Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Jacky Duguépéroux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeDim 30 Mar 2014 - 14:41

Interview de Jacky Duguépéroux :

"A moi de trouver les mots"

Pour tenter de sauver son club de toujours de la relégation en CFA, Jacky Duguépéroux va sortir de sa retraite. Il aborde ce challenge difficile sans pression, mais avec la volonté affirmée de relancer une équipe en perdition.

Hier en début d'après-midi, Jacky Duguépéroux ignorait encore qu'il allait redevenir l'entraîneur du Racing après ses premières expériences de mars 1995 à janvier 1998, puis d'octobre 2004 à juin 2006. Au volant de sa voiture, il conduisait son file Gael, défenseur central des U16 DH du Racing à son match. Mais vers 16h30, le cours de sa vie de retraité a basculé. Marc Keller lui a proposé de succéder à son frère François pour une mission de sauvetage sur les huit derniers matches de la saison. "Dugué", qui, vers 14h, confiait déjà être prêt à filer un coup de main à son club de toujours si on le lui demandait, n'a pas hésité.

Jacky, quand avez-vous été contacté par Marc Keller?

A 16h30. Ça m'est tombé dessus. Franchement, je ne l'imaginais pas du tout. Ma première idée a été de travailler avec François en binôme. Il ne l'a pas souhaité. Je peux me mettre à sa place. Il n'avait sans doute plus envie de travailler auprès d'un groupe qui, à ses yeux, n'a peut-être pas tout fait pour éviter la situation compliquée dans laquelle se trouve le club.

"J'arrive sans a priori sur les joueurs"

Vous assistez à tous les matches à domicile et connaissez l'équipe. Quel discours allez-vous tenir aux joueurs lundi à l'entraînement?

Même si je n'étais plus au club, je m'en sentais toujours proche. Je connais l'équipe, oui, mais uniquement ce que j'en vois des tribunes. Je vais parler avec les joueurs et verrai bien au bout de deux ou trois jours comment ça se passe. Dans mon esprit, ils sont tous sur un pied d'égalité. A eux de montrer qu'ils méritent de jouer. Moi, j'arrive sans a priori.

Avec cinq points de retard sur le premier non-relégable à huit journées de la fin, la mission maintien est mal engagée. Pourquoi l'avoir acceptée?


Si d'autres personnes que Marc et son équipe avaient été à la tête du club, je ne pense pas que je serais revenu. En 2012, des gens courageux ont accepté d'investir dans le club pour le sauver d'une disparition certaine. Je suis proche d'eux et s'ils ont besoin d'un coup de main, il est normal de leur donner.


Marc Keller vous a sorti du placard ou Patrick Proisy et Mc Cormack vous avaient enfermé après votre limogeage en janvier 1998. Vous sentez-vous éternellement redevable envers lui?


Vous savez, lorsque j'entraînais le Racing dont Marc était joueur, nous avons eu des frictions. Puis quand il est revenu comme directeur général, il m'a effectivement sorti du placard et offert la responsabilité dans laquelle je me suis le plus éclaté, le recrutement des jeunes, avant de me propulser à la tête de l'équipe une en octobre 2004. Il m'a fait revivre dans le milieu du foot.


Un milieu dont vous êtes éloigné depuis six ans maintenant. Est-ce un handicap?


Je suis assez vieux, mais pas encore un vieillard (il rit). A moi de trouver les mots. Je ne vais pas tout révolutionner, mais la base, c'est que l'équipe soit mue par la même façon de voir les choses. Après, soit l'osmose prendra avec les joueurs et le maintient sera encore accessible mathématiquement, soit les choses ne changeront pas et le club sera en grande difficulté. Cette courte mission est un challenge pour le club comme pour moi. Je n'ai ni pression, ni intérêt personnel à revenir. Pour autant, je n'arrive pas la fleur au fusil, ni pour faire le clown, mais pour que les résultats s'améliorent. Je ne me suis jamais servi du club. Je l'ai beaucoup servi et il m'a beaucoup rendu. Je suis juste là pour essayer de donner un coup de main à des gens que j'apprécie. Pour l'instant, je viens pour huit matches. On verra fin mai si on peut aller plus loin.

Recueilli par Stéphane Godin
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeDim 30 Mar 2014 - 22:33

 Après la nomination de Jacky Duguépéroux sur le banc du Racing ‘‘Dugué’’, acte 3

En acceptant un deuxième retour au Racing, Jacky Duguépéroux se lance dans un ultime défi périlleux : sauver la place des Strasbourgeois en National
ce matin, sur les coups de 10 heures, Jacky Duguépéroux renoue avec une carrière qu’il avait mise entre parenthèses depuis une demi-douzaine d’années. Retiré des terrains après deux saisons dans le football tunisien, “Dugué” sera au chevet d’un Racing en grande difficulté. Lui reviendront sans doute quelques images de ses périodes précédentes, en 1995 quand il avait remplacé Daniel Jeandupeux avant de laisser la place à René Girard, un peu moins de trois ans après, de l’automne 2004, quand il succédait à Antoine Kombouaré et précédait Jean-Pierre Papin, nommé en juin 2006.

Il pourra s’appuyer sur son expérience de plus de 170 matches de Ligue 1. Mais il devra aussi s’adapter. C’est la place du Racing en National qu’il s’agit de sauver. Et c’est loin d’apparaître comme le plus évident de ses défis. Le Racing compte cinq points de retard sur la 14e place, qui garantit le maintien. Il n’a pas gagné depuis sept matches et reste sur deux points récoltés sur 21 possibles.
Rempp :« J’espère que les pleureuses vont se réveiller »
Cela n’a visiblement pas fait peur au technicien âgé de 66 ans. « Il s’est métamorphosé en moins de 24 heures, remarque Christophe Rempp, l’actionnaire du club le plus présent auprès du groupe de joueurs. Quand on l’a rencontré samedi, il était encore potentiellement entraîneur. Dimanche matin, quand il s’est présenté aux joueurs, il l’était concrètement. » Il le sera dès aujourd’hui, encore un peu plus.

