Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Nationalmannschaft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 46471
Date d'inscription : 25/11/2012

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeJeu 15 Nov 2018 - 5:30

Allemagne : les jeunes loups aux portes du pouvoir
Ils n’ont pas l’expérience de leurs aînés, mais ils ont la fraîcheur et l’enthousiasme qui ont tant manqué à l’Allemagne au Mondial en Russie. Après l’octobre noir de la Mannschaft, ses jeunes loups Gnabry, Sané et autres Süle s’apprêtent à prendre le pouvoir dans l’optique de l’Euro-2020.

L'Allemagne affronte la Russie, ce jeudi à Leipzig. L'occasion rêvée pour Joachim Löw de rôder une équipe renouvelée avant la réception des Pays-Bas, lundi à Gelsenkirchen en Ligue des Nations.
Pour l'instant, le sélectionneur retarde autant que possible l'heure de se séparer des champions du monde 2014, accroché à sa conviction que "continuité et stabilité sont indispensables pour faire progresser une équipe".

Un trio Sané-Werner-Gnabry contre la Russie ?
Deux joueurs de 22 ans, Leroy Sané et Timo Werner, et un de 23, Serge Gnabry, devraient composer l’attaque allemande jeudi contre la Russie.
"La tendance, c’est que les trois commencent le match en attaque, a lancé le sélectionneur mercredi.

"La meilleure défaite de l'année", contre la France

Et pourtant, le point de rupture se situe peut-être déjà un mois en arrière, au 13 octobre à Amsterdam. Ce soir-là, l'Allemagne, avec cinq finalistes du Mondial 2014 au coup d'envoi, coule à pic, battue 3-0 par une équipe néerlandaise jeune, joueuse et réaliste.
Un revers qui en entraîne un autre, trois jours plus tard à Paris, contre la France (1-2). Mais cette défaite-là dégage une autre réalité, un autre goût. Le quotidien Bild, un brin provocateur, titre même sur "la meilleure défaite de l'année".
À quel changement a-t-on assisté en trois jours ? Un rajeunissement du onze de départ, tout simplement. Au stade de France, Joachim Löw aligne seulement trois "historiques" (Neuer, 32 ans, Hummels, 29 ans, Kroos, 28 ans) autour de huit joueurs âgés de 22 à 25 ans.
L'Allemagne contre les Pays-Bas (0-3)
Nationalmannschaft - Page 18 1er-ra10
1er rang, de gauche à droite : Neuer, Kroos, Uth Ginter, Hummels, Can, Boateng ; 2e rang : Kimmich, Müller, Hector, Werner.

L'Allemagne contre la France (1-2)
Nationalmannschaft - Page 18 1er-ra11
1er rang, de gauche à droite : Neuer, Kroos, Hummels, Ginter, Süle, Kehrer ; 2e rang : Kimmich, Gnabry, Schulz,Werner, Sané.


"Les jeunes ne sont pas encore mûrs"

"L’avenir dira si ce match à Paris aura marqué la naissance d’une nouvelle équipe d’Allemagne", écrit alors Kicker, le magazine du football allemand, "mais cette formation a mérité qu’on lui redonne sa chance".
Löw aura-t-il ce courage ? Ou son légendaire souci d’équilibre reprendra-t-il le dessus ?
"Le match à Paris a montré que nous avons le potentiel", dit-il. "Nous sommes dans une phase de changement, mais en sélection nationale, on ne peut pas faire sortir une nouvelle équipe du sol du jour au lendemain. Les nouveaux joueurs ont besoin de matches pour trouver des repères, et nous avons besoin de joueurs qui ont cette maturité et cette expérience."

Kimmich et Werner, déjà des cadres

Parmi les "23 ans et moins", Timo Werner ou Joshua Kimmich sont déjà des cadres. Pour les autres, la lutte pour les places ne fait que commencer.
Comme latéral ou comme milieu défensif, Kimmich est, à 23 ans, le leader incontesté de cette génération. Avec déjà 36 sélections, il est incontournable depuis l’Euro-2016, et apparaît comme le successeur de Philipp Lahm, le capitaine champion du monde 2014.
Werner, l’avant-centre de Leipzig âgé de 22 ans, a lui été titularisé lors des huit derniers matches.
Qui sont les autres jeunes qui poussent à la porte de l'équipe titulaire ? Petite revue d'effectif
Niklas Süle (23 ans, défenseur, Bayern Munich, 14 sélections)
Nationalmannschaft - Page 18 Photo-22
Niklas Süle, pensionnaire du Bayern, a une très belle chance à saisir.
Arrivé sur la pointe des pieds en Bavière la saison dernière pour jouer les doublures du prestigieux duo Hummels-Boateng, ce colossal défenseur central a disputé cette saison neuf des onze matches de championnat en intégralité, obligeant ses deux glorieux aînés à se partager le temps de jeu pour l’autre poste en charnière.
La non-sélection cette semaine de Jérôme Boateng lui ouvre un boulevard pour s’imposer comme patron de la défense.
Serge Gnabry (23 ans, ailier, Bayern Munich, 3 sélections, 3 buts)
Nationalmannschaft - Page 18 Photo-23

