Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited – 3 mois gratuits
Voir le deal

Partagez
 

 [CFA] Saint-Louis Neuweg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 56863
Date d'inscription : 25/11/2012

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 10:16

National 3 Grand Est : Le calendrier  2019/2020
Saint-Louis Neuweg Calendrier Saint-Louis Neuweg



.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 7:46

National 3 | FC Saint-Louis/Neuweg – FCM Troyes (1-1) Savoir s’en contenter
Pour sa grande première de la saison à domicile, Saint-Louis/Neuweg a sauvé l’essentiel en arrachant le match nul face au FCM Troyes, hier, grâce à une inspiration d’Asad en fin de match (1-1).

Il est encore trop prématuré pour apporter un quelconque jugement sur cette équipe ludovicienne. Et ce n’est sûrement pas la prestation délivrée hier soir qui donnera des indications quant à son réel potentiel. Les pessimistes sont repartis du Stade de la Frontière en promettant à leurs protégés une saison axée sur le maintien. Les optimistes, en revanche, retiendront que malgré l’absence de neuf joueurs, Saint-Louis a su répondre au défi athlétique proposé par son adversaire troyen. Et que, même dans un jour sans, les Ludoviciens ont su trouver les ressources pour égaliser sur leur seule véritable occasion de la partie.
En réalisant une percée de plus de 50 m, d’une surface à l’autre, conclue par un tir capté en deux temps par Dubois, Berriss avait pourtant lancé son équipe sur les bons rails. Mais, en manque total d’imagination et pénalisés par un déchet technique trop important, les hommes de Cédric Decker ont passé leur temps à déjouer. Les Troyens en ont profité sur leur première incursion. Complètement oublié sur son flanc gauche, Unal ne s’est pas fait prier pour mystifier Funfschilling d’un plat du pied imparable (0-1, 18e ).
Assommés, les Ludoviciens subissent les assauts aubois. Aubriot manque le cadre d’un cheveu (23e ), avant qu’Unal, plus malin que la défense alsacienne, ne manque d’adresse (26e ).
La seconde période est à l’image de la première. Saint-Louis ne parvient pas à se montrer dangereux, et manque d’un brin de réussite lorsque l’arbitre oublie de siffler la main de Lebrazi dans la surface (52e ). Troyes contrôle le jeu et s’appuie sur la science du jeu de l’ancien Colmarien Mezriche.
Alors que l’on se dirige vers ce premier revers de la saison, un ballon mal renvoyé par la défense champenoise revient sur Asad, qui égalise d’une reprise à l’entrée de la surface (1-1, 83e ). Une véritable délivrance pour des Ludoviciens qui se satisferont de ce partage des points quasi inespéré.
La fiche
SAINT-LOUIS.......................... 1
FCM TROYES........................... 1
Mi-temps 0-1. Stade de la Frontière. Arbitre : M. Roth.
Buts : Asad (83e ) pour Saint-Louis ; Unal (18e ) pour le Troyes. Avertissements : Gaspard (31e ), Sylla (79e ) à Saint-Louis ; Diallo (54e ), Lebrazi (90e +1) au FCM Troyes.
SAINT-LOUIS  : Funfschulling, Sartori, Ellemaud, Gaspard, Varsovie, Zine (Elhani 63e ), Bidouzo, Asad, Sylla (Da Sylva 79e ), Berriss, Gbessi (Ndelly 85e ). Entr : C. Decker.
MÉTROPOLE TROYENNE  : Dubois, Boulacheb, Watra, Lebrazi, Richard (Quna 45e ), Diallo (Vitulin 66e ), Aubriot (Diarra 63e ), Mezriche, Unal, Maigrot, Mangonda. Entr : J.-L. Montero.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 5:51

National 3 | St-Louis/Neuweg – Sarreguemines (0-1) Un de chute pour les Ludoviciens
Dans la lignée d’un triste match nul face au FCM Troyes la semaine passée, Saint-Louis a concédé hier sa première défaite de la saison face à Sarreguemines (0-1).