Le champion de France 1979, le vainqueur des coupes de la Ligue 1997 et 2005, toujours avec le club strasbourgeois, reprend en main un effectif qui a sans doute en partie lâché son prédécesseur, François Keller. [g]« Dans le vestiaire, par rapport à ce changement, j’ai l’impression que la moitié des joueurs était complètement abattue et l’autre n’était pas contre le départ de François, poursuit Christophe Rempp. J’espère maintenant que les pleureuses vont se réveiller. Ce qui a usé François, c’est l’attitude de certains sur et en dehors du terrain. »

Avec Jacky Duguépéroux aux commandes, les joueurs ne doivent pas s’attendre à une quelconque indulgence. Le coach, réputé pour sa rigueur, ne tolérera aucune incartade. « On ne s’attendait vraiment pas à cet épisode, explique Benjamin Genghini. Il y a trois semaines, lors d’une réunion, on nous avait expliqué que François terminerait la saison. Pour que le coach en arrive là, c’est qu’il le sentait comme ça pour le bien du club. »
 
« On sait ce qu’il a fait pour le club dans le passé »
Le milieu de terrain connaît un peu le nouvel entraîneur, pas vraiment un inconnu dans le panorama alsacien. « Dans les catégories de jeunes, j’ai souvent eu à affronter avec Mulhouse et Sochaux des équipes qu’il coachait au Racing, poursuit Benjamin Genghini. Le club a considéré qu’il était peut-être l’homme de la situation pour sauver le club. Ce qui est sûr, c’est qu’il nous connaît bien pour avoir suivi les matches à la Meinau. Et on sait aussi ce qu’il a fait pour le club dans le passé, comme joueur et comme entraîneur. » Il reste à en tirer parti pour préserver un avenir.



Voilà plus de deux mois que le Racing avance dans un funeste tunnel dont il s’agit de s’extirper au plus vite. Cette semaine, il y a un impératif de préparer un retour à la lumière espéré vendredi, à Carquefou, pour un inédit extérieur jour. En 14 déplacements, le Racing n’a ramassé que quatre points.

 DNA

Alors il y avait bien un problème entre FK et certains joueurs
.
M.I.B.
Joueur de Ligue 2
M.I.B. Masculin Nombre de messages : 5152
Age : 26
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/06/2007
Humeur : bosseur

Informations
Club préféré: Racing quand même!
Profession: Master Arts du spectacle (cinéma)
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeLun 31 Mar 2014 - 3:46

Soit il finira dieu vivant en sauvant le Racing soit il restera comme le dernier échec du Racing et on l'oubliera.
nanar
Joueur de national
nanar Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 76
Localisation : Vallée perdue !
Date d'inscription : 07/12/2005

Informations
Club préféré:
Profession:
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeLun 31 Mar 2014 - 3:53

" Dugues" est un breton ,un homme courageux ! , qui a été viré comme un malpropre !! (merci Madame le Maire )
numero 6
Joueur de CFA 2
numero 6 Masculin Nombre de messages : 1172
Age : 63
Date d'inscription : 09/08/2012

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeLun 31 Mar 2014 - 10:17

Vidéo entrainement à la Dugué . Cela doit changer de la méthode FK , je pense .

C PARTI
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeLun 31 Mar 2014 - 10:57

Merci numero 6
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeLun 31 Mar 2014 - 11:21

Marrant personne n'a bronché quand Dugué a pris la place au Racing comme Entraineur
numero 6
Joueur de CFA 2
numero 6 Masculin Nombre de messages : 1172
Age : 63
Date d'inscription : 09/08/2012

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeLun 31 Mar 2014 - 12:51

Comme il le dit , ce sera aux joueurs également de se bouger .Ils ont les conditions , stade , supporters , staff (en dehors du coach) qui ne fait pas trop ***** , qu'ils montrent que ce ne sont pas des chêvres .
Perrin a l'air d'une âme en peine à l'entrainement .
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeLun 31 Mar 2014 - 21:43

« Dugué » donne le ton
le 01/04/2014

Huit ans après son départ, Jacky Duguépéroux a renfilé hier le costume d’entraîneur du Racing comme s’il ne l’avait jamais quitté. Il a huit matches pour aider des joueurs placés face à leurs responsabilités à sauver le club de la relégation en CFA.

Dimitri Lienard se demande encore sans doute ce matin si c’était du lard ou du cochon. Hier, lors de la petite opposition organisée sur le terrain annexe, le meilleur buteur strasbourgeois a été apostrophé par son nouvel entraîneur et en est visiblement resté sans voix. « Tu fais la gueule quand je dis quelque chose ? » L’ancien Mulhousien a bredouillé une réponse - sans doute monosyllabique - inaudible du bord du terrain. Alors, Jacky Duguépéroux en a remis une couche : « Non ? Ben heureusement, parce que sinon, t’as pas fini de faire la gueule. » Le tout lâché avec un large sourire.