Formé à Arsenal, Serge Gnabry n'a pu étaler son talent qu'une fois revenu au pays.
Après une saison aboutie au Werder Brême pour son retour en Allemagne (27 matches, 11 buts), l'ailier a rejoint le Bayern Munich.
Le club bavarois l'a prête dans un premier temps à Hoffenheim la saison dernière, où il a conservé les mêmes standards (22 matches, 10 buts en championnat).
De retour en Bavière, Gnabry, qui n'a porté que trois le maillot de la sélection nationale, repousse de plus en plus souvent sur le banc Robben, Ribéry ou... Müller.
Leroy Sané (22 ans, ailier, Manchester City, 15 sélections)
Nationalmannschaft - Page 18 Photo-24
Autre attaquant, le feu follet de Manchester City Leroy Sané a longtemps attendu son tour.
Privé de Coupe du monde, parfois considéré comme trop dispersé - sur et hors du terrain - pour les exigences du niveau international, il n’en est pas moins le plus beau talent allemand de sa classe d’âge.
Dribbleur inarrêtable et dynamiteur de défenses, il semble à 22 ans avoir gagné en maturité. On imagine mal Löw rebâtir sans lui l’Allemagne de la prochaine décennie.

Et les autres...

- Leon Goretzka (23 ans, milieu, Bayern Munich, 17 sélections, 6 buts)
- Julian Brandt (22 ans, milieu, Bayer Leverkusen, 22 sélections, 2 buts)
- Jonathan Tah (22 ans, défenseur, Bayer Leverkusen, 3 sélections)
- Nico Schulz (25 ans, milieu, Hoffenheim, 2 sélections, 1 but)
- Thilo Kehrer (22 ans, défenseur, Paris-SG, 2 sélections)
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeSam 17 Nov 2018 - 9:58

Joachim Löw : « Ce résultat est douloureux »
  Le sélectionneur de l'Allemagne a réagi vendredi soir à la victoire des Pays-Bas face à la France (2-0), qui condamne la Mannschaft à jouer en Ligue des nations B.
« Pour nous, ce résultat est naturellement douloureux [...] mais nous devons accepter » de descendre en deuxième division européenne, a déclaré vendredi soir le sélectionneur allemand Joachim Löw après la victoire 2-0 des Pays-Bas contre la France, qui relègue la Mannschaft en Ligue B des nations.
« Mais notre regard reste fixé sur l'Euro 2020, pour lequel nous allons nous qualifier et où nous voulons de nouveau envoyer une équipe forte », a ajouté le coach, qui prépare avec son équipe la réception des Pays-Bas lundi à Gelsenkirchen (20 h 45). « Nous allons continuer à faire de la place pour nos jeunes joueurs et les intégrer progressivement à la sélection nationale », a-t-il ajouté.
Lundi soir, le match sera donc sans enjeu réel pour les Allemands, mais pas pour les Néerlandais, qui doivent obtenir une victoire ou un nul pour se qualifier pour le Final Four de la Ligue des nations en juin, au détriment des champions du monde français. À l'aller, l'Allemagne avait perdu 3-0 à Amsterdam.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeLun 19 Nov 2018 - 7:28

Hans-Pieter Briegel accuse Pep Guardiola d'avoir changé la Mannschaft 
Selon Hans-Pieter Briegel, Pep Guardiola a sa part de responsabilité dans le changement de visage de la sélection allemande, qui traverse une période très compliquée.
Ancien entraîneur de l'Albanie et de Besiktas notamment, Hans-Pieter Briegel a accusé Pep Guardiola d'être responsable du déclin de l'équipe d'Allemagne, dans une interview à La Repubblica. Selon lui, le technicien catalan a changé les mentalités des joueurs allemands durant son passage au Bayern Munich (2013-2016). «Un principe très simple a échappé à notre esprit : dans le football, le résultat est plus important que le contrôle du match. Depuis que Guardiola est arrivé au Bayern Munich, quelque chose a changé. Nous avions l'illusion que 75% de la possession était nécessaire pour gagner. Mais avoir le contrôle du ballon n'est pas suffisant pour obtenir un résultat, pas toujours du moins», a confié Briegel. «L'histoire récente et le champion du monde, la France, ont montré que vous pouvez également gagner en laissant le ballon à l'adversaire et en possédant moins de 50% des mains», a-t-il ajouté.
equuipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeLun 19 Nov 2018 - 8:17

le cap des 100 sélections pour Thomas Müller contre les Pays-Bas ?

