Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chaînes payantes (C+, SFR...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 41657
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Sam 30 Juil 2016 - 6:53

SFR Sport dévoile son dispositif Premier League
 
L'équipe de consultants SFR Sport 1 de gauche à droite : Emmanuel Petit, Jean-Michel Larqué, Jérôme Rothen, Frank Leboeuf, Christophe Dugarry, Éric Di Meco, Rolland Courbis. (SFR SPORT)
Le 13 août prochain, SFR Sport 1 sera officiellement lancée. En attendant, la nouvelle chaîne de la Premier League fait la lumière sur son dispositif.
À deux semaines de son lancement, SFR Sport 1 annonce sa première grille. Après avoir dévoilé les grandes lignes de son dispositif dans nos colonnes, la nouvelle chaîne de la Premier League a apporté quelques précisions ce mercredi.

Pour accompagner ses consultants commentateurs au micro lors des deux grandes affiches anglaises de chaque journée, la chaîne a décidé de miser sur Jérôme Sillon (RMC) qui commentera avec Éric Di Meco et Luigi Colange, en provenance de beIN Sports, qui sera au côté de Jérôme Rothen.

SFR Sport rappelle qu’elle diffusera 5 à 6 matches en direct par journée (1 match le vendredi soir ou le lundi soir à 21h, 3 matches le samedi à 13h30, 16h et 18h30, 2 matches le dimanche à 14h30 et 17h) et les autres en différé. La première rencontre est prévue le samedi 13 août à 13h30, avec le match d'ouverture : Hull City - Leicester. La chaîne, elle, sera officiellement ouverte à midi, depuis son studio à Paris.

Côté magazines, Half-Time, l’émission dominicale de la mi-journée (12h30) à la tendance décalée, sera présentée par Emilie Broussouloux et Julien Momont accompagnés de Frank Leboeuf et d’un journaliste anglais. PL Zone, les émissions de débriefing programmées le samedi à 20h30 et le dimanche à 19h, seront quant à elles présentées par Salim Baungally accompagné en alternance de Jérôme Rothen, Emmanuel Petit ou Christophe Dugarry.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Sam 30 Juil 2016 - 7:04

SFR va lancer 5 nouvelles chaînes de sport
L'opérateur annoncera ce mercredi qu'il crée un pack sport de cinq chaînes pour mieux valoriser ses droits comme la Premier League.
Cinq nouvelles chaînes de sport devraient faire leur apparition dès cet été dans un paysage audiovisuel déjà bien chargé. SFR a en effet décidé de mieux valoriser les droits des compétitions chèrement acquises par sa maison mère, le groupe Altice, en lançant un pack sport dans le monde de la télévision payante. Baptisées SFR Sport 1,2,3,4 et 5, ces nouvelles chaînes ne devraient pas être accessibles aux seuls abonnés internet de SFR puisque l’opérateur va aussi les proposer à Orange, Free, Bouygues et Canalsat.
SFR Sport 1 diffusera à partir de la saison prochaine les matches de la Premier League anglaise qu’Altice a chipée à Canal+ jusqu’en 2019 contre une somme évaluée à près de 100 millions par an. SFR Sport 2 proposera les compétitions jusqu’ici retransmises par Ma Chaine Sport (Pro A, circuit WTA, Ligue des champions de volley…) et celles acquises à compter de la saison prochaine comme la Premiership, le championnat anglais de rugby. Propriétés d’Altice, Ma Chaine Sport et MCS Tennis vont donc disparaître des écrans, les autres chaînes du groupe MCS (MCS Bien-être, MCS Maison, MCS Extrême, Kombat Sport) étant reliftées ou rebaptisées.
Une chaîne d'info sportive en continu
SFR présentera les faire-part de naissance mercredi matin lors d’une conférence de presse organisée à Paris au futur siège des activités médias du groupe qui comprennent notamment Libération, L’Express et NextRadioTV, le groupe qui édite BFM TV et RMC. Détenu à 49% par Altice, NextRadioTV va d’ailleurs de son côté annoncer le lancement d’ici l’Euro d’une chaîne d’information sportive en continu basée notamment sur les émissions sport de la grille de RMC (Super Moscato Show, Luis Attaque….).
Tous les détails dans notre édition de mercredi.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Sam 13 Aoû 2016 - 3:46

SFR Sport prépare ses nouveautés

Éric Di Meco est l'un des nouveaux consultants de la chaîne.


Ce samedi, à midi, SFR Sport 1 verra le jour. Mais la nouvelle chaîne de la Premier League va lancer ses programmes progressivement.
C’est le jour J pour SFR Sport 1. Dès midi, elle ouvre son antenne avec une émission spéciale d’une heure présentée par Salim Baungally, l’un des visages phares de la nouvelle chaîne, entouré de Frank Leboeuf, Éric Di Meco et Emmanuel Petit. Avec au programme une présentation de la Premier League et de la culture foot en Angleterre, le tout agrémenté de duplex autour du match d’ouverture : Hull City-Leicester, commenté par le duo Jérôme Rothen - Luigi Colange à 13h30. L’autre paire, Jérôme Sillon - Éric Di Meco, sera au micro d’Arsenal-Liverpool dimanche à 17h et de Chelsea-West Ham lundi à 21 heures.

