Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 UEFA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 42996
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 14 Sep 2016 - 9:00

Aleksander Ceferin, nouveau président de l’UEFA

Aleksander Ceferin, nouveau président de l'UEFA.
Le Slovène Aleksander Ceferin, 48 ans, a été élu président de l’UEFA mercredi à Athènes pour une durée de deux ans et demi, temps du mandat qui restait à Michel Platini, suspendu par la justice interne de la Fifa.
Ceferin, soutenu notamment par la France, a été élu à une écrasante majorité de 42 voix contre 13 (chacune des 55 fédérations de l’UEFA avait une voix) face à l’autre candidat à cette élection, le Néerlandais Michael van Praag, 68 ans.

"Porté par les petites nations"

"Dire que je suis sans expérience, c’est irrespectueux pour les présidents des petites et moyennes fédérations qui, comme moi, doivent faire plus avec moins, et ont donc de l’expérience", avait déclaré le président de la Fédération slovène de football, avocat de métier, à la tribune, avant son élection.
Ceferin a été porté par les votes des pays de l’ancien bloc de l’Est et des petites nations, alors que les grands clubs européens cherchent actuellement à accroître leurs intérêts dans le football européen.

"Le vent du changement"

"Je ne ferai pas de promesses irréalistes", avait ajouté avant son élection le nouveau boss de l’UEFA, parlant toutefois en anglais de "wind of change", "vent du changement", titre d’un tube du groupe Scorpions.
Van Praag, président de la Fédération néerlandaise, avait lui cité les Rolling Stones en déclarant "time is on my side", "le temps est de mon côté".
La justice interne de la Fifa a suspendu pour quatre ans Platini de toute fonction liée au football, pour, entre autres, "abus de position" et "conflit d’intérêts" dans l’affaire du paiement controversé de 1,8 M EUR de la part de Joseph Blatter, ex-président de la Fifa, sur la base d’un contrat oral.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 21 Sep 2016 - 9:21

La réforme de la Ligue des champions n'est pas gravée dans le marbre pour Ceferin
Le nouveau président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, a affirmé que la réforme de la Ligue des champions, prévue pour la période 2018-2021, «pouvait changer».

On savait déjà Aleksander Ceferin hostile à la réforme de Ligue des champions. Le nouveau patron de l'UEFA a réitéré son hostilité à ce projet, prévu pour la période 2018-2021, en déclarant ce mercredi que ce dernier «pouvait changer».
 
Interrogé par un journaliste sur l'impossibilité de faire marche arrière avant 2021, le dirigeant slovène a répondu: «Je ne suis pas d'accord avec vous, donc nous verrons». «Tout peut changer», a-t-il insisté quelques instants plus tard, en marge de sa première sortie officielle à l'occasion du dévoilement du logo de l'Euro 2020 à Londres.
«Ce n'est pas bon pour les petites et moyennes fédérations»
L'UEFA avait, en pleine vacance du pouvoir fin août, décidé que, pour la période 2018-2021, l'Espagne, l'Angleterre, l'Allemagne et l'Italie auraient quatre places garanties en phase de poules de la C1 au nom de leurs bons résultats passés dans cette épreuve reine. L'Association européenne des ligues de football professionnel (EPFL) avait dénoncé une «décision qui creuse le gouffre sportif et financier entre les plus grands clubs et les autres».
 
«Ce n'est pas bon pour les petites et moyennes fédérations. Mais (...) c'était mon premier jour hier. Je dois vérifier quels sont les avantages et les inconvénients de cette décision. Et il y a des avantages et des inconvénients. Et je vais les examiner et agir», a assuré Ceferin ce mercredi.
 
Tout en se disant opposé à cette réforme, le Slovène avait prévenu avant son élection qu'il ne serait pas à même de l'annuler unilatéralement. A peine élu, il avait promis de s'assoir à une table avec les 55 fédérations composant l'UEFA pour voir «ce qui (pouvait) être fait.»
equipe
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18658
Age : 73
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 21 Sep 2016 - 10:05

Ce n'est pas à cause des fédérations que cette décision avait été prise mais avec encore plus de grandes équipes les droits TV vont exploser et remplir les poches des décideurs. le foot pro ce n'est plus rien d'autre que du business.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Lun 17 Oct 2016 - 9:16

Nasser Al-Khelaïfi nommé à l'ECA et représentant des clubs à l'UEFA
Le Président du PSG Nasser Al-Khelaïfi a été nommé par le bureau exécutif de l'Association Européenne des Clubs (ECA) pour siéger au Conseil Stratégique du Football Professionnel de l'UEFA (PFSC).


Nasser Al-Khelaïfi deviendra membre du bureau exécutif de l'ECA. Il remplacera le Directeur sportif de l'AC Milan Umberto Gandini au PFSC. La décision a été prise lors d'une réunion de l'Association Européenne des Clubs qui s'est tenue à Zurich en Suisse, le 10 octobre 2016.
 
