Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

  Coupe du Monde féminine 2019

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 46450
Date d'inscription : 25/11/2012

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeMar 25 Juin 2019 - 6:35

Des billets pour France-USA mis en vente à 10000 Euros
Victorieuse face à l’Espagne lundi soir, les États-Unis affronteront les Bleues en quart de finale de la Coupe du Monde féminine.
Cette rencontre s’annonce comme le choc majeur de la compétition, entre le pays organisateur et le tenant du titre, encore favori cette année. Forcément, l’engouement énorme autour de cette édition du Mondial féminin se ressent aussi économiquement.
Plusieurs places, disponibles sur le site américain Stubhub, spécialisé dans l’échange de tickets, ont ainsi été proposées pour la modique somme de 10000 Euros, selon les informations de France Info. Le prix des tickets revendus sur la plateforme oscille entre 449 et 10000 Euros, des montants largement plus importants que le record enregistré lors du précédent Mondial féminin (322 Euros)
Coupe du monde féminine : des billets pour le quart de finale France-Etats-Unis mis en vente à 10 000 euroshttps://t.co/ac6oz1nRgy pic.twitter.com/xtMHLJsiw5
Onefootball
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeMer 26 Juin 2019 - 2:33

Coupe du monde féminine
Mardi 25 juin 2019

 Italie 2 - 0 Chine    
 Pays-Bas 2 - 1 Japon    

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeMer 26 Juin 2019 - 10:07

Quarts de finale
(1) Norvège-Angleterre (27 juin, 21h)
(2) France-Etats-Unis (28 juin, 21h)
(3) Italie-Pays-Bas (29 juin, 15h)
(4) Allemagne-Suède (29 juin, 18h30)

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeVen 28 Juin 2019 - 22:09



Quarts de finale
Jeudi 27 juin 2019

 Norvège 0 - 3 Angleterre
Vendredi 28 juin 2019
 France 1 - 2 Etats-Unis

.

Les Bleues éliminées en quart de finale du Mondial par les Américaines

L'aventure de l'équipe de France s'est terminée vendredi en quart de finale du Mondial face à des Américaines beaucoup plus réalistes (2-1).
Élise Bussaglia a les mains sur les hanches. Le regard dans le vide. Les larmes ne sont pas loin. Marion Torrent craque. Amandine Henry a l'air dégoûté. Wendie Renard erre sur la pelouse. Les Françaises ne seront pas championnes du monde. Dans la touffeur du Parc des Princes, en pleine canicule, elles sont tombées contre les Américaines (1-2), vendredi en quarts de finale de leur Mondial. Elles ont pourtant fait jeu égal avec les favorites de la compétition, au moins en seconde période, mais elles ont pris une leçon de réalisme. Après un premier coup de chaud dès les premières secondes de la rencontre, Megan Rapinoe a profité d'un mur clairsemé (seulement deux joueuses le composaient) pour tirer un coup franc en force. Sa frappe est passée au milieu d'une forêt de jambes avant de rentrer dans le but de Sarah Bouhaddi. La seule frappe cadrée des Américaines en première période.


La gardienne des Bleues s'est rattrapée de son erreur - le choix du mini-mur - et a longtemps repoussé l'inéluctable. Elle est d'abord sortie promptement dans les pieds de Megan Rapinoe (17e), avant de réaliser deux parades à quelques secondes d'intervalle, face à Mewis puis Heath, au retour des vestiaires (46e). Elle n'a rien pu faire à la 65e minute : au terme d'un contre, Rapinoe s'est retrouvée seule face à elle pour s'offrir un doublé et porter à cinq son nombre de réalisations depuis le début du Mondial.