Les magazines PL Zone et Half-Time pour le lancement

Pour encadrer les rencontres, Julien Momont et Emilie Broussouloux (journaliste de France Télévisions qui arrive à la fin des Jeux Olympiques) animeront Samedi Live et Dimanche Live, un dispositif que les téléspectateurs retrouveront lors des affiches du lundi ou du vendredi soir. Mais les deux journalistes présenteront également l’émission du dimanche midi, Half-Time, avec Emmanuel Petit. Dès ce week-end, l’émission PL Zone, programmée à 20 heures, reviendra sur les quatre matches de l’après-midi du samedi non diffusés en direct. «On va prendre notre temps, explique Laurent Salvaudon, le directeur de la rédaction. On reverra et décortiquera toutes les images.» L’édition dominicale, programmée à 19 heures, ressemblera plus à une émission bilan avec deux consultants en plateau dont Christophe Dugarry, qui fera ses débuts le 21 août.

Trois nouvelles émissions en un mois

Mais SFR Sport 1 compte aller plus loin et lancer de nouvelles émissions tout au long de son premier mois de diffusion. Notamment deux quotidiennes. Une première dès le lundi 22 août à 22h45 : Le Vestiaire. Une émission centrée sur 3 consultants et un invité… sans présentateur. Seule une voix off féminine interviendra pour recadrer le débat. L’idée est notamment de se rattacher au vécu des consultants, à leurs anecdotes de carrière et secrets de vestiaire.

Une seconde, 91ème minute, débutera le 29 août à 19h et sera présentée sous forme de jeu par Nicolas Vilas. Six journalistes viendront  vulgariser un thème de foot via des palettes, des chiffres, des invités… Avec un vote des téléspectateurs pour élire le plus pertinent.
Toutes les émissions de SFR Sport 1 sont prévues pour être diffusées en direct… sauf Transversale, un magazine hebdomadaire animé par Daniel Riolo dès le 10 septembre à l’occasion du derby de Manchester. Le journaliste lancera, en extérieur, deux reportages avant d’interviewer en longueur un invité spécial. La nouvelle chaîne, qui distille ses annonces, devrait officialiser prochainement l’arrivée d’un nouveau consultant, qui aurait le profil d’un ancien entraîneur de Ligue 1. Mais elle a également prévu d’intégrer de nouvelles émissions dans sa grille à l’automne, notamment un show présenté par Frank Leboeuf. Le lancement d’aujourd’hui n’est définitivement qu’un début.
equipe
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Ven 19 Aoû 2016 - 10:44

SFR Sport recrute William Gallas 
SFR Sport 1 poursuit son recrutement de consultants. La chaîne de la Premier League accueillera William Gallas à partir de la semaine prochaine.
Le mercato n’est pas terminé pour SFR Sport 1. La nouvelle chaîne de la Premier League a décidé de recruter William Gallas dans son équipe de consultants. L’ancien défenseur de Chelsea, d’Arsenal et de l’équipe de France interviendra deux fois par semaine dans Le Vestiaire, une nouvelle quotidienne diffusée du lundi au vendredi de 22h45 à minuit.

L’émission sera centrée sur trois consultants et un invité… sans présentateur. Seule une voix off féminine interviendra pour recadrer le débat. L’idée est notamment de se rattacher au vécu des consultants, à leurs anecdotes de carrière et secrets de vestiaire. Pour la première programmée le lundi 22 août, l'ancien président de l'OM Jean-Claude Dassier sera l’invité du vestiaire, entouré de Christophe Dugarry, Frank Leboeuf et Emmanuel Petit.
equipe
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37987
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mar 23 Aoû 2016 - 15:49

Depuis le début de la saison, les matches de Premier League sont retransmis sur SFR Sport 1, chaîne lancée le 13 août dernier et diffusée exclusivement via SFR et Numéricable. Mais le groupe Altice, détenteur des droits jusqu’en 2019, a décidé de retransmettre un match en clair sur Numéro 23, chaîne de la TNT dont il est actionnaire minoritaire.

Un évènement programmé le vendredi 16 septembre à 21 heures avec le match d’ouverture de la 5e journée, Chelsea - Liverpool, commenté par Jérôme Sillon et Éric Di Meco. Les programmes d’avant et d’après-matches de SFR Sport 1 seront également proposés en clair sur Numéro 23. Une façon pour Altice de donner de la visibilité à ses émissions et surtout de mettre un coup de projecteur sur son nouveau produit d’appel.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mer 7 Sep 2016 - 5:23

Quand SFR offrait 15 millions d'euros par an pour le naming de la Ligue 1
Face aux contestations de Canal+, la LFP a préféré mettre en standby un accord avec l'opérateur télécoms SFR, qui souhaitait sponsoriser la Ligue 1 à hauteur de 45 millions d'euros sur trois ans.
Après Orange, SFR ? Dans sa quête d'un «namer» (une société qui donne son nom) pour la Ligue 1, la Ligue de football professionnel (LFP) a été toute proche de signer, il y a quelques semaines, un partenariat avec cet opérateur télécoms. SFR, dont le principal actionnaire est l'homme d'affaires Patrick Drahi, était prêt à investir, selon nos informations, jusqu'à 15 millions d'euros annuels pendant trois années, soit 45 millions au total.

Cet énorme contrat n'a finalement pas été conclu et reste pour le moment en stand­by sur décision commune de SFR et de la LFP. En effet, le statut hybride de l'entreprise de télécommunications, à la fois opérateur télécoms et opérateur médias depuis le lancement de ses chaînes de sport, il y a quelques mois, a nui à la finalisation de cet accord en or. Les diffuseurs télé actuels, et principalement Canal +, n'ont pas vu d'un très bon oeil l'arrivée de SFR.

SFR tenté par le prochain appel d'offres sur les droits ?


