Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
Nombre de messages : 14521
Date d'inscription : 07/11/2008

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 14:40

3-0

A oublier très vite.
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 846
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 14:42

Trahison de la par des joueurs !!!!
Metz sera L2 la saison prochaine, je le souhaite mais j'aurais aimer perdre contre le PSG ou Bordeaux que contre ce club!!!!
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 846
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 14:45

Bon, il n'y a rien à espérer avec saadi, un echec total ce mec !!!!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 14:57

Heureusement que le racing avait fait de bons résultats avant ce match, moi j'ai trouvé que Metz en voulait plus que le racing , surtout en deuxième mi-temps.
.
Marius
Vainqueur de la Coupe de l'UEFA
avatar Masculin Nombre de messages : 14521
Age : 70
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 15:00

Metz nous a été supérieur et en voulait beaucoup plus ! Ce n'est pas une excuse mais les points pris sont plus à prendre.
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 846
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 15:04

Et c'est points la, il ne fallait pas les laisser !!!!
Se rajoute les blessés!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 15:06

Comme je l'avais déjà mentionné, ce match gagné à Montpellier a mis en confiance cette équipe de Metz.
.
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 846
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 15:10

Mais Metz on s'en tape, ce soir le RCS n'a pas marché sur le DERNIER !
Au contraire, le RCS offre les 3 points, c'est une faute !!!!
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 15:12

je me demande si le racing n'était pas déjà en vacances, en tous les cas Metz a mérité cette victoire.
.
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 846
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 15:20

Va donc leur claquer les bises et leur souhaiter de joyeuses fêtes ......
J'suis sur que tu es de ceux qui voulaient le grand Est..........
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 21:57

Le dindon de Noël
Pour son ultime match de 2017, le Racing a fait naufrage sur la pelouse de Metz, le dernier de Ligue 1 qui n’y avait jamais gagné. Il lui faudra encore cravacher à partir de janvier pour réussir sa saison.
L’histoire a repris après une longue parenthèse et l’épisode a été plutôt agréable pour les yeux, un peu moins pour la comptabilité strasbourgeoise qui a pris une petite claque ce matin.

En baissant pavillon là où huit visiteurs avaient pris le pactole et où un seul a concédé le nul, les Strasbourgeois ont fait une mauvaise affaire et leur avance sur la 19e place s’est réduite d’un tiers.
« Plus grand-chose dans les chaussettes »

Mais ils n’ont pas fait assez pour éteindre les feux messins, résiduels dans les profondeurs du classement, un peu moins malingres ce matin, et ont subi la foudre d’une horde moins désespérée. Au moment de la reprise, au moins, les Messins, avec un brin de raisons supplémentaires d’y croire, seront de coriaces adversaires pour les autres pensionnaires de la Ligue 1. Mais c’est le seul point positif qu’il y a à retenir des retrouvailles, dix ans après le dernier “derby” en élite.

Il y avait mieux à faire et le Racing a perdu de son efficacité derrière, malgré Bonnefoi et Mangane, comme devant où erraient les fantômes des garçons efficaces de ces dernières semaines.

Initialement, le théâtre ne respirait pas absolument la joie de vivre. Mais pour masquer le lugubre, Saint-Symphorien était aux deux tiers plein, pour la dernière de 2017, ce qui n’était déjà pas si mal quand la précédente sortie de Metz, à domicile, s’était déroulée devant des tribunes aux trois quarts vides.

Il s’agissait d’accueillir comme il se devait ce voisin alsacien pas vraiment le bienvenu (lire page suivante). Pour sa survie en Ligue 1, le club local avait besoin des trois points pendant que le Racing déboulait avec le sentiment du devoir accompli, bien assis sur sa série de trois victoires de rang ou ses six matches d’affilée sans défaite.

Le poteau pour Da Costa sur une géniale talonnade de Terrier sonnait comme un bon présage (4e ). Le Racing semblait parti pour en faire baver à son hôte. Dans le fond, il n’avait rien de mieux à faire que de lui maintenir la tête dans l’océan de doutes hérités d’un catastrophique bilan domestique.