Nationalmannschaft - Page 18 Cdb6410

Le milieu offensif allemand Thomas Müller devrait franchir le cap des 100 sélections avec l'équipe d'Allemagne, ce lundi, contre les Pays-Bas.
International depuis mars 2010, Thomas Müller devrait fêter sa 100e sélection en équipe d'Allemagne ce lundi, contre les Pays-Bas (20h45), en Ligue des nations. «Un tel nombre mérite le plus grand respect, a déclaré Joachim Löw. Il a rarement été blessé, c'est ce qui le différencie des autres. Il est toujours avec l'équipe nationale et a toujours toujours tout donné.»
A 29 ans, le joueur du Bayern Munich aura du mal à aller chercher le record de Lothar Matthaüs (150 capes).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeMer 21 Nov 2018 - 5:09

Ligue des Nations : après la relégation de l’Allemagne en Ligue B Löw a survécu à la débâcle
Humilié, critiqué, menacé, mais toujours là ! Joachim Löw, le sélectionneur de la Mannschaft, a sauvé sa tête après la pire année de l’histoire du foot allemand. La nation doit désormais lui faire confiance pour réussir un changement de génération auquel il n’a consenti que sous la pression.
Sur le plan comptable, 2018 restera comme une annus horribilis , avec la claque de l’élimination au premier tour du Mondial en Russie, et l’amère descente en Ligue B des Nations. Six défaites en un an (record historique), quatre victoires seulement et trois nuls. Indigne d’un quadruple champion du monde.
« L’équipe nationale est à son plus bas historique, et personne ne peut dire aujourd’hui avec certitude si la chute ne va pas continuer », s’inquiète Kicker , la Bible du football allemand.
Comment expliquer, alors, que le sélectionneur n’ait pas été limogé ? En poste depuis 2006, fort de l’immense prestige de son titre de champion du monde 2014, Joachim Löw a eu l’intelligence de retourner à son avantage une situation à laquelle d’autres n’auraient pas survécu.
Car son analyse de la débâcle du Mondial, les experts s’accordent à le dire, était en grande partie erronée.
« Le prix à payer »
Pour lui, l’élimination était un accident de parcours, largement explicable par ses propres erreurs tactiques. Mais jamais, dans son auto-critique, il n’a remis en cause la place de ses joueurs “historiques” dans l’équipe.
En septembre, le « changement profond » qu’il avait promis n’a donc pas eu lieu. L’ossature de champions du monde du Brésil est restée bien en place, renforcée par quelques jeunes priés « d’acquérir de l’expérience au contact des anciens », mais largement déchargés des responsabilités.
Le système s’est écroulé en octobre au match aller à Amsterdam contre les Pays-Bas, avec une gifle 3-0.
Sous pression maximale, le coach de 58 ans s’est adapté à la vitesse de l’éclair. Depuis, la Mannschaft a joué trois matches avec une équipe rajeunie. Contre les Pays-Bas lundi, elle comptait six joueurs de moins de 24 ans et trois anciens seulement, Neuer, Hummels et Kroos.
Le bilan n’est pas brillant : défaite 2-1 à Paris, victoire 3-0 contre une très faible Russie, et nul 2-2 contre la Hollande.
Mais le rusé “Jogi” a su adapter son discours. Le résultat, d’un seul coup, devient secondaire, au profit de la mise en place d’un nouveau groupe : « J’ai vu beaucoup plus de positif que de négatif », a-t-il lancé après le match de lundi contre les Pays-Bas, qui ont marqué deux fois dans les cinq dernières minutes après avoir été dominés pendant toute la partie.
« C’est le prix à payer pour une équipe jeune, s’est justifié Löw. Normalement on doit gagner un tel match, mais les intentions étaient bonnes, nous pouvons bâtir là-dessus […] Je finis l’année avec une bonne impression, nous avons beaucoup de potentiel. »

Tranquille jusqu’en 2020
« En fait, commente hier le site internet de la chaîne NTV , Löw avait besoin de ce terrible traumatisme de la défaite 3-0 aux Pays-Bas pour abandonner sa philosophie du “on continue comme ça” adoptée après la débâcle du Mondial. »
L’impression générale des commentateurs est en effet que Löw a cédé à la pression, et non à ses convictions profondes. Mais les critiques contre lui s’entrechoquent, dans les médias, avec les louanges pour ses nouveaux titulaires, Leroy Sané, Timo Werner, Serge Gnabry ou Thilo Kehrer.
Le quotidien Die Welt , par exemple, assure que « les doutes accompagneront encore Löw en 2019 ». Tout en se félicitant que le trio Sané-Werner-Gnabry ait « montré lundi le chemin à suivre ».
Soutenu mordicus par la Fédération, Löw a désormais l’excuse de la reconstruction pour faire avaler d’éventuels mauvais résultats. Sauf catastrophe en qualifications, il est tranquille au moins jusqu’à l’Euro-2020.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeMar 5 Mar 2019 - 10:34