Ce but a coupé les jambes des Françaises, qui étaient en plein temps fort. Amandine Henry avait enchaîné les frappes, contrées ou pas cadrées, Kadidiatou Diani les percées et accélérations sur son côté droit, Valérie Gauvin les têtes et Eugénie Le Sommer les mauvais choix. Seule devant le but avant l'heure de jeu, la Lyonnaise avait choisi de frapper en force. À côté. Car les Françaises ont fait montre d'une imprécision assez irréelle. Elles ont plus tiré que les Américaines (20 tirs à 10), mais n'ont cadré que 25 % (5/20) de leurs tentatives, contre 80 % pour les Américaines (8/10). Wendie Renard a redonné l'espoir dans les dernières minutes en réduisant l'écart (81e), de la tête. Les Françaises auraient pu obtenir un penalty, mais elles sont tombées contre plus fortes qu'elles, tout simplement.
Le fait : le VAR n'a pas fait de zèle

À l'oeuvre contre le Nigeria, avec le penalty raté de Wendie Renard qu'il a fait retirer, le Néerlandais Danny Makkelie était de nouveau au VAR. Mais, cette fois-ci, il est resté discret. Il aurait toutefois pu signaler une faute de main dans la surface en toute fin de match, lorsque Kelley O'Hara a contré un centre d'Amel Majri (86e). Il n'a pas non plus déjugé l'arbitre de touche qui avait signalé un hors-jeu plus que limite de Crystal Dunn sur le but inscrit par Tobin Heath (75e), qui aurait porté le score à 3-0 pour les Américaines.
La joueuse : Henry était trop seule

Une seule Française a vraiment joué à son niveau contre les Américaines : Amandine Henry. La capitaine de l'équipe de France a montré l'exemple, s'est battue sur chaque ballon, et ce jusqu'à la dernière seconde, a tenté sa chance à plusieurs reprises, mais elle n'a pas eu d'avantage de précision que ses coéquipières dans cet exercice. Dommage que les Bleues ne se soient pas inspirées d'elle...
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeSam 29 Juin 2019 - 13:08

Quart de finale
Samedi 29 juin 2019

  Italie 0 - 2 Pays-Bas
Allemagne 1 - 2 Suède

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeSam 29 Juin 2019 - 13:11

Coupe du monde : les Pays-Bas, vainqueurs de l'Italie, pour la première fois en demi-finales
Les Pays-Bas sont venus à bout de l'Italie (2-0), samedi, l'équipe-surprise de cette Coupe du monde. Les Néerlandaises se qualifient pour les demi-finales, mercredi à Lyon, et du même coup pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.
Dominateurs, sous une chaleur suffocante, les Pays-Bas ont pris leur temps pour se défaire d'une Italie encore accrocheuse. Avec cette qualification, les Néerlandaises se sont offerts, non seulement une première participation en demi-finales de la Coupe du monde, mais également, grâce à la présence des États-Unis dans le dernier carré, l'une des trois places européennes, pour le tournoi final des Jeux Olympiques qui se dérouleront à Tokyo au Japon en 2020.

Le match : 2-0
Comme on avait pu le craindre, la chaleur samedi à Valenciennes a énormément perturbé ce quart de finale entre l'Italie et les Pays-Bas. Avec une température avoisinant les 40 degrés en plein soleil, la qualité du jeu s'en fit beaucoup ressentir. Il fallut attendre plus d'une demi-heure de jeu pour voir le premier tir cadré des hollandaises, mollement frappée par Miedema (29e). Un semblant d'occasion auquel répondait Giacinti par une frappe de peu à côté (36e). Les Pays-Bas avaient jusque-là plutôt monopolisé le ballon mais se heurtaient à une défense italienne encore une fois compact et solide.

Mais le retour des vestiaires allait être plus compliqué pour les partenaires de la capitaine Sara Gama. La mainmise sur le ballon des Néerlandaises s'accompagnait enfin de vraies opportunités. Martens, de volée, sollicitait la gardienne italienne Laura Giuliani (50e) et après un raid de Groenen (51e), Miedema était à un bout de chaussures de reprendre le centre de Van Luteren (52e). C'était un énorme temps fort «Oranje» symbolisé par la frappe de Van de Dok sur la tranversale (58e) et ce coup-franc de Spitse qui passait à un cheveu du poteau droit de Giuliani (63e).
Les Italiennes, asphyxiées, n'arrivaient plus à garder le ballon. On les sentait déjà à bout de forces et les Pays-Bas ouvraient logiquement le score. Sur un coup franc, toujours frappé par Sherida Spitse, le ballon arrivait sur la tête de Miedema, qui ne manquait pas l'occasion de faire lever toute la troupe de supporters dans le stade du Hainaut (1-0, 70e).
L'Italie accumulait les fautes et les cartons jaunes et la deuxième pause fraîcheur ne l'a pas revigorée. Sur un autre coup franc, tiré encore par Spitse, la défenseuse centrale, Stafanie Van der Gragt, s'élevait au-dessus d'une défense transalpine épuisée, pour le but du break (2-0, 80e). Sabatino, entrée en jeu, aurait pu entretenir l'espoir mais elle trouvait Sari Van Veenendaal sur son chemin (83e).
Les Pays-Bas ne prenaient plus de risque et le champion d'Europe en titre se qualifiait pour sa première demi-finale de Coupe du monde et aussi pour les JO de Tokyo l'an prochain.
La joueuse : Vivianne Mendiema
C'est le propre des grandes attaquantes: être efficace avec peu d'occasions. Inexistante en première période, muselée par Sara Gama, la Néerlandaise attendait son heure. Et grâce à une magnifique coup franc de Spitse, elle plaçait un coup de tête implacable pour l'ouverture du score (70e). Dommage sûrement pour elle que toute la Coupe du monde ne se joue pas à Valenciennes. Elle a marqué son 61e but en sélection, le troisième de la compétition et tous... au stade du Hainaut.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeSam 29 Juin 2019 - 13:13

la Suède de retour en demi-finales après sa victoire contre l'Allemagne
Comme en 1991, 2003 et 2011, la Suède s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du monde après sa victoire renversante contre l'Allemagne (2-1), samedi. Elles retrouveront mercredi à Lyon les Pays-Bas, dans la quatrième demi-finale de leur histoire en Coupe du monde.Le match : 1-2
Les Allemandes n'avaient pas encaissé le moindre but dans la compétition jusqu'au duel remporté par Jakobsson face à la gardienne Schult (22e) sur un long dégagement de Sembrant. La milieu offensif de Montpellier remettait son équipe dans le match après le bon départ des Allemandes, marqué par le bel enchaînement contrôle-frappe pied droit à l'horizontale dans la surface de Magull, bien servi par Daebritz sur une erreur de relance d'Eriksson (16e, 1-0).

Parfois dominées techniquement, les Suédoises ont commencé à entamer la sérénité allemande sur des ballons dans le dos de la défense et en jouant sur la vitesse des Blackstenius, Rolfö et Jakobsson. Avant d'égaliser, Jakobsson s'était déjà présentée seule face à Schult, et la gardienne allemande avait brillé (13e), comme sur une frappe de Blackstenius (37e). Après un changement contraint (blessure de Simon, 43e), l'entraîneure allemande lançait la Lyonnaise Marozsan (46e), mais la force offensive suédoise allait encore frapper.
Sur un centre de Jakobsson, la tête de Rolfö au deuxième poteau était repoussée par Schult sur Blackstenius, qui concluait de près (48e). Obligées de réagir, les Allemandes n'ont pas su se montrer réellement dangereuses, alors que le troisième but suédois n'était pas loin sur un contre de Blaskstenius, gênée en bout de course par Hegering (71e), ou sur un nouveau coup d'éclat de Jakobsson et un nouvel arrêt de Schult (78e).
Sur coup de pied arrêté, malgré une tête d'Oberdorf de peu à côté (86e), les joueuses de Voss-Tecklenburg ont trouvé du répondant et les Suédoises, solides derrière et percutantes devant, ont tenu jusqu'au bout leur qualification. Une sacrée performance. Stoppées par l'Allemagne en 8e de finale de la Coupe du monde 2015 (1-4) et en finale des JO 2016 (1-2), Seger (34 ans) et ses coéquipières ont pris leur revanche et retrouveront mercredi à Lyon les Pays-Bas, pour une revanche, cette fois, du quart de finale de l'Euro 2017 (2-0 pour les Néerlandaises).
La joueuse : les flèches de Jakobsson
Elle a fait un mal fou à la défense allemande par des rushes déclenchés dans l'axe ou le côté droit. Sofia Jakobsson a joué un rôle fondamental dans la victoire suédoise en égalisant rapidement après l'ouverture du score. L'attaquante de Montpellier a ensuite initié le second but sur un centre et n'a pas levé le pied après la pause pour solliciter Almuth Schult. Un match plein.
Le fait Marozsan, retour manqué
Sa sélectionneuse ne l'a pas fait débuter car elle ne semblait pas en état de débuter. Dzsenifer Marozsan n'est donc entrée en jeu qu'à la mi-temps pour mener le jeu de l'Allemagne, mais ces quarante-cinq minutes étaient peut-être de trop aussi. La milieu de l'OL n'a pas réussi à peser, peut-être encore handicapée par sa fracture à un orteil qui lui a fait manquer les trois derniers matches. Marozsan voulait atteindre les demi-finales pour jouer devant le public lyonnais. Sa déception est immense.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeMer 3 Juil 2019 - 21:35

Demi-finale
Mardi 02 juillet 2019

 Angleterre 1 - 2 Etats-Unis
Mercredi 03 juillet 2019
 Après Prol. Pays-Bas  1 - 0 Suède    
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeMer 3 Juil 2019 - 21:38

Coupe du monde : ces Américaines résistent à tout
Les Américaines ont souffert comme rarement lors de leur demi-finale face aux Anglaises (2-1), mais elles s'en sont sorties pour se qualifier pour leur cinquième finale de Coupe du monde.
Les États-Unis défendront donc leur titre de championnes du monde, dimanche face à la Suède ou aux Pays-Bas. À Lyon, les Américaines ont battu les Anglaises (2-1) en demi-finale, mais que ce fut dur. Déjà secouées en huitième de finale par l'Espagne, puis pas malheureuses en quart face à la France, les joueuses de Jill Ellis ont su résister à tous les vents contraires.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeMer 3 Juil 2019 - 21:41

les Pays-Bas éliminent la Suède et passent en finale
Les Pays-Bas ont crée la surprise en s'imposant face à la Suède (1-0 a.p.), ce mercredi à Lyon, en demi-finales de la Coupe du monde. Les Néerlandaises disputeront le titre aux États-Unis, dimanche, pour leur première finale.
Le match : 1-0 a.p.
Les Pays-Bas ont créé la surprise en éliminant la Suède (1-0 a.p.), ce mercredi à Lyon, à l'issue de la prolongation, pour se qualifier pour la première finale de leur histoire en Coupe du monde. Les Néerlandaises, championnes d'Europe en titre, tenteront de détrôner les États-Unis, dimanche à Lyon. Mais c'est bien une surprise au regard de la physionomie du match.
Les Suédoises ont largement dominé les Néerlandaises pendant une heure, multipliant les occasions dans le jeu ou sur coups de pieds arrêtés, des exercices où elles se sont montrées très dangereuses. Les Scandinaves n'ont pas pour autant confisqué le ballon mais elles ont été plus efficaces à chaque fois. Sans leur gardienne, Sari Van Veenendaal, les Néerlandaises auraient certainement encaissé un but dans le temps réglementaire mais elle a multiplié les parades (13e, 19e, 37e, 56e) pour maintenir l'espoir.
Un peu plus entreprenantes et surtout beaucoup plus justes au retour des vestiaires, les Néerlandaises se sont procuré quelques occasions par Miedema (64e) et Van De Sanden (90e + 2). Le rapport de force s'est peu à peu équilibré et c'est finalement Jackie Groenen, d'une frappe du droit de l'extérieur de la surface de réparation, qui a ouvert le score (100e). Un but qui a suffi à la victoire et à la qualification en finale. Au bout de huit minutes de temps additionnel, après la sortie sur civière de la Suédoise Asllani, les Oranje ont exulté, toutes réunies autour de leur gardienne, preuve de son rôle immense dans cette rencontre.
La joueuse : Van Veenendaal infranchissable
La gardienne des Pays-Bas a dû se sentir un peu seule au cours d'une première période où elle a parfois été abandonnée par sa défense. Mais elle a su multiplier les parades décisives pour permettre à son équipe de tenir le match nul à la mi-temps (0-0), d'abord sur une intervention face à Blackstenius (13e), bien décalée par Jakobsson. Même si elle n'a pas toujours été très académique dans ses sorties aériennes, elle a été vigilante ensuite pour détourner un coup franc d'Erksson en corner (19e). Mais c'est certainement sa parade du pied sur une frappe du pointu à bout portant de Hurtig (37e) qui a été la plus difficile à réaliser. Un peu moins sollicitée en deuxième mi-temps, elle a de nouveau été décisive en détournant une frappe de Fischer (56e) sur son poteau. Une dernière sortie autoritaire dans les airs au bout du match et des prolongations (120e + 8) pour ponctuer une prestation réussie.

1
Sur son premier tir cadré de la compétition, après quatre tentatives, Jackie Groenen a inscrit son premier but face à la Suède (1-0), ce mercredi. Une frappe qui envoie les Pays-Bas en finale de la Coupe du monde face aux États-Unis.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeJeu 4 Juil 2019 - 5:40

Les USA affolent les compteurs
Qualifiés pour leur troisième finale consécutive, les États-Unis tombent les records les uns après les autres.

1

La place occupée par les États-Unis au classement FIFA. Un rang qu’ils sont d’ores et déjà assurés de conserver quel que soit le score de la finale dimanche.

3

Après avoir dominé l’Angleterre mardi soir (2-1), la sélection américaine s’est qualifiée pour sa troisième finale de Coupe du monde consécutive après celles de 2011 et 2015. C’est aussi le nombre d’étoiles sur le maillot grâce aux victoires finales décrochées en 1991, 1999 et 2015. Sur sept éditions au total.

5

La sélection US va disputer dimanche sa cinquième finale de Coupe du monde.

6

Le nombre de buts inscrits par Alex Morgan, co-meilleure réalisatrice de l’épreuve avec l’Anglaise Ellen White.

11

Avec le succès décroché face à l’Angleterre, les Américaines ont enregistré une onzième victoire consécutive en Coupe du monde entre les éditions 2015 et 2019.

13

Le nombre de buts marqués sur un match par la sélection (contre la Thaïlande).

16

Les USA ont enchaîné un seizième match sans défaite dans un Mondial, le tout sur trois éditions différentes.
Le dernier revers date d’une rencontre face à la Suède en phase de poule en 2011. La défaite contre le Japon en finale (2-2, 1 tab à 3) est statistiquement considérée comme un résultat nul.

24

Le nombre de buts marqués par les Américaines depuis le début de la compétition. Meilleure attaque, forcément.

115

Le nombre de tirs de l’équipe depuis le début de l’épreuve. C’est là encore un record.

703,2

Le nombre de kilomètres parcourus par les joueuses depuis le coup d’envoi du Mondial français.
C’est le total le plus élevé. Cela correspond à une moyenne de 117,2 kilomètres par match.

2,2 millions

Le nombre de pratiquantes aux USA (qui utilisent un système différent de nos licences françaises). En France, on compte 184 000 licenciées.

6,8 millions

Le nombre de spectateurs présents devant leur télévision pour la demi-finale face aux Anglaises.
Un score important pour le « soccer », d’autant que la rencontre a eu lieu au cœur de l’après-midi outre-Atlantique.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeSam 6 Juil 2019 - 11:09

Match pour la 3e place
Samedi 06 juillet 2019

 Angleterre 1 - 2 Suède
.
Coupe du monde 2019 : victorieuse de l'Angleterre, la Suède termine troisième
Grâce à des buts d'Asllani et de Jakobsson, les Suédoises ont battu l'Angleterre (2-1) ce samedi et montent sur la troisième marche du podium de la Coupe du monde pour la quatrième fois.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeDim 7 Juil 2019 - 11:39

 Coupe du monde féminine
Finale
Dimanche 07 juillet 2019

 Etats-Unis 2 - 0 Pays-Bas
.
les États-Unis battent les Pays-Bas en finale

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Syrjdz10

Les Américaines ont remporté dimanche leur quatrième titre de championnes du monde en battant les Pays-Bas (2-0) en finale.
Les Américaines ont remporté dimanche leur quatrième titre de championne du monde, après 1991, 1999 et 2015. Elles ont battu les Pays-Bas en finale de la Coupe du monde dimanche à Décines (2-0), grâce à des buts de Megan Rapinoe (61e, sur penalty) et Rose Lavelle (69e).
Bousculées par les Néerlandaises pendant soixante minutes, les Américaines, invaincues en Coupe du monde depuis 2011, ont fait la différence sur un penalty accordé après vidéo pour remporter un nouveau titre mondial (2-0).
Le match : 2-0
La sélectionneuse néerlandaise Sarina Wiegman n'avait changé qu'une seule joueuse dans son onze de départ par rapport à la demi-finale face à la Suède (1-0 a.p.), en faisant entrer Anouk Dekker en défense centrale à la place de la défenseuse gauche Merel Van Dongen. Cependant, c'est tout le système qui était bouleversé dans un 4-4-1-1 où Beerensteyn, seule en pointe, était soutenue par Miedema. Mais autant que le système, c'est l'engagement physique mis par les Néerlandaises qui a perturbé la belle mécanique américaine. L'impact physique de Danielle Van De Donk ou de Sherida Spitse au milieu de terrain, favorisé par l'arbitrage de Stéphanie Frappart, insensible aux jérémiades permanentes d'Alex Morgan, et le pressing haut qui a gêné la relance, ont posé un problème inédit aux Américaines.
Dans un match longtemps fermé, il a fallu attendre la 27e minute pour voir le premier tir cadré, une frappe de Julie Ertz suite à un corner de Megan Rapinoe, détournée par la gardienne d'Arsenal Sari Van Veenendaal. C'était le signal du début d'une domination des championnes du monde qui auraient pu ouvrir le score sur une double occasion, deux centres de Rapinoe repris par Mewis puis par Morgan et repoussés un peu miraculeusement par Van Veenendaal (38e). Deux minutes plus tard c'est un enchaînement ultra rapide contrôle-frappe d'Alex Morgan qui inquiétait la gardienne néerlandaise (40e). Ce sont même les joueuses au maillot orange qui terminaient plus fort la mi-temps avec deux situations dangereuses coup sur coup, deux centres de la gauche de Miedema puis de Martens, repoussés difficilement par la défense centrale américaine (40e).
C'est un quart d'heure près la reprise que le match a basculé et il a fallu une intervention du VAR pour offrir un penalty aux Américaines. Stéphanie Frappart avait bien vu le pied de Stefani Van Der Gragt sur Alex Morgan mais elle ne l'avait pas jugé si haut. C'est en revoyant la vidéo, qui n'aura pas été défavorable aux États-Unis durant cette compétition, que l'arbitre française a choisi de siffler un penalty, pas injustifié. Megan Rapinoe a pris Van Veenendaal à contre-pied (61e). Et le match était fini.
Placées en position de contre, leur situation favorite, les Américaines ont déroulé, inscrivant un deuxième but sur une belle percée de Lavelle, frappant entre les deux défenseuses centrales (69e). Mais les Pays-Bas auraient pu encaisser beaucoup d'autres buts, la gardienne ayant remporté ses face-à-face avec Heath (70e), Morgan (71e) ou Dunn (76e). Seul un coup franc de Spitse (79e) juste à gauche du but a pu faire passer un frisson. Les Américaines étaient trop fortes.
La joueuse : Megan Rapinoe
Comme d'habitude, elle n'a pas chanté l'hymne national, pas posé ostensiblement sa main sur le coeur et son nom a été acclamé par le Groupama Stadium, au-delà des supporters américains. Megan Rapinoe a conclu hier en beauté une Coupe du monde très réussi pour elle. En première période, elle a été l'attaquante la plus dangereuse, notamment sur deux centres (38e). C'est elle aussi qui a converti le penalty accordé par Stéphanie Frappart en début de deuxième période (61e), son sixième but dans la compétition, le même total qu'Alex Morgan, ce qui pourrait compter en fin d'année, pour l'attribution du Ballon d'Or - France Football notamment. Elle avait dit pendant la compétition qu'elle n'irait pas à la Maison-Blanche en cas de titre pour cause de désaccord avec la politique de Donald Trump. Le président américain lui avait répondu en lui demandant de gagner avant de parler. Sa saillie vient de lui revenir en boomerang.
1
Même si les Néerlandaises ont plutôt tenu tête aux Américaines, elles n'ont pas vraiment réussi à inquiéter la gardienne Alyssa Naeher. Elles n'ont réussi qu'un seul tir cadré par Lineth Beerensteyn (76e).
equipe
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 46450
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitimeMer 10 Juil 2019 - 10:42

Les footballeuses victorieuses ne veulent pas être reçues par Trump

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Megan-10

Avant même le début de la compétition, la star de l'équipe sacrée championne du monde de football, Megan Rapinoe, très critique envers le président Donald Trump, avait assuré qu’elle ne mettrait pas les pieds à la Maison Blanche.
Trois jours après son sacre mondial, l’équipe nationale américaine de football est attendue ce mercredi à New York pour une parade dans les rues de Manhattan, qui devrait illustrer sa popularité inédite.
Le marathon se poursuit
Après la fête, le voyage du retour lundi, puis la tournée des interviews mardi, le marathon se poursuit pour les "19ers" (Nineteeners), comme les a appelées l’attaquante Alex Morgan, en référence au millésime de leur victoire (2019).
Dans une interview à CNN mardi, la star de l'équipe Megan Rapinoe a affirmé que ses coéquipières n'accepteraient probablement pas, tout comme elle, une invitation de Donald Trump à la Maison Blanche. "Je n’irai pas, et je crois que toutes les membres de l’équipe à qui j’ai parlé explicitement de cela n’iraient pas", a-t-elle dit.
Selon Megan Rapinoe, cette rencontre serait "une opportunité pour l'administration" Trump d'"exhiber" l'équipe.
Avant même le début de la compétition, Megan Rapinoe, qui revendique son homosexualité et est engagée politiquement, avait assuré qu’elle ne mettrait pas les pieds à la Maison Blanche. Donald Trump lui a répondu qu’il inviterait l’équipe, qu’elle gagne ou non le tournoi, en lui reprochant de manquer de patriotisme. 
Plus qu’aucune autre équipe féminine, celle des Etats-Unis symbolise l’émergence du sport féminin mais aussi le combat pour la parité hommes-femmes, dont la force s’est démultipliée dans l’ère #MeToo.
dna
Contenu sponsorisé


 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty

 Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Coupe du Monde féminine 2019    Coupe du Monde féminine 2019 - Page 2 I_icon_minitime

 

Coupe du Monde féminine 2019

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: L'actualité européenne et mondiale-