Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Nationalmannschaft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 46560
Date d'inscription : 25/11/2012

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeMer 5 Sep 2018 - 22:17

Une question de fierté

Nationalmannschaft - Page 17 Thomas11
Thomas Müller, l’un des grognards de l’équipe d’Allemagne, ne sera pas le dernier à se retrousser les manches pour effacer la désillusion vécue au Mondial de Russie.
Décevante au Mondial, minée par des polémiques internes, la Mannschaft entend redresser la barre au plus vite. Dès ce soir contre la France ?
Les joues sont encore rougies par la claque reçue en Russie. Jamais l’Allemagne n’avait quitté prématurément un Mondial. Et elle n’a surtout pas envie de s’habituer à perdre.
Alors, quoi de mieux pour oublier ce piteux été que de replonger tout de suite dans le grand bain, qui plus est contre le tout frais champion du monde ? La Ligue des nations est l’occasion pour la Mannschaft de tourner la page. En attendant de solder les comptes.

« Une impatience positive »

« J’ai senti cette semaine une impatience positive chez les joueurs, insiste Joachim Löw, le sélectionneur. On sent un changement d’état d’esprit. »
Une victoire de prestige, ce soir à Munich, permettrait de délaisser les polémiques qui ont accompagné la déroute en Russie.
Mesut Özil, affecté par des remarques « racistes », a annoncé sa retraite internationale. Une sortie qui a créé une onde de choc et suscité, notamment, la désapprobation de Thomas Müller et Manuel Neuer dans le vestiaire.
Quant à Ilkay Gündogan, objet de virulentes critiques après avoir posé à Londres en compagnie du président turc Recep Tayip Erdogan, comme le Gunner, il pourrait être violemment conspué ce soir par le public de l’Allianz Arena.
Joachim Löw, pourtant sous contrat jusqu’en 2022, se sait lui aussi très attendu. Le sélectionneur de 58 ans doit lancer un nouveau cycle. Il a ainsi ouvert son groupe à de nouvelles têtes même si les cadres du titre de 2014 restent ses valeurs refuges, exception faite de Sami Khedira, non convoqué.

Se montrer pragmatique

Concernant son identité de jeu, et même si elle ne veut pas se dédire, la Mannschaft saura se montrer pragmatique. Avoir la possession de balle, si cela reste l’objectif, n’est plus érigé en dogme. Didier Deschamps serait même « un exemple à suivre » selon son homologue d’outre-Rhin.
« L’Allemagne, ça reste l’Allemagne. Il ne faut pas la prendre de haut », a prévenu hier le défenseur français Raphaël Varane.
« La qualité que nous avions ces dernières années, je suis convaincu que nous l’avons toujours, estime également « Jogi » Löw. Il ne dépend que de nous de rallumer le feu. »
Et de souffler sur les braises dès ce soir…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeJeu 6 Sep 2018 - 2:41

Joachim Löw (Allemagne) : «Pour Mesut (Özil), la porte est définitivement fermée» 
Le sélectionneur de l'Allemagne, Joachim Löw, a pris acte de la décision de Mesut Özil de ne plus jouer avec la Mannschaft. Mais il regrette la forme.
Il y a six semaines, Mesut Özil annoncait qu'il ne voulait plus porter le maillot de l'Allemagne«Le traitement que j'ai reçu de la part de la Fédération et de beaucoup d'autres ne me donne plus envie de porter le maillot de l'équipe nationale», avait lâché le joueur, très critiqué après avoir rencontré le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan.
À la veille de l'entrée en lice en Ligue des nations contre le champion du monde français, mercredi, Joachim Löw a révélé qu'il ne le rappellerait plus : «Pour Mesut, la porte est définitivement fermée. Il a fait part de ne plus vouloir jouer en sélection. Il n'a jamais répondu à mes nombreux messages et jamais il ne m'a dit en tête à tête qu'il arrêtait.»
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeJeu 6 Sep 2018 - 10:00

Allemagne : Kai Havertz, 19 ans et déjà le successeur attendu de Mesut Özil à la baguette de la Mannschaft
Nationalmannschaft - Page 17 9cd8810

  Alors que Mesüt Özil a pris sa retraite internationale, l'Allemagne est déjà à la recherche de son successeur. Celui-ci pourrait être le très précoce Kai Havertz (19 ans), joueur atypique et enjôleur.
Pour les adeptes des symboles et autres signes du destin, l'annonce du groupe de Joachim Löw la semaine dernière semblait en contenir un beau. Pour la première liste sans Mesüt Özil, qui s'est mis en retrait de la sélection dans un contexte lourd, le sélectionneur a appelé à son poste un très jeune joueur, dont le petit monde du foot allemand attend énormément : Kai Havertz (19 ans), passé directement des U19 aux A. Son visage d'adolescent incarne la vague de changements voulue par la DFB : en plus d'Özil, Sami Khedira et Mario Gomez n'ont pas non plus été appelés pour les matches face à la France ce jeudi, et le Pérou dimanche.
Lancé en Bundesliga à 17 ans et 126 jours, l'étoile du Bayer Leverkusen - où il évolue depuis ses 11 ans - est devenu le plus jeune joueur de l'histoire à disputer 50 rencontres dans le championnat allemand le 14 avril dernier, à 18 ans et 307 jours. Ne comptez pas sur lui pour effectuer la dernière danse ou arborer la coupe de cheveux du moment, Havertz s'est construit sur un schéma simple, avec une maturité rare. «Je suis éduqué pour toujours rester gentil. Mes parents m'ont appris que l'arrogance ou la suffisance ne valent rien. Pourquoi les footballeurs devraient-ils être spéciaux ? Nous sommes juste des gens normaux», expliquait-il en fin de saison dernière au site de la Bundesliga.
Il zappe des gros matches pour cause d'études
Si l'on a souvent tendance à mettre en avant les jeunes talents à la tête bien faite, Kai Havertz est un cas à part dans cette catégorie. Alors que son éclosion a été très précoce, le joueur et son entourage ont immédiatement établi leur priorité : la réussite dans les études. Ainsi, lors de la saison de son éclosion, en 2016-2017, Havertz avait fait l'impasse sur plusieurs gros chocs pour... pouvoir réviser son bac ! Il avait notamment fait l'impasse sur un 8e de finale retour de Ligue des champions contre l'Atlético de Madrid (2-4, 0-0) mi-mars et un choc contre Schalke fin avril en Bundesliga.
Durant sa première saison dans l'élite allemande, le jeune Kai allait encore à l'école de lundi à vendredi et jouait en Bundesliga le week-end. Ce passionné de musique, qui espère bientôt maîtriser le piano à la perfection, loue régulièrement l'importance de ses parents dans son ascension et sa construction personnelle : «Ma famille a beaucoup investi dans mon rêve. Mes parents m'ont toujours conduit à l'entraînement et à tous les tournois».
L'élégance du surdoué
Garçon équilibré, Havertz séduit par sa personnalité, donc, mais également par sa capacité à tout bien faire sur un terrain. Mélange d'élégance et de puissance, le gaucher est capable d'évoluer dans plusieurs positions, en 10, en 9,5, sur un côté et même dans un registre plus défensif, et s'adapte grâce à une excellente lecture de jeu. Le reste relève de l'instinct. «Le pied gauche de Havertz est un don, a lâché un jour le directeur sportif du Bayer Rudi Völler. Il a une conduite de balle digne de Mesut Özil. C'est sensationnel. Tout lui semble si facile.»
Havertz a séduit tous ses coaches. Roger Schmidt évoquait «un excellent footballeur, avec une bonne technique, de la vitesse, très fort en un contre un et qui est même bon dans les duels aériens», tandis qu'Heiko Herrlich, l'actuel entraîneur du Bayer, est allé plus loin : «C'est le plus grand talent que j'ai vu depuis Toni Kroos». Joachim Löw s'est contenté d'un «Kai a prouvé son grand talent» au moment de justifier sa sélection. Avec 7 buts et 15 passes décisives en 56 matches de Championnat, Havertz n'est pas un monstre statistique, mais son influence est bien plus importante que de simples chiffres.

