Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

Partagez
 

 FAIG [DH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 57083
Date d'inscription : 25/11/2012

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeLun 27 Mai 2019 - 9:54

FAIG – Oberlauterbach (2-1) Le champion assure
La FAIG a fêté son titre de la plus belle des manières en s’imposant au finish, hier contre Oberlauterbach.
Son sacre est officiel depuis deux semaines et le match nul rapporté de Kronenbourg (1-1), le 11 mai dernier. Toutefois, pas question pour la FAIG de fausser la fin du championnat. Devant son public, venu en nombre pour fêter ses champions, elle a fait le travail. Une fois de plus. Oberlauterbach n’a rien lâché
En première période, les débats sont relativement équilibrés. Les deux équipes s’observent, sans parvenir à prendre le meilleur sur l’autre. Efficaces, les hommes d’Amar Ferdjani ouvrent le score après la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Rempp, bien servi par Destenay (1-0, 33e ). En début de seconde mi-temps, Oberlauterbach passe tout près de l’égalisation, la barre transversale venant à la rescousse d’un Schmitt battu (51e ).

En face, la tête de Banfi, consécutive à ce bon centre de Dalil, connaît le même sort (63e ). Décalé par Weiss, Soumah bute ensuite sur Schopp (66e).
Bien décidé à ramener quelque chose de son déplacement, Oberlauterbach finit par égaliser. E. Frank profite d’une perte de balle de Weiss pour trouver la cible (1-1, 70e ).
Tayebi surgit
Qu’à ne cela tienne, la FAIG, comme à son habitude, va puiser dans ses ressources.Et prouver qu’elle n’est pas championne par hasard.
Dans le temps additionnel, Tayebi, servi par Dalil, permet à son équipe de l’emporter (2-1, 90e +3). Le champion s’offre ainsi un dix-huitième succès en championnat. De quoi fêter dignement sa saison exceptionnelle...
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 6:18

National 3 : reprise de l’entraînement de la FAIG Le promu illkirchois est d’attaque
Ce lundi soir, c’était la rentrée des classes pour les Illkirchois. Le promu a entamé sa préparation d’avant-saison, conscient que le défi qui l’attend en N3 sera de taille.

Un mois et demi après avoir achevé sa saison exceptionnelle, la FAIG se remet au boulot. En l’absence de l’entraîneur Amar Ferdjani – qui sera de retour samedi – c’est sous la houlette de Sébastien Kaercher, qui possède la double casquette d’entraîneur-adjoint et de préparateur physique, que les Illkirchois se sont retrouvés.
« La préparation est un moment très important dans la saison, estime ce dernier. Si chacun joue le jeu, ça devrait le faire. En National 3, pour espérer exister, il est de toute façon indispensable d’être physiquement au niveau. »
Six nouvelles têtes
Cette reprise a aussi été l’occasion d’apercevoir de nouvelles têtes. Six recrues sont en effet venues renforcer le groupe (lire encadré). Dans son recrutement, Amar Ferdjani a essayé de mêler expérience et jeunesse. Le vécu d’Ivan Herceg et de Franck Foka dans le monde professionnel ainsi que celui de Paul Mayer en National 2 et National 3 ne seront assurément pas de trop. L’insouciance d’un Maxime Godel ou d’un Youssef Boudra non plus.
« On est satisfait de nos recrues, reconnaît Sébastien Kaercher, On a réussi à mettre sur pied une équipe qui pourra faire quelque chose en National 3. »
Dans l’autre sens, trois joueurs ont plié bagage dont Julien Scherding, l’emblématique capitaine qui s’en est allé à Geispolsheim (R1). D’ici au 17 août, date de la première journée de N3, la FAIG aura ainsi un peu moins de cinq semaines et cinq matches amicaux (voir ci-dessous) devant elle pour se préparer. Le tout avec « beaucoup d’humilité. »
« Ne jamais rien lâcher »
« On va faire profil bas, enchaîne Sébastien Kaercher. Il va falloir prendre match après match et ne jamais rien lâcher. Nos joueurs, pour la plupart d’entre-eux, vont découvrir ce niveau. Je n’ai aucun doute que chacun voudra croquer à pleines dents dans cette nouvelle saison. »
Pour la FAIG toute entière aussi, ce sera une première. Jamais le club n’avait connu le championnat de France. Jamais non plus il n’avait connu un si grand défi : celui de tenter de se maintenir au cinquième niveau national.
Avec son insouciance, son talent et surtout beaucoup de travail, elle va faire son maximum pour faire perdurer ce qui ressemble assurément à un bien joli conte de fées.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 10:11

National 3 Grand Est : Le calendrier 2019/2020

Illkirch Calendrier Illkirch



.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 18 Aoû 2019 - 6:11

National 3 | FA Illkirch-Graffenstaden – ASC Biesheim (2-1)

La FAIG réussit sa grande première
Pour le premier match de N3 de son histoire, la FAIG, pourtant rapidement menée au score, s’est imposée hier face à Biesheim.