Altice, le groupe médias de Patrick Drahi et maison mère de SFR, se veut un nouveau concurrent de poids dans la lutte pour l'acquisition de droits télé sportifs, comme l'a confirmé son achat de la Premier League, le Championnat anglais, au nez et à la barbe de la chaîne cryptée en novembre dernier, pour les trois prochaines saisons. Dans la foulée de cette jolie prise, elle a continué son offensive en débauchant plusieurs consultants vedettes de Canal, comme Christophe Dugarry.
Malgré ce contre­temps, l'approche de SFR témoigne de l'attractivité de la L 1 et laisse à penser qu'Altice pourrait entrer dans la danse, lors du prochain appel d'offres pour la L 1 après la fin de l'accord actuel, prévu en juin 2020, ce qui pourrait profiter au foot français. En attendant, les équipes commerciales de la Ligue poursuivent leurs recherches et espèrent toujours dénicher prochainement un «namer» pour la L 1, si le deal SFR est définitivement enterré. Au même montant ?

SFR Sport 1, à l’heure anglaise

Domino’s Pizza sponsor titre de la Ligue 2

equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18655
Age : 72
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Lun 17 Oct 2016 - 10:45

Ce soir 21H gratos sur la TNT chaîne 23, Liverpool-Manchester United.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mar 13 Déc 2016 - 11:09

BeIN Sports a perdu un milliard d'euros depuis son lancement
La chaîne beIN Sports se serait endettée de plus d'un milliard d'euros en quatre ans, selon des comptes consultés par Capital.


1,033 milliard d'euros. Selon Capital, c'est le montant des dettes de beINSports France depuis son lancement, en juin 2012. Sur son dernier exercice, la chaîne aurait encore perdu 250 à 300 millions d'euros, malgré un chiffre d'affaires mensuel d'une vingtaine de millions d'euros.

Il faut dire que le groupe Al-Jazeera a multiplié les acquisitions de droits sportifs: 640 millions d'euros cumulés sur 2014 et 2015, pour la Ligue 1, les championnats italien, espagnol et allemand, la Ligue des Champions, l'Euro ou des compétitions de basket-ball, de handball ou de tennis.
Un rachat par Canal+ ?

Mais, malgré une politique de prix agressifs, BeIn n'a capté "que" 2,5 millions d'abonnés alors qu'il lui en faudrait le double pour arriver à l'équilibre, selon une étude de Natixis. Sa grille pèserait 430 millions d'euros, sans compter les coûts de fonctionnement d'une chaîne qui emploie 350 personnes.

Un accord avec le concurrent Canal + aurait pu améliorer la situation mais l'Autorité de la concurrence l'a bloqué. Selon Capital, la solution la plus probable serait tout bonnement un rachat par Vivendi, le groupe présidé par Vincent Bolloré et propriétaire de Canal +.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Jeu 11 Mai 2017 - 12:30

SFR remporte tous les droits de la Ligue des champions
L'opérateur téléphonique de Patrick Drahi a raflé l'appel d'offres de l'UEFA pour les droits de diffusion de la Ligue des champions et de la ligue Europa.
Le résultat de l'appel d'offres de l'UEFA vient d'être rendu ce jeudi. Et c'est SFR Sport qui rafle les droits de diffusion de l'intégralité des compétitions de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, rapporte Le Monde.
La chaîne de l'opérateur téléphonique de Patrick Drahi diffusera tous les matchs sur la période 2018-2021.
SFR remporte le marché face à BeIn Sports et Canal+, actuels diffuseurs de la compétition, pour un prix d'environ 350 millions d'euros par saison.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mar 16 Mai 2017 - 11:35

Amazon, Google et Apple s'intéressent aux droits de la L1
Les droits de la Ligue 1, qui doivent être remis en jeu après 2020, vont attirer les groupes de TV payante, les opérateurs télécoms, mais pourraient aussi intéresser les Gafa, les géants de l’internet américain, a estimé mardi Didier Quillot, le directeur général de la Ligue de football professionnel (LFP).
«Les droits du football ne sont plus seulement un business de +pay-TV+ (chaînes payantes)», à l’instar de Canal+, BeIN Sports ou Sky, a souligné le responsable au cours d’un colloque sur les médias et le numérique à Paris.

«C’est clairement devenu un business de +pay-TV+ (chaînes payantes), d’opérateurs télécoms et de Gafa», a-t-il souligné commentant l’acquisition par l’opérateur SFR des droits pour la diffusion de la Ligue des Champions et de l’Europa League en France, de 2018 à 2021, annoncée la semaine dernière.

Didier Quillot a rappelé que l’opérateur BT sports avait acheté des droits du football en Grande-Bretagne, qu’Orange allié à Vodafone avait fait de même en Espagne, tandis que les droits pour l’Italie et l’Allemagne devaient être attribués dans les semaines qui viennent par l’UEFA.
Amazon déjà en Bundesliga

Les Gafa (acronyme désignant Google, Apple, Facebook, Amazon, ndlr) «ont mis un pied en Allemagne l’année dernière». «Donc je ne vois pas pourquoi ils ne le feraient pas ailleurs en Europe occidentale», a observé Didier Quillot, interrogé sur la L1.

Amazon «a acheté un lot de la Bundesliga l’an dernier plusieurs dizaines de millions d’euros», tandis qu’aux Etats-Unis, Facebook a acheté des droits pour diffuser des matchs de NBA, et Twitter ceux de la NHL, a-t-il rappelé.

