Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 tout n'est pas clair!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lensois_02
Poussin
Nombre de messages : 34
Localisation : aisne
Date d'inscription : 29/07/2006

tout n'est pas clair!! Empty

tout n'est pas clair!! Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: tout n'est pas clair!!   tout n'est pas clair!! I_icon_minitimeJeu 3 Aoû 2006 - 9:44

Article très intéressant à lire d'urgence

Thiriez-Aulas plus liés qu'on le pense
Le football français vit des temps difficiles.

Depuis quelques temps, il génère davantage de titres dans les chroniques judiciaires et économiques que dans les rubriques sportives. Que ce soit en matière de commissions d’agence occultes ou de vastes systèmes visant à éluder le paiement de charges sociales, ce sport est en train de se voir servir un royal carton rouge.

On ne peut donc que se réjouir des récents propos de M. Frédéric Thiriez, président de la Ligue de football professionnel (LFP), repris dans le Figaro. En effet, le président de la LFP réagissait à une question suggérant une éventuelle amnistie pour les futurs contrevenants. Le président de la LFP déclarait fort justement : « C'est absurde. Ce serait immoral, inconséquent et ce serait une faute politique grave. Si l'on veut un football propre, il faut accepter un certain déballage même si cela nous fait mal. »

Les supporters et justiciables que nous sommes peuvent donc prendre acte de la volonté manifeste du président de la LFP de ne ménager aucun effort pour nettoyer un sport qui, compte tenu des sommes qu’il engendre, suscite une convoitise pas toujours louable.

Il convient également de noter que M. Thiriez n’est pas contre un « déballage », même douloureux, des malversations ou des situations questionnables. En harmonie avec cette position tout à son honneur, nous nous permettons de signaler un état de fait qui est à même de semer un doute non négligeable sur l’intégrité liée au poste de président de la LFP en particulier, et de toute entité régissant un sport professionnel en général.

Monsieur Frédéric Thiriez est, depuis 1990, avocat au Conseil d’État. On se dit alors qu’il fait preuve d’une belle abnégation pour accepter de réduire le temps accordé à sa pratique pour s’occuper à temps plein de la présidence de la LFP. On ne pourrait cependant le blâmer d’accepter de défendre quelques clients; il faut bien gagner sa vie, n’est-ce pas?

Et un client, M. Thiriez a trouvé. Il faut dire qu’il n’était pas très difficile à dénicher ni à démarcher. Car, voyez-vous, Maître Thiriez est l’avocat de la société CEGID, un groupe important offrant des solutions informatiques aux entreprises. Cette dernière a récemment eu maille à partir avec la justice pour une histoire de prise de contrôle pas très nette. Le lecteur peut n’y voir rien de litigieux. Après tout, le président de CEGID a bien le droit de retenir les services de l’avocat de son choix, n’est-ce pas?

Là où toute l’histoire devient intéressante, c’est lorsque l’on apprend que le président de CEGID n’est autre que Jean-Michel Aulas, celui-là même qui préside aux destinées de l’inamovible champion de France de football, l’Olympique Lyonnais.

Or donc, le président de la LFP perçoit une rémunération, sous forme de salaire ou d’honoraires, de la part d’un groupe dirigé par le président d’un club régit par cette même LFP! On appelle cette situation un cas patent de conflit d’intérêts. Que ce dernier soit avéré ou perçu ne change rien au fait que le président de la LFP a une relation d’affaires avec le président d’un club de L1.

On peut donc se poser de sérieuses questions sur l’intégrité de Maître Thiriez en sa qualité de président de la LFP. Le lien de confiance qui doit unir les supporters et la Ligue professionnelle de football est irrémédiablement compromis.

Ainsi, comment ne pas douter de l’indépendance des responsables de la LFP lorsqu’ils prennent des décisions visant l’Olympique Lyonnais? Comment ne pas esquisser un rictus cynique devant les décisions douteuses des arbitres de L1 qui semblent à l’avantage de ce même club? Comment ne pas demeurer interdit devant le manque de bon sens du président Thiriez? Et que dire du manque évident de respect dont fait preuve M. Aulas à l’égard des autres clubs de L1 et de l’institution qu’est la LFP?

On peut également se poser une dernière question : comment se fait-il que les médias, d’habitude si friands de faits divers et « d’affaires » visant le merveilleux monde du football, n’aient pas déjà signalé ce cas de conflit d’intérêts? Si un simple citoyen, en quatre clics de souris sur la Toile, est en mesure de mettre au grand jour des relations commerciales questionnables, comment ne pas classer au rang, au mieux, de cécité intellectuelle ou, au pire, de complicité coupable, le silence des journalistes habituellement si rapides à conjuguer les verbes au conditionnel?

En conclusion, citons de nouveau Maître Thiriez, en réponse au Figaro : « Loin de pratiquer l'omerta, le football est en permanence sous le feu des médias. Il ne peut rien s'y passer de secret. »

En effet, Maître Thiriez, il ne peut rien s’y passer de secret. Ce même si les médias ont le feu parfois un peu terne…



Liens pertinents :

Biographie de Maître Thiriez
http://www.footpro.fr/presentationLFP/president.asp


Ordonnance du juge des référés du 19 mai 2005 No 279697
http://www.laprofessioncomptable.co...es19mai2005.pdf


CEGID Group – Document de référence 2004
http://www.cegid.com/rapport2004/default.asp


Dépêche de sport.fr du jeudi 6 octobre 2005
http://www.sport.fr/football/foo/Th...stie-46739.shtm
Réponse avec citation
 

tout n'est pas clair!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Championnat de France de Ligue 1-