Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Matz Sels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeJeu 26 Juil 2018 - 16:49

OFFICIEL :

Matz Sels s'engage quatre saisons avec le Racing
Matz Sels 15b59d10
C'est désormais officiel, l'ancien gardien de Newcastle, Matz Sels, vient de s'engager en faveur du club alsacien pour une durée de quatre saisons (jusqu'en 2022) ! Un nouveau signe fort de la part des dirigeants strasbourgeois qui signent le cinquième joueur du mercato estival. Âgé de 26 ans, Matz Sels va occuper la place de numéro 1 dans la cage du RC Strasbourg pour la saison à venir ! Plus d'informations à venir !

Pays  :       Belgique
Âge  :       26 ans
Date de naissance  :       26 février 1992
Lieu de naissance  :       Lint
Taille  :       1m91
Poids  :       75 kg
Poste  :       Gardien
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeJeu 26 Juil 2018 - 19:02

Matz Sels a signé pour quatre ans
Matz Sels Cover-10

Le gardien international belge de Newcastle (26 ans), prêté la saison dernière à Anderlecht, rejoint le Racing pour quatre saisons.
Né à Duffel, dans la province d’Anvers, le 26 février 1992, Matz Sels a découvert le football à Kontich avant d’aller à Lierse à l’âge de sept ans. C’est d’ailleurs au LSK, après sa formation, qu’il dispute son premier match professionnel à l’orée de la saison 2012/2013. Très vite, en janvier 2014, il rejoint la Gantoise, autre club de Pro League. Ses débuts sont spectaculaires : en quarts de finale de Coupe de Belgique, il est décisif dans la séance de tirs au but face à Courtrai.
GARDIEN DE L’ANNÉE EN 2015
C’est une grande saison pour Matz et La Gantoise. Pour la première fois de son histoire, le club flamand remporte le championnat. Dans la cage, Matz Sels est déterminant, l’un des joueurs clés du triomphe. Le nouveau portier du Racing se met en évidence lors du match de Ligue des Champions contre l’Olympique Lyonnais (1-1), rencontre au cours de laquelle il repousse un penalty d’Alexandre Lacazette.
L’apport personnel de Sels à l’émergence de La Gantoise au niveau national et européen est salué à sa juste valeur. Il est élu gardien de l’année 2015 en Belgique.
DU RSCA AU RCSA
Durant cette année, Matz est appelé pour la première fois en équipe nationale pour les rencontres éliminatoires de l’Euro 2016, contre Andorre et Israël ainsi que pour les matches amicaux face à l’Italie et l’Espagne. Ses performances tapent dans l’œil des recruteurs de Newcastle qui lui font signer un contrat de cinq ans en juin 2016.
L’expérience dure le temps d’une saison. Le gardien flamand retourne en Belgique, à Bruxelles, prêté par Newcastle au Royal Sporting Club Anderlecht. Fort de 37 matches, toutes compétitions confondues (championnat, coupes et Ligue des champions), il fera partie de la première fournée de 28 joueurs retenus par Roberto Martinez en vue de la dernière Coupe du Monde avant d’être écarté de la liste définitive des 23.
Le quatrième gardien des Diables Rouges a signé ce jeudi un contrat de quatre ans en faveur du Racing. Du RSCA et RCSA, c’était peut-être écrit puisqu’il n’y avait finalement que deux lettres à intervertir.

Marc KELLER, président du RCSA :
Matz Sels Sels-s10
« Je suis très heureux que Matz Sels ait choisi le Racing. Nous étions à la recherche d’un gardien expérimenté. C’était une priorité pour le club. Matz doit apporter son vécu au niveau international, aussi bien avec ses différents clubs qu’au contact de l’équipe nationale de Belgique. Pour lui, pour le club et pour tous nos supporters, je lui souhaite la plus grande réussite possible parmi nous ».
SO
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeSam 28 Juil 2018 - 13:02

« Je suis prêt »
Matz Sels, cinquième recrue du Racing, a expliqué hier les raisons de sa venue en Alsace. Le gardien belge venu de Newcastle se veut ambitieux, tant à titre personnel qu’à titre collectif.
Matz Sels, arrivé jeudi matin en Alsace, a découvert hier après-midi ses nouveaux coéquipiers. Mais avant, il s’est confié sur les raisons qui l’ont poussé à choisir Strasbourg comme destination.

– Pourquoi avez-vous choisi le Racing ?


– J’étais déjà en Angleterre et avant, en Belgique, et c’est la première fois que je vais jouer en France.

Je suis content d’être ici, car c’est un club qui veut grandir et qui a beaucoup d’ambition pour le futur… C’est ce qui m’a motivé, surtout que les dirigeants ont fait des efforts pour que je vienne.

«Je suis venu pour progresser»

Le président m’a parlé du projet de nouveau stade, qui doit débuter dans deux ans. C’est aussi quelque chose d’important pour moi.

– Vous venez ici pour jouer le maintien. Vous sentez-vous capable de relever ce challenge ?


– Pour moi, c’est surtout important de jouer (d’être numéro 1, ndlr) , car dans deux ans, il y a l’Euro. C’est aussi pour ça que je suis venu ici : pour jouer, pour progresser et grandir avec le club. C’est mon objectif.