Mais Dossevi a rapidement rappelé que le Grenat n’était pas nécessairement destiné à la piquette (8e ) et les Bleus ont dû s’appuyer sur Bonnefoi, leur troisième gardien, pour espérer s’en sortir (12e ). Peu à peu, la lanterne rouge s’est affranchie de sa timidité et les Strasbourgeois ont pu se rendre compte que cela pouvait faire du bruit dans cette vieille enceinte de tôle ouverte aux quatre vents.

La bande à Laurey a peut-être observé avec trop de condescendance le souffreteux d’en face et mal lui en a pris : elle s’est retrouvée en dindon de la farce, juste avant Noël. En manquant d’abnégation dans leurs courses, imprécis dans leurs actions, dominés dans les duels, Lienard, Aholou et les autres se sont exposés, même si Mangane a pu initier le hold-up en orientant vers le but adverse un centre de Lienard juste avant la pause.
Comme une piqûre de rappel

« Dès lors que l’on n’a pas eu la possibilité d’être devant, cela devenait compliqué, a souligné Thierry Laurey, l’entraîneur du Racing. Metz a fait les efforts pour monter son niveau d’impact. Un point, c’est le max qu’on pouvait espérer. Les garçons n’avaient plus grand-chose dans les chaussettes. »

Jusqu’à la pause, cela a donc tenu quand le score de parité n’a pas ressemblé à une mauvaise affaire, tant le quatuor offensif mosellan – Dossevi, Rivière, Roux, soutenu par Mollet – avait allumé les mèches.

Au retour des vestiaires, le FC Metz a continué d’y croire et a mis le Racing K.-O. sur des buts d’école, une volée de Mollet sur un centre de Dossevi (60e ), une reprise de Roux, opportuniste sur un corner (70e ) et Rivière, sur une talonnade en pivot à la conclusion d’un contre (83e ). « Je suis très heureux de la victoire qui ne tombe pas contre n’importe quelle équipe », apprécie Frédéric Hantz, le coach messin.

Et voilà comment moins de trois semaines après avoir tombé le leader, le Racing s’est retrouvé dans les choux sur les terres du bon dernier.

Cela s’apparente comme une piqûre de rappel. 2018 ne sera pas une réussite et le maintien ne tombera pas au fond de la poche en fumant la pipe. Le capitaine Mangane et ses coéquipiers ont un sujet de réflexion tout trouvé pour occuper leurs pensées pendant la trêve.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 22:00

Bonnefoi retarde l’échéance
L’habituel portier n°3 Landry Bonnefoi, titularisé pour la deuxième fois consécutive, a multiplié les parades décisives et longtemps maintenu à flot un RCSA ballotté durant les trois quarts du match. Il ne pouvait rien sur les trois buts lorrains.
B ONNEFOI (7). – Titulaire pour la 2e fois d’affilée, l’habituel portier n°3 a réalisé une brillante première période, multipliant les parades devant Dossevi (8e ), Rivière (12e ) et Roux (28e ). Il a aussi réalisé un superbe arrêt réflexe sur une nouvelle tête de Rivière à bout portant (29e ), puis a confirmé sa prestation de haut vol en claquant en corner une volée du gauche à bout portant de Mollet (56e ). Malheureusement pour lui, il est totalement livré à lui-même sur les trois buts.

LALA (7). – On l’a souvent vu en début de partie tenter d’apporter les décalages. Mais à mesure que Metz prenait l’ascendant, il a beaucoup dû défendre et a d’ailleurs été averti à la 63e pour excès d’engagement. Même dans la tempête, il a sauvé quelques situations chaudes et tenu son rang.
Retour encourageant pour Martinez

  MANGANE (5). – Le capitaine aurait pu marquer son 2e but en quatre jours sans un arrêt exceptionnel du pied de Kawashima (44e ). Mais à cette notable exception près, il a passé une soirée très compliquée face à un quatuor offensif messin séduisant, essuyant les vagues les unes après les autres sans parvenir à les endiguer.