Il sera l'un des quatre représentants de club avec Josep Maria Bartomeu, président du FC Barcelone, Ivan Gazidis, directeur général d'Arsenal, et Evgeni Gine, président du CSKA Moscou, qui rejoindront l'Assemblée de seize membres pour les deux années à venir. Le Conseil Stratégique du Football Professionnel rassemble les principales parties prenantes dans le football européen, dont l'UEFA, les clubs, les ligues professionnelles et les joueurs.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 11 Jan 2017 - 8:08

UEFA : Le Partizan Belgrade privé d'Europe pendant trois ans
Le Partizan Belgrade a été banni des compétitions européennes pour les trois prochaines saisons, en raison de dettes impayées.
Le Partizan Belgrade ne pourra pas prendre part à la Ligue Europa ou à la Ligue des champions lors des trois prochaines saisons. L'équipe serbe a été suspendue par l'UEFA, pour plusieurs dettes impayées lors des cinq dernières années. En 2013, le club avait déjà été suspendu un an de compétitions européennes. Cette saison, le Partizan a été éliminé au deuxième tour de qualification pour la Ligue Europa.
equipe
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 8 Mar 2017 - 11:37

Enquête discipline ouverte par l'UEFA contre Arsenal, le Bayern Munich et Naples
Arsenal, le Bayern Munich et Naples vont devoir répondre de certains actes commis mardi par leurs supporters, devant l'UEFA. L'UEFA a annoncé ce mercredi, via sa commission de discipline, qu'une procédure avait été ouverte à l'encontre de trois clubs : Arsenal, le Bayern Munich et Naples. Au lendemain des deux huitièmes de finale retour de Ligue des champions entre les Gunners et les Bavarois (1-5), ainsi qu'entre le Napoli et le Real Madrid (1-3), l'instance européenne a indiqué avoir notifié certains débordements aux trois clubs visés.

L'invasion du terrain par des supporters anglais est notamment citée dans le communiqué de l'UEFA, de même que les jets d'objets, concernant les fans allemands. L'usage de lasers et de fumigènes est enfin reproché à la formation italienne.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mar 14 Mar 2017 - 22:22

UEFA
Iker Casillas s'empare seul du record du nombre de matches joués en compétitions de l'UEFA 

Le gardien espagnol Iker Casillas (35 ans) est devenu ce mardi avec Porto le joueur le plus capé dans l'histoire des compétitions organisées par l'UEFA, avec 175 matches disputés.
Titulaire ce mardi avec Porto en huitième de finale retour de Ligue des champions face à la Juventus (0-1), Iker Casillas est devenu le joueur ayant participé au plus grand nombre de matches en compétitions européennes dans l'histoire. Avec 175 apparitions en 16 ans, le gardien espagnol (35 ans), qui a passé l'essentiel de sa carrière au Real Madrid, devance désormais l'Italien Paolo Maldini d'une rencontre.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 22 Mar 2017 - 9:13

UEFA : Vers une limitation des effectifs et un changement de règlementation des transferts ?
L'UEFA pourrait décider de limiter la taille des effectifs et de changer le système des transferts afin de réduire les inégalités entre les clubs et les pays.
L'UEFA envisage d'introduire une limitation du nombre de joueurs par club et des changements dans le système des transferts afin d'éviter que l'écart ne s'agrandisse encore davantage entre les clubs riches et pauvres.

Aleksander Ceferin, le président de l'instance, a déclaré lors d'une conférence à Lisbonne que l'UEFA devait s'attaquer à une «diminution de l'équilibre concurrentiel» au sein du foot européen qui a vu, ces dernières années, la domination croissante de quelques clubs comme le Real Madrid, le FC Barcelone et le Bayern Munich.
«Nous ne devons pas avoir peur de toucher le marché des transferts»
«Nous devons examiner de nouveaux mécanismes tels que les taxes de luxe, des limitations dans les effectifs et des règles de transfert équitables, afin d'éviter l'accumulation de joueurs et la concentration excessive de talents au sein de quelques équipes», a déclaré le dirigeant slovène. «Nous devons évaluer si le marché des transferts tel qu'il fonctionne aujourd'hui est le meilleur de ce que nous pouvons faire. Nous ne devons pas avoir peur de le toucher.»

Ceferin n'a pas donné plus de détails sur ce qu'il voulait dire par les taxes de luxe, mais il a ajouté que l'UEFA pouvait travailler avec la Fifa pour changer le marché des transferts. «L'UEFA a le devoir de protéger l'ensemble du football et pas seulement l'élite et pas seulement dans nos compétitions», a-t-il ajouté.
equipe
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37987
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 22 Mar 2017 - 12:25

Pourquoi est-ce que je doute que les "gros" se laissent faire?

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 22 Mar 2017 - 14:09

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Pourquoi est-ce que je doute que les "gros" se laissent faire?