Özil, son modèle
Fidèle à lui-même, Havertz n'a pas eu un mot plus haut que l'autre sur l'affaire frappant Mesut Özil et sa photo avec le président turc Erdogan : «Je voudrais parler de lui exclusivement d'un point de vue sportif», a-t-il expliqué au site Spox. «Douter de ses qualités footballistiques est incompréhensible pour moi», a-t-il ajouté. Il a toujours été un joueur que j'aime regarder et dont je suis le chemin. Mesut Özil est un très bon joueur, qui a beaucoup fait pour l'équipe nationale et ses clubs.»

Un impact à la Ballack
Havertz allie à sa technique une force qui fait de lui un élément inamovible dans son club. Son physique imposant (1,88m, 82 kg) lui permet d'être très important à la récupération, il a gagné 86 de ses 188 duels aériens la saison dernière, seulement devancé par les deux défenseurs centraux de Leverkusen sur ce plan-là. Cette force à la récupération, associée à sa qualité de passe au-dessus du lot (86,13% de passes réussies la saison dernière), en font un milieu complet.
Deux noms reviennent en Allemagne quand il faut le comparer : la finesse technique et la créativité d'Özil et l'impact et le volume d'un Michael Ballack. Bien sûr, à 19 ans, il faut prendre garde à relativiser. Mais l'assurance du jeune homme laisse un sentiment très rassurant pour l'avenir de la Mannschaft.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeJeu 6 Sep 2018 - 11:52

Composition de l'Allemagne : Joachim Löw joue la défense face aux Bleus 
Le sélectionneur allemand Joachim Löw a aligné une composition très défensive, pour la première journée de la Ligue des nations face aux Bleus, ce jeudi.
La composition de l'Allemagne
Neuer - Kimmich, Boateng, Hummels, Rüdiger, Ginter - Goretzka, Kroos - Müller, Werner, Reus .
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeSam 8 Sep 2018 - 11:34

Jurgen Klopp : «Les critiques envers Löw ? C'était dingue!» 
Jurgen Klopp a profité du match d'adieu de l'ancien gardien Roman Weidenfeller pour défendre avec acharnement Joachim Löw, victime selon lui de «beaucoup trop de critiques» à l'issue de la Coupe du monde.
Jurgen Klopp : «Les critiques ne sont pas justes. Quand je vois la façon dont les médias et le pays ont géré la sortie prématurée de la Coupe du monde en Russie... C'est dingue ! Le sélectionneur a été obligé de s'expliquer, on lui a demandé d'expliquer le football à tout un pays. Ça fait 100 ans que l'on essaye d'expliquer le foot et personne n'y arrive. Pour moi, c'est vraiment trop. Il faut se calmer, les laisser et je vous jure que l'Allemagne regagnera.»
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeLun 10 Sep 2018 - 3:46

Joachim Löw : «Pas encore le bon équilibre»
  Difficile vainqueur contre le Pérou (2-1), l'Allemagne a encore beaucoup de travail selon Joachim Löw.
Joachim Löw (Sélectionneur de l'Allemagne, après la victoire face au Pérou, au micro de RTL Allemagne): «Je suis content que nous ayons gagné. On a senti que l'équipe voulait la victoire, elle s'est battue jusqu'au bout. Notre deuxième but est un peu chanceux, mais nous avions gâché beaucoup d'occasions auparavant, et ça nous a rendu le match plus difficile. Marco Reus notamment avait eu deux grosses occasions qu'il n'a pas transformées, mais il reste un joueur dangereux devant le but. Le but des Péruviens vient sur un contre. Nous n'avons pas bien fermé derrière, le Pérou a joué une diagonale et a utilisé notre côté trop ouvert. Il y a des choses qui n'ont pas marché en deuxième période, comme notre occupation du terrain, ou la nécessité de jouer dans la profondeur. Nous n'avons pas encore le bon équilibre».

Julian Brandt (attaquant, buteur pour l'Allemagne): «On a encore noté un certain manque de confiance, mais globalement nous avons fait un bon match. Chaque victoire nous fait du bien.»

Marco Reus (attaquant de l'Allemagne): «Le Pérou a joué bas et compact. Il était important d'être patients. Nous nous sommes créé beaucoup d'occasions, mais il faut les mettre au fond. Avec un peu plus de chance et de concentration j'aurai pu en mettre. Mais les deux matches (France et Pérou) ont montré que du point de vue de notre état d'esprit et de l'agressivité, nous avons fait un pas en avant.»
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeMar 11 Sep 2018 - 3:54

Adidas prolonge avec l'Allemagne jusqu'en 2026
  La Mannschaft a prolongé son partenariat avec Adidas pour la période 2022-2026, ont annoncé lundi la fédération allemande et l'équipementier. Pour un montant non dévoilé mais qui devrait être proche du deal de la FFF avec Nike.
Deux mois après sa piteuse élimination au Mondial russe, son équipementier historique aide l'équipe d'Allemagne à panser ses plaies en annonçant conjointement avec la fédération allemande le renouvellement de leur partenariat pour quatre ans pour la période 2022-2026. Rien n'a été dit lundi de la somme que le géant allemand va verser au champion du monde 2014 sur la période, mais il était question naguère de dépasser la cinquantaine de millions par an, soit un montant proche de ce que la FFF perçoit de Nike (50,5 M€ par an).
Partenaires depuis 1954
«Le timing (de l'accord) souligne la philosophie unique de sponsoring d'Adidas : nous tenons à nos partenaires de longue date», a déclaré Kasper Rorsted, patron de la marque partenaire de la Mannschaft depuis plus de 60 ans (1954).
Le président de la fédération, Reinhard Grindel, voit dans cette prolongation «un signal important envoyé à l'UEFA, en montrant que nous sommes économiquement sains à long terme» et ce «compte tenu de la candidature de l'Allemagne à l'Euro 2024». Contactée, «une autre marque» (Nike) n'a pas renchéri sur l'offre d'Adidas, a-t-il précisé.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeMar 11 Sep 2018 - 4:01

Joachim Löw (Allemagne) : «Ilkay Gündogan a fait un grand pas en avant» 
Joachim Löw, le sélectionneur de l'Allemagne, s'est réjoui du retour en forme d'Ilkay Gündogan, peu à son avantage en fin de saison dernière.
Non retenu par Joachim Löw pour participer à la Coupe du monde en Russie, Ilkay Gündogan a réalisé une prestation solide sous le maillot de la Mannschaft, dimanche en amical contre le Pérou (2-1). Une performance qui fait un peu oublier l'énorme polémique qui touche le joueur et Mesut Özil, depuis mai dernier, après qu'il ont posé au côté du chef de l'Etat turc Recep Tayyip Erdogan, alors en pleine campagne électorale.