– Vous avez déjà évolué avec Stefan Mitrovic (défenseur serbe arrivé en juin au Racing, ndlr). Est-ce un avantage ?


– Oui, c’est important. On a fait un bon boulot ensemble à la Gantoise, on est devenu champions de Belgique (en 2015, ndlr).

La saison d’après, on a joué la Ligue des Champions et on s’est qualifié pour les 8es de finale. C’était deux saisons fantastiques.

Avant que je vienne, Stefan (Mitrovic) m’a envoyé des messages pour me dire “Je veux que tu viennes à Strasbourg, car je veux avoir derrière moi un gardien solide”.

– Quelle image aviez-vous du Racing avant de signer ici  ?


– J’ai entendu beaucoup de bonnes choses sur le club avant de venir.

La ville est très belle et j’ai vu quelques vidéos avec les supporteurs… Les gens sont incroyables ici et j’ai hâte de jouer à la Meinau.

– Quel regard portez-vous sur la Ligue 1 ?


– C’est un championnat réputé. Peut-être le deuxième ou troisième meilleur championnat en Europe. C’est aussi pour ça que je suis venu, pour progresser et passer un palier. J’ai 26 ans, je ne suis pas vieux et je veux avancer pas à pas, step by step..

– Physiquement, où en êtes-vous ?


– Je suis prêt. Cela fait quatre semaines que j’ai repris l’entraînement avec Newcastle et j’ai déjà joué 45 minutes lors d’un match amical.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeDim 2 Sep 2018 - 18:57

Matz Sels : "C’est une déception, surtout avant la trêve internationale"
Le nouveau portier du Racing club de Strasbourg s'est exprimé en conférence de presse suite à la défaite de son équipe face au FC Nantes ce samedi soir au Stade de la Meinau (2-3).

Source L'Alsace
Nous avons bien commencé le match et marqué le premier but. Ensuite, nous avons laissé trop d’espaces et l’équipe adverse est revenue dans la partie. À 1-1, il y a peut-être un penalty pour nous (Ndlr : les images montrent plutôt le contraire) et on encaisse le deuxième but tout de suite après, juste avant la mi-temps. À 1-3, on a poussé avec l’aide du public. On a tout essayé pour égaliser. C’est dommage. Après le 1-0, on a trop reculé et ça nous a tués. Depuis le début de saison, on essaie de jouer. On fait plutôt bien les choses. Mais à domicile, il faut prendre les points contre ce type d’équipe. C’est une déception, surtout avant la trêve internationale.
canalracing
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeLun 8 Oct 2018 - 5:56

Zoom sur… - Matz Sels
Matz la muraille

À Angers, Matz Sels a longtemps retardé l’échéance en arrêtant un penalty et en multipliant les parades décisives. Et du même coup, il a éteint les doutes qui l’entouraient encore.
 Un gardien de but qui termine un match en ayant ramassé deux fois le ballon au fond des filets est rarement satisfait. Samedi, à la fin de la rencontre à Angers, Matz Sels n’était donc pas vraiment content de la tournure des événements.

« Comme à Marseille ou face à Saint-Étienne, c’est rageant de se faire rejoindre dans les arrêts de jeu. C’est normal d’être déçu après un tel scénario », exposait le portier belge.

Mais à l’image de ses coéquipiers et de son coach, il reconnaissait in fine que le partage des points était équitable au vu de la physionomie de la rencontre. « En deuxième mi-temps et encore plus en fin de match, ils ont poussé, soulignait-il. Il y a eu beaucoup de centres, ils sont bien passés par les côtés… On a fermé comme on pouvait ».

Et lui le premier. Car Matz Sels a verrouillé sa cage durant une heure. Sans ses prouesses répétées dans les airs comme au sol, le Racing n’aurait pas gardé longtemps son avantage au tableau d’affichage, en particulier en première mi-temps, où il a proprement écœuré les Angevins. Romain Thomas, le défenseur du SCO, était le premier à le souligner.

« À la pause, on s’est dit que ce n’était pas possible d’avoir autant d’occasions et de ne pas marquer », estimait le joueur d’Angers.
En sélection avec les Diables Rouges

Et bien si, c’est possible notamment quand le gardien adverse est dans une forme des grands jours et qu’il bénéficie, en plus, de la baraka qui va avec.

« J’essaie de faire ce que je peux, soulignait assez modestement Matz Sels à l’issue des débats. J’ai eu beaucoup de boulot et arrêter un penalty m’a mis en confiance. Mais surtout, ça a aidé à l’équipe à rester dans le match ».

Cette performance de haute volée a aussi permis de lever les quelques doutes qui entouraient encore le Belge. Pas spécialement fautif depuis le début de saison, pas vraiment décisif non plus… L’international belge faisait bonne impression, mais sans crever l’écran. Or samedi, il a placé la barre très haut sur le terrain d’Angers.

« Avoir un gardien sur qui on peut compter, c’est très important », avançait d’ailleurs le milieu défensif Ibrahima Sissoko.

Mais Matz Sels, qui a rejoint dimanche matin les Diables Rouges, préférait se focaliser sur la suite du championnat plutôt que sur son sort personnel. « À l’avenir, il faudra être encore plus concentré. On a pris un point, on reste dans les top-10, mais si on veut continuer à regarder vers le haut, il faudra faire une série », assène-t-il.

