Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les matchs amicaux du Racing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 48437
Date d'inscription : 25/11/2012

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeDim 5 Aoû 2018 - 5:42

Le bilan des matchs amicaux


La compagne estivale des matchs de préparation vient de se terminer avec le match face à l'UNFP (2-0). Petit retour en stats sur ces sept matchs amicaux où le Racing aura marqué 11 buts et en aura encaissé 10.
Buts marqués :
1'-15' : 0 / 16'-30' : 1 / 31'-45' : 1 / 46'- + : 0 / 45'-60' : 3 / 61'-75' : 3 / 76'-90' : 3 / 91'- + : 0
Buts encaissés :
1'-15' : 4 / 16'-30' : 0 / 31'-45' : 2 / 46'- + : 0 / 45'-60' : 1 / 61'-75' : 1 / 76'-90' : 2 / 91'- + : 0

Buteurs :
3. Adrien Thomasson
2. Kévin Zohi, Ludovic Ajorque, Ismaël Aaneba
1. Jérémy Grimm, Lamine Koné
👟 Passeurs :
2. Anthony Caci
1. Adrien Thomasson, Benjamin Corgnet, Moataz Zemzemi
🔶 Carton jaune
2. Adrien Thomasson
1. Ismaël Aaneba, Pablo Martinez
🕰 Temps de jeu :

  • 461'. Pablo Martinez
  • 443'. Bingourou Kamara
  • 413'. Anthony Goncalves

  • 412'. Kenny Lala
  • 410'. Ludovic Ajorque
  • 396'. Adrien Thomasson
  • 390'. Moataz Zemzemi

  • 383'. Jérémy Grimm
  • 365'. Youssouf Fofana
  • 352'. Kévin Zohi
  • 348'. Anthony Caci

  • 347'. Dimitri Lienard
  • 263'. Jonas Martin
  • 232'. Ismaël Aaneba
  • 228'. Mohamed Simakan
  • 151'. Stefan Mitrovic
  • 135'. Matz Sels
  • 117'. Jean-Eudes Aholou (désormais à Monaco), Adrien Lebeau
  • 104'. Léon Valentin

  • 103'. Benjamin Corgnet, Nuno Da Costa
  • 97'. Ibrahima Sissocko
  • 90'. Yoann Salmier (désormais prêté à Troyes)

  • 75'. Lamine Koné
  • 70'. Papu Mendes
  • 52'. Louis Pelletier
  • 45'. Idriss Saadi, Abdallah N'Dour, Oussama Fallouh
  • 27'. Ibrahima Sissoko
  • 15'. Imrane Bouchema, Mamadou Karamoko
  • 8'. Ivann Botella

Capitaine :
2. Jérémy Grimm, Anthony Goncalves,
1. Dimitri Lienard, Jonas Martin, Stefan Mitrovic
canalracing
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeVen 31 Aoû 2018 - 10:13

Face au F91 Dudelange en amical à Molsheim
Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Rcsa-d10
Trêve internationale oblige, deux semaines vont séparer la rencontre programmée ce samedi 1er septembre face au FC Nantes du déplacement à Montpellier le week-end du 15 septembre. Pour pallier cette période sans compétition, le Racing disputera un match amical face au F91 Dudelange le vendredi 7 septembre à 17 heures. Cette opposition se déroulera au Stadium de Molsheim.
À cette occasion, les Strasbourgeois retrouveront leur ancien coéquipier Landry Bonnefoi qui a rejoint cet été les rangs dudelangeois. Récent tombeur du Legia Varsovie au 3eme tour (4-3), puis de Cluj en barrage (5-2), le club luxembourgeois a validé son billet pour la phase de poules de l’Europa League. Un bon test donc pour l’effectif pro du Racing.
 TARIFS BILLETTERIE
    Tribune : 20€
    Pelouse : 10€
    Tarif réduit : 5€ (de 10 à 16 ans, uniquement en pelouse)
    Gratuit pour les moins de 10 ans.
EN VENTE
     Au guichet le jour du match.
    Ouverture des portes à 15h30.
SO
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Allmen67 MrEnigme Masculin Nombre de messages : 37988
Age : 53
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm
Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeSam 1 Sep 2018 - 1:29

Quand même deux clubs issus de pays où le foot n'est pas anecdotique… le foot luxembourgeois est en net progrès dans les derniers temps. qui sait, si un de ces jours le Duché ne va pas se qualifier pour un Euro (puisqu'il y a de plus en plus de nations dans cette compétition).

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeVen 7 Sep 2018 - 10:52

C'est terminé à Molsheim. Le Racing s'impose 3-1 face à une bonne équipe de Dudelange grâce à trois buts inscrits dans les vingt dernières minutes par Zohi, Lala et Corgnet. Un succès intéressant à l'issue d'un match qui l'a été tout autant. Les Strasbourgeois, même privés de leurs internationaux et de quelques joueurs ménagés (Mitrovic, Gonçalves), ont livré une prestation plutôt convaincante. Une bonne façon de préparer leur déplacement du samedi 15 septembre à Montpellier pour la 5e journée de Ligue 1.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeJeu 4 Oct 2018 - 12:23

Neuchâtel-Racing en amical le 12 octobre
Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Xamrcs10

Afin de meubler la trêve internationale, le Racing disputera une rencontre amicale face à l’équipe suisse de Neuchâtel Xamax FCS, le vendredi 12 octobre prochain. Le match est fixé à 18 heures et se jouera au stade de la Blancherie à Delémont (Suisse).
SO
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeVen 12 Oct 2018 - 22:41

Xamax Neuchâtel 1
Racing 3

Stade de la Blancherie , à Delémont. Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Cibelli. 300 spectateurs environ.
Buts  : Cicek (64e ) pour le Xamax Neuchâtel ; Gonçalves (63e ), Karamoko (78e ), Martin (86e sp) pour le Racing.

XAMAX NEUCHÂTEL : Minder (Nicastro, 69e ) – Kamber (Le Pogam, 46e ) Gomes (cap, Dzelani, 58e ), Hyughebaert, Di Nardo (Veloso, 58e ), Pickel, Corbaz (puis Doudin, 46e ). H. Koné (Markes de Bahia, 82e ), Karlen (Nuzzolo, 58e ), Treand, Cicek. Entraîneur  : M. Ducastel.

RACING STRASBOURG  : Kawashima (Kamara, 46e ) – Koné, Grimm (cap), Aaneba – Gonçalves, Fofana, Lienard, Lienard, Caci (Tchamba, 46e ) – Thomasson (Martin, 46e ) – Zohi (Karamoko, 68e ) Saadi (Caci, 75e ). Entraîneur  : T. Laurey.
.
Au petit trot
Le Racing a assez facilement pris la mesure du Xamax Neuchâtel (1-3), dans une rencontre que les Strasbourgeois ont globalement maîtrisé, hier, à Delémont.
Pour cette rencontre amicale face au Xamax Neuchâtel disputée hier soir à Delémont, Thierry Laurey a procédé à une large revue d’effectif.

Entre cadres laissés au repos (Mitrovic, Lala, Martinez, Sissoko, Carole), joueurs partis en sélection (Sels, Da Costa, Mothiba, Zemzemi) et blessés (Ajorque, Corgnet), le Racing arborait un visage plutôt juvénile. Mais ça ne l’a pas empêché de venir à bout de Neuchâtel, grâce à trois réalisations de Gonçalves, Karamoko et Martin, contre une de Cicek, côté suisse.

Le cuir est accaparé par les Strasbourgeois

Le Racing est le plus prompt à sortir de son camp. Lienard botte un corner côté gauche et trouve Lamine Koné, dont la tête frôle la transversale (4e ). Deux minutes plus tard, rebelote. Lienard sert cette fois Gonçalves, à l’entrée de la surface, dont la volée est difficilement boxée par Minder.

Les Strasbourgeois s’installent dans le camp adverse. À la 11e , Gonçalves conclut un mouvement offensif initié par Caci, mais sa frappe est détournée par Minder. Le Xamax réagit dans la foulée, mais Koné (Hamed, de son prénom), dévisse sa frappe, seul face à Kawashima, sur un centre de Treand (13e ).

