Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41788
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Sam 29 Avr 2017 - 7:26

Lundi le 8/05 à 20h45
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41788
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Mar 2 Mai 2017 - 21:07

Retour à Bollaert
Baptiste Guillaume revient pour la première fois à Lens, club où il a passé six années. Un déplacement qui s’annonce forcément particulier pour le jeune attaquant belge du Racing…
Baptiste Guillaume est un joueur heureux. Pourtant, tout avait mal commencé pour le Belge de 21 ans. Arrivé cet été en provenance de Ligue 1, le longiligne avant-centre a en effet mis quelques mois à s’adapter à sa nouvelle équipe.
« J’ai eu une adaptation longue, je l’avoue. Les supporters se posaient des questions, j’ai même entendu quelques sifflets, mais c’était normal… Je donnais une impression de nonchalance », évoque-t-il d’emblée.

«Je serai dans mon match, dans ma bulle»

Mais l’attaquant a eu le mérite de se remettre en cause. Un travail payant. « J’ai compris que sans travail, ni force de caractère, on ne peut pas exister dans le monde du foot. Franchement, j’ai appris des choses sur moi-même et malgré les difficultés, j’ai su inverser la tendance », ajoute encore Baptiste Guillaume.
Après avoir inscrit son premier but sous les couleurs alsaciennes en janvier à Amiens, le Belge est ensuite monté progressivement en puissance. Il compte désormais 9 buts au compteur, dont un doublé inscrit face à Brest, ainsi qu’un titre de meilleur joueur de L2 du mois de mars décerné par la Ligue de Football professionnel.
« Devant, on est en confiance, sur le terrain comme sur le banc, énonce Baptiste Guillaume quand on parle du secteur offensif alsacien. On a beaucoup travaillé à l’entraînement, on a beaucoup bossé tactiquement… Et moi, j’essaie de m’adapter, j’évolue avec des joueurs d’expérience comme Khalid (Boutaïb) ou Jérémy (Blayac) , ça rend les choses plus simples ».
On l’a compris, Baptiste Guillaume ne regrette pas son passage en Alsace. Parce qu’il a progressé à titre personnel, mais aussi parce que les résultats collectifs sont largement au-dessus de ses attentes.
« Je ne pensais pas être là où on est aujourd’hui (leader au classement, NDLR) , lâche-t-il en souriant. Quand je suis arrivé, le discours du coach, c’était qu’on cherchait le maintien. Au mieux on pensait finir 10es ».
À trois journées de la fin, Baptiste Guillaume ne boude donc pas son plaisir d’être premier de Ligue 2. Et l’ancien “Sang et Or” attend avec impatience l’alléchante rencontre à Lens.

«Je remercie Lens

pour ma formation»

« C’est la première fois que je vais retourner à Bollaert sous un autre maillot et j’appréhende un peu… Mais attention, c’est une bonne appréhension, pas du stress, même si je ne sais pas trop ce qui m’attend là-bas ».
A priori, rien d’amical. Car après six années passées à Lens – « j’y ai vécu du collège au premier contrat pro » – l’attaquant est parti au LOSC, le voisin détesté.
Forcément peu au goût des supporteurs lensois. Mais Baptiste Guillaume prend cette situation avec sagesse et philosophie.
« Il y aura peut-être des banderoles, des insultes… Je ne sais pas trop, mais peu importe, car je serai dans mon match, dans ma bulle. Mes coéquipiers seront là pour m’aider, tout comme mon pote Benjamin (Bourigeaud, milieu de terrain lensois) », avance encore le buteur alsacien.
Et Guillaume l’avoue volontiers : il ne fera pas de sentiments. « Je remercie le club de Lens pour ma formation. Ce sont eux qui ont lancé ma carrière et je leur dois beaucoup, mais si on venait à gagner et à écarter Lens de la course à la montée, tant pis. Je suis désormais à Strasbourg et je n’aurai aucun état d’âme », tranche-t-il.
Et ce, même si Baptiste Guillaume garde quelques souvenirs indélébiles du stade Bollaert. Son premier but en pro, par exemple. « C’était face à Nîmes. J’avais 17 ans, on avait perdu 2-1 mais j’avais marqué mon premier but. Je m’en souviendrai toute ma vie je crois », lance l’attaquant, les yeux pétillants.