les champions du monde Jérôme Boateng, Mats Hummels et Thomas Müller écartés de la sélection 
Champions du monde en 2014, Jérôme Boateng, Mats Hummels et Thomas Müller ont été écartés de la Mannschaft par le sélectionneur Joachim Löw.
Le sélectionneur allemand Joachim Löw a annoncé mardi à trois champions du monde 2014, Mats Hummels (30 ans, 70 sélections/5 buts), Jérôme Boateng (30 ans, 76/1) et Thomas Müller (29 ans, 100/38), stars du Bayern Munich, qu'il ne compterait désormais plus sur eux en équipe nationale.
«2019 est pour l'équipe d'Allemagne l'année d'un nouveau départ », a déclaré le technicien, qui s'est rendu spécialement à Munich pour informer ces trois joueurs : « Il était important pour moi de faire part personnellement de mes réflexions et de mes projets aux joueurs et aux responsables du FC Bayern.»
«Je remercie Mats, Jérôme et Thomas pour toutes ces années extraordinaires de succès que nous avons passées ensemble», a ajouté le technicien. À partir de septembre, et sous la pression des mauvais résultats, Joachim Löw avait déjà écarté Sami Khedira. Mesut Özil s'était quant à lui retiré volontairement de la sélection, accusant la fédération allemande de racisme à la suite d'une polémique sur ses origines turques.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeJeu 7 Mar 2019 - 11:19

Thomas Müller : «La façon dont tout cela s'est passé me met en colère»
  Dans un message vidéo posté sur les réseaux sociaux, Thomas Müller a vivement réagi à son éviction définitive de la sélection allemande.
Thomas Müller (29 ans), écarté mardi de l'équipe d'Allemagne après 100 sélections, a vivement critiqué la manière dont la nouvelle lui été annoncée et a été rendue publique, fustigeant le « manque de considération » de la Fédération allemande. Il dit ne pas comprendre le caractère « définitif » de son éviction et affirme que lui et ses deux coéquipiers du Bayern Munich, Jérôme Boateng et Mats Hummels, également mis d'office à la retraite internationale, peuvent encore « jouer au plus haut niveau ».
Müller, Boateng et Hummels ont reçu mardi à Munich la visite inattendue du sélectionneur Joachim Löw, qui leur a signifié personnellement leur disgrâce, près de cinq ans après leur titre mondial au Brésil 2014, et huit mois après la débâcle au Mondial en Russie.
« Plus j'y pense, plus la façon dont tout cela s'est passé me met en colère, déclare l'attaquant du Bayern Munich dans un message vidéo de près de deux minutes publié mercredi sur les réseaux sociaux. La décision soudaine du sélectionneur m'a évidemment laissé perplexe. Un sélectionneur doit prendre des décisions sportives, pas de problème, je ne remets pas ça en question. Mais c'est surtout le caractère définitif de la décision pour lequel je n'ai aucune compréhension. Mats, Jérôme et moi-même sommes encore en état de jouer au plus haut niveau. »
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeJeu 7 Mar 2019 - 11:23

Mats Hummels attaque à son tour Joachim Löw pour son éviction de la sélection
 Mats Hummels a qualifié d'« injuste » la décision du sélectionneur allemand Joachim Löw de l'écarter de l'équipe d'Allemagne.
Après Thomas Müller mercredi, Mats Hummels a vivement réagi jeudi à son éviction de l'équipe nationale allemande, estimant « injuste » la manière dont le sélectionneur Joachim Löw l'a mis en retraite internationale forcée. Mardi, Löw avait personnellement annoncé à Müller, Hummels et à leur équipier du Bayern Munich Jérôme Boateng qu'il ne comptait plus sur eux en équipe nationale. Cette décision a provoqué un séisme en Allemagne et en particulier à Munich, où les dirigeants du Bayern sont eux-mêmes montés au créneau pour défendre leurs joueurs.
« Indépendamment de ce que je pense être une décision sportive difficilement justifiable (que je respecte bien sûr), la façon dont ça a été fait est pour moi incompréhensible, écrit Mats Hummels sur les réseaux sociaux. Thomas, Jérôme et moi avons tout donné à l'équipe nationale depuis des années, et cette démarche est à mes yeux injuste, par rapport à ce tout ce que nous avons fait et réussi. »
« Ça ne me laisse absolument pas froid, parce que j'ai aimé jouer pour l'Allemagne », ajoute le joueur de 30 ans, visiblement blessé, comme ses deux compagnons. Tous trois faisaient partie de l'équipe championne du monde en 2014, mais ils étaient aussi dans celle qui a sombré lors du Mondial 2018 en Russie. Mardi, Boateng avait avoué sa « tristesse », et mercredi, Müller avait été beaucoup plus virulent, accusant la Fédération allemande de lui avoir « manqué de considération ».
L'entraîneur du Bayern, Niko Kovac, y a été de sa critique jeudi : « Je trouve que ce n'est pas juste d'être considéré comme rouillé à 29 ou 30 ans », a-t-il dit, fustigeant comme les joueurs le caractère « définitif » de la décision de Joachim Löw. Löw est venu mardi au siège du Bayern rencontrer ses trois joueurs, apparemment sans les avoir prévenus, et leur a annoncé leur disgrâce à quatre jours d'un match de Championnat et surtout à huit jours du match retour de Ligue des champions contre Liverpool. Karl-Heinz Rummenigge, le patron du club, a fustigé ce timing, faisant remarquer que le sélectionneur aurait eu tout le temps de faire son annonce depuis novembre, date des derniers matches internationaux.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeVen 15 Mar 2019 - 9:33

