Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 57102
Date d'inscription : 25/11/2012

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 6:11

d2 féminine | Amiens – Vendenheim (0-2) Vendenheim enchaîne
Ce dimanche, les Fédinoises ont ramené les trois points de leur déplacement à Amiens, au stade de la Licorne.
Fraîchement promu en D2, Amiens affiche d’entrée sa volonté de prendre ses premiers points dans ce championnat.
Dans un premier temps, les Picardes ont du mal à se montrer dangereuses. Jusqu’à la 13e , lorsque Hurbain sort un arrêt de grande classe devant Dolignon suite à un corner. Après cet avertissement sans frais, Vendenheim réagit avec une première frappe signée Cuillère (18e ).
Cela reste néanmoins insuffisant, d’autant plus qu’Amiens accentue sa pression. Un coup franc excentré contraint Hurbain à une nouvelle intervention pleine de sang-froid (22e ).
Les Fédinoises ont laissé passer l’orage
Dans la foulée et contre le cours du jeu, Picard refroidit les ardeurs des Amiénnoises. La Fédinoise reprend un centre de Saoud, d’abord dévié par la gardienne locale (0-1, 24e ).
Amiens ne s’en laisse pourtant pas compter. Les Picardes obtiennent une série de corners et coup francs qu’elles ne parviennent pas à convertir en but. Au contraire, c’est Vendenheim qui sort enfin du bois. Un coup franc anodin est rapidement joué par Saoud, qui décale Cuillère côté gauche. Son puissant centre est repoussé par la gardienne dans les pieds de Fischer qui allait marquer, mais une défenseure se jette avec l’énergie du désespoir pour dévier le ballon volontairement de la main. La double sanction, logiquement appliquée (expulsion et penalty), permet à la capitaine Freckhaus de doubler la mise. (0-2, 33e ).
Le dernier quart d’heure de ce premier acte est à l’avantage des Alsaciennes mais ni Vranic (41e ), ni Picard (45e ) ne trouvent la cible.

Un second acte bien géré

La seconde période voit les Fédinoises bien gérer leur avance, se créant encore de nombreuses situations intéressantes. La rentrée de Lhuillier au milieu de terrain fait du bien. Tour à tour, Vranic, Picard et Lachaume bénéficient de quelques ballons chauds, sans pouvoir concrétiser.
Les Bas-Rhinoises resteront néanmoins vigilantes sur les incursions picardes, notamment sur ces deux coups francs obligeant Hurbain à intervenir (71e , 74e ).
Au final, les Fédinoises remportent une victoire plutôt méritée. Face à des Picardes bien en jambes et intéressantes dans leur jeu vers l’avant, Vendenheim a d’abord fait le dos rond avant de se montrer froidement réaliste. L’appétit venant en mangeant, parait-îl.
Les joueuses de Nicolas Both ont déjà en tête leur prochaine rencontre à domicile. Ce sera contre Arras.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 5:38

Imane Saoud (FC Vendenheim) Imane Saoud à la conquête d’un rêve

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Elle-a10

À seulement 17 ans, Imane Saoud, la joueuse du milieu droit du FC Vendenheim glane ses galons de titulaire cette année. Avec la perspective de voir plus grand à long terme.

Le cas n’est pas unique. À Vendenheim, voir une fille de 17 ans s’installer dans l’équipe première devient davantage une normalité plutôt qu’une exception. Et pour cause, donner la chance aux jeunes fait partie intégrante de l’ADN du club. Imane Saoud n’a donc pas laissé passer son tour. Sa qualité technique apporte une plus-value non négligeable à l’équipe de Nicolas Both.
Une facilité technique issue du futsal
Une facilité à manier le ballon issue du “city” où la native de Casablanca a commencé à toucher ses premiers ballons. « Depuis ma plus tendre enfance, je regardais le football avec mon père Mohamed. Nous habitions Colmar et un jour, je me suis rendu sur le terrain du quartier. D’emblée, la passion m’a envahie », se remémore-t-elle.
Sur ces petits terrains qui permettent la pratique du futsal en dehors des salles omnisports, la jeune Imane développe une technique redoutable. Alors, pourquoi ne pas l’utiliser et la perfectionner au sein d’un club ?
« À dix ans, j’ai signé ma première licence au Collectif Futsal Colmar », ce qui lui offre les bases du bagage technique qu’elle s’amuse maintenant à démontrer sur les terrains de D2 féminine. Mais avant d’en arriver là, la Fédinoise a dû découvrir le jeu sur grand terrain. Un an après ses débuts, Imane Saoud cumule futsal, du côté de Ribeauvillé et le football en s’affiliant au Racing HW 96.
«C’était très dur car je n’avais aucune référence sur une pelouse. Mes difficultés d’adaptation ont été résolues par mon coach Hasan Kbida qui m’a montré beaucoup de vidéos», rend-elle hommage. Après avoir acquis les codes, celle qui a fêté ses 17 ans le 6 juin dernier part à Sélestat pour progresser, tout en délaissant son premier amour, le futsal.
Là-bas, elle fait face à d’autres difficultés, particulièrement physiques. « Nous n’étions que trois filles et on jouait majoritairement contre des garçons. C’était plus athlétique et davantage rapide mais ça m’a permis de faire un pas en avant. »
Ou plutôt un énorme bond. Après une saison chez les Sélestadiens, elle rejoint Vendenheim. « Je suis arrivé il y a deux ans. J’ai d’abord fait mes gammes en moins de 19 ans avant d’apparaître l’an passé de plus en plus dans le groupe ».

« Les vibrations que tu ressens durant la Marseillaise, c’est magique »
Elle participe de manière intégrante à la belle saison des Bas-Rhinoises après une rencontre à Nancy où elle se distingue. « Dans le jeu là-bas, j’ai montré que j’avais les qualités nécessaires ». Elle le démontrera aussi au niveau des statistiques, en délivrant plusieurs passes décisives et en inscrivant même un but. Et puis il y a l’équipe de France. Appelée avec les U16 et les U17, elle bénéficie alors de la confiance des anciennes internationaux Cécile Locatelli et Sandrine Soubeyrand.
« J’ai ressenti une énorme fierté de représenter les couleurs de mon pays. C’est un vrai honneur. Et puis, les vibrations que tu ressens durant la Marseillaise, c’est magique » repense-t-elle encore avec des frissons. En sélection, elle bénéficie des conseils de ces entraîneures qui ont connu le très haut niveau.
« Surtout au niveau des variations d’appels et de la prise d’informations », détaille-t-elle. Les petits détails qui font la différence. À Vendenheim, elle peut compter aussi sur la bienveillance de Noémie Freckhaus.
« Elle a beaucoup d’expérience. Et puis comme elle voit le jeu depuis sa position, elle me distille des conseils techniques à mettre en pratique sur la défense adverse », expose celle qui rêve d’un avenir professionnel, à l’image de son ancienne coéquipière Léna Goetsch, partie à Dijon l’été dernier.
« C’est sûr que c’est un rêve de vivre du foot. Les grands clubs, Lyon, le PSG, Montpellier, l’équipe de France A, ça fait saliver. »
Mais malgré son jeune âge, Imane Saoud garde les pieds sur terre. « Il faut reconnaître que ce n’est pas viable de miser uniquement sur le foot au vu des revenus qu’il engendre actuellement » estime-t-elle. Alors, elle souhaite s’appliquer dans ses études et rester dans le milieu du ballon rond qu’elle chérit tant.
Objectif podium
« Je me verrais bien préparateur physique ou kiné », s’amuse-t-elle. En attendant, elle reste concentrée sur la saison. Et se fixe des objectifs élevés comme une place sur le podium.
« Collectivement, on a les moyens pour le viser. C’est tout à fait faisable ». Individuellement, elle souhaite juste jouer le plus possible et marquer. Pour sa famille qui a toujours cru en elle, sa « principale force de motivation ».
« Quand j’étais à Colmar, beaucoup de parents déconseillaient à leurs filles de se mettre au foot. Moi, j’ai toujours pu compter sur le soutien des miens qui m’ont encouragée en permanence », reconnaît-elle. Alors, à chaque but, elle pense à eux, d’autant plus qu’ils font le déplacement à chaque rencontre au stade Charles-Duringer.
« Je porte un strap au poignet où j’ai inscrit les initiales de mes parents, de mes deux grandes sœurs, Ilhan et Hind, et de mon petit frère Fayssal. Dès que je marque, je pose un bisou dessus et je lève les mains en l’air. » se livre-t-elle. Vu son début de saison, il ne serait pas étonnant qu’elle ait régulièrement l’occasion de leur rendre hommage.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMar 1 Oct 2019 - 10:39

Division 2 (F) - Groupe B -
4 eme Journée
Saison 2019/2020
Dimanche le 29/09/2019
 Nord AllierFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Nord-allier-logo69184 - 2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautNice
Grenoble Foot 38FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut0 - 1FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautLe Havre
Racing Saint-DenisFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut1 - 4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautAmiens Montieres
AS Nancy LorraineFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 As-nancy-lorraine-logo90223 - 1FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Templemars-vendeville-logo14559Templemars Vendeville
VendenheimFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Vendenheim-logo52842 - 2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautArras
Saint-ÉtienneFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Saint-etienne-logo57762 - 0FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautThonon Évian
.
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Saint-etienne-logo5776 Saint-Étienne12440015015
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Le Havre12440010010
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 As-nancy-lorraine-logo9022 AS Nancy Lorraine1244001019
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Nord-allier-logo6918 Nord Allier74211844
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Templemars-vendeville-logo14559 Templemars Vendeville74211871
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Vendenheim-logo5284 Vendenheim74211651
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Arras44112660
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Grenoble Foot 3834103410-6
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Thonon Évian3410367-1
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Amiens Montieres3410357-2
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Racing Saint-Denis04004112-11
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Nice04004222-20
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMar 1 Oct 2019 - 10:41

