Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Jacky Paillard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Paillard Empty

Jacky Paillard Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Jacky Paillard   Jacky Paillard I_icon_minitimeJeu 2 Juil 2015 - 10:07

Jacky Paillard
Jacky Paillard 548ace10

Né le
06/10/1962 (52 ans) à Laval (Mayenne)
Nationalité  française Jacky Paillard Ext_fr
Taille 1.73 m
Poids 67 kg
Poste  Milieu défensif

Clubs successifs


  • 1982-1987 : Jacky Paillard 20px-Flag_of_France.svg Stade lavallois
  • 1987-1990 : Jacky Paillard 20px-Flag_of_France.svg Toulouse FC
  • 1990-1991 : Jacky Paillard 20px-Flag_of_France.svg Stade rennais
  • 1991-1994 : Jacky Paillard 20px-Flag_of_France.svg RC Strasbourg
  • 1994-1996 : Jacky Paillard 20px-Flag_of_France.svg Toulouse FC
  • depuis 2014: directeur sportif du Football club Escalquens

Formé au Stade lavallois sous la houlette du rigoureux Michel Le Milinaire, Jacky Paillard trouve sa vocation au poste de milieur défensif accompagné dans sa tâche par une jeune génération douée comme Thierry Goudet, ou Jean-Luc Dogon. Il débute en première division le 25 octobre 1982 dans un match entre Laval et Brest. Malgré deux premières saisons difficiles où Jacky apprend le métier, il connaît son premier bonheur lors du mémorable match de Coupe de l'UEFA lors de la saison 1983-84 contre l'armada soviétique du Dynamo Kiev.
Les coéquipiers d'Oleg Blokhine mordent la poussière 1-0 (but de José Souto) au match retour joué à guichet fermé devant 18 000 spectateurs au stade Francis-Le-Basser. Les tangos avaient tenu un méritoire et courageux match nul 0-0 à l'aller en URSS.
Jacky, galvanisé par sa période mayennaise, prend son envol vers la cité des violettes où un challenge intéressant l'attend avec le TFC. Au côté des talentueux joueurs argentins Alberto Márcico et Alberto Tarantini, les résultats du club ne sont pas toujours au rendez-vous. Le TFC retombe dans ses travers et doit se contenter d'une place dans le ventre mou du championnat.
En 1990, Jacky fait ses valises pour la Bretagne où le Stade rennais est en pleine reconstruction, mais un incroyable imbroglio extra-sportif entre le club du Paris S.G et son agent de l'époque (Dominique Rocheteau) pousse Jacky à quitter précipitamment le Stade rennais pour rejoindre l'Alsace et le RC Strasbourg entraîné par Gilbert Gress. Jacky Paillard est alors considéré comme un héros pour le club : il est « l'homme » du 13 mai 1992. Ce jour-là le Racing joue un match capital de barrages pour accéder à la première division, tant convoitée. Strasbourg et ses supporters attendent ce moment depuis 4 années et les adversaires sont les bretons du Stade rennais qu'il a quittés quelques mois plus tôt. Auteur d'un magnifique doublé (victoire 4 buts à 1 du Racing) dans un stade de la Meinau plein comme un œuf, il propulse, dans une liesse indescriptible, le Racing en première division.
Au terme de deux nouvelles saisons pleines en Division 1, il décide, à l'été 1994, de tenter un dernier pari en retournant au TFC, fraichement relégué en Division 2. Sous les ordres de Rolland Courbis, il participe à une vingtaine de matchs de championnat et voit son club rater la remontée d'un cheveu. La seconde saison (1995-96) de Jacky est plus terne, elle se solde par un nouvel échec du TFC et il n'effectue qu'une petite dizaine d'apparitions sous le maillot violet. Il décide de se retirer de la vie de footballeur professionnel en fin de saison.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Jacky Paillard Empty

Jacky Paillard Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jacky Paillard   Jacky Paillard I_icon_minitimeJeu 2 Juil 2015 - 10:15

Midi-Toulousain - Jacky PAILLARD (Escalquens), un projet ambitieux pour une bouffée d'oxygène

Il a connu des hauts, en évoluant en première division (ex-Ligue 1) et en connaissant les joies de sélections olympiques. Il a aussi subi des bas, avec des déboires dans ses activités professionnelles d'après-carrière qui le poursuivent encore aujourd'hui. Mais une seule passion n'a jamais lâché Jacky Paillard: le foot. Et, avec Escalquens où il est arrivé en juillet 2014 en qualité de directeur technique, l'ancien pro de Laval, Rennes, Strasbourg et du TFC a trouvé un club qui ne manque pas d'ambition. Cela lui plaît et il en parle avec envie. (Par Dennis Bergkamp)