Didier Quillot n’a en revanche pas donné de calendrier pour les droits de la L1 ni confirmé de chiffres sur les sommes que la LFP espère récolter.
dna
M.I.B.
Joueur de Ligue 2
avatar Masculin Nombre de messages : 5152
Age : 25
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/06/2007
Humeur : bosseur

Informations
Club préféré: Racing quand même!
Profession: Master Arts du spectacle (cinéma)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Jeu 18 Mai 2017 - 11:53

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mer 5 Juil 2017 - 12:06

Le football turc sur beIN Sports
Alors que Mathieu Valbuena, Younes Belhanda, Bafé Gomis, Jérémy Ménez et Paul Le Guen notamment viennent de s'engager avec des clubs turcs, beIN Sports a acquis les droits de diffusion de la Süper lig.
A partir du 11 août, date de la reprise du championnat turc, la chaîne qatarie retransmettra entre une et quatre affiches chaque week-end. «C'est un formidable championnat, toujours prometteur et de plus en plus suivi qui vient parfaitement compléter notre catalogue de droits européens», affirme dans un communiqué, le président de beIN Sports France, Youssef  Al-Obaidly.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Ven 28 Juil 2017 - 3:30

Les nouveautés football de beIN Sports pour la saison 2017-2018
Comme chaque saison, beIN Sports a choisi de proposer de nouveaux rendez-vous football à ses abonnés pour encadrer les différentes compétitions diffusées sur ses antennes.
Avec la diffusion du Trophée des champions, Monaco-Paris-SG, ce samedi à 21h00, beIN Sports ouvre sa saison foot. Voici les nouveaux magazines prévus pour encadrer son catalogue de droits.
« Champions Arena, Game of the week »

Chaque week-end, la chaîne a choisi de mettre en avant l'une des affiches de ses championnats européens : Liga, Serie A, Bundesliga, Süper Lig turque. Elle promet ainsi un « traitement éditorial identique à un match de Ligue des champions sur beIN Sports ». Alexandre Ruiz et deux consultants se rendront ainsi chaque week-end en bord terrain de la plus belle affiche, accompagné d'Aurore Thibault à proximité du stade. Début programmé le 26 août. En parallèle, Europe Arena laisse place à la Champions Arena, toujours présentée par Darren Tulett. Chaque samedi, le journaliste et des consultants assureront la continuité antenne autour des matches européens proposés par la chaîne.
« Club Europe »

Figure montante de beIN Sports, Anne-Laure Bonnet récupère la présentation du nouveau magazine du dimanche soir. De 22h30 à 23h30 sur beIN Sports 1, elle animera Club Europe, un mélange d'images et d'analyses sur les championnats européens retransmis par la chaîne (Liga, Serie A, Bundesliga, Süper Lig). Première prévue le 20 août.
Une déclinaison de l'émission sera également programmée le lundi soir, de 21h00 à 22h30. Philippe Génin débutera avec Club Europe Tutta Serie A, Jean-Charles Sabattier enchaînera avec Club Europe Die Bulischau et le duo Benjamin Da Silva-Omar Da Fonseca conclura avec Club Europe Giga Liga.
« Le décrassage de Luis »

Chaque lundi soir dès le 7 août, après la déclinaison de Club Europe, beIN Sports laissera place à Luis Fernandez. De 22h30 à 23h30, le consultant, accompagné du journaliste Florian Genton, dressera un bilan complet de la journée de Ligue 1 écoulée. Chaque semaine, les deux hommes seront accompagnés de chroniqueurs et d'un invité.
Arrêt du « Football Show » et retour des autres magazines

La nouvelle programmation de beIN Sports entraîne l'arrêt du Football Show, l'émission du lundi soir mêlant analyse et divertissement, après une saison d'existence. Mais le Champions Show, le Champions Club et le Club Europa League restent à l'antenne pour l'ultime saison des Coupes européennes sur la chaîne, avant le passage sur SFR Sport pour la période 2018-2021. L'émission dominicale Dimanche Ligue 1, lancée en 2012, sera une nouvelle fois renouvelée de 10h30 à 11h30.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Ven 28 Juil 2017 - 8:04

Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Lun 7 Aoû 2017 - 7:28

Le RCSA à l’honneur sur BeIN SPORTS
La chaîne beIN Sports va suivre de l’intérieur le Racing Club de Strasbourg Alsace en exclusivité durant toute la saison 2017-2018. A partir du lundi 14 août, beIN Sports diffusera une fois par mois, dans la nouvelle émission « Le décrassage de Luis » (tous les lundis à 22h30 sur beIN Sports 1), un épisode de la série consacrée au RCSA et intitulée « La Traversée ». A la trêve hivernale sera programmé un documentaire regroupant les cinq premiers épisodes puis, à la fin du Championnat de Ligue 1 Conforama, beIN Sports diffusera un film de 52 minutes rassemblant l’ensemble des épisodes diffusés pendant la saison. Un « feuilleton » exceptionnel et exclusif, qui ravira tous les amoureux du Racing !
SO
manou54
Joueur de national
avatar Masculin Nombre de messages : 3526
Age : 63
Localisation : Lunéville
Date d'inscription : 09/08/2009
Humeur : en colère


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mar 8 Aoû 2017 - 12:02

La traversée du désert ?
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Ven 15 Sep 2017 - 5:39

BeIN Sports espère garder la Ligue 1, mais pas à n'importe quel prix
 Yousef al-Obaidly, le président de beIN Sports France, compte conserver les droits de diffusion de la Ligue 1 après 2020, malgré l'arrivée récente de SFR sur le marché.

Le bouquet de chaînes sportives beIN Sports France espère conserver les droits de diffusion de la Ligue 1 de football après 2020 mais pas à n'importe quel prix, a indiqué son président Yousef al-Obaidly, au Figaro. «C'est le droit le plus important (...) Le foot français reste au coeur de notre stratégie et nous espérons conserver ces droits. Mais nous verrons à quelles conditions», indique le responsable dans une interview publiée ce vendredi par le quotidien.