Ce lundi, les Bleus ont donc découvert la méthode « Dugué » : une main de fer dans un gant de velours. L’anecdote relatée ci-dessus a fait marrer ceux qui ont connu le Jacky Duguépéroux du siècle dernier : une main de fer dans un gant d’acier. « J’ai toujours fonctionné comme ça : il faut être exigeant avec les joueurs, leur rentrer dedans, mais de temps en temps, relâcher un peu la pression. Tous ne comprennent pas encore ce mode de fonctionnement. Ils apprendront. Un sourire ne peut pas faire de mal. »

Avec l’âge, l’homme le plus titré de l’histoire du Racing s’est assoupli. Mais il sait toujours autant ce qu’il veut. Lors de cette séance initiatique, il n’a pas hésité à stopper le jeu et hausser le ton, alors que David Ledy, de retour dans le groupe après son entorse de la cheville, s’époumonait tout seul dans un inutile pressing. « Si on le fait, on le fait tous ensemble ou on ne le fait pas ! Sinon, les autres vont se friser les moustaches. »

Pour sa prise de contact avec un groupe qu’il n’imaginait pas coacher il y a 72 heures, « Dugué » est revenu aux fondamentaux. « Pour bien jouer, un joueur doit, comme un pianiste, faire des gammes tous les jours. Ce sont des principes de base que j’ai toujours appliqués. Je ne pense pas qu’en six ans, le football ait tellement évolué que ce soit ringard. Les joueurs ont répondu à ce que j’attendais. Il y avait de l’intensité (*) . »

« Ne donnez pas une image trop sympa de moi »

Pour sa 3e expérience à la tête de l’équipe - « la plus difficile » -, le technicien avance avec humilité, conscient que le redressement ne s’opérera pas sans l’adhésion des joueurs à sa méthode. Une méthode dont il suggère avec l’œil qui frise qu’elle n’a pas pris une ride. « J’ai l’impression de ne pas m’être arrêté six ans. Je trouve que je n’ai pas trop perdu. Je m’y suis vite remis. Même si certaines personnes pensent qu’à 66 ans, on est vieux, je crois que la vieillesse est une question d’état d’esprit. Bon, c’est vrai, si on regarde mes genoux, je suis très vieux, mais dans la tête, je suis encore très jeune. »

Derrière la boutade se cache une détermination sans faille pour remplir la mission du maintien que le président Marc Keller lui a confiée : « Je ne suis pas magicien. Sans les joueurs, je ne pourrai rien. À eux de donner la réponse. Moi, je vais les encadrer, les aider, leur apporter un peu d’expérience peut-être. Je suis là pour les déstresser, les amener à ne pas penser qu’au résultat, mais au contraire à jouer. Ça va être mon leitmotiv de la semaine. La solution passera par le jeu. Après, parler, c’est toujours facile. La vérité, ce sera vendredi à Carquefou. Là-bas, nous essaierons de jouer en fonction de ce que nous savons faire, tout en tenant compte des points forts de l’adversaire. Si les Carquefoliens sont 5es et nous 17es , c’est qu’il y a une différence de valeur entre eux et nous. Peut-être pourrons-nous la gommer si nous sommes à égalité avec eux dans la tête. »

Et voilà donc le général « Dugué » - le vieux grognard, sans lui faire injure - lancé dans le sauvetage du soldat Racing, sans peur d’écorner son image en cas d’échec. « À 66 ans, qu’ai-je à perdre ? Je n’ai pas le souci du lendemain. Pour moi, c’est un plaisir d’être de nouveau dans le foot. Je sais qu’un changement d’entraîneur, c’est toujours du 50-50. Mais ça peut aller très vite. Après Vannes où l’équipe avait perdu dans les arrêts de jeu, mais réalisé un bon match, une spirale négative s’est enclenchée. Pourquoi n’entrerions-nous pas très vite dans une spirale positive ? »

Pourquoi pas ? Mais il faudra pour ça que ses joueurs apprennent à décrypter sa méthode et son humour grinçant. Car Jacky continuera à faire du « Dugué ». Pour ce passionné de chevaux, le naturel revient vite au galop. « Ne donnez pas une image trop sympa de moi. Parce que je me connais : ça ne m’empêchera pas de parfois péter les plombs sur le banc. »

(*) Ce mardi, les Racingmen auront droit à deux séances (10 et 16 h), dont une, « assez ludique » l’après-midi.

http://www.lalsace.fr/sport/2014/04/01/il-sait-ou-il-va

Alsace
.
manou54
Joueur de national
manou54 Masculin Nombre de messages : 3556
Age : 64
Localisation : Lunéville
Date d'inscription : 09/08/2009
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 1 Avr 2014 - 0:16

numero 6 a écrit:
Vidéo entrainement à la Dugué . Cela doit changer de la méthode FK , je pense .

C PARTI
Mais oui, ça a l'air de changer. En un entraînement, on a plus entendu l'entraîneur que pendant tous les matchs depuis le début de saison ! Et puis aussi, ces petites phrases assassines : tu cours... 2 au même endroit... il faut aller plus vite que l'adversaire...

Tu écoutes les consignes de l'entraîneur. Tu sais tout de suite où il veut en venir. Au football du Racing. Que ce soit Dugué ou Schilles qui est à la manoeuvre, c'est du pareil au même. Le football du Racing est le même. On n'est pas là pour balancer de grands ballons devant (style Janin), on n'est pas là pour essayer de décrypter le jeu de l'adversaire (brouillon de FK), on est là pour jouer notre propre jeu et aller plus vite que l'adversaire.
numero 6
Joueur de CFA 2
numero 6 Masculin Nombre de messages : 1172
Age : 63
Date d'inscription : 09/08/2012

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 1 Avr 2014 - 10:53

Avec FK les joueurs ne savaient pas se démarquer , se placer , donc pas de solution de passe qu'une passe en retrait . J'espère que cela va changer mais en 1 match , cela va être dur .
K4is3rt0m
Vainqueur de la Ligue des Champions
K4is3rt0m Masculin Nombre de messages : 17313
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 20/07/2006
Humeur : relaxé

Informations
Club préféré: RC Strasbourg
Profession: Etudiant
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 1 Avr 2014 - 14:10

Mon coach préféré, celui qui m'a sans doute le plus rendu supporter du Racing bien 
manou54
Joueur de national
manou54 Masculin Nombre de messages : 3556
Age : 64
Localisation : Lunéville
Date d'inscription : 09/08/2009
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 1 Avr 2014 - 14:18