Hormis cette alerte, le cuir est accaparé par les Strasbourgeois durant cette première période. À la 18e , les Bleus ratent d’un rien l’ouverture du score. Mais ni Koné, ni Fofana n’arrivent à couper un coup franc fuyant tiré par Lienard.

Fofana n’aura pas plus de réussite à la 29e , quand sa lourde frappe des 25 m est repoussée d’une manchette par Minder. C’est ensuite au tour de Grimm, capitaine d’un soir, de “croquer” sans le vouloir une belle occasion, quand il sauve (en voulant le couper) un ballon de Lienard qui filait au but, sur coup franc (33e ). Lienard rate ensuite d’un rien le cadre, d’une frappe lointaine au ras du sol (42e ), et le Xamax est tout heureux de rentrer au vestiaire avec ce score nul et vierge.

La deuxième mi-temps démarre doucement. Kamara, Tchamba et Martin sont désormais sur le pré, mais c’est Cicek, l’attaquant de poche du Xamax, qui est le premier à se montrer dangereux. Heureusement, sa première frappe file dans les nuages (50e ) et la deuxième est contrée par L. Koné (54e ).

H. Koné a, lui aussi, une opportunité, mais il croise trop sa frappe (56e ). Au début de cette seconde période, Kamara a plus boulot que n’en a eu Kawashima en première. Mais passée l’heure de jeu, les Strasbourgeois repartent vers l’avant.

Une frappe de Martin est contrée in extremis par la défense suisse (62e ), mais deux minutes plus tard, celle de Gonçalves, de l’extérieur du pied, est imparable pour Minder (1-0, 63e ).
Un avantage de courte durée

Cet avantage au tableau d’affichage va durer… une minute. La faute à Cicek, qui trompe Kamara de la tête sur un centre de Nuzzolo juste après l’engagement (1-1, 64e ). Dans une rencontre qui se débride, Gonçalves lâche une lourde frappe, mais cette fois Nicastro (entré dans les buts côté suisse) a la main ferme (73e ).

Le gardien helvète ne peut rien en revanche sur cette frappe de Mamoudou Karamoko – jeune attaquant de la réserve venu en renfort hier –, après un centre de Gonçalves remisé par Caci (1-2, 78e ).

Le score va s’alourdir quand Huyghenaert fauche Gonçalves dans la surface, à cinq minutes du terme. Martin transforme le penalty en prenant Nicastro à contre-pied (1-3, 86e ).

« Ce n’est qu’un match amical, mais il est important de garder notre dynamique, exposait Anthony Gonçalves, impliqué sur les trois buts alsaciens. Et pour ceux qui jouent moins, on a pu travailler le système, c’est bien. C’est rageant d’avoir encaissé un but, ça prouve qu’on n’est jamais à l’abri, mais dans l’ensemble, cette sortie est très positive. »

(*) Hier Fabien Lefebvre, l’adjoint de Thierry Laurey, était sur le banc dans le cadre de sa formation d’entraîneur. Mais Laurey était bien sûr du déplacement en Suisse.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeMar 21 Mai 2019 - 10:31

Reprise le 23 juin
Tandis que la saison 2018/2019 touche à sa fin ce vendredi à Nantes, l’équipe première du Racing connaît son planning de reprise.
Dimanche 23 juin, après tout juste un mois de coupure, ce sera le moment de reprendre le chemin de la Meinau pour le groupe pro. Les retrouvailles laisseront alors place à une série de tests médicaux. Le premier match amical est fixé au 3 juillet. Au lendemain d’une deuxième rencontre de préparation à Eckbolsheim, les Strasbourgeois partiront en stage à Venlo aux Pays-Bas du 8 au 12 juillet.
À l’issue de cette semaine de travail en Hollande, les Alsaciens se déplaceront en Belgique pour se mesurer au Standard de Liège. Passé un nouveau galop d’essai le 19 juillet, le Racing fera son entrée en lice au stade du 2e tour de la phase qualificative pour l’Europa League le jeudi 25 juillet. Le retour aura lieu la semaine suivante.
Si par bonheur le Racing se qualifiait, il disputerait le 3e tour le jeudi 8 août, soit quelques jours avant la 1ère journée de Ligue 1 Conforama. Entre ces deux échéances, un 5e match amical est programmé à Erstein.

Le calendrier de la reprise – Juin/Juillet/Août 2019

Dimanche 23 juin : Reprise
Mercredi 3 juillet : match amical vs. FC Zurich à l’AS ILLZACH-MODENHEIM
Dimanche 7 juillet : match amical vs. Sélection de la Réunion à ECKBOLSHEIM
Du lundi 8 juillet au vendredi 12 juillet : stage à Venlo (Pays-Bas)
Samedi 13 juillet : match amical vs. Standard de Liège à LIÈGE
Vendredi 19 juillet : match amical (lieu à déterminer)
Jeudi 25 juillet : match aller Q2 Europa League
Jeudi 1er août : match retour Q2 Europa League
Dimanche 4 août : match amical vs. Sélection UNFP à ERSTEIN
Jeudi 8 août : match aller Q3
Week-end du 10 août : 1ère journée de la Ligue 1 Conforama
Jeudi 15 août : match retour Q3
Week-end du 17 août : 2e journée de Ligue 1 Conforama
Jeudi 22 août : tour préliminaire aller Europa League
Week-end du 24 août : 3e journée de Ligue 1 Conforama
Jeudi 29 août : tour préliminaire retour Europa League
Week-end du 31 août : 4e journée de Ligue 1 Conforama

SO
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 9:45

Match de préparation Le Racing s’impose contre le FC Zurich : pas mal pour un début

La fiche
RACING 2

FC ZURICH 1
➤ Stade Joseph-Biechlin à Illzach. Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Dechepy. 1 475 spectateurs.
➤ Les buts : Ajorque (45e s.p.), Botella (71e ) pour le Racing ; Ceesay (26e s.p.) pour Zurich. ➤ Avertissements : Thomasson (35e ), Fofana (72e ) au Racing ; Ceesay (44e ), Sarr (86e ) à Zurich
❏ RACING : Kamara – Lala, Simakan, Ndour, Carole – Zemzemi, Martin (cap), Thomasson – Da Costa, Ajorque, Zohi. Sont entrés à la pause : Koné, Lienard, Botella, Aaneba, Fofana, Lebeau, Ounahi, Tchamba. Entraîneur : Thierry Laurey
❏ FC ZURICH : Brecher (cap) – Omeragic, Bangura, M. Kryeziu, Britto – Khelifi, Zumberi, Sohm, Mahi – Ceesay, Marchesano. Sont entrés: Kharabadze, Kramer, Mahi, Sauter, Kololli, Kamberi, Sarr, Seiler, Kasai. Entraîneur : Ludovic Magnin