Ce que j'ai pensé en mettant l'article, il y a beaucoup trop d'argent en jeu pour qu'il puisse freiner les gros clubs.
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
avatar Masculin Nombre de messages : 18658
Age : 73
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 22 Mar 2017 - 14:17

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Pourquoi est-ce que je doute que les "gros" se laissent faire?
Ce sont ces gros qui enrichissent le plus les instances comme l'UEFA ou la FIFA et par conséquent leurs dirigeants donc aucune raison que çà change.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 29 Mar 2017 - 8:34

Réforme des Coupes d'Europe: les clubs ont dit oui
L'Association des clubs européens ont trouvé un terrain d'entente avec l'UEFA pour valider le projet de réforme de la C1 et de la C3 à compter la saison 2018-2019.
Quelques jours après la FIFA, les grands clubs européens écartent à leur tour l'idée de créer une "Super Ligue", un championnat fermé entre les équipes les plus riches et puissantes du Vieux continent.
Ils vont se contenter de la réforme de la Ligue des Champions, dont ils se sont dit satisfaits, mercredi.
Les clubs européens (ECA) sont en effet tombés d'accord avec l'UEFA pour entériner son projet de réforme des compétitions continentales, a annoncé Karl-Heinz Rummenigge, président de l'ECA.

La Super Ligue enterrée

Cette entente met ainsi fin à leur envie de créer une Super Ligue. "Je crois que nous sommes complètement d'accord avec la réforme de la Ligue des champions et de l'Europa League lors du cycle 2018-2021", a déclaré Rummenigge après un entretien avec Giorgio Marchetti, le directeur des compétitions de l'UEFA.
"La réforme nous convient, nous sommes contents de rester sous le parapluie de l'UEFA. En conséquence, il n'y a pas de discussion au sujet d'une Super Ligue", a-t-il encore assuré alors que 155 représentants de clubs continentaux s'étaient plus tôt réunis pour discuter de l'avenir des compétitions européennes.

"Plus captivante que jamais"

D'après Rummenigge, il s'agit d'une décision "juste et sérieuse, qui montre la solidarité des clubs européens. Le président du Bayern ajoute que la C1 nouvelle formule sera "plus captivante et plus forte que jamais. (...) Le projet ne bénéficiera pas seulement aux plus gros clubs, mais surtout aux équipes de taille moyenne."
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 6 Sep 2017 - 11:38

Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, favorable à un mercato plus court 
Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, s'est prononcé en faveur d'une période des transferts estivale raccourcie. Alors que la Premier League envisage de raccourcir la durée du mercato estival, Aleksander Cederin, le président de l'UEFA s'est prononcé en faveur de cette mesure. «Je suis conscient que des discussions sérieuses animent l'Europe concernant un raccourcissement de la période des transferts estivaux et nous suivons cela de près, a répondu Ceferin par mail au Times. De mon point de vue, ce n'est pas une bonne chose qu'un joueur commence un championnat dans un club et joue ailleurs quand le mercato s'est refermé. Il y a une longue incertitude qui s'installe. En conséquence, je dirai que la fenêtre est trop longue et je suis pour qu'elle soit raccourcie.»
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mar 27 Fév 2018 - 10:45

Ligue des champions et Ligue Europa : les changements de règlement qui avantagent la Ligue 1 
L'UEFA a officialisé, ce mardi, les changements de règlement pour la Ligue des champions et la Ligue Europa sur la période 2018-2021. Des modifications qui peuvent avantager la Ligue 1 et les clubs français. Explications.
L'UEFA a officialisé, ce mardi, les changements de règlement pour la Ligue des champions et la Ligue Europa sur la période 2018-2021.

Avant : 3 places assurées en phase de groupes C1 (+1 en barrage) pour les quatre premiers pays à l'indice UEFA (Espagne, Angleterre, Allemagne, Italie) + 2 places assurées pour la France (+ 1 au 3e tour préliminaire)

La saison prochaine : 4 places directes pour les quatre premiers pays +
2 places directes pour la France (+ 1 au 3e tour préliminaire), si elle reste 5e (ou devient 6e) à l'indice UEFA

Concernant la C1, si les quatre premiers pays à l'indice UEFA (Espagne, Angleterre, Italie, Allemagne) bénéficieront d'un ticket d'accès direct à la C1 pour les quatre premiers de leur Championnat, la Ligue 1 et les clubs français peuvent également bénéficier de la refonte du système qualificatif de la compétition, où 26 clubs intègreront directement la phase de groupes (contre 22 cette saison).

Actuellement, le troisième de la L1 doit passer par deux tours de qualification pour espérer participer à la Ligue des champions, ce qui sera encore le cas les trois années à venir sauf dans un cas précis. Car si le vainqueur de la Ligue Europa est déjà qualifié pour prochaine C1 par son classement dans son Championnat, alors une place qualificative directe pour la phase de groupes serait libérée en faveur du 5e pays au classement UEFA, à savoir aujourd'hui... la France.

Ainsi, par exemple, si l'une des deux équipes entre Dortmund (2e de la Bundesliga) ou l'Atlético de Madrid (2e en Espagne) conserve son rang dans son Championnat et gagne la Ligue Europa cette saison, le troisième de la Ligue 1 (actuellement Marseille) intègrerait directement la phase de groupes de la prochaine Ligue des champions.