K4is3rt0m a écrit:
Mon coach préféré, celui qui m'a sans doute le plus rendu supporter du Racing bien 
Comme toi, Tom.
manou54
Joueur de national
manou54 Masculin Nombre de messages : 3556
Age : 64
Localisation : Lunéville
Date d'inscription : 09/08/2009
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 13 Mai 2014 - 9:21

Un mois et quelques jours que notre Jacky est aux commandes. Quelle différence en terme de points et de classement. Avant on désespérait et là à deux matchs du final, on a déjà eu une victoire et un nul à l'extérieur et une victoire à domicile. De plus, mathématiquement, on peut encore espérer...
K4is3rt0m
Vainqueur de la Ligue des Champions
K4is3rt0m Masculin Nombre de messages : 17313
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 20/07/2006
Humeur : relaxé

Informations
Club préféré: RC Strasbourg
Profession: Etudiant
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 13 Mai 2014 - 11:25

Même 2 victoires à domicile (Bourg et Dunkerque) Smile
Tactiquement, je ne me fais pas de souci, l'équipe de Jacky vue vendredi à la Meinau est très cohérente. Mentalement, je veux croire qu'il saura les impliquer à fond. L'affaire du possible match truqué peut d'ailleurs servir le Racing, au moins au niveau moral. Le vrai handicap reste par contre le niveau technique de l'équipe, de nouveau assez faible contre Dunkerque. On peut oublier le jeu au sol pour une partie de l'effectif.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeJeu 22 Mai 2014 - 1:35

Jacky DUGUEPEROUX : " J'ai toujours eu le goût d'entraîner "

En sept matches à la tête du Racing, huit avec la réception du Red Star demain (20 h) à la Meinau, Jacky Duguépéroux, sorti de sa retraite après six années hors du milieu du foot, a pu constater qu’il aimait toujours porter le survêtement d’entraîneur. Mais à la veille de la 34e et dernière journée de National, il ne revendique rien.

Il a le privilège de l’âge (66 ans). Cette maturité qui lui permet d’être dégagé des turpitudes quotidiennes du métier d’entraîneur tout en étant pleinement impliqué. Jacky Duguépéroux, revenu le 29 mars pour sa 3e période à la tête du Racing, vivra peut-être demain (20 h) contre le Red Star à la Meinau son dernier match aux commandes de l’équipe.

C’est du moins comme ça que les choses étaient prévues lorsqu’il a accepté de venir « dépanner » il y a deux mois un Marc Keller dont il est proche. Aujourd’hui que le Racing est sportivement condamné en CFA, l’avenir est peut-être moins tracé. Le coach n’est pas chaud pour s’exprimer sur le sujet. Mais contrairement à nombre de ses collègues qui avancent en âge, il estime ne pas être en décalage avec le football et les footballeurs d’aujourd’hui.

Jacky, avant de parler de la situation du Racing, suivez-vous ce qui se passe à Carquefou qui pourrait ne pas repartir en National en 2014-2015 et, donc, libérer la place pour le 15e et premier non-relégable ?

Honnêtement ? Pas vraiment. Car quoi qu’il se passe chez les autres, ça ne servira à rien si nous ne gagnons pas vendredi contre le Red Star et si nous n’allons pas chercher cette 15e place qui, je le rappelle, était l’objectif quand j’ai repris l’équipe à huit journées de la fin (1). Cet objectif reste accessible.

La relégation, officielle depuis vendredi dernier, constitue-t-elle une grosse déception pour vous qui, à la faveur de trois succès d’affilée et 10 points sur 12 en quatre journées, aviez fait renaître l’espoir ?

Avant de nous louper à Colomiers, nous étions tout près de quelque chose que personne n’imaginait il y a seulement un mois : nous maintenir directement. C’est pour ça que la déception est si grande. Cette mission qu’on pensait impossible était redevenue possible. Un peu comme pour Sochaux en Ligue 1. À cette différence près que le FCSM a eu trois ou quatre mois de plus pour redresser la barre. Mais on peut faire le parallèle sur notre situation et la sienne.

À Colomiers, je suis tombé de haut

La rechute à Colomiers vous a-t-elle affecté ?

Je suis tombé de haut. Les Columérins n’avaient pas gagné depuis 13 matches avant de s’imposer à Fréjus dans les conditions que l’on sait. Nous étions de notre côté dans une bonne dynamique. Samedi au retour à Strasbourg, j’ai un peu secoué les joueurs. Je leur ai fait part de mon désappointement, car je pensais sincèrement leur avoir fait franchir un palier. Ce n’est pas le cas. L’équipe reste fragile. Depuis cet échec, les joueurs ont eu un peu de mal à récupérer. Mais c’est logique. Heureusement que personne ne chante dans les vestiaires…

Craignez-vous une démobilisation face au Red Star ?

À moi de trouver les mots pour que les joueurs abordent ce match comme si le maintien était encore jouable. D’ailleurs, il le sera peut-être, au gré des repêchages.

Vos deux mois à la tête de l’équipe vous ont-ils prouvé que vous aviez toujours le goût d’entraîner, si tant est que vous l’ayez perdu depuis votre retraite en 2008 ?

J’ai toujours le goût d’entraîner. Mais je n’ai pas vécu ce retour comme ça. En fait, j’ai repris mon rôle d’entraîneur avec la sensation de n’avoir jamais arrêté. C’est étonnant, même pour moi.

Les valeurs qu’on m’a inculquées sont toujours valables

Les entraîneurs d’expérience se disent souvent en décalage avec le football et les footballeurs d’aujourd’hui…

(il coupe) Pas moi. Je ne me sens pas en décalage avec la nouvelle génération. Je pense même que les valeurs qu’on m’a inculquées sont toujours valables. J’ai baigné dans le foot de 1965 à 2008. Depuis ma retraite, j’ai continué à le suivre, même si c’était de plus loin. J’ai la chance, dans ma carrière, d’avoir touché à tout. J’ai été recruteur chez les jeunes, entraîneur de l’équipe 1, coach de l’équipe réserve, mais aussi des 13 ans, 15 ans, 17 ans et même en Promotion avec Benfeld. Ces expériences m’ont forgé. C’est vrai, le foot évolue, mais ce qui compte, c’est l’animation du jeu et la vision qu’on en a. La seule différence, c’est que plus le niveau auquel tu entraînes est haut, plus il est facile d’obtenir des choses de tes joueurs, parce que leurs qualités sont supérieures.