« On va là-bas sans pression »

A contrario, il a encore des regrets concernant sa saison en Ligue 1 sous le maillot rayé, en 2014-2015. « On a joué toute la saison à Amiens (le stade Bollaert étant en travaux, NDLR) et c’était pesant de ne jamais évoluer à Bollaert. Je suis sûr qu’on aurait pu gratter l’un ou l’autre point et se maintenir si on avait joué chez nous », rapporte le joueur.
Gratter l’un ou l’autre point, tel sera en tout cas l’objectif des Alsaciens en terre lensoise lundi soir. Baptiste Guillaume y croit. « On va là-bas sans pression, on est sûr de notre force et le coach nous mettra en confiance », ajoute encore le joueur qui aura une cinquantaine de proches en tribunes pour le soutenir.
Même si l’attaquant bleu risque fort de rentrer à Lille fin mai, il aimerait bien offrir la montée aux supporters alsaciens. « Ce serait un beau cadeau pour mes 21 ans et j’aurai le sentiment du devoir accompli. Et puis, ici, le public meurt d’envie de monter. On va tout faire pour leur offrir… », conclut-il
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41788
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Jeu 4 Mai 2017 - 21:17

Laval en (très) grand danger

À trois journées de la fin du championnat, la L2 est toujours aussi disputée mais les grandes tendances se dessinent enfin : le Racing a une première occasion de valider sa montée, à Lens (voir ci-dessous) , tandis que Laval risque la relégation dès aujourd’hui face à Tours.
Deux jours avant l’énorme choc de la journée, à Bollaert, Brest aura une belle carte à jouer à domicile contre Nîmes, demain. Les Bretons ont longtemps fait la course en tête cette saison mais accusent le coup avec deux échecs contre Amiens et Troyes.
Une victoire face aux Nîmois, alors que le calendrier leur est favorable, leur donnerait une sérieuse option pour la montée.
Avec leurs 57 points, Amiens et Troyes sont en embuscade. L’Estac se rend à Auxerre ce soir, alors que les Amiénois se déplaceront à Sochaux.
En bas du classement, la situation est moins resserrée. La lanterne rouge Laval (30 points) est aux portes du National et pourrait définitivement être reléguée en cas de défaite à la maison contre Tours.
Cela dépendra toutefois des résultats d’Orléans et du Red Star, qui disposent tous les deux du même nombre de points (34) et jouent respectivement à Reims et à Valenciennes. Les deux clubs accusent déjà cinq unités de retard sur Auxerre, 17e , et pourraient être condamnés à se disputer la place de barragiste s’ils perdent ce soir.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37987
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Sam 6 Mai 2017 - 5:35

Les Lensois John Bostock, Mohamed Fofana et Akim Zedadka sont forfaits pour la rencontre face au Racing.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41788
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Sam 6 Mai 2017 - 21:05

Le tailleur de diamant
S’il peut compter sur un buteur efficace, avec Khalid Boutaïb, auteur de 18 buts cette saison, le Racing a aussi dans sa manche un atout maître en termes de passes décisives, Dimitri Lienard.
Il vient de tout en bas, et pas seulement parce qu’il est originaire de Franche-Comté. Mais Dimitri Lienard rend de sacrés coups de main pour un Racing aux portes de la Ligue 1. Ou plutôt de sacrés coups de pied, du gauche en général. Pour sa 4e saison au club, l’ailier gauche n’apparaissait pas comme un élément indiscutable à l’été dernier.
Lui pouvait nourrir la joie simple de découvrir le monde pro à 28 ans révolus, un bonheur lié au seul fait d’être là. Il faut bien admettre que l’enfant de Belfort n’en finit pas de bluffer son monde et peut-être de s’épater lui-même. À deux semaines des comptes (quasi) définitifs (*), l’intéressé pointe parmi les meilleurs passeurs décisifs du championnat, dix caviars à son actif.