Mercredi soir à Illzach, le Racing a remporté le premier de ses cinq matches amicaux face à un FC Zurich qui disputait sa 4e rencontre de préparation. Ludovic Ajorque et le jeune Ivann Botella ont inscrit ses deux buts (2-1).
On n’attend jamais monts et merveilles des matches amicaux de l’été et on a bien raison. Ils ne préfigurent d’ailleurs que rarement ce qui va se passer par la suite.
Mais au moment où les clubs sont à la recherche de la bonne carburation, ils ont un mérite : faire courir les joueurs et leur donner du rythme tout en leur faisant bosser leurs automatismes.
« On est beaucoup mieux que l’an passé »
Dix jours après la reprise, l’entraîneur du Racing Thierry Laurey ne demandait au fond pas grand-chose d’autre à ses joueurs pour leur premier galop d’essai mercredi à Illzach face au FC Zurich, 7e de Super League suisse en 2018-2019. Il avait prévu de procéder à une large revue d’effectif. Il s’y est tenu, même si certaines de ses ouailles manquaient à l’appel, dont son meneur Benjamin Corgnet, ménagé en dernière minute pour des lourdeurs musculaires.
Qu’a-t-on vu au stade Joseph-Biechlin ? Globalement, un Racing appliqué, bien qu’expérimental en l’absence des renforts attendus. Et un FC Zurich déjà en jambes après ses trois précédents matches de préparation (2 succès, 1 nul), à l’image de son stratège Salim Khelifi.
C’est pourtant sur deux penalties, transformés de façon identique par Ceesay (26e ) pour Zurich et Ajorque (45e ) pour Strasbourg, que les deux équipes se sont répondu en première période.
Le premier, consécutif à un contact de Ndour sur le même Ceesay à la limite de la surface, était un brin litigieux. Mais c’est sans importance. Le second, fruit d’un tacle mal maîtrisé du buteur gambien – auteur de son 4e but en quatre matches de préparation – sur Simakan, a permis au Réunionnais d’ouvrir son compteur 2019-2020.
À la pause, atteinte sur ce score de parité (1-1), le coach alsacien a donc procédé à huit changements, ne conservant du premier acte que son gardien Bingourou Kamara, mais aussi Nuno Da Costa et Mohamed Simakan, remplacés à la 68e par Thomasson et Ndour, de retour.
On retiendra de ce second acte les parades de Kamara sur un missile de Mahi (56e ) et une frappe enroulée de Maouche qui prenait la direction de sa lucarne gauche (66e ). On retiendra aussi et surtout le succès des Bleus, scellé par leur néo-professionnel Ivann Botella, auteur d’une reprise à bout portant sous la barre après une tête décroisée de Thomasson repoussée d’une manchette par Brecher (71e ).
Même si une victoire à ce stade de la préparation ne signifie pas grand-chose, elle est forcément bonne à prendre. Et Thierry Laurey la prend comme telle : « C’est mieux que contre Sochaux l’an passé (défaite 2-0). On a senti un bon état d’esprit, avec des garçons impliqués face à une équipe qui en était à son quatrième match et était beaucoup plus en rythme que nous. Dans l’ensemble, on a fait ce qu’on attendait, avec beaucoup de sérieux et du plaisir aussi parce que sur certaines situations, on a été capable de bien sortir le ballon, de bien jouer. Il y a également eu de petites erreurs, mais ça fait partie des ajustements inhérents à un premier match amical. La victoire en elle-même est assez anecdotique, mais on est beaucoup mieux que l’an passé. C’est une première leçon qu’on tire de ce match. Pour autant, les matches amicaux ne veulent absolument rien dire. Quand arriveront ceux de compétition, on ne pourra pas se permettre les erreurs qu’on a commises à certains moments contre Zurich. Ceci dit, pour un premier match, on est plutôt satisfait. Après, on sait qu’il y a encore beaucoup de travail. »

Dimanche à Eckbolsheim

La prochaine réunion de travail des Bleus est programmée ce dimanche (18h) à Eckbolsheim contre la sélection de la… Réunion. D’ici là, le coach des Bleus aura récupéré quelques-uns de ses “collaborateurs” : sa recrue Jean-Ricner Bellegarde et ses internationaux Matz Sels et Stefan Mitrovic.
 
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeDim 7 Juil 2019 - 12:09

Le Racing écrase la Réunion à Eckbolsheim (7-0)
Grâce à un doublé de Dimitri Lienard, un but contre son camp et des réalisations de Kevin Zohi, Nuno Da Costa, Benjamin Corgnet et Ivann Botella, les Bleus, qui menaient déjà 5-0 à la mi-temps, ont surclassé la sélection réunionnaise cet après-midi à Eckbolsheim pour leur 2e match amical (7-0), quatre jours après avoir battu le FC Zurich à Illzach (2-1).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeVen 12 Juil 2019 - 4:09

Le Racing en stage à Venlo, aux Pays-Bas : un brin de luxe, beaucoup de calme et de nombreuses suées
Le Racing a pris ses quartiers à Venlo cette semaine, pour son stage d’avant-saison. Les protégés de Thierry Laurey ont enchaîné les séances dans un cadre idéal.

Hier après-midi, c’était quartier libre, pour la première fois depuis lundi matin. Les joueurs du Racing ont profité du confort du Bilderberg Hôtel De Bovenste Molen pour se reposer.
Le cadre est avenant. L’établissement a le charme suranné de ces maisons aux traditions bien ancrées. La cheminée est massive, les trophées de chasse, aux murs, participent au cadre bucolique.
«On travaille, on récupère, ça bosse bien»
Dehors, quelques enfants jouent, sans faire trop de bruit, dans les escaliers qui serpentent jusqu’au bâtiment principal. Ils portent des maillots de foot, ces marques internationales affichées aux quatre coins de la planète, le Barça, Manchester United, Liverpool… Mais ils connaissent également le joueur qui passe discrètement un coup de téléphone à proximité: «Grimm».
L’effectif du Racing n’a guère de mystère pour ces petits néerlandais férus de ballon rond. «Lala est bon, Martin aussi», lâchent-ils dans un anglais incertain en questionnant sur le prochain match des Strasbourgeois. C’est face au Standard de Liège, samedi à Seraing, le troisième match amical de l’avant-saison et les Bleus auront refermé leur chambre respective au matin.
En attendant, il faut croire que le club strasbourgeois a désormais une audience qui a dépassé les frontières, ce qui n’était assurément pas le cas il y a seulement deux ans.

L’air est pur, le climat tempéré

Ses représentants sur le pré ont quelques légitimités à profiter, le temps d’une demi-journée, de la literie pour digérer les efforts accumulés, s’offrir une parenthèse dans le programme de la semaine, peut-être écouter le doux cliquetis du jet d’eau de l’étang d’à côté ou le silence de la forêt alentour.
Les fâchés avec le sommeil de l’après-midi se lancent dans une partie de tarot. Dans leur chambre, certains se sont offert une tranche d’Alsace lointaine avec la retransmission de l’étape du Tour, partie de Mulhouse.
Venlo, dans le sud des Pays-Bas, à la frontière allemande, a des atouts. L’air est un peu plus frais, la pression populaire, familiale et urbaine complètement absente. Signe que l’on est bien dans le Limbourg, des vélos de course par dizaines permettent de rallier les terrains d’entraînement à cinq kilomètres. La préparation strasbourgeoise a été organisée avec l’obsession de perdre le moins de temps et d’énergie possible.
«En raison de notre préparation sur quatre semaines, on savait que le stage serait court, indique Thierry Laurey, qui a brillé plusieurs fois autour de la table de tennis de table sans réussir à dominer tout le monde. On profite des conditions climatiques ( plutôt tempérées depuis le début de semaine, avec dix degrés de moins qu’en Alsace et quelques ondées, NDLR ). On travaille, on récupère, ça bosse bien. Il y a ce match amical face à Liège, en Belgique, et on ne voulait pas non plus multiplier les déplacements. Tout le monde y trouve son compte.»
Entre la piscine, la petite salle de musculation, la terrasse qui donne sur l’étang où s’ébrouent cygnes et canards, ses joueurs trouvent des conditions intéressantes pour souffrir sans se sentir en enfer. Histoire de se forger une caisse pour rééditer une saison à la hauteur de la précédente qui a souvent emporté ses suiveurs, au paradis.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeSam 13 Juil 2019 - 3:10

Standard de Liège – Racing, un défi comme fin de stage
Le Racing achève son stage de préparation, à Venlo (Pays-Bas), avec un match amical qui a valeur de test dans son avant-saison. Face au Standard, dans la banlieue de Liège, cela pourrait être coton.
C’était l’avant-dernière séance. Et les joueurs du Racing ont été priés de soigner les gammes collectives organisées par le staff technique sur le terrain du Sport Club Irene. Ce club plus que centenaire, qui vit à l’ombre du VV Venlo, en deuxième division néerlandaise, bénéficie d’installations qui attirent. Il n’y a pas que le groupe strasbourgeois à l’horizon.

« Maintenant, on doit travailler les petits détails tactiques, les directions que l’on donnera à notre jeu »

Sur le terrain d’à côté, les joueurs d’Osnabrück, deuxième division allemande, en bavent sous les ordres de leur coach, Daniel Thioune. Mais les Bleus doivent suivre les consignes de leur coach à eux, qui donne de la voix, replace, précise, oriente, corrige. Parfois, cela ne va pas sans étincelles, entre Thierry Laurey et ses protégés. C’est peut-être mieux ainsi. Un groupe de moutons est rarement à l’origine des plus grandes conquêtes.