Le sélectionneur allemand Joachim Löw a appelé trois jeunes pour défier les Pays-Bas
  Maximilian Eggestein (Werder Brême), Niklas Stark (Hertha BSC)et Lukas Klostermann (Leipzig) font leur apparition en sélection allemande pour affronter les Pays-Bas.
Dix jours après l'éviction des champions du monde Jérôme Boateng, Mats Hummels et Thomas Müller de la sélection nationale, Joachin Löw a confirmé le rajeunissement de son effectif en appelant trois jeunes pour le match contre les Pays-Bas, le 24 mars, dans le cadre des qualifications à l'Euro 2020 : le milieu de terrain Maximilian Eggestein (Werder Brême), 22 ans, et les défenseurs Niklas Stark (Hertha BSC), 23 ans, et Lukas Klostermann (Leipzig), 22 ans.
À noter aussi la présence du gardien de but du FC Barcelone, Marc-André ter Stegen. Avant d'affronter les Pays-Bas, l'Allemagne rencontrera la Serbie pour un match amical le 20 mars.

Les 23 joueurs allemands

Gardiens : Manuel Neuer (Bayern Munich), Marc-André ter Stegen (FC Barcelone/ESP), Kevin Trapp (Francfort)
Défenseurs : Matthias Ginter (Mönchengladbach), Marcel Halstenberg (RB Leipzig), Thilo Kehrer (PSG/FRA), Lukas Klostermann (RB Leipzig), Antonio Rüdiger (Chelsea/ANG), Nico Schulz (Hoffenheim), Niklas Stark (Hertha BSC), Niklas Süle (Bayern Munich), Jonathan Tah (Leverkusen)
Milieux : Julian Brandt (Leverkusen), Maximilian Eggestein (Werder Bremen), Leon Goretzka (Bayern Munich), Ilkay Gündogan (Manchester City/ENG), Kai Havertz (Leverkusen), Joshua Kimmich (Bayern Munich), Toni Kroos (Real Madrid/ESP)
Attaquants : Marco Reus (Borussia Dortmund), Leroy Sané (Manchester City/ANG), Timo Werner (RB Leipzig), Serge Gnabry (Bayern Munich)
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeMar 19 Mar 2019 - 8:04

Joachim Löw (Allemagne) veut donner de la confiance à ses jeunes pour la campagne de l'Euro 2020 
Joachim Löw a sérieusement rajeuni l'équipe d'Allemagne pour affronter la Serbie en amical mercredi (20h45) et les Pays-Bas dimanche (20h45), en éliminatoires de l'Euro 2000.
Le sélectionneur allemand Joachim Löw a nettement rajeuni l'équipe d'Allemagne pour affronter la Serbie en amical mercredi (20h45) et les Pays-Bas en éliminatoires de l'Euro 2020 dimanche (20h45). Il s'est privé des champions du monde 2014 Mats Hummels, Jérôme Boateng et Thomas Müller, pour renouveler une sélection éliminée au premier tour de la Coupe du monde en Russie et reléguée en Ligue des nations.
Mardi, Löw a justifié le choix de ces vingt-trois joueurs, dont huit sont encore concernés par les sélections de jeunes : « Nous sommes dans une nouvelle ère, face à un nouveau challenge. Je dois donner à l'équipe le sentiment que nous avons complètement confiance en elle. Nous devons leur donner la chance de se développer, de prendre plus de responsabilités et, dans la difficulté, lorsqu'ils font des erreurs, leur offrir des solutions afin qu'ils aient de la confiance pour les prochains mois. »
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 6:01