Ligue Europa : deux clubs directement qualifiés

Autre modification dont bénéficie le Championnat de France grâce à sa cinquième place à l'indice UEFA : la saison prochaine, le vainqueur de la Coupe de France et le quatrième de la Ligue 1 intègreront directement la phase de groupes de la Ligue Europa. Seul le vainqueur de la Coupe de la Ligue devra passer par des tours préliminaires.

Mais cette équipe (ou le 5e ou le 6e de la L1 selon le(s) vainqueur(s) des coupes nationales) va devoir être prête à un marathon pour intégrer la phase de groupes : elle devra en effet passer par deux tours préliminaires puis par les barrages pour rejoindre les deux autres formations déjà qualifiées !

Une chose est sûre : la France, talonnée de peu par la Russie (54.248 contre 52.382) à l'indice UEFA, ne doit pas se faire doubler et rétrograder à la 6e place. Dans ce cas de figure, elle ne bénéficierait plus de l'avantage précédemment cité pour la C1. Et, concernant la C3, un seul de ses représentants intègrerait directement la phase de groupes, une équipe devant alors disputer un tour préliminaire plus les barrages, et une autre devant disputer deux tours préliminaires plus les barrages.

Le CSKA Moscou - Lyon, des 8es de finale de la C3, sera donc des plus importants pour le foot français.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Mer 25 Juil 2018 - 3:45

Pari mortel pour Skenderbeu, club albanais privé de coupe d'Europe pour dix ans


En mai, le club de Skenderbeu a signé un doublé coupe-championnat devant lui permettre de participer aux tours préliminaires de la Ligue Europa. Mais l'UEFA a infligé une très lourde suspension au club pour corruption

Ardian Takaj, le président de Skenderbeu.
Truquer des matchs rapporte gros mais coûte cher: le plus grand club albanais, Skenderbeu, est KO debout après sa suspension pour dix ans de toute compétition européenne, la plus lourde sanction jamais infligée par l’UEFA.
«Ne tuez pas notre rêve !», suppliaient en février à Korça (est) des milliers de supporteurs du club albanais de Skenderbeu, juste avant que ne fuite dans la presse britannique un rapport accablant de l'UEFA faisant état de la plus lourde sanction jamais infligée par l'instance.
S’appuyant sur son système de détection de paris frauduleux (Betting Fraud Detection System, BFDS), l’UEFA a estimé que 53 matchs de Skenderbeu ont été truqués depuis 2010: des rencontres nationales, européennes et «même amicales». «Ce club a truqué des matchs de football comme personne ne l’a jamais fait auparavant dans l’histoire de ce sport», écrit la commission de discipline de l’UEFA.
A affaire inédite, mesures de rétorsion non moins exceptionnelles : pour ces faits de corruption et de trucage de matchs, Skenderbeu, le club le plus titré du football albanais, engagé dans la phase de poules de la Ligue Europa la saison dernière, a été exclu pour dix ans de toute compétition européenne et a écopé d'une amende d'un million d'euros, sachant que le budget du club est de 2,5 millions...

Des matchs aux scénarios étonnants

«Ne tuez pas notre rêve !», suppliaient en février à Korça (est) des milliers de supporteurs, juste avant que ne fuite dans la presse britannique un rapport accablant de la Fédération européenne. Cette sanction équivaut à une «condamnation à mort», dit le président du club Ardian Takaj qui a longtemps espéré pouvoir s’aligner lors des tours préliminaires de Ligue Europa en juillet.
Et après avoir feté en mai le septième titre national en huit saisons de ce club baptisé en hommage au héros national Skenderbeg, l'homme d’affaires, aux commandes du club depuis 2012, est plus sombre. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne a confirmé mi-juin que la suspension s’appliquerait sans attendre l’examen au fond de son appel, à une date non fixée.
Skenderbeu clame son innocence. Pourtant, selon l’UEFA, ses matchs offraient des scénarios étonnants. Le 21 juillet 2015 à Belfast, sur le terrain des Crusaders, Skenderbeu mène 2 à 1 à la fin du temps réglementaire en Ligue Europa. En fin de match, selon l’UEFA, «des centaines de milliers de dollars» sont misés sur le fait qu’au moins quatre buts seraient inscrits.
De fait, les Nord-Irlandais marquent deux fois durant le temps additionnel, profitant d’erreurs des défenseurs et du gardien (3-2). «S’il n’y a pas d’enquête de l’UEFA sur le match de ce soir, il y a quelque chose qui ne va pas», tweete le gardien des Crusaders Sean O’Neill.

Manque de coopération des autorités albanaises

Ancien patron d’une chaîne de télévision, propriétaire d’un complexe hôtelier balnéaire, Ardian Takaj, 54 ans, s’indigne que l’UEFA lui prête «un rôle influent dans les activités illégales de Skenderbeu».
Skenderbeu paie la volonté de l’UEFA de «promouvoir son système» BFDS, aux dépens «d’un petit pays, d’un petit club, d’un petit budget». «Je ne pense pas que l’UEFA aurait osé prendre cette mesure contre une équipe occidentale», «sur la base de doutes nés de mouvements de cotes», dit-il: dans le rapport il n’y a «pas 1% d’investigation», «pas de sommes précises, pas de noms».
«L’UEFA est venue en Albanie il y a sept ans pour demander une enquête conjointe» mais s’est heurtée au «manque de coopération des autorités», relève Artan Shyti, recteur de l’université des Sports de Tirana et président de la fédération des compagnies albanaises de paris. «Toutes les enquêtes liées au football ont été classées par le parquet», renchérit le journaliste sportif Endi Tufa.

