après la reprise, on me dit qu’il faut que je parte, rembobine Youssef Adnane, pourtant prolongé par le club finistérien quelques semaines auparavant, après avoir été sollicité par de nombreux clubs. Furlan (l’entraîneur, ndlr) me dit qu’il a reçu ordre de ne pas nous utiliser (lui et deux autres joueurs, Keita et Tié Bi) quoi qu’il arrive. On n’a jamais compris pourquoi. Au final, j’ai fait six mois sans jouer. »
Le mercato hivernal pointe alors le bout de son nez. Avec une nouvelle déception.
« Je pensais avoir des choses intéressantes, on va dire, confie le joueur passé par Evian Thonon Gaillard et Tours. Mais au final, c’était toujours des clubs de Ligue 2 en difficulté pour jouer les “pompiers de service”. Puis au mois de février (2017) , j’ai un club thaïlandais qui m’appelle. Plutôt que de rester à Brest à uniquement m’entraîner, je me suis dit “autant tenter l’aventure”. »

« Une expérience de vie extraordinaire »

Le trentenaire ne regrettera pas sa première expérience en dehors de l’Hexagone. Au Nakhon Pathom United FC, il inscrit une dizaine de buts en une demi-saison. Mais l’essentiel réside ailleurs. « C’était une expérience de vie extraordinaire, s’enthousiasme Youssef Adnane, débarqué sur le continent asiatique avec sa famille. J’y suis surtout allé pour ça, pour découvrir autre chose. »
Au sein de sa nouvelle équipe, l’attaquant côtoie un Argentin, un Japonais, un Ivoirien et un Ghanéen. Un métissage qui répond aux codes du championnat thaïlandais.
« Ils ont le droit à quatre étrangers et un asiatique sur la feuille de match. Et sur le terrain, c’est trois étrangers et un asiatique. Ça reste une contrainte pour le développement. » Même si la Thaï League 1 a récemment accueilli dans ses rangs l’ex-international français Florent Sinama-Pongolle (33 ans), désormais joueur-vedette du FC Chainat.
Sur un plan footballistique, l’ex-meilleur buteur du championnat National avec Cherbourg en 2008 avoue que la valeur intrinsèque du championnat n’a souvent « pas grand-chose à envier à ce qui se fait ici ». Mais sur un plan tactique, « il y a un monde énorme ».
Revenu en France, à Mulhouse précisément, en juin 2017, Youssef Adnane attend désormais la bonne opportunité pour donner un nouvel élan à sa carrière.
« Aujourd’hui, je suis plus en recherche d’un “projet club”, explique-t-il. S’il y a quelque chose d’intéressant derrière, ça peut être du National, même du CFA (National 2). Il faut en discuter. C’est plus une affaire de projet qu’une affaire financière. Je cherche un club avec une identité, quelque chose de familial. Je ne veux pas repartir pour repartir. »

À Belfort pour entretenir la forme

Libre de tout contrat, Youssef Adnane s’entraîne seul de son côté. Et quand il en ressent le besoin, le Franco-Marocain se greffe au groupe de l’ASM Belfort (National 2). « Ils m’ont très bien accueilli », souligne-t-il.
Aujourd’hui, le Haut-Rhinois de naissance s’estime à « 70% » de ses capacités. « Il y a du temps pour chercher les 30% restants et se préparer physiquement comme il faut pour la saison prochaine. » Et étirer un peu plus une carrière déjà fort bien remplie.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Mer 14 Mar 2018 - 22:50

National 3 -
 FC Mulhouse – Nancy II (3-0)
Le FCM dynamite le leader

Les Mulhousiens n’ont fait aucun cadeau, hier au stade de l’Ill, à une très jeune réserve nancéienne (3-0) qui n’a existé que lors du premier quart d’heure de la seconde période. Le FCM est toujours dans la course à la montée en N2.