« Un vrai nain de jardin, un gringalet »

On ne l’attendait pas à pareille fête. « C’est sûr, se retrouver à la lutte avec Nivet et Darbion ( les expérimentés Troyens, huit passes décisives chacun ) , Court (le milieu du Gazélec Ajaccio) , ça fait quelque chose, souligne-t-il dans son savoureux accent du Doubs. Je suis juste derrière Savanier ( le Nîmois, onze passes au compteur ), mais lui, il en a réussi dix sur coup de pied arrêté. Moi, c’est cinq sur dix et cela prouve que je participe au jeu. »
Il ne ménage effectivement pas ses efforts et ne se contente pas de botter corners et coups francs. Le garçon s’efforce aussi de contrarier les relances adverses même si, en la matière, il a dû se faire violence. « Depuis que je suis tout petit, dans tous les clubs où je suis passé, à Belfort, à Mulhouse, j’ai toujours pu m’appuyer sur ma patte gauche, explique-t-il. Et j’avais plutôt intérêt. À 20 ans, je n’avais aucune puissance, un vrai nain de jardin, un gringalet. »
Il a su prendre du volume, sans perdre de sa fraîcheur. Dimitri Lienard assume son côté brut de décoffrage, en joue et brille. Mais à mesure que le niveau s’élève… « Longtemps, j’étais zéro pointé en tactique, constate-t-il. J’avais un peu travaillé la chose avec Laurent Croci, mais je me dis aussi que je dois garder un peu mon grain de folie. Je me souviens d’un match face au Poiré/Vie (en décembre 2013) où je m’étais fait engueuler parce que je traînais sur le côté droit. Eh bien finalement, j’avais envoyé un ballon dans la lucarne pour revenir au score. »
Décisif à quatorze reprises cette saison (dix passes mais également quatre buts), Lienard sait néanmoins que les choses sont un peu plus sérieuses à trois matches de la fin, lorsqu’on pointe en tête du championnat de Ligue 2. Mais le profil du Racing nourrit une forme de confiance.
« Franchement, si je suis bien placé dans ce classement des passeurs, c’est aussi parce que les attaquants que j’ai devant n’ont pas les pieds carrés, apprécie-t-il. On a des grands gabarits qui peuvent s’imposer sur mes coups de pied arrêtés. Il y a aussi le style de jeu de l’équipe, plutôt offensif. Et sur le terrain, je suis un peu plus en retrait, face au jeu, d’où je peux débloquer des situations. »
Il se prend au jeu de la rivalité dans les hauteurs, constatant que le Nîmois Savanier lui répond à chacune de ses passes décisives, depuis deux mois ou presque, appréciant la forme de liberté que lui a accordée Thierry Laurey, son coach. « Il me laisse gérer ma sauce, explique Dimitri Lienard, qui admet qu’il n’y a pas vraiment de combinaison sur les corners et les coups francs. Je dois juste être concentré, dans mon assiette, sachant que j’ai quand même un style un peu original et que je frappe souvent fort. Je pourrais peut-être varier un peu mais comme ça marche... Comme le dit l’entraîneur, j’ai encore une marge de progression et c’est appréciable à presque trente ans. »

« Je veux que ça continue »

Il ne boude pas son bonheur d’avoir laissé une empreinte chez quelques-uns, dans le passé, et d’envisager la suite en grand, à l’échelon du dessus.
« J’ai tout connu, le championnat de district, la DH, le CFA2, le CFA, le National…, sourit celui qui conserve un regard de gamin sur le monde auquel il participe. La satisfaction, c’est que des joueurs adverses, en National, disaient la saison dernière que je les faisais ch... avec mes coups francs. Là, je veux que ça continue parce que cela voudra dire que je suis décisif pour l’équipe. Pourquoi pas en trouvant Kadou ( Kader Mangane ) ? Avec ses deux mètres ( en fait, 1m93 ), il peut quand même nous en mettre un de la tête avant la fin de saison. »
Lienard n’a pas perdu ses plaisirs d’enfant à taper dans le ballon. Il reste un ovni qui ne manque pas de rentrer du bois, à l’orée de chaque hiver, pour s’organiser quelques douillettes flambées à la maison. Le joueur à part compte encore réserver quelques braises, pour les Sang et Or lundi. Pour lui, à presque trente ans, c’est loin d’être fini. C’est même un peu comme si à chaque match, ça recommençait en même temps que réapparaît la possibilité de jouer un joli tour de garnement. Le tailleur de diamant est une pépite.
* : au soir de la 38e journée de L2 sera connue l’identité du 3e amené à disputer un barrage avec le 18e de L1 en un match aller-retour les 25 et 28 mai.
dna
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Dim 7 Mai 2017 - 3:02