Et si Matz Sels, Ludovic Ajorque, Kenny Lala et les autres regagnent leurs pénates samedi, un crochet par la banlieue de Liège et un match amical face au Standard est au programme. Au stade Pairay de Seraing, ils risquent d’être soumis à rude. Les joueurs ont laissé derrière eux la phase la plus pénible de leur préparation, l’enchaînement de purs efforts destinés à leur construire une caisse athlétique.

« Physiquement, je pense qu’on est prêt, considère le capitaine Stefan Mitrovic. Maintenant, on doit travailler les petits détails tactiques, les directions que l’on donnera à notre jeu pendant toute la saison. »

En attendant, tout l’effectif réuni répète les actions, intègre les principes d’un pressing bien coordonné collectivement, peaufine les placements et les transmissions. Et deux fidèles parmi les fidèles, arrivés de Strasbourg dans la matinée, assistent au ballet. Ils étaient au Touquet la saison passée, ils sont le long des barrières (presque) tous les jours d’entraînement à l’ombre de la Meinau. Et les 400 kilomètres d’autoroute qui séparent la capitale européenne du sud de la Hollande n’allaient pas les refroidir.
« Plus d’ambition que la saison passée »

À la sortie du terrain, il y a même un féru de ballon rond local, avec son album photo de l’équipe strasbourgeoise quasiment au complet. Il sollicite les autographes. La chasse est bonne. Il avoue : « En fait, j’ai des albums de toutes les équipes qui viennent s’entraîner par ici. » Il avait l’air plus alléché par le Racing que par Osnabrück. Question de standing, sans doute.

Et les tenants de la coupe de la Ligue hexagonale ont visiblement l’intention d’être à la hauteur d’une saison 2018-2019 réussie. « Il nous reste deux semaines pour être prêt, poursuit Stefan Mitrovic qui a le compte à rebours du match contre le Maccabi Haïfa ou Mura, le 25 juillet, en tête. La coupe d’Europe, c’est important pour nous, pour tout le club. Et en plus, on commencera devant notre public. Il faut qu’on aborde la nouvelle saison avec plus d’ambition que la saison passée. »

Sauvé à l’avant-dernière journée, presque miraculeusement en mai 2018, le Racing a l’intention de confirmer l’exercice bien plus serein qui s’est achevé en mai. Le groupe, avec seulement deux petits nouveaux pour l’instant (Alexander Djiku et Jean-Ricner Bellegarde), se connaît mieux. « On a toujours besoin de bases dans une équipe, apprécie le capitaine strasbourgeois. Il n’y a plus la nécessité de se découvrir ».

En fait, depuis la reprise, il n’y a guère que l’environnement du stage à Venlo qui recèle un parfum d’inédit. Il y aura le Standard aussi, ce soir, dans la banlieue de Liège, pas croisé depuis des lustres, en fait depuis l’automne 2001, en un 1er tour de coupe de l’UEFA qui avait vu le Racing mordre la poussière (0-2, 2-2).
« Il vaut mieux jouer des bonnes équipes pour savoir où t’en es »

Le match amical du jour n’aura pas la même incidence mais doit permettre d’envisager la suite, décisive. « On va affronter la plus grande équipe de Belgique après Anderlecht, conclut Stefan Mitrovic. Ce sera un bon match à jouer. Il vaut mieux jouer des bonnes équipes pour savoir où t’en es. » Et l’idée du jour, c’est de ne pas être trop loin.

Dans la soirée, pour l’ultime séance néerlandaise sur le terrain champêtre du Kwiek Venlo, qui évolue, lui, en 5e division locale, les oppositions à huit contre huit ont été enlevées et Jonas Martin en a été quitte pour finir en boitant. Au bout d’une semaine loin de chez eux, les joueurs strasbourgeois ont assez soupé d’entraînements à gogo. Le match du jour ressemble à une récompense. Mais s’il est amical, le rendez-vous de Liège va quand même compter un peu.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeSam 13 Juil 2019 - 11:33

Le Racing fait sauter le Standard (0-2)
Déjà vainqueurs du FC Zurich le 3 juillet à Illzach (2-1) et de la sélection de la Réunion le 7 à Eckbolsheim (7-0), les Strasbourgeois ont nettement dominé le Standard de Liège ce samedi après-midi à Seraing lors de leur 3e rencontre de préparation. Ludovic Ajorque a inscrit les deux buts de la rencontre, le premier sur penalty, le second d'une frappe croisée..

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeLun 15 Juil 2019 - 5:25

Le Racing dans sa préparation d’avant-saison: un chantier qui avance
Le Racing affiche un visage un peu plus convaincant à chacune de ses sorties en cette présaison. Il enchaîne les victoires, ce qui ne lui garantit rien pour la suite, mais il se forge quelques certitudes, ce qui ne fait pas de mal pour envisager une longue saison.
L’environnement a rappelé quelques réalités auxquelles il a été cruellement confronté. Pour son troisième match amical de l’été, le Racing a affronté le Standard de Liège sur la pelouse du Royal Football Club de Seraing, une institution en péril, pensionnaire de la D3 belge alors qu’il a un temps fréquenté l’élite.

Les anciens se souviennent notamment que la star messine et du Sénégal des années 80, Jules Bocandé, s’y était révélée au foot européen.

Les turpitudes du club strasbourgeois semblent bel et bien derrière lui, un peu plus enterrées chaque jour dans les tréfonds de son passé. Et l’été 2019 qui alterne entre bleu clair et gris pluvieux, dans le ciel, voit la bande à Thierry Laurey avancer sur le terrain, malgré la hauteur de la marche atteinte en mai.

Les dirigeants et le staff ont choisi une forme de continuité pour envisager les futures conquêtes. Deux arrivées, le défenseur Alexander Djiku et le milieu Jean-Ricner Bellegarde, trois si l’on considère que Lamine Koné est pleinement un joueur de l’effectif alsacien après y avoir été prêté, sept départs mais seulement trois plus ou moins significatifs – Pablo Martinez, Anthony Gonçalves et Sanjin Prcic –, le Racing peut s’appuyer sur ce qui a déjà été (bien) fait.

« Le résultat, c’est le piège »


En Belgique, avant-hier, Stefan Mitrovic et ses coéquipiers étaient opposés aux adversaires a priori les plus redoutables de leur préparation jusqu’ici. Ils se sont forgé un succès convaincant et donc plus significatif encore que leurs victoires face aux FC Zürich (2-1), puis face à La Réunion (7-0). Les Bleus haussent leur niveau de jeu en fonction de la qualité de l’opposition. Ils affichent des forces qui compteront lorsqu’il s’agira absolument de s’imposer.

Sur le terrain, le Racing organise un pressing qui empêche l’adversaire de s’exprimer et déploie des offensives à toute vitesse dont la précision donne des occasions de marquer. En clair, il se montre assez expert dans une forme de “jeu de transition”, cher à certaines équipes de basket. Pour son troisième rendez-vous de la saison, un test défensif était ajouté au programme.

Le Standard de Liège d’Anthony Limbombe, l’ancien Nantais, s’est cassé les dents sur l’arrière-garde alsacienne, même si personne dans les rangs des vainqueurs n’était enclin à s’enflammer. « Le résultat, c’est le piège, a même indiqué le coach, Thierry Laurey, au moment d’analyser. Il nous faut garder l’humilité. Il y a eu aussi des moments moins maîtrisés, comme en début de seconde période, quand on a fait trop de fautes et qu’on leur a offert trop de coups de pied arrêtés. »

L’enchaînement de victoires en amical ne risque donc pas d’inspirer une danse sur les tables des vestiaires occupés cet été. Les scores importent peu, mais la manière de faire est d’une certaine importance et, en l’occurrence, des éléments objectifs autorisent à se réjouir, un peu.
« Il nous reste évidemment des progrès à faire »

« Il nous reste évidemment des progrès à faire, a poursuivi l’entraîneur strasbourgeois. Mais on a réussi un bon match sachant qu’il nous manquait cinq joueurs importants (Jonas Martin, Adrien Thomasson, Anthony Caci, Ibrahima Sissoko et Lebo Mothiba, ndlr). Les jeunes ne font pas baisser le niveau, au contraire. Ceux qui jouent d’entrée donnent le maximum, ceux qui rentrent ne se posent pas de questions. »