«En première mi-temps, il a effectué de belles passes pour casser la ligne derrière. Il a été très bon dans le secteur offensif en se projetant vers l'avant. Nous l'avons moins vu en deuxième mi-temps car il y n'y avait pas beaucoup d'espace au milieu», a expliqué le sélectionneur après la rencontre.
«A la Coupe du monde, il était manifestement hors de forme, a-t-il rappelé. Cette semaine à l'entraînement, c'était presque l'Ilkay que nous connaissions auparavant... Il a fait un grand pas en avant», s'est-il réjoui.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeVen 5 Oct 2018 - 10:15

Allemagne : première pour Mark Uth, avec Thilo Kehrer et Julian Draxler 
Joachim Löw a convoqué pour la première fois Mark Uth en sélection allemande. Les Parisiens Julian Draxler et Thilo Kehrer ont également été retenus.
Les Parisiens Julian Draxler et Thilo Kehrer ont été convoqués ce vendredi par Joachim Löw pour les matches de l'Allemagne contre les Pays-Bas (13 octobre) et la France (16 octobre) en Ligue des nations. Mark Uth, l'attaquant de 27 ans de Schalke, a été sélectionné pour la première fois.
Ilkay Gündogan (ischio-jambiers) et Nils Petersen, blessés, sont forfait. Kevin Trapp et Sebastian Rudy, qui n'avaient été appelés lors du précédent rassemblement, font leur retour. Jonas Hector conserve la confiance de Löw, bien qu'il joue cette saison en deuxième division avec son club de Cologne.
La liste de l'Allemagne
Gardiens : Manuel Neuer (Bayern Munich), Marc-André ter Stegen (FC Barcelone), Kevin Trapp (Eintracht Francfort)
Défenseurs : Jerome Boateng (Bayern Munich), Matthias Ginter (Borussia Moenchengladbach), Jonas Hector (FC Cologne), Mats Hummels (Bayern Munich), Thilo Kehrer (PSG), Antonio Rüdiger (Chelsea FC), Nico Schulz (TSG Hoffenheim), Niklas Süle (Bayern Munich)
Milieux/attaquants: Julian Brandt (Bayer Leverkusen), Julian Draxler (PSG), Joshua Kimmich (Bayern Munich), Leon Goretzka (Bayern Munich), Kai Havertz (Bayer Leverkusen), Leroy Sané (Manchester City), Mark Uth (Schalke 04), Marco Reus (Borussia Dortmund), Sebastian Rudy (Schalke 04), Toni Kroos (Real Madrid), Thomas Müller (Bayern Munich), Timo Werner (RB Leipzig)
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeMar 9 Oct 2018 - 11:00

Ilkay Gündogan également forfait
  Ilkay Gündogan est contraint de déclarer forfait avec l'Allemagne pour la Ligue des nations.
Comme Marco Reus, Ilkay Gündogan manquera les matches de Ligue des Nations contre les Pays-Bas samedi et la France mardi. Gündogan s'est blessé à une cuisse en Ligue des champions avec Manchester City à Hoffenheim (victoire de City 2-1).
Deux néo-internationaux ont également déclaré forfait en début de semaine : le très prometteur milieu de terrain Kai Havertz, victime d'une contusion à un genou samedi en Bundesliga avec Leverkusen, et l'avant-centre de Fribourg Nils Petersen (épaule).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeMer 10 Oct 2018 - 8:15

Leroy Sané veut s'imposer 
Leroy Sané veut se faire une place dans la Mannschaft, avec laquelle il n'a pas pris part au Mondial.
Écarté de l'équipe d'Allemagne avant le Mondial en Russie, Leroy Sané revient avec l'ambition de devenir un cadre de la Mannschaft, et aura l'occasion de se mettre en valeur samedi contre les Pays-Bas et mardi contre la France en Ligue des nations.
«Je travaille pour mieux m'intégrer dans l'équipe, également du point de vue tactique», a expliqué l'attaquant de 22 ans mercredi en conférence de presse à Berlin, où la sélection est rassemblée cette semaine. «J'ai beaucoup réfléchi pendant la pause estivale, et j'essaye d'améliorer mon jeu de façon à ce que Jogi (le sélectionneur Joachim Löw) n'ait plus la possibilité de se passer de moi la prochaine fois».
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeJeu 11 Oct 2018 - 9:49

Michael Ballack pense que Joachim Löw aurait dû quitter son poste de sélectionneur après le Mondial
  Ancien international allemand, Michael Ballack pensait que Joachim Löw aurait quitté son poste de sélectionneur après l'échec du Mondial.
L'ancien capitaine de l'équipe d'Allemagne Michael Ballack estime que le sélectionneur Joachim Löw aurait dû quitter son poste après la débâcle du Mondial, ce qu'aucune grande figure du football allemand n'avait osé dire aussi clairement depuis fin juin. «Comme d'autres, j'ai été surpris qu'il conserve son job, dit jeudi l'ancien joueur de 42 ans dans une interview sur Deutsche Welle. Il était avec l'équipe depuis longtemps et parfois il faut admettre que les choses ne fonctionnent plus».
L'Allemagne a été éliminée au premier tour du Mondial en Russie en juin, mais Löw, en poste depuis 2006, a été reconduit dans ses fonctions jusqu'au Mondial 2022. Samedi, la Mannschaft se déplace à Amsterdam pour jouer contre les Pays-Bas en Ligue des Nations, avant de venir mardi à Paris affronter la France championne du monde.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeVen 12 Oct 2018 - 10:11

Joachim Löw, un recordman contre les Bleus
  Avant d'affronter l'équipe de France, mardi, Joachim Löw battra samedi contre les Pays-Bas le record absolu de matches d'un sélectionneur allemand.
Mardi soir, au Stade de France, les Bleus de Didier Deschamps auront face à eux une équipe d'Allemagne entraînée par un Joachim Löw record. Trois jours plus tôt, le patron de la Mannschaft aura en effet battu contre les Pays-Bas le record absolu de matches d'un sélectionneur allemand.
En poste depuis juin 2006, il vivra samedi à Amsterdam en Ligue des nations son 168e match sur le banc, dépassant ainsi officiellement le légendaire Sepp Herberger, l'homme du «Miracle de Berne», le titre mondial remporté en 1954 en Suisse contre la Hongrie de Puskas et Kocsis, considérée à l'époque comme la meilleure équipe du monde et grandissime favorite du tournoi.
Deschamps, autre recordman
Didier Deschamps détient aussi le record national de sélections sur le banc des Bleus depuis le 8e de finale du Mondial contre l'Argentine, le 30 juin (4-3), son 80e match dans la peau du sélectionneur, un de plus que Raymond Domenech. Mardi, contre l'Allemagne, il en sera à 87, soit la moitié environ du total de Löw (169).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeVen 12 Oct 2018 - 11:36