Le parcage est complet, une première cette année à Bollaert.
Bravo rcs12 
rcs5 rcs13 rcs10
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41788
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Dim 7 Mai 2017 - 22:21

Tant à gagner
Le Racing rend visite à son homonyme lensois. S’ils ne quitteront pas l’Artois avec des certitudes mathématiques, les Strasbourgeois se voient offrir une occasion inestimable de valider leur montée dans un stade Bollaert plein et enfièvré. Le plus grand bonheur peut naître du bruit et de la fureur.
Entre deux clubs ancestraux de l’Hexagone, il y a forcément quelques vieux comptes à régler. En dépit de l’amitié qui existe entre les deux formidables quantités de supporters qu’ils drainent, Lens et Strasbourg ont pu s’en vouloir l’un l’autre. Mais le dernier épisode en date vraiment notable nourrit plus d’amertume par ici que là-bas, dans les Hauts de France.
« Un nul serait un bon résultat »

C’est un peu à cause des Sang et Or que le Ciel et Blanc a failli disparaître des écrans radar, coulé par le fond d’une montée en Ligue 1, ratée d’un rien. C’était en 2009, à Montpellier, mais dans la dernière ligne droite de la saison, Lens, assuré alors de sa place dans l’ascenseur, n’avait pas trop insisté face à Boulogne qui s’y était engouffré.

De l’eau a coulé sous les ponts strasbourgeois, quelques fûts ont été vidés dans les bars d’Artois depuis. Et le Racing strasbourgeois a traversé un long désert de football, seulement conclu par quelques sourires, de-ci delà et parfois en fin de saison. Il a l’occasion de se réserver le plus éclatant de la décennie à la faveur d’une bonne affaire à Lens, qui joue l’une de ses dernières chances pour rejoindre l’élite.

Assise sur une impeccable série de six victoires et un nul, la bande à Laurey déboule à Bollaert avec un joker dans sa manche. Pour l’emporter au rami, il convient de le jouer le plus tardivement possible. Alors qu’il ne lui restera plus que deux matches à disputer après l’épineux voyage du jour, dans une Ligue 2 où ils sont encore six à jouer le podium (*), le leader alsacien le conserverait avec tout autre résultat qu’une défaite. Joueurs et entraîneur ne s’y trompent pas. « Je regarde notre position et un nul serait un bon résultat », considère Thierry Laurey, qui n’a pas non plus le nez planté sur la calculette.

S’il y a l’envie d’enterrer les illusions de Artésiens qui avaient fait forte impression, à l’aller, tout en perdant (3-1), elle ne se concrétisera qu’avec une partition impeccable. En ce 8 mai, il n’est pas l’heure d’anticiper un combat dans le Pas-de-Calais mais il est assez improbable que ce match dépende d’un danseur de claquette. De chaque côté, une certaine puissance est une qualité première.