Depuis quelques jours, vous évitez la question, mais seriez-vous prêt à poursuivre l’aventure au Racing ?

La première chose, c’est que ça ne dépend pas que de moi. La deuxième, c’est que la saison se termine ce vendredi et que nous ne discuterons avec Marc que ce week-end ou en début de semaine prochaine. Depuis six ans, ma vie était organisée différemment. Elle ne tournait plus autour du foot. Mon retour il y a deux mois a engendré un vrai changement. Redevenir entraîneur remet en cause plein de choses. C’est une réflexion à mener. Encore une fois, nous en parlerons avec Marc une fois la saison achevée.

(1) Pour finir 15e et premier relégable, le Racing, 16e , doit battre le Red Star et Colomiers, l’actuel 15e , ne pas gagner à Vannes.

lalsace.fr
.
numero 6
Joueur de CFA 2
numero 6 Masculin Nombre de messages : 1172
Age : 63
Date d'inscription : 09/08/2012

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeJeu 22 Mai 2014 - 11:36

Il a pas dit "non' .
Bon à 100000 € par mois , faut pas refuser .





Je plaisante
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
Marius Masculin Nombre de messages : 14972
Age : 71
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeSam 24 Mai 2014 - 8:38

Un an de plus

L’entraîneur du Racing devait rencontrer Marc Keller, le président du club, ce matin, pour évoquer l’avenir.
Après cette entrevue, le club a officialisé, via son site internet, la prolongation pour une année de Jacky Duguépéroux au poste d’entraîneur.
Le champion de France 1979 dirigera donc l’équipe du Racing pour la saison à venir. Reste à savoir à quel échelon. Soit en CFA, où le club est rélégué au terme du dernier match de vendredi soir contre le Red Star, soit encore en National, si deux équipes renoncent en raison de soucis financiers.

DNA 24/05/2014 15h28
numero 6
Joueur de CFA 2
numero 6 Masculin Nombre de messages : 1172
Age : 63
Date d'inscription : 09/08/2012

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeSam 24 Mai 2014 - 10:31

j'ai lu que Marc avait appris qu'en National les contrats étaient fait sur des durées plus courtes ,1 an par exemple .Cela change des 5 années pour François . D'un autre côté jacky a 66 ans .
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeSam 24 Mai 2014 - 11:15

publiée le 24/05/2014 à 15:28  
DNA
FOOTBALL Racing : Duguépéroux reste un an de plus

Le Racing a officialisé aujourd’hui la prolongation d’un an du contrat de Jacky Duguépéroux à la tête du club.
L’entraîneur du Racing devait rencontrer Marc Keller, le président du club, ce matin, pour évoquer l’avenir.

Après cette entrevue, le club a officialisé, via son site internet, la prolongation pour une année de Jacky Duguépéroux au poste d’entraîneur.

Le champion de France 1979 dirigera donc l’équipe du Racing pour la saison à venir. Reste à savoir à quel échelon. Soit en CFA, où le club est rélégué au terme du dernier match de vendredi soir contre le Red Star, soit encore en National, si deux équipes renoncent en raison de soucis financiers.
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Allmen67 MrEnigme Masculin Nombre de messages : 37988
Age : 53
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeDim 25 Mai 2014 - 23:37

Je pensais d'abord qu'il raccrocherait de toute façon après cette pige de fin de saison.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeLun 22 Déc 2014 - 11:02

Duguépéroux : « Un peu déçu »
À mi-saison ou presque, l’entraîneur du Racing Strasbourg Jacky Duguépéroux, convaincu du potentiel que son équipe a su montrer par séquences, regrette son manque de régularité et espère une ou deux recrues offensives au mercato d’hiver.
Jacky Duguépéroux a pris la route des vacances samedi matin, mais son portable restera allumé, en prise directe avec le président Marc Keller, jusqu’à la reprise de l’entraînement samedi. Car à l’heure de dresser le bilan de la première partie de saison, le coach strasbourgeois ne cache pas une certaine déception, moins liée aux résultats mitigés (6 victoires, 5 nuls, 5 défaites) qu’à l’incapacité de son équipe à évoluer à un niveau constant. Comme beaucoup, il a cru que la qualification à Sochaux (4e de Ligue 2) au 8e tour de Coupe de France (1-0), dernier épisode d’une série de cinq matches sans défaite, constituait un déclic. Mais il a déchanté depuis. Pour n’avoir pris qu’un point sur six lors des deux dernières journées de National, le Racing a reculé au 9e rang, à 6 points du podium et 9 du leader. En deux rencontres, il a perdu 4 longueurs sur la 3e marche et 5 sur la 1re.
    Jacky Duguépéroux, comme la précédente, la 16e journée a été très défavorable au Racing…

(il coupe) Lorsque j’ai regardé les résultats, je n’ai même pas consulté le classement. J’avais déjà compris que nous avions réalisé une mauvaise opération. Mais au fond, les résultats des autres importent peu. Si nous voulons nous mêler à la lutte pour la montée en Ligue 2, nous ne devrons compter que sur nous. Il va falloir entamer 2015 par deux résultats positifs contre Luçon (le 9 janvier) et à Epinal (le 16). J’avais tablé sur quatre points lors des deux derniers matches de 2014. Nous n’en avons pris qu’un (0-1 contre Fréjus, puis 1-1 à Amiens). Il faut emmagasiner des points et de la confiance avant d’affronter nos rivaux, dont la plupart viendra à la Meinau. Les trois matches suivants, contre le Paris FC (30 janvier), à Boulogne (6 février) et face à Colmar (13 février), nous en diront ensuite beaucoup sur notre avenir.
« Un attaquant de pointe et/ou un excentré droit »

    Qu’attendez-vous exactement de vos joueurs ?