Si le FCM voulait encore avoir son mot à dire dans ce championnat de National 3, il savait ce qu’il devait réaliser hier : mettre le leader à genoux. C’est chose faite et avec la manière s’il vous plaît. « C’est simple, Nancy n’a pas eu une seule occasion, notre gardien pas un seul arrêt à faire. Rien ! C’est pourtant la meilleure attaque du groupe, cela situe le niveau de notre performance. » Sitôt le coup de sifflet final, l’entraîneur mulhousien Carlos Inarejos pouvait savourer le succès de ses troupes.
Face à la très jeune – et forcément inexpérimentée – réserve nancéienne, le FCM a passé le plus clair de son temps dans la moitié de terrain lorraine. Et s’est donc procuré un paquet d’occasions.
Mais il lui manquait toujours ce petit quelque chose pour trouver l’ouverture : plus de précision dans le tir (tête d’El Bounadi à la 2e , retourné des 16 m de M’Tir à la 10e ), de justesse dans la passe ou de concentration dans le placement (hors-jeu de Puerto à la 25e ).
Bref, comme les Alsaciens n’arrivaient pas à faire la différence par leurs propres moyens, ils se sont appuyés sur la naïveté de leur adversaire. Une faute aussi inutile que stupide sur la ligne médiane de Haddad et un repli défensif approximatif : il n’en fallait pas plus à M’Tir pour envoyer Yann Constant lober, du coin gauche de la surface, son homonyme Hugo sorti cueillir les pâquerettes (1-0, 38e ).
Ce n’est que dans les arrêts de jeu, et un coup franc de Haddad largement au-dessus, qu’on a vu naître le premier embryon d’action lorraine. Mais mine de rien, cela réveillait les ardeurs nancéiennes. Et durant le premier quart d’heure du second acte, le FCM reculait, beaucoup même. Constant seul en pointe, les dix autres mulhousiens endiguaient de timides vagues adverses, qui devenaient toutefois de plus en plus menaçantes. « Nancy voulait revenir dans le match et a joué beaucoup plus haut, poursuivait Carlos Inarejos. On a été contraint de reculer. »

Un amour de missile signé M’Tir

Et l’ASNL a enfin pu se montrer. Sur un corner de Haddad au deuxième poteau, Nouader ratait le cadre (47e ). Dix minutes plus tard, El Jouhari décalait Bassouamina, qui éliminait deux défenseurs d’un crochet avant de voir son tir contré par Diouf. Puis, une tête de Bassouamina était facilement captée par Munoz (60e ).
Le leader venait de laisser passer sa chance. Le FCM, lui, n’allait pas rater l’occasion d’enfoncer le clou. « On est parvenu à reprendre le contrôle du match », soulignait le coach mulhousien. Et après un long raid solitaire, Bouhabila décalait Taqtak sur la gauche qui lui rendait le ballon au point de penalty pour le 2-0 (73e ). Et pour parachever le spectacle, M’Tir, qui avait tenté de surprendre Constant de loin à la 68e , expédiait un amour de missile de plus de 35 mètres dans la lucarne du gardien lorrain (3-0, 88e ).
Les Mulhousiens remontent sur le podium, à une longueur de Sarre-Union et encore huit de Nancy. Mais avec deux matches de moins que les Lorrains. Tout est encore jouable.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 24 Mar 2018 - 22:35

NationaL 3 -
 FC Mulhouse - Pagny-sur-Moselle (2-0)
 La belle opération

Le match aurait peut-être été bien différent si la frappe lointaine et soudaine de Sylla n’avait pas touché le haut de la transversale mulhousienne après 55 secondes de jeu seulement, mais au final, le verdict ne souffre aucune contestation.
Passé le petit frisson de la première minute, les Mulhousiens, configurés en 3-5-2, ont pris le jeu à leur compte. Et comme très souvent, ils ont profité de la patte droite de leur meneur de jeu Malik M’Tir pour débloquer la situation en leur faveur. À la 36e , l’ex-Colmarien délivrait ainsi un coup franc au parfum de caviar en direction d’Etamé dont le coup de tête au premier poteau trompait Delafraye (1-0).
Le plus dur paraissait déjà fait pour le FCM, les Mosellans éprouvant les pires difficultés à créer un semblant de danger dans les trente derniers mètres. Solide et serein, à l’image de la prestation du jeune Kowalczuk, qui a couronné sa première titularisation en N3 par un sans-faute sur son côté droit, le bloc mulhousien menait tranquillement sa barque.
D’autant plus tranquillement d’ailleurs que Malik M’Tir remettait le couvert à la 73e , délivrant cette fois un coup franc parfait dans les pieds de Puerto, tout heureux de doubler la mise (2-0).
L’entraîneur lorrain Michel Deza avait beau lancer ses trois seuls remplaçants dans le bain, les débats ne changeaient pas d’âme, même si Chicoto manquait une belle occasion de réduire la marque sur un tir en pivot au cœur de la surface (81e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 31 Mar 2018 - 22:10