Et le groupe de 27 joueurs pros construit jusqu’ici nourrit quelques promesses que le mois de juillet n’a pas déçues. Il reste un dernier match amical, vendredi, face à Toulouse (L1), pour peaufiner la capacité à maîtriser des joutes sans enjeu. Au moment où cela comptera vraiment, cela pourra toujours servir.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeMar 16 Juil 2019 - 10:52

Sarre-Union | Football Racing - Toulouse, une affiche de gala au stade Omnisports
Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Ce-ven10
Ce vendredi, la tribune du stade Omnisports de Sarre-Union sera pleine pour voir les joueurs du Racing et de Toulouse
Dans le cadre de sa préparation estivale, le Racing Club de Strasbourg marque un arrêt au stade Omnisports de Sarre-Union, ce vendredi (18 h 30), pour y affronter le Toulouse Football Club. Une belle « prise » pour l’US Sarre-Union, tant le club présidé par Marc Keller est demandé en Alsace.
« Une telle affiche à Sarre-Union, à cette période, c’est quelque chose de parfait. » Entre deux coups de fil, Laurent Weinstein, membre du comité directeur de l’US Sarre-Union, ne cache pas sa joie de voir le Racing Club de Strasbourg poser ses valises, ce vendredi (18 h 30) au stade Omnisports.

Après avoir glané trois succès amicaux en autant de rencontres, contre les Suisses du FC Zürich (2-1), une équipe de la Réunion (7-0) et les Belges du Standard de Liège (2-0), la formation entraînée par Thierry Laurey s’apprête à croiser le fer avec le Toulouse Football Club, un de ses habituels camarades de jeu dans l’élite française. « Deux équipes de Ligue 1 à Sarre-Union », appuie l’ancien président de l’USSU.

« On ne pourra jamais assez remercier le Racing »


Une affiche pourtant loin d’être acquise car, tout d’abord, attirer le Racing est loin d’être une mince affaire. Le club strasbourgeois, 11e de L1 et vainqueur de la coupe de la Ligue la saison passée, est demandé et espéré par de nombreux clubs alsaciens dans le cadre de sa tournée de matches de préparation durant l’été. « Ils sont sollicités par toute l’Alsace, on le sait », explique Laurent Weinstein, en charge de l’organisation de l’événement aux côtés du secrétaire Jean-Louis Schwendimann.

En proie à des difficultés financières, le club d’Alsace Bossue, sociétaire du National 3, s’est mis en relation avec le RCS en tout début d’année. « Depuis la dernière saison, difficile avec un manque d’argent, on a cherché des solutions. On a donc voulu tenter de faire venir le Racing. »

Roudy Keller, le directeur sportif, contacte une première fois Marc Keller. Quelques semaines plus tard, lors d’une rencontre des clubs partenaires du club strasbourgeois, la deuxième salve est lancée. « On lui a dit que ce n’était pas compliqué : il faudrait venir cette année et après, on le laisse tranquille pour les dix suivantes, révèle Laurent Weinstein avec le sourire.

La bonne nouvelle est arrivée après la victoire des coéquipiers de Stefan Mitrovic en finale de la coupe de la Ligue contre Guingamp, le 30 mars dernier. « Ça va nous donner une sacrée impulsion et aujourd’hui, je le dis haut et fort : on ne pourra jamais assez remercier le Racing. On peut dire plein de choses à leur sujet, mais quand je vois les différents dirigeants quand je vais au stade de la Meinau, ils savent encore d’où ils viennent. »

Toulouse a remplacé Darmstadt


Au départ, l’adversaire de la formation strasbourgeois se dénommait Darmstadt, une écurie de deuxième division allemande. L’équipe d’outre-Rhin s’est finalement désistée et a été remplacée au pied levé par le Toulouse FC, cornaqué par Alain Casanova. Redoutés par l’encadrement « bossu », les frais de déplacement des Violets ne seront pas à la charge de l’USSU, mais bel et bien à celle du Racing. Un autre joli geste.

Pour cet affrontement, près d’une cinquantaine de bénévoles seront mobilisés. Trois buvettes ainsi qu’un espace VIP seront aussi mis en place. « On est habitué à organiser ce genre d’événement. On a accueilli Lorient et Niort en coupe de France (en 2015-2016) et le match France-Allemagne (U18, en mars 2015). On sait recevoir, on sait gérer ça, assure l’ex-président avant de conclure : « Il faut que ça soit un événement familial et festif. »

RC Strasbourg – Toulouse FC, ce vendredi 19 juillet à 18 h 30 au stade Omnisports de Sarre-Union
.

Les billets sont disponibles dans trois points de vente : au centre Leclerc à Sarre-Union (à l’accueil), à l’agence MMA (rue de la République à Sarre-Union) et à la boucherie Gangloff (Grand-rue à Diemeringen).

Un guichet sera également ouvert le jour du match.

Tarifs : 12 € (tribune), 8 € (pelouse).

Pizzas et tartes flambées seront aussi proposées au terme de la rencontre.

Le chiffre
3

Pour pouvoir donner du temps de jeu au plus grand nombre, les deux entraîneurs Thierry Laurey et Alain Casanova sont tombés d’accord pour la mise en place de trois mi-temps de 45 minutes.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 10:04

RCSA - TFC : Changement de programme !
Changement de dernière minute ! Contrairement a ce qui a été annoncé ce matin, le match entre le Racing Club de Strasbourg et le FC Toulouse ne sera jouera pas en trois tiers temps mais deux mi-temps de 45 minutes. C'est le club de l'US Sarre-Union qui a annoncé ce changement, via leur page Facebook : "La rencontre qui devait initialement se dérouler en 3 x 45min, se jouera finalement comme une rencontre normale, c'est-à-dire en 2 x 45min entrecoupé d'une mi-temps de 15min."
directracing
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeVen 19 Juil 2019 - 12:52

Le Racing l'emporte 3-1 face à Toulouse
+ Da Costa 27eme
- Boisgard 61eme
+ Zohi 77eme
+ Simakan 90eme

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeDim 21 Juil 2019 - 6:31

Match amical : après la victoire du Racing contre Toulouse (3-1) Le Racing est prêt ou presque
Les Strasbourgeois présentent un bilan impeccable lors de leur campagne de matches amicaux de juillet. En battant Toulouse, en affichant de nouveaux arguments, ils ont montré le sérieux de leur préparation.
Il est inutile d’être Madame Soleil pour avoir une idée du onze aligné jeudi pour la grande première des Strasbourgeois en match officiel. Face au Maccabi Haïfa, Thierry Laurey et ses hommes feront dans le classique pour refermer une parenthèse longue de treize ans.

La dernière apparition du Racing sur la scène continentale remonte en effet au mois de mars 2006 avec un nul face au FC Bâle (2-2) qui avait mis fin à une jolie campagne.

« Une bonne prestation en vue du prochain match »

Dans le sillage d’une victoire en… coupe de la Ligue, le Racing avait atteint les 8e  de finale en faisant bonne figure au passage face à l’Étoile Rouge de Belgrade (2-2) ou sur la pelouse de l’AS Roma (1-1).

Évidemment, depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et Francesco Totti a pris sa retraite. Et plutôt que d’envisager un seul tour qualificatif, pour accéder au vif du sujet, les Bleus, cette année, devront écarter trois adversaires, à chaque fois en matches aller-retour, pour connaître la phase de groupes.

C’est loin, c’est long mais ça fait envie. Stefan Mitrovic, Jonas Martin et leurs coéquipiers ont la date du 25 juillet entourée au feutre fluo sur leur calendrier depuis des plombes. Et ce 2e  tour éliminatoire de la Ligue Europa, c’est demain ou plutôt après-après-après demain.

Il s’agit du rendez-vous le plus compliqué à envisager pour les Bleus car il s’inscrit au terme d’une préparation resserrée, d’un peu plus de quatre semaines. Pour la manche retour, une semaine plus tard, le staff considère que les joueurs seront dans une configuration plus traditionnelle avec plus de cinq semaines dans les jambes, comme c’est le cas lors des autres intersaisons. Dès lors, il s’agira de s’appuyer sur les habitudes, nées de quatre semaines de préparation, sur les automatismes, travaillés avec un groupe de seulement 22 éléments.

