Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 56802
Date d'inscription : 25/11/2012

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeVen 23 Aoû 2019 - 9:52

Enes rêve en grand
Il est arrivé sur la pointe des pieds cet été à Vauban, mais pas sans ambitions. À 19 ans, Enes Sahin espère franchir un palier cette saison. Rencontre.

Dans la continuité de ce qu’il se fait à Vauban depuis quelque temps maintenant, on a décidé cette saison de miser sur la jeunesse.
« Le club ne souhaitait plus me payer mon abonnement de train »
Parmi elle, on a découvert le visage juvénile d’Enes Sahin, débarqué il y a quelques semaines en provenance de l’ASL Robertsau. « Djamel (Ferdjani, le coach) souhaitait déjà me faire venir il y a deux saisons, confie le jeune attaquant. Ça ne s’était pas fait. Finalement, je suis venu m’entraîner en fin de saison dernière et tout s’est bien goupillé. »
Passé avant ça par plusieurs clubs du secteur (le Mars Bischheim, le Soleil, le Sporting et le Racing), Enes Sahin avait aussi tenté sa chance en Allemagne, à Offenbourg.
« J’ai beaucoup appris là-bas. Le foot allemand est vraiment différent. Mais le club ne souhaitait plus me payer mon abonnement de train donc j’ai décidé de partir. »
Il rejoindra alors la Robertsau pour deux saisons, « la première chez les jeunes, la deuxième en seniors ». Le temps de continuer à progresser et aussi de retaper dans l’œil de Djamel Ferdjani.
« Djamel me fait confiance, apprécie-t-il. Il m’a déjà félicité pendant la préparation. Maintenant, c’est à moi de continuer de lui rendre la monnaie de sa pièce. »
Impressionné samedi à Sarre-Union par « l’intensité mise dans les duels et la vitesse du jeu » en National 3, Enes Sahin espère franchir un cap. « Ça va beaucoup plus vite, sourit-il. Il va falloir vite apprendre. Je vais essayer de montrer le maximum pour aider l’équipe. »
Vite et bien intégré dans sa nouvelle équipe – « Je connaissais déjà David (Oliveira ) , Nassim (Bakria) ou encore Karim (Bellahcène)  », l’attaquant fera tout pour « me mettre au service du collectif ».

« Vauban, ça peut être un bon tremplin »

« Je jouerai au poste où Djamel aura besoin de moi. Ce n’est pas le plus important. Ce qui compte, c’est de donner le meilleur de moi-même pour mon club, mes couleurs. »
Fan absolu du FC Barcelone et de son lutin argentin Lionel Messi (« C’est le collectif, le football tout simplement »), le jeune attaquant a plusieurs objectifs en tête. « Vauban, ça peut être un bon tremplin. Si je suis bon, pourquoi ne pas attirer l’œil de certains clubs ? La patience et le travail seront primordiaux. S’il faudra attendre deux ou trois saisons, je patienterais. »
Et puis il parle ensuite de ses proches, « qui ont toujours cru en moi ».
« Je remercie ma famille, elle m’a toujours encouragé. Et puis aussi mes potes de mon quartier des Écrivains, qui sont nombreux à venir me soutenir. »
Demain au stade Émile-Stahl, ils ne manqueront évidemment pas à l’appel. Enes Sahin et ses copains tenteront, eux, de vite effacer l’affront subi en ouverture à Sarre-Union (3-0). « Il faut vite passer à autre chose. Dès la fin du match, on s’est concentré sur Metz. Il ne faut pas se poser de questions et tout faire pour l’emporter. »
Avec un but d’Enes Sahin en prime ? La coupe serait alors pleine et la cerise, elle, bien accrochée au gâteau…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 7:45

National 3 | ASP Vauban – Metz II (2-3) Vauban a pourtant tout donné
Deuxième match et deuxième défaite pour Vauban qui s’est incliné, hier, à domicile face à la réserve messine.

Djamel Ferdjani attendait une réaction de la part de ses joueurs, il a été entendu, du moins dans l’état d’esprit et la combativité. Sauf que M. Hamant, a quelque peu déjoué les plans de l’équipe strasbourgeoise en dégainant peut-être trop vite le rouge pour une faute du jeune Kefti sur le latéral messin Collet. On jouait à peine un quart d’heure et la tâche devenait encore plus compliquée face à des visiteurs qui avaient déjà pris le match à leur compte.
Grâce à une longue ouverture de Mroivili, Ndiaye, bien seul dans la surface, ajustait une reprise qui lobait Karch sorti à sa rencontre 0-1, 11e ). Sans se montrer vraiment dangereux sur le but strasbourgeois, les Messins géraient leur avance, Vauban se contentant de quelques contres avortés à l’approche de la surface.
A dix contre onze, les locaux subissent, Karch sauvant encore une situation de but devant Ndiaye (27e ). Un peu fébriles en défense, les hommes de Djamel Ferdjani encaissent un second but, œuvre d’Agouazi qui s’est joué de l’arrière-garde locale (0-2, 36e ).
Mais Vauban ne baisse pas les bras et revient dans la partie, juste avant la pause. Par Cicutti, qui se crée une première grosse opportunité avant de conclure sur corner d’une magnifique reprise qui se loge sous la barre de Dietsch (1-2, 41e ). Et pratiquement dans la foulée, Bellahcène s’écroule dans la surface, après avoir été accroché par Collet. Le penalty est transformé par le capitaine Chérief (2-2, 43e ).
Vauban revient sur le pré avec de meilleures intentions, avec une défense qui a pris la mesure des attaquants messins. Sauf sur cette faute à l’angle de la surface, quand le pied gauche de Yade transperce la défense alsacienne pour mourir dans la cage de Karch (2-3, 53e ).
Un peu empruntés offensivement, les coéquipiers de Chérief font barrage et ce dernier s’offre une tentative de 40 mètres qui est proche de surprendre Diestch, sorti de son but (76e ). Vauban est même tout près de l’égalisation par le même Chérief dans les dernières minutes de la partie, mais il était écrit que la victoire allait sourire au onze de Grégory Proment.
S’il regrette courte défaite, Djamel Ferdjani s’est rassuré sur l’état d’esprit de ses joueurs. Et c’est sans doute sur ces qualités qu’il s’appuiera pour accrocher des points ici et là.
La fiche
VAUBAN…………………………..... 2
METZ II…………………………….... 3
Mi-temps 2-2. Stade Émile-Stahl. Arbitre : M. Hamant.
Buts: Cicutta (41e ) Cherief (43e s.p.) pour Vauban ; Ndiaye (11e ), Agouazi (36e ), Yade (53e ) pour Metz.
Avertissements : Cicutta (63e ) à Vauban ; Collet (43e ), Yade (46e ), Akpa (46e ) à Metz.
Expulsion: Kefti (14e ) à Vauban.
VAUBAN : Karch – Robin (Assakaji, 88e ), Nellec,Bakria, Rocu, Ngueni, Heiligenstein (M’Baye, 37e ) Bellhacene, Cicutta (Rahnem, 78e ) Cherief, Kefti. Entr : D. Ferdjani.
METZ II : Dietsch – Collet, Akpa (Knoepffler, 78e ), Peugnet, Lo Ababacar, Agouazi, Mikautadze (Robin, 78e ), Mroivili, Ndiaye, Lahssani, Yade (Rauch, 87e ). Entr : G. Proment.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 5:44