Au bout d’une vingtaine de minutes de jeu, on ne donnait franchement pas très cher de la peau des Illkirchois. Souvent bousculée et prise de vitesse, la FAIG a eu du mal à rentrer dans son match. À l’affût d’un ballon mal renvoyé, David Viana en avait d’ailleurs profité pour ouvrir le score d’une frappe croisée (0-1, 9e ).
L’efficacité de Schall
Et puis la rencontre a peu à peu commencé à s’équilibrer. Les hommes d’Amar Ferdjani ont soudain réussi à se libérer et la lourde frappe de Soumah obligeait Cappa à se détendre (21e ).
En face, Biesheim continuait tout de même de jouer vite et bien. Parti dans le dos de la défense, Reppert manquait son face-à-face avec Schmitt (34e ). On ne le savait pas encore, mais cet arrêt déterminant finira par ressembler au traditionnel “tournant du match”.
Surtout que juste avant le repos, la FAIG réussissait à égaliser. Schall récupérait le ballon dans les pieds de Karim avant de centrer : après avoir traversé une forêt de jambes, le cuir, vraisemblablement touché en dernier par le malheureux Chevrier, terminait au fond (1-1, 45e +2).
En seconde période, Schmitt, impeccable dans son but hier, se couchait devant Reppert (54e ) puis Fuchs (68e ). Sur la contre-attaque, le ballon, astucieusement dévié de la tête par Destenay, arrivait dans les pieds de Schall. Efficace, le “buteur maison” donnait l’avantage au promu d’une frappe dans le petit filet (2-1, 69e ).

Courage et abnégation

Désireuse d’égaliser, la formation haut-rhinoise jetait alors toutes ses forces dans la bataille. Mais la FAIG défendait bien. Et le tir désespéré de Karim dans le temps additionnel ne trouvait rien d’autre que les gants de Schmitt (90e +2).
Grâce à son courage, son abnégation (et aussi un peu de talent), la FAIG a parfaitement réussi son entame de saison. En face, ce premier accroc pour Biesheim fait clairement désordre…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 6:07

Métropole Troyes – FAIG (1-0) Le promu a fini par craquer
Illkirch, réduit à dix dès la 42e , s’est incliné dans l’Aube sur un but encaissé à la… 90e. Très rageant, vraiment !

Le FCMT a posé la première pierre de son édifice. Après un revers et un nul, la nouvelle formation (fusion du FCAT et de l’ASVPO) de l’agglomération troyenne a obtenu son premier succès cette saison. Sur la pointe des pieds face au promu alsacien d’Illkirch (1-0). Le tout grâce à une volée limpide de sa recrue camerounaise, Émile Eyock à l’entrée du temps additionnel.

Une stratégie presque payante

90e minute. Alors que le ballon flottait au point de penalty, Eyock s’appliquait, se couchant parfaitement sur le cuir afin d’expédier, du gauche, une volée sublime nettoyant la toile d’araignée alsacienne (1-0).
Le banc du FCMT explosait enfin. Après un match brouillon, malgré la supériorité numérique des Troyens (exclusion de Benkaïd, 44e ).
Plus séduisant dans le jeu qu’un promu “physique”, le FCMT a pourtant eu les occasions. Mais ni Junior Mangonda (11e puis 37e ), ni Unal Lutfu (16e ) ne trouvaient la cible. Et encore moins Maxime Maigrot, loupant l’immanquable à bout portant en ouvrant trop son plat du pied (34e ).
Proposant de belles séquences de jeu, mettant du rythme, le deuxième club du département de l’Aube tombait dans la facilité à la reprise.
Le jeu était moins fluide, les occasions plus rares et les visiteurs obtenaient même des boulevards afin d’ouvrir le score…
Mais trop bas sur le terrain, les Illkirchois se contentaient de défendre afin d’obtenir le point du nul. Une stratégie payante jusqu’à cette 90e minute malgré la pression mise en fin de match par les Aubois (Eyock sur la barre, 78e puis Lutfu, frappe détournée à la 79e ).
MÉTROPOLE TROYES 1 - FAIG 0. Mi-temps : 0-0. – Stade Bianchi. Arbitre : M. Konarski. ➤  But : Eyock (90e ). ➤  Avertissements : Mangonda (32e ), Maigrot (62e ), Nkomb (72e ) à Métropole Troyes ; Benkaïd (4e ), Lledo (23e ), Bahl (50e ) à la FAIG ➤  Expulsion : Benkaïd (44e ) à la FAIG. MÉTROPOLE TROYES : Dubois - Boulacheb, Hoang, Quna, Richard - Lebrazi, Mezriche (c) - Aubriot (Vitulin, 76e ), Mangonda (Eyock, 46e ), Maigrot (Nkomb, 63e ), Lutfu.  Entraîneur :  Jean-Luc Montero. FAIG : Schmitt - Bahl, Lledo, Herceg, Gargowitsch (c) - Benkaïd, Mayer, Destenay, Schall (Rempp, 84e ) - Weiss (Godel, 46e ), Tayebi (D’Adamo, 70e ). Entraîneur : Amar Ferdjani.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 11:21

National 3 | FAIG – Saint-Louis/Neuweg (4-0) Le feu d’artifice de la FAIG
Grâce à deux doublés de Mayer et Tayebi, la FAIG a largement pris le meilleur sur Saint-Louis/Neuweg, ce samedi. Le promu a les dents longues !