Mais le visage présenté face à Toulouse, à Sarre-Union, nourrit une forme d’optimisme. « On a su relever la tête quand Toulouse a égalisé, constate Thierry Laurey, qui s’est appuyé sur dix des onze joueurs titularisés en Belgique, lors du précédent match amical. Seul Jonas Martin, légèrement touché une semaine plus tôt, a été aligné d’entrée, à la place de Youssouf Fofana. Les garçons ont fait les efforts, même s’il n’y avait pas une totale cohérence avec les remplacements en fin de match. Mais je considère qu’on a fait une bonne prestation en vue du prochain match de jeudi. »

Le Racing a su ajouter quelques cordes à son arc en cette intersaison. Si le changement d’aile, initié par les latéraux, reste une marque de fabrique, le groupe strasbourgeois montre une expertise accrue dans l’art du pressing, soudain, ponctuel, qui ne manque pas de souvent déstabiliser l’adversaire, à la récupération du ballon.

Le stratagème avait bien contrarié le Standard de Liège, il y a une semaine. Il a permis l’ouverture du score face au TFC.

« On peut effectivement le déclencher par moments, explique l’entraîneur qui a donc fait un quatre sur quatre cet été. Il faut une implication totale des joueurs, que tout le monde soit raccord. En fait, c’est aux joueurs eux-mêmes de mettre en place le mouvement. »
L’état de Kenny Lala n’inspire pas une inquiétude démesurée

Cela pourra s’avérer utile dans quelques jours comme dans les mois à venir, sachant que le Racing ne se présentera pas avec tous ses atouts sur la ligne de départ. Thomasson, Mothiba, Caci et Sissoko ne sont pas en première ligne ces temps-ci.

Sur le terrain, les joueurs strasbourgeois s’exposent parfois, par une attention à relancer proprement, même près de leur propre but. La démarche ne peut être condamnable puisqu’elle s’inscrit dans un souci de construction.

La seule ombre au tableau, rapportée de la sortie victorieuse de vendredi, a même pu vite s’effacer. L’état de Kenny Lala n’inspirait pas une inquiétude démesurée, samedi, alors que le latéral droit avait abandonné ses coéquipiers au bout d’une demi-heure, face à Toulouse. « Il a ressenti une douleur à l’adducteur, il faudra juste surveiller ça », a rassuré Kader Mangane.

S’il n’est évidemment pas question d’envisager une première en jouant les fiers à bras, le Racing a quelques raisons de penser que sa méthode de travail, cet été, a du bon. C’est déjà ça.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 21:41

Racing – UNFP : une large revue d’effectif avant de retrouver la Ligue Europa
Pour son dernier galop amical estival à 16h30 à Erstein face aux chômeurs de l’UNFP, le Racing alignera une équipe bis. Les titulaires de jeudi à Haïfa ne joueront pas et Thierry Laurey mettra à profit cette revue d’effectif pour préparer les prochaines échéances.
De Haïfa à Erstein sans escale ou presque, avant un nouveau décollage mercredi pour la Bulgarie : dans un début de saison rythmé par leur parcours en Ligue Europa, les Strasbourgeois sont nécessairement appelés à chausser leurs crampons de sept lieues.

Moins de 72 heures après leur expédition dans l’antre du Maccabi, sanctionnée par un revers 2-1, mais couronnée par une qualification, ils effectueront à 16h30 une courte “balade” à Erstein pour un ultime match amical estival casé entre deux voyages continentaux.

Dès mercredi matin en effet, les Bleus reprendront le bâton de pèlerin rapporté d’Israël pour disputer le lendemain – jeudi à 19h30 – leur 3e tour préliminaire aller de Ligue Europe à Plovdiv, chez un Lokomotiv lauréat de la Coupe de Bulgarie 2019.

En temps “normal”, le rendez-vous de ce dimanche dans la cité sucrière face aux stagiaires de l’UNFP, parmi lesquels l’ex-attaquant strasbourgeois Billy Kekteophomphone, aurait fait office de répétition générale. Mais grâce au sacre en Coupe de la Ligue, ladite répétition a déjà eu lieu sur la scène continentale.

Du coup, cette rencontre de gala conclue pour le centenaire de l’AS Erstein, éphémère pensionnaire du National 3 (en 2017-2018) retombé en Régional 1, permettra surtout à ceux qui n’ont pas joué jusqu’ici – ou très peu – de se dégourdir les guiboles. Plutôt une bonne idée à une semaine des trois coups en Ligue 1, dimanche prochain (17h) à la Meinau contre Metz.

Thierry Laurey assume du reste totalement cette programmation qui pourrait sembler incongrue. Mais le coach du Racing ne s’en adapte pas moins aux circonstances. La preuve ? Les titulaires à Haïfa, dont le gardien belge Matz Sels presque rétabli du virus qui l’a contraint à sortir à la pause, s’entraîneront ce dimanche matin à la Meinau et ne joueront pas à Erstein.

Lala sera préservé

Absents aussi, Eiji Kawashima, le gardien japonais titularisé avec la réserve ce samedi contre Haguenau (défaite 3-0), Anthony Caci, un peu court après son tardif retour de vacances, Abdallah Ndour et Moataz Zemzemi, en proie à « des soucis musculaires sans gravité, mais qui nécessitent quelques jours de repos ».

Absent encore, le latéral droit Kenny Lala qui, s’il a repris l’entraînement après sa blessure à l’adducteur droit contre Toulouse le 19 juillet à Sarre-Union, sera préservé. « On ne va pas prendre de risque sur ce match », justifie un Laurey qui s’appuiera sur 17 joueurs seulement, dont cinq bizuts du centre de formation : Kesley Keita, Jérémie Branca, Maxime Bastian, Boubacar Bopakadoddy et Omar El Manssouri.

Le technicien n’en attend pas moins de ses “réservistes” qu’ils « soient performants, parce qu’il est évident qu’on ne jouera pas tous les matches d’août avec la même équipe ».

L’entraîneur alsacien tient d’autant plus à faire bonne figure qu’il entend respecter pleinement ses engagements vis-à-vis de l’UNFP, comme il y a un an jour pour jour : le 4 août 2018 à Eschau, pour leur dernier match de préparation, les Racingmen avaient dominé les chômeurs du foot français (2-0, buts d’Ismaïl Aaneba et Lamine Koné).

Pour avoir lui-même un temps été de l’autre côté de la barrière, la situation de ces derniers le touche : « En 2010, j’étais un coach au chômage et j’ai encadré ce stage durant trois semaines, avant qu’Albert Cartier ne prenne le relais les trois suivantes. Je suis sensibilisé à ce qui leur arrive, car ils ont besoin de matches pour être prêts au cas où un club les appelle ».

La “der” de l’UNFP

Le stage UNFP, qui a débuté le 22 juin, s’achèvera ce dimanche après la rencontre face au Racing. Jusqu’ici, les chômeurs du foot français en ont disputé huit, pour trois victoires contre des clubs de Ligue 2 (1-0 contre Chambly, 2-0 face à Orléans et 3-1 devant Châteauroux) et cinq défaites (Nancy 0-1, Troyes 1-3, Le Havre 1-2, Créteil 1-2 et Montpellier 0-3). Ils restent sur trois revers.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 11:17

Strasbourg arrache la victoire face à l'UNFP FC et termine sa campagne de matches amicaux invaincu
Omar El Mansouri a donné la victoire aux Alsaciens (3-2) face à l'UNFP FC, dimanche.
Entre sa qualification face au Maccabi Haïfa, jeudi, malgré sa défaite au retour (1-2) et le déplacement au Lokomotiv Plovdiv, jeudi 8 août, Strasbourg a battu l'UNFP FC en amical (3-2), dimanche. Omar El Mansouri a donné la victoire aux Alsaciens dans le temps additionnel (90e+5). Avant, l'équipe très remaniée (essentiellement des jeunes) du Racing a souffert : après l'ouverture du score de Billy Ketkeophomphone (10e), Kevin Zohi (12e) et Ivann Botella (44e) ont redonné l'avantage à Strasbourg, qui a encaissé un but de l'ancien Guingampais Christophe Mandanne (70e).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeMar 8 Oct 2019 - 5:57