KONÉ (4). – Son duel de titans avec Emmanuel Rivière, qui n’a cessé d’empoisonner la vie de la charnière strasbourgeoise, a souvent tourné en sa défaveur. ‘’Bako’’ s’est longtemps accroché avec cœur, mais il a passé un sale quart d’heure. Et même plusieurs. Son contrôle raté dans la surface offre le 2e but à Nolan Roux (70e ).

MARTINEZ (5). – Pour son retour après plus de trois mois d’absence, Pablo Martinez avait annoncé qu’il jouerait simple, surtout à un poste de latéral gauche qui n’est pas son préféré. L’ancien Angevin a tenu parole, en privilégiant sa mission défensive, comme sur ces deux contres décisifs sur deux frappes de Dossevi (17e , 26e ). Mais au sein d’un RCSA ballotté après le repos, il n’a pas surnagé et a fini un peu asphyxié. Rien d’étonnant après une si longue indisponibilité.

MARTIN (5). – Le métronome de l’entrejeu, repositionné sur le côté droit, a essayé de poser le pied sur le ballon. Avec une certaine réussite d’abord, illustrée par une bonne frappe du droit stoppée par Kawashima (39e ). Il s’est ensuite efforcé d’écoper quand le bateau bleu a pris l’eau. En vain.

  AHOLOU (4). – Malgré une perte de balle dangereuse à la 42e , sa première mi-temps a été plutôt correcte. Il a aussi initié la seule frappe du RCSA après le repos, une bonne demi-volée du gauche au-dessus (55e ). Mais comme ses coéquipiers, il a fini par perdre pied.
  LIENARD (4). – Cantonné à un rôle défensif par la force des choses et, un peu, des Messins, il n’a guère pu appuyer les mouvements offensifs, même si son centre de volée, à l’origine de l’énorme occasion de Mangane (44e ), était un modèle du genre. Le sentant moins influent dans le jeu, Thierry Laurey l’a sorti à la 64e pour lancer Anthony Gonçalves, pas vraiment gâté d’entrer quand le RCSA subissait.

  DA COSTA (5). – Le Cap-Verdien est rarement constant dans un match. Il joue surtout par fulgurances, mais fait du dégât quand il accélère. Il a d’ailleurs été à deux doigts d’ouvrir le score dès la 4e en mystifiant la défense messine d’un double contact. Mais son tir croisé du gauche s’est écrasé sur la base du montant gauche d’un Kawashima largement battu. Il n’a ensuite souvent aperçu le ballon que de loin. Remplacé par Jérémy Blayac à la 78e , il ne l’a plus vu ensuite que du banc.
Bahoken sevré de ballons

  BAHOKEN (4). – Remplaçant contre Toulouse, titulaire cette fois, l’avant-centre a cavalé sur toute la largeur du terrain pour ouvrir des brèches. Il y est quelquefois parvenu, comme sur ce centre en retrait pour Terrier, contré in extremis au 1er poteau (27e ). Sevré de ballons en 2e période, il n’a pas pu exploiter les quelques miettes qu’il a ramassées.

 TERRIER (4).
– Un peu comme Da Costa, l’international espoirs a joué par à-coups. Ses changements de rythme ont parfois fait mal, son intelligence de jeu aussi. La preuve, sa talonnade inspirée pour le Cap-Verdien à la 4e. “Fusillé” par une lésion à l’ischio-gauche (Ndlr : il avait été blessé ces derniers temps à l’autre ischio) , il a quitté le terrain à la 67e, relayé par un Idriss Saadi vite perdu au sein d’une équipe qui l’était aussi.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 22:10

Ambiance au stade Saint-Symphorien Poussée de fièvre tardive
Les supporteurs strasbourgeois ont longtemps gagné la bataille des tribunes. Avant que les Messins, euphoriques après l’ouverture du score, ne prennent le dessus dans un stade qui a tardé à s’enflammer.
L’ambiance est montée doucement hier. Vers 20h, à l’entrée des équipes pour l’échauffement, le stade Saint-Symphorien résonnait carrément creux. Les joueurs strasbourgeois s’attendaient à une bronca ? Elle n’a pas eu lieu.
Mais passé 20h30, les travées messines ont enfin commencé à se garnir. Et quelques applaudissements nourris ont accompagné le retour au vestiaire des hommes de Frédéric Hantz, après l’échauffement.