Privée de cinq éléments importants (Schmitt, Huber, Gargowitsch, Lledo et Benkaïd), la FAIG s’attendait à beaucoup souffrir hier. Surtout qu’en face, les Ludoviciens, battus la semaine dernière par Sarreguemines (0-1), débarquaient avec l’envie de vite se refaire. Au prix d’une efficacité redoutable, d’une présence permanente dans les duels et d’une abnégation sans faille, les Illkirchois n’ont finalement fait qu’une bouchée d’une formation haut-rhinoise trop fébrile défensivement et brouillonne dans les phases offensives.
« Celle-là, elle est belle, apprécie Sébastien Kaercher, l’entraîneur adjoint de la FAIG. On avait besoin de se rassurer à domicile. Je suis très satisfait de notre prestation, surtout qu’on n’a pas encaissé de but. Dans l’impact, c’était compliqué depuis le début de saison. Cette fois, on a été présent. »
D’entrée, la FAIG se montre dangereuse et Funfschilling doit effectuer un énorme arrêt dans les six mètres devant Schall (4e ). Les Ludoviciens répondent, le coup franc frappé par Yao flirtant avec le cadre (6e ). Relativement équilibrée, la partie commence à prendre petit à petit une autre tournure. Diablement efficace, la FAIG ouvre le score. Opportuniste, Mayer a bien suivi cette déviation de Tayebi pour trouver le chemin du but (1-0, 23e ).
Tayebi et Mayer voient double
Un peu plus tard, Tayebi se mue en buteur, sa frappe trompant la vigilance du portier visiteur avec, il est vrai, la complicité du poteau (2-0, 36e ).
Surpris par deux fois, les hommes de Cédric Decker doivent réagir. Le début du second acte est à leur avantage. Mais Niang ne trouve pas le cadre (55e ), pas plus que Bidouzo, à qui il manque un cheveu pour reprendre ce centre de Berriss (58e ). C’est ensuite le poteau qui sauve le gardien Enzo Kihoulou (16 ans à peine !) sur cette frappe de Yao (60e ).
La FAIG, elle, n’a pas besoin de 36 occasions pour marquer. Plein de sang-froid, Tayebi y va de son doublé (3-0, 64e ). Dès lors, le match est terminé. D’autant que Mayer, à l’affût d’un ballon repoussé par Funfschilling, réalise lui aussi le doublé (4-0, 71e ).
Les hommes d’Amar Ferdjani, défaits à Amnéville et à la Métropole troyenne, ont donc réagi. Et de quelle manière ! De très bon augure avant le derby passionnant de mercredi face à Vauban.
« On s’attend à un gros duel, reconnaît Sébastien Kaercher. Ce serait bien de continuer notre petite série positive à domicile. »
En revanche, en face, c’est la grise mine pour les Ludoviciens, qui piétinent encore. Il va vite leur falloir régler leurs maux de tête…
FAIG................................................... 4 SAINT-LOUIS................................ 0 Mi-temps : 2-0. Stade Albert-Schweitzer. 150 spectateurs. Arbitre : M. Degand, assisté de MM. Gnaedig et Leroy. Buts : Mayer (23e , 71e ), Tayebi (36e , 63e ). Avertissements : D’Adamo (65e ) à la FAIG ; Gbessi (39e ) à Saint-Louis/Neuweg. FAIG : Kihoulou – Bahl, Godel, Herceg, Foka – Destenay (cap.), D’Adamo (Gaudin, 68e ) – Weiss (Kayser, 61e ), Tayebi, Mayer (Boudra, 73e ) – Schall. Entraîneur : Amar Ferdjani. SAINT-LOUIS/NEUWEG : Funfschilling – Sartori, Niang (cap.), Varsovie, Ellemaud (Zine, 72e ) – Gbessi (Berriss, 52e ), Yao – Elhani, Asad, Bidouzo – Sylla (Elia, 78e ). Entraîneur : Cédric Decker.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeJeu 12 Sep 2019 - 5:12

national 3 | FAIG - Vauban (1-1) On se quitte bons amis
De manière plutôt logique, la FAIG et Vauban ont partagé les points hier soir à Illkirch.

À la sortie du calendrier en juillet dernier, ils étaient nombreux à avoir coché cette date du mercredi 11 septembre.
Au delà d’un emblématique derby, ce FAIG - Vauban représentait aussi la particularité inédite de mettre aux prises les deux frères Ferdjani : Amar sur le banc de la FAIG, Djamel sur celui de Vauban.
Naturellement, on s’attendait donc à du jeu hier soir, beaucoup de jeu. La FAIG tentant de surfer sur son bon début de saison, Vauban essayant quant à lui de se rassurer au sortir d’une entame de championnat chaotique.
Un premier acte équilibré
La première mi-temps de ce derby, disputé devant un public venu en nombre, s’est voulue relativement équilibrée et malheureusement pauvre en occasions nettes de but.
Par Kahla (8e ) et Cicutta (17e , 45e ), Vauban aurait toutefois pu trouver l’ouverture. Un but inscrit par le même Cicutta étant refusé pour une position de hors-jeu (27e ).
En face, c’est Weiss qui a été le plus en vue. Mais ses tentatives (12e , 14e ) n’ont pas attrapé le cadre.
Le second acte démarre sur de meilleures bases. Par l’intermédiaire de Mayer, d’une reprise instantanée flirtant avec le but de Karch, la FAIG se crée sa meilleure occasion (48e ).
Vauban réplique et Cicutta est à un cheveu de reprendre cet excellent centre d’Oliveira (51e ). Le même Oliveira, en un contre un, oblige ensuite Schmitt à la parade (57e ).