d2 féminine | Vendenheim – Arras (2-2) Deux visages différents
Rapidement menées 0-2, les Fédinoises sont tout de même parvenues à prendre un point, hier contre Arras.
la bonne organisation nordiste quadrille bien le terrain. Ce sont toutefois les Alsaciennes, malgré un jeu trop approximatif et brouillon, qui se créent les véritables premières occasions. La tête de Bitterlin fuit le cadre (4e ). Les centres de Cuillière, débordante d’activité sur son flanc gauche, ne trouvent ensuite pas Vranic (8e ) ni Lachaume (10e ).
À la 16e , Mama Diop, aux prises avec Bitterlin, obtient un penalty pour Arras. Strode s’empresse de le convertir pour l’ouverture du score (0-1).
Vendenheim accuse le coup et balbutie son football, semblant avoir beaucoup de retard à l’allumage. La deuxième punition intervient lorsque Mama Diop s’infiltre côté gauche. L’attaquante nordiste trouve Strode qui bénéficie d’un contre favorable pour doubler la mise (0-2, 34e ).
Vendenheim revient de loin
Piquées au vif, les Fédinoises sortent enfin de leur torpeur et trouvent la faille par Vranic, qui reprend de volée la belle offrande de Lachaume (1-2, 39e ). Vendenheim reprend du poil de la bête et se montre plus conquérant. Mais Lachaume, partie de son camp, se voit curieusement sanctionnée d’une position de hors-jeu alors qu’elle s’ouvrait le chemin du but.
Après la pause, Vendenheim affiche clairement de meilleures intentions et parvient même à rapidement égaliser. Bien servie par Evrard, Vranic s’emmène le ballon côté droit pour servir Cuillière au second poteau, dont la frappe limpide ne laisse aucune chance à Mancion. (2-2, 52e ).
Arras ne s’en laisse pas compter et pense bien reprendre l’avantage suite à un corner. Le ballon est dévié dans les pieds de Coquet dont la lourde frappe est repoussée sur la ligne par Fischer. Mama Diop récupère et envoie une seconde frappe, qui ricoche quant à elle sur la transversale (56e ).
Vendenheim s’en sort bien sur ce coup-là. Par la suite, on sent que la partie peut basculer d’un côté comme de l’autre, Arras cherchant systématiquement Mama Diop. Vendenheim, avec l’entrée de Lhuillier -déjà bien en jambes du côté d’Amiens-, retrouve plus de fluidité.
Les joueuses de Nicolas Both se créent de bonnes situations, dont la plus significative est encore à mettre à l’actif de Vranic. Cette dernière manque néanmoins de lucidité pour finir le travail (79e ).
Les deux équipes se quittent ainsi sur ce score de parité assez logique mais qui peut laisser des regrets de part et d’autre.
VENDENHEIM 2 ARRAS 2 ➤ Mi-temps : 1-2. Stade du Waldeck. Arbitre : Mme Lecoeuche assistée de MM. Gusto et Chaanani. ➤ Buts : Vranic (39e ), Cuillière (52e ) pour Vendenheim ; Strode (18e s.p, 34e ) pour Arras. ➤ Avertissements : Bitterlin (17e ), Da Cunha (46e ), Vranic (89e ), Cuillière (90e ) à Vendenheim ; Herbet (90e ) à Arras.
VENDENHEIM : Hurbain - Fischer, Saoud, Evrard, Lachaume, Freckhaus (cap.), Bitterlin, Hoeltzel, Vranic, Da Cunha, Cuillière (Delage, Menard, Karcher, Lhuillier, Goepp).
ARRAS : Mancion - Nollet, Lernon, Denis, Boquet, Schepers (cap.), Diop, Strode, Herbet, Cousin, Coquet (Cuvillier, Lefevre, Tabary, Hannedouche, Artin).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeDim 13 Oct 2019 - 12:08

Division 2 (F) - Groupe B -
5 eme Journée
Saison 2019/2020
 Dimanche 13 octobre 2019

 Amiens MontieresFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut1 - 2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Saint-etienne-logo5776Saint-Étienne
 BrestFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut2 - 1FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Rodez-logo9034Rodez
Saint MaloFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Saint-malo-logo183538 - 1FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautBergerac
NiceFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut1 - 0FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautGrenoble Foot 38
MontaubanFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut3 - 3FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautLa Roche-sur-Yon
Templemars VendevilleFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Templemars-vendeville-logo145590 - 0FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Vendenheim-logo5284Vendenheim
  
Groupe B
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Saint-etienne-logo5776Saint-Étienne15550017116
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Le Havre15550012111
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 As-nancy-lorraine-logo9022 AS Nancy Lorraine1254011138
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Nord-allier-logo6918 Nord Allier1053111257
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Templemars-vendeville-logo14559 Templemars Vendeville85221871
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Vendenheim-logo5284 Vendenheim85221651
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Arras752121165
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Thonon Évian35104711-4
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Grenoble Foot 3835104411-7
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Nice35104322-19
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Amiens Montieres3510469-3
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Racing Saint-Denis05005117-16
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeJeu 17 Oct 2019 - 9:10

Laura Cuillière (FC Vendenheim) Les terrains de jeu de Laura

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Laura-11

Elle a commencé son parcours en D2 il y a dix ans à Vendenheim, elle en avait tout juste seize. Laura Cuillière y est revenue cette saison. Et développe d’autres passions que savoir frapper dans un ballon.
elle le dit sans fard, elle voulait reprendre le chemin du plaisir. Celui où l’entraînement se prolonge aussi nécessairement qu’inévitablement au club-house, à partager un repas et des discussions passionnées.
« Ce n’est pas de gaieté de cœur que je suis partie de Vauban, tant qu’un projet sérieux existait. Mais là, dire oui à Vendenheim a été plutôt facile et heureux. Et puis, ça me permettait de continuer à jouer en D2. »
« Quand je recevais une poupée comme cadeau d’anniversaire, je faisais la tête »
Là, elle a retrouvé Nicolas Both, « que j’avais apprécié au Mars Bischheim », comme bon nombre de camarades de jeu. « Sincèrement, ça fait du bien de revenir dans un club où on se sent considérée. »
Et, à tout juste 26 automnes, Laura Cuillière dit avoir encore l’envie de progresser. « Je reste la même, je savoure très longuement les victoires, limite fo-folle avec des modèles comme Noémie (Freckhaus) et Lauriane (Lachaume). Et je déteste autant les défaites, à refaire minimum cinquante fois le film du match dans ma tête. Et à essayer d’en comprendre les raisons. »
Et puis, elle s’occupe toujours de son côté gauche, même si Nicolas Both l’a récemment replacée plus haut sur le pré. « Je n’y croyais pas trop, mais voilà que je me découvre buteuse », sourit celle qui a égalisé face à Arras l’autre dimanche (2-2).
Donc, Laura Cuillière a une bonne patte gauche, travaillée depuis son plus jeune âge. « Dans la famille, personne n’était footballeur. Mon père, Jean-Yves, était handballeur. Moi, j’avais toujours un ballon entre les pieds. Et je retrouvais mes copains dès que je le pouvais. »

« Je n’ai rien pu m’acheter avec ce que j’ai gagné au football »

Et s’il est difficile d’imaginer la jeune femme en garçon manqué, elle l’était. « Je vous l’assure. Quand je recevais une poupée comme cadeau d’anniversaire, je faisais la tête. Je préférais un maillot, des protège-tibias, voire même des crampons. »
Donc, après un tournoi amical disputé à Duppigheim (son village), où ses parents l’avaient inscrite, elle s’était fait repérer. Et deviendra la seule fille à l’USLD du bon président Jeannot Heckmann, la “chouchou” du club même. « J’ai beaucoup appris là-bas grâce aux conseils de “Roby” (Robert) Kovacs, mon premier éducateur. »
Et puis, sa maman, Marie-Rose, a pris le pli de la passion de sa fille en même temps que le volant de la voiture familiale, quand elle avait rejoint le FC Vendenheim une première fois. « Elle est devenue autant passionnée que moi. »
Elle dit aussi qu’elle retiendra beaucoup des leçons de Gérard Fontenay, son professeur de football quand elle fréquentera le Sport-Études du Lycée Jean-Monnet de Strasbourg.
Et le temps a filé, Laura Cuillière a ajouté Amel Majri à la liste de ses précédents modèles (Mathieu Valbuena et Laure Boulleau), s’est remise de toutes ses grosses blessures. « Elles n’ont jamais freiné ma passion. »
Donc, une double fracture tibia-péroné (à huit ans), une fracture ouverte de l’épaule (à neuf ans), une fracture de la malléole à peine majeure, « toutes du côté droit », n’ont jamais eu raison de son appétit. Sans jamais la nourrir.
« Les choses évoluent. Avant, on partait à quatre heures du matin pour jouer l’après-midi. Là, on part la veille. Je n’ai rien pu m’acheter avec ce que j’ai gagné au football, peut-être un peu de confiance. »
Laura Cuillière laisse passer un autre sourire en se remémorant sa toute première indisponibilité. « Dès que j’avais pu m’appuyer sur des béquilles, j’avais rejoint mes copains et je m’étais installée entre les poteaux. »
Des années, des saisons plus tard plutôt, Laura Cuillière est toujours footballeuse. Elle s’entraîne trois fois par semaine, sans oublier deux séances matinales, « à se renforcer musculairement », dans la salle de Rudy Carlier.
Footballeuse et mannequin, « pour rigoler, et faire plaisir ». Ses shoots se prolongent ainsi par des shootings, pour Double-Contact (tee-shirts souvent hilarants), Ranna (chaussettes de sport) et Sport Line Style, la ligne de vêtements de la Strasbourgeoise Sarah Boulahya.
« Je ne veux pas faire carrière, mais c’est bien de découvrir d’autres univers. Et puis, je rends service à des copains, à des projets alsaciens. »
Sans oublier qu’elle prête sa voix pour débriefer les rencontres du Racing sur… Direct Racing, « en attendant de retrouver vite du travail », dans les ressources humaines.

Une “Rose” pour pensée

Dimanche, c’est au FC Vendenheim qu’elle prêtera ses services, une fois de plus. Elle fera comme d’habitude, n’économisera pas ses efforts. Ne cédera qu’à une seule de ses habitudes.
« Mes parents s’installent toujours au même endroit, je m’assurerai qu’ils sont bien là. »
Son papa portera un maillot floqué “Lolotte” (son surnom forcément), on entendra un peu plus sa maman.
« Je joue au foot pour me faire plaisir, mais aussi pour leur faire plaisir, les rendre fiers. Et puis, je sais le bien que ce jeu apporte à ma maman. Il lui change les idées. »
Quand elle a dit ça, le visage de Laura Cuillière s’est plissé d’émotion. Et la footballeuse est partie s’entraîner.
Vendenheim - Le Havre, dimanche 15h au stade du Waldeck.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 21 Oct 2019 - 7:56

Division 2 (F) - Groupe B -
6 eme Journée
Saison 2019/2020
Dimanche le 20/10/2019
  AS Nancy Lorraine 1 - 0 Nice  
Amiens Montieres 3 - 1 Arras
Grenoble Foot 38 2 - 1 Thonon Évian
Racing Saint-Denis 1 - 3 Templemars Ven…
Vendenheim 0 - 1 Le Havre
Saint-Étienne 2 - 1 Nord Allier
16600192+1718 
26600131+1218
36501123+915
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 6321118+311
5FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 6312137+610
6622266+08
76213129+37
8FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 6204612-66
96204910-16
10FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 6105813-53
11FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 6105323-203
12FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 6006220-180
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 21 Oct 2019 - 7:58

d2 féminine | Vendenheim – Le Havre (0-1)

Tellement rageant pour Vendenheim
Terrible scénario pour Vendenheim. Alors qu’elles tenaient le 0-0 face à une très solide équipe du Havre, les Fédinoises ont cédé au bout du temps additionnel.