Antique drapeau

Côté Génération Grenat, une banderole fait son apparition quelques minutes avant le coup d’envoi. « Oubliez le classement, faites vibrer ce derby », voilà le message de l’un des groupes de supporteurs messins.
Moins poétique, des drapeaux arborant… des doigts d’honneur sont brandis, tandis que des « enc… » descendent des tribunes lors de la présentation de l’équipe strasbourgeoise.
Les ultras strasbourgeois – pas tous arrivés au coup d’envoi – leur rendent la pareille quelques instants plus tard, histoire de ne pas être à la traîne question insultes.
Une minute après le coup d’envoi, les premiers fumigènes sont craqués, côté Horda Frenetik cette fois. Plutôt raccord avec leur banderole, qui proclame « Embrasez le stade ».
Dans le parcage visiteurs, qui se remplit franchement une fois le match lancé, un antique drapeau « front anti-messin », rangé dans les placards depuis quelques années, refait son apparition. Côté messin, c’est un vieux chant qui fait son retour, où il est question de commettre quelques sévices sur une cigogne. De quoi rappeler quelques souvenirs aux plus anciens des UB 90…
Sur le terrain, par contre, les débats sont beaucoup plus policés. Jonas Martin, auteur de la première faute alsacienne, s’excuse poliment en relevant Nolan Roux. Il en sera de même pendant toute cette première mi-temps, exempte de vilains gestes, qui vont souvent de pair avec ce genre de rencontres.
Durant 45 minutes, les supporteurs strasbourgeois enchaînent leurs chants habituels, sans faiblir, alors que les soutiens messins s’enflamment plus ponctuellement. Comprendre : quand Dossevi, Rivière ou Roux s’approchent des cages adverses.

Le stade se réveille à l’heure de jeu

A la demi-heure de jeu, les Messins se font plus pressants dans la surface alsacienne. Forcément, l’ambiance monte d’un cran côté local, mais Bonnefoi, solide sur sa ligne, douche un peu l’euphorie naissante.
Les ultras strasbourgeois, eux, grattent un ballon dégagé dans le parcage par Assou-Ekotto, histoire de conserver un souvenir de ce derby de l’Est, le premier depuis 2009. Et force est de constater qu’à la mi-temps, si le score est toujours de 0-0, ce sont plutôt les Strasbourgeois qui ont gagné le combat des tribunes.
Cela n’empêche pas les Strasbourgeois de recevoir une belle bordée de sifflets au retour de la pause. A la 51e , quelques timides « Metz » sont lâchés de part et d’autre, mais ils ne couvrent pas (et de loin) les « Strasbourgeois allez », sous l’air de « Vive le vent » du parcage visiteurs.
A l’heure de jeu, le stade se réveille pour de bon. Il peut dire merci à Florent Pollet, auteur d’un joli but qui donne l’avantage aux locaux.
Le public messin, amorphe jusqu’alors, sent qu’un bon coup se profile et se joint enfin aux supporteurs pour donner de la voix. Dix minutes plus tard, le stade explose pour de bon : Roux vient de doubler la mise.
Et la liesse devient carrément générale lorsque Rivière ajoute un 3e but, qui tue définitivement le suspense. « Battre le PSG, se faire fou… par le dernier » : Génération Grenat ne rate pas l’occasion de se montrer ironique envers les Strasbourgeois, une fois le score acquis.
Exemplaires comme toujours, les Strasbourgeois ne lâchent rien dans leur parcage. Derby ou pas, victoire ou pas, les Alsaciens sont toujours là pour pousser leurs petits bleus.
Et les plus fanatiques d’entre eux ont déjà coché une case dans le calendrier : le 1er  avril prochain, le FC Metz débarque à la Meinau. Avec une certitude : il y aura certainement plus que les 16 874 spectateurs présents hier soir, pour l’acte II d’un derby qui s’annonce d’ores et déjà très chaud.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 20 Déc 2017 - 22:18

scoobydou a écrit:
J'suis sur que tu es de ceux qui voulaient le grand Est..........