Et Matz Sels aimerait bien en commencer une après la trêve internationale, à la maison, face à Monaco. « Il faudra prendre trois points avec l’aide de notre public », lâche-t-il. En effet les spectateurs de la Meinau peuvent le pousser à se surpasser. Un gardien à la main ferme, comme on l’a vu à Angers…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeSam 20 Oct 2018 - 6:26

« Nous devrons être forts »
Le gardien international belge du Racing, Matz Sels, se méfie du sursaut d’une AS Monaco désormais coachée par Thierry Henry, adjoint chez les Diables rouges il y a une semaine encore.
M atz, une rencontre face à l’AS Monaco est-elle forcément un gros match, même si elle est aujourd’hui classée 18e  ?
– Monaco a changé d’entraîneur. Ça donne toujours de l’énergie. Mais Thierry Henry n’est là-bas que depuis une semaine et ne peut pas changer grand-chose en si peu de temps. De notre côté, nous jouons devant nos supporters. C’est un match important pour rester en milieu de tableau ou, peut-être, regarder en haut du classement.
« Henry est proche des joueurs »
– Thierry Henry a quitté la sélection belge entre le succès de l’autre vendredi contre la Suisse en Ligue des Nations (2-1) et le nul de mardi face aux Pays-Bas en amical (1-1). Ç’a dû être un peu bizarre pour vous, les joueurs ?
– Il voulait rester, mais a signé à Monaco samedi. Ce n’est pas un match contre Henry, mais contre une bonne équipe, avec de bons joueurs. Une équipe jeune qui ne mérite pas de rester en bas du classement. Les Monégasques vont tout faire pour gagner. Sur une action, Falcao peut changer l’équipe à lui tout seul. Nous devrons être forts pour les battre.
– Avez-vous évoqué les déboires de Monaco avec vos partenaires de sélection, les Monégasques Nacer Chadli et Youri Tielemans ?
– Oui. C’est normal. Ils estiment avoir une belle équipe, mais disent aussi que quand tu perds les premiers matches, tu es pris dans une spirale négative et que c’est là que se situe leur problème. Sur les dernières rencontres, ils ont manqué de réussite. Des petits trucs ont tourné en leur défaveur. Ce sont ces petits trucs que le changement d’entraîneur peut leur apporter.
– La dynamique positive du Racing peut-elle vous porter ?
– Jouer à domicile aussi… Le stade va encore être plein et ça va nous aider à nous transcender. Ici, c’est toujours à guichets fermés. C’est incroyable, fantastique. On a déjà pris beaucoup de points à domicile.
– Quand vous partez en sélection belge, vous ne jouez pas. Est-ce compliqué de rester concentré ?
– C’est un honneur pour moi de rejoindre l’équipe nationale, n°1 au classement FIFA (à égalité avec la France, NDLR). Je ne joue pas, mais j’essaie de rester au top. À la limite, je m’entraîne plus dur que si j’étais à Strasbourg. J’ajoute des séances de muscu.
– Avez-vous glissé des infos à Thierry Laurey sur la philosophie de jeu de Thierry Henry ?
– Thierry Henry n’était pas l’entraîneur n°1 en Belgique. C’est Roberto Martinez et c’est lui qui décide comment on joue. Henry, lui, intervenait sur les corners et les coups francs, des choses comme ça. Donc, difficile de parler de ses idées. Mais humainement, il est proche des joueurs.
– Sur un plan personnel, pensez-vous avoir réalisé votre meilleure prestation avec le Racing il y a quinze jours à Angers (2-2) ?
– C’est sûr. J’ai débuté la saison avec la volonté d’aider l’équipe, mais tu ne peux pas être l’homme du match à chaque journée. Contre Angers, j’ai eu beaucoup de boulot. C’est dommage de n’avoir pas gagné et de ne pas compter quatorze points aujourd’hui. On ne méritait pas de gagner, c’est vrai, mais on méritait sans doute mieux contre Saint-Etienne (1-1) ou à Marseille (défaite 3-2). Néanmoins, je suis satisfait de notre début de saison. L’équipe essaie de jouer et le fait bien. Nous devons continuer.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeDim 24 Mar 2019 - 11:54

Matz Sels rentre à Strasbourg
Appelé en sélection de Belgique comme toujours ces derniers mois, le gardien du Racing Matz Sels  a prématurément quitté hier Eden Hazard et ses coéquipiers, victorieux de la Russie jeudi en ouverture des éliminatoires de l’Euro 2020 au stade du Roi-Beaudouin (3-1).

Ce samedi matin, l’Union belge de football a annoncé que le portier strasbourgeois, qui ne figurait pas sur la feuille de match face aux Russes, était forfait pour le déplacement des Diables rouges ce dimanche (20h45) à Chypre à l’occasion du deuxième match de ces éliminatoires.
Elle fait état d’une blessure à l’épaule, sans autre précision. Cette même épaule gauche qui perturbe l’un des meilleurs Alsaciens de la saison depuis son arrêt dans les arrêts de jeu sur une reprise de Claudio Beauvue le 17 février à Caen (0-0).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeMar 9 Avr 2019 - 11:33

Zoom sur Matz Sels Essentiel Sels
Le gardien strasbourgeois Matz Sels, auteur d’une performance de haut vol dans les buts dimanche au Parc des Princes, confirme journée après journée son excellente saison.
 Ces derniers jours, on a beaucoup parlé de Bingourou Kamara. À raison, car le gardien numéro 2 du Racing a presque gagné à lui seul la coupe de la Ligue.