national 3 | Vauban - Raon-l’Étape (3-2) Vauban lance sa saison
Les Pierrots se mettent enfin sur les bons rails après avoir fait chuter Raon-l’Étape.

Afin de ne pas s’incliner une troisième fois de suite, les Pierrots avaient tout intérêt à se réveiller hier après-midi.
Les dix premières minutes sont équilibrées. Masson signe la première tentative du match qui passe au-dessus du but de Karch (10e ). Petit à petit le match gagne en intensité.
Un ballon dégagé par Karch, sous pression, est contré par un joueur adverse et termine sa course à côté du but (16e ). Les Pierrots ont tout de même du répondant, sans réelles actions concrètes ils atteignent souvent le camp adverse.
La faute de Cissé
Sur une énième offensive, M’Baye, virevoltant comme d’habitude, rentre dans la surface et se fait accrocher par Cissé. L’arbitre de la rencontre désigne le point de penalty que Cherief se charge de transformer (1-0, 37e ).
Menés d’un but, les Raonnais partent à l’attaque. Le centre d’Omombé trouve Duminy : l’attaquant place une tête contrée par un défenseur strasbourgeois. Tandis que les visiteurs crient à la main dans la surface, le jeu se poursuit. Cherief presse un défenseur et lui pique le ballon : il n’a plus qu’à servir Bellahcene qui marque le but du break avant la mi-temps (2-0, 42e ).
Après le retour des vestiaires, les Vosgiens continuent de s’approcher de la surface de Karch. Un centre de Briot trouve Duminy, seul dans la surface, mais sa tête passe au-dessus du but (61e ).
Comme en première période, Vauban répond et Cherief offre une balle de 3-0 au nouvel entrant Isufi, qui la gâche en tirant sur Sancho (67e ).
Raon-l’Étape trouve alors la solution sur coup de pied arrêté. Sur un coup franc joué rapidement, Hassidou est lancé dans la surface et centre pour Duminy qui réduit le score (2-1, 69e ).

Les Vosgiens recollent, Rocu libère les siens

Les Pierrots ne sont pas au bout de leur peine, eux qui luttent pour préserver leur court avantage. Ils se font à nouveau sanctionner une dizaine de minutes plus tard.
Un nouveau coup franc botté par Hassidou est dévié dans la surface et Duminy place une reprise qui remet les pendules à l’heure (2-2, 77e ). Un vrai scénario à faire tomber le moral des Pierrots.
Après l’engagement, ils gagnent tout de même un coup franc bien placé. Rocu, un peu oublié par la défense adverse, saute plus haut que tout le monde et marque d’une tête imparable pour libérer le stade Emile-Stahl (3-2, 79e ).
Raon-l’Étape a fini par goûter à sa propre médecine dans un second acte où tout s’est joué sur coups de pied arrêté.
Les Pierrots avaient d’ailleurs la balle du KO : servi sur un plateau devant le but vide, Cicutta manque le cadre on ne sait trop comment. La dernière occasion franche des Raonnais intervient sur coup franc. Hassidou le frappe parfaitement mais Karch intervient joliment (3-2, 81e ).
Vauban enregistre donc la première victoire de sa saison après deux revers inauguraux.
VAUBAN 3 - RAON-L’ÉTAPE 2. Mi-temps : 2-0. – Stade Emile-Stahl. Arbitre : M. Kontzler assisté de MM. Schauer et Becar. ➤ Buts : Cherief (37e s.p), Bellahcene (42e ), Rocu (79e ) pour Vauban ; Duminy (69e , 77e ) pour Raon-l’Étape VAUBAN : Karch – Robin, Nellec, Bakria, Rocu – N’Gueni, Bellachene, Cherief – M’Baye (Heiligenstein, 71e ), Cicutta (Rhanem, 89e ), Daouri (Isufi 65e ) RAON-L'ÉTAPE : Sancho – Briot, Amadeu, Kouang, Cissé – Bah, Masson, Hassidou – Omombé, Duminy, Perrot (Sylla, 61e )
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeDim 22 Sep 2019 - 12:43

dna a écrit:
6eme journée
National 3 | ASP Vauban – Racing II (1-1)
Vauban a raté le coche

Rapidement menés chez eux par le Racing II, les Pierrots ont trouvé hier les ressources pour égaliser, mais pas pour forcer la décision lorsqu’ils en ont eu l’occasion en deuxième période (1-1).
Les regrets sont, paraît-il, éternels. S’il reconnaît en avoir éprouvé hier au stade Émile-Stahl, l’entraîneur de Vauban Djamel Ferdjani les a vite balayés d’un revers de la main. Le nul obtenu par ses Pierrots face à la réserve du Racing, renforcée par les Grimm, Prcic et autres Kamara, n’est pas un mauvais résultat, à défaut d’être une bonne affaire comptable.