Tu te trompes sur toute la ligne pour le Grand EST et sur mon compte, je suis né en Alsace.
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37975
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Jeu 21 Déc 2017 - 13:10

Un rappel à l'ordre qui peut être salutaire au Racing et à tous ceux qui voyaient déjà le Racing tutoyer les sommets. Je ne vise personne sur ce forum mais tous ceux qui pensaient que l'on était arrivé.
Gagner à Metz où l'on ne gagne jamais non sans blague qui sérieusement pouvait y songer surtout qu'on les affrontait à un moment où ils sont mieux.

Un club qui s'est retrouvé en CFA2 il y a 6 ans ne peut sérieusement espérer mieux, c'est déjà un exploit que d'être 11ème à la mi-championnat.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Jeu 21 Déc 2017 - 21:49

Autopsie d’un raté
À Metz, le Racing s’est effondré au terme d’une belle série de six matches sans défaite. La trêve semble arriver à point nommé pour tourner les belles pages de 2017 et envisager la suite, régénéré par les congés.
Une nouvelle source de lumière est apparue dans le panorama messin. Elle n’est pas aussi étincelante que les rampes utilisées pour la luminothérapie, à l’origine de l’éclat de la pelouse de Saint-Symphorien. Elle n’a pas complètement éclairé l’horizon du club résident, lanterne rouge de la Ligue 1 bien larguée dans la course au maintien.

Mais les six points récoltés par Renaud Cohade et ses copains en cinq jours, dont trois face à leurs voisins alsaciens, rendent la situation un peu moins désespérée sur les bords de la Moselle. À l’ombre de la Meinau, avec la défaite chez le dernier, le bilan ne s’est évidemment pas arrangé. Il ne s’agit néanmoins pas de le renier.
Laurey: « L’efficacité, c’est le nerf de la guerre »

En premier lieu, Kader Mangane et ses coéquipiers n’ont pas pris leur ultime sortie de 2017 par-dessus la jambe. Le moteur des voitures, le coffre plein de valises, ne vrombissait pas sur le parking de Saint-Symphorien. D’ailleurs, les joueurs strasbourgeois sont rentrés en bus. Et l’ambiance ne devait pas y être folichonne.

Les Bleus avaient la tête des mauvais soirs en sortant de leur vestiaire, à Metz. Et ce n’est pas seulement parce qu’ils devaient s’asseoir sur un jour de congé, attribué par le staff technique en cas de victoire face à Toulouse ET Metz.

Les hommes de Thierry Laurey ont loupé leur dernière sortie d’une année enchantée par une montée et un cycle aller en Ligue 1 assez épatant, un millésime à 16 victoires en 38 matches. L’échec face à la lanterne rouge a rappelé quelques réalités qu’il n’est pas mauvais de garder en tête. Dans le détail, l’entraîneur strasbourgeois a relevé trois origines à leurs maux. Tout d’abord, une certaine inefficacité offensive les a empêché de faire la course en tête.

Si les Bleus ont été franchement dominés tout au long de la rencontre par les Grenats avant-hier, Nuno Da Costa a trouvé le poteau d’entrée de jeu et Kader Mangane a manqué d’un brin de lucidité bien servi sur un centre de Lienard, juste avant la pause, à 0-0.

« L’efficacité, c’est le nerf de la guerre, a relevé Thierry Laurey. Je n’ai pas envie de refaire l’histoire du match et rien ne dit que nous aurions gagné en ouvrant la marque. Sur le match, il n’y a rien à dire sur la victoire messine. Mais on a eu la possibilité d’être devant et, si ça avait été le cas, ça aurait changé beaucoup de choses. »
«Pas la maîtrise au cœur du jeu»

L’histoire récente du Racing montre que le promu a une certaine dextérité à faire la course en tête. Le PSG, Bordeaux et Toulouse en savent quelque chose. Plus généralement, se consacrer à une course à handicap relève de l’exercice plus délicat. Le Racing s’en est sorti à bon compte à Saint-Étienne (2-2). Avant, il en avait été quitte pour une déconvenue à Troyes (3-0), lors de son précédent échec. Il est à peu près garanti que tous les Strasbourgeois signeraient pour une nouvelle série de six matches sans défaite à quatre victoires pour débuter 2018, dans le sillage de la défaite concédée en conclusion du cycle aller.