Les noms d’Anthony Gonçalves et de Nuno Da Costa, six buts à eux deux en deux rencontres de Ligue 1, ont aussi tourné en boucle.

Mais dans cette liste des hommes en forme du moment au Racing, il ne faudrait pas oublier Matz Sels. Car dimanche soir, au Parc des Princes, le gardien belge a une nouvelle fois réalisé une performance de haut niveau. De très haut niveau même...

« Prendre ce deuxième but, c’est dommage »

Pas trop sollicité en première mi-temps – si ce n’est sur ce centre tir fuyant de Dagba, juste avant la pause – l’international d’outre-Quiévrain a sorti le grand jeu en seconde période.

Il s’est notamment imposé deux fois devant Mbappé (81e , 85e ) et a eu ce brin de chance nécessaire à tout portier, sur ce ciseau de Dani Alves qui a heurté la transversale (69e ). Suffisant pour être “élu homme du match” par le diffuseur télé du dimanche soir.

Mais pas de quoi faire perdre son flegme habituel au Flamand. « Je suis très content, c’est sûr. Si tu m’avais dit avant ce match qu’on prendrait un point, j’aurai signé tout de suite. Mais prendre ce deuxième but à, je ne sais plus, cinq ou six minutes de la fin du match (huit exactement, ndlr) , c’est dommage ».

Matz Sels est ainsi : perfectionniste. Et à l’instar de ses coéquipiers, il nourrissait un petit regret de ne pas avoir pris les trois points au Parc des Princes.

Et pas la peine d’essayer de lui parler de sa performance personnelle (5 arrêts totalisés): comme d’habitude, il a préféré botter en touche, préférant évoquer le collectif strasbourgeois. Voire, ses adversaires...

« Quand Mbappé et Draxler sont entrés sur le terrain (à la 60e minute du match, ndlr) , cela a donné beaucoup plus d’énergie aux Parisiens, analysait le portier à la sortie des vestiaires. Mbappé a beaucoup de qualités, c’est sûr, il a de la vitesse, il accélère le jeu. »

Et Matz Sels d’ajouter : « On n’a pas laissé beaucoup d’occasions, mais on en a laissé quand même. Et finalement Paris a réussi à revenir, mais je suis très fier de mon équipe ».
« Il faut continuer sur cette route »

Et fier, l’international l’est d’autant plus que le Racing vit un rêve éveillé ces derniers jours : une victoire en coupe de la Ligue face à Guingamp, un succès à la Meinau face à Reims (lors de la 30e journée de Ligue 1) et ce match nul, donc, au Parc des Princes, dimanche soir.

Mais quand on lui demande comment il savoure cette semaine tout simplement exceptionnelle, Matz Sels se contente de sourire sans s’extasier outre mesure.

« Encore une fois, je suis très fier de mon équipe, car ce sont de supers résultats, répète-t-il. Mais il reste sept matches et il faut continuer sur cette route. »

Idem quand on lui rappelle que le Racing Club de Strasbourg est la seule équipe de Ligue 1 à ne pas avoir perdu face à l’ogre parisien. « Si, on a perdu, il y a quand même eu la Coupe (de France, avec une défaite 2-0 à la clé au Parc, le 23 janvier)  », rétorque-t-il à ceux qui s’emballent.

Avant de reconnaître, tout de même que « c’est vrai qu’en championnat on est les seuls  (à ne pas avoir perdu face au PSG)  ».

Les effusions de joie lui ressemblent peu. Matz Sels est comme cela : d’une sérénité et d’une “zénitude” absolue, que son équipe soit tout en bas ou tout en haut de l’affiche.

Mais d’ici la fin mai, à l’heure de dresser un bilan de cette saison 2018/2019, il ne faudra pas oublier tout ce que le Belge a fait pour les siens. Car si le Racing est aujourd’hui 9e  de Ligue 1, c’est aussi (et beaucoup) grâce à lui.

On a eu un peu de réussite, avec mon ami Choupo-Moting (sic) qui s’est pris pour un défenseur strasbourgeois. C’est sympa pour nous. Je n’ai pas compris !
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeDim 16 Juin 2019 - 19:25

Matz Sels élu meilleur joueur de la saison 18/19
Un quasi sans faute pour la première saison du gardien flamand, élu meilleur joueur du Racing par nos internautes avec 38,1% des suffrages.
À 27 ans, Matz Sels a peut-être atteint la plénitude de ses moyens. Grand travailleur, l’international belge s’est illustré tout au long de la saison, participant grandement aux bons résultats de son équipe en Championnat. Un talent sûr qui l’installe déjà parmi les grands gardiens de l’histoire du club. Il aurait participé à toutes les rencontres de Ligue 1 Conforama si le dernier match à Nantes n’avait pas été « offert » à son collègue Eiji Kawashima.
Si les progrès défensifs du Racing ne sont pas le seul fait de son gardien, Matz Sels n’est pas étranger à cette constatation : en 2018/19, Strasbourg a encaissé 19 buts de moins que la saison précédente (48 contre 67).
SO
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeVen 12 Juil 2019 - 12:11

Interview de l’international belge du Racing, Matz Sels « On doit confirmer une belle saison en se qualifiant en Ligue Europa »
Matz Sels est capable d’échanger avec l’environnement néerlandophone. Mais loin des questions linguistiques, le gardien flamand est complètement immergé dans des réalités sportives. Le stage de Venlo est un moment essentiel dans la saison à ses yeux.