FC Mulhouse - Epernay (1-0)
Étriqué mais précieux

Le FC Mulhouse a assuré l’essentiel, hier en venant à bout d’Epernay ce qui le fait revenir à la 2e place du classement.
Sans offrir de feu d’artifice aux quelque 150 spectateurs, mais en faisant preuve du sérieux et de la solidité défensive nécessaires, le FC Mulhouse a atteint son objectif hier. Et il peut désormais préparer son troisième match à domicile consécutif (samedi prochain face à la réserve de Troyes) dans les meilleures dispositions.
Le début de match était plaisant et rythmé par deux équipes joueuses et tournées vers l’avant. Rapidement, le FCM parvenait néanmoins à poser ses griffes sur les débats et à s’installer dans la partie de terrain champenoise.
Logiquement, il s’offrait les premières situations chaudes, notamment par Etamé qui, de la tête, ratait l’immanquable à la réception d’un service parfait de M’Tir (25e ).
L’avant-centre mulhousien pouvait s’en vouloir, mais n’allait pas gamberger bien longtemps. Une quarantaine de secondes tout au plus, le temps de se repositionner et de jaillir une seconde fois sur une nouvelle offrande de Monsieur « passes décisives », Malik M’Tir (1-0).
Le FCM avait attendu 35 minutes pour débloquer son compteur une semaine plus tôt face à Pagny, il venait donc d’en mettre dix de moins devant une équipe d’Épernay de plus en plus en difficulté au fil des minutes.
Il s’en fallait d’ailleurs de peu pour que Puerto (33e ) et Etamé (37e ) ne parviennent à doubler la mise.
Au moment d’attaquer le 2e acte, Epernay ne s’était donc montré menaçant qu’à une seule reprise devant le but mulhousien, gardé pour l’occasion par Milosavljevic. Mais Derbal, entré en jeu, avait vu son coup de tête rebondir au pied du poteau (38e ).

Shaïek, le retour

Un bilan bien maigre pour la formation d’Alexis Rouquette qui se décidait à prendre davantage de risques au retour sur la pelouse et à jouer plus haut. Une option proche de s’avérer payante lorsque Moison, complètement oublié au 2e poteau par les défenseurs du FCM, avait tout le temps d’ajuster Milosavljevic. Mais sa frappe enroulée fuyait le cadre (60e ).
Son compère Deruffe n’avait pas plus de réussite à la 72e , son tir croisé étant repoussé par la jambe du gardien mulhousien.
Epernay jouait son va-tout durant les dix dernières minutes, mais ne parvenait pas à forcer le verrou alsacien.
Le FCM, qui a enregistré en toute fin de match le grand retour d’Adam Shaïek (éloigné des terrains durant sept mois suite à une grave blessure au genou), pouvait s’en retourner au vestiaire avec le sentiment du devoir accompli. Ce matin, il est toujours plus que jamais en course pour la montée. Certes, il n’est pas tout seul, mais il a toutes les cartes en main.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 7 Avr 2018 - 21:53

Mulhouse
 
1 - 0 Troyes
.
Mulhouse a la recette
Un but sur coup de pied arrêté en première période, un cadenassage à double tour en seconde : le FC Mulhouse a appliqué sa recette maison pour venir à bout de la réserve de Troyes (1-0) et réaliser une belle opération.
Faut-il être nécessairement beau et flamboyant pour finir à la première place et s’extraire d’un championnat aussi compliqué que celui du National 3 ? Le passé nous a déjà appris que non et que l’essentiel est plutôt d’être aussi solide qu’efficace. La plupart des équipes titrées au cours des dix dernières années possédaient les meilleures défenses du lot, rarement les attaques les plus prolifiques.
Hier, face à une réserve troyenne qui abattait l’une de ses dernières cartes dans la course au podium, le FCM a donc fait du FCM. Et appliqué la même recette que lors de ses deux précédentes prestations face à Pagny (2-0) et Épernay (1-0).
Il a tout d’abord ouvert le score sur un coup de pied arrêté, puis il a fermé la boutique jusqu’au coup de sifflet final. En deux mots : sobriété, efficacité.