«Qui doit aller en prison ?»

L’Albanie dispose de 4.000 bureaux de paris pour ses 2,8 millions d’habitants. Sans compter les «bookmakers» clandestins, ni les sites en ligne, qui posent le plus de soucis, selon Artan Shyti. A son arrivée au pouvoir en 2013, le Premier ministre Edi Rama avait dit vouloir les bloquer pour «lutter contre le crime économique». Une mesure difficile à mettre en place.
Artan Shyti plaide pour qu’une partie des recettes fiscales des paris soit allouée aux clubs pour éloigner la tentation de «sources de financement illégales». Président depuis 2002 de la Fédération albanaise de football, Armando Duka concède qu’"une meilleure organisation (...) de la gestion des clubs est indispensable».
Il admet aussi que «le trucage des matchs est le cancer du football», un cancer «mondial». Mais il assure que son organisation s’implique: il a écrit en juin au parquet pour demander l’ouverture d’enquêtes. Car l’UEFA laisse des questions sans réponse, relève Artan Shyti: «Qui a parié ? Qui a gagné ? Et qui doit aller en prison ?»
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Sam 25 Aoû 2018 - 11:31

Un match de Ligue des champions à huis clos pour Lyon
 L'OL a été sanctionné par l'UEFA de deux matches à huis clos, dont un avec sursis, après les incidents qui se sont produits lors du match contre le CSKA Moscou, en mars. Il va faire appel.
Lyon pourrait disputer son premier match de Ligue des champions à domicile sans son public. L'OL a effet été condamné à deux matches à huis clos, dont un avec sursis, par la commission de discipline de l'UEFA, à la suite des incidents survenus en tribunes le 15 mars dernier, lors du 8e de finale retour de Ligue Europa contre le CSKA Moscou.
L'OL va faire appel de la décision et saisira, au besoin, le Tribunal arbitral du sport.
Il était reproché à l'OL plusieurs incidents dont le «lancement d'objets et le déclenchement de feux d'artifice, des troubles dans le stade, des escaliers bloqués et un comportement raciste».
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Lun 27 Aoû 2018 - 12:13

Deux matches à huis clos pour le Levski Sofia
  L'UEFA a infligé deux matches à huis clos au Levski Sofia pour le comportement de ses supporters qui avaient scandé des slogans racistes lors des matches contre Vaduz.
Le Levski Sofia a été sanctionné par l'UEFA de deux matches à huis clos pour le comportement de ses supporters qui avaient scandé des slogans racistes lors des matches contre Vaduz (Liechtenstein) en Ligue Europa. Le Levksi, contraint à jouer ses deux prochains matches européens sans son public, a également écopé d'une amende de 40 000 euros pour la même raison.
Le Levski Sofia a été éliminé dès le premier tour de qualification de la Ligue Europa par Vaduz (1-0, 2-3).
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Jeu 30 Aoû 2018 - 11:43

UEFA
Pernille Harder élue joueuse européenne de la saison par l'UEFA



La Danoise Pernille Harder a été élue joueuse de la saison par l'UEFA, ce jeudi à Monaco.
Alors que les Lyonnaises Amandine Henry et Ada Hegerberg étaient également parmi les trois finalistes, c'est la Danoise Pernille Harder qui a été élue joueuse européenne de l'année par l'UEFA, ce jeudi à Monaco. L'attaquant a guidé Wolfsburg en finale de la Ligue des champions.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Ven 5 Oct 2018 - 10:01

Enquête disciplinaire ouverte par l'UEFA contre le PSG
  L'UEFA a ouvert une enquête après les incidents survenus lors du match du PSG face à l'Étoile Rouge Belgrade (6-1), mercredi en Ligue des champions.
La nette victoire obtenue par le PSG contre l'Étoile Rouge Belgrade (6-1), mercredi en Ligue des champions, a aussi été marquée par des incidents pendant et après la rencontre. Malgré la fermeture du Virage Auteuil, faisant suite à une sanction disciplinaire prononcée par l'UEFA la saison passée, les ultras parisiens, qui avaient acheté des places dans d'autres tribunes, se sont quand même signalés. Ils ont allumé des fumigènes en seconde période avant de s'en prendre aux fans serbes au coup de sifflet final. Des troubles qui vont faire l'objet d'une nouvelle enquête de la part de la commission de discipline de l'instance européenne.
Par ailleurs, l'Étoile Rouge Belgrade va aussi devoir répondre des actes de ses supporters. Une enquête pour «chants illicites» a été ouverture à l'encontre du champion serbe. Enfin Naples, vainqueur de Liverpool (1-0), risque également une sanction pour le mauvais comportement de ses Tifosi.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Ven 26 Oct 2018 - 13:43