Citation :
Quelles sont vos impressions sur ce stage d’avant-saison?
Le premier jour, le terrain d’entraînement n’était pas top top, mais on a trouvé immédiatement une solution. Pour moi, cette période est très importante. C’est à ce moment que tu dois te construire la meilleure condition physique possible. Et il y a aussi l’importance d’être ensemble. J’aime les stages. Ça marque le début de la saison, c’est là que tu crées de la cohésion entre les joueurs, que tu intègres les nouveaux et que tu te prépares pour tout ce qui va suivre.
Citation :
Votre avant-saison est un peu chamboulée par un premier match officiel qui arrive bien vite. Est-ce perturbant?
On commence plus tôt cet été, c’est vrai, mais c’est le foot, c’est normal. On se prépare sur cinq à six semaines habituellement. Là, il y en aura quatre. Mais il n’y a rien de grave. Par rapport aux vacances qu’on a eues, c’est suffisant. Il est important qu’il y ait une coupure, au niveau mental. Ne pas être au club, ça fait du bien à la tête. J’ai été en sélection alors qu’on avait réussi une belle saison avec Strasbourg. Mais ce sont des bons moments à passer avec tous les internationaux belges. On est très soudé, il y a toujours un grand plaisir à être ensemble, à partager.
Après, il y a eu les vacances. Mais quand tu coupes, tu restes occupé d’un point de vue athlétique. Tu ne veux pas perdre tout ce que tu as accumulé avant. En Angleterre, par exemple, la coupure est plus longue et tu perds beaucoup. Après, on sait que la saison qui nous attend va être dure.
Citation :
Pourquoi?
Il y a quelque chose de très important à jouer. Et ça commence le 25 juillet, dans deux semaines. C’est une chance de pouvoir jouer la coupe d’Europe. Il y a beaucoup de joueurs qui ne l’ont jamais disputée. On doit confirmer une belle saison en se qualifiant en Ligue Europa. Ça peut être chaud avec beaucoup de matches à disputer. Mais j’aime ça. J’aime beaucoup m’entraîner mais alterner deux matches par semaine, jouer, récupérer et affronter des adversaires différents, c’est quelque chose de spécial. Ça va être dur mais pour y arriver, on doit être prêt dès ce deuxième tour éliminatoire.
Citation :
Individuellement, étant donné que vous avez débuté votre préparation une semaine après les autres, vous considérez-vous en retard?
J’ai effectivement besoin encore de quelques jours. Il me faudra encore des matches pour être au top. Je peux encore être mieux et c’est pour ça que ce stage est très important pour moi. Après, le travail concerne tout un groupe. On doit s’élever au niveau de notre condition pour pouvoir répondre tactiquement après.
Citation :
La suite à venir vous conduira à affronter le Standard de Liège en match amical. Est-ce un clin d’œil que vous appréciez ?
Je connais quelques joueurs, ça va être un match difficile mais après, les matches de préparation, ce n’est pas important en termes de résultats. Les victoires, les défaites, ça ne change rien. Un été, j’étais dans une équipe et on avait fait 1-0 contre une équipe de quatrième division avec des défaites derrière. Et à la fin de la saison, on a fait champion. L’important, c’est d’essayer d’autres choses.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeMer 24 Juil 2019 - 14:33

Matz Sels : « Chaque but va compter »

À 27 ans, Matz Sels fait partie des joueurs du Racing qui ont déjà connu des matches de Coupe d’Europe. Une expérience non négligeable au moment d’affronter le Maccabi Haïfa au deuxième tour de qualification de la Ligue Europa. Entretien.

Matz, quel bilan fais-tu de cette préparation estivale raccourcie ?

Personnellement, je me sens très bien. C’est vrai que la préparation a été plus courte que d’habitude notamment pour les internationaux. Je n’ai joué que deux matches de pré-saison sans avoir beaucoup de travail durant ces rencontres mais cela signifie que l’équipe a bien défendu. En disputant les tours de qualification de la Ligue Europa, nous savions que la saison démarrerait plus tôt. Nous avons bien travaillé afin d’être prêts pour les matches à venir.

L’ossature de l’équipe étant restée la même notamment sur le plan défensif, est-ce un avantage au moment d’être compétitifs rapidement ?

Cette stabilité est un avantage pour les automatismes. On a déjà certains repères de l’an dernier. Il y a aussi Alex (Djiku) et Jean-Jean (Bellegarde) qui sont arrivés pour renforcer l’effectif. Ils ont démontré lors des matches amicaux qu’ils s’étaient déjà bien intégrés et qu’ils allaient nous apporter un plus.

Du fait de ton expérience européenne (11 matches de Ligue des Champions), certains coéquipiers t’ont-ils demandé quelques conseils avant d’aborder cette double confrontation ?