Cherief répond à Mayer

C’est finalement la FAIG qui finit par ouvrir le score. Le corner frappé par Weiss est mal renvoyé : au second poteau, Mayer traîne par là et vient trouer les filets de Karch (1-0, 60e ). Mais Vauban a du répondant et d’une sublime frappe des vingt mètres l’œuvre de Cherief, les Strasbourgeois égalisent (1-1, 65e ).
Dans la foulée, la tête de Cicutta sur un service du même Cherief n’est pas loin de faire aussi mouche (67e ). Puis Oliveira manque d’un rien de profiter d’une erreur illkirchoise (68e).
Dans le camp d’en face, un coup franc de Soumah permet à Karch de s’illustrer (74e ).
Un frisson parcourt ensuite le stade Albert-Schweitzer lorsque la reprise de Destenay chatouille le but visiteur (83e ).
Malgré une fin de rencontre haletante, plus rien n’est marqué. La FAIG et Vauban se séparent bons amis, sur un match nul.
FAIG 1 VAUBAN 1 ➤ Mi-temps: 0-0. Stade Albert-Schweitzer. 600 spectateurs. Arbitre: M. Iffrig assisté de MM. Soligo et Chatellier. ➤ Buts: Mayer (60e ) pour la FAIG; Cherief (65e ) pour Vauban. ➤ Avertissements: Foka (70e ), Schall (80e ) à la FAIG; Nellec (40e ) à Vauban. FAIG: Schmitt - Huber, Godel, Herceg, Foka - Destenay (cap.), D’Adamo - Weiss (Soumah, 66e ), Tayebi, Mayer (Kayser, 81e ) - Schall. Entraîneur : Amar Ferdjani. VAUBAN: Karch - Heiligenstein, Rocu, Nellec, Kizemoko - Ngueni, M’Baye (Isufi, 77e ) - Oliveira, Cherief (cap.), Cicutta - Kahla (Assakaji, 87e ). Entraîneur : Djamel Ferdjani.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 8:35

National 3 | FAIG – Prix-lès-Mézières (1-0)

Avec les tripes !
Réduite à dix peu après l’heure de jeu, la FAIG a tenu le choc jusqu’au bout. Face à Prix-lès-Mézières hier soir, elle a remporté une victoire pleine de courage !


Le dernier coup porté par M. Degand à son sifflet a résonné comme une délivrance. Pendant une bonne partie de la seconde période, le promu illkirchois a été acculé dans sa surface.
Les joueurs d’Amar Ferdjani ont dû beaucoup défendre, parfois même se sacrifier. Jamais ils n’ont lâché, aucune fois ils n’ont cédé, surtout.
Il a fallu préserver jusqu’au bout le court avantage, donné par Thomas Schall en première période. Après un gros travail de Benkaïd, le précieux avant-centre de la FAIG ne s’est pas trompé au moment d’ajuster Jacquet (1-0, 34e ).
Un cœur gros comme ça
Avant ça (et donc surtout après), la FAIG s’est heurtée à une solide formation ardennaise. À plusieurs reprises, les Pirisiens auraient pu trouver l’ouverture. Les deux reprises de Labyad (16e et 19e ) ne sont pas cadrées, puis la tête de Jaspierre est captée par Schmitt (24e ). Le même Schmitt doit ensuite intervenir devant Beneto (31e ).
Durant le second acte, les Ardennais, qui courent désormais derrière le score, accentuent la pression. Bamba est contré au dernier moment par un défenseur illkirchois (57e ), puis le centre fuyant de Houlot ne trouve pas preneur. Ouf ! (62e ).
Un court instant plus tard, Godel écope logiquement d’un second avertissement. Un plus un qui font deux : la FAIG doit terminer le match à dix (65e ).
Démarre alors une véritable attaque-défense dans le camp de la FAIG. Trop maladroit dans le dernier geste, à l’image de Houlot (82e ), Herve (84e ) ou Bamba (88e ). Prix-lès-Mézières ne reviendra cependant pas.
La FAIG remporte sa troisième victoire cette saison, sans aucune doute celle qui a été la plus compliquée à obtenir. Son défenseur Kévin Lledo a donc de quoi avoir un large sourire. «C’était un combat jusqu’à la dernière minute, reconnaît-il. On a la chance de marquer un petit but qui nous suffit. Le carton rouge nous a ensuite mis en difficulté mais on n’a rien lâché»
À force de courage et d’abnégation, la FAIG est décidément capable de faire de grandes choses. Ce matin, elle pointe à la 4e place du classement. Et c’est tout sauf immérité.
FAIG 1 PRIX-LÈS-MÉZIÈRES 0Stade Albert-Schweitzer. 150 spectateurs. Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Degand, assisté de MM. Schauer Fuchs. ➤ But : Schall (34e ). ➤ Avertissements : Godel (32e ) à la FAIG; Beneto (71e ) à Prix-lès-Mézières. ➤ Expulsion : Godel (65e ) à la FAIG.

FAIG : Schmitt, Gaudin, Godel, Herceg, Lledo, Destenay (cap.), Benkaïd, Weiss (Kayser, 84e ), Tayebi, Mayer (Bahl, 67e ), Schall (Soumah, 84e ). Entraîneur : Amar Ferdjani. PRIX-LÈS-MÉZIÈRES : Jacquet, Piller, Jaspierre (cap.), Lamine, Beneto, Herve, Bamba, Houlot, Capnagaj (Leclerc, 84e ), Labyad (Vialette, 59e ) - Thioune. Entraîneur : Laurent Billard.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 20 Oct 2019 - 9:37

national 3 | FAIG - Metz II (1-2) Fin de série
Au terme d’une partie très disputée, la FAIG s’incline face à l’équipe réserve messine.