Joachim Löw ne ressent aucune pression
  Le sélectionneur allemand a assuré ne pas ressentir plus de pression qu'à l'ordinaire.
«Non, je ne ressens pas de pression supplémentaire.» Interrogé sur les risques pour lui de perdre son poste en cas de mauvais résultat en Ligue des Nations, Joachim Löw a assuré vendredi ne pas ressentir plus de pression qu'à l'ordinaire avant les matches contre les Pays-Bas, où il battra le record absolu de matches d'un sélectionneur allemand, et la France, mardi.
«Je suis sélectionneur depuis 2006. Il y a eu d'autres situations où nous avons été confrontés à la défaite. Je ne ressens pas plus de pression maintenant qu'avant le Mondial 2006, ou 2010, ou 2014. Pourquoi devrais-je avoir plus de pression pour la Ligue des Nations que pour un Mondial ?», a-t-il demandé.
Joachim Löw a remporté le titre de champion du monde en 2014 et conduit l'Allemagne dans le dernier carré de tous les tournois depuis sa prise de fonction, à l'exception notable du Mondial 2018 en Russie, où la Mannschaft a été éliminée dès le premier tour.
Il a cependant été reconduit à son poste, mais la presse allemande considère que sa situation redeviendrait précaire si l'Allemagne terminait dernière de son groupe en Ligue des Nations derrière la France et les Pays-Bas et descendait en Ligue B.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeVen 12 Oct 2018 - 22:48

Dangereux voyage de “Jogi”
Le nul contre la France (0-0) en septembre avait donné un peu d’air à Joachim Löw, contesté depuis le fiasco du Mondial-2018. Cette semaine, le sélectionneur allemand est de nouveau au pied du mur, avec deux déplacements cruciaux : aux Pays-Bas et à Paris.
Deux défaites, et l’Allemagne se retrouverait dernière de son groupe en Ligue des nations. Dans ce scénario cauchemardesque, elle aurait alors à disputer un ultime match mettant en jeu une relégation en Ligue B, contre les Bataves en novembre. Trois mois et demi après l’élimination au premier tour du Mondial, la Fédération allemande (DFB) et les supporters pardonneraient-ils au sélectionneur champion du monde 2014 une nouvelle humiliation ?
Officiellement, son contrat a été prolongé jusqu’au Mondial-2022. Mais en privé à la DFB, on reconnaît qu’il est « en sursis », aussi longtemps qu’il n’aura pas réussi à redresser les résultats et l’image de l’équipe quatre fois championne du monde.
Jeudi, à deux jours du premier rendez-vous à Amsterdam, l’ancien capitaine de l’équipe nationale Michael Ballack a surpris son monde en suggérant dans une interview que “Jogi” Löw aurait dû quitter son poste après le Mondial. Jusqu’à ce jour, aucune grande figure historique du foot allemand n’avait osé le dire publiquement.
Jürgen Klinsmann, le prédécesseur de Löw resté très proche de lui, le soutient en revanche mordicus, mais reconnaît que la pression est énorme : « On attend de “Jogi” qu’il se rachète avec des victoires. En clair : il doit atteindre au moins les demi-finales du prochain Euro ».

Les « mousquetaires » fatigués

Un long chemin, qui commence en Ligue des Nations ce samedi et mardi dans des conditions loin d’être idéales.
Une demi-douzaine de joueurs ont déclaré forfait pour cause de blessure, dont Marco Reus, le fer de lance de l’attaque de Dortmund qui domine la Bundesliga en ce moment. Et Ilkay Gündogan, le solide milieu de terrain de Manchester City.
Quant aux « cinq mousquetaires » champions du monde 2014 au Brésil, dont Löw compte faire l’axe de son équipe jusqu’à l’Euro-2020, ils sont certes présents, mais pas au sommet de leur forme. Neuer, Hummels, Boateng et Müller sont englués dans la crise du Bayern Munich qui traîne à la 6e place du championnat.

La bourde de Kroos

Oliver Bierhoff, le manager de la Mannschaft , a osé cette semaine une cruelle comparaison. La fessée 3-0 reçue par Munich samedi dernier à domicile contre Mönchengladbach lui a « rappelé nos prestations au Mondial en Russie , avec beaucoup de possession de balle, mais le plus souvent inutile ».
Thomas Müller, lui, est depuis plus de deux ans un grand bénéficiaire de la fidélité de Löw à ses “Brésiliens”. Depuis 2016, il semble avoir perdu son instinct de buteur et, pire encore, n’a été impliqué sur aucun des buts allemands lors des six derniers matches de la Mannschaft. Quant au cinquième grognard, Toni Kroos, il connaît lui aussi un trou d’air avec le Real Madrid. Il a notamment commis une énorme bourde le 3 octobre en Ligue des champions à Moscou, qui a offert la victoire (1-0) au CSKA.
Löw, critiqué en Russie pour avoir maintenu sa confiance contre vents et marées à ses anciens, alors que la Mannschaft sombrait match après match, joue donc une carte décisive. « Il est terriblement important d’avoir une bonne ossature, se justifie-t-il à chaque occasion. Nous avons besoin de cet axe autour duquel les jeunes peuvent s’orienter ».
À condition que l’axe ne soit pas “grippé”, comme le titrait jeudi le magazine Kicker. « Je connais les qualités de ces joueurs, a répondu l’entraîneur. Ils ont beaucoup d’expérience, en l’espace d’une semaine ils peuvent livrer une performance totalement différente de ce qu’ils ont fait samedi dernier. » C’est exactement l’argument qu’il avait utilisé en juin, lors du désastreux Mondial en Russie.
dna
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
Marius Masculin Nombre de messages : 14972
Age : 71
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeSam 13 Oct 2018 - 3:41

Jogi joue sa peau ce soir ? Mais devait il rester après sa calamiteuse coupe du monde ? Je sais ce sont les joueurs qui sont le terrain, mais qui les sélectionne ? Jogi n'est plus entendu et encore moins écouté !!
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeSam 13 Oct 2018 - 5:03

Je suis d'accord avec toi Marius, aucun entraineur n'aurait été retenu après cette déconvenue en CDM.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeDim 14 Oct 2018 - 2:56

Joachim Löw (Allemagne) : « Je comprends qu'il y ait un débat (sur moi) » 
Après la lourde défaite de l'Allemagne aux Pays-Bas (0-3), ce samedi, le sélectionneur de la Mannschaft Joachim Löw a commenté sa situation personnelle.
Joachim Löw (sélectionneur de l'Allemagne, battue 0-3 aux Pays-Bas, sur la ZDF) : « Nous avons énormément tiré au but lors de nos derniers matches, mais c'est un fait, nous ne les mettons pas au fond. Perdre 1-0 aurait été acceptable, mais prendre deux buts en fin de match c'est évidemment un mauvais résultat. (Sur son avenir au poste de sélectionneur) Oui, je comprends qu'il y ait un débat et on doit faire avec. Dans les deux prochains jours, je vais me concentrer entièrement sur la préparation de l'équipe avant le match à Paris contre la France, et pas sur le débat dans l'opinion publique. Mais ce débat est normal, très normal. »
« Beaucoup de poisse » (Mats Hummels)