La bonne affaire, son homologue François Keller estime l’avoir faite. Hormis vingt premières minutes durant lesquelles ils ont globalement maîtrisé leur sujet et ouvert le score sur une reprise de Zemzemi après un centre de Bastian (13e ), les Bleus ont évolué un ton en-dessous de leurs sorties précédentes. « Au vu de ce que nous avions montré lors de notre succès à Sarre-Union (2-1) , nous étions venus ici avec beaucoup d’ambitions, pour gagner, indique l’ex-pro. Mais au vu de notre prestation et de celle de Vauban, le nul est un bon résultat. »

Dans un match de qualité moyenne, en partie imputable à une pelouse très dure favorisant les mauvais rebonds, les Racingmen ont peu à peu baissé de pied, tandis que les Pierrots montaient en puissance. Les joueurs de Djamel Ferdjani ont ainsi logiquement remis les pendules à l’heure à la demi-heure de jeu. Lancé sur le flanc gauche par Kizemoko, Oliveira a semé Grimm pour aller battre Kamara d’une frappe enroulée du droit (29e ).
Oliveira frôle le doublé

Le très vif attaquant angolais aurait même pu récompenser la grosse intensité mise par ses partenaires en début de 2e période si, après un slalom au cœur de la défense du Racing II et un crochet face à Kamara, il n’avait expédié le ballon sur la transversale d’une cage déserte. À sa décharge, il était en bout de course et en déséquilibre (55e ). « On a manqué de réussite sur l’une ou l’autre occase, notamment celle de la transversale, regrette son coach qui reste néanmoins très positif. Je suis fier parce que mes joueurs ont été très combatifs. Même si nous n’en avions récupéré certains que la veille après trois semaines d’absence sur blessure, nous avions des arguments pour déstabiliser le Racing. Nous l’avons fait par moments. »

François Keller est d’ailleurs bien conscient que son équipe a frôlé la correctionnelle. « Si Vauban nous avait pressés tout le match comme il l’a fait par séquences, nous aurions été en grande difficulté. On a manqué de gaz et on est très contents du résultat. Mais lors de notre prochain match contre Amnéville, nous devrons montrer autre chose. »

ASP VAUBAN 1 RACING II 1 Mi-temps : 1-1. Stade Émile-Stahl. Arbitre : M. Thullier. ➤ Buts : Oliveira (29e ) pour Vauban ; Zemzemi (13e ) pour le Racing II. ➤ Avertissements : Kizemoko (16e ) à Vauban ; Zemzemi (10e ), Aaneba (81e ) au Racing. VAUBAN : Catren - Bakria, Tchamako, Nellec, Kizemoko (Heiligenstein, 41e ) – Bellhacène, Ngueni – Oliveira, Cherief (cap.), Daouri (Kekambus, 59e ) – Kahla (M’Baye, 72e ). Entraîneur : Djamel Ferdjani.
RACING II : Kamara – Senaya, Aaneba, Grimm, Branca, Bastian – Ounahi, Prcic (Mendes, 76e ), Othon (cap.) – Zemzemi (Labyad, 83e ), Botella (Besic, 76e ). Entraîneur : François Keller.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 8:33

NATIONAL 3 | ESTAC Troyes II - Pierrots Vauban (2-2)
Les coups de mains troyens
Les Pierrots Vauban ont bénéficié de deux penalties consécutifs à des fautes de main troyennes dans la surface. Le sang-froid de Cherief a permis aux Strasbourgeois de rentrer de l’Aube avec le point du nul.

Face à une réserve troyenne qui n’avait pas gagné depuis le 24 août, la mission des Pierrots Vauban était, hier après-midi, de ne surtout pas relancer un adversaire direct qui comptait le même nombre de points. Le service minimum est assuré, contre « la meilleure équipe affrontée depuis le début de la saison » selon l’entraîneur strasbourgeois Djamel Ferdjani.
Le complment ira sûrement droit au cœur de son homologue Gharib Amzine, qui n’en demeure pas moins frustré : « On produit des choses intéressantes, mais on paie cash la moindre erreur », soupirait-il à l’issue de la rencontre.
Hier, l’arbitre a eu la main lourde pour les joueurs de l’ancien mulhousien et strasbourgeois en sanctionnant de deux penalties des fautes de main, justement, de Chahid (33e ), puis de Camara (81e ), dans la surface. Deux gestes « involontaires », selon le technicien troyen. « Oui, mais ça reste deux mains », justifie Djamel Ferdjani. Sans se démonter, Cherief a transformé ces deux penalties, qui, à chaque fois, ont permis aux Strasbourgeois d’égaliser.
Cherief égalise deux fois
La première égalisation est arrivée une dizaine de minutes après l’ouverture du score de Ba, à la réception d’un centre de Domingues (21e ). L’attaquant sénégalais, qui s’était déjà procuré une occasion en or à la 13e , était récompensé de son activité sur le front de l’attaque. Sans doute pensait-il avoir fait le plus difficile. Mais ce premier penalty, forcément jugé généreux par les locaux, a rebattu les cartes.
L’Estac a accusé le coup, mais a bénéficié, elle aussi, d’un penalty pour reprendre l’avantage, juste avant la pause, suite à une faute commise sur Abdallah, et Kerbache redonnait l’avantage aux siens sans trembler. Ce même Kerbache a ensuite envoyé une frappe du gauche sur la barre (49e ), puis, l’Estac n’a plus vraiment inquiété le portier visiteur.
À l’inverse, Rénot a dû intervenir sur des contres menés par Cicutta (54e ) et Oliveria (64e ). L’égalisation sur le second penalty (81e ) de Vauban Strasbourg n’était donc pas imméritée. « On a existé dans le jeu », disait au coup de sifflet final l’entraîneur alsacien.
Tout aurait pu basculer dans les dix dernières minutes. Sur une tête piquée de Rocu (89e ) côté alsacien, à la réception d’un corner. Mais Troyes a quand même eu les plus belles opportunités par NGuena (87e ), Karamoko (90e ) et Abdallah (90e +3). Sans réussir à conclure.
TROYES II 2 VAUBAN STRASBOURG 2 ➤ Terrain du Stade de l’Aube. Mi-temps : 2-1. Arbitre : M. Galek, assisté de MM. Bellanger et Vincent. ➤ Buts : Ba (21e ), Kerbache (43e sp) pour l’ESTAC Troyes II ; Cherief (33e sp et 81e sp) pour Vauban Strasbourg. ➤ Avertissement : Cherief (34e ) à Vauban Strasbourg.
ESTAC TROYES II : Rénot, Abdallah (cap), Baya, Coulibaly, Chahid, Massouema (NGuena, 70e ), Brahimi, Bénard (Camara 78e ), Ba, Domingues, Kerbache (Karamoko, 84e ). Entraîneur : Gharib Amzine

VAUBAN STRASBOURG : Catren, Bakria, Nellec, Tchamako (Kizemoko, 76e ), Rocu, NGuni, Oliveria, Touré (M’Baye, 46e ), Cicutta (Ketfi, 69e ), Cherief (cap), Kerambus. Entraîneur : Djamel Ferdjani.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeLun 4 Nov 2019 - 7:51

Vauban 3-2  raonnais 

Vauban : un match plein
Maîtres de leur sujet, les ‘’Pierrots’’ ont battu un concurrent direct dans la lutte pour le maintien, au terme d’une rencontre parfaitement maîtrisée.

Il était temps ! Si début septembre, Vauban avait battu le leader raonnais (3-2), les Bas-Rhinois n’avaient plus connu le goût de la victoire depuis cette prestation hormis en Coupe de France face à des adversaires qui évoluaient dans des divisions inférieures. Les hommes de Djamel Ferdjani occupaient donc une place de relégable et face à un adversaire mal classé, ils ont réussi à repartir avec une victoire après un match parfaitement maîtrisé.
C’est que Kekambus a eu la bonne idée d’ouvrir le score rapidement (1-0, 13e ) avant de doubler la mise dix minutes plus tard (2-0, 23e ). Directement bien en place, Vauban marquait rapidement grâce à une remise de la tête de Cherief pour Kekambus.

Le doublé de Kekambus

Amnéville éprouvait des difficultés à gérer la profondeur dans le dos de la défense centrale composée de Martin et Zé. Les Strasbourgeois doublaient ainsi la mise après une mauvaise sortie de Keldenich qui remettait le ballon dans les pieds de Kekambus. Le milieu ne se privait pas pour s’offrir un doublé.
Vauban avait réalisé le plus difficile. Face à des Amnévillois davantage en réaction qu’en action, les pensionnaires du stade Emile-Stahl pouvaient compter sur un bloc défensif compact et un Catren rassurant sur sa ligne (63e , 68e ) et dans ses sorties aériennes (25e , 38e ).
Les Mosellans ne parvenaient pas à inscrire le but synonyme d’espoir. Fraîchement entré en jeu, Cicutta tuait le match en ajustant Keldenich (3-0, 74e ).
C’est de manière méritée que les ‘’Pierrots’’ repartent avec la couronne de la victoire. Trois points bienvenus car avec cette victoire, les Alsaciens passent devant leurs adversaires du jour. Surtout, ils lancent leur mois de novembre parfaitement. Car les rencontres à venir seront décisifs. En gagnant face à Amnéville, les partenaires de Heiligenstein se délestent d’une certaine pression.

Il faudra confirmer

Il faudra maintenant confirmer à Biesheim (10e ) puis contre le FC Métropole Troyenne (14e ) et chez le voisin haut-rhinois Saint-Louis/Neuweg (12e ). « Pour la première fois de la saison, j’ai pu compter sur l’ensemble de mon effectif. Cette victoire fait du bien car elle nous permet d’emmagasiner de la confiance. Maintenant, on veut faire une série. Nous irons à Biesheim pour gagner » affirme Djamel Ferdjani.
En attendant, Vauban peut souffler. Pour la première fois de la saison, ils sortent de la zone rouge.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeLun 25 Nov 2019 - 8:30

NATIONAL 3 | Vauban – Métropole Troyenne (3-2) La victoire du courage pour Vauban
Mené de deux buts, Vauban a trouvé les ressources pour renverser totalement la rencontre et finir par l’emporter, hier soir face à la Métropole Troyenne.


En bonne forme ces dernières semaines, Vauban espérait profiter de la réception de la Métropole Troyenne pour continuer sur sa lancée. De premier abord, la venue des Aubois, relégables au coup d’envoi, semblait largement à la portée des « Pierrots ».
Sauf que sur le terrain, tout ne s’est pas forcément passé comme prévu. Du moins dans un premier temps.
Un très gros retard à l’allumage
Si Oliveira était le premier en action, contraignant Dubois à la parade (2e ), la suite a été moins glorieuse. D’abord, la frappe du troyen Unal était déviée sur sa barre par Catren (5e ). La tête smashée de Ntsama, consécutive à ce coup franc botté par Lebrazi, terminait quant à elle sa course au fond (0-1, 11e ).
Vauban n’était pas encore entré dans sa partie, assurément. Les conséquences n’avaient pas le temps d’attendre. D’une superbe frappe des vingt mètres, Unal trouvait la lucarne de Catren (0-2, 28e ).
Ça faisait déjà deux buts de retard et très franchement, il n’y avait rien à redire.
Heureusement, Vauban avait de l’orgueil. Et aussi suffisamment de qualité pour relever la tête. Au sortir d’un énorme travail sur la droite, Bellahcène trouvait Kekambus dans les six mètres, adroit au moment de conclure (1-2, 41e ). Juste avant le repos, le coup franc de Cherief terminait dans les gants de Dubois (45e +3).
Peu rythmé et d’abord pauvre en occasions, le second acte voyait Vauban piétiner. Devant une défense auboise bien en place, les « Pierrots » avaient du mal à trouver la clé. Elle aurait cependant pu venir de ce rush de Kekambus, déséquilibré dans la surface. Visiblement pas assez au goût de M. Richard pour désigner le point de penalty… En face, Catren, impeccable devant Ntsama, laissait son équipe dans la partie (63e ).

Une fin de partie complètement folle !

Dans l’autre surface, Djukic sauvait lui aussi son camp sur sa ligne suite à ce ballon piqué de Kekambus (74e ). C’était ensuite au tour la Métropole troyenne de manquer deux grosses occasions par Ntsama, encore lui (77e et 83e ). Finalement, alors qu’on n’y croit plus, la lumière finissait par arriver pour Vauban.
Dans l’intervalle, Oliveira trouvait Sahin : en renard des surfaces, l’entrant ne tremblait pas devant Dubois (2-2, 87e ).
En si bon chemin, Vauban ne s’arrêtait pas là. Opportuniste dans les six mètres, Oliveira donnait l’avantage à son équipe dans le temps additionnel (3-2, 90e +3). Sur l’action qui suivait, la tête de Mangonda ricochait sur la barre de Catren (90e +4). Décidément folle, cette fin de partie avait choisi son camp. Et c’était celui des « Pierrots », dont l’abnégation et le dépassement de soi ont fait la différence.
VAUBAN 3 MÉTROPOLE TROYENNE 2Stade Émile Stahl. Mi-temps : 1-2. 100 spectateurs. Arbitre : M. Richard assisté de MM. Gnaedig et Duplaix. ➤ Buts : Kekambus (41e ), Sahin (87e ), Oliveira (90e +3) pour Vauban ; Ntsama (11e ), Unal (28e ) pour la Métropole Troyenne. ➤ Avertissements : Rocu (18e ), Bellahcène (57e ), Cherief (60e ), Bakria (90e +4) à Vauban ; Aubriot (32e ) et Unal (82e ) à la Métropole Troyenne. VAUBAN : Catren - Bakria, Rocu, Nellec, Kizemoko (Tchamako, 42e ) - Bellahcène (Kahla, 67e ), Ngueni - Oliveira, Cherief (cap.), Kekambus - Cicutta (Sahin, 78e ). Entraîneur : Djamel Ferdjani. MÉTROPOLE TROYENNE : Dubois - Boulacheb, Lebrazi (cap.), Djukic, Hoang (Watra, 45e +1) - Diallo, Unal - Aubriot, Maigrot (Diarra, 71e ), Mangonda - Ntsama. Entraîneur : Jean-Louis Montero.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeDim 15 Déc 2019 - 3:19

Strasbourg Vauban Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 288 2 - 1Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 355 Sarreguemines

National 3 Vauban refait le coup
Comme face à la Métropole Troyenne deux semaines plus tôt (3-2), Vauban a arraché la victoire dans les derniers instants, hier contre Sarreguemines.

Avant les fêtes et une trêve hivernale bien méritée, Vauban espérait profiter de la venue de Sarreguemines, un concurrent direct, pour se donner de l’air au classement.
Au prix d’une détermination sans faille et grâce à un but à la toute dernière seconde, les Strasbourgeois ont rempli la part du contrat. Mais que ce fut dur !
Kekambus, le sauveur
Les “Pierrots” peuvent d’ailleurs dire un grand merci à Samuel Kekambus, remplaçant au coup d’envoi et finalement auteur d’un doublé salvateur.
Avant tout ça, en première période, Bellahcène était le premier en action mais butait sur un impeccable Barriere (3e ). Sarreguemines répondait illico par Ba dont la frappe n’était pas cadrée (5e ).
Relativement équilibrés, les débats – disputés sur le terrain synthétique – étaient plutôt plaisants à suivre. Côté Vauban, Kahla, décalé par Sahin, tentait sa chance. Sans succès (20e ). Sur la contre-attaque, les Strasbourgeois se faisaient piéger par des Lorrains efficaces. Idéalement servi par Schwartz, Guendez s’échappait et devançait la sortie de Catren pour trouver le chemin du but, malgré le retour désespéré de Bakria (0-1, 21e ).
Touché mais pas coulé, Vauban, privé hier du virevoltant David Oliveira, repartait de l’avant. Mais les attaques strasbourgeoises, souvent désordonnées, n’allaient pas au bout. À l’image de cette occasion de Cherief, dont la tentative était trop enlevée (28e ) ou de cette tête de Bellahcène, captée sans aucun souci par Barriere (31e ). En face, Sarreguemines procédait par quelques contres qui auraient pu mettre la défense des “Pierrots” en difficulté.
Le second acte démarrait par cette frappe de M’Baye qui obligeait Barriere à se détendre (52e ). La tentative de Sahin flirtait ensuite avec le cadre (59e ).
De plus en plus dominateur, Vauban se voyait finalement récompensé. À peine entré en jeu, Kekambus, d’une frappe puissante sur laquelle Barriere avait bien tenté d’intervenir, offrait l’égalisation à Strasbourg (1-1, 65e ).
Plutôt pauvre en occasion, la fin de rencontre nous laissait croire qu’on allait s’acheminer vers un match nul, qui aurait d’ailleurs été logique. Mais c’était oublier qu’à Vauban, on aime bien attendre les derniers instants pour forcer la décision. Le héros, ce coup-ci, se nommait Samuel Kekambus, qui avait bien suivi le coup franc de Mouakit, d’abord repoussé par Barriere (2-1, 90e +4).
Un but synonyme de victoire, synonyme aussi de trois précieux points apportés par le Père Noël sous le sapin. Presque comme tombés du ciel…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 5:30

National 3 : après ASP Vauban – Saint-Louis/Neuweg (0-0) Ibrahim Touré (Vauban) a répondu présent
Peu utilisé depuis le début de la saison, Ibrahim Touré a profité de plusieurs absences pour être titulaire dans la défense des Pierrots face à Saint-Louis, ce samedi. Convaincant, l’Ivoirien de 25 ans entend bien confirmer les prochaines semaines.

D’habitude si joueuse et offensive, la formation de Djamel Ferdjani a manqué d’inspiration pour son match de reprise en National 3.
Le derby contre Saint-Louis s’étant terminé sur un 0-0 pas fameux, l’entraîneur strasbourgeois a donc surtout retenu « la solidité défensive » de son équipe, privée samedi de plusieurs éléments (Corentin Robin, Jean-Baptiste Rocu, Wilfried Tchamako, Victor Kizemoko).
« On va dire que c’était correct »
Avec toutes ces indisponibilités, Ibrahim Touré a eu l’opportunité d’intégrer le quatuor défensif titulaire, au poste de latéral droit. Et il s’en est plutôt bien tiré.
« Au début, je ne trouvais pas bien mes repères, admet toutefois ce gaucher peu habitué à jouer à droite. Heureusement, ça allait mieux au fil des minutes, je me sentais plus à l’aise. Il m’a manqué encore beaucoup de choses, mais on va dire que c’était correct. »
Arrivé du Soleil Bischheim (Régional 1) l’été dernier, l’Ivoirien n’a disputé qu’une poignée de rencontres en équipe “Une” depuis août.
« Six ou sept à peine, plus deux avec la réserve en Régional 3, précise Ibrahim Touré. Mais ça n’a pas été une surprise car physiquement, je savais que je n’étais pas prêt. Passer du R1 au N3 est difficile, surtout quand on n’y a jamais évolué. »
Formé au Sporting (où Djamel Ferdjani l’entraînait en U19), puis passé par Schutterwald (en Verbandsliga, la 6e division allemande), Ibrahim Touré portait déjà les couleurs des “Pierrots “il y a quelques années.
Sauf qu’une rupture des ligaments croisés et « plusieurs petites blessures » freineront sa progression, l’empêchant de découvrir à l’époque le CFA 2 (aujourd’hui N3).
« J’avais pris la décision de partir au Soleil pour avoir du temps de jeu, et j’y ai passé deux superbes saisons, explique le Strasbourgeois. À l’intersaison, on a discuté avec Djamel pour un éventuel retour, et ça s’est fait. J’avais envie de tenter ma chance en N3. »
Après sa bonne performance face aux Ludoviciens, le discret Ibrahim Touré va maintenant devoir confirmer, peut-être dès ce dimanche face à Forbach (R1) en 16e de finale de la Coupe du Grand Est. Car sa polyvalence – il peut jouer latéral, défenseur central et milieu défensif – ne suffira pas pour lui assurer une place de titulaire.
« Je suis conscient qu’il va falloir s’accrocher et être régulier, assure l’Ivoirien. Athlétiquement et surtout mentalement, je dois continuer à travailler. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeLun 2 Mar 2020 - 7:48

National 3 | L’ASP Vauban accrochée à Troyes (0-0) Ça n’arrange personne
L’ASP Vauban a eu la possession pour s’imposer ce dimanche à Troyes. Mais les nouvelles intentions défensives auboises ont été récompensées.
On ne va pas se mentir, le 0-0 partagé hier avec Vauban Strasbourg ne satisfait pas le FCMT.
Entre relégables – même si les Strasbourgeois comptent encore un match de retard –, ce point pris ne donnait le sourire à personne.
« On était venu chercher les trois points, ruminait Djamel Ferdjani, le coach de Vauban. Mais on a eu du mal à entrer dans le match. On n’avait pas joué depuis trois semaines, on manquait de rythme. Après la pause, on a eu la possession, mais on n’a pas su faire la différence dans les trente derniers mètres. »

Frustration de part et d’autre

La frustration était tout aussi palpable dans le camp troyen où Ali Lebrazi regrettait les occasions franches. Le capitaine fait référence à la frappe non cadrée d’un Mazrek pourtant bien servi par Sabbouri au second poteau (9e ), puis à cet autre tir croisé d’Aubriot, lui aussi mis sur orbite par une talonnade malicieuse de ce même Sabbouri (22e ).
En face, l’inventaire des actions dangereuses est encore plus mince. On relève une sortie autoritaire de Dubois dans les pieds de Cicutta (7e ). Et deux têtes, la première, piquée, de Kekambus, détournée en corner par ce même Dubois. Puis une autre décroisée de Kahla (52e ).
On en restera là, malgré une possession aussi nette que stérile de Vauban qui réussissait à gagner la bataille du milieu de terrain, sans pour autant faire mal à l’arrière-garde locale, bien en place autour d’une charnière Richard-Sarr irréprochable.
Le FCMT, qui avait su rivaliser dans le premier acte, ne parvenait plus à tenir le ballon devant.
Bienvenu était brouillon, Mazrek et Aubriot intermittents. Et Sabbouri, intéressant dans les vingt premières minutes, s’était éteint.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeDim 8 Mar 2020 - 8:01

National 3 | Vauban – Thaon (0-0) Du mieux, mais du surplace pour Vauban
Vauban a concédé ce samedi un troisième 0-0 consécutif en N3. Face à Thaon, les Strasbourgeois ont dominé la rencontre, été solides défensivement, mais n’ont pas su inscrire ce but qui leur aurait fait un bien fou.
Décidément, Vauban ne parvient plus à trouver le chemin des filets. Deuxième meilleure attaque du groupe à la trêve (25 buts marqués), le club strasbourgeois a encore montré ses limites offensives du moment sur son synthétique, ce samedi contre Thaon.
« On a manqué de spontanéité, de présence dans la zone de finition, analysera l’entraîneur Djamel Ferdjani. C’est dommage, car on a parfois réalisé des choses intéressantes dans le jeu. Et puis nos adversaires ont sans cesse reculé, sans se montrer dangereux. »
Il est vrai qu’à l’exception d’une intervention de Catren devant Rother et Colin (7e ), les Vosgiens n’ont pas inquiété la défense des “Pierrots”, encore à créditer d’un très bon match.

Encourageant, mais encore insuffisant

De leur côté, les attaquants bas-rhinois ont eu des occasions franches, mais ont péché dans la finition. À commencer par Oliveira Malucha, qui perdait son duel avec Nagor (18e ), ensuite vigilant sur une frappe de Tine (26e ).
Ce dernier – de retour à Vauban depuis début février –, avait juste avant ça bien servi Cherief, dont la frappe frôlait le poteau gauche lorrain (24e ).
Au retour des vestiaires, les Strasbourgeois continuaient de dominer et poussaient pour ouvrir le score. Sauf que dans le but vosgien, Nagor se montrait impérial.
D’abord, il captait la frappe de Bakria (55e ). Ensuite, le gardien thaonnais claquait magistralement un centre-tir de Nellec (71e ), avant de frustrer une dernière fois Oliveira Malucha à la 87e minute.
« L’équipe retrouve du rythme et progresse, c’est encourageant », positivera Djamel Ferdjani. Une réalité au vu des prestations vraiment poussives de ses joueurs en février. Scotché à la 12e place, Vauban doit maintenant valider ce léger mieux par une victoire…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeMar 5 Mai 2020 - 7:47

Philippe Weiss, président délégué de l’ASP Vauban : « La prudence est à l'ordre du jour »

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Title114
Philippe Weiss (à gauche, au côté de Serge Comtesse) : « On se pliera aux directives, la santé publique est plus importante que tout... »
Alors que la saison a pris fin brutalement, les clubs alsaciens engagés en N2 et N3 se posent des questions. Le point de vue de Philippe Weiss, président délégué de l’ASP Vauban Strasbourg (N3).
Avez-vous la certitude d’engager votre club en championnat de France ou hésitez-vous encore?
Non, nous repartons en N3, c’est une certitude.

« Une saison blanche aurait été une bonne alternative »
 Comment le club a t'il vécu cette fin de saison brutale?
C’est une fatalité, il n’y avait pas d’autre solution. Ensuite la méthode, descentes, montées est discutable. Une saison blanche aurait été une bonne alternative aussi.
Quels bilans sportif et financier en tirez-vous?
Le bilan sportif reste un bilan à mi-saison et dans ces championnats avec peu d’équipes, l’inversion de tendance peut aller très vite.
Vous êtes vous senti écouté par les instances du football?
On ne nous a pas vraiment consulté ...
Redoutez vous le passage devant la DNCG?
Non, sauf si les subventions municipales devaient être revues.
Comment envisagez vous l'avenir?Avez-vous déjà contacté vos partenaires économiques et institutionnels?
Oui. Pour les partenaires économiques, la saison prochaine sera difficile, d’où un budget à la baisse de 50% sur ce poste. Concernant les Ville, un engagement a été pris par Roland Ries, il devait être confirmé par la nouvelle municipalité pour les cinq années suivantes. Aujourd’hui, le dossier est en stand by.
Quelle part représente-t-il dans votre budget?
55%.
Sur un budget de 100 en 2019/2020, de combien serait-il amputé?
40%.

« Le risque est présent si la municipalité ne tient pas ses engagements »

Contrats fédéraux, emplois aidés. Faut-il inventer un nouveau modèle économique?
S’il est pérenne, pourquoi pas.
Que demandez vous à la FFF ou à la Ligue, qu’en attendez-vous?
D’organiser au mieux la reprise et de donner des préconisations claires communes à tous les clubs en tenant compte du monde amateur (Région, District) et championnat national amateur (N3, N2).
Y a-t-il un risque de voir disparaître votre club?
Le risque est présent si la municipalité ne tient pas ses engagements.
Craignez-vous que la saison prochaine soit impactée par le coronavirus (manifestations du club, spectateurs...)?
On ne sait pas, on se pliera aux directives, la santé publique est plus importante que tout...
L’ASP Vauban en chiffres
Nombre de licenciés prévisionnel: 580 avec retour des féminines 
Budget total 2019/2020: 533 000 euros
Budget prévisionnel: 430 000 euros
Salariés au club (éducateurs, contrats fédéraux, contrats aidés) : 5 (coach,1 contrat aidé, 2 joueurs, 1 contrat en alternance).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeVen 5 Juin 2020 - 7:47

À Vauban, l’ailier du Soleil Bischheim (R1) Yann Vidal s’est engagé avec les Pierrots. L’attaquant Jérémie Cicutta fait le chemin inverse. Le milieu Karim Bellahcene prend la direction du FR Haguenau (N2). Le latéral gauche Florian Nellec jouera à Biesheim (N3) la saison prochaine. Le gardien Alexandre Catren s'est engagé à l'AS Excelsior Saint-Joseph, sur l'île de la Réunion. L'attaquant David Matuvana, le milieu Wacim Tine, les latéraux Ibrahim Touré et Corentin Robin, le défenseur central Alexis Mouakit et le milieu Mohamed Cherief rejoignent le FCO Strasbourg Koenigshoffen 1906 (R2).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeJeu 2 Juil 2020 - 8:31

le club strasbourgeois opère un virage à 180 degrés Une deuxième chance pour Vauban ?
Pour sa troisième saison consécutive en N3, Vauban a choisi de bouleverser sa politique sportive. Les Pierrots souhaitent désormais investir sur la jeunesse au sein du projet "formation deuxième chance". Un pari sur l’avenir.
Tout part d’un constat. Lapidaire. Depuis 2008 et la mort de la légende du club Émile Stahl, l’ASP Vauban navigue entre le Régional 1, principalement, et le National 3. Avec pour meilleur résultat une 8e place en championnat de France en 2019.
Le constat, fait par l’entraîneur Djamel Ferdjani, est un constat d’échec. «  Durant ces treize années de mercenariat, le système a montré ses limites, dit-il. Désormais, on a la volonté de voir le foot autrement, tant humainement que sportivement. »
 « On recrute des noms qui seront connus demain » 
Dans les cartons depuis deux ans, le projet sportif "formation deuxième chance" (F2C) a pris de l’épaisseur durant cette intersaison. L’ASPV, reconnue par la Ville de Strasbourg en tant que club amateur de haut niveau, opère ainsi un virage à 180 degrés. « Avant, on recrutait des noms connus. Aujourd’hui, on recrute des noms qui seront connus demain, nuance Philippe Weiss, président délégué des Pierrots qui succédera à Serge Comtesse à la tête du club en 2021. Cette nouvelle orientation vers la post-formation va engendrer des modifications structurelles et dans le staff (qui sera composé en plus de l’entraîneur de deux kinésithérapeutes, un préparateur physique, un coach de musculation, un analyste vidéo ou encore un entraîneur des gardiens,


Dans le cadre de son diplôme d’études spécialisées (DES), Djamel Ferdjani a imaginé le Vauban du futur dans un souci « d’optimisation de la performance et de priorisation des jeunes ».
« On veut faire éclore des talents, ce qui implique aussi de la détection, souligne-t-il. On souhaite offrir une structure professionnelle – technique, tactique et psychologique – pour l’entraînement (sept séances hebdomadaires) grâce à un staff diplômé aux compétences élargies. Mais on veut aussi que les joueurs soient proactifs. »
Cette réorganisation n’a pas été sans conséquences sur les mouvements qui ont touché l’effectif strasbourgeois (voir encadré). Des nombreux cadres qui sont partis, seuls Jérémie Cicutta et Karim Bellahcene étaient invités à rester. Pour les remplacer, les Pierrots comptent sur la promotion interne, les jeunes à maturation tardive qui ne sont pas conservés par les clubs professionnels à leur sortie du centre de formation (environ 600 tous les ans) ainsi que les « talents invisibles  » dans les divisions amateurs. Des recrues qui seront aussi accompagnées sur le chemin de l’insertion professionnelle.
Si chaque ligne comptera un joueur d’expérience, l’âge moyen de l’effectif devrait se situer dans la fourchette 18-22 ans. « On veut les valoriser en leur offrant de la visibilité en N3 et de la lisibilité au niveau de leurs performances  », poursuit le technicien de 47 ans.
Le « rêve ultime » du « trading amateur »
Pour passer de « la maison de retraite » à un «  club tremplin  », Vauban va devoir développer l’aspect scouting à l’échelle de l’Alsace, voire du Grand Est. Le club souhaite également avoir des yeux en Ile-de-France, « une véritable pépinière  ». Ensuite, puisqu’il s’agit un projet au long cours, il s’agira de créer des liens avec des clubs de N2, de National voire professionnels, et se montrer complémentaire.
« On ne va pas demander plus de moyens, on va mieux les utiliser, explique Djamel Ferdjani. Plutôt que d’investir dans les joueurs, on investit dans l’outil de formation. Notre rêve ultime est de faire du trading amateur pour toucher des indemnités de formation et participer à l’autofinancement du club.  » Une pratique qui s’inscrit dans l’air du temps, notamment en région parisienne et en Rhône-Alpes.
« On ne réduit pas la voilure, on change les voiles, image Philippe Weiss. Notre budget sera un peu revu à la baisse (de l’ordre de -20 %) malgré des économies d’échelle. Mais ça ne touchera qu’à la marge la section élite. On veut vraiment prendre ce tournant et faire ce pari. Y compris chez les jeunes en essayant d’être au plus haut niveau régional dans chaque catégorie d’âge. »
Dans ce contexte, la saison 2020-2021, que les joueurs ont déjà commencé à préparer via un travail de réathlétisation avant d’entrer dans le vif du sujet à six semaines de la reprise du championnat (le 29 août), sera importante pour crédibiliser cette ambition qui a trouvé un écho favorable en interne. Le buzz – « on reçoit déjà énormément d’appels » – déclenché à l’annonce du projet F2C doit trouver un prolongement sur le terrain.
« Vauban a cet ADN de l’excellence sportive que l’on veut juste cultiver autrement, synthétise Djamel Ferdjani. On se doit d’être compétitif pour pérenniser le club en N3, être attractif et avoir un recrutement de premier choix la saison d’après. Aujourd’hui, on a un déficit d’image. Mais lors de la saison à venir, on va être une curiosité. On voudra savoir ce que ça donne. »
À bientôt 100 ans, l’ASP Vauban a bien le droit à une deuxième chance elle aussi…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeMar 7 Juil 2020 - 5:59

Vauban pas résigné à retrouver le R1
Si Vauban attend la notification par la FFF de sa relégation en R1 pour réagir officiellement, on sait déjà que le club bas-rhinois ne se résignera pas à retrouver le championnat régional. La raison est simple : il compte récupérer trois points perdus sur tapis vert, sanction infligée par la Ligue du Grand Est pour ne pas avoir engagé d’équipe en Coupe Gambardella.
Les Pierrots, qui contestent cette décision découlant, selon eux, d’une mauvaise interprétation du règlement fédéral par la Ligue, s’étaient pourvus en appel. Mais la crise du Covid-19, l’arrêt des championnats et le maintien des Strasbourgeois en N3 avaient convaincu Vauban de ne pas poursuivre dans cette voie. Le désistement avait été motivé en ce sens.
Les Bas-Rhinois se réserveraient donc le droit de relancer la procédure en faisant appel de leur relégation. S’ils devaient obtenir gain de cause, la place de premier relégable échoirait à Saint-Louis/Neuweg, dont le bilan est similaire à celui des Pierrots avec un nombre de matches joués toutefois supérieur. Bien que des recours soient envisageables, la nouvelle a fait grimacer du côté des Jaune et Noir. Elle tombe au moment où le club s’est lancé dans son “projet deuxième chance” (voir DNA du 30 juin) , qui serait impacté par une descente, et alors qu’il s’est rapproché de la nouvelle municipalité pour évoquer le montant des subventions allouées par la Ville.
À Vauban, on veut croire éventuellement à une voie médiane qui ferait passer le groupe du Grand Est de quatorze à quinze équipes, sans relégation supplémentaire donc. Mais s’il le faut, le club est prêt à se battre sur la durée comme l’avait fait Amnéville, réintégré en N3 en septembre 2017 par le CNOSF, comité que le FC Mulhouse lui-même entend saisir. Pour les Pierrots, il existe encore plusieurs planches de salut…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56802
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitimeLun 7 Sep 2020 - 21:49

FORBACH 0

VAUBAN 1

Les bons débuts de Vauban
Même si les Forbachois sont les premiers en action, les Strasbourgeois vont rapidement prendre les devants. Suite à un mauvais alignement défensif, Sahin manque l’ouverture du score d’un rien (12e ). Pas Kekambus, qui remporte son duel face à Becker (0-1, 15e ).
La vivacité alsacienne sur les contres laisse craindre le pire pour les Mosellans, malgré la tentative de Redjam sur laquelle le gardien Si Bachir fait bonne garde (28e ). Sido manque d’exploiter une belle opportunité (45e ) et Vauban mène logiquement à la pause.
Forbach est toujours gêné par le pressing bas-rhinois, tandis que Sido ne parvient pas à tirer profit d’une erreur de Si Bachir (50e ).
Les esprits s’échauffent, obligeant l’arbitre à faire preuve d’autorité. Le K.-O. n’est pas loin pour Vauban, mais Boutargui manque l’immanquable (65e ).
Les Forbachois connaissent néanmoins un temps fort en fin de match. Sido met sur orbite Diallo, qui ne trouve pas le cadre (70e ). Et le forcing local désordonné sert la cause des “Pierrots”.
« Un sentiment de satisfaction m’anime, souligne Djamel Ferdjani, l’entraîneur de Vauban. Dans le jeu, on a été intéressant et on est parvenu à répondre au défi physique adverse. On a aussi répondu collectivement face à une bonne équipe de Forbach. »
dna
Contenu sponsorisé


Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)   Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2) - Page 4 I_icon_minitime

 

Pierrots Vauban de Strasbourg ( CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-