Toutes les séries ont une fin. Celle d’invincibilité de la FAIG, de quatre rencontres, s’est achevée hier soir. La faute à une jeune équipe messine, un peu plus efficace, à défaut d’être forcément géniale.
Deux heures plus tôt, les Illkirchois s’étaient d’entrée mis dans de mauvais draps. Sur leur première offensive, les Lorrains avaient trouvé la faille. Avec beaucoup de réussite, la frappe de Rauch, déviée au passage par Herceg, laisse Schmitt sans réaction (0-1, 4e ).
Heureusement, après dix minutes chaotiques, les débats s’étaient ensuite équilibrés. Et les occasions en faveur de la FAIG commençaient à fleurir. Par deux fois, il a manqué un peu de réussite à Mayer pour égaliser (10e et 15e ). Remuant sur son aile, le même Mayer offrait finalement sur un caviar le but de l’égalisation à Schall, opportuniste dans les six mètres (1-1, 22e ).
Mayer, encore lui, manquait ensuite l’occasion de donner l’avantage à la FAIG, sa frappe étant contrée au dernier moment (29e ).
Les visiteurs, eux, n’avaient pas besoin de trente-six occasions pour trouver le chemin du but. D’ailleurs, comme un grand et avec beaucoup de spontanéité, Mikautadze se l’était ouvert. Metz repasse devant (1-2, 38e ).
En seconde période, les hommes d’Amar Ferdjani avaient d’abord du mal à remettre le pied sur le ballon.
Et puis au fil des minutes, ça commençait à aller de nouveau mieux. Mais un pied était toujours là pour contrer les attaquants de la FAIG au dernier moment. Comme suite à cette frappe de Weiss, par exemple (55e ).
Un manque d’efficacité
En face, les Messins auraient pu faire le break si la barre n’avait pas contrarié A. Traoré (57e ) et si Herceg n’avait pas sauvé un ballon chaud sur sa ligne (58e ).
Dans la dernière demi-heure, la FAIG faisait toujours autant le maximum pour arracher le but de l’égalisation. Les corners s’enchaînaient, les coups francs aussi. Mais le petit but, celui qui aurait permis au promu d’arracher le point du nul, n’arrivera pas. De Clemente, le portier messin, continuait à briller devant Tayebi puis Mayer (69e ).
FAIG 1 METZ II 2Mi-temps : 1-2. Stade Albert-Schweitzer. 150 spectateurs. Arbitre : M. Thullier assisté de MM. Dardinier et Lapret. ➤ Buts : Schall (22e ) pour la FAIG ; Rauch (4e ) et Mikautadze (38e ) pour Metz II. ➤ Avertissements : Bahl (33e ) à la FAIG ; Agouazi (52e ), Rauch (59e ), Mikautadze (90e +3) ; De Clemente (90e +6) à Metz II. FAIG : Schmitt, Gaudin (Huber, 64e ), Bahl (Gargowitsch, 56e ), Herceg, Foka (Soumah, 72e ), Benkaïd, Destenay (cap.), Weiss, Tayebi, Mayer, Schall. METZ II : De Clemente, Godart, Peugnet (cap.), Lo, Sildillia, Agouazi, B. Traoré, Mikautadze, Rauch (Knoeppfler, 68e ), Yade, A. Traoré.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeLun 11 Nov 2019 - 6:49

National 3 | Après FAIG – Raon-l’Étape (1-1) Amar Ferdjani : « Je suis admiratif »
À l’issue d’une superbe rencontre de football, samedi soir, la FAIG est parvenue à accrocher Raon-l’Étape, le leader du championnat.