BeIN Sports, qui détient avec Canal+ les droits de diffusion de la Ligue 1 en France jusqu'en 2020 pour une enveloppe annuelle de 748,5 millions d'euros (Ligue 2 comprise), débourse 186,5 millions d'euros par an pour ces droits dont il est également le distributeur exclusif à l'international. Mais la Ligue de Football Professionnel (LFP) doit remettre en jeu ces droits au cours d'un appel d'offres qui devrait être extrêmement disputé, face notamment à Canal+ et SFR.

«Le marché est devenu plus compliqué»

«Bien sûr nous préférerions que la LFP lance son appel d'offres le plus tard possible. Car sinon cela va créer une incertitude chez les abonnés», a-t-il noté. «Le marché est devenu plus compliqué avec l'arrivée de SFR qui a alloué d'importants montants financiers provenant de ses activités télécoms dans les médias et les contenus sportifs», a concédé Yousef al-Obaidly.

«Nous sommes préparés à cette compétition mais nous devons aussi être rationnels dans notre manière de participer aux enchères», d'autant que beIN Sports ne propose pas son offre de façon autonome mais dépend des accords avec les opérateurs télécoms. Interrogé sur la possibilité de relancer son projet d'alliance avec Canal+, qui avait été refusé en 2016 par l'Autorité de la concurrence, il a précisé que beIN Sports avait abandonné cette idée.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Sam 13 Jan 2018 - 7:29

SFR va-t-il revendre les droits TV de la Premier League et la Ligue des Champions ?
Le groupe SFR envisagerait de céder les droits de rediffusions des compétitions sportives acquis pour la saison prochaine, dont les deux Coupes d'Europe de football ou le championnat d'Angleterre.
SFR a mis beaucoup, beaucoup d'argent pour s'emparer des droits TV de nombreuses compétitions sportives, parmi lesquelles le championnat d'Angleterre de football (la Premier League), la Ligue des Champions et la Ligue Europa (les deux coupes d'Europe de football masculin) ou le championnat de France de basket-ball (Pro A).

Peut-être trop, puisque le groupe de Patrick Drahi cherche à s'en séparer, selon les informations du Figaro. Une issue inévitable alors qu'Altice, maison mère de SFR, connaît de grosses difficultés, en partie à cause de l'opérateur tricolore.
SFR n'a pas réussi à se rendre incontournable

En frappant un grand coup pour s'octroyer les droits de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa (350 M€, soit le double de ce que payait BeIn Sports, Canal + et M6 jusqu'à présent), SFR pensait se rendre incontournable pour tous les fans français de football.

Sauf que ce coup de force n'a pas permis d'augmenter les revenus de l'entreprise ni de diminuer de le taux départ des abonnés SFR. Résultat : l'opérateur au carré rouge se retrouve avec un trou de 600 millions d'euros dans les caisses (qui va grimper à un milliard d'euros au second semestre avec le coup d'envoi de la Ligue des Champions 2018-2019).
Une structure dédiée pour revendre les droits TV

Pour le combler, Altice va "délester l'opérateur télécom de tous les droits sportifs et audiovisuels accumulés", écrit Le Figaro, pour les transférer vers une nouvelle entité, "Altice Pay TV".

Un jeu de chaises musicales qui va permettre à SFR de "présenter un profil financier plus favorable auprès des investisseurs". De son côté, Altice Pay TV serait chargé de revendre les droits TV à d'autres distributeurs afin d'amortir les dépenses.
La chaîne SFR Sport disponible sur les bouquets Orange et Canal ?

Reste à trouver le bon modèle économique. Une première solution consiste à revendre une partie de son offre à d'autres chaînes, mais SFR risque de perdre au change, car on imagine mal les potentiels acquéreurs s'aligner sur l'argent investi lors des appels d'offres.

L'hypothèse la plus probable est de voir Altice Pay TV négocier un accord pour diffuser ses chaînes SFR Sport (pour l'instant exclusivement réservées aux abonnés SFR) sur d'autres bouquets (Orange, Free, Canal +...), comme l'a fait BeIn Sports.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mar 20 Mar 2018 - 13:00

SFR devient RMC Sport et annonce des nouveautés pour accéder à la Ligue des Champions
Ce mardi, Altice a présenté sa nouvelle offre sport avec le changement de nom de sa chaîne, SFR Sport devenant RMC Sport. L'occasion d'en dévoiler un peu plus sur la retransmission de la prochaine édition de la Ligue des Champions.

Ce mardi, Altice organisait une conférence de presse pour présenter sa nouvelle offre de sport à la télévision. L’occasion d’annoncer la mort de SFR Sport, qui change de nom et devient RMC Sport. « Notre chaîne RMC Sport sera proposé à tous les opérateurs », a expliqué le PDG Alain Weill. « Nous ferons un effort redoutable pour atteindre les Français. Elle deviendra la plus grande chaîne de sport en France », promet-il même.

Une offre sport à 5€ pour les clients SFR, 15€ pour les autresLe sujet qui retenait toutes les attentions était évidemment la retransmission de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, deux compétitions pour lesquelles Altice a acquis les droits pour la période 2018-2021. Première information : l’accès à cette offre sport ne sera pas gratuit, même pour les clients SFR. Ces derniers devront s’acquitter de 5 euros pour cette « option », quand les non-abonnés pourront souscrire via une offre OTT (via Internet) pour 15 euros par mois (sans engagement).