En 2018-19, la France a un pire indice UEFA que l'Ecosse ou la Norvège
Les clubs français connaissent leur pire début de saison depuis 46 ans sur la scène européenne. La Ligue 1 est tellement dépassée pour l'heure que même l'Ecosse, la Serbie ou la Norvège ont un meilleur indice UEFA cette saison.
Après les 18 premiers matchs des clubs français engagés en Coupe d'Europe cette saison, le bilan est catastrophique pour le PSG, l'OL, Monaco, l'OM, Bordeaux et Rennes : avec trois victoires - Lyon à Manchester City, Paris contre Belgrade et Rennes contre Jablonek - quatre nuls et onze défaites, l'Hexagone connait son pire départ européen depuis 1972-1973.

Pour rappel, à cette époque-là, la France était encore un désert dans le football européen, tant du point de vue de la sélection, et Marseille, Angers, le Nïmes Olympique et Bastia avaient tous été sortis dès le premier tour des C1, C2 et C3, seul l'OM obtenant une victoire à l'aller contre la Juventus en Coupe des Clubs Champions, l'ancêtre de la Champion's League.

La semaine écoulée illustre cruellement ces difficultés avec trois nuls des écuries tricolores en C1, dont un PSG malmené par Naples au Parc des Princes (2-2), et trois sèches défaites en C3. Hormis l’exploit de Lyon à Manchester City (2-1), les signaux ne sont guère rassurants pour le football français.
Le PSG incapable contre les gros clubs

Le PSG, en dépit d’investissements colossaux, ne parvient toujours pas à franchir un cap en Ligue des champions. Depuis l’arrivée des propriétaires qataris, Paris n’a jamais dépassé les quarts de finale et cale face aux «gros clubs» européens.

Face à Barcelone, Chelsea, Real Madrid, Manchester City, Arsenal, Bayern Munich, Liverpool et Naples, dans l’ordre des confrontations depuis 2012, le club de la capitale présente un petit bilan de six victoires en vingt-six rencontres, pour neuf nuls et onze défaites. Et le projet sera d'autant plus mis à mal si le club ne passe pas les poules.

Paris, toujours 7e club européen au classement UEFA, est-il pénalisé par le niveau global de la Ligue 1, un championnat insuffisamment concurrentiel pour préparer les grandes joutes continentales ? Présent au stade contre Naples, mercredi, Christophe Galthier, l'entraîneur du LOSC, assure que oui.


«Il ne faut pas dire que c’est la L1 notre problème, c’est nous-mêmes», a relativisé le défenseur Marquinhos après le match nul contre Naples. Sur le terrain, des joueurs comme Adrien Rabiot ou Marco Verratti, pourtant dominateurs en championnat, ont encore eu du mal à se hisser au «niveau Ligue des champions» et ont souffert de la comparaison avec le milieu brésilien du Napoli, Allan.
Les moyens financiers, qu'une partie de la réponse

A côté, la L1 ressemble pour le club parisien à une promenade de santé avec une série impressionnante de dix victoires en dix matches depuis le début de la saison. Ce qui pose aussi la question de manquements d'ordre psychologiques au sein des clubs français. Car si le PSG écrase la L1 grâce à son abondance de moyens, sur la scène européenne, la donne change.

Naples est loin d'être plus riche que le PSG et a pourtant largement dominé les débats. Même affaire pour l'Olympique Lyonnais. Avec 285 millions d’euros de budget, l'OL rêvait pourtant d’un «exploit» en Allemagne, dixit son président, sur le terrain d’Hoffenheim, dont le budget est plus de trois fois inférieur.

Mais le champ lexical du "grand match" utilisé par Jean-Michel Aulas n'a pas pris auprès de sa base, au vu de la physionomie du match et du score final (3-3). Son club reste tout de même le moins à blamer des six engagés tricolores.
Les quatre places en Ligue des Champions attendront

Avec si peu d'ambitions et de résultats, les clubs français n’affichent qu’une moyenne d’1,11 point par match en Ligue des champions cette saison. Seules les écuries russes font pire. Et en termes d'indice sur la saison 2018-2019, les écuries phares du pays des champions du monde devraient avoir honte.

Après trois journées européennes, le coefficient français UEFA est inférieur de plus de 2,6 poiints par rapport à l'Allemagne, qui cartonne après une année blanche grâce au Bayern, Dortmund, Schalke, Francfort ou Leverkusen. Autrement dit un gouffre.

Mais surtout, l'indice français (4,750) est inférieux à ceux de la Serbie ou de l'Ecosse (5e et 6e avec 5,500 points), ainsi que de la Norvège (4,800)... alors que ces pays trois fois moins de représentants en C1 et en C3.

Vous l'aurez donc compris, ce n'est pas demain la veille que la France s'immiscera parmi les quatre grandes puissances du foot européen, précieux sésame donnant droit à quatre tickets pour la Ligue des Champions depuis cette saison et la réforme poussée... par l'Angleterre, l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne, en particulier les grands clubs, soucieux de protéger leur pré carré.


