La Chine et la Malaisie à la rescousse