Pendant quatre-vingt-quinze minutes, les Fédinoises ont tenu bon. Jusqu’à ce dernier corner, côté gauche, tiré sortant par Clark et repris de volée par Louis. Masquée, la jeune gardienne Sieber, 17 ans et remplaçante d’Hurbain, blessée hier, devait s’incliner (0-1, 90e +6).
Si le succès havrais n’est pas immérité et même plutôt logique, le scénario est rageant pour les joueuses de Nicolas Both.
« De l’extérieur, c’est une défaite cruelle, mais je n’aime pas trop ce terme, analysait en fin de match l’entraîneur bas-rhinois. On a un peu manqué de rigueur avant l’action qui amène le corner. Physiquement, on a eu du mal à terminer. C’est un scénario cruel, mais explicable. Néanmoins, c’est un match positif. Dans le contenu, les filles ont été appliquées, courageuses. »
Sieber a longtemps repoussé l’échéance
Pendant soixante minutes, ses protégées n’ont pas vraiment été mises en difficulté par les Havraises, victorieuses de leurs cinq premiers matches et prétendantes sérieuses à la montée.
En première période, Clark tente bien sa chance, mais c’est trop enlevé (26e ) ou trop mou (29e ). Côté fédinois, difficile de se créer des occasions face à des Havraises athlétiques et bien en place. Bien que le rapport de force soit plutôt équilibré.
Au retour des vestiaires, Cuillière se retrouve même proche d’ouvrir le score, mais le centre de Saoud est un peu trop fort (49e ).
Les Havraises accentuent alors leur domination au fil du match, mais butent sur Sieber, formidable devant Huaume Danet (72e ), puis Louis (75e ). Elles sont aussimaladroites, à l’image de Clark (80e ) ou de Louis (83e ).
À la peine physiquement, les Alsaciennes donnent tout et pensent obtenir un très bon point. C’était jusqu’à cette quatre-vingt-seizième minute. Les Havraises repartent d’Alsace avec leur sixième succès en six matches. Très solides et parfaites dans l’attitude, elles devraient bien lutter avec Saint-Etienne pour la montée en D1.
Après la défaite inaugurale face aux Stéphanoises, les Fédinoises s’inclinent une deuxième fois cette saison. Mais elles progressent, c’est indéniable.
VENDENHEIM 0 LE HAVRE 1 ➤ Mi-temps : 0-0. Stade du Waldeck. 150 spectateurs. Arbitre : Mme Khettou, assistée de MM. Demir et Weil. ➤ But : Louis (90e +6). ➤ Avertissements : Da Cunha (52e ) à Vendenheim ; Policarpo (27e ), Louis (90e) au Havre.
VENDENHEIM : Sieber – Bitterlin, Freckhaus (cap.), Fischer – Evrard, L’Huillier – Saoud, Picard (Lachaume, 63e ), Cuillière (Hoeltzel, 63e ) – Vranic. Entraîneur : Nicolas Both.
LE HAVRE : Picaud – Gagnet, Tresfield, McDonough (cap.), Davis – Koui, Kergal, Huaume Danet (Adjabi, 73e ), Rueda – Clark, Policarpo (Louis, 64e ). Entraîneur : Thierry Uvenard.

dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMar 29 Oct 2019 - 8:44

D2 féminine | 7e journée
Nice 2 - 2 Vendenheim
sam.26/10/19Nord Allier 6 - 1 Grenoble Foot 38  
dim.27/10/19Nice 2 - 2 Vendenheim
Arras 0 - 3 Saint-Étienne
Le Havre 3 - 0 Racing Saint-Denis
Templemars Ven… 2 - 0 Amiens Montieres
Thonon Évian 1 - 1 AS Nancy Lorraine
17700222+2021 
27700161+1521
37511134+916
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus7421138+514
5FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min7412198+1113
6723288+09
772141212+07
8FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus7205718-116
9FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min7205912-36
10FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min7115914-54
117115525-204
127007223-210
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMar 29 Oct 2019 - 8:46

D2 féminine | 7e journée Vendenheim préserve l’essentiel chez un mal classé
En déplacement sur La Côte d'Azur chez l’OGC Nice, un mal classé, les filles de Nicolas Both avaient l’intention de ramener les 3 points de la victoire. Après une entame de match idéale, elles mènent rapidement 2-0 avant de se faire rejoindre sur le fil, après avoir été en infériorité numérique en fin de première période.
L’exclusion de Sieber a tout changé
Ce sont les Niçoises qui tirent les premières par Delrio qui ne trouve pas le cadre. Après quelques balbutiements, Vendenheim s’installe bien dans le match pour ouvrir le score à la 22e. La capitaine Freckhaus, sur coup franc, lance Saoud qui élimine sa vis-à-vis et fixe Saint-Léger pour servir idéalement Hoeltzel, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond (0-1).
Une dizaine de minutes plus tard, Lachaume récupère le ballon suite au pressing de Saoud sur la gardienne et vient lober Saint-Léger pour doubler la mise (0-2, 35e ).
Nice réagit directement par Delrio qui réduit le score d’une frappe croisée (1-2, 40e ). Alors qu’on semble s’acheminer tranquillement vers la pause, Sieber sort malencontreusement de sa surface et percute l’attaquante adverse. Elle se fait exclure (45e ). Goepp fait son entrée aux dépens d’Evrard. Le coup franc qui suit ne donne rien. La pause permet au staff fédinois de réorganiser le bloc avant d’entamer le second acte. Contraintes à défendre bas, les Alsaciennes contrôlent néanmoins la situation, et se procurent même une occasion de creuser l’écart par Picard dont la frappe est déviée en corner (49e ).

Vranic a eu la balle de match

Les Niçoises font le siège du but alsacien, bien défendu par Goepp et sa défense qui tiennent bon.
Lachaume est même toute proche de marquer de la tête, mais elle trouve le montant (53e ). Nice continue de presser et sera récompensé de ses efforts sur le fil par Malaret qui égalise (2-2, 85e ).
Dans les arrêts de jeu, Vranic a la balle de match sur un nouveau corner bien exécuté par Fischer, mais sa reprise sera trop molle. C’est malgré tout un bon point pris par les Alsaciennes au vu du scénario.
NICE 2 VENDENHEIM 2 ➤ Mi-temps : 1-2. Arbitre : Mme Lisa asssté de MM. Szakolczai et Aramini. Stade de la Plaine du Var. ➤ Les buts : Hoeltzel (22e ), Lachaume (35e ) pour Vendenheim ; Delrio (40e ), Malaret (85e ) à Nice. ➤ Exclusion : Sieber (45e ) à Vendenheim.
NICE : Saint Leger - Haffaf (Rochetaing, 38e ), Flory (Cap.), Delrio, Robert - Siskovic, Gomes, Charrier (Nawal, 69e ), Bouchet - Malaret, Secci (Von Potobsky, 56e ). Entraîneur : M. Esposito.

VENDENHEIM : Sieber - Fischer, Da Cunha, Freckhaus (Cap.), Evrard (Goepp, 46e ), - Bitterlin, Hoeltzel, Lhuillier, Picard (Vranic, 62e ) - Lachaume (Cuilliere (64e ), Evrard. Entraîneur : N. Both.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 4 Nov 2019 - 9:13

D2 féminine | 8e journée
sam.02/11/19Arras1 - 2Templemars Ven… 
dim.03/11/19Amiens Montieres0 - 4Le Havre
Racing Saint-Denis1 - 2Nice
AS Nancy Lorraine0 - 2Nord Allier
Vendenheim1 - 0Thonon Évian
Saint-Étienne3 - 1Grenoble Foot 38
18800253+2224 
28800201+1924
3FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus8521159+617
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus8512218+1316
5FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min8512136+716
6833298+112
782151314-17
8FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus8215726-197
98206821-136
10FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min8206916-76
11FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min8116915-64
128008325-220
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 4 Nov 2019 - 9:15

Division 2 féminine | Vendenheim – Thonon (1-0) Elle fait du bien !
Longtemps bousculé par une rugueuse équipe de Thonon, Vendenheim est allé arracher la victoire en fin de match grâce à un but d’Imane Saoud. Trois points bons pour le moral et importants au classement.


Cette victoire comptera dans la saison du FC Vendenheim, c’est certain ! Depuis quatre matches, les joueuses de Nicolas Both réalisaient des prestations intéressantes, poursuivant leur progression.
Mais les résultats ne suivaient pas, avec trois nuls et une défaite, souvent concédés dans les dernières minutes.
« C’est bien que les filles soient récompensées »
Hier, elles ont longtemps souffert face à des Thononaises agressives dans les duels et dominatrices après la pause.
Mais cette fois-ci, les choses ont basculé du bon côté. À la 88e minute, Imane Saoud récupérait un ballon côté gauche, à l’extérieur de la surface. Sa frappe soudaine surprenait Tatiana Saunders, lobée (1-0).
« C’est bien que les filles soient récompensées, savourait en fin de match leur coach, Nicolas Both. Elles avaient besoin de cette victoire. Dans le jeu, ça a été plutôt compliqué, surtout après la pause, mais on a eu le mérite de continuer d’aller de l’avant. »
En première période, déjà, les occasions étaient Haut-Savoyardes. La tête d’Amandine Jung s’envolait dans les airs (3e ), la frappe de Shannon Fayolle également (6e ).
Inès Boutaleb trouvait, elle, la barre de Mélodie Goepp (34e ), pour le coup battue. La gardienne fédinoise, adjointe de Nicolas Both et qui dépannait hier dans le but rouge et blanc, se montrait décisive devant Boutaleb, au retour des vestiaires (48e ).

Vendenheim se donne de l’air au classement

Thonon poussait, mais ne parvenait pas à ouvrir le score après un cafouillage dans la surface (59e ) ou sur cette tête de Luce Ewelé (67e ).
Côté fédinois, les premières frappes dangereuses étaient signées Saoud (71e ) et Laura Cuillière (80e ).
La délivrance arrivait finalement grâce à la jeune attaquante de 17 ans, qui offre trois points importants pour le FCV.
« Je n’aime pas trop parler de classement, mais c’est un succès qui nous permet un peu plus de regarder vers le haut », ajoutait Nicolas Both.
Le club bas-rhinois repousse Thonon à huit unités et en prend six d’avance sur Amiens, en position de barragiste.
Les Fédinoises vont maintenant pouvoir souffler un week-end avant un déplacement périlleux à Yzeure dans deux semaines. Un nouveau match où il sera dur de faire un pronostic. Et qui se jouera encore dans les dernières minutes ?
VENDENHEIM 1 THONON 0 ➤  Mi-temps : 0-0. – Stade du Waldeck. 120 spectateurs. Arbitre : Mme Benmahammed, assistée de MM. Schnell et Kieffer. ➤  But : Saoud (88e ). ➤  Avertissements : Freckhaus (90e +2) à Vendenheim ; Blias (76e ) à Thonon.
VENDENHEIM : Goepp – Barlogis, Freckhaus (cap.), Da Cunha, Fischer – Saoud, Evrard (Hoeltzel, 56e ) L’Huillier, Cuillière – Vranic, Lachaume (Picard, 66e ). Entraîneur : Nicolas Both.
THONON : Saunders – Mills, Gimenez Gamboa, Said, Palma – Jung, Fayolle (cap.), Khelif (Ewelé, 46e ) – Blais, Jbarah, Boutaleb. Entraîneur : Dejan Belic.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeDim 17 Nov 2019 - 12:27

D2 féminine | 9e journée
Dimanche le 17/11/2019
 Nice 1 - 1 Amiens Montieres  
Thonon Évian 6 - 0 Racing Saint-Denis
Templemars Ven… 2 - 2 Saint-Étienne
Le Havre 14 : 30 Arras
Nord Allier 4 - 1 Vendenheim
Grenoble Foot 38 2 - 2 AS Nancy Lorraine

19810275+2225 
28800201+1924
3FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 9612259+1619
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 95311711+618
59522158+717
693331012-212
7FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 9225827-198
8FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 92161023-137
992161017-77
10FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 82151314-17
1192161515+07
129009331-280
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 18 Nov 2019 - 9:46

Division 2 féminine |
Le FC Vendenheim battu à Yzeure (4-1)
Un seul être vous manque
Les Fédinoises, pas épargnées par les blessures de nombreuses joueuses cadres depuis le début de saison, se sont retrouvées à Yzeure privées de leur capitaine Freckhaus suspendue.

Ces absences ne suffisent pas à expliquer totalement la débâcle alsacienne dans l’Allier, mais la suspension de la capitaine de Vendenheim dans l’axe de la défense aura sans doute pesé lourd sur le plan de la communication et de la régulation du jeu.
L’entame de match est équilibrée jusqu’à la 14e , minute de la première alerte pour les joueuses de Nicolas Both lorsque Ribeyra se retrouve seule face à la gardienne qui parvient néanmoins à dévier le ballon. Il est ensuite dégagé par la capitaine du jour, Evrard.
Trois buts en cinq minutes
À partir de là, on sent Vendenheim fébrile, les attaquantes ne parvenant pas à négocier avantageusement les quelques rares ballons qui leur sont adressés.
Yzeure quadrille bien le terrain et trouve un premier décalage côté droit dont profite Ribeyra pour ouvrir le score après avoir passé la défense en revue (1-0, 18e ).
Dans les cinq minutes suivantes, Yzeure plie le match par Berger qui double la marque (22e ), immédiatement imitée par Ribeyra pour mener 3-0.
Vendenheim est K.-O. debout et on se dit que l’après-midi va être longue pour les Alsaciennes. Yzeure garde le contrôle du jeu, mais curieusement son adversaire se remet à l’ouvrage et parvient à juguler les divers assauts qu’il subit.
Le dernier quart d’heure de ce premier acte est d’ailleurs fédinois avec Saoud qui parvient à déborder côté droit pour adresser deux excellents centres qui ne trouveront pas preneuse (32e , 37e ).
Puis c’est Vranic qui hérite d’un bon ballon de Lachaume, mais Nadal n’éprouve aucune difficulté à cueillir sa frappe trop molle (42e ).
En deuxième période, changement tactique et changement de visages pour Vendenheim avec les entrées de Picard et Da Cunha.
Vendenheim sort alors la tête de l’eau sans pour autant concrétiser, à l’image de cette frappe d’Evrard bien servie par Saoud (60e ). Ou à l’image de ces tentatives de Lachaume qui fuiront le cadre (84e , 90e ) et celle de Saoud (89e ).
Auparavant, Yzeure s’était mis définitivement à l’abri par Berger (4-0, 71e ), après que Ribeyra eut “vendangé” le centre parfait de Geheo (65e ).
Quant à Saoud, elle avait obtenu la réduction du score suite à l’une de ses nombreuses chevauchées sur le flanc droit. Son centre appuyé avait été dévié dans ses propres filets par Chalmet (4-1, 85e ).
Les Fédinoises devront vite se remettre au travail afin de préparer la prochaine échéance avec la Coupe de France, dès dimanche à Troyes.
YZEURE 4 VENDENHEIM 1 ➤  Mi-temps : 3-0. – Stade de Bellevue. Arbitre : Mme Persichetti. ➤  Buts : Ribeyra (18e , 23e ), Berger (22e , 71e ) pour Yzeure ; Chalmet (85e , csc) pour Vendenheim.
YZEURE : Nadal, Artese, Goujon, Noel, Cassagne, Landrieu, Chalmet, Berger, Ribeyra, Chalabi, Duteil (Gueheo, Bodain, De Matos Paulo.
VENDENHEIM : Hurbain, Fischer, Martin, Saoud, Evrard, Lachaume, Hoeltzel, Vranic, Cuilliere, Lhuillier, Barlogis (Picard, Karcher, Da Cunha).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 25 Nov 2019 - 8:41

Coupe de france féminine | 1er tour fédéral : Troyes – Vendenheim (1-1, TAB : 2-4) Vendenheim par un trou de souris
En visite à Troyes (R1) samedi soir, les filles de Vendenheim (D2) ont eu recours à la séance des tirs au but pour se qualifier.

Pas de round d’observation lors de l’entame de match, avec une première offensive alsacienne côte droit par Vranic. Son centre fuyant échappe à Saoud (3e ).
Dans la foulée, les Troyennes répondent par Kirbach, dont le centre au premier poteau est coupé par la vigilance de Fischer (5e ). Vranic, bien en jambes, multiplie les raids sur le flanc droit pour adresser un nouveau centre à Saoud, qui n’arrive pas à tromper Bauer (9e ).
De nombreuses occasions
On assiste à une première demi-heure bien maîtrisée par les Fédinoises, maladroites cependant dans le dernier geste. Picard (12e , 17e ), Vranic (16e ) puis Evrard (28e ), qui bénéficient à chaque fois des bons ballons distillés par Hoeltzel, Saoud et Lachaume, ne trouvent pas la faille. Le tableau d’affichage ne bouge pas et les Troyennes reprennent peu à peu le dessus. La tentative de Keller est contrée par Freckhaus (33e ). La virevoltante Kirbach fait parler sa technique et sa vitesse en contre mais manque le cadre (37e ). Depuis son banc, Nicolas Both s’agace et recadre son équipe. Bien lui en a pris, puisque dans la foulée, Vendenheim reprend du poil de la bête. Lachaume combine avec Vranic (42e ) puis Evrard (44e ), sans réussite.
À la reprise, la tentative de lob de Lachaume, consécutive à un bon service d’une Saoud très active sur le flanc gauche, n’est pas loin de faire mouche (53e ).
En face, Goepp doit intervenir devant Keller (60e ). Peu après, Freckhaus trouve Saoud dont la frappe fuit le cadre (62e ). Saoud sert ensuite Evrard qui remise sur Vranic.
Cette dernière, d’une frappe croisée, trouve enfin la cible (0-1, 68e ). Vendenheim continue de mettre la pression mais manque la balle de break par Vranic, dont la frappe trop croisée percute le montant droit de Bauer (72e ).
Jouant leur va-tout, les Auboises égalisent par Doussot, à la conclusion d’un excellent travail de Kirbach (1-1, 81e ). Les tentatives de Lachaume (90e +1) et Hoeltzel (90e +2) n’y changent rien.

Freckhaus ne tremble pas

Il va falloir passer par la case des tirs au but pour Vendenheim. Dans cet exercice, les Alsaciennes se montrent les plus adroites. La capitaine Freckhaus inscrit, sans trembler, le tir au but victorieux (2-4). Dans la douleur, Vendenheim accède aux 32es  de finale de la Coupe de France. Le début d’une sympathique épopée ?
TROYES 1 VENDENHEIM 1 TAB : 2-4. ➤ Mi-temps : 0-0. Complexe sportif de l’Aube. Arbitre : M. Guillet assisté de MM. Brahim et Membrado. ➤ Buts : Doussot (81e ) pour Troyes ; Vranic (68e ) pour Vendenheim. TROYES : Bauer - Stepien, Naudot (Guiguet, 76e ), Nuninger, Blanchot (cap.), Adam, Doussot, Chaysinh, Keller, Kribach, Annequin (Mohey, 63e ). VENDENHEIM : Goepp - Da Cunha, Fischer, Martin, Freckhaus (cap.), Hoeltzel, Saoud, Evrard, Lachaume, Picard, Vranic (Bureau, 86e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 2 Déc 2019 - 10:23

D2 féminine | 10e journée
sam.30/11/19Templemars Ven… 1 - 4 Le Havre  
dim.01/12/19Amiens Montieres 0 - 3 Thonon Évian
Arras 4 - 2 Nice
Racing Saint-Denis 0 - 3 Nord Allier
Vendenheim 0 - 1 Grenoble Foot 38
Saint-Étienne 0 - 0 AS Nancy Lorraine

1FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 9900242+2227 
2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 10820275+2226
310712289+1922
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 10532158+718
5FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 105321815+318
6103341013-312
7FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 103161123-1210
8FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 93151716+110
9FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 103161815+310
10FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 102261031-218
11FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 102171020-107
12100010334-310
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 2 Déc 2019 - 10:27

Division 2 féminine (10e journée) : Vendenheim – Grenoble (0-1) Le mauvais jour des Fédinoises
Alors qu’elles avaient les occasions pour l’emporter, les Fédinoises ont fini par s’incliner dans les derniers instants face à Grenoble (0-1). Une mauvaise opération dans la course au maintien.

Décidément, les matches au Stade Waldeck restent indécis jusqu’au bout. Il y avait d’abord eu cette défaite fédinoise rageante face au Havre (0-1), concédée à la dernière seconde, puis juste après, trois points importants acquis contre Thonon (1-0), grâce à un but inscrit à la 88e.
Malheureusement, ce dimanche, la rencontre a de nouveau mal tourné pour les joueuses de Nicolas Both.
« Quand tu n’es pas réaliste, tu te fais punir »
Alors qu’on allait entrer dans le temps additionnel, un coup franc lointain de Domenjoud trouvait Navas, qui pouvait servir Thivillon, seule dans la surface.
La Grenobloise ne tremblait pas et offrait une victoire un peu inespérée aux Iséroises (0-1, 90). Rageant, d’autant que la faute amenant le but n’avait pas lieu d’être sifflée.
Mais au-delà d’un arbitrage laissant parfois à désirer, les Fédinoises ont payé leur manque d’efficacité.
« Quand tu n’es pas réaliste, tu te fais punir et tu n’es pas à l’abri de ce genre de scénario, fulminait en fin de match l’entraîneur fédinois. On a raté trop d’occasions. »
À l’image de Vranic qui, bien lancée par Hoeltzel, devançait la sortie de Troussier sans réussir à trouver le cadre (3e ).
De loin, Hoeltzel (12e ) et Fischer sur coup franc (40e ) n’inquiétaient pas vraiment la gardienne grenobloise.
De l’autre côté, Martin sauvait son équipe en contrant sur sa ligne une frappe de Fabre (9e ), tandis que Navas gâchait un décalage astucieux de Thivillon (45e ).
Après la pause, la partie gagnait en intensité. Et les Fédinoises accentuaient leur domination.
Mais la virevoltante Saoud tergiversait trop devant le but (51e ). Vranic, à chaque fois bien décalée, perdait, elle, ses duels face à Troussier (55e , 70e ).
Avant de s’incliner en fin de match, Sieber n’avait en plus pas eu grand-chose à faire, à part une belle claquette sur une frappe de Navas (75e ).
En plus d’être frustrant au vu du contenu de ce match, ce revers n’arrange pas les affaires fédinoises au classement. Nice, 10e et en position de barragiste, n’est qu’à quatre points.
« On reste à portée de tir des relégables, on va devoir être plus à la hauteur de nos ambitions », prévient Nicolas Both.

Rebondir contre Nancy

Ses protégées se déplacent à Nancy (4e , 10 points) dans quelques jours, pour leur dernier match de la phase aller. Face à une des meilleures défenses du championnat (8 buts encaissés), elles devront gagner en efficacité.
VENDENHEIM 0 GRENOBLE 1 Mi-temps : 0-0. – Stade du Waldeck, 100 spectateurs. Arbitre : Mme Laminette, assistée de MM. Alves et Brach. ➤  But : Thivillon (90e ). ➤  Avertissements : Freckhaus (67e ) à Vendenheim ; Fortin (67e ) à Grenoble. VENDENHEIM : Sieber – Da Cunha, Martin, Freckhaus (cap.), Fischer – Evrard, Hoeltzel (L’Huillier, 46e ) – Saoud, Picard, Cuillière (Cremmel, 64e ) – Vranic (Bureau, 73e ). Entraîneur : Nicolas Both. GRENOBLE : Troussier – Peron, Piga, Domenjoud, Schlepp – Brissonnet, Thivillon – Fortin, Navas (cap.), Arriberouge (Guilhemjouan, 75e) – Fabre. Entraîneur : Julia Arpizou.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 9 Déc 2019 - 10:44

D2 féminines | 11e journée
Dimanche le 8/12/2019

 Thonon Évian 0 - 0 Arras  
Nice 0 - 3 Templemars Ven…
AS Nancy Lorraine 3 - 2 Vendenheim
Saint-Étienne 4 - 1 Le Havre
Nord Allier 2 - 0 Amiens Montieres
Grenoble Foot 38 2 - 2 Racing Saint-Denis

111920316+2529  
210901256+1927
311812309+2125
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 116321810+821
5FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 116322115+621
6113351216-412
7FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 113261325-1211
8FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 103251716+111
9FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 113261815+311
10FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 112271034-248
11FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 112181022-127
12110110536-311 
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 9 Déc 2019 - 10:47

D2 féminines | 11e journée

Vendenheim continue de plonger
Après être revenue deux fois au score, les Fédinoises ont confirmé leur mauvaise habitude en encaissant en fin de rencontre. Les filles de Nicolas Both voient la zone rouge se rapprocher petit à petit.

Pour son dernier match de championnat avant la trêve, Vendenheim ne s’est pas rassuré en terre lorraine sur le synthétique détrempé de Picot 2.
La place de barragiste, occupée actuellement par Nice, n’est plus qu’à quatre petites unités. Pourtant, Nancy avait donné quelques cadeaux aux Bas-Rhinoises, une sorte de Noël avant l’heure.
Et pourtant, Vendenheim est revenu par deux fois
Des frayeurs dont les Nancéiennes auraient pu s’exempter si elles avaient tué le match lors d’une première mi-temps à sens unique.
À plusieurs reprises, sur de très beaux mouvements collectifs, elles ont désarçonné la défense alsacienne et hérité de splendides opportunités. Mais la finition n’a pas été au rendez-vous. Sur un centre millimétré de Magnin, Blanchard, esseulée au second poteau, a manqué le cadre (5e ). Puis Koné a perdu son face-à-face avec Hurbain (11e ).
Au beau milieu de cette grosse domination, une passe en retrait interceptée par Picard a bien failli leur coûter cher. Mais Heil est arrivée à la rescousse. L’ASNL est finalement parvenue à ses fins sur un long dégagement de sa gardienne qui s’est transformé en passe décisive pour Koné (1-0, 41e ).
Dès la reprise, un oubli défensif a néanmoins permis à Vranic d’égaliser d’un joli lob de l’extérieur du pied (1-1, 48e ).
Un premier coup dur dont l’ASNL s’est remise immédiatement sur un débordement de Koné et un centre parfait à destination de Blanchard, qui n’a pas raté l’offrande (2-1, 49e ). Son cinquième but personnel.

À 7 minutes de la fin, les Fédinoises ont craqué
Pas encore la délivrance. Car après le but du 3-1 manqué par Goumeziane, l’ASNL a de nouveau été rejointe au score sur une faute de main de la malheureuse Heil sur un coup franc lointain et anodin de la capitaine alsacienne Freckhaus (2-2, 65e ).
Les Nancéiennes ont alors poussé pour arracher la décision. Avec plusieurs occasions signées Morel et Koné. Mais c’est sur un corner repris rageusement de la tête par Mabomba que l’ASNL a définitivement fait rompre des Alsaciennes coriaces (3-2, 83e ).

NANCY 3 VENDENHEIM 2 ➤ Mi-temps : 1-0. Stade Marcel-Picot 2. Arbitre : Mme Khettou. Une centaine de spectateurs. Mi-temps : 1-0. ➤ Les buts : Koné (41e ), Blanchard (49e ), Mabomba (83e ) à Nancy ; Vranic (48e ), Freckhaus (65e ) à Vendenheim. ASNL : Heil - Magnin, Manie, Duporge, Chappe - Hannequin, Morel, Gaudin, Munier (Mabomba, 50e )- Blanchard (Goumeziane, 50e ), Koné. VENDENHEIM : Hurbain - Fischer, Martin, Freckhaus, Cuilliere - Evrard, Picard, Lhuillier, Hoeltzel - Vranic, Barlogis (Bureau, 66e ).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMar 17 Déc 2019 - 5:21

Saint-Maur – Vendenheim (0-1) Le champagne après les vendanges
Face au 7e  du groupe A de Division 2 et après trois défaites en championnat, les Fédinoises ont retrouvé le succès à Saint-Maur et disputeront les 16es de finale.
Les joueuses de Nicolas Both ont brisé cette série grâce à Vranic qui est parvenue à conclure l’une des nombreuses occasions vendangées.
Dès les premiers instants, on sent Vendenheim concerné. Vranic, à la réception d’un bon service d’Evrard, s’en va côté droit défier la gardienne, qui ne se laisse pas surprendre. Picard s’illustre ensuite sur une frappe qui passe de peu au-dessus. Dans la foulée, Vranic parvient à centrer pour Hoeltzel dont la tentative est détournée en corner.

Vranic à point nommé

En face, après ce ballon mal relancé, Sieber se détend parfaitement pour éviter le pire, puis la meneuse de jeu francilienne manque complètement sa frappe.
La suite sera une avalanche de situations et d’occasions pour Vendenheim. Vranic, très active côté droit, ne trouve pas preneuse sur son centre. Picard échoue aussi face au dernier rempart.
Quant à Lachaume, après avoir passé toute la défense en revue, son tir est répoussé par le poteau en… oubliant Picard, Cuillère et Vranic.
En contre, Vendenheim n’est pas loin de se faire punir, mais Sieber fait étalage de son talent d’abord, puis voit une frappe francilienne s’écraser sur la barre transversale.
Après la pause, Hoeltzel fait parler sa vitesse, mais échoue en oubliant de servir Lachaume et Cuillère mieux placées.
Il faut attendre la 59e pour qu’enfin la réussite soit au rendez-vous pour l’attaquante franco-serbe de Vendenheim. Hoeltzel, à la baguette, adresse un bijou de passe à Vranic. Cette dernière, d’une frappe sèche, inscrit le seul but de la rencontre. (0-1).
Saint Maur a l’occasion d’égaliser, mais Sieber sort parfaitement dans les pieds de l’ailière gauche de Saint-Maur. Comme elle s’en va chercher la balle sur ce coup franc vicieux de la meneuse de jeu locale.
Avec une capitaine Freckhaus qui donne de la voix, le FCV saura jusqu’au bout annihiler proprement les derniers assauts francilens et obtenir une qualification méritée.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeJeu 23 Jan 2020 - 10:43

Sara Vranic (FC Vendenheim) Certains l’appellent même “Sara foot”

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Title-29

C’est une jeune femme entière, avec un « caractère compliqué » comme elle le concède facilement. À 23 ans, Sara Vranic a traversé la France, pour quitter “sa” Bretagne et rejoindre l’Alsace.

Sur une pelouse, on la remarque vite parce qu’elle aime se dépenser, courir partout. Pas forcément inclassable, surtout inlassable. Donc cette attaquante court beaucoup, plutôt vite même. En ça, elle ressemble à son papa.
« Il était gaucher, je suis droitière. Mais il a été mon modèle, comme mon frère. Lui, je le suivais partout, limite pénible. J’étais alors un vrai garçon manqué », sourit la jeune femme.
« Comme on appelait mon grand frère le “Serbe”, je suis devenue la “mini Serbe” »
La gamine avait pourtant commencé par le basket-ball, mais la belle affaire n’avait pas pris. « Mon papa venait me voir. Il a vite remarqué qu’à chaque temps mort ou à la pause, je frappais dans le ballon de basket, mais avec mon pied. »
À Rennes, Sara Vranic sera très vite footballeuse, pratiquante par foi. « Au moindre moment de libre, tant qu’il faisait jour, je suivais mon frère Nikola. On escaladait les grillages du collège pour filer sur le terrain de sport. »
C’était l’époque des « quatre cents coups » comme elle le glisse avec une malice non dissimulée, avec des (petites) bêtises qui l’ont fait grandir.
« L’école, j’avais un peu de mal. Pas avec mes notes, mais avec l’autorité qu’elle représentait, raconte Sara Vranic. Je suis quelqu’un de caractère assez fort, compliqué. »
Sur les terrains de football de son enfance, pelouses de terre, de sable ou de macadam, on l’avait affublée d’un autre surnom. « Comme on appelait mon grand frère le “Serbe”, je suis devenue la “mini Serbe”. »
Tout doucement, elle raconte son enfance, sa naissance à Belgrade, « dans une famille éprise du Partizan », la séparation de ses parents, son départ pour la France où son papa Nebojsa avait été footballeur professionnel à Guingamp au début des années 90 (17 buts en 54 matches de D2).
« Je lui dois tout, comme je dois tout à “Baba”, ma grand-mère Grozdana, qui avait décidé de quitter son pays pour nous accompagner, mon père, mon frère et moi. Elle a sacrifié sa propre vie. »
Sara Vranic grandira dans les quartiers de Rennes, « forcément très populaires quand il s’appelle Zup Sud » et Cleunay. Elle gagnera un deuxième surnom, celui de “Saki”, quand elle s’inscrira au club de football de Bréquigny, un autre quartier rennais.
« Le football a été ma principale école pour me structurer, m’apprendre le sens du collectif et du vivre ensemble. Dans ce club, j’ai croisé la route de plein de gens extraordinaires. »
Elle cite Pierre-Yves Tullou, “Pierrot”, dirigeant comme parmi tant d’autres « toujours là pour nous », Sébastien Loinsard, un coach « humainement au top » ou David Mounivong, grâce auquel elle découvrira la D2, après avoir échoué deux fois lors des barrages d’accession.
« Tactiquement et techniquement, j’ai appris beaucoup avec lui », raconte Sara Vranic.
Et puis, parallèlement, au milieu des tours de son adolescence, Sara Vranic se voit jouer des tours à la fatalité. « Le social m’intéressait déjà. Quand l’école nous demandait de faire des stages, j’allais toujours dans des trucs liés à l’aide : des maternelles, des associations qui s’occupaient de personnes âgées. »

« Ce sont les parcours de vie qui m’intéressent »

Elle passera ainsi un Bac Professionnel d’aide à la personne, validant ensuite un diplôme d’éducatrice sociale.
« Par ma propre expérience, je sais par où sont passés ces jeunes. Je connais leurs codes, vestimentaires ou de langage. On les dit mal élevés, ils sont surtout perdus. Les gens l’ignorent, les quartiers sont un lieu de générosité et de solidarité. On y partage le peu qu’on a. »
Et quand Nicolas Both, « un coach pédagogue qui trouve toujours le bon ton pour dire les choses », l’a sollicitée au printemps pour rejoindre Vendenheim, elle a dit oui tout en cherchant au plus vite un travail, multipliant les rendez-vous.
« Comme je ne pouvais pas aller dans une structure où on accueillait les jeunes le soir à cause des horaires d’entraînement, je me suis rapprochée des écoles sur les conseils du coach. »
Depuis la rentrée, Sara Vranic est ainsi surveillante au collège Lamartine de Bischheim, accueillie par Ali Bellahcene, « papa de footballeurs », en ne se contentant pas de son rôle.
« Ce sont les parcours de vie qui m’intéressent. Dès le premier jour, une des élèves a compris d’où je venais. Et la confiance s’est installée, encore plus quand j’ai dit que j’étais footballeuse. »
Elle est heureuse de sa nouvelle famille, « le FCV » avec « des “fofolles” comme moi dans l’équipe », dénonçant joyeusement Laura Cuillière, Noémie Freckhaus et Laurine Lachaume, même si l’éloignement de sa famille de sang a été compliqué. « Je suis très très famille », soupire la Franco-Serbe.
Pour adoucir la chose, elle a ce ballon avec qui elle joue des tours, dribblant celles de son enfance, effaçant d’un grigri leur trop-plein de gris.
Et ses élèves du quartier des Écrivains lui ont trouvé un nouveau surnom. « Comme j’ai des collègues dont le prénom sonne comme le mien, il y a “Sarah lunettes”, “Sarah bouclettes” et moi. »
Elle, c’est “Sara foot”. Buteuse le dimanche, elle court après un seul but le reste de la semaine. Dompter les rebonds capricieux de la vie des autres.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMar 25 Fév 2020 - 7:29

D2 féminines
Dimanche le 23/02/2020
 Saint-Étienne 1 - 0 Amiens Montieres  
Vendenheim 1 - 3 Templemars Vendeville
AS Nancy Lorraine 1 - 2 Le Havre
Grenoble Foot 38 0 - 0 Nice
Nord Allier 0 - 2 Thonon Évian
Racing Saint-Denis 2 - 0 Arras
1151140369+2737 
21512123512+2337
3FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 149322817+1130
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 159153315+1828
5147432112+925
6145361821-318
7155282318+517
8154381531-1615
9143471921-213
10153481136-2513
111531111328-1510
121512121244-325
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 2 Mar 2020 - 7:33

D2 féminines
sam.29/02/20Templemars Vendeville 2 - 0 Racing Saint-Denis  
dim.01/03/20Arras REMIS Amiens Montieres
Thonon Évian 1 - 0 Grenoble Foot 38
Nice 1 - 1 AS Nancy Lorraine
Le Havre 4 - 1 Vendenheim
Nord Allier REMIS Saint-Étienne
1FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 1613123913+2640 
2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 151140369+2737
3FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 1510323017+1333
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 159153315+1828
5157532213+926
6FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 166282418+620
7FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 155371925-618
8164391532-1715
9FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus 163581237-2514
10FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min 143471921-213
111531111328-1510
121612131246-345
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 2 Mar 2020 - 7:36

Division 2 féminine : Le Havre – Vendenheim (4-1) Les bonnes intentions fédinoises n’ont pas suffi
En déplacement chez le leader après leur déconvenue à domicile face à Lille (1-3), les Fédinoises ont lourdement chuté au stade Océane en s’inclinant sur le score sans appel de 4-1.
Vendenheim fera illusion durant quelques petites minutes en monopolisant le ballon sans être dangereux.
Les Normandes, rappelées à l’ordre par le coach Thierry Uvenard, ne vont pas tarder à prendre le contrôle des opérations. Il s’ensuit un incessant déferlement d’offensives avec à la baguette le trio offensif Clark, Policarpo et Davis qui donne du fil à retordre à la défense alsacienne (une demi-douzaine de corners concédés durant le premier quart d’heure).

Une réaction inspirée

Hurbain est décisive face à Adjabi (12e , 24e ), puis Policarpo (25e ), mais elle doit s’incliner sur ce puissant coup franc de Clark (1-0, 28e ). Sur l’engagement, Fischer cadre la première frappe alsacienne, mais sa tentative manque de puissance pour inquiéter Louis.
Les Havraises continuent d’imposer un rythme élevé et doublent la mise par Adjabi, bien servie par Policarpo (2-0, 38e ). Sur un coup franc intéressant, Fischer trouve le cadre sans surprendre Louis. Les Havraises répliquent par Davis qui échoue face à Hurbain, encore décisive.
Au retour des vestiaires, les Alsaciennes montrent de meilleures intentions et sont rapidement récompensées. Kaboré sert idéalement Fischer : sa frappe instantanée surprend Louis (2-1, 48e ).
Dès lors, le FCV se montre plus conquérant avec une meilleure maîtrise au milieu de terrain. Saoud, à gauche, et Noël, à droite, en profitent, mais ni Kaboré, ni Picard, pourtant animées de bonnes intentions, ne parviennent à prendre la défense normande en défaut.
Le Havre, sentant le danger devenir plus pressant, remet de l’impact et parvient progressivement à reprendre le dessus pour se mettre à l’abri.
Adjabi exploite parfaitement l’offrande de Policarpo pour battre Hurbain d’une frappe sèche à ras de terre (3-1, 62e ).
Policarpo clôture le score d’une tête puissante à la réception du corner bien frappé par Clark (4-1, 72e ).
Pour l’anecdote, en fin de rencontre, Fischer intercepte le ballon pour se retrouver face à Louis dont l’intervention pour le moins irrégulière ne sera pas sanctionnée.
Les coéquipières de la capitaine Freckhaus repartent donc bredouilles en subissant une deuxième défaite de rang. Nicolas Both devra s’attacher à remobiliser ses troupes pour ne pas subir le même sort à Arras dimanche.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeJeu 2 Juil 2020 - 10:18

Division 2 féminine : le club fédinois fait de la résistance Insubmersible Vendenheim
Le FC Vendenheim, qui s’apprête à livrer sa huitième campagne consécutive en D2 féminine, a su limiter l’impact de la crise sanitaire sur ses finances. Malgré ses modestes moyens, le club alsacien entend plus que jamais continuer à exister au niveau national.
Certaines intuitions se révèlent parfois heureuses. « Nous avons été très prudents (financièrement, ndlr) la saison passée », souligne Marilou Duringer-Erckert , la présidente du FC Vendenheim. Et cela permet à son club de traverser « correctement » ce moment difficile pour le monde sportif.
« Il y a des clubs plus mal lotis. Mais cela ne veut pas dire que la suite sera facile. » Car comme c’est le cas presque partout, cet exercice 2019-2020 est synonyme de pertes. « Autour de trente mille euros », ne cache pas la dirigeante, infatigable militante de la cause du football féminin.
« Le FC Vendenheim est toujours debout »
Si le FCV a fait l’économie de quelques lointains déplacements avec l’arrêt du championnat, deux de ses événements générateurs de ressources n’ont pu être organisés. Alors, même si les finances sont « saines », il va falloir faire « rentrer de l’argent » d’ici novembre. « Sinon on aura des difficultés. »
Tout cela n’est cependant pas de nature à entamer la combativité et l’optimisme naturels de Marilou Duringer-Erckert, à l’origine de la création du club en 1974. « Le FC Vendenheim est toujours debout », sourit celle qui a repris la présidence en 2013.
Soutenu par « des partenaires fidèles et la municipalité », le Petit Poucet alsacien table sur un budget prévisionnel entre 450 000 et 500 000 euros pour la saison prochaine. « On fait avec les moyens du bord, on ne peut pas proposer de contrats fédéraux, mais on ne se plaint pas. »
Pour cette nouvelle campagne en D2, la huitième consécutive, le FCV a fait le choix de la stabilité. Il a certes vu partir certains de ses talents (voir encadré). « Pandémie ou pas, on ne peut pas lutter contre certains clubs pros », indique Nicolas Both, qui va entamer sa troisième saison sur le banc fédinois.
Mais ce dernier a vu, avec satisfaction, une large majorité de joueuses rempiler. Après deux saisons durant lesquelles l’effectif a été sensiblement renouvelé, la volonté était cette fois de le préserver au maximum et de le bonifier.
« On a souhaité un recrutement qualitatif, en étant exigeant en termes de profils », que ce soit sur le plan technique ou de l’état d’esprit. La gardienne Marine Louet est ainsi de retour après un an à Albi (D2), quand Victoria Bissey et Élise Tschaenn viennent étoffer l’attaque fédinoise.
Nicolas Both espère faire mieux que la 7e place de cette drôle de saison. « On avait le potentiel pour aller un peu plus haut. » Les blessures de plusieurs joueuses importantes ont contrarié ce projet, mais elles ont aussi permis de lancer, certes « un peu plus tôt que prévu », la relève dans le grand bain.
« Ça va être difficile de lutter si on n’arrive pas à augmenter notre budget »
Quant au cap, il reste le même. Vendenheim repart à la conquête du maintien en D2, espéré « le plus rapide possible ». « L’idée est de partir sur des objectifs humbles et de les construire par étapes, souligne le coach. On verra à la trêve si on peut jouer autre chose. »
« On aurait bien aimé trouver une ou deux joueuses de niveau supérieur, mais c’est pour l’instant difficile de lutter et on ne promet pas des choses que l’on ne peut pas tenir, complète Marilou Duringer-Erckert. La formation, c’est notre fonds de commerce. On va continuer à la préserver et à la développer. »
Car le FCV reste un club amateur dans un football féminin qui se professionnalise petit à petit, surtout à l’étage du dessus, et où l’argent devient une donnée plus importante. « Les filles sont de plus en plus demandeuses, n’esquive pas Marilou Duringer-Erckert, bien consciente de l’évolution à mener. Ça va être difficile de lutter si on n’arrive pas à augmenter notre budget. »
Pour continuer à joliment exister, le FC Vendenheim, club historique du football féminin dans l’Hexagone (il a participé au tout premier championnat de France de D1 en 1974-1975) est à l’aube d’un nouveau défi. Un de plus.
Le FCV reprendra l’entraînement le 23 juillet. La première journée de D2 est programmée le 6 septembre.

La carte de la stabilité
L’effectif du FCV, sensiblement renouvelé depuis deux ans, est plutôt resté stable lors de cette intersaison. État des lieux.
Elles partent : la gardienne Marie-Morgane Sieber et la milieu Manon Evrard (Racing, D2), les milieux Imane Saoud (Bâle, D1 suisse), Cassandra Delage (Mérignac-Arlac, D2) et Océane Picard (Metz, D2), la défenseure Marie Karcher (arrêt), la coach-adjoint Mélodie Goepp (coach des gardiens à Bartenheim, R2).
Elles arrivent : la gardienne Marine Louet (Albi, D2), les attaquantes Élise Tschaenn (Dijon, R1) et Victoria Bissey (Toulouse, D2).
Elles restent : la gardienne Pauline Hurbain , les défenseures Noémie Freckhaus , Angélique Huet, Charline Bureau, Chloé Barlogis, Laure Fischer , Léa Martin, Mélissa Rousson, Sarah Da Cunha , les milieux Fiona Bitterlin , Mégane Hoeltzel , Noémie Simon, Laurence Lhuillier , Laura Cuillière , Angélina Noël et Séléna Farny, les attaquantes Sara Vranic , Éva Kuhn, Nora Massaoudi, Laurine Lachaume et Béatrice Kaboré.


Une nouvelle concurrence
Le paysage du football féminin alsacien est remodelé avec l’arrivée du Racing en D2. « J’ai du respect pour ce club, mais aussi toujours un peu de regrets, souffle la présidente fédinoise Marilou Duringer-Erckert. On avait essayé de proposer une fusion par le passé. On ne demandait même pas d’argent, on voulait apporter notre savoir-faire. »
Au FCV, on sait pertinemment que le Racing pourrait, à court terme, disposer de moyens autrement plus conséquents pour devenir la locomotive régionale. Mais le club fédinois entend cultiver son jardin. « C’est à nous de nous démarquer, de proposer quelque chose de différent », souligne le coach Nicolas Both, qui veut voir de manière « positive » cette nouvelle concurrence. « Et puis il y aura deux derbies sympas ! »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeVen 17 Juil 2020 - 10:27

Saison 2020/2021

Division 2 féminine

En D2F (reprise le 5-6 septembre), le FC Vendenheim et le RC Strasbourg (promu) évolueront dans le groupe B en compagnie de Saint-Etienne, ASPTT Albi, Mérignac, Grenoble, Le Puy ou Valence, Montauban, Nîmes, Nice, l’Olympique Marseille, Rodez, Thonon et Yzeure.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeVen 4 Sep 2020 - 6:28

Les Fédinoises abordent leur 8e  saison consécutive en Division 2 Vendenheim reste en alerte permanente
En Division 2, le FC Vendenheim a beau faire partie des meubles depuis bientôt dix ans, il ne s’autorisera aucun relâchement à l’heure de se lancer dans un championnat où la grande majorité de ses adversaires seront des nouveaux visages et autant de pièges à éviter.
Sur la ligne de départ de cette nouvelle saison, à quoi rêvent les féminines du FC Vendenheim ? Rester prudentes comme des Sioux ? Afficher de l’ambition raisonnable ? Renverser la table ?« Un peu de tout cela, sourit l’entraîneur Nicolas Both (37 ans), qui attaque sa 3e  saison aux commandes de l’armada rouge. Nos objectifs sont clairs : c’est le maintien. Mais si, à la trêve, on a suffisamment pris de points, on pourra regarder vers le haut et se dire qu’on est dans le bon wagon pour voir autre chose. »
L’état d’esprit : un levier à utiliser
Quels que soient leurs espoirs, les filles du Waldeck devront se retrousser les manches. Car même si elles frôlent la décennie en D2 dont elles connaissent les moindres recoins, rien, absolument rien, ne sera simple.
« Oui, on est là depuis longtemps, mais ce n’est pas forcément un gage de certitudes, au contraire, estime Both. On assiste à la progression de beaucoup d’équipes adossées à des structures professionnelles. On doit se remettre en question et essayer de se développer comme les autres. On n’est pas protégés. »
L’expérience de la D2, le FC Vendenheim la possède. L’osmose du groupe également puisque « dix-huit joueuses de la saison passée ont été conservées, ce qui est énorme ».
Et il y a l’état d’esprit, le mental, ce qui circule entre les deux oreilles. « De ce côté-là, on reste sur une saison très positive car pour être compétitifs, c’est un levier qu’on a beaucoup utilisé. »

Des atouts non négligeables

Malgré ces atouts loin d’être négligeables, Vendenheim devra rester en état d’alerte permanent pour éviter une mauvaise fortune. Versées dans le groupe A, les Fédinoises n’y retrouveront que deux équipes de la saison passée : Lille et Nancy. Arras est toujours là mais a cédé ses droits sportifs au RC Lens.
Les huit autres formations sont autant de nouveaux visages : il y a le Racing Club de Strasbourg (promu), Metz (relégué de D1) ainsi qu’Orléans, Saint-Maur, La Roche-sur-Yon, Nantes, Brest et Saint-Malo qui évoluaient dans l’autre groupe de D2 l’an dernier.
« C’est compliqué de se faire une idée précise du profil de ce groupe A, indique Both. La difficulté, ce sera davantage notre capacité à bien nous gérer, à savoir gagner, mais aussi à savoir limiter la casse car on aura des temps faibles. »
C’est là que l’alchimie et que les repères communs entre les anciennes du FCV (Freckhaus, Hurbain, Bitterlin, Fischer, Huet) et les jeunes devront fonctionner.

Premier test dimanche face au dynamisme de la Roche/Yon

Réponse dès dimanche sur la pelouse de La Roche-sur-Yon (8e la saison passée) où Vendenheim fera ses grands débuts après un périple de près de 900 kilomètres.
« C’est une équipe qui a beaucoup changé avec pas mal de renforts et un nouveau coach (Rachid Aït-Bouqdir) , décrit Nicolas Both. On sait donc à quoi s’attendre. Il est clair que notre adversaire sera dynamique et enthousiaste parce qu’à domicile, il voudra tout de suite montrer des trucs et appuyer fort pour bien réussir son début de saison. »
Ça tombe bien : les Fédinoises ont exactement la même envie, les mêmes fourmis dans les jambes et possèdent beaucoup de cartes en main pour briser La Roche et se lancer positivement dans le grand bain.
Repères

La D2 en bref

➤ Groupe A : Lille, Orléans, RC Strasbourg, Saint-Maur, La Roche-sur-Yon, Vendenheim , Lens, Nantes, Brest, Metz, Saint-Malo, Nancy.
➤ Groupe B : Rodez, Thonon, Nîmes, ASPTT Albi, Grenoble, Saint-Étienne, Yzeure, Montauban, Olympique Marseille, Le Puy, Mérignac, Nice.

Accessions/relégations

À l’issue de la saison 2019-2020, Le Havre et Issy-les-Moulineaux sont montés en D1. Le FC Metz et l’Olympique de Marseille ont été relégués en D2.
Saint-Denis, Amiens, Bergerac, Toulouse et Bordeaux ont réintégré le championnat de Ligue. Les promus sont le RC Strasbourg, Le Puy, Mérignac et Nîmes.

Calendrier

22 journées sont au programme avec un coup d’envoi ce dimanche 6 septembre et un baisser de rideau prévu le 22 mai 2021.

Formule

Les clubs classés à la première place dans chacun des deux groupes de D2 accéderont en D1.
Les équipes classées à la 10e place participeront à la phase d’accession nationale (barrages de maintien) prévue sur quatre dates : 30 mai et 6 juin, 13 et 20 juin 2021.
Les équipes classées aux deux dernières places seront reléguées en championnat de Ligue.

Kilomètres

Cette saison, Vendenheim et le Racing vont évoluer dans une poule Est-Nord-Ouest avec des déplacements en Lorraine, Île-de-France, Nord, Bretagne et Pays de Loire.
Les deux équipes alsaciennes vont chacune parcourir près de 12 500 kilomètres. Le déplacement le plus court sera bien sûr le derby et le plus long sera Brest (2 138 km aller-retour…).
La Fédération apporte une aide financière de 4 euros par kilomètre.

Clubs professionnels

Sur les 24 équipes évoluant en D2, treize sont issues ou adossées à un club professionnel de Ligue 1, Ligue 2 ou National.
Des Bleues chez les Bleuettes
Deux joueuses du Racing Club de Strasbourg figurent dans la liste des 31 filles convoquées par le sélectionneur national des U20 Gilles Eyquem. La gardienne de but Marie-Morgane Sieber et l’attaquante Madeline Roth participeront, du 14 au 19 septembre, au premier rassemblement de la saison au CNF de Clairefontaine.
Coupe de France
Les équipes de D2 entreront en lice en Coupe de France au 1er tour fédéral prévu le 22 novembre.
La suite du calendrier : 2e tour (23 décembre), 16es de finale (10 janvier 2021, entrée en lice de la D1), 8es de finale (31 janvier), quarts de finale (7 mars), demi-finales (20 mars), finale (29 ou 30 mai).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 7 Sep 2020 - 21:59

Division 2 féminine | 1re  journée : La Roche-sur-Yon – Vendenheim (4-0) Douche froide en Vendée
Le championnat ne pouvait pas plus mal commencer pour les Fédinoises, sèchement battues par La Roche-sur-Yon. Et pourtant…
Pas de round d’observation entre les deux équipes, l’envie de renouer avec la compétition prenant le pas sur l’excès de prudence.Face au pressing haut des Fédinoises, les Yonnaises répondent par un jeu direct en contre et se créent une première situation dangereuse avec Marchadie, lancée en profondeur. Son centre trouve Stetic, laquelle se heurte à Hurbain, suppléée par son poteau dans un second temps.
Suite à deux corners fédinois qui ne donnent rien, La Roche-sur-Yon obtient le sien quelques minutes plus tard pour l’ouverture du score. Alberbide vient couper de la tête au premier poteau devant une défense alsacienne médusée et battue (1-0, 12e ).
Piquées au vif, les Fédinoises réagissent par Bitterlin dont le but sera refusé pour un hors-jeu peu évident, puis par Lachaume, qui décale Fischer dont l’excellent centre ne trouve pas preneuse.
Vendenheim profite de ce temps fort pour accentuer la pression sur le but de Lacoste, à l’image de Bitterlin qui trouve Lachaume dans l’intervalle. Cette dernière élimine sa vis-à-vis avant de trop croiser sa frappe face à la sortie de Lacoste.
Cosson sonne le rappel de ses troupes et va elle-même punir les Fédinoises suite à un contre meurtrier pour doubler la mise juste avant la pause (2-0, 44e ).
L’entrée de Simon, qui remplace Vranic pour un réajustement tactique, permet au FCV de se créer de belles occasions avec le centre un peu trop fuyant d’Huet, puis un nouveau centre de Lachaume pour Lhuillier qui met Lacoste en difficulté (49e et 50e ).
De quoi espérer renverser la situation, mais dans la foulée, les joueuses de Nicolas Both sont sanctionnées par un nouveau contre avec Stetic à la baguette, laquelle lance Marchadie pour aggraver la marque (3-0, 51e ).

Vendenheim plombé par son manque d’efficacité

Vendenheim n’abdique pas, loin s’en faut, puisque Lachaume hérite du ballon dans l’axe et parvient à se faufiler dans la défense vendéenne pour échouer devant Lacoste, sortie à sa rencontre (55e ).
Kaboré prend la relève et, à peine entrée en jeu, bien décalée côté droit par Huet, elle s’infiltre dans la surface avant d’être déséquilibrée irrégulièrement. Malheureusement pour les Alsaciennes, Lacoste arrêtera le penalty tiré par Freckhaus (63e ).
Les Vendéennes sentent bien que la victoire ne peut pas leur échapper et ne se font pas prier pour tromper une quatrième fois la pauvre Hurbain, abandonnée par les siennes, Lemarchand clôturant la marque (4-0, 85e ).
Une défaite qui fait forcément mal, les promesses entrevues lors de la préparation n’étant pas tenues, les Fédinoises oubliant d’être efficaces dans les surfaces de vérité aussi bien offensivement… que défensivement.
Le bleu de chauffe sera de mise cette semaine du côté du Waldeck avant la réception du Racing dimanche (15h).
La fiche
LA ROCHE-SUR-YON 4
VENDENHEIM 0
➤ Mi-temps : 2-0. Arbitre : Mme  Philion, assistée de MM. Martineau et Gachot.
➤ Les buts : Alberbide (12e ), Cosson (44e ), Marchadie (51e ), Lemarchand (85e ).
➤ Avertissements : Fischer (32e ), Huet (55e ), Lhuillier (65e ) à Vendenheim.
❏ LA ROCHE-SUR-YON : Lacoste - Cheneau (Segretain, 69e ), Cosson (cap.), Alberbide, Lemarchand, Stetic, Borde, Fikri, Marchadie (De Sousa, 79e ), Faity, Le Moing (Volard, 60e ).
❏ VENDENHEIM : Hurbain - Huet, Fischer, Lachaume (Kaboré, 60e ), Freckhaus (cap., Barlogis, 74e ), Lhuillier, Bitterlin, Kuhn, Hoeltzel, Vranic (Simon, 46e ), Da Cunha.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeMar 8 Sep 2020 - 6:31

1er journée saison 2020/2021
Féminine 2ème Division
Samedi 05 septembre 2020
 BrestFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut1 - 3FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautMetz
Templemars VendevilleFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Templemars-vendeville-logo145592 - 0FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautUS Orleans
Dimanche 06 septembre 2020
 RodezFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Rodez-logo90345 - 2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefautThonon Évian
Strasbourg Reporté Vie au Grand Air Saint Maur
La Roche-sur-YonFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut4 - 0FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Vendenheim-logo5284Vendenheim
LensFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut0 - 2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Nantes-logo32633Nantes
Saint MaloFC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Saint-malo-logo183534 - 0FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 As-nancy-lorraine-logo9022AS Nancy Lorraine

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut La Roche-sur-Yon31100404
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Saint-malo-logo18353 Saint Malo31100404
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Metz31100312
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Nantes-logo32633 Nantes31100202
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Templemars-vendeville-logo14559 Templemars Vendeville31100202
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Strasbourg00000000
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Vie au Grand Air Saint Maur00000000
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Brest0100113-2
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut Lens0100102-2
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Equipe-logodefaut US Orleans0100102-2
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 As-nancy-lorraine-logo9022 AS Nancy Lorraine0100104-4
FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Vendenheim-logo5284 Vendenheim0100104-4
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 14 Sep 2020 - 8:01

2eme journée

Féminine 2ème Division
dimanche 13/09/2020
 Saint Malo 3 - 3 Templemars Vendeville
Metz 0 - 0 Lens
Vie au Grand Air Saint Maur 2 - 1 Brest
Vendenheim 1 - 2 Strasbourg
US Orleans 7 - 1 La Roche-sur-Yon
AS Nancy Lorraine 0 - 2 Nantes
* Les matchs ayant été ou à être joués les derniers/prochains 3 jours.

1220040+46 
2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus211073+44
3FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min211053+24
4211031+24
5210173+43
6110021+13
7110021+13
8210157-23
9201102-21
10200225-30
11FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_plus200216-50
12FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Delta_min200206-60
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitimeLun 14 Sep 2020 - 8:32

dna a écrit:
d2 féminine | Vendenheim – Racing (1-2) Bleues de plaisir
Les féminines du Racing ont parfaitement lancé leur saison et leur découverte de la D2 en s’imposant ce dimanche sur la pelouse d’un FC Vendenheim qui a de quoi être vexé après avoir ouvert le score.
Grosse chaleur, grosse affluence, gros match : le derby de D2 féminine entre l’expérimenté FC Vendenheim et le novice Racing a été emballant et emballé par les Strasbourgeoises qui, menées à la 20e , ont égalisé rapidement (25e ), pris les commandes (75e ) et su conserver leur avance.

« J’ai senti mes filles un peu prises par l’enjeu, analyse Vincent Nogueira, le coach du Racing. Revenir à 1-1 c’était bien mais, à 2-1 pour nous, réussir à subir sans plonger, c’était important. »

« J’ai l’impression qu’on a été des enfants jouant face à des adultes »


Parti en trombe, ce derby met les deux équipes en valeur. Pour Vendenheim, Huet (4e ), Lachaume (6e , 7e ) apportent le danger mais Sieber n’est pas mise en difficulté.

Les Racingwomen , par Schwartz (2e , 16e ) et Closset (15e , but refusé pour hors-jeu) avaient fait planer la menace à leur tour, histoire de prouver ce qu’elles avaient sous les crampons.

À la 20e , côté gauche, Vendenheim obtient un coup franc. Freckhaus le tire parfaitement, Kuhn s’élève très haut mais c’est Bitterlin, en embuscade, qui pousse le ballon dans le soupirail bleu (1-0).

Loin de se désunir, le Racing réenclenche la bonne vitesse. Un joli mouvement Dijon, Schwartz, Roth, re-Schwartz, transmet la balle à Closset. Seule au 2e poteau, elle envoie le ballon vers la buvette au lieu de le cadrer… (24e ).

Le Racing a-t-il loupé le coche ? Pas du tout. Une minute plus tard, Roth presse la défense du FCV, récupère le ballon, s’infiltre et centre pour Closset qui, cette fois, fait mouche (1-1, 25e ).

Le derby est relancé mais Vendenheim n’arrive pas à redevenir le patron sur son gazon. « La clé de ce match, c’était l’animation offensive mais dans ce domaine, j’ai l’impression qu’on a été des enfants jouant face à des adultes, pestait Nicolas Both, le coach fédinois. Être au duel, faire des courses et des appels, épuiser l’adversaire, se porter dans la surface… On n’y était pas. Collectivement, il a manqué quelque chose pour déstabiliser notre adversaire. »
Pause fraîcheur puis douche glacée

Il manque effectivement une somme de détails aux “Rouges . À l’image de ce corner de la 40e obtenu par Vendenheim. Fischer le tire, le Racing dégage la balle qui parvient à Roth. En un mouvement, elle se débarrasse de sa rivale et lance Closset dont le tir trop mou est capté par Hurbain.

Au retour des vestiaires, le FCV est un peu plus tranchant. Vranic est rentrée en jeu, suivie par Abadou puis Tschaenn. Les assauts s’enchaînent mais Lhuiller ne cadre pas (48e ) et Vranic arrive un poil trop tard (66e ).

Après la pause fraîcheur, c’est la douche glacée pour Vendenheim qui concède un corner. Dechilly le tire et Dijon profite de son grand gabarit pour tromper Hurbain de la tête (1-2, 75e ).

Le dernier quart d’heure est stressant : Vendenheim pousse, le Racing plie mais ne rompt pas. Le 2-2 est proche sur cette magnifique frappe de Hoeltzel mais le ballon s’écrase sur le poteau alors que Sieber était battue (77e ).

Freckhaus (78e ), Bitterlin (78e ), Vranic (86e ), Abadou (88e ), Lhuillier (89e ) insistent mais les Bleues ne craquent pas.

« Ça y est, on est lancés, se réjouit Nogueira. On a un peu refusé le jeu à cause de l’enjeu mais il faudra surtout élever le curseur, notamment technique, à l’avenir. J’ai aimé notre abnégation et notre solidarité. »
Contenu sponsorisé


FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 8 I_icon_minitime

 

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-