Mats Hummels (capitaine allemand, sur la ZDF) : « C'était une question de conversion de nos occasions de but. C'est très clair. Nous avons perdu 3-0 un match que nous aurions dû gagner. Nous avons eu beaucoup d'occasions et nous aurions pu marquer deux ou trois buts. Nous avons eu beaucoup de poisse, ça n'est la faute d'aucun joueur en particulier. Maintenant, nous allons en prendre plein la figure. Nous ne pouvons pas nous reprocher grand-chose. »

Manuel Neuer (gardien allemand, sur la ZDF) : « Nous n'avons pas assez tiré profit de nos occasions. Nous avons eu la possibilité d'ouvrir le score. En fin de match, nous avons commis des erreurs. »
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeDim 14 Oct 2018 - 2:58

La presse allemande critique sévèrement la Mannschaft après le revers contre aux Pays-Bas 
Les médias allemands n'ont pas épargné la Mannschaft après la correction infligée samedi soir par les Pays-Bas (0-3).
«Une soirée terrifiante !» Après la déroute 3-0 samedi contre les Pays-Bas, le grand quotidien de Munich Süddeutsche Zeitung résume dimanche l'état d'esprit en Allemagne, où la presse s'attend à ce que le débat sur le maintien de Joachim Löw comme sélectionneur reparte de plus belle. «Les problèmes de l'équipe ne se situent pas seulement en attaquant (incapable de marquer) mais aussi dans le secteur défensif et dans l'animation du jeu», estime le quotidien.
«Depuis la débâcle du Mondial, rien ne s'est amélioré», se désespère l'hebdomadaire Focus sur son site en ligne : «2018 restera définitivement comme l'année de la débâcle du football allemand», ajoute l'hebdo qui pressent également que « la pression sur le sélectionneur va encore augmenter.»
«L'Allemagne prend l'eau contre les Pays-Bas», constate le quotidien TZ en ligne : «Le débat sur le maintien en poste de Joachim Löw va reprendre de la vigueur. Le sélectionneur le sait.»
«Pas d'audace novatrice, pas d'idée de jeu, pas d'efficacité devant le but»
Après l'élimination au premier tour du Mondial en Russie, Löw a été confirmé à son poste, mais l'on attendait de lui un redressement rapide. Ses choix sont désormais ouvertement contestés et Bild, le quotidien le plus lu d'Allemagne, lui attribue dimanche matin la note de 6, la plus mauvaise note de l'échelle allemande, équivalent du zéro.
«L'ossature de Löw des champions du monde 2014 est-elle encore la clé du succès ?» s'interroge Bild : «Dans le onze de départ on trouvait Neuer, Hummels, Boateng, Kroos et Müller, cinq titulaires du titre mondial. Löw avait dit avant le match : ''J'ai confiance en ces joueurs".»
«Pas d'audace novatrice, pas d'idée de jeu, pas d'efficacité devant le but. Il titularise l'attaquant de Schalke Uth, zéro but cette saison, et laisse les feux follets Brandt et Sané sur la touche», accuse Bild.
L'Abendzeitung, autre quotidien de Munich, note aussi que la mauvaise phase que traverse le Bayern se ressent en équipe nationale, où 5 joueurs du club étaient titulaires : «On a bien vu le désarroi des stars du Bayern. Seul Joshua Kimmich a convaincu aux Pays-Bas, Jérôme Boateng était dans un jour totalement sans.»
equipe
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
Marius Masculin Nombre de messages : 14972
Age : 71
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeDim 14 Oct 2018 - 4:31

La Mannschaft a certes dominé par moment mais c'est tout. Vraiment pathétique hier soir !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeDim 14 Oct 2018 - 5:57

Contre l'équipe de France il y aura au moins du 5 voir 6 à zéro .
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeDim 14 Oct 2018 - 9:12

Jérôme Boateng déclare forfait contre la France
  Le défenseur allemand Jérôme Boateng, blessé à un mollet, est contraint de déclarer forfait pour la rencontre de Ligue des nations contre la France, mardi (20h45).
Touché à un mollet, Jérôme Boateng ne jouera pas contre la France, mardi, dans le cadre de la Ligue des nations, a indiqué la Fédération allemande ce dimanche. Il quitte le rassemblement de la Mannschaft après avoir pris part à la lourde défaite des Allemands contre les Pays-Bas (0-3) samedi.
Durant cette période internationale, le staff allemand a déjà dû déplorer les défections sur blessure de Kevin Trapp et de Leon Goretzka. Jonathan Tah avait alors été appelé en conséquence.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeLun 15 Oct 2018 - 10:26

Joachim Löw (Allemagne) : «Ne vous en faites pas»   
Le sélectionneur allemand, Joachim Löw, s'est montré détendu ce lundi en conférence de presse, malgré les critiques qui s'abattent sur lui depuis plusieurs semaines.
Arrivé avec un bon quart d'heure de retard sur l'horaire initialement prévu, en raison du «trafic pour venir au Stade de France depuis l'hôtel», selon l'attaché de presse de la Mannschaft, Joachim Löw n'est pas resté très longtemps devant les micros, ce lundi en conférence de presse. Même s'il a tenu à présenter ses excuses aux nombreux journalistes présents, dont une bonne cinquantaine venue d'Allemagne, - « j'aurais voulu répondre à plus de questions mais l'UEFA est très stricte sur les horaires » - ce retard lui a permis de ne pas s'éterniser sur l'estrade. La presse française n'a par exemple pas eu le droit à la parole. Löw a quand même pris le temps de calmer les esprits après la défaite de son équipe samedi à Amsterdam (0-3). Il a même plaisanté avec le traducteur, comme si de rien n'était.
«Comment comptez-vous rebondir après la large défaite concédée aux Pays-Bas, samedi ?
Cette défaite nous a fait très mal. À moi, au staff, aux joueurs et surtout aux supporters. En même temps, ce n'est pas vraiment surprenant. Après le Mondial, nous avons entamé un processus dans lequel nous savions qu'il y aurait des défaites. Ces derniers jours, on a beaucoup parlé avec l'équipe de certaines situations. Contre les Pays-Bas, on a bien joué les trente premières minutes mais on a aussi manqué de confiance. En deuxième mi-temps, on a beaucoup attaqué mais on manque de structure. C'est évident qu'il faut changer deux ou trois choses. Nous allons jouer contre les champions du monde, demain (mardi). Nous voulons gagner. Toute notre concentration est tournée vers ce match.
Votre président, Reinhard Grindel, a insisté sur la nécessité que tout le monde au sein de la Fédération allemande (DFB) reste soudé dans cette période difficile. Cela vous rassure-t-il ?
J'ai aussi parlé avec le président. C'est clair que nous devons être soudés. Ce n'est pas très important pour moi ce qui est dit à l'extérieur. Ce qui est important, c'est comment j'arrive à motiver mes joueurs et comment nous allons jouer contre la France. J'ai déjà dit que c'est normal d'avoir été critiqué après le match face aux Pays-Bas. J'arrive très bien à faire abstraction de tout ça et à être 100 % concentré sur le match contre la France pour montrer une bonne image et pour transformer tout ce dont nous avons parlé sur le terrain. Ne vous en faites pas, j'arrive très bien à gérer les critiques.
Vous avez parlé de deux ou trois changements à apporter. Pouvez-nous préciser lesquels ?
Dans le domaine tactique, nous avons pris beaucoup de contre-attaques face aux Pays-Bas. C'est quelque chose de très important. La France est encore plus forte qu'eux dans ce domaine. Nous n'avons pas assez d'automatismes. Voilà ce qu'il faut absolument changer. Nous devrons jouer de manière courageuse contre les champions du monde. Il est évident que si on encaisse un 3-0, il faut aussi changer des joueurs. La seule chose que je peux dire, c'est que Manuel Neuer sera dans le but demain (mardi).
Toutes ces critiques représentent une situation nouvelle pour vous. Cela vous empêche-t-il de dormir ?
Oui, je dors différemment, mais pas à cause de cela, à cause d'une grippe et de quelques douleurs. C'est la seule raison. J'arrive très bien à gérer les critiques et la pression qui va avec.»
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeLun 15 Oct 2018 - 10:30