Après l’éviction des stars de la Mannschaft, Joachim Löw sous pression
Pro et anti-Joachim Löw sont d’accord sur un point : en mettant brutalement à la retraite internationale trois champions du monde, le sélectionneur allemand s’est mis lui-même sous pression, avant les deux premiers matches de l’année.
Ce mercredi, c’est une Mannschaft « rajeunie » qui accueille la Serbie à Wolfsburg (20h45), en match de préparation, avant de débuter les qualifications de l’Euro-2020 dimanche (20h45) par un choc contre les Pays-Bas à Amsterdam.
« L’avenir de Joachim Löw comme sélectionneur va dépendre de sa capacité à réussir le rajeunissement de façon à ce que l’Allemagne soit de nouveau un candidat au titre à l’Euro-2020, et à ce que son équipe ne plie pas les voiles honteusement dès la fin du premier tour comme en Russie », met en garde cette semaine Kicker , le magazine du foot allemand.
Car en annonçant le 5 mars l’éviction de Thomas Müller, Mats Hummels et Jérôme Boateng, Löw a non seulement pris les trois stars du Bayern à contre-pied, mais également toute l’Allemagne du football.
Combien de fois, ces dernières années, avait-il insisté sur l’importance « de l’équilibre entre jeunesse et expérience » ? Et sur la nécessité pour les jeunes d’avoir « des joueurs cadres pour s’orienter » ? Et même après la débâcle de l’élimination au premier tour du Mondial en Russie, il n’avait rien lâché de ses sacro-saints principes, reconduisant son ossature de champions du monde 2014 pour les premiers matches de la saison en septembre.

« Candidat au titre 2020 »

Au point d’être vivement critiqué pour sa « fidélité aveugle » à sa vieille garde de héros du Brésil.
Il avait fallu la descente en novembre en Ligue B des nations, une nouvelle humiliation, pour qu’il consente à rajeunir l’effectif. Mais jamais il n’avait prononcé de paroles définitives, promettant à ses grognards « laissés au repos » (Khedira et Boateng notamment) qu’ils reviendraient dès que leurs performances le justifieraient de nouveau.
Le changement de cap a été brutal. Et mal compris par beaucoup. « Il donne l’impression d’abandonner ses fondamentaux après 13 ans à la tête de la sélection, et de gouverner en violant des règles qu’il avait toujours suivies obstinément », s’étonne Kicker , à l’unisson des experts du pays.
Certes la poule de qualification de l’Allemagne pour l’Euro, avec les Pays-Bas, l’Irlande du Nord, l’Estonie et le Bélarus (les deux premiers sont qualifiés) est abordable. Mais si l’équipe tangue, Löw tanguera avec !
« Quand on prend de telles décisions, on sait qu’on prend un certain risque, a-t-il admis mardi. Que ma position dépende de la façon dont nous jouons et des résultats, je le sais depuis des années. Il n’y a rien de nouveau pour moi. »
Jürgen Klinsmann lui-même, son mentor et prédécesseur au poste de sélectionneur, semble ne pas comprendre. « Personnellement, j’espère que la porte est encore ouverte pour les trois joueurs, a-t-il dit dans une interview. Parce que ce sont bien sûr des joueurs de haut niveau, ils sont champions du monde. Et si le besoin se faisait sentir, il serait extrêmement important de pouvoir recourir à un Thomas Müller, un Mats Hummels ou un Jérôme Boateng ».
D’autant que le trio est encore à l’âge où les internationaux sont souvent au sommet de leur art, 29 ans pour Müller et 30 pour Hummels et Boateng.
La Serbie, en amical ce mercredi, et les Pays-Bas dimanche donneront les premiers éléments de réponse.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 13:39

Allemagne - Serbie : qui veut la peau de Joachim Löw
Après avoir fermé la porte de la Mannschaft à Müller, Hummels et Boateng, Joachim Löw sait que de mauvais résultats contre la Serbie, puis les Pays-Bas dimanche, ne feraient qu'accroitre la pression sur lui.
«L’avenir de Joachim Löw comme sélectionneur va dépendre de sa capacité à réussir le rajeunissement de façon à ce que l’Allemagne soit de nouveau un candidat au titre à l’Euro-2020, et à ce que son équipe ne plie pas les voiles honteusement dès la fin du premier tour comme en Russie.»
La mise en garde opérée cette semaine par le magazine Kicker est claire : la Mannschaft n'a pas intérêt de se prendre les pieds dans le tapis contre la Serbie, mercredi soir, puis aux Pays-Bas, dimanche, pour le début des qualifications de l’Euro-2020. Enfin, surtout son homme fort depuis 2006.
Car en annonçant le 5 mars l’éviction de Thomas Müller, Mats Hummels et Jérôme Boateng, Löw a non seulement pris les trois stars du Bayern à contre-pied, mais également toute l’Allemagne du football, lui le défenseur des joueurs d'expérience au sein d'un effectif.

Le revirement en novembre après une nouvelle humiliation

Combien de fois, ces dernières années, avait-il insisté sur l’importance «de l’équilibre entre jeunesse et expérience"? Et sur la nécessité pour les jeunes d’avoir «des joueurs cadres pour s’orienter"?
Et même après la débâcle de l’élimination au premier tour du Mondial en Russie, il n’avait rien lâché de ses sacro-saints principes, reconduisant son ossature de champions du monde 2014 pour les premiers matches de la saison en septembre. Au point d’être vivement critiqué pour sa «fidélité aveugle» à sa vieille garde de héros du Brésil.
Il avait fallu la descente en novembre en Ligue B des nations, une nouvelle humiliation, pour qu’il consente à rajeunir l’effectif. Mais jamais il n’avait prononcé de paroles définitives, promettant à ses grognards «laissés au repos» (Khedira et Boateng notamment) qu’ils reviendraient dès que leurs performances le justifieraient de nouveau.

