Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'équipe réserve du RCS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 53166
Date d'inscription : 25/11/2012

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 18 Aoû 2019 - 6:27

dna a écrit:
National 3 | Racing II – Thaon-les-Vosges (2-2) Le Racing II freiné d’entrée
RACING II…………………………... 2
THAON-LES-VOSGES…………….. 2

➤ Mi-temps : 1-0. Stadium de Molsheim. Environ 150 spectateurs. Arbitre : M.Tani.
➤ Buts : Rother (csc 22e ), Lebeau (58e ) pour le Racing; Comara (78e ), Lecoanet (84e ) pour Thaon.
➤ Avertissement : Ba (90e +2) à Thaon.

➤ RACING II: Kawashima – Williams, Othon (cap), Branca, Aaneba – Grimm, Bresi (Sommer, 84e ), Ounahi, Labyad (K. Keita, 64e ) – Lebeau, L.Keita(Keller, 71e ). Entr. : R. Arnould.

➤ THAON : Nagor – Focki, Didierjean, Ba, Rother (cap), Gazagnes, Colin (Lecoanet, 58e ), Uhlrich (Goncalvès, 82e ), Comara, Hamek (Delaittre, 58e ), Goursaud. Entr. : R. Chouleur.

Malgré sa domination, la réserve du Racing n’a pas réussi à prendre le meilleur sur Thaon-les-Vosges, hier à Molsheim.
« C’est un sentiment partagé. Dans le contenu on n’a pas été bons, on est tombé face à une équipe qui nous a malmenés pendant 90 minutes mais au final, on prend un point. » Romain Chouleur, le coach vosgien, est conscient que son équipe revient de loin mais il peut aussi regretter cette occasion manquée de Comara dans les dernières minutes.

Ce sont toutefois les Strasbourgeois qui ont les meilleures opportunités au cours de 45 premières minutes tout en manquant de lucidité dans le dernier geste. Sans la malencontreuse erreur du capitaine Rother qui a trompé Nagor après un ballon mal dégagé, sur un centre de Lebeau (1-0, 22e ), Thaon aurait pu espérer mieux sur l’un ou l’autre contre comme sur ce ping-pong dans la surface, et un ballon finalement sauvé par Othon (35e ).

Lebeau (38e ) et Wiliams auraient pu doubler la mise mais c’est finalement Kawashima qui permet à son équipe de rentrer au vestiaire avec ce maigre avantage. Le portier strasbourgeois annihilait avec brio une reprise de Fock, étrangement seul au second poteau.
Un dernier quart d’heure compliqué


Le Racing revient des vestiaires avec les mêmes intentions mais Thaon se montre plus dangereux, pressant les Alsaciens plus haut, ce qui ouvre quelques brèches aux attaquants strasbourgeois. Labyad, sur une reprise contrée, offre la balle du 2-0 à Lebeau (58e ).

Thaon tente alors le tout pour le tout et son équipe revient fort justement au score par Comara (2-1, 78e ). La partie s’emballe. Lecoanet profite d’une hésitation de la défense du Racing pour fusiller Kawashima d’une frappe sous la barre (2-2, 84e ). Pas immérité pour des Thaonnais qui ont l’occasion de l’emporter, mais l’essai de Comara, seul devant le but, passe à côté.

Les deux équipes se séparent ainsi sur ce score de parité, bénéfique à Thaon.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 7:49

dna a écrit:
National 3 | Raon-L’Etape – Racing II (1-0) De vains efforts…
Après un round d’observation, les Vosgiens trouvaient l’ouverture suite à un joli mouvement collectif. Le déboulé de Blot, sur le côté droit, était repris du plat du pied par Omombe. Le gardien alsacien effectuait une belle parade mais le ballon revenait dans les pieds de l’attaquant local n’avait plus qu’à marquer de près (1-0, 21e ). Dur pour le Racing d’autant que cinq minutes plus tôt, Grimm avait vu sa tête repoussée sur la ligne par Briot.

Duminy, seul face au portier alsacien, plaçait ensuite le ballon sur le poteau (35e ). Cela donnait des idées aux Strasbourgeois qui prenaient le jeu à leur compte. Pour autant, une réelle occasion était à noter avec une parade du goal vosgien sur le tir d’Ounahi (81e ). Trop peu pour revenir au score, tandis que Blot, lui, touchait du bois pour Raon (81e ). Le Racing aura fait les efforts, en vain…

La fiche
RAON-L’ETAPE........................ 1
RACING II.............................. 0
Mi-temps : 1-0. Arbitre : M.Bidau.
But : Omombe (21e ).
Avertissement : Amadeu (90e ) à Raon.
RAON : Sancho, Briot, Amadeu, Kouang, Cissé, Bah, Omombe, Masson (Erlinger, 90e ), Duminy, Hassidou (Sylla, 76e ), Blot (Perrot, 83e ).
RACING II: Pelletier, Williams (Keita, 73e ), Bastian, Branca, Quinas, Grimm, Besic, Ounahi, Labyad (Lohques, 59e ), Mendes (Illunga, 63e ), Keita.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 5:22

dna a écrit:
Prix Les Mezieres 0 - 0 Strasbourg
Un point d’honneur
Si elle a partagé les points dans les Ardennes avec le promu pirisien, l’équipe bis du Racing est toujours en quête d’un premier succès après trois journées.

Mais les “minots” de François Keller ont néanmoins fait bonne figure devant une formation expérimentée.

D’emblée, Strasbourg prend les choses en mains grâce à un pressing collectif incessant.

Mais s’il a le plus souvent la possession du ballon, le Racing ne parvient pas à s’ouvrir des brèches.

Prix en profite pour s’enhardir en desserrant l’étreinte visiteuse, mais il faut patienter jusqu’à la 35e pour voir Thioune échapper à son vis-à-vis et obliger le gardien japonais Kawashima à l’arrêt de rigueur.

C’était tout dans une partie décidément très fermée et dénuée d’occasions.

Respectant parfaitement les consignes de leur coach, les Alsaciens muselaient les Ardennais et suite à une action de Mendes, un coup franc de K. Keita trouvait le mur (42e ).

À la reprise, Kawashima détournait une tentative de Houlot sur Labyad dont la volée frôlait l’horizontale (55e ). Sinon, le Racing continuait de contrôler les opérations sans être mis réellement en danger. Même si Kopniaeff héritait d’une bonne opportunité mais sans pouvoir cadrer (71e ).
Solide jusqu’au bout

Le partage des points final satisfaisait visiblement François Keller. « Dans le contenu, c’était bien. Dommage qu’en fin de match, à onze contre dix, on ne parvienne pas à l’emporter. Mais notre équipe est très jeune et les gars apprennent au fil des journées. On avait besoin de finir un match sans prendre de but, c’est fait. L’équipe a su faire preuve de solidarité et de sérieux. On manque encore de poids offensif. »

PRIX-LÈS-MÉZIÈRES 0 – RACING II 0. Arbitre : M. Sabotic. ➤ Avertissements : Dufour (42e ), Houlot (57e ), Jaspierre (73e , 83e ) à Prix-lès-Mézières ; Othon (52e ), Bastian (83e ) au Racing II. ➤ Expulsion : Jaspierre (83e ) à Prix-lès-Mézières.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 11:13

dna a écrit:
national 3 | Racing Strasbourg II – Troyes II (1-1) Le Racing II frustré
L’équipe de François Keller semblait filer vers sa première victoire hier à Molsheim lorsque la réserve troyenne, qui aurait pu écoper de deux cartons rouges, l’a rejointe sur un penalty inexistant.
L’entraîneur de la réserve troyenne, le Mulhousien Gharib Amzine, s’est montré très fair-play hier à Molsheim après le nul de ses troupes face à la réserve du Racing. « Je suis d’accord avec tout ce que François ( Keller, son coéquipier à Strasbourg au tournant des années 1990-2000 ) dira. »

« Le scénario nous est défavorable »

Sauf que le coach strasbourgeois n’a rien dit. En tout cas, pas un mot sur un arbitrage qui a assurément pénalisé son équipe, pourtant très tôt mise sur orbite par un but d’Abdallah Ndour : dès la 3e , le latéral gauche sénégalais, qui traînait encore dans la surface adverse après un corner repoussé et venait d’hériter d’une lumineuse ouverture d’Adrien Lebeau, a mystifié le gardien aubois Bouallak d’un extérieur du gauche (1-0).

Menée d’entrée, l’ESTAC II aurait pu cumuler un second handicap dans la minute suivante après une vilaine intervention de Goiame sur le capitaine des Bleus Quentin Othon. « On aurait pu se retrouver à dix », admet, lucide, l’ex-international marocain. L’arbitre Jean-Baptiste Hamant préférera passer l’éponge sur cette première faute majeure.

La réserve bas-rhinoise n’en gère pas moins assez aisément un match riche en déchet technique. Mais à la 73e , sur un tacle engagé, mais licite de Ndour sur Brahimi, les Troyens vont bénéficier d’un penalty imaginaire. Kerbache ne fait pas de sentiment et égalise en prenant Kamara à contre-pied (1-1,75e ).

Un brin sonné, le Racing II s’offrira tout de même une balle de match sur un centre de Cawdy Williams qu’Azzedine Ounahi expédiera sur la base du montant droit (81e ). Puis l’ESTAC échappera de nouveau à une expulsion lorsque Chahid, fautif en position de dernier défenseur sur un Botella qui lui avait filé entre les pattes, ne sera qu’averti (87e ).