Manuel Neuer (Allemagne) : «Bien conscients de la situation» 
Alors que l'Allemagne traverse une crise, le capitaine de la Mannschaft, Manuel Neuer, a tenu un discours rassurant ce lundi en conférence de presse, à la veille d'affronter les Bleus champions du monde. «Qu'attendez-vous de ce match contre l'équipe de France ?
On avait fait un bon match nul (0-0) à l'aller. Avec un peu de chance, on aurait même pu gagner. Tous mes coéquipiers sont très motivés pour gagner demain (mardi), même si on est conscients que ce sera très difficile.
Lothar Matthäus a récemment estimé que vous n'aviez plus votre place en sélection. Qu'en pensez-vous ?
J'ai parfois été malheureux ces derniers temps, j'avais un peu la poisse. Mais dans l'ensemble, je suis content de mes prestations. Face aux Pays-Bas (0-3), sur le deuxième but, à dix centimètres près, je touche le ballon et tout le monde aurait dit que c'était un arrêt de top niveau. Globalement, je me sens bien. Je suis satisfait de mes performances, à la Coupe du monde et depuis le début de saison. Il me manque juste des situations pour me montrer. Mais ce n'est pas mon jeu de sauter dans tous les sens. Mon jeu, c'est d'être bien positionné. Tout le monde sait que je suis en forme, je le montre aussi au Bayern Munich.
«Nous sommes toujours une équipe. Nous restons soudés»
Certains observateurs pensent que les leaders comme vous et Mats Hummels notamment essayent de rendre les choses plus belles qu'elles ne le sont. Se trompent-ils, selon vous ?
Je ne suis pas d'accord. Ce 3-0 a dit des choses. Le problème, c'est que nous n'arrivons pas à récompenser nos efforts. Une fois mené à Amsterdam, on n'a pas réussi à marquer, ce qui a rendu les choses plus difficiles. Notre défense n'était pas assez compacte. Mais je veux vraiment insister sur le fait qu'on était motivés pour gagner. On a vu notre motivation sur le terrain. C'est peut-être pour cette raison qu'on était moins compacts et qu'on a commis des erreurs individuelles.
La presse allemande critique sévèrement la Mannschaft après le revers contre les Pays-Bas
Peu de temps a passé depuis la défaite à Amsterdam, samedi. Qu'avez-vous fait entre-temps et comment pensez-vous faire la différence ce mardi ?
Nous avons parlé du match, nous l'avons analysé. On parle beaucoup tous ensemble. Je ne rentrerai pas dans les détails mais nous sommes bien conscients de la situation. Nous sommes toujours une équipe. Nous restons soudés, l'ambiance dans les couloirs le montre tous les jours. Nos discussions concernent le football en général.»
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeMer 17 Oct 2018 - 8:21

Six défaites en une année civile, du jamais vu pour l'Allemagne 
Battue ce mardi au Stade de France (2-1), l'Allemagne a concédé son sixième revers de l'année 2018. Du jamais vu dans son histoire.
Si l'Allemagne avait besoin d'un chiffre pour illustrer la crise qu'elle traverse actuellement, elle l'a. Battue au Stade de France ce mardi (1-2), sur un doublé d'Antoine Griezmann, la Nationalmannschaft a concédé son sixième revers en 2018. Jamais les Allemands n'avaient autant perdu sur une année civile.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeMer 17 Oct 2018 - 22:26

Joachim Löw sauvé par « la meilleure défaite de l’année » La jeunesse à sa rescousse
Pour Joachim Löw, cette défaite fait du bien… L’Allemagne a été battue par la France (2-1), mais au terme d’une bonne prestation avec sept joueurs de moins de 25 ans titularisés. Le sélectionneur sauve sa tête et a une base pour reconstruire en vue de l’Euro-2020.
Paradoxalement, alors que la situation comptable de la Mannschaft n’a jamais été aussi désastreuse, les commentaires sont plutôt positifs.
« L’avenir dira si ce match à Paris aura marqué la naissance d’une nouvelle équipe d’Allemagne, écrit Kicker. Mais cette formation a mérité qu’on lui redonne sa chance ».
« Le processus de rajeunissement, on l’a vu contre la France, est inéluctable. Löw, qui s’est accroché trop longtemps à son ossature de champions du monde 2014, s’en est aperçu juste à temps », poursuit le magazine spécialisé.
Avec un humour grinçant, le grand quotidien Bild titre sur « la meilleure défaite de l’année ». Mais le journal, qui l’avait descendu en flammes après la déroute 3-0 samedi contre les Pays-Bas, rend hommage au coach : « Respect, pour un sélectionneur qui a eu l’humilité de reconnaître ses fautes et de les corriger. Beaucoup n’attendaient pas cela de lui ».

La claque d’Amsterdam

Provisoirement, l’Allemagne fait donc semblant d’oublier que son équipe vient de perdre son sixième match depuis le 1er  janvier 2018. Un record historique puisque jamais encore la Mannschaft n’avait perdu plus de cinq fois dans une année calendaire.
Et sa survie en « Ligue A » des nations ne tient qu’à un fil. Une victoire des Pays-Bas contre la France le 16 novembre condamnerait l’Allemagne à coup sûr. Si les Oranje ne gagnaient pas, le dernier match Allemagne-Hollande trois jours plus tard ferait office de « match de relégation ».
Mais hier, commentateurs et consultants préféraient retenir que le « changement profond », promis après l’élimination au premier tour du Mondial en Russie, semble enfin avoir commencé. Même si Löw ne le présente pas ainsi.
« C’était une bonne performance, sur laquelle on peut construire, a tempéré le technicien de 58 ans. Mais ces jeunes joueurs doivent aussi être capables de jouer avec régularité à ce niveau, et parfois ça ne vient qu’avec l’expérience. Leurs performances sont parfois inconstantes ».
Car pour lui, en poste depuis 12 ans, l’équilibre entre expérience et jeunesse reste un dogme. Et trois mois après le Mondial raté, il aura encore fallu la claque d’Amsterdam, où ses cinq champions du monde Neuer, Boateng, Hummels, Kroos et Müller ont bu la tasse, pour qu’il réagisse enfin.