«Que ma position dépende des résultats, je le sais»

Le changement de cap a été brutal. Et mal compris par beaucoup. «Il donne l’impression d’abandonner ses fondamentaux après 13 ans à la tête de la sélection, et de gouverner en violant des règles qu’il avait toujours suivies obstinément», s’étonne Kicker, à l’unisson des experts du pays.
Certes la poule de qualification de l’Allemagne pour l’Euro, avec les Pays-Bas, l’Irlande du Nord, l’Estonie et le Bélarus (les deux premiers sont qualifiés) est abordable. Mais si l’équipe tangue, Löw tanguera avec!
«Quand on prend de telles décisions, on sait qu’on prend un certain risque», a-t-il admis mardi: «Que ma position dépende de la façon dont nous jouons et des résultats, je le sais depuis des années. Il n’y a rien de nouveau pour moi». 
D’autant que le trio est encore à l’âge où les internationaux sont souvent au sommet de leur art, 29 ans pour Müller et 30 pour Hummels et Boateng. La Serbie mercredi et les Pays-Bas dimanche donneront les premiers éléments de réponse.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeJeu 21 Mar 2019 - 12:01

Match amical : Allemagne – Serbie (1-1) Un petit pas allemand
Le match nul de l’Allemagne en amical contre la Serbie (1-1) laisse ouvertes les questions posées ces derniers jours : quand et comment la Mannschaft va-t-elle retrouver une assise après l’éviction des stars du Bayern Munich ?
Cette équipe allemande sans véritable leader a commencé le match en élève studieuse : bien organisée, sérieuse, prudente, mais sans véritable rythme.
Pavkov exclu
Et sur un corner, le jeune attaquant de Francfort Luka Jovic, actuel deuxième meilleur buteur de la Bundesliga (15 buts), a ouvert le score (12e ), de la tête aux six mètres après une mésentente entre les Allemands Kimmich et Klostermann.
L’Allemagne s’est ensuite créé des occasions. Mais Timo Werner a échoué deux fois sur le gardien serbe Dmitrovic, et la Mannschaft a regagné les vestiaires à la pause sous les sifflets de la Volkswagen Arena de Wolfsburg.
Les rentrées de Marco Reus, l’homme fort du Borussia Dortmund, puis de Leon Goretzka, ont donné au match une autre âme. Après plusieurs occasions manquées (Reus, Sané, Gündogan), Goretzka servi par Reus a offert à son équipe la récompense de ses efforts, d’un beau tir des 16 mètres (1-1).
La Mannschaft a ensuite maintenu sa pression. Sané, auteur d’un superbe match en attaque, a manqué trois fois le but de la victoire (73e , 75e , 84e ), de même que Reus (75e ).
Dans le temps additionnel, le Serbe Milan Pavkov a été exclu pour une vilaine faute sur Sané.
Dimanche contre les Pays-Bas, Toni Kroos devrait faire sa rentrée et Reus être titularisé. Face à une équipe néerlandaise joueuse et brillante, qui l’avait dominée cet automne en Ligue des Nations (3-0 et 2-2), cette Mannschaft en construction devra cependant aller puiser très loin dans ses ressources pour espérer rivaliser.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeDim 24 Mar 2019 - 13:17

Allemagne : la Mannschaft sans Reus ni Werner mais avec Gnabry
  Marco Reus et Timo Werner ne sont pas titulaires avec l'Allemagne contre les Pays-Bas, ce dimanche (20h45). Gnabry et Goretzka figurent en revanche dans le onze.
Auteur d'une superbe entrée contre la Serbie mercredi (1-1), Marco Reus n'est malgré tout pas titulaire avec l'Allemagne aux Pays-Bas, ce dimanche (20h45), pour les débuts de la Mannschaft dans les qualifications à l'Euro 2020. Timo Werner est également sur le banc des remplaçants. Gnabry et Goretzka sont en revanche titulaires au sein d'une formation qui devrait évoluer avec trois défenseurs centraux.

La composition de l'Allemagne
Neuer - Kehrer, Ginter, Süle, Rüdiger, Schulz - Goretzka, Kimmich, Kroos - Le. Sané, Gnabry.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeMer 27 Mar 2019 - 9:15

Mats Hummels n'est pas rancunier envers Joachim Löw 
Dans une interview à « Sport-Bild », le défenseur international allemand du Bayern Munich Mats Hummels dit avoir digéré le choix du sélectionneur Joachim Löw de l'exclure de l'équipe nationale.
Le défenseur international allemand du Bayern Munich Mats Hummels (70 sélections, 5 buts), qui avait critiqué début mars le sélectionneur Joachim Löw pour l'avoir exclu de l'équipe nationale, affirme n'avoir aucune rancune, dans une interview au quotidien Sport-Bild. « Je fais moi-même des choses que d'autres n'apprécient pas. Donc je ne suis pas rancunier si certaines personnes prennent des décisions qui ont un effet négatif sur moi », assure le champion du monde 2014, mis à la retraite internationale à 30 ans, dans la foulée du Mondial raté de la Mannschaft en Russie, éliminée au 1er tour de la compétition pour la première fois de son histoire.
Le 5 mars, Löw était venu à Munich lui signifier sa disgrâce et celle de ses deux coéquipiers du Bayern champions du monde 2014, Jérôme Boateng et Thomas Müller. Un choix qui avait provoqué la colère des trois intéressés. « Cette démarche est à mes yeux injuste, par rapport à tout ce que nous avons fait et réussi », avait notamment réagi Hummels sur les réseaux sociaux.
«Il n'y avait pas de façon parfaite de s'y prendre, c'était impossible» - Mats Hummels
« J'avais pris un coup sur la tête et je ne savais plus trop ce qui se passait, relativise-t-il aujourd'hui. C'était sans doute très difficile pour le sélectionneur de faire en sorte que nous ressortions de notre entretien en disant : ''Tout va bien c'est super'' [...] Il n'y avait pas de façon parfaite de s'y prendre, c'était impossible. »
Sans ses trois stars munichoises, la formation de Löw a pris un nouveau départ avec un noyau de jeunes joueurs, qui se sont imposés 3-2 dimanche au Pays-Bas dans le groupe C pour leur première rencontre de qualification à l'Euro 2020.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2019 - 8:41

Bierhoff reconnaît des erreurs dans la gestion de « l'affaire » Mesut Özil
  Le manager de l'équipe d'Allemagne, Oliver Bierhoff, admet que des erreurs ont été commises dans « l'affaire » Mesut Özil lors du dernier mondial en Russie.
Oliver Bierhoff, le manager de l'équipe d'Allemagne a reconnu, dans une interview accordée à l'hebdomadaire Die Zeit que « de nombreuses erreurs ont été faites, y compris par moi-même » dans la gestion de l'affaire Mesut Özil qui a ébranlé l'équipe nationale et tout le pays lors du dernier mondial qui s'est déroulé en Russie en juin et juillet dernier.
L'international Mesut Özil, fils d'immigrants turcs, avait été l'objet d'une campagne de dénigrement pour avoir rencontré le président turc Recep Tayyip Erdogan.
Écoeuré par le manque de soutien de sa Fédération, il a finalement mis fin à sa carrière internationale en juillet en accusant de racisme le président de la Fédération de l'époque Reinhard Grindel : « Aux yeux de Grindel et de ses soutiens, je suis Allemand quand nous gagnons, mais je suis un immigrant quand nous perdons » avait déclaré Özil.
Oliver Bierhoff regrette que Mesut Özil ne se soit pas expliqué publiquement sur cette affaire, comme l'avait fait son coéquipier Ilkay Gündogan, qui avait aussi rencontré le président turc. « Özil, a dit Bierhoff, n'a simplement plus voulu en entendre parler. »
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46471
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitimeLun 10 Juin 2019 - 7:30

Serge Gnabry se réjouit du rajeunissement de la sélection allemande
Serge Gnabry a conforté, ce lundi, le choix de son sélectionneur de rajeunir les rangs de la sélection allemande, opposée mardi (20h45) à l'Estonie.
Un an après son élimination dès les poules du Mondial et quelques mois après sa relégation en Ligue B des Nations, l'Allemagne présente un visage rajeuni depuis les mises à l'écart de Thomas Müller, Mats Hummels et Jérôme Boateng. Ce qui n'est pas pour déplaire à Serge Gnabry. L'ailier du Bayern y voit même une force :

« Nous nous comprenons très bien puisque nous nous connaissons depuis les équipes de jeunes. Cette évolution de l'équipe nous donne beaucoup de plaisir. On se sent jeunes, on se fait confiance. [...] Nous sommes meilleurs cette année. Le fait qu'on se connaisse tous bien rend les choses beaucoup plus faciles. Maintenant nous voulons continuer ce chemin ensemble. »
Après sa victoire 2-0 samedi face au Bélarus, l'Allemagne recevra l'Estonie mardi (20h45) à Mayence, dans un stade de nouveau à guichets fermés.
equipe
Contenu sponsorisé


Nationalmannschaft - Page 18 Empty

Nationalmannschaft - Page 18 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Nationalmannschaft   Nationalmannschaft - Page 18 I_icon_minitime

 

Nationalmannschaft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: L'actualité européenne et mondiale-