Cinq matches sur sept à l’extérieur

Une chose est sûre : les Mulhousiens ont eu le mérite de ne pas faire attendre tout le monde pour lancer cette rencontre sur de bonnes bases. Ils ouvraient d’ailleurs le score sur leur toute première opportunité. Et sur l’un de leurs grands classiques : le coup de pied arrêté. Comme quasiment chaque samedi depuis deux mois, le capitaine Malik M’Tir distillait un amour de ballon à destination de Puerto, seul au deuxième poteau. Le coup de tête du meneur espagnol ne laissait aucune chance au gardien troyen Caruso, scotché sur ses appuis (1-0, 8e ).
Comme face à Pagny et Épernay les deux semaines précédentes, le FCM faisait la course en tête. Avec encore et toujours une belle maîtrise puisque les réservistes troyens paraissaient bien incapables de répondre et même plus globalement de porter le danger dans la surface mulhousienne.
Si bien que les deux frappes lointaines de Benard (24e ) et Tchimbembe (27e ) demeuraient les deux seules tentatives troyennes de la première période.
Excepté un coup de tête de Marimon au-dessus (17e ), le FCM ne se montrait guère plus menaçant par la suite, mais ce n’était plus à lui de partir à l’abordage.
La deuxième période ne changeait rien à la teneur des débats. Bien regroupé, l’escadron mulhousien ne laissait que de très peu d’espace à son adversaire et continuait d’agir en parfait gestionnaire.
Hormis une frappe puissante de Mbeumo qui ne faisait que raser la barre (72e ), le FCM ne concédait pas la moindre occasion jusqu’au coup de sifflet final. La recette “maison” venait donc, une fois encore, de payer.
La vraie question est désormais de savoir si elle s’exportera avec la même réussite. Il le faudra. Sur leurs sept derniers matches de N3, les Mulhousiens en disputeront cinq à l’extérieur…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 21 Avr 2018 - 21:55

FC Mulhouse – Metz II (0-4)
Une claque qui fait mal

Corrigés hier après-midi à domicile par une réserve messine diablement efficace, les joueurs du FC Mulhouse ont perdu gros dans la course à l’accession.
C’est peut-être  l’un des grands tournants de cet exercice 2017-2018 qui s’est joué hier sur la pelouse du stade de l’Ill. Le FC Mulhouse a perdu le match qu’il ne fallait surtout pas perdre face à une réserve messine venue chercher des points pour son maintien.
Les Haut-Rhinois sont complètement passés à côté de leur entame de rencontre.
Apathiques à défaut d’être transcendés à l’idée de jouer une partie de leur avenir, les hommes de Carlos Inarejos ont été poussés dans les cordes dès le coup d’envoi, s’en remettant directement à leur gardien Munoz pour ne pas plier sur des tentatives de Sila (6e ) puis de Maziz (8e ). Mais à jouer avec le feu, les Mulhousiens allaient finir par se brûler quelques secondes plus tard lorsque l’attaquant lorrain Cabral s’échappe dans le dos de la défense avant de mystifier un Munoz trop avancé (0-1, 9e ). Le FCM manque cruellement d’idée et de percussion à l’amorce des trente derniers mètres adverses.
Si bien que c’est Metz II qui profite des dernières minutes du premier acte pour porter un nouveau coup d’accélérateur. Après une frappe à bout portant d’Hadraoui repoussée par Munoz (44e ), Larrière double la mise d’une puissante frappe croisée (0-2, 45e +1). La situation, déjà compliquée, devient ensuite inextricable lorsque El Bounadi était expulsé sur le chemin du vestiaire. Chambré par un attaquant messin lors de la célébration du deuxième but, le défenseur central mulhousien a eu le tort de vouloir régler ses comptes dès l’entracte.

Les Messins alourdissent

un peu plus le score

Réduit à dix, le FCM n’a alors plus qu’à miser sur l’énergie du désespoir pour espérer retourner la rencontre en sa faveur. Mais le scénario de ce rendez-vous semble implacable depuis le début. D’une, parce que les Messins maîtrisent bien leur sujet. De deux, parce que les Mulhousiens demeurent toujours aussi inoffensifs.
Il faut d’ailleurs attendre la 59e pour voir leur première véritable occasion de but sur un ciseau acrobatique de Constant, qui passe au-dessus de la transversale.
Bien insuffisant pour perturber la tranquillité du gardien Thomas Didillon, qui affiche 40 matches de Ligue 1 au compteur. Bien insuffisant également pour enrayer la marche en avant des Lorrains.
Profitant des boulevards qui ne manquent pas de s’ouvrir devant eux au cours du dernier quart d’heure, les Grenats triplent la mise lorsque Maziz reprend tranquillement un centre de Cabral (0-3, 79e ). Ils salent ensuite encore un peu plus l’addition dans le temps additionnel grâce à Boulaya (0-4, 90e +2).
La douche était bien froide pour les Mulhousiens. Ces derniers ont désormais cinq matches devant eux, dont quatre déplacements consécutifs, pour revenir à la première place.
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14521
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Lun 23 Avr 2018 - 9:06