Pourquoi avoir choisi Escalquens, qui évoluait cette année en deuxième division ?
Ce qui m'intéressait, c'était de partir du plus bas niveau amateur et de construire quelque chose sur la durée. Je préférais me trouver là plutôt qu'en CFA afin de voir le bon niveau des joueurs et les faire progresser. Alors que j'étais entraîneur du côté de l'AS Hersoise, le club d'Escalquens m'a contacté et m'a présenté un projet super intéressant. Nous avions la même vision du foot. Je ne pouvais réaliser ce que je souhaitais mettre en place à l'AS Hersoise au vu notamment du manque de sérieux de certains joueurs. À Escalquens, je suis alors tombé sur une équipe dirigeante et un président super. Nous avons fait des tournois pour les jeunes qui ont bien marché. Et puis, nous sommes montés en Promotion Première Division. Tout est en place pour que le club soit reconnu comme le FC Escalquens.
Quel est le projet du club ? Et quel est votre rôle au sein d'Escalquens ?
Nous voulons monter en Promotion de Ligue dans les quatre-cinq ans. Au meilleur des cas, nous aimerions gravir un échelon par an. Le projet est en tout cas bien lancé avec cette montée en Promotion Première Division. Nous avons une belle équipe. J'ai même été surpris par le niveau de certains joueurs. Nous montons aussi une équipe d'éducateurs que nous voulons tous diplômés afin d'obtenir le label foot. Nous voulons donc monter des équipes des U6 aux U19. Nous avons pour le moment environ quatre-vingts jeunes au club, avec un léger déficit au niveau des U17 et des U19. Nous voulons d'ailleurs adjoindre des seniors en tant que parrains pour accompagner les équipes de jeunes. On m'a recruté pour être le directeur technique du club. J'essaie de gérer le projet sportif avec les seniors mais aussi les jeunes. J'aide aussi notre entraîneur de l'équipe fanion Mustapha Chelal, ancien joueur de CFA arrivé en janvier dernier, dans sa première expérience de coach lorsqu'il en éprouve le besoin.
Quel bilan tirez-vous de cette première saison au club ?
Il est somme toute positif puisque, même si nous avons eu trois entraîneurs au cours de la saison, nous montons à l'échelon supérieur. Et pourtant, ce n'était pas gagné au départ ! Quand j'ai vu les joueurs s'entraîner, je me demandais même si certains avaient déjà joué au foot ! Mais, à force d'entraînements et de mises en place tactiques, nous avons pu réaliser une première phase magnifique malgré une première défaite initiale. À l'arrivée de Mustapha, il a fallu un temps d'adaptation, ce qui nous a fait perdre la première place et quelques points. Mais bon, nous finissons par monter en terminant deuxième à un point du leader Miremont avec la meilleure attaque (quatre-vingt trois buts inscrits, NDLR) et la deuxième défense (vingt-deux buts encaissés, NDLR). Et puis, les éducateurs ont tous adhéré au projet d'obtenir un diplôme. Nous avons aussi inauguré l'éclairage de notre terrain honneur. Pour l'occasion, Just Fontaine est venu aimablement donner le coup d'envoi, et je l'en remercie encore une fois.

« Je suis dans le football pour vivre ces moments-là »

Jacky Paillard 79512210
Les joueurs doivent être curieux de voir un ancien pro à ce niveau. Comment réagissent-ils ?
Bien sûr, ils veulent voir pourquoi un ancien pro s'intéresse à leur club. Ils sont en tout cas ravis de me savoir au FC Escalquens. Même s'il est parfois difficile de les faire venir à l'entraînement en période hivernale, il y a toujours un noyau de joueurs qui répond présent sur notre quarantaine de seniors. Comme Mustapha et moi avons un passé, ils sont motivés par cela et sont aussi intéressés par le projet présenté. Nous avons aussi permis à certains de trouver un boulot ou un emploi civique au club. Et le bouche à oreille fonctionne. Près d'une vingtaine de joueurs vont signer, certains avec un très bon niveau, notamment un ancien pro en première et deuxième division algérienne. Mon petit nom à Toulouse me permet d'avoir certains appuis.
Cela doit vous redonner le sourire après vos déboires passés...
En 2010, j'ai connu de gros problèmes où j'ai perdu tout ce que j'avais. J'ai commis quelques erreurs et, pendant deux-trois ans, je n'ai rien fait. Mais j'essaie d'oublier tout ça grâce au foot. Le ballon rond m'a relancé. Le président d'Escalquens m'a tendu la main. J'avais envie de revivre quelque chose dans un club, qui plus est avec des gens sains et adorables. Quand je vois la joie et les pleurs que la montée a procuré chez les dirigeants, il n'y a rien de plus beau. Je suis dans le football pour vivre ces moments-là.
Comment s'annonce l'avenir pour le club ?
Si tous les joueurs attendus signent, nous devrions avoir un bel effectif en seniors à même de peut-être de nous permettre de viser la montée en Première Division, voire de faire un beau parcours en coupe du Midi. Nous voulons surtout qu'il n'y ait pas un trop grand écart entre nos deux équipes seniors, ce qui était le cas cette année. C'est pourquoi nous recrutons pour réduire cet écart. Les deux équipes seront dirigées par Mustapha Chelal pour la Une, et Bernard Auroux pour la Deux. Nous ferons tout pour réaliser une saison aussi pleine que cette année.
JACKY PAILLARD
Né le 06/10/62 à Laval (53).
Poste : Directeur technique FC Escalquens.
Parcours:
- Joueur : Stade Lavallois (1982-1987), TFC (1987-1990), Stade Rennais (1990-1991), RC Strasbourg (1991-1994), TFC (1994-1996).
- Entraîneur : Solomiac (1996-1998), L'Hers (2013-2014), FC Escalquens (directeur technique, depuis juillet 2014).
Entre 1982 et 1996, trois cent cinquante matchs en L1, quatre vingts matchs en L2, dix sélections olympiques et une présélection en équipe de France.
Diplôme entraîneur : BE 1 (tronc commun).

Jacky Paillard 79512211
Jacky Paillard retrouve de l'ambition avec le FC Escalquens

Jacky Paillard 79512212

Midi-Toulousain
 

Jacky Paillard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Staff et joueurs du Racing :: Anciens joueurs-