Sans interruption ou presque, le ballon a navigué d’un camp à l’autre. Les occasions n’ont pas arrêté de fleurir et l’intensité de la partie n’a finalement jamais baissé. Samedi, la FAIG et Raon-l’Étape ont offert un agréable spectacle. Amar Ferdjani, le technicien illkirchois, revient sur cette rencontre tout en se projetant sur la fin de la phase aller.
Citation :
Amar Ferdjani, quelle analyse faites-vous de ce match nul ?
On a fait une grosse première demi-heure. Dans le jeu, on a été très cohérent. On s’est procuré beaucoup de situations. Je regrette qu’on ait parfois manqué un peu de détermination dans la surface. L’efficacité nous a fait défaut et on est tombé sur un excellent gardien. En seconde période, ça s’est plutôt équilibré. Le match aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, ils ont effectué une énorme débauche d’énergie.
Citation :
Au final, ce nul vous semble-t-il logique ?
Je pense, oui. On ne méritait pas de perdre, Raon-l’Étape non plus. C’est un bon point de pris et pas deux de perdus. On a joué le leader, il ne faut pas l’oublier. Il nous a d’ailleurs montré qu’il ne l’était pas pour rien. Il n’y a rien qu’à voir sa ligne d’attaque (Duminy, Merbah, Omombe). Par sa technique et sa puissance, elle nous a fait beaucoup de mal.
Citation :
La FAIG dispose du plus petit budget de la poule. Et pourtant, cela ne vous empêche pas de réaliser une première partie de saison plus qu’honorable...
C’est certain qu’au départ, on ne part pas avec les mêmes armes que beaucoup d’autres équipes. Mais je fais abstraction de tout ça. Pour moi, ça reste du foot. Ce sont onze joueurs contre onze autres joueurs. Il est vrai que je suis admiratif de voir mon équipe rendre de telles copies. D’autant que ce n’est pas seulement l’histoire d’un seul match. On en a déjà disputé dix et on sent qu’on arrive à rivaliser avec tout le monde. Quand on voit qu’on aligne certains joueurs qui évoluaient encore en Régional 3 il y a deux ans, c’est grand.
Citation :
Vous comptez treize points et il reste encore trois rencontres à disputer dans cette phase aller. Avez-vous un objectif comptable à atteindre avant la trêve ?
Non. On va prendre match par match, c’est ce qu’il y a de mieux à faire. Forcément, l’idéal serait de prendre les neuf points (sourire). L’idée, c’est surtout de passer la trêve au chaud en restant bien calé en milieu de classement. Mais on sait que ce sont trois gros matches qui nous attendent (à Thaon, face au Racing II et à Troyes II). Pour commencer, il y aura ce déplacement chez une très belle équipe de Thaon. Son système en 3-5-2 fonctionne à merveille et il va falloir trouver les solutions.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 15 Déc 2019 - 3:31

National 3 : Troyes II – FAIG (3-2)

Que de déceptions pour la FAIG !
Après avoir mené 0-2, la FAIG s’est inclinée à Troyes à la dernière minute. Le bas de tableau se rapproche pour les hommes d’Amar Ferdjani.

Quel dommage pour les Bas-Rhinois ! Les hommes de Gharib Amzine, menés 0-2 à la pause, sont allés au bout d’eux-mêmes pour forcer la décision dans le temps additionnel sur un exploit de Domingues, épatant dans la dernière demi-heure.
Le numéro 10 troyen, sur le côté droit de l’attaque, a placé un amour de tir enroulé qui s’est logé à l’opposé du but alsacien gardé par un Schmitt pourtant décisif en première mi-temps. Les Troyens ont d’autant plus de mérite qu’ils étaient réduits à dix depuis la 72e minute, Vita ayant cumulé deux avertissements.
La FAIG a joué avec son bonheur
Trois minutes auparavant, l’Estac, qui avait encaissé deux buts (11e , 26e ) en première mi-temps en se montrant bien naïve en défense, avait réussi le plus difficile : réduire le score. Si Illkirch avait marqué deux buts par Tayebi, d’un tir croisé au second poteau (11e ), puis par Schall (26e ), esseulé à la réception d’un centre parfait du rapide Mayer, l’Estac avait eu la mainmise sur les débats et s’était procuré beaucoup d’occasions.
À l’origine du déclic troyen, un raid solitaire de Domingues, déjà ! Au bout d’une course d’une cinquantaine de mètres, il était déséquilibré dans la surface. Camara ne tremblait pas pour transformer le penalty (69e ).
Illkirch a, dès lors, perdu son sang-froid. Très percutants en attaque, les Alsaciens ont donné le bâton pour se faire battre en défense.
Une nouvelle faute évitable de Mayer dans la surface offrait un second penalty aux Troyens. Cette fois, Brahimi s’y collait pour égaliser (80e ).
L’Estac aurait pu se contenter du match nul, d’autant qu’Illkirch, en supériorité numérique, restait menaçant en contre-attaque. Mais Domingues était devenu intenable : un premier tir a rasé le cadre (82e ), une tête lobée est retombée juste derrière la barre (90e ), avant que son ultime tentative ne fasse mouche (92e ). Au plus grand désarroi de la FAIG.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 23 Fév 2020 - 3:38

National 3 : FAIG – Métropole Troyenne (0-0) Un goût d’inachevé pour la FAIG
Pourtant dominatrice, la FAIG n’a pas trouvé la clé ce samedi face à la Métropole Troyenne.
Une semaine après avoir réalisé un match plein contre Thaon (3-1), une confirmation des Illkirchois était attendue. Celle-ci n’est hélas pas arrivée. Moins tranchante que samedi dernier, la FAIG s’est cassé les dents sur une formation troyenne disciplinée.
Les visiteurs, derniers de la classe, avaient avant tout besoin de se rassurer. Ils ne se sont pas livrés outre mesure, se contentant avant tout de bien défendre.

Des Troyens venus pour défendre

En première période, la FAIG rentre mal dans sa rencontre. Dans l’impact, les Troyens y sont un peu plus. Par deux fois, Mazrek tente sa chance et oblige Bahloul à intervenir (1re , 5e ).
Petit à petit, les hommes d’Amar Ferdjani répondent. Mais Mayer ne cadre pas sa reprise (15e ) puis Schall, dans les six mètres, tombe sur un impeccable Dubois (17e ).
Il manque ensuite une pointure de chaussure à Weiss pour reprendre ce centre d’Huber (22e ). La suite ? Elle verra les débats s’équilibrer à nouveau et surtout, la Métropole Troyenne continuer à bien défendre.