Source : Mulhouse : Lourdes sanctions après les incidents de Metz ? 
Follow us: @footnational on Twitter | footnational on Facebook


Le week-end dernier, le FC Mulhouse a clairement passé une très mauvaise soirée. D'abord, en s'inclinant lourdement à domicile face à l'équipe réserve du FC Metz pour le compte du groupe Grand-Est de National 3 (0-4). Ensuite, peut-être surtout, pour les incidents qui ont émaillé la rencontre, dans les couloirs.
Selon les informations reléyées par nos confrères de L'Alsace, le trio arbitral aurait reçu des menaces de mort de la part de membres du FCM, L'arbitre aurait même failli arrêter la rencontre à la mi-temps, alors que des vitres ont été cassées. 
La police a même dû intervenir au stade de l’Ill, comme cela avait été le cas en septembre dernier face à Haguenau. Clairement, le club mulhousien peut redouter de lourdes sanctions après ces tristes évènements
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Lun 23 Avr 2018 - 9:16

J'en connais un qui sera content si le FCM sera puni par de lourdes sanctions.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Mer 25 Avr 2018 - 11:16

Julien Lolli quitte le FC Mulhouse
Le FC Mulhouse, qui évolue en National 3, a indiqué aujourd'hui via un communiqué le départ de son président délégué Julien Lolli. Ce dernier a décidé de retourner chez lui en Corse pour se consacrer à son épouse et son jeune enfant. Arrivé en janvier 2017, Julien Lolli était loin de faire l'unanimité, que ce soit au sein même du club qu'auprès des supporteurs.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37975
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Mer 25 Avr 2018 - 14:07

Marco 69/73 a écrit:
J'en connais un qui sera content si le FCM sera puni par de lourdes sanctions.
.

Inutile, sportivement Mulhouse fait déjà tout pour rester en N3.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 28 Avr 2018 - 21:46

Nancy II 1
Mulhouse  0 

Le FCM perd gros
Battu 1-0 hier sur la pelouse de Nancy II, le FC Mulhouse a certainement dit adieu à la montée en National 2.
Les Mulhousiens se déplaçaient hier sur la pelouse de la réserve nancéienne avec l’obligation de l’emporter. Et Nancy s’est retrouvée à dix au bout de dix minutes. Haddad écopait en effet d’un rouge pour un mauvais geste sur un Haut-Rhinois. Sans son créateur, Nancy affichait un visage aussi maussade que la grisaille planant au-dessus de la Forêt de Haye.
Mulhouse prenait alors le jeu à son compte. Grâce à un jeu simple en une ou deux touches de balles, les Alsaciens faisaient courir la réserve de l’ASNL.
À l’exception d’une tentative non cadrée de Dembélé (25e ), Nancy souffrait. Par deux fois, Mulhouse frôlait l’ouverture du score. Puerto et Taqtak combinaient à l’entrée de la surface, obligeant Ternynck à l’arrêt (29e ).
Une nouvelle fois, le portier nancéien devait sortir le grand jeu pour dévier parfaitement une frappe de Puerto qui partait sous la barre (39e ).
En difficulté en première mi-temps, l’ASNL était un peu plus sur le reculoir au retour des vestiaires. Ternynck était encore sollicité sur un coup franc de 20 mètres de M’Tir (53e ). Mulhouse intensifiait alors sa pression sur le but lorrain et Taqtak trouvait même le poteau à l’heure de jeu (61e ). Dans le dur, Nancy devait encore s’en remettre à Ternynck pour conserver sa cage inviolée sur une tête puissante de Da Silva (78e ).