Racing-AS Nancy Lorraine en amical à Molsheim
Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Progra14
Le Racing profitera de la trêve internationale pour disputer un match amical contre l’AS Nancy Lorraine (L2). La rencontre aura lieu vendredi 11 octobre à 17H00 à Molsheim.
Prix des places : tarif unique de 10 euros (gratuit pour les moins de 16 ans).
SO
Lacuesta
Joueur départemental
Masculin Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 07/10/2017

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeMar 8 Oct 2019 - 8:29

Le dernier match contre eux, ils avaient eu deux blessés, pas une bonne idée cet adversaire.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeJeu 10 Oct 2019 - 11:55

dna a écrit:
Laurey se soigne avant le match contre Nancy, ce vendredi (17h)
Privé de ses internationaux et certainement de deux cadres, Lienard et Ajorque, le Racing défie Nancy ce vendredi (17h) à Molsheim, en amical. Son entraîneur, Thierry Laurey, a, lui, eu de "petits soucis de santé".
Depuis trois jours, c’est l’adjoint Fabien Lefèvre qui dirige les séances du Racing en vue de l’opposition amicale contre Nancy, l’entraîneur Thierry Laurey ayant « de petits soucis de santé », aux dires du coordinateur sportif Kader Mangane. « Mais il sera sur le banc à Molsheim ce vendredi », s’empresse-t-il d’ajouter, éteignant tout début de rumeur à l’heure où la valse des techniciens bat son plein en Ligue 1.

Pour ce match contre le 9e de Ligue 2, outre les six internationaux partis en sélection – Sels, Mitrovic, Simakan, Bellegarde, Mothiba et Kawashima –, Lienard (pubis) et Ajorque (orteil) devraient être laissés au repos. Côté lorrain, manquent à l’appel quatre internationaux – Ciss, Lybohy, Rocha Santos et Vagner – et un blessé, Marchetti. L’ex-Strasbourgeois Ernest Seka sera en revanche sur le pré.

L e groupe strasbourgeois : Kamara, Pelletier (g.) - Lala, Koné, Carole, Ndour, Caci, Aaneba, Djiku, Sissoko, Corgnet, Grimm, Zemzemi, Fofana, Prcic, Ounahi, Thomasson, Da Costa, Zohi, Botella. Coup d’envoi à 17h, à Molsheim. Tarif: 10€ (gratuit pour les -16 ans)
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeJeu 10 Oct 2019 - 21:59

dna a écrit:
Match amical :
Racing – Nancy (17h) à Molsheim
Caci, la nouvelle vague

Révélation de la dernière saison, Anthony Caci a été coupé dans son élan par une vilaine blessure à la cuisse. Le joueur polyvalent du Racing va enfin retrouver le terrain, ce vendredi après-midi (17h) à Molsheim, en amical contre Nancy. Avec énormément d’appétit.
Il a été le dernier à quitter le terrain d’entraînement, mercredi matin, en poussant la grosse charrette remplie de plots et de chasubles. Auparavant, sur le pré, il a multiplié les courses vers l’avant et coupé les passes adverses, au côté d’Alexander Djiku.

« Ça m’a un peu stoppé, j’étais sur une bonne lancée »


Près de trois mois et demi après avoir été contraint de mettre sa carrière entre parenthèses, Anthony Caci, dit “Titi”, est de retour. Eu égard aux résultats décevants de son équipe, le Forbachois de 22 ans est presque attendu comme le messie. « J’ai vraiment hâte de revenir, ça m’a un peu stoppé dans ma progression, j’étais sur une bonne lancée », indique-t-il.

Du haut de ses 29 matches de Ligue 1, dont 26 comme titulaire, le pur produit du centre de formation strasbourgeois était apparu comme la bonne surprise de la saison écoulée.

Ses performances lui avaient d’ailleurs valu une convocation en équipe de France Espoirs pour l’Euro italien, l’été dernier – avec son coéquipier au Racing Ibrahima Sissoko –, les Bleuets de Sylvain Ripoll s’inclinant en demi-finale contre l’Espagne.

Lui n’avait jamais été utilisé. Mais sa simple présence dans le “grand monde”, en compagnie de joueurs déjà installés en club, comme Upamecano à Leipzig, Guendouzi à Arsenal ou Ikoné à Lille, avait valeur de reconnaissance et d’adoubement pour celui qui n’avait été appelé dans aucune équipe tricolore chez les jeunes.

Las, à son retour, tout s’est mal emmanché. « Après l’Euro, j’ai eu droit à mes vacances quand les autres ont retrouvé la Meinau, dit-il. En juillet, j’ai rapidement ressenti une douleur au genou droit, que je mettais sur le compte de la reprise. En fait, c’était une inflammation. Un jour, sur un travail spécifique de centres, c’est la cuisse gauche qui a lâché. J’ai dû compenser par rapport à ma gêne au genou… »

Caci, qui espérait humer l’enivrant parfum européen du mois d’août, en a été quitte pour suivre les rencontres des tribunes ou devant la télé. Itou pour les premières journées de championnat, qui s’enchaînent dans la douleur et l’insuccès pour les Bleus, sans lui.

« De dehors, c’est frustrant parce que je ne pouvais pas aider mon équipe, reconnaît-il. Tu sens qu’avec l’enchaînement des matches, les gars avaient pas mal puisé dans les ressources. Mais toi, avec ta blessure, tu ne peux rien apporter… »
« Retrouver la confiance de l’an dernier »

Le milieu de terrain de formation prend alors son mal en patience, deux autres compagnons d’infortune – Fofana puis Zohi – venant le rejoindre à l’infirmerie. Contre mauvaise fortune, il fait bon cœur : « Au centre de formation, j’avais été écarté des terrains quatre mois à cause d’une pubalgie. En revenant, j’avais fait une de mes plus belles saisons, ce qui m’avait permis d’intégrer la réserve puis les pros ».

Voilà le scénario que Caci aimerait revivre cette année, sachant qu’il part de loin. « On revient dans le rythme avec la compétition, ce n’est que comme ça que l’on progresse, assène-t-il. La confiance, je l’ai eue grâce à l’enchaînement des matches et des bons résultats. Là, j’ai loupé toute la préparation, qui est très importante pour moi. Je reviens donc tout doucement, dans l’idée de retrouver la confiance de l’an dernier. »

Si les pépins physiques sont derrière lui, il estime qu’il lui faudra « encore deux ou trois matches pour revenir à 90 % ». À commencer par celui de Nancy, ce vendredi à Molsheim. « J’espère au minimum pouvoir disputer une mi-temps, dit-il. Il ne faut pas prendre ce match amical à la légère. Il est notamment important pour que les blessés reviennent le plus vite possible. »
Prêt pour Marseille ?

Car l’apport des revenants doit notamment stimuler la concurrence. « Je ressens quelques tensions dans l’effectif, rien de méchant, mais c’est lié aux résultats, poursuit-il. Si on arrive à inverser la tendance, tout rentrera dans l’ordre. Et nos retours sont positifs pour le club, le collectif, le coach, qui n’avait plus trop la possibilité de faire des choix. Ça va donner plus de souffle. »

Lui se dit prêt à jouer où Thierry Laurey voudra bien l’aligner. « Que ce soit sur le côté ou dans l’axe, peu importe. Je prends cette polyvalence comme une chance », conclut-il. Ça tombe plutôt bien : pour la reprise du championnat à Marseille, le 20 octobre, Mitrovic et Djiku seront suspendus. À “Titi” Caci de renouer le fil avec son histoire brutalement interrompue.

AGENDA. Le match de la 13e journée de L1, entre le Racing et Nîmes, a été programmé au samedi 9 novembre (20h) à la Meinau
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeVen 11 Oct 2019 - 11:03

Le Racing s'incline contre Nancy (0-1)
Mené à la mi-temps après un but du Colmarien de l'AS Nancy-Lorraine Aurélien Nguiamba à la 30e minute, le Racing n'a pas réussi à inverser la tendance et concède un revers sans grand relief.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeVen 11 Oct 2019 - 11:30

equipe a écrit:
Strasbourg battu par Nancy
Strasbourg a été battu en match amical par Nancy, ce vendredi (0-1).
En difficulté sur ce début de saison (17e de Ligue 1), Strasbourg ne s'est pas rassuré lors d'un match amical face à Nancy ce vendredi, à Molsheim. Le Racing a chuté (0-1), en encaissant un but d'Aurélien Nguiamba, qui a bien suivi une frappe de Dorian Bertrand sur le poteau (30e). Le RCSA a notamment déçu en première période, en se procurant peu d'occasions.