« Ça va ête chaud, difficile et compliqué, anticipe ainsi l’entraîneur du Racing. Lens s’appuie sur une organisation modulable, est capable de développer plusieurs schémas de jeu durant un match. Il nous faudra être habile par rapport à ce qu’il propose. Mais si on est dans un bon jour, on aura la possibilité de leur faire mal. »

Ces temps-ci, le Racing est souvent dans un bon jour et enchaîne les performances sans nécessairement briller, mais surtout en se montrant appliqué et efficace. Ce match a valeur de révélateur, son verdict est susceptible de dessiner un futur tranché. Avec une victoire, le Racing aurait plus de huit orteils dans le top-20 français. Avec un nul, il pourrait se contenter de quatre points en deux matches jusqu’à la fin. « Et si tu perds, ce n’est pas une catastrophe », dédramatise Thierry Laurey. Quelle que soit la tournure du 36e match de sa saison, le Racing sera toujours en tête demain matin. En dépit de la fragilité de sa position et de la densité relevée en haut du classement, il conservera deux points d’avance sur le 3e , celui qui passera par un barrage incertain pour accéder à la Ligue 1. Cela ne laisse pas augurer d’un sommet dans un fauteuil. Mais cela assurererait une jolie vue depuis un enviable trône s’il devait être dompté dans la fièvre d’un lundi soir.

* : Même s’il n’est pas mathématiquement écarté, le Stade de Reims ne conserve plus qu’une possibilité théorique d’accéder à l’élite après sa défaite face à Orléans vendredi (0-2)
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41788
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 2:57

le groupe strasbourgeois
Thierry Laurey a convoqué 17 joueurs pour le déplacement du RCSA à Lens, ce lundi (20h45). Privé d’Abdallah Ndour jusqu’à la fin de la saison, l’Entraîneur a rappelé Yoann Salmier.
Le groupe :

Bonnefoi, Oukidja ; Aholou, Bahoken, Blayac, Boutaib, Dos Santos, Gonçalves, Grimm, Guillaume, Lienard, Mangane, Ndoye, Saad, Sacko, Salmier, Seka.

Les absents : Ndour (tibia-péroné), Benkaïd, Caci, Gragnic, Marester, Nogueira, Schmittheissler, Solvet, Weissbeck (choix de l’entraîneur).

SO
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 11:29

scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 11:52

Lien du stream en HD;

http://breakers.tv/yolteotl
laetitia
Joueur départemental
avatar Féminin Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 06/04/2008

Informations
Club préféré:
Profession:

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 11:56

S'ils résistent là-bas, ils démontreront que c'est une équipe enfin capable de bien évoluer à l'extérieur. Chose rare dans l'histoire du Racing.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41788
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 12:37

la composition des deux équipes.
RC Lens : 1. Nicolas Douchez (c) – 27. Kenny Lala, 2. Jean-Kévin Duverne, 5. Abdoul Ba ou 3. Dusan Cvetinovic, 23. Karim Hafez – 11. Abdellah Zoubir, 29. Benjamin Bourigeaud, 4. Djiman Koukou, 13. Kévin Fortuné – 8. Kermit Erasmus, 26. Cristian.
Remplaçants : 3. Dusan Cvetinovic ou 5. Abdoul Ba, 19. Mathias Autret, 10. Habib Habibou, 28. Thomas Ephestion, 21. Anthony Scaramozzino, 30. Jérémy Vachoux (g). Entraîneur : Alain Casanova.