Pénalisés par un but fâcheux concédé à la demi-heure de jeu, les Ludoviciens n’ont jamais semblé en mesure de prétendre à mieux.
Une relance du gardien Funfschilling complètement manquée dans l’axe, un décalage de Kowalczyk pour Redjam côté gauche et un plat du pied tranquille de l’attaquant mosellan (32e ) : Sarreguemines a parfaitement exploité les carences alsaciennes pour signer un succès logique et décrocher les trois points.
Avant cela, les Ludoviciens avaient pourtant affiché un visage plutôt séduisant dans le jeu, même s’il faut bien reconnaître que ce sont leurs adversaires qui se montraient les plus dangereux.
Occasions pour Bidouzo
À deux reprises, Sartori jouait les pompiers de service sur sa ligne pour empêcher Dekoun (13e ), puis Guendez (21e ), d’ouvrir la marque.
Funfschilling avait lui aussi repoussé l’échéance, en repoussant un coup franc de Dekoun dans les pieds de Metin, puis en s’interposant de façon autoritaire devant ce dernier (20e ).
Saint-Louis s’en remettait donc à Bidouzo pour secouer le cocotier, mais l’ailier ludovicien, très en jambes, n’accrochait pas le cadre (27e ). Alerté par Varsovie (39e ), puis servi par Da Sylva dans la surface (45e ), c’est encore Bidouzo qui semait la panique, mais ses deux tentatives s’envolaient au-dessus des cages de Barrière.
Sarreguemines manquait le break d’entrée en seconde période. Seul au point de penalty, Kowalczyk “dévissait” sa reprise (51e ). Une chance pour Saint-Louis qui, malgré les prouesses techniques de Bidouzo, éprouvait les pires difficultés du monde à se montrer dangereux dans la surface de vérité.
Fraîchement entré en jeu, Sylla était trop court pour reprendre le coup franc de Berriss (69e ). Dans la foulée, Funfschilling réalisait une parade réflexe sur sa ligne en repoussant la tête de Redjam.
Avec l’énergie du désespoir, Saint-Louis lançait ses ultimes forces dans la bataille. Berriss manquait de précision (72e ), Sylla était devancé par Barrière (76e ), et un ultime cafouillage ne profitait ni à Sylla, ni à Asad (90e +2).
L’épilogue d’une rencontre animée qui aura fini par sourire à des Sarregueminois opportunistes.
ST-LOUIS/NEUWEG 0 - SARREGUEMINES 1. Mi-temps : 0-1. – Stade de la Frontière. Arbitre : M. Pacheco assisté de MM. Soligo et Morcet. ➤  But : Redjam (32e ) ➤  Avertissements : Da Sylva (49e ), Sylla (86e ) à St-Louis/Neuweg ; Wangue (90e +1) à Sarreguemines. SAINT-LOUIS/NEUWEG : Funfschilling, Elhani, Sartori (Ellemaud, 87e ), Gaspard (Zine, 75e ), Niang, Varsovie, Bidouzo, Asad, Da Sylva (Sylla, 58e ), Berriss, Gbessi. Entraîneur : Cédric Decker. SARREGUEMINES : Barrière, Jabir, Schwartz, Mendy, Dekoun, Guendez, Ba (Wengert, 77e ), Wangue, Redjam (Sahraoui, 83e ), Kowalczyk (Mehl, 90e ), Metin. Entraîneur :  Sébastien Meyer.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeJeu 12 Sep 2019 - 5:14

national 3 | St-Louis/Neuweg - Biesheim (0-3) Saint-Louis se fait punir
Auteur d’une énorme seconde période, Biesheim n’a eu aucune difficulté, hier, à croquer une faible équipe de Saint-Louis pour s’adjuger le derby et se relancer. Tout le contraire des Ludoviciens, plongés dans une profonde crise sportive.

Soucieux de se rassurer défensivement après deux camouflets, subis respectivement à la FAIG (4-0) et à Sarre-Union (4-1) il y a quatre jours, Saint-Louis et Biesheim entament ce derby haut-rhinois prudemment.
Le premier frisson intervient après sept minutes de jeu lorsque Miliani s’écroule dans la surface, mais l’arbitre laisse le jeu se poursuivre. De jeu, il n’en sera pourtant pas beaucoup question durant ce premier acte soporifique.
Les Ludoviciens, sur un mouvement initié par Yao, ont l’occasion de passer devant au tableau d’affichage, mais Bidouzo est trop court pour reprendre le centre de Sartori (21e ).
Légèrement plus convaincants, les Rhénans auraient eux aussi pu trouver l’ouverture si le centre-tir de Reppert avait trouvé preneur au second poteau (37e ).