La confirmation sur la durée du potentiel qu’ils ont su montrer en certaines occasions, comme au Red Star ou à Sochaux (succès 2-1 et 1-0). Comment les mêmes joueurs, dans la même organisation de jeu, peuvent-ils passer d’une prestation de cette qualité à Bonal à un match raté contre Fréjus ou une très mauvaise première mi-temps à Amiens ? Les équipes de tête ont un goal-average de +10 ou +12. Nous, de +2 seulement. Ce n’est pas un hasard. Nous n’avons inscrit que 18 buts en 16 journées (voir « Le chiffre »). Ça peut aller si tu en encaisses 5. Mais c’est largement insuffisant si tu en prends 16.
Il y a quinze jours, vous disiez vous interroger sur la nécessité de renforcer votre effectif. Êtes-vous aujourd’hui déterminé à recruter au mercato hivernal ?
Prendre pour prendre n’aurait pas de sens. Nous avons dressé deux constats : un, nous manquons d’un attaquant de pointe puissant, capable de mobiliser une défense par son jeu de corps dos au but, de rivaliser dans les duels et d’apporter de l’efficacité par son jeu de tête, quelqu’un qu’à l’évidence, nous n’avons pas trouvé cet été ; deux, notre côté gauche est offensivement plus compétitif que notre flanc droit. J’aimerais donc combler ce déséquilibre en enrôlant un excentré droit. Si de bonnes opportunités se présentent, nous pouvons même envisager les deux. Mais ce n’est pas pour autant que je jette la pierre à ceux qui sont là. À Amiens, les gars ont tous mouillé le maillot pour garder le nul à 10 contre 11. On ne peut pas leur reprocher quoi que ce soit dans l’état d’esprit. Mais nous sommes confrontés à un vrai souci de réalisme, dû en partie à la malchance, mais peut-être aussi à un déficit de qualité à la finition.
« J’aimerais une recrue à la reprise »

    Au gré de discussions informelles avec votre adjoint Sébastien Roi depuis quelques semaines, on sait que les ponts n’ont jamais été coupés avec Alexandre Mendy qui avait fait belle impression lors de son prêt par Nice de janvier à mai et veut aujourd’hui quitter Nîmes où il est prêté par le Gym (1). Est-ce une piste privilégiée ?
Alexandre offre l’avantage de bien connaître le Racing, d’y avoir encore des attaches et d’être apprécié des supporters. Après notre qualification à Sochaux, il a envoyé des messages de félicitations à presque tout le monde. S’il revenait, son intégration serait facilitée. D’un autre côté, il n’a presque pas joué depuis six mois (2). Surtout, il espère rebondir en L2 où pas mal de clubs le suivent. Mais pourquoi pas un retour chez nous ? J’aimerais que quelqu’un arrive le plus vite possible, de préférence pour la reprise (le samedi 27 décembre à 15 h).
    Quel jugement portez-vous sur le parcours de votre équipe jusqu’ici ?

Au regard du potentiel qu’elle a parfois montré et qui confirme que nous pouvons viser la montée, je suis un peu déçu. Nous valons certainement mieux que notre classement, mais il faut le prouver par la régularité. Je n’ai pas encore trouvé la solution pour que l’équipe gagne en constance.
(1) Mendy, qui a paraphé au printemps un premier contrat pro de trois ans à Nice (jusqu’en 2017), a inscrit 6 buts et délivré une passe décisive en 13 matches de National sous le maillot bleu.

(2) Deux matches de L2 avec Nîmes, dont un comme titulaire, pour un total de 91 minutes.

Alsace
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Allmen67 MrEnigme Masculin Nombre de messages : 37988
Age : 53
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 23 Déc 2014 - 7:21

On a progressé par rapport à la fin de la saison précédent. Perso, je n'attendais rien de plus cette saison en attendant la saison 25/16 où il faudra être en mesure de jouer la montée en L2.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
nicolas
Joueur départemental
nicolas Masculin Nombre de messages : 427
Age : 25
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/02/2007
Humeur : bavard

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Etudiant
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 23 Déc 2014 - 11:58

Allmen67 MrEnigme a écrit:
On a progressé par rapport à la fin de la saison précédent. Perso, je n'attendais rien de plus cette saison en attendant la saison 25/16 où il faudra être en mesure de jouer la montée
Peut être que pour la saison 2015-2016 on sera peut être en L2.. tant que c'est encore mathiquement possible...
M.I.B.
Joueur de Ligue 2
M.I.B. Masculin Nombre de messages : 5152
Age : 26
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 09/06/2007
Humeur : bosseur

Informations
Club préféré: Racing quand même!
Profession: Master Arts du spectacle (cinéma)
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMer 24 Déc 2014 - 2:24

Mathématiquement, ça le sera encore longtemps mais en tenant compte de la forme des clubs parisiens et de celle de certains autres clubs devant nous, ça risque d'être compliqué surtout que l'on semble abonné cette saison à l'irrégularité mais il est toujours possible d'y croire évidemment.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeSam 23 Mai 2015 - 21:49

Le cas Duguépéroux Parti pour rester
Alors que s’ouvre le chantier de l’intersaison, la première question concerne évidemment l’identité de l’entraîneur pour la saison prochaine. Jacky Duguépéroux n’a pas voulu se prononcer clairement sur ses intentions, dans le sillage d’une victoire qui a fait si mal, face à Colomiers.