RC Strasbourg : 16. Alexandre Oukidja – 22. Ernest Seka, 12. Kader Mangane, 23. Felipe Saad, 20. Laurent Dos Santos – 17. Anthony Gonçalves, 8. Jean-Eudes Aholou, 11. Dimitri Lienard- 29. Khalid Boutaïb – 13. Jérémy Blayac (c), 9. Baptiste Guillaume.
Remplaçants : 6. Jérémy Grimm, 19. Stéphane Bahoken, 21. Yoann Salmier, 7. Ihsan Sacko, 1. Landry Bonnefoi (g). Entraîneur: Thierry Laurey.
.
Même s'il avait testé un autre schéma tactique lors de la mise en place d'hier matin à l'entraînement, le coach du Racing Strasbourg Thierry Laurey a finalement conservé son 4-4-2, avec, en principe, un milieu en losange, même s'il faudra attendre les premières secondes de la rencontre pour en avoir le coeur net.
.
Hier, le technicien bas-rhinois avait opté pour un 4-2-3-1 en ''sacrifiant'' Jérémy Blayac en pointe pour relancer Jérémy Grimm dans l'antre jeu. Finalement, l'attaquant figure bien dans le onze de départ avec le brassard de capitaine, alors que le milieu récupérateur figure de nouveau sur le banc. L'équipe strasbourgeoise alignée à Bollaert est en fait rigoureusement la même que lors des deux dernières victoires à Laval (2-1) et contre Le Havre (2-0).
.
L'ancien Lensois Baptiste Guillaume, transféré à l'été 2015 chez "l'ennemi" lillois pour un peu plus de 4 millions d'euros, s'attendait à quelques sifflets pour son tout premier retour à Bollaert. Il a eu droit à une belle bronca à l'énoncé de la composition des équipes. Le coach artésien Alain Casanova a lui aussi eu droit à une belle bordée de sifflets.
.
Premier tir de Bourigeaud, au-dessus... Mais les Lensois récupèrent et Oudkija doit se coucher sur un tir de Zoubir... Le corner ne donne rien
.
Deuxième tentative lensoise en moins d'une minute: sur le tir croisé du gauche à ras de terre d'Abdellah Zoubir, Alexandre Oukidja a dû se coucher au pied de son poteau gauche pour dévier le ballon en corner.
.
Le début de partie est extrêmement pénible pour les Strasbourgeois, pris à la gorge par des Lensois qui insistent sur les côtés et déséquilibrent régulièrement l'arrière-garde alsacienne, sans pour l'instant avoir trouvé la faille.
.
 L'énorme occasion pour le Raciiiiiiingg!!!!! Sur un centre enroulé par la patte gauche de Lienard, côté gauche évidemment, Boutaïb est venu couper la trajectoire du ballon au premier poteau. Mais sa tête un peu trop décroisée a filé au pied du poteau gauche de Douchez.
.
Lourde frappe lontaine de Duverne, qui passe juste à côté du poteau gauche d'Oukidja
.
Le premier quart d'heure vient de s'achever et le RCSA a résisté aux rafales lensoises.
.
Fortuné passe tout le couloir gauche en revue, mais son centre tir file en touche
.
Guillaume déborde côté droit et frappe. Douchez repousse le ballon sur Blayac, que prolonge du torse. Las, à côté
.
Le duel perdu par Boutaïb devant Douchez!!!! Le Marocain avait échappé à la défense lensoise, mais a écrasé son tir du gauche, repoussé par le portier du RCL.
.
Et boum!!!! En plein sur la transversale d'Oukidja. A 20 m, légèrement décalé à gauche, Fortuné a allumé un missile sur lequel le portier bas-rhinois était largement battu, mais qui a ricoché sur la barre. Quand on vous disait que les deux équipes se rendent coup pour coup.
.
Cette fois, c'est le RCSA qui allume la mèche. Sur un ballon piqué de Lienard à destination de Blayac, décalé sur la droite de la surface, l'avant-centre a tenté une volée que Douchez a captée sans trop de souci.
.
Cristian Lopez qui rate le cadre alors qu'il était idéalement placé!!!! Sur un coup franc travaillé du pied gauche par Hafez, à 30 m légèrement à gauche, l'attaquant espagnol a hérité du ballon seul au 2e poteau. Après un contrôle de la poitrine dans les 16 m, il a enchaîné une demi-volée du gauche qui s'est envolée et a manqué la cible de deux bons mètres.
.
Et Lens qui continue à insister à droite, avec cette fois un centre de Lala repris de la tête par le petit Erasmus dont la tête lobée rebondit sur le sommet de la transversale. Oukidja était bien placé.
.
Lopez et Mangane prennent tous deux jaune pour une petite altercation
.
Bourigeaud tire le corner concédé par Oukidja, mais le ballon file dans la surface sans trouver preneur
.
Boutaib lance Blayac en profondeur d'une balle enroulée, mai ce dernier est trop court devant Douchez
.

Lala déborde une nouvelle fois côté droit et sert en retrait Bourigeaud. Seul à l'entrée de la surface, le milieu envoie sa frappe dans les nuages
.
C'est la mi-temps, les deux Racing sont à égalité, 0-0
.