La bonne nouvelle est toutefois venue des retours à la compétition de Youssouf Fofana, Kévin Zohi et Anthony Caci, absents depuis de longues semaines. Les trois joueurs ont disputé 60 minutes, Zohi se montrant notamment actif sur le front de l'attaque. Thierry Laurey, malade cette semaine, a assisté au match depuis les tribunes.
La composition de départ de Strasbourg
Kamara - Caci, Ndour, Djiku, Carole - Prcic, Fofana, Corgnet - Zohi, Botella, Da Costa.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeSam 12 Oct 2019 - 5:00

dna a écrit:
Une défaite, trois retours et quelques enseignements
Le Racing a profité de l’opposition amicale contre Nancy, hier à Molsheim, pour relancer trois joueurs longtemps blessés. Mais contre une équipe de Ligue 2 plus volontaire, il s’est logiquement incliné, soulignant encore quelques carences rédhibitoires.
L’exercice s’avère toujours délicat. Vouloir tirer des enseignements d’une rencontre amicale disputée un vendredi en fin d’après-midi, à l’heure où les gens quittent leur travail en sifflotant pour basculer en mode week-end, est rarement pertinent. Encore moins quand l’adrénaline de la compétition et d’un stade qui vibre à l’unisson fait défaut.

Une heure pour les revenants


Mais puisque match il y a eu, qui plus est devant des bénévoles éminemment sympathiques et quelque 800 spectateurs enclins à faire l’effort de se déplacer, il faut bien tenter d’esquisser quelques tendances. Et celles-ci ne sont guère en faveur des Strasbourgeois, qui restent sur un match tout vilain en championnat à Dijon, perdu (1-0) samedi dernier dans un grand désarroi.

En l’absence de Thierry Laurey, resté incognito, ou presque, dans les tribunes (lire ci-contre) , son adjoint Fabien Lefèvre est chargé de mener les Bleus et de dégager un ensemble cohérent au mitan de cette trêve internationale.

Sans les internationaux – Sels, Mitrovic, Simakan, Bellegarde, Mothiba et Kawashima –, ni les cadres Lienard et Ajorque, présents mais préservés en raison de petits bobos, la tâche n’était pas forcément aisée. Pas plus que pour Nancy, au demeurant, qui a aussi quatre internationaux en vadrouille et quelques plans de secours à tester.

Mais les spectateurs ont surtout vu une jeunesse nancéienne audacieuse et talentueuse, à l’image du milieu de terrain natif de Colmar, Aurélien Nguiamba (20 ans), ou de l’attaquant Malaly Dembélé (22 ans).

La troupe du très volubile Jean-Louis Garcia a en tout cas fait tourner la défense alsacienne en bourrique au cours du premier acte, que les Bleus avaient pourtant entamé par le bon bout.

Dans un système en 4-3-3, copie conforme de celui proposé par l’ASNL, le Racing s’applique d’abord à poser son jeu.

Les trois revenants – Caci derrière, Fofana au milieu et Zohi devant – cherchent à retrouver leurs marques. Et le jeune Ivann Botella (20 ans), dans son couloir droit, est entreprenant. Il faut toutefois un Kamara aux mains fermes pour remporter son duel face à Bertrand, qui a pu filer seul au but à la suite d’une maladresse de Djiku sur une mauvaise passe de Ndour (14e ).

Le Racing réagit sur le contre, grâce à Botella qui s’engouffre dans son couloir droit et prolonge vers Corgnet. Ce dernier remise intelligemment vers Da Costa, dont la frappe s’écrase sur la transversale de Valette (15e ). Plus tard, c’est Zohi qui se crée une occasion tout seul, d’un enchaînement crochet-frappe à l’entrée de la surface, la balle étant déviée en corner (29e ).

D’une initiative positive, les Strasbourgeois vont basculer à des errements coupables. Nguiamba récupère ainsi la balle, lance Dembélé qui perce plein axe et décale Bertrand, dont la frappe est repoussée par la base du montant gauche de Kamara.

Et à la réception, le même Nguiamba pousse la balle au fond (30e ). « C’est mon premier but avec les pros, contre un club que je supportais à la Meinau quand j’étais gamin », savoure le Colmarien.

Au lieu de relever la tête, les Bleus continuent de prêter le flanc aux attaques lorraines. Dembélé (36e ) et ce bon vieux Ernest Seka (39e ) sont à deux doigts de pied de doubler la mise. Au retour des vestiaires, le Racing élève quelque peu le niveau, à la faveur de quatre changements à l’heure de jeu, puis encore trois autres à un quart d’heure de la fin.

Malgré l’implication de Zemzemi sur le côté gauche, les actions sont trop brouillonnes pour aller au bout. Le Racing s’incline sans que personne n’y trouve rien à redire. « Le positif, c’est d’avoir pu donner soixante minutes à nos joueurs qui reviennent de blessure et tester un système qui n’est pas le nôtre d’habitude », analyse Fabien Lefèvre.

« Quand on évolue sur un faux rythme, on ne passe pas »


En revanche, le fidèle adjoint de Laurey a moins apprécié le relâchement coupable qui a plombé la prestation d’ensemble. « On pensait que ça serait facile, que l’on pourrait jouer comme on s’entraîne, regrette-t-il. La suffisance n’est certainement pas notre marque de fabrique. On doit courir, avoir un état d’esprit irréprochable, rehausser le curseur, que ce soit en amical ou en championnat. Quand on évolue sur un faux rythme, on ne passe pas. »

Après un week-end de repos, Thierry Laurey aura une petite semaine pour faire entendre ce message et préparer les siens à la furia marseillaise, dimanche prochain, à l’occasion de la reprise du championnat.

❏ RACING 0
❏ NANCY 1
À Molsheim. Mi-temps : 0-1. Temps doux, pelouse en excellent état. Environ 800 spectateurs. Arbitre : M. Landry.
➤ Le but : Nguiamba (30e ).

RACING : Kamara – Caci (Aaneba, 60e ), Djiku (Thomasson, 76e ), Ndour (Koné, 60e ), Carole – Botella (Keita, 81e ), Prcic (Sissoko, 76e ), Fofana (Grimm, 60e ) , Corgnet (cap.) (Ounahi, 76e ) – Da Costa (Lala, 71e ), Zohi (Zemzemi, 60e ). Entraîneur : Thierry Laurey

NANCY : Valette – Nery, Seka (Bidounga, 71e ), El Kaoutari, Muratori (cap.) – Akichi (Karamoko, 80e ), Lefebvre (N’Guessan, 71e ), Nguiamba (Bassi, 60e ) – Dembélé (Barka, 76e ), Dona Ndoh (M. Gueye, 76e), Bertrand (Cissokho, 60e ). Entraîneur : Jean-Louis Garcia
Lacuesta
Joueur départemental
Masculin Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 07/10/2017

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeSam 12 Oct 2019 - 8:39

Match sans enjeu dirigé par l"adjoint et la maladresse continue. Botella et Zemzemi devraient être utilisés en ailiers, le club n'ayant pas ce profil actuellement.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 48437
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeSam 12 Oct 2019 - 10:38

C'est un match amical , ça a fait jouer les blessés.
Lacuesta
Joueur départemental
Masculin Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 07/10/2017

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitimeHier à 5:43

Oui, mais ça me rappelle que ces deux joueurs pourraient faire le nombre aux ailes, vu que Carole ou Lala sont souvent bloqués dans leurs montées. Djiku apparemment encore assez faible.
Contenu sponsorisé


Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty

Les matchs amicaux du Racing - Page 25 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les matchs amicaux du Racing   Les matchs amicaux du Racing - Page 25 I_icon_minitime

 

Les matchs amicaux du Racing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: L'actualité du Racing-