Le coach, à qui il a manqué un point pour vivre une saison pleinement aboutie, s’est offert une virée bavaroise, hier lors de la dernière du Bayern en Bundesliga, pour se changer les idées. Et sonner le début de ses vacances ? Les prochains jours risquent d’être assez chargés, entre la construction d’un effectif, l’élaboration d’un programme, si d’aventure « le vieux lion », comme l’a appelé Marc Keller, son président, acceptait de repartir pour un tour.
« Qu’il me le dise directement »
Les deux têtes pensantes de la saison 2014-2015 ne se sont pas consacrés à une déclaration d’amour en bonne et due forme à la conclusion d’une saison frustrante. Ce n’est pas le genre de la maison. Mais Marc Keller a affirmé son souhait de travailler pour la prochaine saison avec « Dugué ». « Il faudrait qu’il me le dise directement », a rétorqué l’intéressé, comme désireux de se faire prier.

Néanmoins, le technicien n’a eu de cesse d’exprimer le plaisir ressenti à travailler avec un groupe « de mecs bien », en une saison sans problème « sauf avec un ». Si beaucoup vont s’en aller, n’est-ce pas une bonne raison pour ne pas mettre un point final à l’aventure avec ceux qui restent sur un énorme sommet sans lendemain ?
La première journée du National est programmée le 8 août et l’envie du Racing de retrouver la Ligue 2 à l’été 2016 doit se nourrir d’une préparation et d’une campagne de recrutement impeccable. L’entraîneur avait décelé dans le manque de liant en début de saison l’origine du point qui manque à l’arrivée.

La chronologie de l’intersaison sera évoquée par le président et son entraîneur mardi, lors d’un déjeuner qui devrait clarifier la situation. Et au regard des latitudes offertes actuellement, le duo président-entraîneur a toutes les raisons d’être reconduit.
Dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMar 26 Mai 2015 - 11:12

Duguépéroux prolonge
Jacky Duguépéroux sera encore l’entraîneur du Racing la saison prochaine. Il prolonge son contrat d’un an.

Jacky Duguépéroux  Jacky-10
Jacky Duguépéroux et le Racing : l’aventure continue
Pour déterminer les contours du Racing version 2015/2016, le dossier du coach constituait la priorité pour le président Marc Keller et les dirigeants strasbourgeois, réunis ce mardi pour évoquer la saison à venir.

Ils sont parvenus à un accord avec Jacky Duguépéroux. Le champion de France 1979 sera donc bien à la tête du Racing le 29 juin prochain à l’heure de la reprise. Personne, à vrai dire, n’imaginait, ni ne souhaitait, autre scénario.

Il s’agit désormais de savoir qui, parmi les joueurs, sera toujours strasbourgeois, qui partira et qui viendra renforcer l’équipe. Du pain sur la planche pour Marc Keller et Jacky Duguépéroux qui, à 67 ans, entend mener à bien le chantier de la montée en Ligue 2 qui a échoué pour un rien cette saison.
Dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Allmen67 MrEnigme Masculin Nombre de messages : 37988
Age : 53
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm
Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMer 27 Mai 2015 - 6:34

Un peu de stabilité qui ne fera pas de mal au club. Il était temps.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeDim 2 Aoû 2015 - 21:44

Zoom sur le Rc strasbourg alsace -
 Entretien avec l’entraîneur Jacky Duguépéroux
Décrocher les étoiles

Après avoir raté la montée en Ligue 2 pour un petit point, la saison passée, Jacky Duguépéroux repart en campagne, avec un effectif renforcé, pour tenter d’accrocher une place dans le trio de tête de National.
Jacky Duguépéroux, 67 ans, ne s’est pas découragé après avoir échoué dans sa quête de Ligue 2. Ce n’est pas le genre du plus Breton des Alsaciens.

Alors que le championnat National reprend ses droits ce week-end, le technicien strasbourgeois repart à la tête de l’équipe avec des ambitions aussi élevées que l’an passé.
 Pouvez-vous nous dire un petit mot sur la préparation d’avant-saison ?

– Souvent, à la reprise, un entraîneur ne dispose pas d’un effectif au complet. Là, il y a eu peu de modifications. Et les quelques nouveaux qui sont arrivés se sont vite fondus dans le collectif. Dans la cohésion et l’état d’esprit, on a un groupe cohérent.
« Les joueurs doivent penser à jouer. Moi, j’assumerai la pression liée aux résultats »
– Est-il, selon vous, meilleur que la saison passée ?

– On n’avait ni le même groupe en terme de qualité, ni en terme de quantité.

On a gardé 100 % de l’ossature qu’on souhaitait conserver. Ici, à Strasbourg, on a connu bien des intersaisons où l’on perdait nos meilleurs éléments. Cette année, ce n’est pas le cas, le président a fait les efforts nécessaires.

Regardez les recrues : Felipe Saad vient d’au-dessus, Eric Marester aussi. Et des joueurs comme Jérémy Blayac et Ernest Seka étaient très sollicités, parfois par des clubs de Ligue 2, mais ils sont restés. Et ça, c’est aussi parce qu’ils ont confiance dans le projet, dans l’avenir du club.
– Ce projet est, et ce n’est un secret pour personne, de monter en Ligue 2…

– On a tous été très déçus de l’issue de la saison dernière. Il y avait la manière, le public, mais on a échoué à un point.

Et bien entendu, l’objectif est de ramener le club dans le monde pro. Je le redis une fois pour toutes, il ne faudra pas me le redemander toutes les semaines !

– Hormis ce petit point, qu’a-t-il finalement manqué à votre groupe pour décrocher la montée l’an passé ?

– On a vu qu’en janvier, deux joueurs d’expérience sont arrivés (Jérémy Blayac et Mickaël Chrétien, ndlr) et que ça a changé beaucoup de choses.

Leur arrivée a été très importante et cela a donc été un de nos axes de recrutement : bonifier le groupe en apportant de l’expérience.
Et j’espère aussi que les autres auront tiré les leçons, positives comme négatives, de la saison passée.