Meilleures intentions

Saint-Louis redémarre la seconde période avec de meilleures intentions et privilégie le jeu rapide. Sur une contre-attaque express où les Frontaliers se retrouvent en supériorité numérique, Asad tergiverse au moment de centrer et trouve les gants de Cappa, tout heureux de l’offrande (55e ).
Les hommes de Cédric Decker ne vont pas tarder à regretter cette munition gâchée. Sur le contre, Biesheim obtient un excellent coup franc que Guillaume Jacquat transforme magistralement, d’un coup de patte en pleine lucarne, côté ouvert, avec l’aide de la barre transversale (57e ).
Mal en point, Saint-Louis voit son capitaine Niang sortir sur blessure, et perd complètement pied. Les espaces s’ouvrent pour les Rhénans, Bischoff chauffe les gants de Funfschilling des 25m (60e ), alors que Wagner manque de peu le cadre (68e ) et que Reppert se heurte à une superbe parade du portier ludovicien (71e ).
Ce n’est que partie remise pour les poulains de Milazzo, auteur d’un coaching inspiré. Fraîchement entré en jeu, Julien Jacquat met au supplice Varsovie d’un dribble dévastateur et trompe Funfschilling d’un tir en force dans un angle fermé (73e ).
Désemparés, les Ludoviciens boivent le calice jusqu’à la lie. Lui aussi sorti du banc de touche, Viana nettoie la lucarne d’un missile (80e ) et conclut en beauté la belle soirée biesheimoise.
SAINT-LOUIS/N. 0 BIESHEIM 3 ➤ Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Tani assisté de MM. Schauer et Fuchs. ➤ Les buts : G. Jacquat (57e ), J. Jacquat (72e ), Viana (80e ). ➤ Avertissements : Asad (61e ) à Saint-Louis ; Viana (82e ) à Biesheim. SAINT-LOUIS/N. : Funfschilling, Sartori, Ellemaud, Niang (Ndelly 64e ), Varsovie, Asad (Diallo 75e ), Bidouzo, Yao, Elhani, Berriss (Elia 72e ), Zine. Entraîneur : Cédric Decker. BIESHEIM : Cappa, Alves (Viana 46e ), Meyer, Karim, Chevrier, Wagner, G. Jacquat, Dardouri, Reppert, Bischoff, Miliani (J. Jacquat 66e ). Entraîneur : Hervé Milazzo.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeDim 22 Sep 2019 - 12:53

Nationale | St-Louis/Neuweg – Metz II (1-1)

Saint-Louis stoppe l’hémorragie
Si les Ludoviciens n’ont pas retrouvé le chemin de la victoire, ils ont mis un terme à une série de trois défaites consécutives avec un match nul, 1-1.

Saint-Louis, 13e au classement, devait se relancer. Pour ce faire, Cédric Decker avait effectué quelques changements dans son onze de départ : Achraf Berriss prenait place sur le banc, alors que Siegfried Aissi Kede réalisait ses débuts dans les cages.
Au coup d’envoi, ce sont pourtant les visiteurs qui mettent le pied sur le ballon, contre un bloc de Saint-Louis solide défensivement Si Yao manque le cadre de peu (5e ), Mamado Sylla, lui, ne laisse pas passer sa chance : suite à un corner mal dégagé, Ibrahima Diallo décale le numéro onze ludovicien qui ouvre le score (1-0, 23e ).
Derrière, la réaction des Lorrains est timide, et c’est au contraire Ilario de Clemente qui doit intervenir devant Diallo (28e ) et Yao (33e ) pour empêcher les Ludoviciens de s’envoler au tableau d’affichage. Mais juste avant la pause, et alors que la domination messine est jusqu’ici stérile, Nikautadze égalise, des suites d’un long ballon qui semblait anodin (1-1, 45+1e ).
« Un bon sursaut d’orgueil »
Au retour des vestiaires, les hommes de Cédric Decker sont plus hauts sur le terrain et le match s’ouvre. Les occasions se multiplient d’un côté et de l’autre, mais Elhani (48e ) et Diallo (58e ) butent sur le portier messin, tout comme Nikautadze (51e ) et Dia Ndaye (66e ) sont stoppés par Siegfried Aissa Kede. Tieby Yao se procure aussi une belle occasion pour les Alsaciens, mais manque le cadre de peu (67e ).
Cependant, les joueurs messins remettent petit à petit le pied sur le ballon, contre des locaux sur la défensive, qui reculent sur le terrain. Le match se referme, et les deux équipes se montrent imprécises avec le cuir. Malgré quelques dernières velléités offensives de part et d’autre, le match s’achève sur ce score nul d’un but partout.
Un résultat mitigé pour Cédric Decker : « On fait un match solide avec beaucoup d’envie et de détermination. C’est dommage qu’on prenne ce but avant la pause, mais sur l’ensemble de la partie c’est mérité. Dans le premier quart d’heure de la seconde période, on a plusieurs occasions qu’on doit mettre au fond. Cela reste un bon sursaut d’orgueil. On a fait beaucoup d’efforts, on a montré de la solidarité, il faut que cela continue. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeDim 20 Oct 2019 - 9:39

National 3 | Saint-Louis/Neuweg – Raon-l’Étape (1-1) Terrible désillusion
Saint-Louis/Neuweg était tout proche de décrocher son premier succès en championnat depuis deux mois. Mais un but venu d’ailleurs en toute fin de match a permis à Raon de repartir avec le point du match nul, et a réduit à presque néant les efforts ludoviciens.


Le premier frisson intervient après moins de deux minutes de jeu. Le corner de Bidouzo est coupé de la tête par Yao au premier poteau, et il faut une parade réflexe de Sancho sur sa ligne pour éviter l’ouverture du score express des Ludoviciens (2e ).
Le leader du championnat ne tarde pas à réagir. Sans surprise, c’est le capitaine Hassidou qui lance les hostilités d’une frappe sèche de 25 mètres qui flirte avec le but d’Aissi Kédé (13e ). Son compère de l’attaque Duminy tente à son tour sa chance, sans succès (14e ).

Toujours dans la zone rouge

Malgré les conditions difficiles et la pluie qui tombe en continu, les deux équipes fournissent un match de qualité.
Berriss s’essaie de loin mais Sancho se montre vigilant (18e ). L’étincelle se produit dans la foulée, lorsque Diallo est accroché dans la surface de réparation. Berriss ne manque pas l’occasion et transforme la sentence (1-0, 21e ).
Appliqués en défense, les Ludoviciens laissent le monopole du ballon aux Vosgiens. Ces derniers tentent d’égaliser avant le repos mais tombent sur un excellent Aissi Kédé, qui détourne en corner un coup franc vicieux de Hassidou (38e ) avant de capter parfaitement la tête de Duminy (40e ).
Raon garde le contrôle du jeu en deuxième période, mais se montre beaucoup trop brouillon dans la zone de vérité pour espérer égaliser. Les Vosgiens s’en remettent donc à des frappes lointaines, comme cette tentative de Bah en force, mais Aissi Kédé veille au grain (55e ).
En revanche, Saint-Louis/Neuweg peine à passer la ligne médiane. Mais les rares incursions dans le camp vosgien sont dangereuses. Un contre rapidement mené par Bidouzo aboutit à un tir enroulé d’Asad qui oblige Sancho à une belle horizontale pour dévier en corner (65e ).
Frustrés par leur incapacité à recoller au score, les patrons du championnat perdent leurs nerfs. Masson est prié de rejoindre le vestiaire plus tôt que ses coéquipiers (78e ). Un boulevard s’ouvre pour les hommes de Decker, en supériorité numérique face à un adversaire qui semble avoir abdiqué.
Mais c’était sans compter sur Sylla, sorti du banc pour égaliser d’une inspiration géniale de plus de 25 mètres (86e ). Le coup de massue pour des Alsaciens qui pensaient bien tenir leur première victoire de la saison à domicile et qui devront encore patienter avant de quitter la zone rouge.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeLun 25 Nov 2019 - 8:33

national 3 | Troyes II – Saint-Louis/N. (1-0) Saint-Louis perd du terrain
Enfin maîtresse en ses lieux, l’équipe troyenne, dirigée par Gharib Amzine, a pris le meilleur sur la lanterne rouge, Saint-Louis/Neuweg, hier en fin d’après-midi (1-0). Sur le terrain, les Troyens ont connu des difficultés pour se défaire d’une formation en plein doute (huit défaites de rang). L’Estac, à l’instar de son équipe pro, a dû attendre de trouver la faille sur coup de pied arrêté. Sur un ballon rentrant, Abdallah prenait le meilleur sur la défense et plaçait un coup de tête imparable (31e , 1-0).

Les occasions sont troyennes

Dès lors, face à l’attaque la moins prolifique de la poule Grand Est (sept buts marqués), les Troyens pensaient tenir le bon bout. « Mais malgré tout, on est jamais à l’abri d’une action individuelle, d’un coup de pied arrêté. On ne se facilite pas le match », regrettait le technicien troyen. Car si Bouallak n’était jamais inquiété en 90 minutes, rien n’était fait avec ce petit but d’avance. Mais ni Conte (45e +2), ni Ba (45e +5 et 47e ), ni Domingues (49e ), ni Camara (81e ) ne trouvaient le but du break. Les Troyens prennent six points d’avance sur Saint-Louis/Neuweg.

ESTAC TROYES II 1 SAINT-LOUIS/NEUWEG 0Centre sportif de l’Aube. Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Hamant, assisté de MM. Chedru et Konarski. ➤ But : Abdallah (31e ). ESTAC II :  Bouallak, Abdallah, Vita, Mukulayangi, Digol, Nguena, Conte (Karamoko, 71e ), Benard, Ba, Domingues (cap.), Camara (Kerbache, 90e ). SAINT-LOUIS/N. :  Aissi Kede, Camara, Yao, Gaspard, Varsovie (cap.), Zine (Sartori, 57e ), Elhani (Diallo, 53e ), Asad, Amaouche, Berriss (Arar, 68e ), Bidouzo.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeDim 1 Déc 2019 - 5:54

NATIONAL 3 | Saint-Louis/Neuweg - Vauban (4-2)

Saint-Louis gagne à nouveau
Dernier en N3, Saint-Louis devait absolument battre Vauban, hier, pour ne pas prendre de retard dans la lutte pour le maintien. Mission accomplie.

Cela faisait plus de trois mois que Saint-Louis attendait une victoire en championnat. Au terme d’un match globalement maîtrisé, mis à part un dernier quart d’heure alambiqué, les Ludoviciens ont été récompensés.
Saint-Louis était dans son match dès les premiers instants. Dominateurs, ils se montrent efficaces et ouvrent le score par l’intermédiaire d’Ibrahima Diallo : sur un bon centre de Yao, le grand attaquant catapulte le ballon de la tête au fond des filets (1-0, 13e ). Une réalisation qui a donné de la confiance aux « Rouges ». S’ils ont petit à petit perdu le contrôle du ballon, ils n’ont pas perdu le contrôle du match. Bien organisé tactiquement, Saint-Louis ne subit que de rares occasions. Vauban n’est dangereux que sur les tentatives sur coup franc direct de Cherief (26e ) et Oliveira (30e ), toujours renvoyées par Aissi Kede. Solides défensivement, les Ludoviciens transforment leurs situations offensives, puisqu’en contre, Diallo s’offre un doublé en gagnant son face-à-face avec Catren (2-0, 39e ).

Une première heure de jeu parfaite de Saint-Louis/Neuweg

Au retour des vestiaires, Vauban répond timidement sur le but d’Aissi Kede. Ngueni se procure tout de même une bonne occasion en tentant sa chance à l’entrée de la surface, mais ne trouve pas le cadre (49e ). Sur un nuage, Saint-Louis n’est pas vraiment impressionné. Bidouzo déborde sur la gauche et voit son centre être renvoyé de la main par Nellec. L’arbitre siffle penalty et Yao ne tremble pas pour le transformer (3-0, 52e ).
La fête se poursuit quand Yao s’offre à son tour un doublé en reprenant victorieusement le centre de Bidouzo (4-0, 64e ), achevant au passage les derniers espoirs des visiteurs de revenir. Mais la fin de match des Ludoviciens est quelque peu tendue. Friables, ils subissent plusieurs situations et Mbaye (4-1, 77e ) puis Sahin (4-2, 90e +2) réduisent le score pour Vauban. Pas suffisant pour leur enlever des mains une victoire qui leur tendait les bras.
SAINT-LOUIS/N. 4 PIERROTS VAUBAN 2Mi-temps : 2-0. Pelouse un peu grasse, temps frais. 100 spectateurs. Arbitre : M. Lambert Coucot assisté par MM. Isabey et Vient. ➤ Buts : Diallo (13e, 39e ) et Yao (52e sp et 64e ) pour Saint-Louis, Mbaye (77e ) et Sahin (90e +2) pour Vauban. ➤ Avertissements : F. Nellec (59e ), E. Sahin (85e ) pour Vauban. SAINT-LOUIS/NEUWEG : S. Aissi Kede - Sartori (Elhani, 88e ), Niang, Varsovie (Gaspard, 70e ), Camara, Zine, Asad (Gbessi, 85e ), T. Yao - A. Bidouzo, K. Aamaouche, I. Diallo. PIERROTS VAUBAN : Catren - Robin, Rocu, Nellec, Kizemoko (Salhi, 46e ) - Ngueni, Bellahcene - Oliveira (Sahin, 64e ), Cherief, Kekambus (Mbaye, 64e ) - J. Cicutta.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeMar 14 Jan 2020 - 3:28

Malik M’Tir s’engage au FC Saint-Louis/Neuweg « Je pars du FCM sans colère »
Écarté du groupe de l’équipe première du FCM depuis le début de la saison, l’ancien capitaine mulhousien Malik M’Tir, 32 ans, a finalement trouvé une porte de sortie. Serein et sans rancoeur, il s’est engagé hier matin en faveur du FC Saint-Louis/Neuweg (N3) pour une durée de six mois.

Depuis de longs mois, le courant ne passait plus entre Malik M’Tir et ses dirigeants, son entraîneur Eric Descombes en tête. Pire, le fil était même rompu, le joueur devant se contenter d’évoluer chaque week-end avec l’équipe réserve en Régional 2.
C’est donc le plus logiquement du monde que le joueur de 32 ans a résilié son contrat avec le FC Mulhouse (N2) et décidé de se lancer un nouveau défi sous les couleurs du FC Saint-Louis/Neuweg en National 3. Avec une pointe d’amertume dans la voix, mais « sans rancœur ni colère », le milieu de terrain s’est exprimé hier sur les raisons de son choix.
Citation :
Malik M’Tir, après six mois compliqués au FC Mulhouse, on vous imagine soulagé d’avoir trouvé un accord avec Saint-Louis…
C’est une forme de libération, oui. Je vais pouvoir faire à nouveau ce que j’aime par-dessus tout : jouer au foot. Vous allez me dire que je jouais encore au FCM avec l’équipe 2, mais je ne pouvais pas me satisfaire de ça. J’estime avoir encore les capacités de jouer en championnat de France amateurs. J’ai hâte de me sentir à nouveau utile au sein d’un collectif.
« Je souhaite au FCM de se sauver en N2 et d’atteindre ses objectifs »
Citation :
Qu’est-ce qui a provoqué cette cassure avec vos dirigeants alors que vous étiez la saison dernière un cadre incontournable de l’effectif ?
Je pense que nous n’étions pas d’accord sur certains points. Au départ, il ne s’agissait que de points de vue footballistiques. Ensuite, les relations se sont un peu dégradées et, pour être honnête, je n’ai pas tout compris. Je veux dire que je suis bien incapable de dire précisément ce qui a provoqué ma mise à l’écart. Mais ce sont des choses qui arrivent dans le football. On ne peut pas toujours être sur la même longueur d’onde. Les dirigeants dirigent, ils étaient dans leur droit. S’ils estimaient que je n’étais plus apte à aider l’équipe, c’est qu’ils avaient sûrement bien réfléchi à la question. Je n’ai aucune animosité envers eux. C’est comme ça…
Citation :
Vous ne ressentez donc aucune rancœur ?
Non, vraiment. Je pars sans rancune et sans colère. J’aurais évidemment préféré m’en aller par une plus grande porte et en me sentant un peu plus considéré, mais je ne vais pas m’apitoyer sur mon sort. Nos chemins se séparent, c’est tout. Je souhaite au FCM de se sauver en N2 et d’atteindre ses objectifs futurs.
Citation :
Quel bilan ferez-vous de votre passage au FCM ?
Un bilan positif puisque je ne garderai que le positif. On est monté en N2 et j’ai eu la chance de rencontrer des personnes extraordinaires. Je reçois depuis plusieurs heures énormément de messages de supporters et ils me font chaud au cœur. Je me rends compte que mon passage ne sera pas complètement passé inaperçu. C’est une forme de reconnaissance et ça prouve bien que j’ai toujours donné le maximum sur le terrain.
Citation :
Pourquoi avoir fait le choix du FC Saint-Louis ?
J’avais deux propositions en National, mais il était impossible pour moi de quitter la région en pleine saison comme ça. Ma famille n’aurait pas pu me suivre et il n’était pas question que je parte seul. J’avais ce désir de rester en Alsace, donc la proposition de Saint-Louis tombait à merveille. D’autant que les premiers contacts avec le président Philippe Steiner et le coach Cédric Decker ont été très constructifs. Je suis allé les voir jouer contre Vauban et j’ai vu une équipe qui proposait un jeu cohérent. Et puis, le club dispose d’installations impressionnantes. Bref, il y a tout pour faire de belles choses là-bas. Je ferai le maximum pour aider l’équipe à se maintenir en N3. Nous avons six mois devant nous pour redresser la barre. Je suis très confiant.
Citation :
Malgré ces quelques mois passés au niveau régional, vous sentez-vous à 100 % ?
Je ne me suis jamais senti aussi bien depuis que j’évolue en N2. Physiquement, je me suis toujours entraîné deux fois par jour pour rester au top. Et mentalement, ça va évidemment beaucoup mieux !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeDim 8 Mar 2020 - 7:57

National 3 : Saint-Louis/Neuweg – FAIG (1-0) Amaouche comble le vide
La décision préfectorale d’instaurer un huis clos n’a pas perturbé les footballeurs de Saint-Louis, victorieux ce samedi de la FAIG à l’issue d’une rencontre qui ne restera pas dans les annales.
« Ce n’est finalement pas plus mal qu’aucun spectateur n’ait assisté à cela. » La diatribe, lâchée quelques minutes après la fin de la rencontre par le coach bas-rhinois Amar Ferdjani, résumait à elle seule la pensée générale de la petite douzaine de personnes présentes au stade de la Frontière.
Les 22 acteurs ont essayé tant bien que mal de produire du jeu. Mais, confrontés à une pelouse grasse et en mauvais état, et certainement aussi à leurs propres limites, ils ne sont jamais parvenus à élever le niveau d’un match davantage marqué par les duels et les longs ballons que par les prouesses techniques.
À ce petit jeu-là, ce sont les Ludoviciens qui se sont montrés les plus malins. En ouvrant rapidement le score, ils ont jeté les bases de leur cinquième succès de la saison, le troisième en 2020.

Aissi Kédé décisif face à Huber

Parfaitement placé à l’angle de la surface de réparation, Amaouche profitait d’un centre de M’Tir, dévié de la tête au point de penalty, pour ajuster Schmitt d’une reprise imparable de l’extérieur du pied gauche (15e ). Le plus dur était fait.
Mis sous l’éteignoir par une défense ludovicienne intraitable, les Bas-Rhinois réagissaient par l’intermédiaire de leur latéral Huber, qui gagnait son duel avec M’Tir avant de décocher une frappe des 20 mètres que Aissi Kédé déviait sur sa barre transversale (30e ). La seule alerte de la première période sur le but ludovicien, alors que de l’autre côté, Schmitt se mettait en valeur en claquant en corner le tir en force de Yao (37e ).
À la reprise, c’est encore Saint-Louis qui se montrait le plus dangereux. Décalé par M’Tir, Amaouche voyait son tir fuir le cadre (50e ). Ce dernier était ensuite tout près de se muer en passeur décisif, mais son offrande pour Varsovie était spectaculairement déviée en corner par Schmitt (68e ).
Incapables de se mettre à l’abri, les hommes de Cédric Decker voyaient alors leurs adversaires reprendre du poil de la bête. Il fallait un solide Aissi Kédé pour faire barrage aux timides assauts des Illkirchois, décidément bien pâles trois jours seulement après avoir dominé la réserve du Racing. Gaudin butait sur le dernier rempart ludovicien (76e ), tout aussi rassurant dans les derniers instants à l’issue d’un énorme cafouillage (89e ).
Parti en contre, M’Tir devançait Schmitt, mais son ballon piqué heurtait la barre transversale. Seul à la réception devant le but vide, Yao trouvait le moyen de manquer le cadre (90e +2).
Le symbole d’une après-midi décidément bien étrange, que personne n’a hâte de revivre au cours des prochaines semaines.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeDim 6 Sep 2020 - 7:45

National 3 | Saint-Louis/Neuweg - Raon (3-0) Saint-Louis conforte sa place de leader
Le FC Saint-Louis/Neuweg a réussi des débuts en fanfare à domicile ce samedi en étrillant Raon-l’Étape (3-0), consolidant sa place de leader. Le derby face au FC Mulhouse, mercredi soir, est d’ores et déjà un rendez-vous à ne pas manquer.
A l’issue du duel au sommet qui a tenu toutes ses promesses, le FC Saint-Louis/Neuweg a fait vibrer son public en lui offrant une large victoire devant une formation visiteuse en manque de réalisme. Avec leur attaque flamboyante emmenée par Gueye et Diallo, principaux artisans de leur deuxième succès, les hommes de Cédric Decker ont conforté leur position de leader.
Les Ludoviciens donnent le ton dès l’entame quand un centre d’Arar trouve Gueye, idéalement placé devant la cage, mais la tentative de celui-ci échoue dans les bras de Horiot (1re ). Gueye intercepte un ballon à l’entrée de la surface, efface Cissé avant d’être fauché par le gardien. L’avant-centre local ne tremble pas au moment d’exécuter la sentence (1-0, 26e ).
Dans la foulée, Amaouche décoche une frappe relâchée par Horiot, Gueye surgit alors au deuxième poteau pour réaliser un doublé en glissant le cuir au fond (28e ). Il faut attendre la 43e pour voir l’unique occasion des Roannais quand Bah et Unal combinent, le centre de ce dernier trouve Masson qui décoche une frappe mais Niang parvient à détourner la tentative.
Dès la reprise, Saint-Louis fait définitivement le break quand le centre de Camara trouve Diallo qui profite d’un cafouillage pour inscrire le troisième but des siens (53e ). En fin de partie, une tête croisée de Gueye caresse le poteau de Horiot (87e ).
« Je suis content de ces trois points. On a marqué dans nos temps forts en étant ultra réalistes. Je suis pleinement satisfait du comportement de mes joueurs et ce succès est de bon augure », confiait Cédric Decker le coach local.
Les Ludoviciens se sont emparés de la tête du championnat et semblent lancés sur de très bonnes bases, notamment offensives. Ils passeront un véritable test ce mercredi soir (20h30) à l’occasion du derby face au FC Mulhouse, qui fait figure d’épouvantail dans ce championnat. Mais l’épouvantail ne serait-il pas à chercher du côté de la frontière ?
La fiche
❏ FC SAINT-LOUIS/NEUWEG 3
❏ RAON-l’ÉTAPE 0
Stade de la Frontière. Mi-temps 2-0. 123 spectateurs. Arbitrage de M. Pacheco, assisté de MM. Ohlmann et Ernst.
Buts  : Gueye (26e et 28e ), Diallo (53e ).
Avertissements : Amaouche (42e ) à Saint/Louis, Horiot (26e ), Diallo, Briot (8e ), Sylla (45e ) à Raon-l’Étape. Exclusion  : Bah (82e ) à Raon-l’Étape
SAINT-LOUIS  : Aissi-Kédé, Camara, Amrani, Niang, Varsovie, M’Tir, Elhani (Elia 73e ), Yao, Gueye, Amaouche (Diallo 49e ), Arar (Ribeiro 80e ). Ent  : Decker
RAON-l’ÉTAPE  : Horiot, Blot, Tchamajieu, Briot, Cisse, Diallo, Unal, Masson, Duminy, Bah, Sylla (Gehin 58e), Meindu, Mersel, Nanitelamio (Sancho, 75e ). Ent. Grand
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56863
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 6:57

national 3 | Saint-Louis/Neuweg - FAIG (3-3) La FAIG revient de nulle part
Malmenée par Saint-Louis, la FAIG a arraché un nul inespéré sur la pelouse des Frontaliers, ce samedi.
80e minute de jeu. En fusion, Arar décoche une sublime frappe des 30m qui trompe Bahloul. Saint-Louis mène alors 3-1 et semble tout droit se diriger vers son troisième succès de la saison. Les Ludoviciens avaient fait le plus dur en renversant une situation bien mal embarquée. Leurs ardeurs étaient rapidement douchées par l’ouverture du score de la FAIG. Trouvé côté droit, Palau armait une frappe anodine, mais contrée par un défenseur, laissant sans réaction le malheureux Diarra, pris à contre-pied (13e ). Ce coup du sort ne décourageait aucunement les Frontaliers, bien décidés à recoller rapidement au score. Sylla n’en était pas loin, sa tête fuyant le cadre de peu (21e ). Dans la minute suivante, Arar réalisait un petit festival dans la surface et provoquait la faute de son adversaire. Impeccable dans l’exercice des penalties depuis le début de saison, Gueye essuyait son premier échec face à un Bahloul intraitable (24e ).
Et le portier illkirchois remportait un nouveau duel face à l’attaquant sénégalais, bien servi par Arar (32e ). Le même Arar, intenable, mettait à contribution Bahloul, obligé de boxer une frappe enroulée qui filait en lucarne (41e ).
Schall ne tremble pas
Mise sous pression, la FAIG manquait de peu de corser l’addition, le tir d’Huber flirtant avec le poteau de Diarra (42e ). Une alerte sans conséquence pour Saint-Louis, qui croyait égaliser dans les arrêts de jeu, lorsque la tête décroisée de Diallo s’écrasait sur la barre (45e +3).
En mission, les hommes de Cédric Decker reprenaient la seconde période pied au plancher. M’Tir allumait la première mèche sur coup franc (49e ), avant que le show Arar ne commence. Trouvé d’une subtile aile de pigeon de Gueye, le jeune ailier ludovicien provoquait son second penalty de la soirée. Yao ne tremblait pas et remettait les compteurs à zéro (53e ). Il n’y avait alors plus qu’une seule équipe sur le terrain, et il fallait une nouvelle parade décisive de Bahloul pour repousser cette frappe violente d’Arar (59e ).
Le dernier rempart de la FAIG était impuissant quelques minutes plus tard, lorsque Niang, en embuscade au second poteau, poussait le ballon au fond des filets après une première tête de Diallo qui avait heurté la barre (64e ). Le troisième but, décrit en préambule, emmenait alors les Ludoviciens sur la voie royale…
Mais Heiligenstein semait un vent de révolte en trouvant le petit filet (87e ). De pesante, la pression devenait insoutenable pour des Ludoviciens subitement fébriles. Une sortie kamikaze de Diarra, au bout des arrêts de jeu, permettait à Schall d’égaliser sur penalty et d’offrir un point inespéré à son équipe.
La fiche
SAINT-LOUIS/NEUWEG 3
FAIG 3
➤ Mi-temps : 0-1. Arbitres : M. Lapret, assisté de MM. Lahllal et Grandgirard.
➤ Buts : Yao (53e s.p.), Niang (64e ), Arar (80e ) pour Saint-Louis ; Palau (9e ), Heiligenstein (87e ), Schall (90e +4 s.p.) pour la FAIG.
➤ Avertissements : Amaouche (28e ), Yao (38e ), Arar (57e ), Diallo (68e ) à Saint-Louis ; Herceg (5e ), Helfer (36e ), Bouzenna (66e ) à la FAIG.
❏ SAINT-LOUIS : Diarra, M’Tir, Camara, Niang (cap.), Sylla, Asad (Mancinelli, 83e ), Arar, Yao, Gueye, Amaouche, Diallo. Entraîneur : Cédric Decker.
dna
❏ FAIG : Bahloul, Huber, Helfer, Bahl (Soumah, 67e ), Herceg, Puna, Bouzenna (Lledo, 81e ), Destenay (cap.), Schall, Heiligenstein, Palau (Weiss, 45e +2). Entraîneur : Amar Ferdjani.
Contenu sponsorisé


[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty

[CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CFA] Saint-Louis Neuweg   [CFA] Saint-Louis Neuweg - Page 5 I_icon_minitime

 

[CFA] Saint-Louis Neuweg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-