Manque de réalisme dans les derniers instants

Imprécise dans la dernière passe, la FAIG ne trouve toujours pas la solution en seconde période. Les occasions nettes se font rares. Trouvé par Helfer, Schall ne cadre pas sa tête (48e ). La frappe de Tayebi est ensuite détournée par Dubois (65e ).
Dans le dernier quart d’heure, le promu tente de forcer la décision. Mais l’efficacité fuit les Illkirchois. Weiss ne trouve rien d’autre que les gants de Dubois (77e ), avant de voir son but refusé pour une position de hors-jeu (80e ). Déterminant, Benjamin Dubois, le portier troyen, se couche encore sur cette reprise de Schall (90e +2).
Même si elle a eu la maîtrise de la rencontre, la FAIG doit se contenter de ce match nul. Défensivement, elle a confirmé ses bonnes dispositions du moment. Mais en attaque, elle n’a, ce coup-ci, pas réussi à faire sauter le verrou.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeVen 5 Juin 2020 - 7:50

À Illkirch, trois recrues sont déjà connues : l'attaquant Julien Heiligenstein et le milieu défensif Antoine Ducaroy, qui évoluaient tous les deux à Erstein cette saison, ainsi que le milieu défensif Mike Balu, en provenance du Soleil Bischheim (R1). Trois joueurs quittent le club illkirchois : l'attaquant François Kayser, le défenseur Gaël Gargowitsch et le milieu offensif Billal Tayebi, lequel va découvrir le N2 avec le Sporting Schiltigheim.
La FAIG a également une annoncée une flopée de prolongations : les gardiens Antoine Schmitt, Jérémy Bahloul et Enzo Kihoulou, les défenseurs Kevin Lledo, Hervé Puna, Quentin Bahl, Ivan Herceg, Valentin Huber, Maxime Godel et Valentin Helfer, le milieu Vincent Destenay, les attaquants Karim Bouzenna, Thomas Schall, Baptiste Weiss et Nouha Soumah. L'entraîneur Amar Ferdjani prolonge pour une cinquième saison sur le banc de la FAIG.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeJeu 16 Juil 2020 - 6:25

National 3 : Illkirch a repris le chemin de l’entraînement ce lundi La FAIG veut continuer d’épater
Séduisant promu lors de cette drôle de saison, la FAIG repart à l’assaut du maintien en N3. Avec des moyens certes toujours modestes, mais surtout une force collective plus que jamais affirmée.

L’heure de la reprise a sonné ce lundi pour les joueurs de la FAIG, qui ne s’étaient en réalité pas quittés très longtemps. Nombre d’entre eux s’étaient déjà retrouvés durant tout le mois de juin à raison de trois séances hebdomadaires, « un peu à l’image du Racing ». Il n’était pas encore question de toucher le ballon, mais, précaution oblige, de travailler physiquement.
« C’était important pour la cohésion du groupe. On a pu tout de suite intégrer les nouveaux et gagner ainsi du temps. Mais c’était surtout essentiel pour l’aspect athlétique, explique le coach illkirchois Amar Ferdjani. Les joueurs ont bossé individuellement pendant le confinement. Mais personne ne sait comment les corps vont réagir quand on va entrer dans le vif du sujet. »
« Si on reste humble et si on continue de travailler, on s’en sortira »
Alors, la préparation physique, sous la houlette de Khalil Chakroun, sera inévitablement plus étendue. « On va y aller progressivement. La coupure a été tellement longue… », rappelle celui qui s’est assis sur le banc de la FAIG en 2016.
Mais, et ça change tout, le ballon a enfin refait son apparition sur les terrains du stade Albert-Schweitzer. « On sentait que ça leur manquait. La délivrance est pour bientôt », sourit Amar Ferdjani, qui pressent que toute la frustration va s’envoler lors du premier match amical (*).
On dit souvent que la deuxième saison est plus difficile que la première, quand on surfe encore sur l’euphorie de la montée. Amar Ferdjani n’y croit qu’à moitié. « Il n’y a pas vraiment de règle. » Le coach illkirchois sait que ce championnat sera « tout aussi exigeant », et peut-être même davantage avec l’arrivée de « belles équipes » dans le groupe du Grand Est, comme le SR Colmar ou la réserve nancéienne.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 6 Sep 2020 - 7:47

National 3 | FAIG - Amnéville (1-0) La victoire du courage
La FAIG a lancé sa saison samedi en remportant, face à Amnéville, un succès plein de courage.
Après une fin de partie qui a paru interminable, M. Iffrig venait enfin de porter les trois derniers coups à son sifflet. Poussés dans leurs derniers retranchements, les joueurs de la FAIG, plus épuisés les uns que les autres, pouvaient lever les bras au ciel. Le but de Nouha Soumah en première période, à l’affût d’un centre distillé par Huber côté droit (1-0, 24e ), a largement suffi à leur bonheur.«Les joueurs se sont surpassés»
«Je suis très fier de mon groupe, dira Amar Ferdjani. Les joueurs se sont surpassés, ils ont affiché un état d’esprit conquérant. Ils ont beaucoup souffert en seconde période. Cette victoire, ils sont allés la chercher avec les tripes.»
Le premier, lui, s’était voulu équilibré. Côté visiteur, seuls Bourgeois (3e ) et Maurice (10e ) avaient tenté leur chance.
La FAIG avait fait preuve d’une efficacité maximale puisque sa seule véritablement occasion était donc allée au bout.
Par contre, la seconde période avait effectivement largement été à l’avantage des Lorrains. Tournés davantage vers l’avant, puisque menés, les Amnévillois ont fait le siège du camp bas-rhinois.
Mais Bahloul se couchait bien sur une frappe d’Abdelkadous (56e ). Celle signée Lauratet n’était ensuite pas cadrée (75e ), tout comme le coup franc fuyant de Hend (77e ). La tête de Martin terminait pour sa part dans les gants de Bahloul (85e ).
La FAIG aurait pu profiter des espaces pour réaliser le break, mais la frappe de Palau était trop enlevée (67e ).