Jeunes loups sans complexes

« Je prends mes décisions sur la base de ma conviction, s’est-il justifié. Et il faut bien avouer que ça n’a pas marché à Amsterdam. Parfois les décisions sont mauvaises, parfois elles sont bonnes. Il faut savoir en tirer les leçons ».
Contre la France, il ne restait donc plus que trois “historiques”, Neuer dans les buts, Hummels en charnière centrale et Kroos au milieu.
Autour d’eux, il avait déployé une bande de jeunes loups sans complexes qui, à l’image du trio d’attaque Serge Gnabry (23 ans), Timo Werner (22 ans) et Leroy Sané (22 ans), ont bousculé les champions du monde pendant près d’une heure.
Löw, qui entretient des relations très proches avec ses champions du monde 2014, aura-t-il le courage de les écarter durablement ? Certains, pas complètement convaincus, l’exhortent en tout cas à tenir le cap. « Maintenant, Löw doit rester cohérent, suivre cette voie et ne pas retomber dès les prochains matches dans ses vieux schémas », met ainsi en garde Bild , le journal le plus lu d’Allemagne, à l’unisson d’une presse de nouveau optimiste.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeVen 9 Nov 2018 - 6:37

Allemagne : sans ter Stegen et Boateng, Kehrer encore appelé 
Joachim Löw a dévoilé ce vendredi les 24 joueurs sélectionnés pour affronter la Russie (15 novembre) et les Pays-Bas (19 novembre).
Joachim Löw n'a effectué que deux changements par rapport au groupe qu'il avait retenu pour les matches d'octobre. Ainsi, Marc-André ter Stegen, qui souffre de l'épaule, laisse sa place à Bernd Leno et Jonathan Tah remplace Jérôme Boateng, qui s'était blessé lors du dernier rassemblement mais a rejoué depuis avec le Bayern Munich. Les deux Allemands du PSG, Thilo Kehrer et Julian Draxler, sont donc bien là. À noter que Toni Kroos n'a été appelé que pour le deuxième match face au Pays-Bas (19 novembre), mais pas pour la rencontre amicale face à la Russie (jeudi).
La liste de l'Allemagne :
Gardiens : Manuel Neuer (Bayern Munich), Bernd Leno (Arsenal), Kevin Trapp (Eintracht Francfort)
Défenseurs : Jonathan Tah (Bayer Leverkusen), Matthias Ginter (Borussia Mönchengladbach), Jonas Hector (FC Cologne), Mats Hummels (Bayern Munich), Thilo Kehrer (PSG), Antonio Rüdiger (Chelsea FC), Nico Schulz (TSG Hoffenheim), Niklas Süle (Bayern Munich)
Milieux/attaquants : Julian Brandt (Bayer Leverkusen), Julian Draxler (PSG), Joshua Kimmich (Bayern Munich), Leon Goretzka (Bayern Munich), Kai Havertz (Bayer Leverkusen), Leroy Sané (Manchester City), Mark Uth (Schalke 04), Marco Reus (Borussia Dortmund), Sebastian Rudy (Schalke 04), Toni Kroos (Real Madrid), Thomas Müller (Bayern Munich), Timo Werner (RB Leipzig), Serge Gnabry (Bayern Munich)
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeVen 9 Nov 2018 - 10:38

Jerome Boateng pas sélectionné par Joachim Löw
Joachim Löw a décidé de se passer de Jerome Boateng pour les matchs de l'Allemagne la semaine prochaine, contre la Russie puis contre les Pays-Bas.
Mal en point en Ligue des Nations, l'Allemagne tentera d'arracher son maintien face aux Pays-Bas le 19 novembre. Quatre jours avant, la Mannschaft sera opposée à la Russie en match amical. Pour ces deux rencontres, Joachim Löw a convoqué 24 joueurs parmi lesquels Marco Reus, Kai Havertz ou encore Leon Goretzka, forfaits lors du dernier rassemblement. Marc-André ter Stegen, qui a besoin de repos pour soigner une épaule souffrante, n'a pas été appelé. Mais la surprise est surtout venue de l'absence de Jerome Boateng. Le sélectionneur allemand a expliqué vouloir octroyer une pause au défenseur du Bayern Munich, en précisant que son effectif était déjà bien fourni en défense centrale avec de jeunes joueurs ayant besoin de jouer.
La liste de l'Allemagne
Gardiens : Neuer, Leno, Trapp
Défenseurs : Ginter, Hector, Hummels, Kehrer, Rüdiger, Schulz, Süle, Tah
Milieux/Attaquants : Brandt, Draxler, Gnabry, Goretzka, Havertz, Kimmich, Kroos, Müller, Reus, Rudy, L.Sané, Uth, Werner
orange sports
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeLun 12 Nov 2018 - 8:18

Mark Uth ne pourra pas jouer
  L'Allemagne ne pourra pas compter sur Mark Uth contre la Russie et les Pays-Bas.
Opposée à la Russie et aux Pays-Bas, l'Allemagne ne pourra pas compter sur Mark Uth. L'attaquant de Schalke 04, très bon contre Galatasaray en Ligue des champions notamment, a été victime d'une lésion musculaire contre Francfort, ce week-end.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeMer 14 Nov 2018 - 10:55

Joachim Löw promet de poursuivre le rajeunissement
  Le sélectionneur allemand souhaite rajeunir la Mannschaft, aux dépens de la génération des champions du monde 2014, jeudi en amical contre la Russie puis lundi contre les Pays-Bas en Ligue des nations.
« Nous sommes dans une phase de changement, mais en sélection nationale, on ne peut pas faire sortir une nouvelle équipe du sol du jour au lendemain », a déclaré Joachim Löw mercredi en conférence de presse avant la rencontre contre la Russie en amical (jeudi, 20h45). « Les nouveaux joueurs ont besoin de matches pour trouver des repères, et nous avons besoin de joueurs qui ont cette maturité et cette expérience. Le changement est en cours, mais c'est un processus », a-t-il assuré.
Après l'humiliante élimination au premier tour du Mondial en Russie, Löw avait rechigné à écarter les joueurs « historiques » de son groupe, mais une défaite 3-0 aux Pays-Bas en octobre l'a obligé à accélérer le mouvement. Cette semaine, Sami Khedira et Jérôme Boateng ne sont pas convoqués. Thomas Müller est là mais ne devrait pas être titulaire contre la Russie.
Gnabry, Sané et Werner titulaires ?
« Dans les buts, ce sera Manuel Neuer, a-t-il dévoilé, mais en attaque, la tendance c'est que les trois de Paris (Serge Gnabry, Leroy Sané et Timo Werner, qui avaient affronté la France en octobre) commencent le match ». Kroos étant ménagé, le seul finaliste de la Coupe du monde 2014 parmi les joueurs de champ devrait donc être Mats Hummels, s'il est retenu.
Par ailleurs, Marco Reus, actuellement en très grande forme avec Dortmund, doit renoncer à cette rencontre en raison d'une contusion du métatarse. Sa participation au match contre les Pays-Bas n'est pas encore certaine.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitimeJeu 15 Nov 2018 - 5:30

Allemagne : les jeunes loups aux portes du pouvoir
Ils n’ont pas l’expérience de leurs aînés, mais ils ont la fraîcheur et l’enthousiasme qui ont tant manqué à l’Allemagne au Mondial en Russie. Après l’octobre noir de la Mannschaft, ses jeunes loups Gnabry, Sané et autres Süle s’apprêtent à prendre le pouvoir dans l’optique de l’Euro-2020.