TF1 et M6 pourraient diffuser des matchs en clairCes annonces pourraient être complétées par d’éventuels accords de distribution avec d’autres opérateurs. On sait par exemple que des négociations existent avec Canal Sat. Mais Alain Weill a confié ce mardi que des matchs européens pourraient aussi bénéficier d’une diffusion en clair. « Nous avons des obligations, celles de diffuser les finales des deux compétitions et 15 matchs de Ligue Europa. Sur la stratégie payant-gratuit, on arrêtera nos choix prochainement. On a été contacté par le groupe M6 (ndlr : via W9), qui est intéressé pour continuer, et le groupe TF1 nous a également fait des appels du pied. Ils sont ouverts à tout, à la Ligue des Champions comme à la Ligue Europa. »
orange sports
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Dim 22 Avr 2018 - 6:56

Le football victime du plan d'économies de France Télévisions ?

Alors que le groupe France Télévisions est soumis à un plan d'économies, la diffusion de compétitions de football pourrait en être une des principales victimes.
Et si, dès la saison prochaine, il ne fallait plus aller sur France 2 ou France 3 pour suivre en direct des matchs de Coupe de France ou de Coupe de la Ligue ? Ce scenario pourrait paraître saugrenu face au fait que France Télévisions détient une partie des droits de ces compétitions jusqu’en 2022 avec Eurosport et 2020 avec Canal+ respectivement mais face au plan d’économies, voire cure d’austérité, à laquelle le groupe audiovisuel public est forcé par le gouvernement, tout est possible.
TF1 et M6 déjà sondés par France Télévisions
Selon une information publiée par le Journal du Dimanche, les dirigeants de France Télévisions auraient déjà acté l’abandon pur et simple du football sur ses différentes antennes et lancé des discussions pour revendre les droits actuellement détenus. Cela permettrait une économie d’une vingtaine de millions d’euros chaque année, sachant que les groupes TF1 et M6 auraient déjà été sondés pour récupérer ces rencontres, notamment pour les chaînes TMC et W9. La balle est désormais dans le camp de la FFF et de la LFP pour avaliser ces éventuelles reventes avec l’objectif de ne pas perdre la maigre fenêtre en clair offertes depuis des années par France Télévisions.
orange sports
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mar 29 Mai 2018 - 12:04

Droits TV : Canal+ perd toute la Ligue 1 à partir de 2020
À l'issue de l'appel d'offres des droits TV lancé par la LFP, Canal+ ne diffusera aucune rencontre de Ligue 1 pour la période 2020-2024, l'agence espagnole MediaPro arrive en force. La Ligue encaisse un peu moins de 1,2 milliard d'euros, un record historique.
La fin d'une ère pour Canal+, le diffuseur historique du football français : le résultat de l'appel d'offres sur les droits de la Ligue 1 pour la période 2020 à 2024, qui a été officialisé ce mardi soir, offre à l'agence MediaPro et à beIN Sports les principaux lots.
La LFP récupère un contrat de droits télé à hauteur de 1,153 milliards d'euros par an, soit une hausse de 60% par rapport au contrat en cours.

Le lot 1 – le match du dimanche soir, le top 10 et 28 matches de choix 3 – est attribué à MediaPro.

Le lot 2, comprenant les matches du vendredi (21h) et du samedi (17h), est également attribué à MediaPro. L'agence espagnole, qui lancera une chaîne dédiée, récupère aussi le lot 4, celui du multiplex du dimanche 15h (4 matches) et du dimanche (13h). Mediapro pourra compter sur 38  matches de choix 2 et 38 de choix 5.
beIN Sports récupère de son côté le lot numéro 3, soit le match du samedi (21h) et dimanche (17h). La chaîne aura à sa disposition 28 matches de choix 1, 10 matches de choix 3 et 38 matches de choix 4.

Le lot 5 (Trophée des champions, les multiplex des 19e, 37e et 38e journées ainsi que les barrages de L1) n'a pas été attribué, le prix de réserve n'ayant pas été atteint.

Le lot 6 – les extraits en quasi-direct en numérique – est réservé à Free.

Le lot 7 des magazines du lundi et du jeudi n'a pas été attribué, le prix de réserve n'ayant pas été atteint.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mer 30 Mai 2018 - 21:37

Droits TV :
offensive hispano-chinoise sur le football français Si chère lucarne

Le groupe espagnol Mediapro, détenu depuis peu par un fonds chinois, a renforcé son statut de poids lourd européen des contenus sportifs en raflant les droits de la Ligue 1.
Après des enchères d’un montant total de 1,15 milliard d’euros, Mediapro a mis hier la main sur les meilleures affiches du championnat français, au nez et à la barbe de Canal + qui les retransmettait depuis 1984.

Afin de diffuser ces rencontres, le groupe espagnol « propose de créer une chaîne 100% sport dédiée au football français », a assuré ce mardi la Ligue de football professionnel (LFP) française.

Avec 6 600 employés et un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros en 2017, Mediapro est l’un des poids lourds en matière de contenus sportifs en Europe. Il détient une grande partie des droits de la Liga espagnole ainsi que les droits de diffusion des principaux championnats internationaux en Espagne. Il est aussi présent dans le basket (Euroleague) ou la Formule 1.

Fondé par un ancien trotskiste


Ce n’est pas la première fois que Mediapro et Canal + se retrouvent en confrontation. Entre 2006 et 2013, une « guerre du foot » avait opposé en Espagne le groupe espagnol et la société Sogecable (détentrice du bouquet payant Canal +), qui dominait historiquement le marché de la retransmission du championnat espagnol.

Mediapro s’était mis à négocier en direct avec les clubs le droit de diffuser leurs matches, déclenchant une guerre de tranchées juridique et commerciale avec son concurrent à l’issue de laquelle il a finalement pris le dessus.