Mais le Racing ne fera pas l’économie d’une autopsie de son raté en Lorraine. Son responsable technique a esquissé des pistes quant au contenu rendu à Saint-Symphorien. S’il y a eu quelques ratés devant, si la défense a été en difficulté face à un virevoltant trio d’attaquants que quelques clubs de l’élite peuvent envier, « on n’a pas eu la maîtrise au cœur du jeu », a regretté Thierry Laurey après coup. « On sait que les Messins ont repris du poil de la bête. On aurait pu espérer gratter un point. Mais c’était vraiment le maximum. »

Au milieu de terrain, le Racing a été progressivement dominé et les vagues grenat ont attaqué la surface de Bonnefoi à intervalles de plus en plus réguliers et la digue a fini par craquer.

Dans l’ensemble, les Strasbourgeois ont effectivement paru à bout de souffle, entre ceux qui n’ont guère coupé ces derniers temps (Lienard, Aholou, Da Costa, Koné, Lala), ceux qui se sont blessés (Terrier, Da Costa) ou ceux qui revenaient (Martinez). Le onze du Racing n’avait rien d’homogène et les efforts collectifs n’étaient pas toujours coordonnés.
Le réservoir sera à nouveau rempli, à la reprise de l’entraînement, dans une semaine

« Il y avait beaucoup de fatigue, a indiqué l’entraîneur, pas mécontent de la coupure d’un peu plus de deux semaines dans le calendrier, la prochaine échéance étant programmée le 7 janvier, en Coupe de France, face à Dijon. Cela s’est vu après l’ouverture du score. Mais même avant, on a eu du mal. On a peut-être eu les plus belles occasions de la première période mais Landry Bonnefoi a dû faire plusieurs arrêts, ce qui n’était le cas pour notre gardien lors des matches précédents. »

C’était sans doute le match de trop pour un Racing privé de nombreuses solutions depuis longtemps – Dimitri Foulquier, Benjamin Corgnet, Abdallah Ndour – pour envisager une rotation. Face à un adversaire soumis aux mêmes cadences mais qui jouait l’une de ses dernières chances de survie, le restant de carburant n’a pas suffi.

Le réservoir sera à nouveau rempli, à la reprise de l’entraînement, dans une semaine. Il sera l’heure d’écrire une nouvelle histoire. Et il ne sera pas interdit de jeter l’épisode messin aux oubliettes, le restant de la première partie de saison étant suffisamment riant. Après être tombé, même contre le dernier, le plus important est encore de se relever.
dna
scoobydou
Joueur régional
avatar Masculin Nombre de messages : 846
Date d'inscription : 28/09/2010


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Ven 22 Déc 2017 - 2:41

Allmen67 MrEnigme a écrit:
Un rappel à l'ordre qui peut être salutaire au Racing et à tous ceux qui voyaient déjà le Racing tutoyer les sommets. Je ne vise personne sur ce forum mais tous ceux qui pensaient que l'on était arrivé.
Gagner à Metz où l'on ne gagne jamais non sans blague qui sérieusement pouvait y songer surtout qu'on les affrontait à un moment où ils sont mieux.

Un club qui s'est retrouvé en CFA2 il y a 6 ans ne peut sérieusement espérer mieux, c'est déjà un exploit que d'être 11ème à la mi-championnat.
Ne ne pas gagner à Metz est une tradition qui devait cesser.
Ensuite une défaite où l'équipe n'a rien montrée, n'a pas mouillée le maillot est juste une faute, contre Metz ou une autre équipe.

Gagner contre le 1er et être le seul en L1. Perdre chez le dernier et être le seul en L1 . Y a que le RCS pour faire ca. Pour l'instant....

Le reste, 11e c'est du bonheur et c'est la seule chose de positif pour la dernière journée avant la trêve.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Ven 22 Déc 2017 - 2:50

scoobydou a écrit:
Citation :
Perdre chez le dernier et être le seul en L1 . Y a que le RCS pour faire ca. Pour l'instant....
 

Non il y a Montpellier,en plus chez eux.
.
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 37975
Age : 52
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Sam 23 Déc 2017 - 14:20

La victoire contre le Racing est une première à domicile pour les messins.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Lacuesta
Joueur départemental
Masculin Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mar 26 Déc 2017 - 6:23

C'est une bonne chose car ainsi ils vont comprendre (peut-être) qu'il ne faut plus faire jouer Kamara ou Saadi et qu'ils doivent partir cet hiver, le club devant absolument recruter 3 joueurs corrects pour se maintenir.
Ce qui est dommage c'est de laisser 3 points à une équipe de L2 (comme à Troyes, contre Amiens).
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mar 26 Déc 2017 - 10:05

Lacuasta, pour Kamara il ne faut pas se leurrer il restera au racing, par contre pour Saadi je pense que le racing ne va pas le garder, pour le recrutement je ne pense pas qu'il faudra trois renforts, l'équipe tourne un peu mieux qu'au début, alors recruter pour la saison prochaine oui, mais pas comme certains guignol qui on été recruter début d'année.
.
Lacuesta
Joueur départemental
Masculin Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mar 26 Déc 2017 - 11:23

Saadi est meilleur que Kamara, car s'il n'avait pas été remplacé par Oukidja, ils perdaient contre le PSG sans problème. Mais on se débarrasse mieux d'un attaquant qui ne cadre pas avec le système de jeu de l'équipe que d'un gardien à qui il manque à peu près tout, c'est ça qu'il faut voir...
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mar 26 Déc 2017 - 11:38

Lacuesta, moi je dirais que Bonnefoi pour le peu qu'il a joué a été bien meilleurs qu'Oukidja ou que Kamara, pour l'attaquant il faut bien reconnaitre que Saadi est une déception, qui de plus a couté 1,5.
.
Lacuesta
Joueur départemental
Masculin Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mar 26 Déc 2017 - 16:03

Ces deux venues sont des énigmes complètes, sachant que l'entraineur les connaissait tous les deux très bien.
En tout cas, toutes les équipes, menacées ou non par la relégation vont recruter.
La dernière descente en ligue 2, le club n'avait fait venir personne, on a vu le résultat.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mar 26 Déc 2017 - 20:51

Recruter peut-être , mais il faudra aussi je pense faire dégager un ou l'autre qui ne rapporte pas grand-chose, Saadi, Sakho et Salmier en prêt, alors oui le racing pourra faire venir un ou l'autre joueur, mais comme je l'ai déjà mentionné, surtout pour la saison prochaine.
.
Lacuesta
Joueur départemental
Masculin Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 07/10/2017


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 27 Déc 2017 - 5:23

J'y ajouterais Kamara (qui avait pourtant l'habitude de se battre contre la relégation avec Tours) qui est nul pour le moment et ne sert donc à rien, et éventuellement Nogueira.
Il y a apparemment un grave problème avec la réserve qui ne produit plus aucun joueur pour l'équipe 1 depuis 6 ans.
Sakho je ne sais pas, il était bien meilleur (enfin moins mauvais) les 5 premiers matches.
Marco 69/73
Champion du Monde
avatar Masculin Nombre de messages : 40089
Age : 71
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   Mer 27 Déc 2017 - 6:17

J'avais oublié celui-là Nogueira. par contre il ne faut pas te faire des illusions pour Kamara, il a un contrat de 4 ans si je ne trompe, et comme les deux loustics se sont déjà trompé sur Saadi ils ne vont pas mettre Kamara sur la liste des transferts, Sahko était bon jusqu'à la deuxième division, mais en L1 il a des difficultés (trop brouillon)
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)   

 

19ème Journée: Metz /Strasbourg (3-0)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-