L'Allemagne affronte la Russie, ce jeudi à Leipzig. L'occasion rêvée pour Joachim Löw de rôder une équipe renouvelée avant la réception des Pays-Bas, lundi à Gelsenkirchen en Ligue des Nations.
Pour l'instant, le sélectionneur retarde autant que possible l'heure de se séparer des champions du monde 2014, accroché à sa conviction que "continuité et stabilité sont indispensables pour faire progresser une équipe".

Un trio Sané-Werner-Gnabry contre la Russie ?
Deux joueurs de 22 ans, Leroy Sané et Timo Werner, et un de 23, Serge Gnabry, devraient composer l’attaque allemande jeudi contre la Russie.
"La tendance, c’est que les trois commencent le match en attaque, a lancé le sélectionneur mercredi.

"La meilleure défaite de l'année", contre la France

Et pourtant, le point de rupture se situe peut-être déjà un mois en arrière, au 13 octobre à Amsterdam. Ce soir-là, l'Allemagne, avec cinq finalistes du Mondial 2014 au coup d'envoi, coule à pic, battue 3-0 par une équipe néerlandaise jeune, joueuse et réaliste.
Un revers qui en entraîne un autre, trois jours plus tard à Paris, contre la France (1-2). Mais cette défaite-là dégage une autre réalité, un autre goût. Le quotidien Bild, un brin provocateur, titre même sur "la meilleure défaite de l'année".
À quel changement a-t-on assisté en trois jours ? Un rajeunissement du onze de départ, tout simplement. Au stade de France, Joachim Löw aligne seulement trois "historiques" (Neuer, 32 ans, Hummels, 29 ans, Kroos, 28 ans) autour de huit joueurs âgés de 22 à 25 ans.
L'Allemagne contre les Pays-Bas (0-3)
Nationalmannschaft - Page 17 1er-ra10
1er rang, de gauche à droite : Neuer, Kroos, Uth Ginter, Hummels, Can, Boateng ; 2e rang : Kimmich, Müller, Hector, Werner.

L'Allemagne contre la France (1-2)
Nationalmannschaft - Page 17 1er-ra11
1er rang, de gauche à droite : Neuer, Kroos, Hummels, Ginter, Süle, Kehrer ; 2e rang : Kimmich, Gnabry, Schulz,Werner, Sané.


"Les jeunes ne sont pas encore mûrs"

"L’avenir dira si ce match à Paris aura marqué la naissance d’une nouvelle équipe d’Allemagne", écrit alors Kicker, le magazine du football allemand, "mais cette formation a mérité qu’on lui redonne sa chance".
Löw aura-t-il ce courage ? Ou son légendaire souci d’équilibre reprendra-t-il le dessus ?
"Le match à Paris a montré que nous avons le potentiel", dit-il. "Nous sommes dans une phase de changement, mais en sélection nationale, on ne peut pas faire sortir une nouvelle équipe du sol du jour au lendemain. Les nouveaux joueurs ont besoin de matches pour trouver des repères, et nous avons besoin de joueurs qui ont cette maturité et cette expérience."

Kimmich et Werner, déjà des cadres

Parmi les "23 ans et moins", Timo Werner ou Joshua Kimmich sont déjà des cadres. Pour les autres, la lutte pour les places ne fait que commencer.
Comme latéral ou comme milieu défensif, Kimmich est, à 23 ans, le leader incontesté de cette génération. Avec déjà 36 sélections, il est incontournable depuis l’Euro-2016, et apparaît comme le successeur de Philipp Lahm, le capitaine champion du monde 2014.
Werner, l’avant-centre de Leipzig âgé de 22 ans, a lui été titularisé lors des huit derniers matches.
Qui sont les autres jeunes qui poussent à la porte de l'équipe titulaire ? Petite revue d'effectif
Niklas Süle (23 ans, défenseur, Bayern Munich, 14 sélections)
Nationalmannschaft - Page 17 Photo-22
Niklas Süle, pensionnaire du Bayern, a une très belle chance à saisir.
Arrivé sur la pointe des pieds en Bavière la saison dernière pour jouer les doublures du prestigieux duo Hummels-Boateng, ce colossal défenseur central a disputé cette saison neuf des onze matches de championnat en intégralité, obligeant ses deux glorieux aînés à se partager le temps de jeu pour l’autre poste en charnière.
La non-sélection cette semaine de Jérôme Boateng lui ouvre un boulevard pour s’imposer comme patron de la défense.
Serge Gnabry (23 ans, ailier, Bayern Munich, 3 sélections, 3 buts)
Nationalmannschaft - Page 17 Photo-23

Formé à Arsenal, Serge Gnabry n'a pu étaler son talent qu'une fois revenu au pays.
Après une saison aboutie au Werder Brême pour son retour en Allemagne (27 matches, 11 buts), l'ailier a rejoint le Bayern Munich.
Le club bavarois l'a prête dans un premier temps à Hoffenheim la saison dernière, où il a conservé les mêmes standards (22 matches, 10 buts en championnat).
De retour en Bavière, Gnabry, qui n'a porté que trois le maillot de la sélection nationale, repousse de plus en plus souvent sur le banc Robben, Ribéry ou... Müller.
Leroy Sané (22 ans, ailier, Manchester City, 15 sélections)
Nationalmannschaft - Page 17 Photo-24
Autre attaquant, le feu follet de Manchester City Leroy Sané a longtemps attendu son tour.
Privé de Coupe du monde, parfois considéré comme trop dispersé - sur et hors du terrain - pour les exigences du niveau international, il n’en est pas moins le plus beau talent allemand de sa classe d’âge.
Dribbleur inarrêtable et dynamiteur de défenses, il semble à 22 ans avoir gagné en maturité. On imagine mal Löw rebâtir sans lui l’Allemagne de la prochaine décennie.

Et les autres...

- Leon Goretzka (23 ans, milieu, Bayern Munich, 17 sélections, 6 buts)
- Julian Brandt (22 ans, milieu, Bayer Leverkusen, 22 sélections, 2 buts)
- Jonathan Tah (22 ans, défenseur, Bayer Leverkusen, 3 sélections)
- Nico Schulz (25 ans, milieu, Hoffenheim, 2 sélections, 1 but)
- Thilo Kehrer (22 ans, défenseur, Paris-SG, 2 sélections)
dna
Contenu sponsorisé


Nationalmannschaft - Page 17 Empty

Nationalmannschaft - Page 17 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 17 I_icon_minitime

 

Nationalmannschaft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: L'actualité européenne et mondiale-