Hors course, en théorie

Dix minutes plus tard, Dembélé enfilait le costume de héros. L’attaquant nancéien héritait d’un long ballon sur le côté droit. Il enchaînait une feinte de corps puis un crochet qui mystifiait son vis-à-vis avant de déclencher une énorme frappe qui faisait trembler les filets (1-0, 88e ).
Une défaite qui, en théorie, met les Mulhousiens hors course pour la montée en National 2.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 13 Mai 2018 - 12:35

Lunéville 2 - 1 Mulhouse
.
Pas récompensés

Malmenés par une équipe mulhousienne à la maîtrise technique supérieure, les Lunévillois ont opposé une détermination et une solidarité sans faille qui leur ont permis de ne concéder quasiment aucune occasion. À l’inverse, ils ont exploité chaque opportunité pour inquiéter une défense alsacienne perméable.
Si Bakkass et Uhlrich ont buté sur Milosavljevic, Caromel ne s’est pas fait prier pour placer son équipe sur orbite sur une offrande de Duminy (1-0, 39e ). Mais les Mulhousiens ont fait parler leur talent à vingt minutes de la fin. Sur une transversale de leur maître à jouer M’Tir, Constant a placé une volée imparable dans la lucarne opposée de Meyer (1-1, 69e ). Le premier tir cadré des Haut-Rhinois !
Le FCL a courageusement poussé passant tout près de la correctionnelle sur un contre de Puerto dont la frappe n’a pas trouvé le cadre. Deux frappes de Duminy et Caromel ont frôlé les montants.
La messe semblait dite quand, sur un centre de Dufour, dans le temps additionnel, Duminy a remisé dans la course de Caromel, lequel a fusillé Milosavljevic (2-1, 92e ). Un joli but fêté avec leur entraîneur devant le banc de touche.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Dim 20 Mai 2018 - 11:40

National 3 -

FC Mulhouse – Sarreguemines (5-1)

Un feu d’artifice pour conclure
Auteurs d’une première période flamboyante, les joueurs du FC Mulhouse ont offert une démonstration à leur public, hier face à Sarreguemines (5-1), en conclusion d’une saison 2017-2018 qui restera toutefois marquée par leur échec dans la course à la montée en N2.

Face à un adversaire qui n’avait plus rien à espérer ni à craindre de son ultime déplacement, les joueurs mulhousiens ont soigné leur sortie et décroché leur plus large succès de la saison (5-1).
Ce faisant, Malik M’Tir et les siens ont réussi à abandonner la 10e place qui était la leur au coup d’envoi pour finir dans la première partie du tableau, au 6e rang. Un bénéfice qui pourrait ne pas être uniquement symbolique puisque le FCM reste encore sous la menace d’un éventuel retrait de points de la part de la commission de discipline de la Ligue du Grand Est suite aux graves incidents survenus en marge de la rencontre face au FC Metz II le 21 avril dernier.
Désormais, la situation est très claire : il faudrait un retrait minimal de six points pour que le FC Mulhouse soit relégué en Régional 1. La ligue frappera-t-elle très sévèrement sur le club mulhousien, qui a, depuis, montré des signes d’apaisement, en se séparant notamment de son président délégué Julien Lolli, impliqué dans les incidents ? Le dossier est toujours en instruction et il faudra encore patienter quelques jours pour le savoir.
En attendant, les joueurs ont fait ce qu’il fallait pour finir la saison au mieux. Hier, leur mainmise sur la dernière rencontre de la saison fut immédiate. Dès la 4e , la vitesse d’exécution de Taktaq au cœur de la surface lorraine obligeait Kowalczyk à commettre l’irréparable. Sur un penalty tranquillement transformé, M’Tir déclarait donc officiellement le festival de Mulhouse ouvert (1-0). Pour le plus grand plaisir de l’attaquant Yann Constant qui ne tardait pas à enfiler le costume de l’acteur principal en concluant un superbe mouvement collectif initié par Bouhabila et Constant (2-0, 18e ).
Le FCM déroulait et Sarreguemines ne montrait aucun signe de rébellion. Du coup, sept minutes plus tard, Constant, intenable sur son côté droit, rendait la pareille à Puerto pour le 3-0. Seuls en piste, sous l’impulsion notamment d’un Adam Shaïek de retour à son meilleur niveau, les Mulhousiens poursuivaient leur récital. Sans réelle opposition, certes, mais avec une féroce détermination et un joli sens du spectacle, à l’image de cette splendide ouverture de M’Tir à destination de Constant, dont le contrôle orienté puis le crochet à l’intérieur de la surface lui ouvraient le chemin d’un deuxième but personnel, et le 4e du FCM.