Même s’ils n’ont pas tous joué des matches européens, ils ont la chance d’évoluer dans un championnat de qualité. En France, tu affrontes des équipes comme le Paris Saint-Germain, Lyon, Marseille et d’autres qui sont rompues aux joutes européennes. On connaît l’exigence du haut-niveau. Affronter de telles équipes chaque week-end permet de mieux gérer la pression avant un rendez-vous européen. Je souhaite simplement que l’on fasse quelque chose de beau pour notre public.

Quel est ton meilleur souvenir des matches européens que tu as disputés ?

Mon premier match de Ligue des Champions reste évidemment un souvenir marquant. C’était avec La Gantoise face à Lyon en phase de poules. En plus, j’avais arrêté un penalty de Lacazette en fin de match nous permettant de garder le point du nul (1-1). C’était le premier point dans l’histoire de La Gantoise en Ligue des Champions. Au final, on avait atteint les 8es de finale et pour un club belge, c’est un exploit.

Le parcours européen de La Gantoise auquel tu participé en 2015-2016 peut-il être une source d’inspiration ?

C’est différent. C’était la Ligue des Champions et on débutait directement en phases de groupes. Là, on a possiblement six matches pour intégrer les groupes. C’est encore loin mais on va tout faire pour y arriver. Ça commence jeudi face au Maccabi Haïfa.

Personnellement, ces matches-là t’ont ils fait grandir ?

Oui, définitivement ! Que ce soit en Ligue des Champions ou avec l’équipe nationale, cela te permet de voir tout le travail nécessaire pour être performant au très haut-niveau. Quand tu y goûtes, tu fais tout pour le retrouver ou y rester.

Que connais-tu du Maccabi Haïfa ?

Je connais bien un de leurs défenseurs Rami Gershon avec qui j’ai joué à La Gantoise. On continue d’échanger de temps en temps. Il m’a dit que son équipe était très motivée. Ils ont déjà disputé deux matches officiels à l’occasion du premier tour de qualification de la Ligue Europa. C’est un adversaire compliqué mais si tu veux jouer l’Europe il n’y a pas de matches faciles. 

Quels sont les ingrédients à mettre en place ?

Chaque but va compter. Tu ne peux pas te permettre une contre-performance sinon c’est l’élimination contrairement au championnat où tu peux toujours te dire que tu te rattraperas sur le match suivant. Pour ce premier match, l’idéal serait de garder notre cage inviolée. Au contraire, à nous de marquer pour prendre un avantage avant le retour. Il faudra jouer notre jeu avec le soutien du public. Avant de penser au match retour, il faut déjà penser à faire le meilleur résultat possible à la Meinau.

Les fortes chaleurs annoncées peuvent-elles avoir un impact ?

Ce sera un facteur important à prendre en compte. Après, s’il fait chaud ce sera pour les deux équipes. Il faudra surtout penser à s’hydrater régulièrement.

Hâte de retrouver enfin la Meinau ?

Évidemment ! La saison dernière, nous avons quasiment joué tous nos matches à guichets fermés. Les tifos que l’on a pu voir avant les rencontres nous ont, à chaque fois, donné une énergie supplémentaire. Ici, il y a une atmosphère particulière et ça aide vraiment l’équipe. Même quand on est menés au score, les supporters continuent de nous encourager et de pousser. C’est positif pour nous. J’adore jouer à la Meinau !
SO
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 5:58

dna a écrit:
Matz Sels, le gardien qui veut tirer le Racing vers le haut
S’il est un garçon au Racing qui est irréprochable depuis le début de la saison, c’est bien Matz Sels. Le gardien belge (27 ans) veut désormais montrer aux siens le chemin d’un premier succès en championnat, ce vendredi (20h45) contre Nantes.
Son attitude n’était pas passée inaperçue, samedi dernier au Parc des Princes. Après que Neymar eut exécuté son retourné acrobatique dans les arrêts de jeu, geste de grande classe qui a permis au PSG d’arracher la victoire (0-1), Matz Sels a enlacé la star brésilienne et posé sa main gantée sur sa tête pour lui glisser quelques mots à l’oreille.

« Je dis à Neymar : “ Bravo, c’est un beau but, mais maintenant, joue encore un peu, s’il te plaît ”. »


Comme si le gardien s’inclinait respectueusement devant le talent du phénomène. « D’un centre qui n’était pas bon, il en a fait quelque chose d’extraordinaire, raconte le Flamand, pris à contre-pied sur l’action venue de la droite. Je lui ai dit quelque chose du genre : “OK, bravo, c’est un beau but, mais maintenant, joue encore un peu, s’il te plaît.” Ben oui, il restait un peu de temps. On ne sait jamais, ça aurait pu nous permettre d’égaliser ! »

Le Racing n’a plus eu l’occasion de revenir au score et a fini par rentrer fanny. L’homme orange des Bleus, en grand compétiteur qu’il est, s’en est trouvé fort marri.