Indice UEFA pour la saison 2018-2019

 1. Allemagne 7.357 (Bayern, Dortmund, Hoffenheim, Schalke 04, Francfort, Leverkusen, Leipzig)

 2. Espagne 7.285 (FC Barcelone, Atletico, Real Madrid, Valence, Betis, Seville FC, Villarreal)

 3. Italie 6.642 (Juventus Turin, Napoli, AS Roma, Inter Milan, Milan AC, Lazio Rome)

 4. Angleterre 6.214 (Manchester City, Liverpool, Manchester United, Tottenham, Arsenal, Chelsea)

 5. Serbie 5.500 (Etoile Rouge Belgrade)

 5. Ecosse 5.500 (Celtic Glasgow, Glasgow Rangers)

 7. Norvège 4.875 (Rosenborg, Sarpsborg)

 8. Pays-Bas 4.800 (PSV Eindhoven, Ajax Amsterdam)

 9. France 4.750 (PSG, Lyon, Monaco, Marseille, Rennes, Bordeaux)

 10. Portugal 4.700 (Benfica, Porto, Sporting)

dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Ven 2 Nov 2018 - 12:25

Football Leaks 2 : quand Platini et Infantino couvrent le "dopage financier" du PSG



Les premières révélations des Football Leaks 2, ce vendredi par Mediapart, visent notamment le PSG, qui a réussi par d'habiles négociations secrètes à amadouer Michel Platini, Gianni Infantino et leurs successeurs à l'UEFA pour contourner les règles du fair-play financier.
Dans une vidéo d'accroche diffusée ce vendredi par Mediapart, on apprenait ainsi que la saison 2 des Football Leaks, après des premières révélations formulées en 2016, concernaient, entre autres, le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco.
Ainsi que plusieurs stars à titre individuel, les Parisiens Neymar, qui risque 6 ans de prison en Espagne pour la présumée escroquerie concernant son transfert sous-évalué de Santos au Barça en 2013, et Kylian Mbappé, ainsi que le chouchou du public français, le milieu de Chelsea N'Golo Kanté. Est-ce pour ceci que les deux stars du PSG sont venues déguisés en braqueurs de la série Casa de Papel, ce vendredi au Parc des Princes?
Alors que les publications du consortium de 80 médias d'investigationayant exploité plus de 70 millions de documents doivent s'étaler sur tout le mois de novembre, les premières diffusées ce vendredi tournent autour d'une thématique : le contournement des règles du fair-play financier, qui semble beaucoup moins strict que ce que défendent les pontes de l'UEFA dans les médias à la lecture de ces révélations, par les nouveaux riches du football mondial adossés à des Etats du Golfe, en l'occurrence Manchester City et surtout le Paris Saint-Germain.

PSG : des contrats de sponsoring valant entre 77 et 1 750 fois moins que le montant affiché

Même si ce n'est pas une surprise au vu de la façon dont le PSG écrase le football français depuis plusieurs années et des révélations déjà diffusées par le passé, le club détenu par un fonds souverain qatari, aurait eu recours à «un dopage financier» d’envergure pour gonfler ses revenus grâce à des «contrats fictifs», «sous couvert de l’UEFA», avec la bénédiction de Michel Platini et Gianni Infantino, alors président et secrétaire général de l’instance censée réguler ses dépenses via le fair-play financier.
La proximité d’Infantino avec un magistrat suisse
La proximité du président de la Fifa et ex-secrétaire de l’UEFA Gianni Infantino avec le procureur suisse Rinaldo Arnold, régulièrement invité à des matches ou manifestations de la Fifa, est un autre point abordé dans ces nouvelles révélations des Football Leaks.
Selon le consortium European Investigative Collaborations (EIC), des «invitations» auraient été accordées au procureur en chef de la région du Haut-Valais au Mondial-2018 pour le match Suisse-Costa Rica puis le 8e de finale entre la Russie et l’Espagne, ou en mai 2016 pour un Congrès de la Fifa au Mexique et la finale de la Ligue des champions (organisée par l’UEFA) à Milan.
«Merci beaucoup pour les billets pour la finale de la Ligue des champions. Mon plus jeune fils accompagne ma femme», écrirait par exemple Rinaldo Arnold à Gianni Infantino dans un e-mail daté de mai 2016.
Interrogée par le consortium de médias européens, la Fifa répond que «selon les directives et règlements internes de la Fifa, le président et le secrétaire général sont autorisés à inviter un certain nombre d’invités à des tournois et des manifestations de la Fifa. A ce titre, Rinaldo Arnold a été invité».
L’EIC avance en outre que le procureur Arnold décrocherait «son téléphone pour récolter des informations pour le compte de Gianni Infantino auprès du parquet fédéral suisse».
En avril 2016, après les Panama Papers, au moment où la justice enquête sur un contrat télévisuel signé par l’UEFA avec une société offshore, dans le cadre d’une procédure pénale contre X qui ne vise pas directement Infantino et qui n’aboutira pas, Arnold aurait indiqué à Infantino: «Si tu veux, je peux essayer de faire en sorte que le MPC (ministère public) diffuse un communiqué de presse qui expliquerait qu’il n’y a pas de procédure contre toi».
L’EIC cite aussi un email du 25 mai 2016 où Rinaldo Arnold manifesterait son intérêt pour un poste à la Fifa: «Si ta nouvelle secrétaire générale a besoin d’un adjoint, je me propose volontiers».
A partir des millions de documents obtenus par Der Spiegel et analysés par ses partenaires du réseau de médias European Investigative Collaborations (EIC), le site français Mediapart affirme que le PSG et Manchester City, clubs contrôlés respectivement par le Qatar et les Émirats arabes unis, auraient injecté «la somme de 4,5 milliards d’euros» (2,7 pour City, 1,8 pour le PSG) sur les sept dernières années, «essentiellement de manière frauduleuse» pour accroître leurs budgets et s’offrir ainsi les meilleurs joueurs du monde. Et les achats des Neymar ou Mbappé à l'été 2017 l'ont bien prouvé.
Dans le cas du PSG, le montage aurait été rendu possible grâce à l’octroi de «contrats fictifs de sponsoring» passés avec des institutions directement liées à l’Etat du Qatar, à l’image des 1,075 milliard d’euros promis sur cinq ans par l’office du tourisme du Qatar (QTA), soit 215 millions d’euros par an en moyenne.
L’enquête révèle que deux cabinets d’audit missionnés par l’UEFA, les agences Repucom et Octagon, auraient valorisé ce contrat respectivement «à 123.000 euros par an pour l’un, et 2,8 millions d’euros par an pour l’autre, soit entre 77 et 1.750 fois moins que le montant affiché».