Mais la société basée à Barcelone ne se limite pas au sport : elle produit aussi des films, dont certains de Woody Allen, des documentaires et des séries télévisées. Son fondateur, Jaume Roures, ancien trotskiste réputé proche des indépendantistes catalans, est l’une des figures les plus influentes de l’audiovisuel espagnol.

Mais pourquoi cet intérêt soudain pour la Ligue 1 française ?


L’offensive doit se comprendre dans le contexte de l’entrée au capital en février du fonds chinois Orient Hontai Capital, devenu actionnaire majoritaire de Mediapro avec 53,5  %, souligne Carlos Canto, professeur d’économie du sport à l’école de commerce ESADE de Barcelone. Le fonds avait investi auparavant dans le domaine des jeux vidéo et de la publicité en ligne aux États-Unis.

« L’intérêt pour le football français et la Ligue 1 est croissant », notamment en Chine, « grâce aux équipes comme le PSG, l’Olympique lyonnais ou l’Olympique de Marseille, et évidemment à l’arrivée de grands joueurs comme Neymar », l’attaquant brésilien transféré à Paris l’an dernier pour 222 millions d’euros, explique-t-il.

Signe de l’intérêt du marché asiatique pour le football français, un match PSG-Nice a été programmé un dimanche à 13h en mars dernier, horaire inhabituel en France mais de grande écoute en Chine. Et l’opération de Mediapro s’inscrit dans une tendance lourde d’arrivée d’investisseurs chinois dans l’univers du football et dans le secteur des médias.

Pékin a désigné en 2014 le sport, et en particulier le football, comme domaine prioritaire pour accroître le rayonnement mondial de la Chine. Des investisseurs chinois ont depuis racheté l’AC Milan de Silvio Berlusconi, pris le contrôle de l’OGC Nice ou une part de Manchester City.

« Mais depuis 2017, ils ont mis un frein à ces investissements, qui ont provoqué des fuites de capitaux et n’ont pas toujours généré le retour sur investissement prévu », explique l’économiste Ivana Casaburi, spécialiste des investissements chinois en Europe.

Les seules opérations désormais autorisées par Pékin sont celles considérées comme ayant un haut potentiel de rentabilité et le rachat de Mediapro par le fonds Orient Hontai Capital en fait partie, explique l’experte.

La stratégie d’expansion de Mediapro ne va toutefois pas sans déboires. La justice italienne vient de suspendre l’attribution des droits de la Serie A, le championnat italien, remportés en février par la société espagnole pour 1 milliard d’euros. Mediapro est accusé par le groupe Sky, l’un des diffuseurs actuels du championnat italien, de n’avoir pas respecté les règles de la concurrence.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Ven 10 Aoû 2018 - 22:28

Zoom - Le football à la télévision Une passion qui coûte cher
Les passionnés de football vont devoir casser leur tirelire s’ils veulent regarder un maximum de matches de football au cours de cette saison, qui a repris hier soir en Ligue 1 avec Marseille-Toulouse.

Le tarif minimum pour s’abonner à toutes les compétitions varie entre 44 et 54 euros, selon les packs et les abonnements téléphoniques souscrits.
En ce début de saison 2018-2019, RMC Sport arrive sur le gazon avec l’exclusivité des droits de la Ligue des champions et l’Europa League, raflés à Canal + et BeIN, ainsi que la Premier League et le foot portugais. L’abonnement revient à 19 euros par mois.
Alors que Canal + était le diffuseur principal du football jusqu’en 2012, l’achat des droits de la Ligue 1 par BeIN a poussé les fans de foot à prendre un deuxième abonnement : ils sont aujourd’hui 4 millions à être abonnés à la chaîne qatarienne en France.
BeIN propose cette saison l’essentiel des matches de Ligue 1 et de la Ligue 2 et des ligues européennes pour 15 euros par mois.
Canal + diffuse les trois affiches de chaque journée de L1, une affiche de L2 la Coupe de la Ligue et la D1 féminine pour 34,90 euros.
Les fans de sport sont devenus une cible de choix des fournisseurs d’accès internet et d’abonnements téléphoniques, qui multiplient les offres à l’approche de la rentrée : RMC Sport, qui fait partie du groupe Altice comme SFR, est proposée 9 euros aux abonnés SFR, Orange propose un pack Canal-BeIN à 30 euros, et Bouygues vend BeIN à 5 euros sur une durée limitée.
À titre de comparaison, l’abonnement à Canal +, qui permettait de regarder tout le foot, coûtait 35 euros en 2012.

En attendant Mediapro

La concurrence acharnée entre chaînes pour diffuser le sport le plus regardé du monde est à l’origine de cette inflation.
L’arrivée dans deux ans de Mediapro, qui a raflé les principaux droits de la L1 pour la période 2020-24 pour 800 millions d’euros, pourrait encore faire augmenter la note, si le groupe espagnol lance une chaîne à 25 euros pour la Ligue 1 comme il l’a annoncé en mai.
Les alternatives à l’abonnement explosent, elles aussi, outre la possibilité d’aller au bar ou chez des amis : certains partagent l’abonnement d’un proche, d’autres, de plus en plus nombreux, ont recours au streaming illégal (10 % à 20 % des audiences TV selon les émissions).
Il reste quelques miettes de foot pour les téléspectateurs qui ne voudraient pas payer. Canal + comme le groupe Altice (SFR) ont pour obligation de diffuser certains matches (dont les finales européennes) sur les chaînes gratuites, et pourraient établir des partenariats avec d’autres chaînes pour les grandes rencontres.
On peut aussi voir sur les antennes de France Télévisions des matches de la Coupe de France à partir des 1/8es de finale et de la Coupe de la Ligue à partir des 1/16es de finale.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Jeu 23 Aoû 2018 - 5:53

Télé : la jungle des abonnements Sport
Dans leur course aux abonnés, les opérateurs surenchérissent pour obtenir les droits des compétitions sportives. À tel point que l’offre se disperse et la facture grimpe pour le client.
 