« Au-delà du score, je suis déçu parce que le scénario nous est défavorable et parce que deux de nos joueurs ( Othon et, surtout, Williams ) sont blessés », regrette François Keller.

« Je ne peux être que satisfait du résultat parce que nous avons sûrement affronté la meilleure équipe alignée par le Racing cette saison », lui fait écho un Gharib Amzine conscient que les décisions arbitrales ont souri à sa jeune équipe. Le renfort de neuf pros, dont Sanjin Prcic, la dernière recrue estivale qui a joué la première période, n’a pas suffi à la réserve du RCSA pour signer son premier succès.

RACING II 1 TROYESII 1Mi-temps: 1-1. Stadium de Molsheim. Arbitre: M.Hamant. 350 spectateurs environ. Les buts : Ndour (3e ) pour Strasbourg ; Kerbache (75e sp) pour Troyes. Arbitre: M.Hamant. 350 spectateurs environ. Avertissements : Othon (74e ) à Strasbourg; Conte (56e ), Chahid (87e ), Nguena (90e + 2) à Troyes.
Racing II : Kamara – Williams (Carnier, 86e ), Aaneba, Grimm, Ndour – Besic (Keita, 65e ), Prcic (Bastian, 46e ), Ounahi, Othon (cap) – Lebeau – Botella. Entr.: François Keller.
Troyes II: Bouallak – Goiame, Chahid, Coulibaly, Vita (cap) – Kerbache, Conte, Brahimi, I. Karamoko (Nguena, 65e ) – Domingues, Ba (Camara, 72e ). Entr. : Gharib Amzine.
.
Lacuesta
Joueur régional
Masculin Nombre de messages : 850
Date d'inscription : 07/10/2017

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 15:36

Deux blessés et Prcic sorti à la mi-temps pour éviter sans doute tout risque.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeJeu 12 Sep 2019 - 5:09

dna a écrit:
National 3 : Sarre-Union - RCS II (1-2) Le Racing II ouvre son compteur
Privé de victoire lors des quatre premières journées, le Racing II s’est imposé hier soir à Sarre-Union sur la pelouse d’un leader trop nerveux en fin de match.

Irrésistible jusqu’ici, l’attaque sarre-unionaise a failli se taire pour la première fois lors de la réception du Racing II. Pendant 92 minutes, les hommes de Stéphane Léoni se sont cassé les dents sur une jeune défense strasbourgeoise qui ne leur a pas laissé d’espaces.
Fatigue

Quatre jours après leur dernière sortie, les deux équipes ont semblé fatiguées, au fil d’une première période à quatre tirs, deux de chaque côté, jouée comme au ralenti.

Aux points, c’est l’USSU qui menait grâce à ses deux tentatives cadrées, contre une au-dessus et une à côté pour les Strasbourgeois.

Smaïl Morabit, qui profitait d’une hésitation de Marvin Senaya, était le plus proche d’ouvrir le score, mais Pelletier se détendait bien (25e ).

Auteur de quelques rares fulgurances côté Racing II, Adrien Lebeau est rentré au vestiaire avant les autres, blessé et remplacé par Besic (39e ).
La sérénité du Racing II


Sorti sur blessure samedi, Thomas Zerbini a lui voulu tenter sa chance en entrant en début de seconde période. Las, il n’était visiblement pas en état de jouer et devait sortir moins de dix minutes plus tard, se tenant à nouveau l’arrière de la cuisse.

Dans la foulée, Jérémy Grimm ouvrait le score pour le Racing II d’une belle frappe lointaine (68e , 1-0). Le point de départ de 20 dernières minutes nettement plus animées.

Poussé vers l’avant, Sarre-Union mettait enfin de la vitesse dans son jeu, mais souffrait sur les contres. C’est ainsi à la suite d’une touche mal négociée à 20 mètres du but strasbourgeois qu’Ivann Botella faisait le break, servi par Ounahi dans une défense dépeuplée.

La tardive réduction du score de Vianney Schermann ne changeait rien à l’affaire. Souvent frustrés ces dernières semaines, les Racingmen ont montré un calme étonnant pour aller chercher leur premier succès, tandis que l’USSU connaît un deuxième coup d’arrêt en quatre réceptions.

SARRE-UNION 1 RC STRASBOURG II 2 ➤ Mi-temps: 0-0. Stade omnisports. 650 spectateurs. Arbitre: M. Roth. ➤ Buts: Schermann (90e +2) pour Sarre-Union ; Grimm (68e ), Botella (81e ) pour le Racing II ➤ Avertissements: Coignard (4e ), Barthélémy (41e ), Poinsignon (60e ), Morabit (85e ), Riff (90e ) à Sarre-Union ; Ounahi (48e ), F. Keller (71e ) au Racing II.
SARRE-UNION: Grebil – Poinsignon, Coignard, Keita, Barthélémy – Riff (cap.), Frassineti, Naifi (Zerbini, 57e , Amri, 65e ) - Schermann, Morabit, Maurice. Entr. : Stéphane Léoni.
RACING II : Pelletier – Senaya, Bastian, Branca, Aaneba - Grimm, Mendes, Ounahi (L. Keller, 90e ), Lebeau (cap., Besic, 39e ) – Labyad, Botella. Entr. : François Keller.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 22 Sep 2019 - 12:41

dna a écrit:
6eme journée
National 3 | ASP Vauban – Racing II (1-1)
Vauban a raté le coche

Rapidement menés chez eux par le Racing II, les Pierrots ont trouvé hier les ressources pour égaliser, mais pas pour forcer la décision lorsqu’ils en ont eu l’occasion en deuxième période (1-1).
Les regrets sont, paraît-il, éternels. S’il reconnaît en avoir éprouvé hier au stade Émile-Stahl, l’entraîneur de Vauban Djamel Ferdjani les a vite balayés d’un revers de la main. Le nul obtenu par ses Pierrots face à la réserve du Racing, renforcée par les Grimm, Prcic et autres Kamara, n’est pas un mauvais résultat, à défaut d’être une bonne affaire comptable.

La bonne affaire, son homologue François Keller estime l’avoir faite. Hormis vingt premières minutes durant lesquelles ils ont globalement maîtrisé leur sujet et ouvert le score sur une reprise de Zemzemi après un centre de Bastian (13e ), les Bleus ont évolué un ton en-dessous de leurs sorties précédentes. « Au vu de ce que nous avions montré lors de notre succès à Sarre-Union (2-1) , nous étions venus ici avec beaucoup d’ambitions, pour gagner, indique l’ex-pro. Mais au vu de notre prestation et de celle de Vauban, le nul est un bon résultat. »

Dans un match de qualité moyenne, en partie imputable à une pelouse très dure favorisant les mauvais rebonds, les Racingmen ont peu à peu baissé de pied, tandis que les Pierrots montaient en puissance. Les joueurs de Djamel Ferdjani ont ainsi logiquement remis les pendules à l’heure à la demi-heure de jeu. Lancé sur le flanc gauche par Kizemoko, Oliveira a semé Grimm pour aller battre Kamara d’une frappe enroulée du droit (29e ).
Oliveira frôle le doublé

Le très vif attaquant angolais aurait même pu récompenser la grosse intensité mise par ses partenaires en début de 2e période si, après un slalom au cœur de la défense du Racing II et un crochet face à Kamara, il n’avait expédié le ballon sur la transversale d’une cage déserte. À sa décharge, il était en bout de course et en déséquilibre (55e ). « On a manqué de réussite sur l’une ou l’autre occase, notamment celle de la transversale, regrette son coach qui reste néanmoins très positif. Je suis fier parce que mes joueurs ont été très combatifs. Même si nous n’en avions récupéré certains que la veille après trois semaines d’absence sur blessure, nous avions des arguments pour déstabiliser le Racing. Nous l’avons fait par moments. »

François Keller est d’ailleurs bien conscient que son équipe a frôlé la correctionnelle. « Si Vauban nous avait pressés tout le match comme il l’a fait par séquences, nous aurions été en grande difficulté. On a manqué de gaz et on est très contents du résultat. Mais lors de notre prochain match contre Amnéville, nous devrons montrer autre chose. »

ASP VAUBAN 1 RACING II 1 Mi-temps : 1-1. Stade Émile-Stahl. Arbitre : M. Thullier. ➤ Buts : Oliveira (29e ) pour Vauban ; Zemzemi (13e ) pour le Racing II. ➤ Avertissements : Kizemoko (16e ) à Vauban ; Zemzemi (10e ), Aaneba (81e ) au Racing. VAUBAN : Catren - Bakria, Tchamako, Nellec, Kizemoko (Heiligenstein, 41e ) – Bellhacène, Ngueni – Oliveira, Cherief (cap.), Daouri (Kekambus, 59e ) – Kahla (M’Baye, 72e ). Entraîneur : Djamel Ferdjani.
RACING II : Kamara – Senaya, Aaneba, Grimm, Branca, Bastian – Ounahi, Prcic (Mendes, 76e ), Othon (cap.) – Zemzemi (Labyad, 83e ), Botella (Besic, 76e ). Entraîneur : François Keller.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 7 Oct 2019 - 8:03

dna a écrit:
national 3 | Racing II – Amnéville (2-0)
Le Racing II a attendu son heure

Après une domination stérile d’une heure, la réserve du Racing a su trouver la faille à deux reprises en onze minutes pour s’offrir sa deuxième victoire de la saison contre Amnéville, hier à Molsheim.
La réserve du Racing a longtemps mené aux points hier à Molsheim face à Amnéville, dans un duel entre deux équipes à la peine au classement. Et à force d’insister, elle a su tirer les dividendes de sa maîtrise et sa domination pour empocher sa seconde victoire de la saison. Un succès 2-0 qui lui donne évidemment un peu d’air.

Face à des Amnévillois entraînés depuis dix jours par l’ancien coach strasbourgeois Pascal Janin, dont c’était d’ailleurs le baptême du feu en championnat, les jeunes Bleus ont dû s’armer de patience avant de faire plier les visiteurs.

Botella libère le Racing

D’abord parce qu’ils ont parfois manqué de précision au moment de conclure, à l’instar du jeune néo-pro Lacine Keita, qui a trop ouvert son pied et raté la cible alors qu’il arrivait seul devant le but, lancé par Botella (9e ). Ensuite parce qu’ils ont souvent buté sur le portier lorrain, Quentin Keldenich, à la parade devant Zemzemi (21e ), Ounahi (25e ), Botella (36e ), Grimm (39e , 57e ) et Mendes (48e ).

Mais les coéquipiers d’Azzedine Ounahi, capitaine d’un jour, ont fini par lézarder le mur mosellan. Ils l’ont fait en pilonnant ses flancs et ont ouvert des brèches sur deux débordements.

Le premier à droite par Keita, dont le centre au cordeau a été repris du gauche, en taclant, par un Ivann Botella toujours à l’affût (1-0, 62e ). Le deuxième à gauche par le rentrant Karim Ilunga, ponctué d’un centre en retrait converti du droit, toujours au second poteau et toujours d’un tacle, par le même Botella, auteur d’un doublé (2-0, 73e ).
« On a fait un match sérieux »
Les joueurs de François Keller n’ont alors plus eu qu’à gérer les affaires courantes et une fin de partie sous contrôle.
Mais pour l’entraîneur bas-rhinois, les choses n’ont pas été aussi simples et linéaires.
« Quand tu es coach et que tu vois la première mi-temps du banc de touche, le scénario te donne à penser que le sort s’acharne, avec un ou deux penalties non sifflés (il fait ici référence à une intervention litigieuse de Martin sur Keita à la 32e , mais l’attaquant strasbourgeois, lancé à pleine vitesse, était autant venu s’empaler sur le capitaine lorrain que l’inverse, ndlr). Et puis en face, il y avait un bloc très bas et un point fort, l’avant-centre pivot. Quand ça se passe comme ça, tu n’es jamais à l’abri et tu n’es rassuré que lorsque tu mets le deuxième but. On a fait un match sérieux, cohérent. Nous ne nous sommes pas découragés. »

RACING II 2 AMNÉVILLE 0 ➤ Mi-temps : 0-0. Stadium de Molsheim. 150 spectateurs. Arbitre : M. Richard. ➤ Buts : Botella (62e , 73e ). ➤ Avertissements : Bastian (54e ), L. Keita (83e ) au Racing II ; Ney (43e ), Cassan (48e ) à Amnéville.
RACING II : Pelletier – Williams, Aaneba, Branca, Bastian – Zemzemi (Ilunga, 54e ), Grimm, Ounahi (cap.), Mendes (Othon, 70e ) – L. Keita (Labyad, 86e ), Botella. Entraîneur : François Keller.
AMNÉVILLE : Keldenich – Boussena, Martin (cap.), Brunet, Ney – Lauratet – Abdelkadous (Smah, 71e ), Cassan, Zé, Suray (Delgado, 83e ) – Derbal. Entraîneur : Pascal Janin.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 7 Oct 2019 - 8:04

Je ne savais pas que Janin était entraineur d'Amnéville, encore un vieux de la veille du racing .
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 20 Oct 2019 - 9:35

dna a écrit:
NATIONAL 3 | ASC Biesheim - RCSA II (0-1)
Le Racing grâce à Zemzemi

Malgré une énorme débauche d’énergie en fin de rencontre, les Rhénans, en panne d’efficacité et de réalisme, s’inclinent face à une séduisante équipe du réserve du Racing.
Pour avoir entamé les débats au pas de charge en soumettant très rapidement la défense rhénane à un feu d’artillerie, comme lorsque Cappa boxe le missile de Zemzemi (2e ) et repousse encore la tentative de Botella (5e ), juste avant le penalty transformé par Zemzemi (9e ) les Strasbourgeois repartent avec le gain de l’enjeu.

Le round d’observation venait bel et bien d’être occulté par les visiteurs, qui débloquent ainsi le compteur quand le raid de Keita est enrayé par la main fautive de Meyer qui a causé le penalty.

Dardouri réplique certes quand il trouve la main ferme de Pelletier (17e ), mais c’est encore Zemzemi qui trouve un poteau récalcitrant suite à sa nouvelle incursion menée au pas de charge (19e ).

Les montants mis à contribution


Les Rhénans desserrent quand même l’étreinte quand Reppert (21e ), à l’affût, n’est pas loin de reprendre un ballon transformé en savonnette, que Pelletier a quelques peines à saisir.

Ce même Alain Reppert va ensuite encore avoir la poisse collée aux basques, quand avant la rentrée aux vestiaires, il n’arrive pas à bonifier les transmissions en deux tours de chrono de Guillaume Jacquat et Viana (43e et 44e ).

À la reprise, les locaux demeurent dans ces bonnes dispositions, mais Guillaume Jacquat voit d’entrée sa balle lécher le montant de Pelletier (46e ).

La formation d’Hervé Milazzo, face à un adversaire désormais sur le reculoir, démontre encore un certain allant mais très souvent mâtiné de malchance. Comme quand Viana trouve la barre (75e ), ou encore Imrane Bouchema sur sa route (84e ). En face, Ounahi trouve le poteau (79e ). Le danger demeure.

Dans une fin de rencontre aux airs de désespérance locale, Meyer est exclu (76e ). La donne ne change plus, même si Cappa, dans l’épilogue des débats, s’en va défier son vis-à-vis Pelletier. À l’image de ses partenaires, il a le dernier mot.

ASC BIESHEIM 0RCSA II 1 ➤ Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Degand, assisté par MM. Thiemonge et Grandgirard. 200 spectateurs environ. ➤ Le but : Zemzemi (9e s.p.) pour le RCSA II. ➤ Avertissements : Wagner (51e ), Reppert (62e ) et Meyer (75e ) à Biesheim. ➤ Expulsion : Meyer (76e ) à Biesheim.
ASC BIESHEIM : Cappa, Alves, Meyer, Chevrier, Karim, Wagner (cap.), Dardouri, Gu. Jacquat (Efondja, 70e ), Fuchs (Miliani 70e ), Viana, Reppert.
RCSA II : Pelletier, Williams, Bastian, Branca, Bouchema, Othon, Zemzemi (Senaya, 59e ), Ounahi, Keita, Botella, Mendes (Keller, 86e ).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 4 Nov 2019 - 8:25

dna a écrit:
national 3 | Racing II – Métropole troyenne (1-0)
Le Racing II assure

Grâce à l’unique but de Laciné Keita en première période, le Racing II a disposé de la Métropole troyenne hier.
La réserve du Racing avait cœur à de l’emporter face à la Métropole troyenne. Logiquement, les débats sont dominés par les Strasbourgeois.

Dès la 7e , Laciné Keita fait la différence sur corner. Suite à une déviation de la tête, l’attaquant place son pied au bon moment pour permettre au Racing de prendre rapidement les devants (1-0).

En face, les Troyens n’inquiètent pas énormément les hommes de François Keller. Les Aubois subissent un pressing constant. Les jeunes Racingmens monopolisent le ballon. Ils tentent plusieurs fois leur chance, à l’image d’Othon dont la frappe lointaine est détournée par le portier troyen (17e ).

Branca voit rouge


Puis le capitaine du Racing tente un joli coup franc qui termine dans les gants de Dubois (19e ). Sommer est ensuite sollicité en profondeur dans la surface après une belle construction, mais le milieu strasbourgeois bute sur le dernier rempart (26e ).

Plus ou moins perdus, les visiteurs offrent des balles de but aux Alsaciens. Boulacheb, avec un contrôle de la poitrine hasardeux, n’est pas loin de marquer contre son camp (34e ).

En début de seconde période, Branca, averti en première mi-temps, commet une grosse faute et se retrouve expulsé (52e ). François Keller réorganise son équipe en remplaçant Williams par Bouchema afin de renforcer la défense.

De l’autre côté, Jean-Louis Montero, le coach troyen, lance du renfort pour animer les attaques, mais le rideau strasbourgeois reste solide. Seul Unal prend l’initiative de frapper de loin, une tentative que Kawashima se contente de laisser passer au-dessus de son but (79e ).

Au cœur d’une deuxième mi-temps plutôt laborieuse des deux côtés, la réserve du Racing résiste. Dans le dernier quart d’heure, Richard écope à son tour d’un carton rouge, laissant les deux équipes terminer la partie à dix contre dix (77e ).

La dernière alerte est à nouveau signée Unal de loin, captée soigneusement par Kawashima (86e ).

Sur le plus petit des scores, le Racing II signe une troisième victoire consécutive. De quoi lui permettre de grimper à la deuxième place du classement.

RACING II 1 METRO. TROYENNE 0 ➤ Mi-temps : 1-0. Stadium (à Molsheim). Arbitre : M. Pacheco assisté de MM. El Hamzaoui et Grander. ➤ But : L. Keita (7e ). ➤ Avertissements : Branca (13e ) Sommer (63e ) au Racing II ; Lebrazi (16e ), Richard (39e ), Mangonda (65e ), Aubriot (71e ) à la Métropole troyenne. ➤
Expulsions : Branca (52e ) au Racing II ; Richard (77e ) à la Métropole troyenne.
RACING II : Kawashima – Senaya, Branca, Aaneba, Bastian – Othon, Sommer, Botella – Mendes (K. Keita, 46e ), L. Keita (Besic, 71e ), Williams (Bouchema, 53).
MÉTROPOLE TROYENNE : Dubois – Boulacheb, Djukic, Richard, Hoang – Lebrazi, Mezriche (Diarra, 70e ), Unal, Aubriot (Eyock, 85e ), Maigrot (Mangonda, 58e ) – Ntsama.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 25 Nov 2019 - 9:14

dna a écrit:
National 3 | Racing II – Sarreguemines (2-0) Zohi (Racing II) a découpé Sarreguemines
Un ciseau victorieux, puis un but plein de sang-froid de Kevin Zohi ont permis à la réserve du Racing de disposer de Sarreguemines hier à Molsheim.
Les débats ont été équilibrés. Les occasions aussi. Et comme le concédait l’entraîneur de la réserve du Racing, François Keller, hier à Molsheim, un nul entre son équipe et son visiteur du jour, Sarreguemines, « n’aurait pas été usurpé. »

« Il aurait même été logique, enchaîne-t-il. Mais le talent de Kevin Zohi a fait la différence à la fin et on prend les trois points avec plaisir. » L’attaquant ivoiro-malien, au temps de jeu limité en équipe première, a jailli comme un diable de sa boîte dans le money-time pour signer un doublé et offrir une cinquième victoire à cette réserve qu’il fréquente encore régulièrement.

Un doublé salvateur


Embusqué au second poteau à la retombée d’un centre de la droite distillé par Senaya, il s’est d’abord montré d’une adresse diabolique, précisément, sur un ciseau horizontal du droit qui a fini sa course au fond des filets de Barrière (1-0, 85e ). Puis trois minutes plus tard, il a ajusté, de nouveau du droit et toujours de près, le portier mosellan après un subtil contrôle en extension à la réception d’une ouverture limpide d’Ounahi (2-0, 88e ).

Avant la pause déjà, le double buteur en Ligue Europa contre Plovdiv et Francfort à la Meinau, aurait pu ouvrir le score d’une tête à bout portant après un centre de Lebeau si Barrière n’avait fait bonne garde (43e ).

Le succès des Strasbourgeois n’est donc pas volé, mais François Keller est conscient que ses troupes auraient pu payer cash les quelques incursions de Sarregueminois qui, après le 9-0 concédé deux semaines plus tôt à domicile contre Thaon, « n’étaient pas venus pour faire le spectacle » avec un effectif décimé, de l’aveu même de leur coach Sébastien Meyer.

« Heureusement, nous n’avons pas été punis », se réjouit le technicien bas-rhinois. « Beaucoup de mes joueurs avaient besoin de temps de jeu et ça s’est ressenti, comme à Vauban ( 1-1, le 21 septembre dernier ). Mais c’est notre rôle de leur en donner. »
Huit matches sans perdre

Avec ce succès sur le fil, le Racing II, désormais installé sur le podium avec une rencontre en retard (à St-Louis/Neuweg), porte à huit matches sa série d’invincibilité (4 nuls, 4 victoires). « Je ne sais pas », esquive François Keller. « Tout le monde me parle de cette invincibilité, mais comme on joue tous les week-ends avec une nouvelle équipe, c’est en fait, pour les joueurs et moi, une série qui redémarre à chaque fois. Pour l’instant, ça se passe bien. Tant mieux. »

RACING II 2 SARREGUEMINES 0 ➤ Mi-temps : 0-0. Stadium de Molsheim. 250 spectateurs. Arbitre : M. Rueff. ➤ Buts : Zohi (85e , 88e ). ➤ Avertissements : Wengert (63e ), Schwartz (74e ), Guendez (90e +4) à Sarreguemines.
RACING II : Kawashima – Senaya, Aaneba, Ndour, Bastian – Ounahi (N. Sommer, 90e ), Grimm, Othon (cap.) – Lebeau (L. Keita, 60e ) – Zohi, Besic (Ilunga, 71e ). Entraîneur : François Keller.
SARREGUEMINES : Barrière – Jabir, Wangue, Schwartz, Wengert – Redjam (Titizian, 75e ), Sahraoui (Mehl, 90e L'équipe réserve du RCS - Page 21 +1), Dekoun (cap.), Kennel (Bour, 90e + 1) – Guendez, A. Mendy. Entraîneur : Sébastien Meyer.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 8 Déc 2019 - 9:11

dna a écrit:
RACING II 2
SARRE-UNION 1

Mi-temps : 0-1. Stadium (à Molsheim). 150 spectateurs. Arbitre : M. Pacheco assisté de MM. Beckendorf et Lapret.
Buts : Ilunga (47e ), Bouchema (78e ) pour le Racing II ; Maurice (29e ) pour Sarre-Union.
Avertissements : Othon (86e ) au Racing II ; Lempereur (59e ) à Sarre-Union.

RACING II : Pelletier - Senaya, Branca, Bouchema, Bastian - Sommer, Othon (cap.) - K. Keita, Ounahi, Ilunga - Labyad (Carnier, El Manssouri, Obradovic). Entraîneur : François Keller.

SARRE-UNION : Schouver - Cognard, A. Keita (cap.), Barthélémy, Lempereur - Amri, Zerbini - Maurice, Hend, Groune - Morabit (Riff, Naifi, Schermann). Entraîneur : Stéphane Léoni.
.
Coupe du Grand Est (32es de finale)
Un Racing II à réaction

Menée à la pause, l’équipe réserve du Racing a renversé Sarre-Union en seconde période et s’est qualifiée pour les 16es de finale de la Coupe du Grand Est.
Comme au mois de septembre dernier en National 3, le Racing II a pris le meilleur sur l’USSU hier à Molsheim. Sur le même score qu’en Alsace Bossue il y a trois mois d’ailleurs (2-1). Et encore une fois, les jeunes Racingmens ont fermement dû batailler pour l’emporter. La faute à une coriace et joueuse formation sarre-unionnaise.

Sarre-Union avait pourtant ouvert le score

C’était d’ailleurs elle qui avait logiquement pris les devants dans cette rencontre de Coupe. Bien avant l’ouverture du score signée Maurice, servi sur un plateau par Groune dans les six mètres (0-1, 29e ), l’USSU s’était procurée les meilleures situations. Mais Morabit avait manqué de spontanéité (5e ) puis d’adresse dans son dernier geste (12e ) et Maurice était contré au dernier moment par Bouchema (11e ).

En face, rien de bien notable n’était à signaler. Juste peut-être cette frappe de Sommer, sur laquelle Schouver intervenait avec brio (35e ).
En seconde période, la partie prenait finalement une autre tournure. En manque d’inspiration jusque-là, le Racing II commençait à lâcher les chevaux. Et à mieux réciter son football aussi. Servi dans la surface, Ilunga, d’une jolie frappe croisée, ne tardait pas à remettre son équipe dans le bon sens (1-1, 47e ).

Bouchema opportuniste


Pas découragée, l’USSU continuait à pointer le bout de son nez. Mais les tentatives de Maurice (53e ) puis de Morabit (57e ) n’étaient pas cadrées. Plutôt équilibrée, la suite des débats se voulait plutôt pauvre en occasion. Il fallait attendre les dernières minutes de jeu pour voir la partie enfin se décanter. Le corner frappé par Ilunga trouvait la tête de Carnier : le ballon ricochait sur le poteau avant d’atterrir dans les pieds de Bouchema, opportuniste dans la surface (2-1, 78e ).

Les Strasbourgeois avaient fait le plus dur, d’autant que l’USSU se montrait ensuite trop désordonnée dans ses dernières attaques. À l’image de ce centre de Lempereur, que ni Schermann, ni A. Keita ne réussissaient à reprendre (89e ).

Au prix d’une bonne réaction d’orgueil en seconde période, les joueurs de François Keller ont donc assuré l’essentiel ce samedi. Ils verront les 16es de finale de la Coupe du Grand Est en début d’année prochaine, au contraire de l’USSU, qui pourra désormais se concerner entièrement à son championnat de N3.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 16 Déc 2019 - 10:42

dna a écrit:
National 3 :
Racing II – Metz II (0-2)
Le Racing II se fait surprendre

Bien en place tactiquement, la réserve du Racing a pêché dans la finition face à des opportunistes Messins. Les hommes de François Keller terminent 2019 sur une défaite.
Le Racing n’allait pas rester invaincu éternellement à domicile. Hier à Molsheim, Metz s’est chargé de mettre fin à cette série en s’imposant 2-0.

Dans ce choc de haut de tableau, Strasbourg a longtemps dominé. Sanjin Prcic y a été pour beaucoup. C’est lui qui a orienté le jeu, n’hésitant pas à sauter les lignes. Il s’est même procuré plusieurs occasions.

Un de ses coup-francs bien placé a été contré (36e ) avant qu’il ne déclenche une puissante frappe en lucarne, captée par Guillaume Dietsch (43e ).

Ses partenaires se révélaient eux trop imprécis dans les trente derniers mètres, au contraire de leurs adversaires habillés de grenat.

L’enchaînement de Yade capté par Pelletier (26e ) et la frappe de Rauch contrée par son partenaire Robin (28e ) avaient sonné comme des avertissements.

Maladresse strasbourgeoise, opportunisme messin

La combinaison en une touche de balle dans la surface conclue par Robin a fait acte de punition (0-1, 45e ).

« Je suis déçu que nous ayons un but de retard à la mi-temps. Nous méritions le 0-0 », regrette François Keller.

Au retour des vestiaires, l’entraîneur strasbourgeois changeait son système tactique, passant du 3-5-2 au 4-5-1.

Son équipe peinait tout d’abord à se projeter offensivement et manquait de spontanéité avant de faire preuve de maladresse dans le dernier geste.

Laciné Keita – passé à côté de son match – était devancé par un défenseur sur un centre intéressant de Bastian (75e ). El Manssouri, lui, était trop juste pour reprendre un centre fuyant (77e ) puis trop gourmand lors d’un raid dans la défense messine (88e ).

À force de se découvrir, les Strasbourgeois subissaient les interceptions hautes messines.

Après plusieurs situations chaudes, ils finissaient par craquer. À l’aube du temps additionnel, Yade surgissait sur une mauvaise passe de Bastian et crochetait Pelletier.

Le gardien du Racing commettait alors un grossier tacle à l’extérieur de sa surface, sanctionné par un rouge (90e ). Le défenseur Branca passait alors dans le but. S’il captait le coup franc de Yade (90+2e ), il était fautif une minute plus tard en relançant dans les pieds messins. Lancé par Godart, Ndiaye l’ajustait alors (0-2, 90e +3).
Deux buts encaissés dans le même match, une première depuis août

« Le deuxième but est anecdotique, considère Keller, d’humeur taciturne après le match. Nous avons fait une très bonne deuxième mi-temps. Ce qui nous a juste manqué, c’est de marquer. »
Son équipe n’avait pas encaissé autant de buts dans une rencontre depuis août. Toutes les séries ont une fin.

RACING II 0 FC METZII 2 ➤ Mi-temps : 0-1. – Molsheim, Parc des Sports. 100 spectateurs. Arbitre : M. Tani assisté de MM. Heitzmann et Grandgirard. Les ➤ Buts : Robin (45e ), Ndiaye (90e +3) ➤ Avertissements : Senaya (50e ) au Racing II ; Akpa (84e ) à Metz II. ➤ Expulsion : Pelletier (90e ) au Racing II.
RACING II : Pelletier – Bastian, Branca, Grimm (Othon, 60e ), Aanfra, Senaya – Ounahi, Prcic (El Manssouri, 46e ), Sommer (Williams, 68e ) – Keita, Ilunga.
METZ II : Dietsch – Akpa, Lo Ababacar, Bokele Mputu, Godart – Yade, Knoepffler, Rauch, Mikautadze – Ndiaye, Robin.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 26 Jan 2020 - 3:23

dna a écrit:
National 3 : Racing II – Sarre-Union (2-3) Sarre-Union renversant !
Rapidement mené 2-0 ce samedi, Sarre-Union est parvenu à renverser la réserve du Racing pour s’offrir sa neuvième victoire de la saison.
Au bout d’un quart d’heure de jeu, on ne donnait franchement pas cher de la peau des Sarre-Unionnais. Au prix d’une entame tonitruante, la réserve du Racing avait rapidement pris les commandes de la partie.

Le Racing II avait pourtant tout bon


Grâce à L. Keita, servi sur un plateau par Ilunga (1-0, 3e ), puis à Sommer, décalé par Ounahi (2-0, 14e ), les Strasbourgeois pensaient déjà avoir fait le plus dur.
Sauf qu’en face, Sarre-Union avait beaucoup de caractère et ne tardait pas à le démontrer. Une frappe croisée – l’œuvre de Schermann – remettait ainsi l’USSU dans le bon sens (2-1, 20e ).

La partie, d’une excellente facture au demeurant, s’était ensuite voulue équilibrée. Sarre-Union jouait mieux et était enfin entré dans son match. Trouvé par Hend, Schermann était d’ailleurs tout proche du doublé (24e ).

Au retour des vestiaires, Schermann, encore lui, était gêné au dernier moment par Branca (56e ).

L’éternel Vianney Schermann se montrait persévérant : sa tête, consécutive à un centre parfait de Hend, terminait cette fois au fond des filets (2-2, 60e ).

À l’expérience, l’USSU avait réussi à renverser complètement le match. En face, la jeune équipe du Racing II baissait le pied.

L’inspiration géniale de Maurice

Toutefois, sans une intervention du pied de Mfa, El Manssouri aurait pu redonner l’avantage aux siens (64e ).

Et puis la rencontre finissait définitivement par basculer. Et de quelle manière ! À l’affût d’un ballon repoussé aux vingt mètres, Maurice, d’une sublime reprise en demi-volée, permettait à Sarre-Union de passer devant (2-3, 70e ).

Dès lors, le Racing II était K.-O. debout. D’autant que ses dernières tentatives, signées Ounahi (77e ) et Kandil (88e ), étaient restées vaines.

L’USSU, renversante hier, finissait par l’emporter. Presque de façon logique au final. Cette équipe-là, on s’y ose, a clairement l’étoffe d’un futur et très beau champion…
RACING II 2
SARRE-UNION 3


➤ Mi-temps : 2-1. – Stadium de Molsheim, 400 spectateurs. Arbitre : M. Degand, assisté de MM. Thiemonge et Fuchs.

➤ Buts : L. Keita (3e ), Sommer (14e ) pour le Racing II; Schermann (20e , 60e ), Maurice (70e ) pour Sarre-Union.

➤ Avertissements : Grimm (66e ) au Racing; Munich (34e ), Riff (53e ), Schermann (83e ), Maurice (87e ) à Sarre-Union.

➤ RACING II : Cozzi-Buet - Senaya, Bouchema, Branca, Williams (Othon, 62e ) - Grimm, Ounahi (cap.) - El Manssouri, Ilunga (L. Keller, 67e ), Sommer (Kandil, 73e ) - L. Keita. Entraîneur : François Keller.

➤ SARRE-UNION : M’Fa - Poinsignon, A. Keita, Barthelemy, Munich - Zerbini (Frassineti, 69e ), Riff (cap.) - Schermann, Hend (Maurice, 67e ), Groune - Naifi (Le, 78e ). Entraîneur : Stéphane Léoni.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 5:54

dna a écrit:
National 3 Racing II – FAIG (1-1) : tout le monde est (presque) content
À l’issue d’un distrayant derby bas-rhinois, la réserve du Racing et la FAIG se sont séparées sur un nul équitable hier à Ernolsheim-sur-Bruche (1-1).
Dans un match de football, lorsque les deux équipes éprouvent le sentiment d’avoir autant frôlé la victoire que la défaite, c’est généralement que le nul est logique.

Tout s’est donc terminé pour le mieux hier à Ernolsheim-sur-Bruche entre la réserve du Racing, qui restait sur trois revers, et la FAIG dont le dernier match officiel remontait au 14 décembre (1-1).

« Le nul est équitable, convient le coach illkirchois, Amar Ferdjani. Chacune des deux équipes a eu ses temps forts et ses opportunités de gagner. »

« Le jour où ils seront efficaces sur chaque contre, ils te dégoûteront du foot »


La jeune troupe strasbourgeoise, encadrée par trois pros (le gardien japonais Eiji Kawashima, Jérémy Grimm et Adrien Lebeau), aurait, c’est vrai, pu “tuer” la rencontre d’entrée.

Mais les deux sauvetages sur leur ligne de Herceg et Godel dans la même minute (14e ), après des tentatives d’Ilunga, dirent vite ce qu’allait être ce derby : un match vivant dans lequel les deux protagonistes allaient se rendre coup pour coup.

« Notre frustration est toujours la même : nous avons les premières “occases” et si nous les mettons, le match se déroule sans doute plus facilement », regrette l’entraîneur strasbourgeois, François Keller, toutefois conscient que les contres de la FAIG, souvent orchestrés par Huber, Weiss et Mayer, auraient pu causer la perte de son équipe.

« C’est la marque de fabrique des Illkirchois. Le jour où ils seront efficaces sur chaque contre, ils te dégoûteront du foot (sourire). Ils ont l’équipe pour se maintenir. »

Du tac au tac

Helfer (34e ) et Mayer (40e ) ratèrent ainsi ce qu’on a coutume d’appeler l’immanquable sur deux débordements de Weiss à droite. La FAIG fut néanmoins la première à trouver l’ouverture.

Au sortir d’un “une-deux” côté gauche avec Destenay, Mayer fila offrir un “caviar” à un Weiss qui n’eut plus qu’à assurer son plat du pied pour faire mouche (66e ). Mais quatre minutes plus tard, El Manssouri, alerté par Kandil, égalisa d’une frappe sèche à ras de terre avec la complicité du poteau gauche.

Keita (76e ), côté Racing, et Tayebi (90e ), pour la FAIG, auraient pu offrir la victoire à leur équipe. Mais c’eût été cruel pour le perdant.
« Nous sommes satisfaits d’être revenus au score parce que nous n’y étions pas parvenus sur les trois derniers matches, positive François Keller. Le groupe est très jeune et il faut l’encourager parce qu’il y a de bonnes choses. C’était un match agréable à regarder. »

« Ce nul face à une jeune, mais bonne équipe du Racing est encourageant, lui fait écho Amar Ferdjani. On est optimiste, mais il va falloir garder cet état d’esprit de guerriers. Le maintien passera par des points pris à l’extérieur. C’est bon pour la confiance de bien commencer l’année. On continue à proposer un jeu attrayant. »

➤ Mi-temps : 0-0. – Parc des Sports d’Ernolsheim-sur-Bruche, 300 spectateurs. Arbitre : M. Galek.
➤ Buts : El Manssouri (70e ) pour le Racing II; Weiss (66e ) pour la FAIG.
➤ Avertissement : Benkaïd (10e ) à la FAIG.

RACING II : Kawashima – Senaya, Grimm, Branca, Bastian – Lebeau (Othon, 62e ), L. Keller (Kandil, 68e ), Ounahi (cap, Sommer, 72e ) – El Manssouri, L. Keita, Ilunga. Entraîneur : François Keller.

FA ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN : A. Schmitt – Huber, Godel, Herceg, Helfer-Lebert – Benkaïd, Destenay (cap) – Weiss (Soumah, 83e ), Tayebi, Mayer – Schall. Entraîneur : Amar Ferdjani.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 2 Mar 2020 - 3:42

dna a écrit:
Coupe du grand est | 8es de finale : le Racing II éliminé à Sarrebourg (0-0, 4-3 aux tab) L’histoire se répète pour le Racing II
Comme la saison passée le FC Sarrebourg a éliminé en Coupe du Grand Est les réservistes strasbourgeois en réalisant un sans-faute lors de l’épreuve des tirs au but. Rebelote ce samedi : les Sud-Mosellans se sont imposés (0-0, 4-3 tab).

La victoire sarrebourgeoise aurait pu survenir plus tôt puisqu’à la 88e Fournier obtenait un penalty pour une faute de Pelletier, le gardien visiteur.

Mais, impérial pendant 90 minutes, le dernier rempart alsacien s’interposait sur la tentative de Fournier qui voulait se faire justice.

Un jeu débridé lors des premiers échanges


Ce match de Coupe du Grand Est entre deux équipes motivées par la même volonté de jouer a tenu ses promesses : « Le règlement de cette coupe m’a obligé à laisser trois jeunes ayant le statut pro à la maison, c’est un peu dommage, résumait François Keller, le coach de l’équipe réserve. Parallèlement, j’ai accepté d’inverser la rencontre pour mettre mes jeunes en difficultés. La vocation première est pédagogique. Mais si on peut gagner, on ne s’en privera pas. »

C’est sous des trombes d’eau et par un fort vent que les vingt-deux acteurs ont commencé la rencontre avec pour conséquence un jeu débridé lors des premiers échanges.

Les locaux, plus mobiles et plus agressifs, allaient imposer petit à petit leur jeu. Ils auraient pu et sans doute dû rentrer à la pause avec un avantage au score à la suite des occasions de Fournier (11e , 15e ) et Witz (22e , 36e ).

Mais à chaque fois, Pelletier effectuait le geste juste et conservait son équipe dans la partie. Il faudra attendre la fin de la première mi-temps pour voir le Strasbourgeois El Manssouri mettre le nez à la fenêtre et venir inquiéter par deux fois Trimborn qui lui aussi se montrait irréprochable.

Sans-faute final pour Sarrebourg


Sans aucun doute sermonnés par leur coach à la pause, les Alsaciens vont revenir avec de meilleures intentions dans le jeu, sans pour autant déstabiliser le bloc défensif local.

Le jeu est équilibré et si Doukouré sème le trouble dans la défense locale, Trimborn n’est guère inquiété.

C’est au contraire Akyazici, bien lancé en profondeur, qui s’offre la meilleure occasion de la seconde période mais Pelletier, encore lui, détourne du bout des doigts (77e ).

À la loterie finale des tirs au but, les locaux réalisent un sans-faute alors que Doukouré trouvait la transversale et El Manssouri… Trimborn à la parade.

« Au nombre d’occasions notre victoire est logique. Il faut souligner la grande partie du gardien alsacien qui a tenu la baraque », résumait Olivier Froemer dans l’allégresse générale.

SARREBOURG 0
RACING II 0
4-3 AUX TAB
➤ Stade Jean-Jacques Morin, 250 spectateurs. Arbitre : M. Ruef.
➤ Avertissements : Al Hammaoui (25e ), I.N’Simba (28e ), Barry (48e ), Witz (65e ) à Sarrebourg.

SARREBOURG : Trimborn, Bamhamed, Witz, I.N’Simba, Frau, Al Hammaoui, Akyazici, Thomas, Fournier, Barry, L. N’Simba (Déom, Untereiner, Karagoz). Entraîneur : Olivier Froemer.

RACING II : Pelletier, Senaya, Bastian, Branca, Bouchema, Keller, El Manssouri, Othon, Ilunga, Sommer, Fredler (Carnier, Doukouré, Keita). Entraineur : François Keller.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeJeu 5 Mar 2020 - 4:55

dna a écrit:
Match en retard
National 3 : FAIG - Racing II (2-1) Le gros coup de la FAIG

Menée, la FAIG a renversé la réserve du Racing mercredi soir. Un sacré coup !

Un mois après leur premier affrontement, qui s’était soldé sur un match nul (1-1), la FAIG et le Racing II se retrouvaient en match en retard.

Ce sont les Strasbourgeois qui entrent le mieux dans la partie, très agréable à suivre d’ailleurs. D’un pointu, aussi puissant qu’inattendu, Besic met son équipe devant (0-1, 3e’ ).

Cueillie à froid, la FAIG est bousculée. Schmitt doit sortir le grand jeu devant Besic (8e’ ). Au bout de quelques minutes, le promu commence à mettre le nez à la fenêtre et se procure plusieurs occasions.

Par Schall (4e’ , 25e’ ) et Tayebi (27e’ ), les hommes d’Amar Ferdjani auraient pu égaliser. Ce n’était finalement que partie remise. Grâce à Destenay, d’une tête consécutive à un excellent centre de Huber, le promu rétablit la parité (1-1, 33e’ ).

Les Illkirchois, joueurs comme à leur habitude, ne sont pas loin de prendre l’avantage. Mais Kawashima se montre vigilant devant Tayebi (40e’ ).

Le second acte est tout aussi alerte que le premier. Côté FAIG, Weiss frappe à côté (54e’ ) puis Schall trop mollement pour inquiéter Kawashima (61e’ ).
Et soudain, Weiss surgit

En face, El Manssouri se montre dangereux mais ne trouve pas le cadre (58e’ ) avant d’être contré in extremis par Herceg (62e’ ). El Manssouri, encore lui, trouve ensuite le petit filet extérieur du but gardé par Schmitt (69e’ ).

On s’acheminait tranquillement vers un score de parité. Mais la FAIG, pleine de courage, a un cœur gros comme ça. Elle réussit à passer devant. Tayebi effectue un énorme travail sur la droite avant de servir Weiss en retrait, adroit au moment de conclure (2-1, 84e’ ).

La réserve du Racing, dans la foulée, est proche d’égaliser mais Schmitt claque superbement la frappe d’Ounahi en corner (86e’ ).

Malgré une réaction strasbourgeoise, la FAIG gère parfaitement sa fin de rencontre. Elle s’offre un succès de prestige, en même temps qu’elle réalise une superbe opération dans la course au maintien.

La fiche
❏ FAIG 2
❏ RACING II 1

Mi-temps: 1-1. Stade Albert-Schweitzer. 400 spectateurs. Arbitre: M. Degand assisté de MM. Schauer et Neumann.

Buts: Destenay (33e’ ), Weiss (85e’ ) pour la FAIG ; Besic (3e’ )

Avertissements: Tayebi (35e’ ), Godel (90e’ +5) à la FAIG ; Branca (31e’ ) au Racing II.

FAIG: Schmitt - Huber, Bahl, Herceg, Helfer - Godel, Destenay (cap.) - Weiss (Soumah, 88e’ ), Tayebi, Bouzenna (Benkaïd, 71e’ ) - Schall (Mayer, 74e’ ). Entraîneur: Amar Ferdjani.

RACING II: Kawashima - Senaya, Aaneba, Branca, Bastian - Grimm (Othon, 66e’ ), Prcic (Keita, 85e’ ) - El Manssouri, Ounahi (cap.), Ilunga - Besic. Entraîneur: François Keller.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeVen 5 Juin 2020 - 7:52

Au Racing II, le gardien Louis Pelletier rejoint la réserve de Reims (N2). Le jeune attaquant Aeron Zinga arrive d'Orléans (L2/N3).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeMar 14 Juil 2020 - 8:19

dna a écrit:
National 3 : les jeunes pousses strasbourgeoises ont repris l’entraînement Un maintien à chercher pour la réserve du Racing
La réserve du Racing a entamé ce lundi sa deuxième semaine de préparation. La jeune garde strasbourgeoise dirigée François Keller visera le maintien dans un championnat où la concurrence sera relevée.

Après un arrêt forcé d’un peu plus de trois mois, les jeunes pousses du centre de formation du Racing retrouvent au fur et à mesure le chemin des terrains d’entraînement. Si les U17 Nationaux doivent encore patienter jusqu’au 21 juillet, les U19 Nationaux ont, eux, repris ce lundi quelques jours après les joueurs de la réserve (N3), convoqués le 7 juillet.

François Keller et son staff (Guillaume Lacour comme adjoint, Erwan Pondaven le préparateur physique et Simon Panter le responsable des gardiens) ont mis en place un programme de huit semaines en prenant soin dans un premier temps d’éviter au maximum le risque de blessure après une période d’inactivité aussi longue.

« Il faut que le corps réapprenne à être autant sollicité »


« On a scindé la préparation en deux. Durant les trois premières semaines, on va beaucoup travailler techniquement et les cinq suivantes on sera sur un programme avec des charges d’entraînement plus lourdes. Il faut vraiment faire attention dans les premiers temps parce que les garçons ont quand même été éloignés des terrains un long moment, souligne François Keller. Le principal risque c’est au niveau du tendon d’Achille, qui est très sollicité. Il n’y aurait rien de pire pour un jeune d’être de nouveau arrêté quatre mois après la période qu’on a vécu d’inactivité. Il faut que le corps réapprenne à être autant sollicité. On a pu suivre, via des applications comme Runtastic, le travail qu’on avait demandé à faire aux joueurs pendant la coupure et ils ont été sérieux. Mais il faut canaliser leur envie de rejouer avec le ballon. »

Le technicien prend soin de modérer depuis le 7 juillet l’enthousiasme d’un « groupe assez jeune » qu’il faut faire monter en puissance d’ici au samedi 29 août pour la première journée de N3 dans « un championnat qui va être relevé ». « Il y a Mulhouse qui descend, Colmar qui monte et qui construit une belle équipe comme beaucoup de clubs du N3 du Grand Est. On va affronter des effectifs avec des joueurs de 25, 30 ans qui sont déjà bien aguerris. Notre travail, dans un premier temps, c’est d’amener nos jeunes à montrer qu’ils sont capables de rivaliser à ce niveau-là. »
Double objectif

Avec dans le groupe (lire encadré) des joueurs qui ont l’âge pour évoluer avec les U19 (Aleksei Carnier, né en 2003, ainsi que Julien Lomboto, Benjamin Besic, Fredler Christophe et Laciné Keita, natifs de 2002), le premier objectif de la réserve sera bien évidemment d’assurer le maintien en National 3. « De toute façon, dans un championnat à quatorze équipes, une montée et trois descentes, soit tu construis une équipe pour viser la montée, soit tu vises le maintien, résume François Keller. Après, notre objectif est double : donner du temps de jeu aux pros qui reviennent de blessure ou n’ont pas beaucoup de temps de jeu avec le Racing mais aussi donner la possibilité aux jeunes de montrer leur potentiel au staff de Thierry Laurey. »

Encadrée par un Quentin Othon désormais titulaire (tout comme Guillaume Lacour) d’un Diplôme d’État Supérieur (permettant d’entraîner jusqu’en N2), la jeune garde strasbourgeoise se prépare donc pour être affûtée fin août et prête à donner du fil à retordre à des formations déterminées à leur montrer que le chemin vers le haut niveau est particulièrement bosselé.

Les matches amicaux : le samedi 1er août à Uhrwiller (17h) contre Haguenau (N2), le dimanche 9 août au FCOSK 06 (19h) contre Épinal (N2), le vendredi 14 août à Riquewihr (18h30 ou 19h) contre Colmar (N3), le mercredi 19 août (18h30) à et contre Obermodern (R2), le samedi 22 août à l’ASIM (17h) contre Besançon (N3).

Le groupe

➤  Gardien : Maxime Barbare (2002). Défenseurs : Maxime Bastian (2001), Doël Bonsu (2002), Doddy Bopaka (2001), Jérémie Branca (2001), Aleksei Carnier (2003), Abdoulaye Ousmane (2000), Marvin Senaya (2001), Cawdy Williams (2000). Milieux : Karim Ilunga (2001), Nordine Kandil (2001), Kesley Keita (2001), Julien Lomboto (2002), Quentin Othon, Noé Sommer (2001). Attaquants : Benjamin Besic (2002), Fredler Christophe (2002), Pavle Obradovic (2001), Omar El Manssouri (2001), Laciné Keita (2002), Aeron Zinga (2000).

➤  Arrivées : Abdoulaye Ousmane (Valenciennes), Julien Lomboto (US Camon), Aeron Zinga (US Orléans).

➤  Départs : Louis Pelletier (Reims, réserve N2), Théo Cozzi-Buet (Grenoble), Wendell Quinas (AS Saint-Priest), Azzedine Ounahi (US Avranches), Yanis Sghaier, Mahamadou Doucoure, Souhail Labyad, Imrane Bouchema, Papu Mendes.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 6 Sep 2020 - 6:16

dna a écrit:
national 3 | Épernay – Racing II (1-1) La réserve du Racing a bien réagi
Rapidement mené à Épernay, le RC Strasbourg II s’est ensuite ressaisi et a posé des problèmes à son hôte. Le partage des points est mérité.
Dans une rencontre opposant deux équipes en quête de leur première victoire en championnat, c’est le RC Strasbourg II qui se montre le plus agressif d’entrée. Mais Othon voit sa frappe, la première du match, passer au-dessus du cadre (3e ), alors que celle de Besic est déviée en corner (6e ).

Les Sparnaciens reprennent le jeu à leur compte au cours des minutes suivantes, se créant quelques occasions. Ils trouvent finalement la faille à la 18e minute de jeu, sur un beau mouvement collectif. Servi par Bouabdeli sur l’aile gauche, Kebe centre pour Lefèvre qui contrôle le ballon dans la surface, pivote et trouve Gaultier. Arrivant lancé à droite de la surface, l’attaquant propulse le ballon dans le petit filet opposé (1-0).
« Le score est logique »

Sur un rythme assez enlevé, les deux équipes s’échangent ensuite les coups sans se créer d’occasions franches, avant les arrêts de jeu de la première période. Le mouvement des Strasbourgeois dans l’axe désorganise la défense marnaise, et Zinga, servi seul dans la surface, ne se rate pas face à Barrière (1-1, 45e ).

La seconde mi-temps, plus hachée par les fautes, est globalement dominée par les locaux. Ces derniers ont bien failli reprendre l’avantage peu après l’heure de jeu, sur une frappe puissante d’Ablagh à l’entrée de la surface qui a donné l’occasion à Pierre de faire parler sa détente pour dévier un ballon qui semblait se diriger droit vers la lucarne. Les Sparnaciens ont de nouveau poussé en fin de rencontre, obtenant quelques occasions dans les dix dernières minutes, mais les visiteurs ont tenu bon.

« On a mal démarré le match, pendant 25 minutes, mais on a su trouver les clés ensuite, et le score est logique, constate François Keller, le coach strasbourgeois. On est forcément plus fébriles défensivement quand on ne mène pas, donc il faut qu’on soit plus efficaces devant, pour se rendre les matches plus faciles. »
La fiche
❏ ÉPERNAY 1
❏ RC STRASBOURG II 1


➤ Mi-temps : 1-1. Environ 200 spectateurs. Arbitre : M. Galek. ➤ Buts : Gaultier (18e ) pour Épernay ; Zinga (45e ) pour le RC Strasbourg II.

➤ Avertissements : Lefèvre à Épernay (39e ) ; Ousmane (84e ) à Strasbourg.

❏ ÉPERNAY : Barrière – Kebe, Chicaut (cap.), Mulalic, Kack – Ablagh, Lefèvre (Fofana, 77e ), Descotes, Bouabdeli – Derbal, Gaultier (Benard, 77e ).

❏ RC STRASBOURG II : Pierre – Ousmane, Bopaka Nke Ngamuanya, Branca – Othon (cap.), Lomboto Lompombi (Kandil, 74e ), Bastian, Senaya – Zinga (Ilunga, 83e ), Besic, El Manssouri (Sommier, 62e ).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeLun 14 Sep 2020 - 7:49

dna a écrit:
national 3 | Racing II – Troyes II (1-1) Il faudra s’en contenter
Pas dans un grand jour, la réserve du Racing a logiquement partagé les points avec son homologue troyenne dimanche.
On dit toujours que lorsque vous ne savez pas remporter un match, il faut au moins savoir ne pas le perdre. Le Racing s’est retrouvé exactement dans cette situation-là dimanche. Peu flamboyants, les Strasbourgeois de François Keller se contenteront donc aisément de ce point de pris face aux Troyens. « On peut même être content, estimait le coach du Racing. C’est juste dommage d’avoir pris un but aussi bête. »
Deux coups du sort
En fait, la rencontre s’est jouée sur deux coups du sort. Le premier a été faveur des Strasbourgeois : le corner botté par Ilunga avait ricoché sur la cuisse du malheureux Nguena avant de finir au fond (1-0, 35e ). Le second, vous l’aurez compris, a souri aux Troyens. Un coup franc indirect à six mètres du but, consécutif à une passe en retrait pour Pierre, était parfaitement exécuté par Domingues (1-1, 39e ). Le petit regret du Racing réside peut-être ici, dans le fait de ne pas avoir su préserver son avantage plus longtemps.

À part ça, les débats s’étaient voulus équilibrés tout le long. En début de partie, Ilunga aurait pu mieux faire devant Bouallak (9e ). En face, les Troyens s’étaient montrés dangereux deux fois de la tête par Nguena (24e ) et Tameghi (30e ). Le second acte n’atteignait lui non plus pas les sommets.

Même si Zinga, il est vrai, aurait pu remettre le Racing devant s’il n’avait pas effectué le crochet de trop devant Bouallak (55e ).
« C’est un nul logique »

Les têtes d’Ousmane (66e ) puis de L. Keller (86e ) n’étaient ensuite pas assez précises. Côté troyen, la tentative de Domingues fuyait le cadre (81e ). « C’est un nul logique, reconnaissait très justement François Keller. Je regrette qu’on n’ait pas su élever notre niveau de jeu en seconde période, même si la chaleur n’a pas aidé. »

Après Biesheim et Épernay, la réserve du Racing enchaîne un troisième nul de rang. Toujours sur le même score d’ailleurs (1-1).

Elle devra encore élever le curseur pour espérer remporter bientôt une première rencontre et lancer sa saison pour de bon.

RACING II 1
TROYES II 1

➤ Mi-temps : 1-1. Stadium de Molsheim. 200 spectateurs. Arbitre : M. Hamant assisté de MM. Cotinaut et Grosmann.
➤ Buts : Nguena (35e c.sc) pour le Racing II ; Domingues (39e ) pour Troyes II.
➤ Avertissements : Aaneba (29e ), Senaya (90e ) au Racing II ; Bouallak (32e ), Karamoko (82e ) à Troyes II.

❏ RACING II : Pierre - Senaya, Aaneba, Ousmane, Bastian - L. Keller, Othon (cap.) - Zinga (El Manssouri, 63e ), Kandil (Bopaka, 54e ), Ilunga (K. Keita, 81e ) - Besic. Entraîneur : François Keller.

❏ TROYES II : Bouallak - Goiame, Nguena (cap.), Tameghi, Alfatahi - Bombo, Diop (Camara, 46e ) - Karamoko, Domingues, Abdallah (Berkane, 68e ) - Fage (Namri, 85e ). Entraîneur : Gharib Amzine.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 27 Sep 2020 - 6:59

dna a écrit:
National 3 | SR Colmar – Racing II (3-1) Un SRC renversant !
Grâce à une seconde période très accomplie et menée au pas de charge, les Colmariens remportent une victoire méritée face à des Strasbourgeois dépassés au fil des événements.
Après deux rencontres consécutives à l’extérieur, les Colmariens retrouvaient hier en fin d’après-midi leur enceinte, bien garnie en l’occurrence, face à des doublures strasbourgeoises toujours invaincues au coup d’envoi (3 matches nuls).
L’occasion aussi pour les Verts d’effacer le seul couac jusqu’alors, concédé justement à domicile contre Prix-lès-Mézières (2-3).
Une rencontre que les Colmariens – après une longue salve d’applaudissements en l’honneur de l’ex-maire de la ville Gilbert Meyer décédé lundi – démarrent pied au plancher. Diawara en bonne position déclenche ainsi les hostilités (4e ), imité par Valero dont le centre pourtant bien calibré ne trouve que des abonnés absents (8e ). Les Strasbourgeois répliquent sur le corner de Lebeau que Besic envoie dans les phalanges de Seyer (16e ). Mais les Verts reprennent leur marche en avant par Yebra puis par Valero qui butte sur un Pierre avisé (20e ). Un réalisme qui choisit le camp visiteur lorsque Keller, qui se joue de la défense locale, pique victorieusement la balle au-dessus de Seyer pour l’ouverture de la marque (0-1, 28e ).

Stoltz a, ensuite, assez rapidement une nouvelle occasion de remettre le tableau d’affichage à l’équilibre, mais Pierre remporte à nouveau le duel (31e ). Avant la rentrée aux vestiaires la donne ne varie guère quand Valero trouve un montant récalcitrant (45e +2).
Rentrée gagnante de Belahmeur


A la reprise, les Colmariens gardent la main sur la rencontre mais touchent cette fois-ci, justement, au but. En l’occurrence celui de Pierre quand Guillaume Jacquat, tel un renard des surfaces, reprend une belle transmission de Woelfflin qu’Adama, dans un premier temps, était à deux doigts de bonifier (1-1, 57e ). Vers l’heure de jeu, Stoltz échoue encore devant Pierre (61e ) avant que le scénario ne s’écrive de toute autre manière avec Belahmeur au script, que José Guerra venait d’envoyer dans le rectangle vert.

L’ancien du Racing se trouve ainsi à la conclusion, avec pas mal de flair, d’une action initiée par Gasmi et Adama que Pierre avait repoussé en vain (2-1, 70e ). Puis il se mue en passeur à la grande joie de Stoltz, ce dernier au bout de sa frappe invitant le cerbère strasbourgeois à récupérer la balle au fond de ses filets (3-1, 81e ).

Keller, quant à lui, en loupant l’immanquable (90e +3) “parachève” une seconde période que les siens, en déséquilibre permanent, ont traversée comme des ombres.

Pour José Guerra, qui a vu ses projets certes modifiés d’entrée, la satisfaction du devoir accompli était fort légitiment de mise. « Nous voulions réussir notre entame, ce n’était pas le cas, mais le mental de mes gars qui ne lâchent jamais rien a fait la différence. Dans le domaine physique aussi nous avons répondu présent alors que je pensais que c’était plutôt l’apanage de notre adversaire. »
La fiche
SR COLMAR 3
RACING II 1


➤ Mi-temps : 0-1. Stadium. Environ 1 000 spectateurs. Arbitres : M. Iffrig, assisté de MM. Gnaedig et Slimani. ➤ Les buts : G.Jacquat (57e ), Belahmeur (70e ), Stoltz (81e ) pour Colmar ; Keller (28e ) pour le Racing II. ➤ Avertissements : Ekwe-Ebele (28e ), Gasmi (28e ) à Colmar ; Keller (52e ), Besic (67e ), Bastian (68e ) à Strasbourg II

❏ SR COLMAR : Seyer –G. Jacquat, Marbach, Diawara (cap.), Woellflin, Ekwe-Ebele (Belahmeur, 56e ),Yebra, Gasmi (Gisselbrecht, 76e ) – Adama (K. Tubio, 86e ), Stoltz, Valero. Entraîneur : José Guerra.

❏ RACING II : Pierre – Senaya, Bastian, Branca, Ousmane (cap.) – Siby (Othon, 63e ), Keller, Lebeau (Ilunga, 46e ) – El Mansouri, Besic, Sommer (Zinga, 77e ). Entraîneur : François Keller
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 53166
Age : 73
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 4:56

dna a écrit:
National 3 | Racing II - Prix-les-Mézières (0-3) Le Racing II paie la note contre Prix
Dans le duel des deux derniers, les jeunes Strasbourgeois n’ont pas pesé lourd, ce samedi à Eschau, face à une AS Prix-lès-Mézières qui leur refile la lanterne rouge (0-3).
François Keller n’a pas tourné autour du pot, ce samedi à Eschau, au moment de commenter la sévère défaite – la 2e en cinq rencontres, plus trois nuls – de la réserve du Racing contre Prix-lès-Mézières dans le duel des deux derniers (0-3). « J’ai dit aux jeunes : “Ne soyez pas déçus. Si vous l’êtes, c’est que vous vous mentez.” Il y a tellement de choses à rectifier qu’on ne peut pas être déçu. Sur ce match, il n’y avait pas photo. Il faut repartir au travail avec beaucoup d’humilité et se dire qu’il faudra changer beaucoup de choses si on veut arracher le maintien. Car ce qui est sûr, c’est qu’avec le groupe d’aujourd’hui et cet état d’esprit-là, on n’y arrivera pas. »
« Le match est inquiétant »


De fait, sa classe biberon, qui n’avait enregistré le renfort d’aucun élément du groupe pro, n’a guère fait illusion que jusqu’à l’ouverture du score peu après la demi-heure. « On avait bien commencé, mais les jeunes doutent. Ils s’installent dans un rythme qui n’est pas bon, en pensant que c’est la faute de l’autre », constate sévèrement le coach.
La frappe sur la transversale du Pirisien El Goundoul dès la 4e avait constitué un premier coup de semonce. Le penalty concédé par Léo Keller, pour une faute sur Marbeuhan qu’il n’avait pas senti venir dans son dos, et sa transformation par Houlot d’un plat du pied droit ouvert (0-1, 34e ) a sonné l’hallali pour des Bleus trop vite résignés.

Les Ardennais ont porté l’estocade peu après la pause sur une lumineuse passe en profondeur de Marbeuhan pour Thioune qui s’est joué de Pierre d’un intérieur du droit (0-2, 55e ). Ils ont asséné le coup de grâce à dix minutes de la fin sur un déboulé d’El Goundoul qui, après avoir fixé le portier bas-rhinois, a offert sur un plateau un but tout fait au rentrant Dezothez (0-3, 80e ).

Même s’ils se sont procuré l’une ou l’autre opportunité, les coéquipiers de Quentin Othon n’ont jamais été en mesure d’inverser la tendance. Au point que leur coach se pose des questions. « Faut-il recruter deux ou trois joueurs ou espérer que deux ou trois pros descendent ? On n’est qu’en début de saison, mais il faut réagir vite, car le match est inquiétant. »
La fiche
RC STRASBOURG II 0
PRIX-LÈS-MÉZIÈRES 3


➤ Mi-temps : 0-1. Eschau, centre sportif et culturel Camille-Claus. Environ 150 spectateurs. Arbitre : M. Depierreux.

➤ Buts : Houlot (34e s.p.), Thioune (55e ), Dezothez (80e ).

➤ Avertissements : L. Keller (33e ), Carnier (61e ), K. Keita (79e ), Bastian (88e ) à Strasbourg ; El Goundoul (46e ), Gonel (90e +2) à Prix-lès-Mézières.

❏ RC STRASBOURG II : Pierre – Senaya, Carnier, Branca, Bastian – Othon (cap), L. Keller (El Manssouri, 43e , K. Keita, 51e ), Ilunga – Sommer – Suso, Zinga (Besic, 72e ). Entraîneur : François Keller.

❏ PRIX-LES-MÉZIÈRES : Jacquet – Capnagaj, Jaspierre (cap.), Lamine, Beneto – Marbeuhan (Gonel, 74e ), M. Bamba, M. Sacko – Houlot, Thioune (Dezothez, 70e ), El Goundoul. Entraîneur : Laurent Billard.
Contenu sponsorisé


L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty

L'équipe réserve du RCS - Page 21 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'équipe réserve du RCS   L'équipe réserve du RCS - Page 21 I_icon_minitime

 

L'équipe réserve du RCS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: L'actualité du Racing-