C’est que Sels avait fait proprement le boulot en repoussant fermement les essais de Neymar, Herrera et Di Maria dans le dernier quart d’heure. « On avait tout fait pour préserver le match nul, précise-t-il. Je m’étais dit que ça allait tenir. C’est comme ça, le foot. On a aussi déjà gagné des matches en marquant dans le temps additionnel. Il faut l’accepter. »

Le problème est que son équipe n’en gagne pas beaucoup, des matches, ces temps-ci. Si l’on excepte les succès durant la précampagne européenne – quatre sur six –, le Racing n’en a toujours pas retrouvé le chemin en cinq rencontres de championnat.

Sans les exploits de son Diable Rouge, le bilan de trois points pour autant de matches nuls serait même encore plus maigrichon. Il suffit de se rappeler de sa parade en fin de rencontre devant le Messin Niane (1-1, 1re journée), ou encore de ses multiples sauvetages face aux Monégasques Ben Yedder et Slimani (2-2, 4e journée), pour se convaincre que Stefan Mitrovic et l’arrière-garde strasbourgeoise, parfois têtes en l’air, lui doivent beaucoup.

Les spectateurs de la Meinau lui savent aussi gré d’avoir grandement contribué au plus bel exploit de ce début de saison – la victoire au match aller du barrage de Ligue Europa contre l’Eintracht Francfort (1-0), avant la déception du retour (0-3) –, grâce à un épatant réflexe face au Japonais Kamada.

« Je ne suis pas inquiet »


Cela commence à faire beaucoup pour un seul homme, qui ne peut éternellement endosser le costume de super-héros. En garçon poli et discret, Sels préfère minimiser son implication personnelle et évoquer les vertus du travail collectif, lui qui s’inflige au quotidien une charge élevée, étant souvent le dernier à quitter le terrain d’entraînement ou la salle de “muscu”.

« Je ne suis pas inquiet, ne cesse-t-il de répéter. On n’a pas bien commencé le championnat, parce que le calendrier est très difficile. Pour l’instant, il n’y a pas de problèmes. Une victoire nous permettrait de remonter autour de la douzième place. »

Matz Sels veut croire que son équipe s’en rapproche à grands pas. Si possible dès vendredi soir (20h45), avec la venue de Canaris nantais qui gazouillent au pied du podium, avec déjà dix points au compteur et seulement trois buts encaissés.

« C’est une équipe solide, mais on a aussi nos arguments, insiste-t-il. Je pense à nos jeunes qui commencent à trouver le bon rythme, comme Mohamed Simakan ou Jean-Ricner Bellegarde, des joueurs tout “frais” qui sont déjà décisifs et qui vont être amenés à devenir importants dans l’effectif. »

Concernant l’actuelle disette offensive – trois buts inscrits, contre six encaissés –, l’ex-gardien de La Gantoise et d’Anderlecht refuse de céder au pessimisme, en adoptant le même discours que son coach Thierry Laurey. « Je ne m’énerve pas car on se crée suffisamment d’occasions pour gagner, c’est le plus important, martèle-t-il. Le reste va venir. Si maintenant on ne parvenait jamais à être dangereux devant le but, je serais plus inquiet. » De toute façon, le garçon de 27 ans n’est pas du genre à paniquer. Celui qui est venu à Strasbourg voilà un an dans l’idée de s’installer et de pouvoir concurrencer, à terme, Thibaut Courtois et Simon Mignolet en équipe de Belgique, a de hautes ambitions.

« Le but, pour moi comme pour les autres, est d’approcher le plus souvent possible le très haut niveau, comme ça a été le cas à Francfort. À chaque fois que je suis appelé en sélection, aussi, ça me donne plus d’énergie pour travailler. Tout cela passe par de bonnes performances avec le Racing. »

C’est donc « sans pression ni tension » que l’homme aux onze apparitions en Ligue des champions va tenter de guider les siens vers un premier succès sur la scène domestique, demain à la Meinau, « parce que l’on a besoin des trois points ». En étant convaincu qu’il n’y aura pas à chaque fois un Neymar pour placer un retourné dans les arrêts de jeu.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeMar 1 Oct 2019 - 6:05

dna a écrit:
Zoom sur… | Le gardien belge du Racing Sels, encore décisif, une fois, puis deux, puis trois…
Le gardien du Racing rapporte des points à son équipe. À la louche, on en comptabilise déjà six depuis le début de la saison, dont deux précieux contre Montpellier, dimanche à la Meinau (1-0). L’international belge estime simplement faire son boulot.
C’est un concert de louanges qui a résonné dans les coursives de la Meinau, dimanche à l’heure du bilan. Alsaciens et Héraultais s’y sont mis en chœur pour chanter les exploits de Matz Sels, l’homme du match, un héros si discret.