Dernière édition par Marco 69/73 le Lun 8 Mai 2017 - 13:34, édité 12 fois
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:06

Mangane et Seka , me donnent pas confiance en défense...............
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:09

scoobydou a écrit:
Mangane et Seka , me donnent pas confiance en défense...............

c'est vrai mais quel match des 2 formations quand même !!
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:18

ohlala Seka  !!!!
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:19

A voir si ils vont tenir comme ca jusqu'au bout.....
Blayac ne fera pas le 2e mi-temps à cette allure......
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:19

Bordel, les relances de Seka, 0 depuis le debut
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:25

Et Seka à nouveau débordé.........
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:30

Voir des attaquants en défense, montre qu'il y a pas de confiance envers les défenseurs.........
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:32

Et encore une mauvaise relance mais de De Santos..........
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:33

Que c'est stressant..
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:33

Gauche ou droite, la defense est une vraie passoire ........
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:35

Faudra régler çà dans les vestiaires pendant la m.t.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 41788
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:52

Comme en première période, les Lensois attaquent fort, avec ce centre du latéral gauche Hafez pour la tête décroisée d'Erasmus. Oukidja, bien sur ses appuis, capte tranquillement la balle.
.
Toujours Lens à l'attaque, avec une pichenette de Zoubir pour Erasmus dont la demi-volée instantanée du droit a fini sur le petit filet extérieur gauche d'Oukidja.
.
Lienard botte le corner et trouve Blayac, dont la tête passe juste au-dessus des buts de Douchez
.

Lala frappe mais voit le ballon filer juste à coté des buts d'Oukidja
.
Blayac cède sa place à Grimm
.
Côte lensois, Lala est intenable. Ses chevauchées mettent la défense strasbourgeoise au supplice. En repiquant sur son pied droit à l'instant, il a enroulé une frappe qui a filé à une poignée de centimètres du poteau droit d'Oukidja.
.
corner pour les Lensois, qui se montrent de plus en plus pressants sur les buts d'Ouki
.
Penalty pour le Racing-Club de Lens, pour une main de Gonçalves sur un centre de Bourigeaud!!!!!!!
.
But 1-0
.
BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT  1-1 Boutaib
.
Grimm intercepte un ballon de la tête et lance Boutaib en profondeur. Le goleador strasbourgeois trompe Douchez en glissant le ballon dans les buts lensois
.
Moment d'inquiétude du côté de Jean-Eudes Aholou, touché dans un duel aérien avec Douchez et qui est surtout lourdement retombé sur la pelouse de Bollaert.
.
Aholou sort sur une civière... il va être remplacé par Sacko
.
Zoubir tout près de doubler la mise!!! L'ailier lensois a récupéré aux 16 mètres un ballon dégagé comme il le pouvait par Saad pour éteindre le feu qui couvait dans la surface alsacienne. Son tir puissant du gauche n'a pas attrapé la cible.
.
coup franc tiré par Lienard, largement au-dessus
.
Il y aura six minutes supplémentaires...
.
Dernier changement aussi à Strasbourg: Stéphane Bahoken remplace Baptiste Guillaume.
.
C'est fini à Bollaert. Le Racing Strasbourg accroche, au terme d'un sommet de très haute volée, un point qui lui permet de garder trois points d'avance sur le duo Amiens - Troyes et quatre sur le tandem Lens - Brest. Les Bleus conservent leur joker et, à deux journées de la fin, se rapprochent encore de la Ligue 1. Une Ligue 1 qu'ils essaieront d'aller chercher vendredi à Niort.
.


Dernière édition par Marco 69/73 le Lun 8 Mai 2017 - 14:46, édité 17 fois
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:53

C'est reparti sur la même cadence
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:57

Domination intense lensoise ..
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 13:58

Le RCS joue pour le 0-0 en espèrent avoir un vieux contre.....
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 14:00

Grimm à la place de Blayac
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 14:04

Il vaudrait sortir Seka, il ne fait même pas le saut  ou l'effort dans les 16............
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14673
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   Lun 8 Mai 2017 - 14:09

Pénalty pour Lens
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)   

 

36ème journée : Lens - Strasbourg (1-1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-