Le bijou d’Antoine-Curier

La 2e période nivelait un peu plus les valeurs et Sarreguemines parvenait d’ailleurs à sauver l’honneur sur un corner repris de la tête par Levy Chapira (4-1). Pas de quoi troubler toutefois l’assurance d’une formation mulhousienne qui gardait le contrôle du ballon et qui inscrivait un cinquième but magnifique à la 84e. À la réception d’un long centre aérien de Diouf, Mickaël-Curier, tout juste entré en jeu, reprenait le ballon sans contrôle et trompait Cappa d’une formidable volée des 20 mètres.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Ven 1 Juin 2018 - 21:46

Le FCM peut respirer
Les incidents survenus à l’issue du match face à Metz n’ont finalement pas coûté de points au FC Mulhouse. L’ancien président délégué Julien Lolli a, lui, écopé d’une suspension de deux ans. Le FC Mulhouse peut pousser un ouf de soulagement. Il repartira bien en National 3 lors du prochain exercice. Le club du président américain Gary Allen a écopé d’une amende de 500 euros ainsi que d’une suspension de terrain de deux matches avec sursis. Un moindre mal.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Mer 11 Juil 2018 - 9:40

le point au FC Mulhouse Éric Descombes entraînera le FCM


Éric Descombes (à gauche) – ici avec le président du FCM Gary Allen – vise l’accession en National 2
Directeur sportif du FC Mulhouse depuis un an et demi, Éric Descombes en deviendra également l’entraîneur lors de cette nouvelle saison.
C’était, dès le départ, le souhait du boss mulhousien Gary Allen. Il sera donc exaucé. Véritable homme de confiance du président américain du FCM, Éric Descombes va devenir dès la reprise officielle, vendredi, le nouvel entraîneur de l’équipe première. Depuis son arrivée en Alsace au mois de janvier 2017, ce dernier occupait le poste de directeur sportif du club. Une fonction qui lui a permis de mettre en œuvre son projet, des plus petites catégories d’âge jusqu’à l’équipe “une”, engagée en National 3.

Bruno Cristino en adjoint

Désormais, celui qui fut notamment sélectionneur national de la Mauritanie sera également l’entraîneur du FCM, le contrat de l’ancien technicien espagnol Carlos Inarejos n’ayant pas été reconduit. Éric Descombes sera épaulé dans cette nouvelle mission par Bruno Cristino, qui entraînait la saison dernière l’AS Illzach/Modenheim en Régional 1.
« Nous avons appris à nous connaître depuis plus d’un an et nous avons une vision du foot assez similaire. Il sera mon adjoint », a expliqué le nouveau coach, qui devrait annoncer cette semaine les arrivées de quatre nouveaux renforts (un défenseur central, un milieu défensif et deux attaquants). « L’ossature de la saison passée a été conservée. On n’a pas voulu faire de révolution. Ceux qui arrivent renforceront les secteurs où nous étions trop défaillants. L’objectif sera d’atteindre le N2. »
Réunis pour la première fois de la saison, vendredi (14h) au stade de l’Ill, les joueurs du FCM version 2018-2019 disputeront quatre matches amicaux d’ici la reprise du championnat le 18 août.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Mer 18 Juil 2018 - 8:14

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Ven 20 Juil 2018 - 6:46

Un adjoint et deux recrues (off.)
En plus d'avoir recruté un nouvel entraîneur-adjoint en la personne de Bruno Cristino (ex-ASIM B) ce jeudi, le FC Mulhouse a également fait signer deux nouveaux joueurs ces derniers jours. 
Il s'agit d'Idrissa Soumah, attaquant de 25 ans qui débarque en provenance de Pagny-sur-Moselle, et d'Enzo Bonaso, gardien de but de 19 ans qui a eu l'occasion de disputer quelques matches de Coupe de France il n'y a pas si longtemps avec Belfort (N2).
  Foot National
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   Sam 21 Juil 2018 - 6:00

un jeune gardien en renfort
Après avoir déjà engagé le gardien de but sénégalais Issa Ndoye, le FC Mulhouse a renforcé ce même secteur en faisant signer le jeune Enzo Bonaso. Âgé de 19 ans, ce dernier évoluait la saison dernière à l’ASM Belfort (N2). Les Mulhousiens disputeront demain le premier match amical de leur préparation sur le terrain du FC Sochaux II.
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   

 

FC Mulhouse (CFA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 32 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-