– Vous risquez d’avoir une énorme pression en tant que “gros” du National…

– La saison passée, c’était déjà le cas. On était attendu partout. Et on ressent aussi une grosse attente du public, de la région toute entière…

Mais les joueurs doivent avant tout penser à jouer. Et moi, j’assumerai la pression liée aux résultats.
«L’important, c’est le terrain»
Mais forcément, cette pression existe parce que nous devons regagner le monde pro pour permettre au club de continuer à avancer, d’avoir un centre de formation agréé… Et l’équipe première porte tout ça sur les épaules.

– Quel regard portez-vous sur vos adversaires et le niveau de ce National version 2015/2016 ?

– Le niveau est plus élevé que l’an passé, beaucoup d’équipes affichent de belles ambitions.

Je pense que la lutte en haut de tableau sera très serrée. Des clubs comme Orléans, Colmar, Amiens, Boulogne, Châteauroux seront compétitifs. Sans oublier l’habituel club “suprise”. Et en plus, ils nous laisseront tous porter le maillot de favori (sourire).
Après, j’espère qu’on sera au-dessus de tout ça. L’important, c’est le terrain…
DNA
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46560
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitimeMer 9 Sep 2015 - 21:38

« Dugué » ne tape plus sur le système
Alors qu’il avait envisagé samedi à Sedan de bouleverser son système de jeu, l’entraîneur du Racing Jacky Duguépéroux estime, après quelques jours de réflexion, qu’il n’est sans doute pas utile de remettre en cause un schéma tactique qui n’a pas si mal fonctionné ces derniers mois.
Sa sortie à chaud, samedi dans la salle de presse du stade Louis-Dugauguez, avait sinon surpris, du moins interpellé. Fervent adepte du 4-4-2 qu’il transforme à l’occasion en 4-2-3-1 en faisant reculer l’un de ses deux attaquants de pointe (Dimitri Lienard par exemple), Jacky Duguépéroux avait, après le piètre nul vierge de ses troupes à Sedan, émis l’hypothèse d’un prochain remaniement tactique. « Avec les changements et la modification de notre dispositif (Ndlr : en deuxième mi-temps), nous avons sorti la tête de l’eau, mais sans concrétiser. Nous avons été bien mieux à trois au milieu. Il va y avoir une réflexion à ce niveau » , avait-il lancé en conférence d’après-match.

Mais en visionnant la rencontre dans le bus du retour, le technicien alsacien a passablement revu sa position. Non pas sur le contenu d’une rencontre insipide, mais sur l’opportunité de bouleverser son schéma de jeu après ce qu’il qualifie de « non-match ».

 « Si nous avions gagné à domicile, nous nous contenterions de ce nul à Sedan »

« Dugué » ne se voile pas la face : « C’était notre plus mauvais match depuis notre défaite à Bastia (1-0 le 13 mars dernier). Les lignes étaient distendues. Le travail n’a pas été fait dans certaines zones. Pourtant, les quatre de devant (Aguemon, Blayac, Lienard et Sabo) et les deux milieux défensifs (Grimm et N’Doye) étaient déjà là la saison passée. Faut-il, pour un match raté, remettre en cause le travail effectué depuis dix mois dans une organisation qui a plutôt bien fonctionné ? Je ne le crois pas. Souvent, après les matches et notamment après une rencontre comme celle-ci, tu te dis : ‘‘C’était trop mauvais pour être vrai.’’ Alors, tu te poses des questions et tu cherches des solutions. »
À froid, l’analyse du coach diffère donc sensiblement. À telle enseigne qu’il ne semble plus enclin aujourd’hui à renier un système tactique sur lequel il aime s’appuyer. Pour lui, le problème est ailleurs, dans la perception plutôt négative et, à ses yeux, impropre de ce nul à Sedan, à l’aune des résultats précédents. Malgré sa déroute à Dunkerque lors de la journée inaugurale (4-1), son équipe est en effet allée glaner 4 de ses 6 points hors de ses bases (succès 2-1 à Béziers et nul 0-0 à Sedan). « Si nous avions gagné contre Orléans (0-0) et/ou les Herbiers (2-2) à la Meinau, nous compterions deux ou quatre points de plus et nous contenterions de ce nul à Sedan, même après une mauvaise prestation.
Là, nous ne nous en contentons pas parce que ces points nous manquent. Ce qui est malheureux, ce n’est pas d’être allé partager les points à Sedan, mais de n’avoir pas remporté nos deux rencontres à domicile. Encore une fois, faut-il tout remettre en cause après ce résultat malgré tout plutôt positif dans les Ardennes ? Je n’en suis pas convaincu. »
L’entraîneur du RCSA devrait ainsi opter pour une forme de statu quo lors de la venue de Fréjus/Saint-Raphaël demain (20 h) à la Meinau. Ce qui ne signifie pas qu’il ne changera pas les hommes. Le retour d’Abdelhak Belahmeur, titulaire à Béziers et contre les Herbiers, mais absent pour maladie à Sedan, élargit d’ailleurs le champ de ses possibilités.

Ce qui est sûr en revanche, c’est que si cette 3e sortie domestique devait se solder par un autre résultat qu’une victoire, Jacky Duguépéroux serait sans nul doute de nouveau amené à s’interroger. D’autant que lundi dernier, lors de la photo officielle de l’équipe sur le terrain d’honneur, en présence des élus, actionnaires et sponsors, le président Marc Keller a, sur un ton empreint de solennité, placé tout le groupe sportif devant ses responsabilités.
Alsace
Contenu sponsorisé


Jacky Duguépéroux  Empty

Jacky Duguépéroux  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Duguépéroux    Jacky Duguépéroux  I_icon_minitime

 

Jacky Duguépéroux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Staff et joueurs du Racing :: Le Staff du Racing-