Chaque week-end ou certains soirs de la semaine, de nombreux Français se posent devant leur télévision pour regarder du sport. Mais il est de plus en plus compliqué de savoir sur quelle chaîne zapper pour trouver la discipline souhaitée…
Et la mue de SFR Sport en RMC Sport n’arrange pas les choses en cette rentrée footballistique, même pour les abonnés de la marque au carré rouge. Certains, le soir de la finale de la Supercoupe d’Europe de football entre le Real et l’Atletico Madrid, le 15 août dernier, se sont étonnés de n’avoir pas accès à ce match.
Avant d’en découvrir la raison : ils n’avaient pas souscrit à l’option supplémentaire (à 9€) qui leur permet de visionner les matches des différentes compétitions européennes que RMC a chipées à Canal + et BeIN Sports. Une option qui s’élève à 20 euros pour les non-abonnés SFR, et encore sans pouvoir l’activer sur leur télé, l’offre « RMC Sport » se limitant pour eux aux écrans d’ordinateur, smartphone ou tablette.

70 euros minimum

Une nouvelle illustration de l’éclatement de l’offre sportive qui s’adapte aux supports modernes. Et c’est tout sauf un hasard si les fans de sport sont devenus une cible de choix des fournisseurs d’accès internet, à l’heure où les chaînes se livrent une guerre sans merci pour diffuser les compétitions les plus prestigieuses. Mais le prix payé pour s’offrir les droits TV n’est pas sans conséquence sur le portefeuille de ceux qui assistent au « plus grand des spectacles » devant leur télévision.
En effet, si l’on veut suivre tous les sports du 1er  janvier au 31 décembre, la facture en fin de mois ne cesse de gonfler. Pour les nouveaux abonnés SFR par exemple, il faut compter 48 euros (pendant un an seulement, puis 65€) pour la « box power 100 % sport », auxquels il faut ajouter 15 euros (pendant deux ans) pour bénéficier des chaînes de Canal +. Mais dans ce cas-là, il faut faire une croix sur Eurosport qui dispose des droits de nombreuses compétitions…
Pour les autres, en plus d’un abonnement auprès d’un opérateur (Orange, Bouygues, Free…), comptez 35 euros (pendant deux ans) pour un package Canal + - BeIN Sports - Eurosport, et 20 euros de plus pour l’offre digitale de RMC Sport… Soit un minimum de 70 euros par mois avec l’offre internet-télé la moins onéreuse du moment (chez Free, 14,98€/mois pendant un an).

Système D

Bien sûr, il reste quelques miettes pour les téléspectateurs qui ne voudraient pas payer (voir par ailleurs). Mais difficile de s’en contenter pour les férus de football, rugby, vélo, etc.
Les alternatives à l’abonnement explosent elles aussi : certains partagent l’abonnement, d’autres ont recours au streaming illégal (jusqu’à 20 % des audiences TV).
Outre le prix, difficile aussi de fidéliser un spectateur qui, en 2020, verra sans doute arriver un nouveau diffuseur, après le rachat des droits TV de la Ligue 1 de football par l’espagnol Mediapro absent du paysage télévisuel pour l’instant. Nouvelle prise de tête en perspective.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Jeu 23 Aoû 2018 - 7:08

Tony Chapron devient consultant pour Canal+
  L'ancien arbitre international français interviendra régulièrement dans le Late Football Club, l'émission de deuxième partie de soirée de Canal+ Sport.
À partir de demain, à l'issue de Lyon-Strasbourg, et trois vendredis sur quatre, Tony Chapron fera partie du casting de consultants du Late Football Club, l'émission de Canal+ Sport présentée par Éric Besnard et Gauthier Kuntzmann. L'ancien homme en noir interviendra logiquement sur les questions d'arbitrage et particulièrement l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), mise en place en Ligue 1 cette saison.
Suite à son coup de pied sur le Nantais Diego Carlos le 14 janvier dernier, Tony Chapron avait été suspendu six mois ferme par la commission supérieure d'appel de la Fédération française de football en mars. Cette décision avait mis fin prématurément à sa carrière puisque l'arbitre avait annoncé vouloir prendre sa retraite à l'issue de la saison.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41657
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   Mar 4 Sep 2018 - 13:04

Égypte : une amende de 19M€ contre beIN Sports
  L'amende de 19 millions d'euros infligée à beIN Sports a été confirmée en appel par la justice égyptienne.
Une amende d'environ 19 millions d'euros contre le groupe qatari beIN Sports pour «violation» de la loi sur la concurrence a été confirmée en appel par la justice égyptienne, a annoncé ce mardi la presse gouvernementale. En mars, un tribunal de commerce égyptien avait condamné le groupe et son président Nasser Al-Khelaïfi à une amende de 400 millions de livres égyptiennes (19 millions d'euros).
BeIN, qui détient notamment le monopole dans la région pour la diffusion des grandes compétitions de football, était accusée d'avoir imposé aux abonnés «de remplacer l'opérateur satellite (égyptien) Nilesat par un opérateur qatari pour permettre la réception des chaînes» selon une source judiciaire. L'Autorité égyptienne de la concurrence s'est félicitée de cette décision dans un communiqué, évoquant un «abus de position dominante» sur le marché national.
equipe
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaînes payantes (C+, SFR...)   

 

Chaînes payantes (C+, SFR...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette-