Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 42935
Date d'inscription : 25/11/2012


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 11 Déc 2016 - 21:21

11e journée
 Prix Les Mezieres 1-0 Strasbourg Vauban
Vauban mal payé
Face au promu champardennais, toujours invaincu à domicile (cinq victoires en cinq réceptions) et voulant s’accrocher aux basques de Schiltigheim, Vauban Strasbourg n’a pu créer l’exploit et profiter de la défaite, la veille, de Lunéville face à Sarreguemines (1-2).
Tchintcho se met tout de suite en évidence en sortant avec brio un tir cadré de Houlot (3e ). Mais Vauban, pas en reste, répliquait. Dommage toutefois que Robin ait été sifflé en position de hors-jeu suite à une action bien troussée (6e ).
Face à des “Jaunes et Noirs” déterminés, Prix-lès-Mézières, privé de Bila, avait toutes les peines du monde à se créer des occasions. Alors que Vauban prenait confiance au fil des minutes et se procurait des contres. Sur l’un d’eux, Boukalada se retrouvait à terre dans la surface sans obtenir le penalty escompté (21e ).
De plus en plus tendus, les Pirisiens se faisaient une frayeur quand, sur une passe en retrait de Briot, Dubois laissait passer la balle sous ses pieds pour concéder… un corner (34e ).
Puis, sur un centre de Salhi, Dubois était trop court et laissait passer la balle pour Kante, lequel ne parvenait pas à suffisamment tendre la jambe pour ouvrir le score (37e ).

Tchintcho repousse

un penalty

À la reprise, après un fauchage de Houlot par Salhi, le penalty tiré par Abad Nang était stoppé par Tchintcho, congratulé par ses partenaires (51e ).
Mais Prix-lès-Mézières insistait et Vauban allait finir par craquer, I. Merbah profitant victorieusement d’un service de Houlot (57e ).
Vauban ne trouvait pas le jus nécessaire pour inquiéter son rival. C’est encore Tchintcho qui se mettait en évidence en bloquant un essai de Gonel (79e ).
Restant sur quatre défaites de rang, Vauban squatte donc la zone de relégation avec un bilan de deux victoires, trois nuls et six revers.
Et le prochain déplacement à Sarreguemines n’annonce rien de bon pour les Strasbourgeois qui essaieront de se rassurer avant la trêve hivernale qui précédera une reprise marquée par un derby contre le Racing.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 17 Déc 2016 - 21:54

12e journée
Samedi le 17/12/2016
Sarreguemines 2 - 2 Strasbourg Vauban
Vauban y a (toujours) cru
Vauban, qui était mené 2-0 sur la pelouse de Sarreguemines, a réussi à obtenir le match nul dans les derniers instants.
Pas facile d’aborder une telle rencontre à l’approche d’un 32e de finale de Coupe de France. Pourtant, Sarreguemines commençait la rencontre par une grosse occasion d’Assekour mais sa tentative passait de peu au-dessus de la transversale de Tchintcho (3e ).
Vauban avait du répondant : le tir de Tine était dévié in extremis par la défense locale (12e ). Sarreguemines appuyait sur l’accélérateur et la frappe de M’Barki frôlait le montant (22e ). S’en suivait une grosse frayeur dans la défense locale lorsque la frappe de Charoy passait de très peu à côté (27e ). Et plus encore lorsque Trimborn écartait le danger devant Zitouni, bien lancé par Boukalada (37e ).
De retour des vestiaires, les Sarregueminois repartaient à l’attaque. Assekour levait trop le ballon (53e ) et le tir de Plautz passait de peu à côté du but de Trimborn (58e ).

La volonté de Vauban

À force de pousser, Sarreguemines était récompensé. Assekour libérait les siens sur une action personnelle conclue d’une frappe somptueuse (1-0, 66e ). Les locaux continuaient leur forcing et Stelletta doublait la mise d’un tir croisé (2-0, 69e ).
Le plus dur était fait, pensait-on dans le camp local. Mais c’était sans compter sur la volonté des Alsaciens. Si Sarreguemines tentait bien de se mettre définitivement à l’abri, c’est Charoy qui redonnait espoir à son équipe au terme d’un face-à-face bien négocié contre Trimborn (2-1, 85e ).
Vauban jouait son va-tout et arrachait un nul inespéré dans l’ultime minute par Salhi qui profitait d’une mauvaise relance de la défense locale (2-2, 90e ). Rageant pour Sarreguemines, inespéré pour Vauban.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Lun 13 Fév 2017 - 5:08

Pagny-sur-Moselle - Vauban (1-1)
Encourageant !

Grâce à l’égalisation de Kateb sur penalty, Vauban a ramené un bon point de son déplacement en Lorraine, hier.
Près de deux mois après avoir disputé son dernier match officiel, Vauban a vécu une reprise mouvementée en Lorraine. La partie a été plus généreuse en cartons qu’en actions de classe. Reprise oblige, probablement.
Globalement dominateurs (les Alsaciens ont cadré deux frappes dont le penalty égalisateur), les Lorrains ont touché la barre par Diaby (20e ) et obligé Delavau à s’employer devant Martin (16e , 26e , 78e ) et Donisa (60e ), qui faisait finalement mouche, de la tête, sur un centre de Deghnouche (1-0, 80e ).
L’essentiel était fait, semblait-il, face à une équipe qui totalise plus de 500 matches pros grâce aux défenseurs Jean-Alain Fanchone et Cédric Kanté. En revanche, devant, en dépit de la percussion d’Alliel et de l’activité de Kateb, il n’y a pas de quoi s’emballer.

L’abnégation de Vauban finalement récompensée

D’ailleurs, les Strasbourgeois n’ont pas montré grand-chose. La reprise de Tine était trop molle pour inquiéter Delafraye, au terme de leur plus belle situation (45e +2), et Zimmer éteignait un cafouillage au terme d’une séquence initiée par Alliel (56e ).
Mais les hommes de Djamel Ferdjani ont tout de même su repartir le point du match nul. Sur un centre qui semblait a priori anodin, l’arbitre estimait que l’intervention suspecte de Lahoussine sur Boukalada justifiait un penalty. Tout petit contact mais grosse conséquence puisque Kateb ne laissait aucune chance à Delafraye (1-1 ; 82e ). Au final, les Bas-Rhinois débutent donc la phase retour par un résultat positif. Il s’agira de confirmer, dès samedi à Biesheim, que le renouveau des Pierrots est bel et bien en marche !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 25 Fév 2017 - 21:33

Strasbourg Vauban 1 - 1 Lunéville
Un air de déjà-vu
Avec l’ASP Vauban, c’est (trop) souvent la même histoire : un contenu encourageant pour un résultat décevant. Et le match d’hier n’a pas dérogé à la règle.
Excepté un quart d’heure en première période, les Strasbourgeois ont dominé les débats. Ils ont même complètement éteint les velléités adverses en seconde période.
Les efforts consentis par les joueurs de Djamel Ferdjani n’ont toutefois pas suffi à glaner les points de la victoire qui auraient été si précieux dans la lutte pour le maintien. « On a manqué de réalisme dans les deux surfaces » déplore le capitaine Cédric Kanté, qui fait notamment allusion à l’ouverture du score signé Goncalves (0-1, 18e ’), au beau milieu du seul temps fort des joueurs de Lunéville.
Le but encaissé par Delavau aurait pu faire craindre le pire pour les Strasbourgeois, qui possèdent l’attaque la moins prolifique de leur groupe avec 11 petits buts inscrits. Il va au contraire les réveiller et confirmer une entame de match loin d’être catastrophique.
Bien servi par Plautz, Kateb croit égaliser, seul aux six mètres, mais l’attaquant bute sur l’excellent Bracigliano (24e ’). L’ancien portier professionnel de l’AS Nancy Lorraine ne pourra en revanche rien sur ce maître coup-franc de Tine, qui finit dans son petit filet droit (1-1, 29e ’).

Vauban pousse, mais en vain

Si la seconde période démarre doucement, elle finit par voir Vauban acculer son adversaire. Le danger est souvent créé par les remuants Kateb (71e ’, 84e ’) et Boulayada (79e ’) mais les deux attaquants manquent de précision dans leur dernier geste ou ne parviennent pas à tromper la vigilance de Bracigliano.
La délivrance ne viendra pas et Vauban boucle un neuvième match sans victoire. « C’est une rencontre qu’on peut largement plier, indique Cédric Kanté. On n’est pas mécontent du contenu et il faudra proposer le même lors des prochaines rencontres. »
Avec leurs deux prochains matches à domicile, les joueurs de Djamel Ferdjani auront l’occasion de se rattraper.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37987
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 5 Mar 2017 - 1:53

Dimanche 05-03-2017 à 15:00

Vauban-Nancy

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 5 Mar 2017 - 6:04

Ils ont tout intérêt de gagner pour ne pas connaitre des moments difficiles pour les prochains matchs.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 5 Mar 2017 - 21:10

Vauban – Nancy II (1-3)  
Ça se corse un peu plus…

Hier après-midi face à l’équipe réserve nancéienne, Vauban a cédé en toute fin de match et concède une nouvelle défaite. Ça se complique sérieusement pour la troupe de Djamel Ferdjani.
Au coup de sifflet final, les visages des Strasbourgeois étaient marqués et le moral, lui, était tombé dans les chaussettes. Opposés à une équipe de Nancy renforcée par quatre pros (Chrétien, N’Guessan, Robic et Coulibaly), les Pierrots n’ont pas su trouver la solution. Une fois encore.
« C’est une grosse déception, ne cachait pas Djamel Ferdjani. J’avais dit avant le match que pour notre survie, c’était vital de prendre des points. »

Vauban avait pourtant réagi

Le début de match des “Jaunes” est cauchemardesque. Trois petites minutes suffisent aux Nancéiens pour ouvrir le score. Lancé dans la profondeur, Dembélé grille la politesse aux défenseurs strasbourgeois et parvient, d’une frappe croisée, à tromper un Delavau impuissant (0-1, 3e ).
Vauban tente immédiatement de réagir mais Brays repousse la tentative de Djafaar. En face, le coup franc de Robic est capté par Delavau puis celui frappé par N’Guessan passe juste au-dessus (20e ).
Les hommes de Djamel Ferdjani se montrent volontaires, bien décidés à vite égaliser. C’est chose faite juste avant la pause. Le corner botté par Cherief trouve Bah qui, au cœur d’une forêt de jambes, parvient à pousser la balle au fond des filets (1-1, 45e ). « Je tiens à féliciter mes joueurs qui n’ont rien lâché et qui ont su réagir, dit Djamel Ferdjani. Ça montre une fois encore que même dans la difficulté, on continuera à s’accrocher. »
En début de seconde période, on assiste à une véritable pluie d’occasions des deux côtés. La tête d’Obesse passe à côté (49e ), Djafaar est contré in extremis par un défenseur lorrain (52e ) alors que la tête de Kateb dans les six mètres, un peu trop molle, aurait pu faire mouche (57e ).
En face, Coulibaly oblige Delavau à faire une jolie claquette sur une lourde frappe aux vingt mètres (52e ). On assiste ensuite à l’exclusion de Nezli, côté strasbourgeois, pour un second avertissement (63e ).
En infériorité numérique, Vauban résiste et commence à se dire qu’un match nul ne serait finalement pas si catastrophique que ça. Et puis Bassi, tout juste entré en jeu, tente sa chance des vingt-cinq mètres. Sa sublime frappe termine dans la lucarne de Delavau (1-2, 85e ). C'est dur pour Vauban qui va encaisser un troisième et dernier but dans les arrêts de jeu.

« On va se vider les têtes et repartir au combat »

Le coup franc de Coulibaly, excentré sur la droite, vient une nouvelle fois nettoyer la lucarne d’un Delavau qui ne peut rien (1-3, 90e +3).
« On va se vider les têtes et repartir au combat, continue Djamel Ferdjani. On jouera sûrement une grande partie de notre avenir mercredi contre le Racing II puis samedi à Haguenau… »
Avec toujours cinq points de retard sur Metz II, le premier relégable, les Strasbourgeois n’ont plus trente-six mille solutions. Il va falloir gagner. Et vite !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Mer 15 Mar 2017 - 23:10

Ittenheim  1 - 3  Strg Pierrots Vauban
 Coupe d’alsace - 16es de finale Vauban par la petite porte
En se qualifiant pour le prochain tour de la Coupe d’Alsace, Vauban est passé par la petite porte, se faisant même quelques frayeurs à 20 minutes de la fin, lorsque Thomas Roth ouvre le score pour les locaux. Dominateurs jusque-là, les joueurs de CFA2 se sont néanmoins heurtés à une défense bien organisée et à une équipe locale, qui a mis beaucoup de cœur dans la partie.
La première période est pauvre en occasions et cela, on ne le reprochera pas à l’équipe d’Ittenheim (Promotion d’Excellence) qui a fait son job face à Vauban, une formation qui est en plein doute en championnat. On sentait bien les visiteurs désireux d’imposer leur loi d’entrée, avec Djafaar qui se procure une première occasion à la 7e , mais le pied ferme de Matthieu Grosskost empêche Vauban d’ouvrir le score.

Ittenheim revient

dans la partie

Deux minutes plus tard, c’est Ndiaye qui sauve, sur sa ligne, une tentative d’El Jadeyaoui. Petit à petit, Ittenheim revient dans la partie malgré une nouvelle tentative de Djafaar, que le gardien local annihile avec beaucoup d’assurance (20e ). Il faut attendre la 45e pour voir la première occasion des locaux, Comtesse manquant de peu de surprendre Delavau, sorti de sa cage.
Ittenheim joue bien le coup en empêchant notamment les attaquants adverses de s’approcher de la surface. Il faudra attendre la 66e pour assister à la première intervention de Grosskost sur un coup-franc de Alliel. Puis c’est au tour de Forrer, pour les locaux, de tester Delaveau sur une superbe action ponctuée par une magnifique frappe que le gardien strasbourgeois détourne au prix d’une magnifique parade (68e ).
Trois minutes plus tard, Thomas Roth hérite du ballon à l’entrée de la surface et sa frappe, déviée au passage, lobe Delavau (1-0,71e ).

Trois buts de Vauban scellent le score

Vexés, les joueurs de Djamel Ferdjani repartent à l’attaque et Boukalada remet les pendules à l’heure, alors que la défense locale tardait à se dégager (1-1, 79e ). Fanchone, d’une magnifique reprise à ras de terre, sonne le glas des espoirs locaux (1-2, 84e ) qui encaissent même un troisième but, signé Kateb (86e ).
Les joueurs d’Ittenheim n’ont pas démérité et, avec un brin de chance, auraient même pu jouer un vilain tour à l’équipe de CFA2.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Jeu 16 Mar 2017 - 22:44

Fanchone et l’opération maintien
En manque de victoire depuis le 15 octobre dernier, Vauban accueille Forbach l’ancienne lanterne rouge de ce groupe D (demain 18h). Jean-Alain Fanchone, arrivé cet hiver, devra mettre son métier au service d’une équipe en danger.
Le temps commence sérieusement à presser du côté de Vauban. Incapables de remporter le moindre match depuis cinq mois, les joueurs de Djamel Ferdjani s’enlisent peu à peu dans la zone de relégation, tout en voyant leurs rivaux dans la lutte pour le maintien prendre régulièrement des points.
Pire, depuis mercredi soir, après la victoire de Forbach à Sarre-Union, les Pierrots (difficiles vainqueurs le soir même à Ittenheim en Coupe d’Alsace) ont basculé à la dernière place du classement.
Fort d’un mercato hivernal réussi avec les arrivées de Cherief, Kateb ou Fanchone, le club strasbourgeois paraissait pourtant suffisamment armé pour remonter au classement et obtenir le maintien dans la sérénité. Mais le doute s’est installé.

« Renouer avec la confiance »

Arrivé cet hiver, Jean-Alain Fanchone peut en témoigner. « Je connaissais la majorité des joueurs avant de rejoindre le club, ils ont tous la qualité suffisante pour évoluer en CFA2. Mais j’ai découvert un groupe en manque de confiance et c’est normal après la première partie de saison », indique le joueur à la centaine de rencontres en Ligue 2.
Avec les Kanté et Kateb, Jean-Alain Fanchone aura une mission double. Être performant évidemment, mais aussi partager son expérience, son vécu du haut niveau et « aider le groupe à repartir de l’avant en renouant avec la confiance », comme il tient à le préciser.
Selon le latéral gauche de 28 ans, ses coéquipiers peuvent y parvenir. « J’ai pu remarquer qu’on n’a jamais été réellement en dessous d’une équipe depuis mon arrivée, avance-t-il. Il nous manque juste un petit quelque chose pour redresser la barre. On doit travailler quelques détails pour éviter de commettre certaines erreurs qui ont tendance à se répéter. »
Malgré un contenu souvent satisfaisant ces dernières semaines, les Strasbourgeois ne sont donc pas parvenus à accrocher une victoire, un manque d’efficacité dans les deux surfaces leur étant préjudiciable. Demain, contre Forbach, les Alsaciens seraient bien inspirés d’inverser la tendance. Les Lorrains restent, bien sûr, un concurrent direct dans la lutte pour le maintien. « Il ne faudra surtout pas se rater », souligne Jean-Alain Fanchone. Sous peine de voir se profiler une réelle désillusion en fin de saison.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 18 Mar 2017 - 22:39

Strasbourg Vauban 1 - 0Forbach
Vauban dans la douleur
Au terme d’un match tendu, Vauban a finalement fait craquer Forbach au bout du suspense. Une victoire qui a mis du temps à se dessiner mais ô combien précieuse…
Vauban a dominé, Vauban a raté, Vauban a douté, Vauban s’est fait peur, mais Vauban a surtout gagné ! Un succès contre un concurrent direct au maintien, le premier depuis le 15 octobre, qui fait un bien fou à tout un club.

Kateb allume la lumière

Dès le coup d’envoi, les “Jaunes” prennent l’initiative du jeu. En face, Forbach est plutôt dans le combat, trop au goût de l’arbitre. Ce dernier sanctionne durement Traore d’un carton rouge pour un excès d’engagement sur Tine (10e ).
Derrière, les “Pierrots” veulent capitaliser sur leur supériorité numérique. Avec un excellent Cherief en meneur de jeu reculé, des vagues jaunes déferlent, sans finalement aboutir à des occasions franches.
Paradoxalement, le premier grand frisson de la partie est à mettre à l’actif de Forbach. Suite à une erreur technique d’Obesse, Nkomb se présente seul face à Delavau, mais son lob est complètement raté (25e ).
Toujours maître du ballon, dans un schéma d’attaque-défense jusqu’à la mi-temps, Vauban ne parvient pas à créer le danger face à un bloc très bas.
Au retour des vestiaires, les Strasbourgeois commencent à se frustrer en montrant des signes d’agacement. Quand ce n’est pas un manque de justesse technique, c’est Cappa qui écœure les attaquants en repoussant chaque tir cadré.
Très remuant tout au long du match, El Jadeyaoui est enfin récompensé de ses nombreux efforts. Après un énième débordement, ce dernier centre en retrait dans les six mètres pour Kateb. D’une astucieuse “Madjer”, le buteur trouve enfin le chemin des filets (77e , 1-0). La joie démonstrative des locaux fait plaisir à voir. Elle en dit long sur l’importance de ce fameux but.

« Je dédie cette victoire à Serge Comtesse »

On pensait que le plus dur était fait, mais les Lorrains n’abdiquent pas. Vauban frise même la correctionnelle. Dans la surface, en pivot, Di Maria touche la barre transversale (88e ). Après de longues minutes irrespirables, Djamel Ferdjani peut enfin exulter.
Ému, l’entraîneur est fier de ses joueurs. « Dans la crise, on voit les hommes. Je suis vraiment fier d’eux. Je tiens à dédier ces trois points à mon président (Serge Comtesse). Il ne m’a jamais lâché. Il croit tellement en nous. Cette victoire, c’est lui qui la mérite le plus ».
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Jeu 6 Avr 2017 - 21:59

Zoom sur Lucas Catalano et Steve Wolf (ex-Vauban) Soudés jusqu’au bout

Lucas Catalano (à gauche), qui était premier adjoint, a été limogé. Steve Wolf, deuxième adjoint, a décidé de le suivre par solidarité et de démissionner.

Lucas Catalano et Steve Wolf, adjoints des Pierrots cette saison, ont été mis à l’écart de l’équipe première à la mi-mars. Ils reviennent sur cet épisode et évoquent l’avenir avec optimisme.
Les habitués du stade Emile-Stahl pourront en témoigner : les voix de Lucas Catalano et de Steve Wolf, qui officiaient tous deux en tant qu’adjoints de Djamel Ferdjani cette saison, ne font souvent qu’une. C’est encore plus vrai lorsqu’ils évoquent ensemble les raisons de leur mise à l’écart de l’équipe première.
« Après la défaite à Haguenau (2-1, le 11 mars) , quelques membres du comité étaient un peu en ébullition et voulaient du changement », se rappelle Steve Wolf. Mais ni le président Serge Comtesse, qui a renouvelé sa confiance en Djamel Ferdjani, ni même Lucas Catalano et Steve Wolf, dont la « première hypothèse était de partir avec le coach s’il devait lui arriver quelque chose », n’ont choisi cette solution.

« Rien à voir avec une erreur de licence »

Serge Comtesse lui-même tient à le rappeler : « Je suis le seul décisionnaire. Et je soutiens Djamel Ferdjani à 100 %. Il nous a permis de faire une saison historique l’année dernière en DH, ça signifie quelque chose pour moi. D’ailleurs, même si nous devions descendre, il resterait notre coach la saison prochaine. »
Une décision forte qui semble porter ses fruits : les Pierrots restent sur deux victoires en championnat depuis et ont quitté la zone rouge.
Des ajustements ont quand même été pris : au lendemain de la victoire contre Forbach (1-0, le 18 mars) , Lucas Catalano est convoqué par Djamel Ferdjani pour lui annoncer sa mise à l’écart : « Il y avait un besoin de clarifier le message donné à l’équipe », explique Serge Comtesse. Steve Wolf, dans la foulée, démissionne de son poste d’adjoint par solidarité et annonce sa décision aux joueurs.
Aujourd’hui, les deux compères ne veulent en aucun cas entrer dans une polémique, ­ – « nous sommes toujours les supporters numéro 1 du club, on veut qu’il se sauve à tout prix », affirment-ils – mais tiennent à rétablir une vérité : non, le limogeage de Lucas Catalano suivi de la démission de Steve Wolf n’a rien à voir avec l’erreur de licence commise en Coupe d’Alsace (contre Ittenheim, le 15 mars, erreur admise par Vauban qui a demandé à la Ligue son élimination) , comme le timing de leur éviction le laissait à penser et comme nous l’avions écrit dans notre édition du 29 mars.

Un avenir à écrire à deux ?

Leur futur, s’il est encore un peu flou à l’heure actuelle, Lucas et Steve aimeraient le voir ensemble : « L’idéal, ça serait de prendre en main une équipe en tant que binôme », explique Lucas Catalano. « Nous sommes à la recherche d’un projet ambitieux, car nous le sommes ! J’écouterai quand même ce qu’à à me proposer le président, car je suis très attaché au club, ajoute Steve Wolf. Mais si sa proposition ne me convient pas, nous nous quitterons en bons termes car nous nous connaissons bien. »
Des relations fortes, construites au fil des huit années qu’a passées Steve auprès de l’équipe première et de tous les membres du club en général, puisqu’il est aussi gérant du club-house et membre du comité-directeur.
Lucas Catalano confirme : « Je reçois souvent des messages de joueurs pour me demander comment ça va. On reste très proches et je sais que nous avons leur soutien, comme ils ont le nôtre. »
Les accolades lors de l’avant-match à Sarre-Union, auquel Lucas Catalano et Steve Wolf ont assisté dans les tribunes, le prouvent. De quoi leur donner la force de rebondir. À deux, sans doute.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 8 Avr 2017 - 21:56

Vauban – FC Metz II (0-1) -
 Vauban ne confirme pas

L’embellie aura été de courte durée. L’ASP Vauban, qui restait sur deux succès face à des formations en difficulté (Forbach et l’US Sarre-Union), était parvenue à se donner un peu d’air dans la lutte pour le maintien. Hier soir, les joueurs de Djamel Ferdjani n’ont pas su confirmer leurs récentes bonnes dispositions.

Un manque cruel de réalisme offensif

Opposés à une réserve messine réaliste à défaut d’être flamboyante, les Strasbourgeois ont proposé un contenu plutôt encourageant mais le manque de réalisme offensif leur aura fait cruellement défaut.
« J’ai apprécié le contenu et l’investissement des joueurs, indique Djamel Ferdjani. On a manqué d’efficacité avec un secteur offensif qui était décimé par les blessures. »
L’entame de la rencontre est à l’avantage de l’ASP Vauban, qui investit le camp de Messins dépassés. Côté gauche, Erius réalise une belle percée qui se termine par une frappe stoppée par Oberhauser (24e ).
Les Strasbourgeois mordent dans la rencontre à pleines dents. Mais progressivement, les Messins refont surface. Efouba s’échappe côté droit et réalise une percée foudroyante qui sème la panique dans la défense strasbourgeoise. Mais le grenat manque de lucidité dans sa dernière passe alors que plusieurs de ses coéquipiers étaient démarqués (33e ).
Mal terminée, cette action symbolise tout de même un changement dans la physionomie de la partie. Après avoir bien démarré en investissant le camp adverse, les joueurs de Djamel Ferdjani reculent, subissent davantage le jeu imposé par la réserve du FC Metz.

Au pire des moments

La frappe de Diakhate, certes à côté, est une nouvelle preuve des difficultés des Strasbourgeois à terminer la mi-temps (38e ). Et ces derniers vont finir par concéder l’ouverture du score au pire des moments, juste avant la pause. Après une erreur d’appréciation de Fanchone sur un dégagement anodin d’Oberhauser, Hein s’échappe et lance en profondeur Diakhate, qui ne tremble pas au moment de conclure (0-1, 45e ).
La deuxième période sera complètement à l’avantage des joueurs de Vauban. Mais entre le coup franc d’Alliel qui se termine sur le poteau (61e ), le sauvetage d’Udol devant Cherief (66e ) ou la frappe de Plautz de peu à côté, les joueurs de Djamel Ferdjani n’arriveront pas à revenir au score.
Preuve que la réussite n’était pas au rendez-vous, Erius bénéficie d’une occasion en or pour égaliser mais seul aux 6 m, il tente un plat du pied trop croisé (90e +5).
« Mes joueurs ont montré qu’ils n’ont pas lâché. Maintenant on va essayer de chercher des points à Schiltigheim. »
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37987
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 9 Avr 2017 - 2:55

Logique quand on a passé la plus grande partie de la saison dans le "kaller".

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 23 Avr 2017 - 8:06

Vauban – Prix-lès-Mézières (2-3)
Que c’est cruel !

Défaits par une équipe de Prix-lès-Mézières ultra-réaliste, les Pierrots, dominateurs tout au long de la rencontre, peuvent être déçus. Ils méritaient autre chose.
Si le dieu du football existe , il n’était clairement pas du côté de Vauban, hier soir. Dans un dernier quart d’heure un peu fou, alors que les locaux cherchaient à revenir au score, ils ont touché les montants à trois reprises. D’abord par Alliel, à la réception d’un centre venu de la droite. Le tir de ce dernier était repoussé sur la transversale par une parade exceptionnelle du gardien de Prix-lès-Mézières, Roy (78e ). Décidément en état de grâce, Roy déviait une autre tentative strasbourgeoise, par Boukalada cette fois, sur son montant (81e ). Loin d’être découragés, les Pierrots continuaient de se jeter corps et âme vers l’avant. Bah, suite à une astucieuse passe de Fanchone, tentait sa chance à l’entrée de la surface. Roy, battu cette fois-ci, était tout heureux de voir son poteau droit prendre la relève (85e ). Une dernière fois, le raid de Fanchone fera passer un frisson d’excitation dans les travées du stade Emile-Stahl, mais la finition n’y était pas (89e ).

« Se remettre au travail »

Avant ce dernier quart d’heure entièrement jaune, le reste du match avait déjà été à la faveur des hommes de Djamel Ferdjani. Mais Plautz (1re ), Kateb par deux fois (26e , 31e ) ou encore Tine (37e ), n’arrivaient pas à convertir la domination en avantage au tableau d’affichage. Comme souvent dans ces cas-là, Vauban s’est fait punir sur en contre. Menée par Imad Merbah, la contre-attaque des Ardennais est conclue par Bila (38e ). Abattus mais pas découragés, les coéquipiers du capitaine Cédric Kanté se remettent dans le sens du but. C’est d’ailleurs ce dernier, à la réception d’un corner de Tine au premier poteau, qui égalise juste avant la pause (45e ).
La pression alsacienne est la même au retour des vestiaires. Bah vient tester Roy, mais le gardien répond présent (47e ). C’est le moment choisi par les Ardennais pour passer la vitesse supérieure. Mokaké, au-dessus du lot lorsqu’il décide d’accélérer, offre sur un plateau le but du 2-1 à Bila, encore lui (59e ). Dans la foulée, sur un contre éclair mené par Mokaké, Imad Merbah, esseulé à gauche, ajustait Delevau avec sang-froid (3-1, 60e ). Boukalada, le nouvel entrant strasbourgeois, réduira bien la marque quelques minutes plus tard, sur une superbe frappe qui rebondit derrière la ligne après avoir heurté la transversale (69e ). Mais les montants, d’abord cléments avec Vauban, décideront de l’issue du match… Les Pierrots restent en position de relégables, même si la défaite de Pagny leur permet d’encore croire au maintien. « Il faut se remettre au travail, c’est tout ce qu’il nous reste à faire de toute façon… », analysait, à l’issue de la rencontre, le président Serge Comtesse.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 30 Avr 2017 - 11:07

Strasbourg Vauban 1 - 2Sarreguemines
Le maintien compromis
Vauban a enregistré une nouvelle défaite à domicile hier face à Sarreguemines (1-2). La probabilité de revoir les Strasbourgeois au même niveau la saison prochaine est désormais mince.
Entre le maintien pour Vauban et la montée pour Sarreguemines, les enjeux de cette rencontre étaient multiples. Pour les deux équipes, obtenir un résultat positif relevait de la nécessité afin de continuer à y croire.
Et la bonne opération est à mettre au crédit des visiteurs, au détriment de Strasbourgeois pour qui le maintien est désormais très compromis (1-2).
Le début de match est alerte. Les deux équipes manifestent une réelle envie de se projeter vers l’avant. Côté alsacien, Cherief allume la première mèche mais sa tentative finit dans le petit filet extérieur de Trimborn (8e ).
Loin d’être en reste, l’équipe visiteuse produit son habituel jeu à terre, fait de passes courtes qui met souvent en difficulté ses adversaires.
Et c’est sur l’une de ses actions construites que les joueurs du territoire lorrain vont ouvrir le score. Babit réalise une frappe en pivot qui ne laisse aucune chance à l’habituel gardien remplaçant Tchintcho (1-0, 15e ).
Les Strasbourgeois, qui jouent leur peau sur ce match, y mettent de la bonne volonté, mais le manque de précision technique du secteur offensif est préjudiciable et ne permet pas aux Alsaciens de se montrer dangereux.
À force de persévérer, les Strasbourgeois vont être récompensés. La frappe de Tine échoue sur le poteau, mais la sphère revient sur Boukalada, qui reprend de près (1-1, 35e ). Les locaux ont enfin pris confiance et multiplient les offensives sur le but d’adversaires dépassés. Sur l’une d’entre elles, Boukalada centre pour El Jadeyaoui, qui, seul aux 6m, rate l’immanquable (42e ).
Au retour des vestiaires, les deux équipes se neutralisent. Sur coup-franc, M’Barki enroule sa tentative mais Tchintcho se détend parfaitement pour détourner la sphère en corner (74e ).

Contre assassin

Tout autre résultat qu’une victoire serait catastrophique pour Vauban. Djamel Ferdjani le sait et tente le pari audacieux de faire rentrer deux attaquants pour le dernier quart d’heure, au détriment de deux milieux.
Effet immédiat puisque Djafaar, Kateb et Zine combinent mais la frappe du dernier cité est trop molle pour inquiéter le portier adverse (81e ).
Le déséquilibre créé par ce pari est réel et sur un contre, M’Barki parvient à tromper Tchintcho (2-1, 82e ). Un scénario cruel pour les Strasbourgeois qui ne méritaient peut-être pas de perdre. Le spectre de la descente plane plus que jamais au-dessus de leurs têtes.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 20 Mai 2017 - 21:54

Vauban 4

ASIM 1

Pas très emballant
Ce dernier match avait un vrai parfum de fin de saison entre deux équipes déjà condamnées à retrouver le championnat régional à la reprise.
Une dernière journée qui sonne presque comme un soulagement pour l’emblématique président haut-rhinois, Roger Schirck qui annonce de gros changements pour l’inter-saison à venir.
En attendant, il espérait un sursaut d’orgueil de la part de ses joueurs, une sorte de baroud d’honneur pour cet ultime rendez-vous de CFA2. Il n’en a rien été même si épisodiquement, Moukhlil et ses coéquipiers, ont mené quelques tentatives qui auraient pu leur permettre au moins d’ouvrir le score. Comme sur ce centre impeccable de Moukhlil, vendangé par Amaouche devant Delavau (12e ).
Moukhlil se distingue encore sur un retourné acrobatique que Delavau sauve avec à- propos (19e ). Entre-temps, Cherief voyait sa reprise déviée repoussée par la transversale. On ne peut pas dire que le match emballait le (très) maigre public jusqu’au moment où Obesse, mis sur orbite par Tine, vient tromper Laurent à bout portant.
C’était juste un feu de paille mais toujours est-il que Vauban mène au score à la demi-heure de jeu. Juste avant la pause, El Jadeyoui (40e ) puis Plautz (44e ) étaient tout près de creuser l’écart.
Une mission dont s’est chargé Khateb, qui trompe Laurent à la 52e avant que son compère Cherief, à l’affût dans la surface ne donne un avantage conséquent à son équipe trois minutes plus tard. Et ce n’est pas fini pour les malheureux Haut-Rhinois qui encaissent un 4e but, le plus beau de la partie, à la 58e.
Sur un corner tiré de la droite par Tine, Plautz tente une superbe reprise qui ne laisse aucune chance à Laurent (58e ). L’ASIM retrouve un peu de couleurs après le penalty transformé par Moukhlil à la 62e.
Delavau sauve du pied devant Diallo (76e ) et est décisif sur ce centre-tir de Fuchs (80e ) que le gardien strasbourgeois dévie au prix d’une belle parade.
Il est des matchs qui ne resteront pas dans les annales, celui que se sont livré hier les deux derniers du classement de CFA2 ne fait pas l’exception. Après tout, c’était presque écrit d’avance.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Jeu 15 Juin 2017 - 21:53

Avec Serge Comtesse, le président de Vauban -
 Football Un nouveau tournant

Promu en CFA2 en début de saison, Vauban a été aussitôt relégué en Division d’Honneur. Son président Serge Comtesse fait le bilan tout en se projetant sur la suite.
Le retour des Pierrots dans le championnat de France était attendu par beaucoup. Depuis 2011, le club strasbourgeois végétait en effet en Division d’Honneur, jusqu’à réaliser une extraordinaire saison 2015-2016 qui lui avait permis de retrouver le CFA2. On se disait alors que la machine Vauban était enfin relancée et que le projet, lui, était en marche. Mais il n’en a finalement rien été.

« La greffe n’a pas pris »

La saison qui vient de s’achever n’est pas loin d’avoir été cauchemardesque. « C’est compliqué à digérer, ne cache pas Serge Comtesse. Sur le papier, on avait l’effectif pour terminer dans les cinq premiers. Mais il y a beaucoup de choses qui ont fait que la greffe n’a pas pris. »
Pour l’expliquer, le président strasbourgeois a peut-être sa petite idée. « La qualité, on l’avait, c’est indéniable. Le groupe était extraordinaire mais je pense qu’il n’y avait pas suffisamment d’entente entre les joueurs dans le vestiaire. »
Cependant, presque un mois après la fin de saison, Serge Comtesse préfère dédramatiser la situation. « Il y a pire dans la vie qu’une descente. Il n’y a pas mort d’homme. N’oublions pas qu’un an en arrière, tout le monde nous voyait comme les plus beaux et les meilleurs du monde. Et puis tout n’est pas à jeter. En début de saison, on s’était fixé trois objectifs : le maintien en CFA2, la montée de l’équipe “deux” en PE et celle des U13 en U14 DH. Au final, on en a atteint deux sur les trois. »

Djamel Ferdjani reste sur le banc

Pour préparer la suite, Serge Comtesse entend toutefois rapidement « tourner la page. »
« On avait construit un projet. Force est de constater que désormais, on a besoin de démarrer quelque chose de nouveau. »
Dans ce sens, malgré la relégation, l’entraîneur Djamel Ferdjani a été conforté à son poste. « La question ne s’est jamais posée, si ce n’est à l’extérieur. S’il avait fallu changer quelque chose cette saison, ce n’était pas l’entraîneur mais plutôt les onze joueurs. Au-delà du projet sportif, on a un projet humain à Vauban. Et Djamel s’inscrit parfaitement dans celui-ci. »
Par ailleurs, Pascal Mahon, l’ancien président de Dinsheim, arrive à Vauban en qualité de vice-président pour épauler Serge Comtesse.
En ce qui concerne la saison prochaine, ça va pas mal bouger à Vauban. Une dizaine de départs sont annoncés. « On espère remonter dans les deux ans. Notre politique va être axée sur les jeunes. Il y aura forcément une phase d’apprentissage, on en est conscient. Avant toute chose, on va chercher à reprendre du plaisir. »

« On aura une équipe surprenante »

Mais pas seulement. « On est Vauban et nous nous devons de rester compétitifs. On va tourner la page des mercenaires, de ces joueurs qui en veulent toujours plus. Notre ambition, c’est de recruter des jeunes Strasbourgeois. On a un partenariat avec le Racing, qui ne peut pas avoir l’œil partout. On est un peu comme son petit frère et je pense qu’on a une belle page à écrire avec eux. »
Du coup, malgré la vague de départs qui est en train d’intervenir, Serge Comtesse se veut résolument confiant. « On attend encore l’une ou l’autre réponse de joueurs. Notre effectif est bouclé à 99 %. On aura une équipe surprenante. »
Par ailleurs, Vauban devrait selon toute vraisemblance accueillir les féminines du Mars Bischheim (club centenaire qui va disparaître) à compter de la saison prochaine.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Lun 14 Aoû 2017 - 7:44

Bulut, profession dribbleur
Après avoir passé les six derniers mois en Suisse, Ahmet Bulut a décidé de revenir en France, pour évoluer avec l’ASP Vauban. Né en 1997, le meneur de jeu mulhousien incarne à merveille le nouveau projet du club strasbourgeois.
Il était écrit que l’avenir sportif d’Ahmet Bulut passerait par le Régional 1. Après avoir réalisé ses classes et même débuté en senior avec l’ASIM en N3 (alors appelé CFA 2), puis avoir réalisé ses six derniers mois en Suisse du côté de Bâle, au FC Concordia (D4), le Mulhousien souhaitait à nouveau taper dans un ballon de l’autre côté de la frontière.
« En Suisse, les structures sont très développées, presque professionnelles, indique celui qui a débuté le football très tôt, à l’AS Coteaux. Les équipes essayent de jouer au ballon, mais le niveau est assez faible par rapport à la France. »

« J’aime manier le ballon »

Cet été, le joueur s’est retrouvé en contact avec deux gros calibres de l’élite régionale, Hégenheim et l’ASP Vauban. Mis en confiance et convaincu par son ami et désormais coéquipier Brahim Djafaar sur les qualités du projet strasbourgeois, le jeune joueur de 20 ans n’hésite pas bien longtemps à l’heure d’effectuer son choix. Il se retrouve à l’essai au milieu d’un effectif dont il connaît plusieurs joueurs.
Le coach strasbourgeois Djamel Ferdjani n’a pas non plus traîné pour engager celui qui est appelé à devenir le meneur de jeu de son équipe. La semaine de stage au programme cet été a suffi pour convaincre le technicien de s’attacher les services de ce dribbleur.
« J’ai parfois dépanné au poste de milieu récupérateur, mais c’est au poste de meneur de jeu que je me sens à l’aise, indique Ahmet Bulut au moment de se définir. J’aime manier le ballon et créer du beau jeu. »
Le Haut-Rhinois pourrait rapidement devenir l’un des symboles forts de la nouvelle politique menée par Vauban. Échaudé par le manque de cohésion flagrant du groupe de l’année dernière, le club historique souhaite désormais placer le collectif et un état d’esprit irréprochable au centre de son projet, tout en rajeunissant considérablement l’effectif.

Focalisé sur le foot à onze

En qualité de nouveau, Ahmet Bulut apprécie et décèle vraiment le nouvel élan qui se dessine du côté du stade Émile-Stahl. « J’aime la mentalité du coach. J’accumule de la confiance à ses côtés, c’est bénéfique pour la suite. »
Preuve en est de l’investissement sans faille du milieu offensif, ce dernier a mis entre parenthèses sa prometteuse carrière de Futsal qui l’a déjà amené à évoluer jusqu’en D2, avec Kingersheim. Cette saison, Ahmet Bulut souhaite se consacrer entièrement au rectangle vert.
S’inscrire dans un projet comme celui proposé par l’ASP Vauban mérite il est vrai une concentration toute particulière. Le jeune joueur ne cache d’ailleurs pas ses ambitions quelques jours avant le coup d’envoi de la saison.
« Je crois savoir que notre effectif est de qualité. Je pense qu’on va être capable de jouer les premiers rôles. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 19 Aoû 2017 - 21:46

Régional 1 -

1er journée 2017/2018

Soleil Bischheim – Vauban (2-0)

Un Soleil convaincant et conquérant
Les joueurs du FC Soleil, qui entament leur 15e saison en Régional 1 (ex-DH), ont réussi leur rentrée des classes.
Si le professeur n’a pas changé, de nouveaux élèves sont arrivés dans un contexte un peu spécial vu la cessation d’activité du Mars Bischheim.
L’alchimie concoctée par le technicien Marzouk semble déboucher sur quelque chose d’intéressant.
Pour faire un bon match, il faut être deux, et Vauban présente des arguments techniques et des individualités de valeur.
Le match est équilibré en première période. Les Strasbourgeois ratent une première occasion, Oliveira croisant trop son tir (12e ).
L’opportunisme du Soleil Bischheim et un merveilleux lob de 40 mètres de Welschinger débloquent la rencontre.
Le danger est pourtant grand dans la surface du Soleil à la 37e , mais Jarret effectue un tacle salvateur face à Andiriamanivosa. Et Nezlijoue est lui aussi contraint de jouer au pompier de service. Mais c’est bien le Soleil qui aggrave la marque par Mekkari, plus prompt que les autres joueurs en se jetant sur un ballon qui traînait aux six mètres.

Ziman était dans un grand jour

Vauban domine au cours du deuxième acte, mais se heurte à une défense intraitable des locaux. Ziman se montre décisif sur des tirs d’Oliveira et surtout sur ce coup franc puissant de Fieck.
Une contre-attaque rondement menée par Munoz et Maurer échoue de justesse, le tir passant au-dessus du but, après que ce dernier a obligé Delavau à un arrêt réflexe.
La dernière occasion est pour Vauban, mais Ziman, dans un grand jour, effectue un arrêt exceptionnel du pied sur ce boulet de Bulut.
Victoire difficile mais méritée pour le Soleil Bischheim, avec qui il faudra compter dans ce championnat.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 27 Aoû 2017 - 21:38

Vauban 2

OBERNAI 1

Mi-temps : 0-1. – Stade Émile-Stahl. Arbitre : M. El Hamzaoui
Les buts : Fofana (88e ), Oster (89e , csc) pour Vauban ; Soumah (38e , sp) pour Obernai.
VAUBAN : Rieu, Robin, Hauss, Obesse (C), Bangoura, Salhi, Oliveira Malucha, Zine, Djafaar, Bulut, Fofana (Andriamanivosoa, Mundschau, Fieck). Entraîneur : Djamel Ferdjani.
OBERNAI : Karch, Kientz (C), Eber, Yegba, Oster, Blanquie, Kamber, Karasahin, Soumah, Cherier, Vidal (Risch, Wiedemann, Comtesse). Entraîneur : Éric Ziegelmeyer.
.
Vauban dans la douleur
Mené pendant près de cinquante minutes, Vauban arrache logiquement la victoire dans les ultimes instants de la partie.
Duel de revanchards au stade Émile-Stahl entre Vauban et Obernai, défaits lors de la première journée de championnat. Et ce sont les locaux qui se montrent d’entrée les plus incisifs en prenant d’assaut le but du jeune Karch.
Ce dernier repousse plusieurs tentatives intéressantes de Fofana (2e , 7e ) et Djafaar. Les deux équipes cherchent à produire du jeu, mais Vauban domine et touche une première fois la transversale sur une belle frappe de l’extérieur de la surface (36e ).
Sur l’action qui suit, Kamber part en contre et se fait faucher dans la surface. Penalty logiquement sifflé par l’arbitre. Le jeune Soumah, 17 ans seulement, ne tremble pas et place le ballon dans le petit filet gauche (0-1, 38e ).
Contre le cours du jeu, voilà Obernai devant au tableau d’affichage à la pause.
Les “Pierrots” reviennent sur la pelouse avec l’envie intacte de bien construire les actions. Ils manquent néanmoins de réalisme, Bangoura et Fofana trouvant encore la transversale dans ce second acte.

Trois transversales avant la libération

Vauban n’abdique pas et parvient à égaliser sur une reprise acrobatique à bout portant de Fofana (88e , 1-1).
Soixante secondes plus tard, ce même Fofana déboule côté droit et centre fort devant le but. Le malheureux Oster trompe bien involontairement son propre gardien (89e , 2-1).
La défense d’Obernai, irréprochable jusque-là, a fini par craquer. Au grand dam de son entraîneur, Éric Ziegelmeyer.
« On est absent sur deux situations. Et comme la semaine dernière, on est puni. À trois minutes près, cette victoire était pour nous », retient-il.
Il se veut néanmoins optimiste pour le reste de la saison. « Nos efforts n’ont pas été récompensés. Mais on va continuer et rester ambitieux dans le jeu. Le déclic viendra. »
Défaite cruelle pour Obernai mais victoire finalement logique pour Vauban. Bien qu’elle fût très longue à se décider.
dna
.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 27 Aoû 2017 - 21:52

Djamel Ferdjani (Vauban) : « Une saison de transition »
À l’issue d’un match globalement dominé face à Obernai, les joueurs de Djamel Ferdjani n’ont finalement pris l’avantage que dans les dernières secondes. L’entraîneur de l’ASP Vauban ne dissimule pas son soulagement et fixe ses objectifs.
– Malgré de belles opportunités et un match maîtrisé, votre équipe se retrouve menée une bonne partie du match…
– En effet, on encaisse un but contre le cours du jeu. Nous faisons un cadeau à l’adversaire. À partir de là, il fallait montrer du caractère, se révolter et faire pencher la balance de notre côté en forçant la réussite. Cela a été compliqué, on a touché trois fois les montants mais le groupe a su répondre présent mentalement et c’est ce que je souhaitais.

– Cette victoire acquise en fin de match semble finalement logique…
– La victoire est méritée, elle aurait pu être plus simple à obtenir grâce aux nombreuses occasions que nous nous sommes procurées.
– L’équipe a connu beaucoup de changements cet été, quels sont vos objectifs pour cette année ?
– On est dans une saison de transition où l’on intègre beaucoup de jeunes issus de notre formation.
On a aligné aujourd’hui (samedi soir) cinq joueurs entre 19 et 20 ans. Notre ambition est donc de les faire progresser, à travers une ambiance sereine et je l’espère, de nombreuses victoires. Finir dans les cinq premiers nous satisferait largement.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 3 Sep 2017 - 21:16

Oberlauterbach 1

Vauban 3

Mi-temps : 1-1. – Stade municipal. 220 spectateurs. Arbitre : M. Heitzmann.
Les buts : Steinmann (16e ) pour Oberlauterbach ; Fofana (19e ), Djafaar (54e , 65e ) pour Vauban.
Les avertissements : S. Kraemer (21e , 59e ), O. Muller (75e ) à Oberlauterbach ; Robin (31e ), Mundschau (55e ) à Vauban.
Expulsions : S. Kraemer (59e ), Zeidler (61e ) à Oberlauterbach
OBERLAUTERBACH/EBERBACH : Schmaltz - Joerger, F. Muller, Zeidler, O. Frank - S. Kraemer (cap.), J. Kraemer, Kirchberger - Steinmann, Elias, O. Muller (Beill, Moog). Entraîneur : F. Muller
VAUBAN : Delavau - Robin, Bangoura, Obesse (cap.), Fieck - Salhi, Mundschau, Zine - Djafaar, Fofana, Oliveira (Bulut, Hauss). Entraîneur : Djamel Ferdjani.
.

Oberlauterbach s’est sabordé
Deux expulsions en l’espace de deux minutes ont causé la perte de l’US Oberlauterbach, hier sur sa pelouse face aux Pierrots Vauban.
Les “Oranges” peuvent nourrir des regrets, surtout au regard de leur entame. Réduite à dix à l’heure de jeu, puis à neuf dans la foulée, l’US Oberlauterbach a logiquement dû baisser pavillon, hier après-midi face aux “Pierrots” Vauban.
En supériorité numérique, les hommes de Djamel Ferdjani ont tranquillement mené leur barque lors du second acte pour s’offrir un second succès de rang.
Pourtant, les “Oranges” avaient parfaitement entamé la rencontre. Comme souvent, les hommes de l’entraîneur-joueur Fabrice Muller se sont reposés sur leur jeu long et des ballons envoyés dans la profondeur pour poser des soucis à leur adversaire.
Après un premier essai manqué de peu par Kirchberger (8e ), Steinmann, lancé à la limite du hors-jeu, convertissait la deuxième opportunité des locaux pour l’ouverture du score (1-0, 16e ).
Mais les Strasbourgeois ne laissaient pas place au doute en recollant immédiatement au score par l’intermédiaire de Fofana (1-1, 19e ). « On a tout de suite su revenir, c’était important, admettait Djamel Ferdjani, l’entraîneur des “Pierrots”. On a justement formé un groupe en début de saison capable de renverser ce genre de situations. »
Au retour des vestiaires, Vauban appuyait sur l’accélérateur et passait en tête grâce à Djafaar, servi sur un plateau par Salhi (1-2, 54e ).

« Il n’y a pas le feu »

Avant que le capitaine de l’USOE Sébastien Kraemer ne récolte un second avertissement et que Geoffrey Zeidler ne prenne un carton rouge pour des mots envers l’arbitre. « À neuf, c’est devenu impossible, affirmait Fabrice Muller. À la mi-temps, j’ai dit à mes joueurs qu’ils n’avaient pas de complexes à avoir au vu de ce qu’ils ont montré. Mais après, on fait une entame de seconde période catastrophique. »
À neuf, Oberlauterbach concédait un troisième but de Djafaar (1-3, 65e ) avant de finir courageusement la rencontre. Ce deuxième revers en trois parties n’inquiétait toutefois pas le technicien des “Oranges”. « Il n’y a pas le feu. J’ai juste l’impression qu’on passe à côté de quelque chose en ce début de saison. »
L’USOE aura l’occasion, dès mercredi à Schirrhein, de transformer ces promesses en points et d’éviter que le feu ne vienne réellement lui chatouiller les guibolles.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 23 Sep 2017 - 21:47

Coupe de France

Ste-CROIX-EN-PLAINE 1

VAUBAN 1 (4-3 t.a.b.)

Les Croisés avaient la foi

Deux divisions d’écart , en Coupe de France, c’est beaucoup et peu à la fois. Tout dépend du comportement de l’équipe supposée plus forte. Faute d’avoir joué avec ses tripes, Vauban s’est pris les pieds dans le tapis, hier à Sainte-Croix-en-Plaine. Coupables de fautes de placement et de nombreuses pertes de balle, les visiteurs n’affichent pas le niveau attendu. Souvent piégée dans la profondeur, l’arrière-garde bas-rhinoise laisse filer, une fois de trop, Marchal-Heussler dans son dos. Le milieu offensif local n’a plus qu’à conclure du droit, sans que le portier adverse, abandonné par sa défense, n’ait à se reprocher quelque chose (1-0, 34e ).
Les difficultés de Vauban sont encore illustrées par cette occasion vendangée par El Jadeyaoui, à l’approche de la pause. Après s’être défait du marquage saint-crucien, l’avant-centre ne parvient pas à accrocher le cadre, seul face au but (40e ). Le forcing strasbourgeois finit par payer. Fieck nettoie la lucarne d’un sublime coup franc enroulé du gauche (1-1, 75e ). Sainte-Croix-en-Plaine n’est pas loin de craquer complètement, lorsqu’Andriamanivosoa s’infiltre dans la zone de vérité. Au grand soulagement des locaux, le tir du petit ailier échoue au pied du poteau (85e ).
Pour ne pas avoir su commencer la rencontre avec le même punch, Vauban en est donc quitte pour une prolongation. Esseulé aux 16m, le milieu bas-rhinois Oliveira voit sa tentative frôler le montant (91e ). Les pensionnaires de l’élite régionale ont posé, pour de bon, leur patte sur le match et font le siège de la cage adverse. Mais durant trente minutes, leur domination s’avère stérile…

« Moins de pression »

Avec un cœur gros comme ça, Cescutti et ses coéquipiers arrachent une séance de tirs au but. Impeccable jusque-là, Fieck – l’auteur de l’égalisation – frappe à côté. Quelques instants plus tard, c’est Andriamanivosoa qui n’appuie pas assez sa tentative. Les villageois exultent. « Même si on a eu plus de mal physiquement à la fin, notre qualification est méritée, savoure Gilles Laganne, l’entraîneur haut-rhinois. C’est la loi de la coupe : on avait moins de pression, mais plus de motivation. »
« Je ressens une grosse déception, notamment vis-à-vis de mon président qui adore cette compétition, soupire Djamel Ferdjani, le coach des Pierrots. Nous sommes tombés sur une équipe qui en voulait plus. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 1 Oct 2017 - 21:22

ASIM 2

Vauban 2

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M.Bidau assisté de MM. Picard et Morcet.
Les buts : Diallo (14e ), Moukhlil (67e ) pour l’ASIM ; Cherief (61e ), Djaffar (90e +3 s.p.) pour Vauban.
Les avertissements : Zulino (45e +2), Cakir (58e ), Bouabdallah (73e ), Schmitt (90e +3) à l’ASIM ; Hauss (38e ) à Vauban.
ASIM : Schmitt, Houssin, Litim, Claudel, Bontemps, Akili, Moukhlil, Cakir (Brini, 60e ), Diallo, Zulino (Neef, 73e ), Bouabdallah.
VAUBAN  : Delavau, Robin, Hauss, Ousmane, Obesse, Mundschau (Cherief 45e ), El Djedaoui, Zine (Oliveira, 33e ), Djaffar, Bulut, Andriamanivosoa (Stutz 33e ).
.
Vauban arrache le nul
Les joueurs de Djamel Ferdjani sont allés chercher un point dans les arrêts de jeu.
La rencontre démarre par une longue période d’observation au cours de laquelle les deux formations se jaugent. Le capitaine Moukhlil et Akili tentent de percer l’important mur défensif alors qu’en face Bulut, l’ex-illzachois, chute sur le solide Claudel. A la 14e , un corner tiré par Zulino est repris au nez et à la barbe du gardien Delavau par Diallodont la tête fait mouche : 1-0 pour les locaux ! Une rencontre qui booste les Strasbourgeois alors que Obesse blesse le dernier rempart Schmitt. Et du coup le ton monte des deux côtés et c’est encore le libero Obesse qui expédie le ballon, de la tête, au-dessus de la transversale. Et cette fois, ce sont les coéquipiers de Bouabdallah qui sonnent la charge ; Une première fois avec Diallo (20e ) puis Moukhlil (22e ) et enfin Zulino (26e ), sans plus de succès. Les rentrées de Stutz et De Oliveira n’apporteront rien, bien au contraire, l’ASIM bien en place reste solide en défense et mène de jolis contres.
À la 42e , Diallo récupère le ballon à 20 mètres du but mais voit son tir repoussé par la transversale. Deux minutes plus tard, Zulino permet à Delavau de se mettre en évidence pour détourner son tir et la première mi-temps se termine par un corner tiré par Bulut bien repoussé par la défense.
La seconde mi-temps reprend sur le même registre sous une pluie battante avec des Strasbourgeois qui se montrent dangereux dans la conquête du ballon. Malgré le superbe slalom de Litim qui passe toute la défense de Vauban en revue pour rater le break d’un crampon (56e ). Mais c’est Cherief, remplaçant de luxe, qui va rétablir la parité d’un tir puissant des 25 mètres dans la lucarne de Schmitt (1-1, 61e ).
Ce n’est pas fini pour autant puisqu’une superbe talonnade de Diallo permet à Moukhlil de reprendre l’avantage d’un tir puissant : 2-1, 67e. Les deux formations haussent le ton et le rythme et les occasions se succèdent de part et d’autre. Mais les Illzachois vont tout mettre en œuvre pour rester maître à domicile durant les dernières minutes de la rencontre, Malheureusement, durant les arrêts de jeu, le jeune gardien Schmitt s’est jeté les deux pieds en avant pour sauver son camp, permettant à Djaffar de transformer victorieusement le penalty qui suit, rétablissant la parité.
dba
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 14 Oct 2017 - 22:00

Vauban 2
Schirrhein 3

Mi-temps: 1-2.  – Stade Émile-Stahl. Arbitre: M Uhl, assisté de MM. Jantet et Duplaix.
Les buts : Mundschau (21e ), Djafaar (62e ) pour Vauban. Jurczak (24e , 45e +1), Koch (79e ) pour Schirrhein.
Expulsion : N. Schneider (85e ) à Schirrhein.
VAUBAN : Delavau, Robin, Hauss, Obesse, Bangoura, Zine, El Jadeyaoui, Mundschau, Djafaar, Andriamanivosoa, Fofana (Distel, Oliveira Malucha, Stutz). Entraîneur : Djamel Ferdjani.
SCHIRRHEIN : Cannet, N. Schneider, Brenner, Loison, D. Schneider, Schaffner, Courdavault, Koch, Granmasson, Jurczak, Reppert (Joly, Muller, Bienfait). Entraîneur : Jérôme Vollmar.
.
Schirrhein plus réaliste
Le beau jeu  était au rendez-vous ce samedi au stade Émile-Stahl. Deux équipes résolument offensives ont offert une flopée d’occasions aux spectateurs.
Les Strasbourgeois se mettent d’entrée en évidence mais Cannet remporte ses deux premiers duels face à Andriamanivosoa (17e ) et Djafaar (19e ). Il ne pourra cependant rien sur cette reprise de Mundschau à bout portant, après un centre de Robin (1-0, 21e ).
Mais Schirrhein réagit rapidement, Jurczak combine avec Schaffner et trompe Delavau d’une belle frappe du droit (1-1, 24e ).
Les visiteurs persistent et vont doubler la mise. Jurczak, encore lui, conclut d’une remarquable “madjer” une action parfaitement construite et permet à son équipe de virer en tête à la pause (1-2, 45e +1).
Koch parachève le spectacle
La bande à Djamel Ferdjani va globalement dominer la deuxième période et égalise par Djafaar qui, en renard des surfaces, récupère un ballon un peu par hasard et le place dans le petit filet gauche de Cannet (2-2, 62e ). Les locaux poussent mais se heurtent à un gardien intraitable sur sa ligne et dans les airs.
Repert s’infilitre ensuite dans la défense adverse et décale Koch coté droit. Ce dernier tente un lob excentré et trouve la lucarne opposée (2-3, 79e ).
L’expulsion, logique, de N. Schneider (85e ) ne changera pas l’issue du match, très incertaine pendant 90 minutes. Mais Schirrhein se sera finalement montré plus efficace que son adversaire strasbourgeois.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 21 Oct 2017 - 21:46

Vauban se relance
Le duel entre les deux frères Ferdjani sur les bancs a tourné à l’avantage de Djamel et des Strasbourgeois. Et c’est d’ailleurs amplement mérité.
Sans avoir réalisé un match exceptionnel, Vauban a fait ce qu’il fallait pour disposer d’une formation illkirchoise franchement inquiétante et sans réelle inspiration offensivement.
Sous la pluie, la partie avait démarré timidement. Durant la première demi-heure de jeu, les occasions se sont faites rares. On note toutefois cette frappe de Djafaar à côté (24e ) ou ce centre de d’Oliveira que Fieck, visiblement gêné par un rebond capricieux dans les six mètres, manque de reprendre.
Les Strasbourgeois, plus tranchants offensivement, parviennent finalement à ouvrir le score peu avant la pause. Sur un centre-tir a priori anodin d’Oliveira sur la droite, Schmitt est coupable d’une grossière faute de main (0-1 ; 41e ).
En tout début de seconde période, Oliveira, encore lui, s’offre le doublé sur une frappe légèrement contrée par un défenseur illkirchois (0-2 ; 46e ). Sans briller outre mesure, les Pierrots viennent là d’enfoncer des Illkirchois inoffensifs.
La première -et quasi seule- occasion locale de la soirée intervient à vingt minutes de la fin. Kayser s’échappe dans la profondeur mais Obesse est auteur d’un superbe retour au moment de la frappe (68e ). Sur le corner qui suit, Scherding place une tête qui est repoussée par une jambe strasbourgeoise sur la ligne.

Une réaction bien trop tardive

Relativement hachée, la fin de la partie verra la FAIG tout de même réussir à réduire le score.
N. Manguele centre dans les six mètres pour son frère Samuel, bien présent pour tromper Rieu (90e +2).
La réaction des hommes d’Amar Ferdjani, bien qu’elle ait eu le mérite d’intervenir, est arrivée trop tard. Les Illkirchois enchaînent une quatrième défaite de rang en championnat. Et reste plongée dans le doute, forcément…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 28 Oct 2017 - 22:00

Vauban 2

SC Schiltigheim II 1

Succès étriqué, mais mérité
Vauban a remporté un joli succes devant une équipe du Sporting très joueuse. Une victoire logique, pourtant longue à se dessiner.
Sur la première occasion, Djafaar, pourtant bien placé, envoie la sphère dans les nuages (15e ).Le Sporting réplique immédiatement et la claquette de Schmittheisler, sur le coup de tête de Fels, évite le pire et empêche l’ouverture du score (16e ).
La partie est équilibrée et il faut attendre la 30e pour voir Tsilavo s’offrir une belle opportunité sur un coup franc aux 25 mètres, mais la balle file au ras du poteau droit du gardien schilikois.
Djafaar à la dernière minute
Sur un nouveau coup franc, cette fois dans l’autre camp, Meyer dépose la balle sur la tête de Onega. Schmittheisler est surpris et cela fait 0-1 pour les visiteurs (30e ).
On s’achemine vers ce court avantage à la pause quand Tsilavo se joue une dernière fois de la défense adverse avant d’adresser un centre parfait pour Oliviera (1-1, 45e ). L’égalisation n’est pas imméritée.
Le début de la seconde période est à l’avantage des hommes de Djamel Ferdjani, mais la défense du Sporting reste sur ses gardes.
On note, à la 65e , ce nouveau déboulé du feu follet Tsilavo, ponctué par un joli centre pour la tête de Fofana, mais Tambone reste vigilant.
À la 78e , une puissante accélération d’Oliveira est suivie d’une grosse frappe, la balle est boxée par le gardien visiteur.
Vauban tente le tout pour le tout, mais reste à la merci d’un contre. Fofana, à la 87e , est tout proche de donner l’avantage à Vauban, mais sa balle se heurte au pied ferme de Tambone.
C’est finalement sur un penalty consécutif à une main de Kapp que Vauban empoche un succès mérité, au moins sur la seconde période. Puisque Djafaar ne tremblera pas pour le transformer.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Mer 1 Nov 2017 - 22:55

Vauban enchaîne
Face à Hégenheim, de plus en plus mal en point en R1, Vauban a décroché son sixième succès hier (3-1), le troisième consécutif.
L a première attaque sérieuse de Vauban faisait mouche. Suite à une montée du latéral Hauss sur plus de cinquante mètres, une passe en profondeur trouvait Bulut, qui ouvrait le score, seul devant un Paulos impuissant (0-1, 3e ). Les Bas-Rhinois maintenaient leur pression sur la défense haut-rhinoise qui avait bien du mal à desserrer l’étreinte.
Il fallait ainsi attendre la 12e minute pour voir Delavau, le gardien de Vauban, mis à contribution sur un corner. Mais sur une longue ouverture, la défense des Frontaliers était prise à revers et Djafaar doublait la mise à la 23e (0-2).
La fin de cette première période voyait Hégenheim se ruer à l’attaque. À la 37e , Créquit marquait de la tête, mais le but était refusé pour une faute sur un défenseur strasbourgeois. Stangl réduisait la marque sur un superbe coup franc des 20 mètres (1-2, 44e ).
Hégenheim entamait bien mieux la seconde période et pouvait envisager d’égaliser. La défense strasbourgeoise paraît souvent au plus pressé. Stangl et Créquit, très entreprenants, ne réussissaient cependant pas à concrétiser. Vauban se montrait dangereux sur contre-attaque et il fallait quelques exploits de Paulos pour maintenir les siens dans la partie.

Deux points en moins pour le club strasbourgeois ?

Le tournant du match était certainement le coup franc de Stangl qui s’écrasait sur la transversale à la 80e. Car Vauban allait assurer sa victoire grâce au doublé de Djafaar (1-3, 87e ).
Hégenheim ne décolle pas, Vauban est deuxième, mais pourrait perdre deux points sur tapis vert pour avoir aligné, contre l’ASIM en championnat et le CS Neuhof en Coupe d’Alsace, un joueur en possession de deux licences.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 4 Nov 2017 - 23:00

régional 1 -

Reipertswiller – Vauban (1-1)
Un partage des points logique
Ce match du haut du classement, s’il ne fut pas nul, n’a pas tenu toutes ses promesses. Certes, les visiteurs au football plus léché ont buté sur des locaux bien en place et procédant en contre. Les gardiens ont finalement passé un après-midi tranquille.
La première action à noter se situe à la 10e lorsque Bulut centre pour Andriamanivosoa qui manque de peu le ballon. Sur une longue ouverture pour Ritzenthaler sur la gauche, Robin anticipe mais son ballon en retrait lobe Schmittheissler et va au fond (1-0, 17e ).
Le match se cantonne au milieu du terrain, le ballon tourne mais les actions de but sont rares. À la 43e , Mehl se fait descendre dans sa propre moitié alors qu’il partait vers le but visiteur. Tergou, à la réception du coup franc, tire de peu au-dessus des cages des visiteurs.
En deuxième période, les actions sont un peu plus tranchantes. À la 48e , Klipfel trouve Ballis mais le tir se dérobe du cadre. Salhi tire à côté sur un bon service de Bulut. À la 54e , les visiteurs égalisent par leur meilleur joueur, Andriamanivosoa, qui attend que Muhr se couche pour glisser le ballon dans les filets (1-1).
À la 63e , Finck suit une passe en retrait de Hauss et rate de peu le dégagement de Schmittheissler. À la 66e , K. Rebmann trouve son frère Anthony dans la surface, le tir n’inquiète pas le cerbère visiteur. À la 77e , Muhr sort un corner bien tiré au premier poteau et remet en corner. Sur celui-ci, Mundschau reprend de volée mais le ballon file largement à côté. Un dernier coup franc de Ballis passe au-dessus de la barre (84e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Sam 18 Nov 2017 - 22:09

Vauban 1
Saint-Louis/N. II 0 

Le strict minimum
Amoindrie par l’absence de plusieurs de ses joueurs, l’ASP Vauban n’a dû son salut qu’à la transformation d’un penalty.
On joue à peine depuis une minute que déjà les Ludoviciens sèment le danger, Salhi écopant d’un avertissement pour une faute sur Elia.
Le coup franc ne donne rien, mais sur l’action qui suit, Schmittheisler intervient avec à propos dans les pieds du même Elia.
Vauban réagit immédiatement, mais la réception du centre de Tsilavo est ratée par Oliveira (3e ). Les hommes de Djamel Ferdjani prennent alors le match à leur compte, mais sont trop imprécis dans la finition.
Saint-Louis est contraint à la défensive, le pressing des Strasbourgeois empêchant toute offensive des hommes de Cédric Decker.
Cherief sur penalty
Ces derniers se créent cependant une belle opportunité par Lecheheb, dont la tentative finit dans le petit filet (33e ). Juste avant la pause, Ly file au but, mais le retour d’Asaba l’empêche de conclure.

Dès la reprise, Vauban enclenche la “seconde” et la reprise de Cherief est magistralement détournée par Fioux (51e ).
Le gardien haut-rhinois s’incline quelques minutes plus tard sur un penalty logiquement accordé par M. Leroy pour une faute sur Tsilavo, puis transformé par Cherief (55e ).
Ensuite, le jeu baisse d’intensité et on ne note plus aucune occasion nette des deux côtés, Vauban se contentant de cette victoire étriquée et contestée jusqu’au bout par des Ludoviciens qui s’étaient pourtant bien repris en seconde période.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 42935
Age : 72
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Dim 3 Déc 2017 - 21:59

Baldenheim 0

Vauban 3

En raison des conditions météorologiques de ces derniers jours, c’est finalement sur le terrain synthétique de Scherwiller que cette rencontre du 5e  tour de la Coupe d’Alsace (déjà reportée le 12 novembre) a été délocalisée.
La hiérarchie a été respectée, le club strasbourgeois évoluant trois étages plus haut que le promotionnaire d’honneur Baldenheim. Celui-ci n’a pas à rougir de cette élimination sur un score de 3-0, les trois buts représentant les trois niveaux de différence.

Saint-Martin retarde l’échéance

Les locaux sont bien dans le match dans les premières minutes succédant au coup d’envoi, et contiennent le jeu rapide imposé par les visiteurs. Une première occasion de Vauban est annihilée par le gardien Saint-Martin. Il dévie une balle qui passe au ras du montant (28e ).
Petit à petit, Vauban avait commencé à prendre le dessus, et cela qui se concrétise par l’ouverture du score à la 29e ’. Une déviation à une touche de balle permet à Chaffard de s’échapper sur l’aile droite et l’action sera conclue par un tir croisé qui fait mouche dans le petit filet. Ce but de retard complique déjà la tâche de la troupe de Philippe Armbruster dont les joueurs n’arrivent pas à percer la solide muraille jaune.
À la reprise, les visiteurs continuent à jouer sérieusement, mais Baldenheim va connaître un bon quart d’heure. Ne manque que l’occasion franche. Peu avant l’heure de jeu, un tir est dévié par un bras visiteur dans la surface et la faute ne sera pas sanctionnée.

Sous les flocons

Ce ne sont pas les premiers flocons tombés du ciel qui ralentissent les déferlantes visiteuses.
Mais Baldenheim résiste encore. Un rapide débordement, suivi d’un centre en retrait permet à l’imposant Chaffard d’assurer la qualification aux siens à la 77e ’.
Malgré leur courage, les locaux voient fondre le rêve d’atteindre pour la première fois le 6e  tour de la Coupe d’Alsace. Le score final sera établi par Oliveira à la 82e ’. Il scellait le score d’une rencontre restée fair-play.
dna
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   

 

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-