La FAIG ne cède pas

Courageux et solidaires défensivement, les hommes d’Amar Ferdjani, malgré les assauts adverses répétés en fin de partie, n’ont pas cédé.
«C’est une victoire importante, continue le coach illkirchois. Dans ce championnat, il est capital de remporter notre premier match le plus tôt possible. Le groupe avait besoin de certitudes. Je pense qu’il a montré ce dont il est capable.»
Avant de se projeter vers un nouveau combat, mercredi soir face au Racing II, les Illkirchois vont prendre le temps de savourer. Leur première victoire de la saison, obtenue avec tellement de courage, va leur faire un bien fou.
La fiche
❏ FAIG 1
❏ AMNÉVILLE 0
Mi-temps: 1-0. Stade Albert-Schweitzer. 200 spectateurs. Arbitre: M. Iffrig assisté de MM. Heitzmann et Gander.
But : Soumah (24e ).
Avertissements : Destenay (34e ) à la FAIG; Vetro (62e ), Cassan (70e ) à Amnéville.
FAIG : Bahloul - Huber, Godel, Herceg (Helfer, 50e ), Bahl - Destenay (cap.), Ducaroy - Weiss, Heiligenstein (Manguele, 72e ), Soumah - Schall (Palau, 63e ). Entraîneur: Amar Ferdjani.
AMNÉVILLE : Keldenich - Vetro, Martin (cap.), Lauratet, Poinsignon - Cassan (Falleti, 71e ), Bourgeois - Abdelkadous (Baradji, 65e ), Becker (Smah, 46e ), Hend - Maurice. Entraîneur: Julien François.
dna
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 6 Sep 2020 - 8:06

Bon courage, le RCSA ferait bien de s'inspirer de ces petits clubs qui jouent avec leur envie !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57083
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 27 Sep 2020 - 9:58

NATIONAL 3 : FAIG - Sarre-Union (1-5) Sarre-Union cartonne
Rapidement menée puis réduite à dix, la FAIG a lourdement chuté ce samedi devant Sarre-Union, qui a parfaitement géré son affaire.

Entre ces deux équipes joueuses, on s’attendait à voir des buts. Sans surprise, il y en a eu. Par contre, on n’aurait aucunement imaginé que cette rencontre allait prendre une telle tournure.
Plombée par une entame manquée, une exclusion et un manque de réalisme par moments, la FAIG a trop rapidement dû baisser le pavillon.
Le triplé de Naïfi
« On a manqué d’humilité et à ce niveau-là, ça ne pardonne pas, regrette l’entraîneur illkirchois Amar Ferdjani. Il faut remettre les pieds sur terre, moi y compris. On est tous passé au travers. »
En face, l’USSU a réalisé un match plein et s’est montrée suffisamment réaliste pour se le faciliter au possible. D’entrée, l’attaquant Amine Naïfi a fait parler sa vista et son sens du but. Au terme d’un exploit personnel, il trompe Schmitt une première fois (0-1, 5e ).
La FAIG est proche de répondre, mais Schouver remporte son duel avec Heiligenstein (14e ) puis Palau frappe à côté (17e ). Les Illkirchois ne le savent pas encore, mais ils viennent déjà de laisser passer leur chance.
En face, Naïfi se régale encore. Il est à l’affût d’un ballon mal renvoyé pour le but du break (29e ). Sur l’action qui suit, Lucas Palau laisse la FAIG terminer le match à dix, après deux cartons jaunes récoltés en une minute à peine (30e ). Même si Helfer, d’une frappe croisée, manque une jolie occasion de réduire le score avant le repos (44e ), on sent déjà que le match est plié.

« Plusieurs éléments en notre faveur »
La seconde période n’a alors plus beaucoup d’intérêt. D’autant que Naïfi, encore lui, y va rapidement de son triplé (0-3, 53e ). M’Barki convertit ensuite un penalty (0-4, 56e ), avant que Rausch ne vienne alourdir la note (0-5, 61e ).
Grâce à Bouzenna, d’un joli ballon piqué, la FAIG finit tout de même par réduire le score (1-5, 86e ).
« Le carton rouge est le tournant du match, estime Sébastien Meyer, l’entraîneur de l’USSU. Il y a eu plusieurs éléments en notre faveur. Derrière, on a fait ce qu’il fallait pour maîtriser la rencontre. Il faut féliciter la FAIG, qui, même dans la difficulté, n’a pas lâché. C’est bien, ça nous fait trois victoires de suite. Il faut continuer à travailler et ne pas s’enflammer. »
dna
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitimeDim 27 Sep 2020 - 12:14

Très triste pour la FAIG, mon club de coeur !
Contenu sponsorisé


FAIG [DH] - Page 2 Empty

FAIG [DH] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FAIG [DH]   FAIG [DH] - Page 2 I_icon_minitime

 

FAIG [DH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-