Les négociations secrètes entre Platini, Infantino, Al-Khelaïfi et Blanc

Mais alors que le club parisien était sous le coup de sanctions, l’UEFA, et ses deux patrons de l’époque Michel Platini et Gianni Infantino, devenu le nouveau président de la Fifa, auraient «couvert les faits» pour des «raisons politiques».
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42996
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   Dim 2 Déc 2018 - 5:30

L’UEFA va relancer une 3e Coupe d’Europe dès 2021
Acceptée sur le principe début septembre, la création d’une troisième Coupe d’Europe des clubs doit être entérinée lundi par l’UEFA à Dublin.
Le football, c’est un peu comme la mode, un éternel recommencement. Car jusqu’en 1999, une 3e compétition de clubs existait déjà, la Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe. La première édition en 1961 avait été remportée par la Fiorentina, la dernière revenant à un autre club italien, la Lazio Rome.

Depuis lors, les «gros» clubs se disputent la Ligue des champions et les seconds couteaux se consolent avec la Ligue Europa. Mais sous la pression des petits championnats, la puissante Association européenne des clubs (ECA) a milité pour le retour d’une 3e coupe qui serait disputée à partir de la saison 2021/2022.

Une proposition dans l’intérêt du président de l’UEFA, le Slovène Aleksander Ceferin, sensible aux intérêts des petits pays et ce à deux mois d’un congrès où, seul candidat, il est déjà assuré d’être réélu le 7 février à Rome.

Un projet qui a également le mérite de fédérer les clubs et les Ligues européennes face à la Fifa et son président Gianni Infantino, qui envisage de concurrencer la Ligue des champions avec une Coupe du monde des clubs élargie de 7 à 24 clubs.
32 équipes par compétition

Au total, 96 clubs participeraient aux trois coupes, 32 par compétition. Cette réforme implique donc de faire baisser de 48 actuellement à 32 le nombre d’équipes engagées en Europa League.

Pour un spécialiste des droits marketing et de télévision, qui n’a pas souhaité être nommé, la création de cette 3e compétition européenne de clubs «est un moyen politique de faire plaisir à tout le monde, en donnant un peu de place aux petits sans énerver les gros».

Pour un autre spécialiste du football européen, souhaitant lui aussi rester anonyme, «l’objectif est que cette 3e coupe d’Europe ne perturbe pas les recettes des deux autres». «Le but est donc que les recettes couvrent les frais et il est difficile d’espérer mieux.»
Quelle logique économique?

«On ne voit pas de logique économique dans cette nouvelle épreuve», renchérit le spécialiste des droits marketing. «Il va falloir pousser les diffuseurs à récupérer cette coupe et la seule solution sera une vente en bloc avec les autres coupes, car qui voudra diffuser un match entre un club luxembourgeois et un autre moldave ?».

Pour cet expert, la solution pourrait venir d’une diffusion sur internet. S’il n’y a pas de diffuseur, «l’UEFA, qui diffuse déjà des matches de Youth League, pourrait diffuser des rencontres sur sa plateforme Over the Top (OTT)», qui devrait être disponible en mars prochain.

Ni le mode de qualification ni la clef de répartition des primes de participation n’ont encore été décidés.
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: UEFA   

 

UEFA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: L'actualité européenne et mondiale-