« On est super fier et super content d’avoir un gardien pareil, entonne Thierry Laurey. Il a montré l’exemple à tout le monde et la voie à suivre. Avoir un gardien comme ça, ça donne beaucoup de force à ses partenaires. »

Un peu plus loin, c’est Ludovic Ajorque qui enchaîne. « Matz, on le connaît, on voit comment il s’implique à l’entraînement, sourit l’auteur du but de la victoire. Il compte parmi les tout meilleurs gardiens du championnat ! »

Daniel Congré, le défenseur de Montpellier, a aussi souligné l’état de grâce du Belge de 27 ans. « On avait les munitions pour revenir dans le match (après l’ouverture du score d’Ajorque) , mais il repousse le penalty et fait trois arrêts décisifs… »

« Détourner le penalty, ça donne de l’énergie à l’équipe »

Le tournant se situe donc dans les arrêts de jeu de la première période, quand Sels s’oppose à Petar Skuletic, l’attaquant serbe venu exécuter la sanction à la suite d’une faute dans la surface de Mohamed Simakan. « C’est mon travail, expose sobrement le Flamand. Il était très important avant la pause de garder l’équipe dans son match. Tu ne sais pas ce qui peut arriver en deuxième mi-temps. Détourner le penalty, ça donne de l’énergie à l’équipe. »

Les Strasbourgeois peuvent alors lui tomber dans les bras. Seul Dimitri Lienard trouve quelque chose à redire. « Matz peut craquer par moments, se marre le trublion du milieu de terrain. Il arrête le penalty puis envoie une grande chandelle devant, au lieu de garder la balle. Je lui ai dit : “Eh ! Calme !” Il doit nous apporter plus de maturité… »

Chambreur, Lienard sait bien que son portier est irréprochable. « J’aimerais revoir à la télé l’arrêt qu’il fait devant Camara (à la 90e , sur un retourné acrobatique). Franchement, c’est la grande classe ! »

Il convient aussi d’ajouter le duel remporté face à Andy Delort quelques minutes plus tôt pour compléter la prestation de Sels. Et de se souvenir des parades les plus marquantes depuis le début de saison pour mesurer son écot au capital points : celles devant le Messin Niane (1-1, 1re journée), face aux Monégasques Ben Yedder et Slimani (2-2, 4e journée), ou encore dans les pieds du Nantais Blas (2-1, 6e journée).

Seul Neymar a eu raison de lui, à la faveur d’une incroyable bicyclette au Parc des Princes… Au final, tout cela pèse bien six points sur la balance alsacienne, qui en compte neuf au total.

De quoi amplement rentabiliser le gros investissement du Racing à l’été 2018 – quelque 4 millions d’euros –, pour s’attacher les services de l’ex-portier de la Gantoise et d’Anderlecht, qui s’était un peu perdu du côté de Newcastle.

Naturellement, Sels endosse un costume de leader, en dépit d’un français parfois hésitant. « Il était frustré à Lille parce qu’on avait pris des buts largement évitables (défaite 2-0) , raconte Thierry Laurey. Il était vraiment déçu du résultat. Il avait parlé dans le vestiaire pour mobiliser tout le monde contre Montpellier. »

« J’ai mis l’alarme au bon moment ! »

L’intéressé confirme, sans en faire des tonnes ni chercher à se mettre en avant : « Oui, j’étais un peu fâché contre Lille. On n’a pas fait les efforts nécessaires. C’est normal, de temps en temps tu dois réveiller l’équipe. J’ai mis l’alarme au bon moment !»

L’alarme en question doit rester active au moins jusqu’à samedi prochain. « On a un match encore très important à disputer avant la trêve internationale, sur le terrain de Dijon, complète Sels. J’espère que l’on va pouvoir y faire quelque chose de bien. »

Ensuite, le Diable Rouge rejoindra sa sélection pour deux matches qualificatifs à l’Euro – contre Saint-Marin et le Kazakhstan – dans un rôle de l’ombre derrière Thibaut Courtois et Simon Mignolet.

Mais à force d’enchaîner les performances avec le Racing, celui dont le contrat court jusqu’en 2022 va bien finir par prendre du galon, que ce soit en sélection ou dans un club plus huppé. « C’est un très bon gardien, jeune, qui peut encore réaliser des progrès, assure Thierry Laurey. Bosser, c’est sa marque de fabrique. J’espère qu’on le gardera longtemps. »

Tôt au tard, Matz Sels va bien finir par prendre son envol, une fois. Avant cela, s’il peut encore sauver son camp, plein de fois…
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeMar 15 Oct 2019 - 15:02

butfootball a écrit:
l’espoir déçu de Matz Sels avec la sélection belge
Matz Sels, le gardien de but du RC Strasbourg, n’a toujours pas connu sa première sous le maillot de la Belgique.

S’il multiplie les prestations remarquables sous le maillot du RC Strasbourg, Matz Sels n’a pas encore eu droit à la consécration internationale. Régulièrement appelé en sélection belge avec Thibaut Courtois et Simon Mignolet, le compteur de Sels reste toutefois bloqué à zéro sélection.

Pendant cette trêve internationale d’octobre, il semble pourtant que Sels a eu de bonnes raisons d’y croire. Mignolet absent pour cause de paternité, Roberto Martinez aurait été tenté, pour le déplacement au Kazakshtan, d’offrir sa première cape au portier alsacien.

Bien que relayée par plusieurs médias étrangers, cette information n’a pas été confirmée à l’annonce des compositions d’équipe puisque Sels était bel et bien sur le banc, prêt à suppléer l’inamovible Thibaut Courtois. Une occasion en or loupée par le portier du RC Strasbourg ?
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeMar 15 Oct 2019 - 15:12

directracing a écrit:
La cote de Matz Sels monte en flèche !
Auteur d'un début de saison de très grande qualité, l'actuel gardien du Racing club de strasbourg, Matz Sels, séduit actuellement de nombreux observateurs du ballon rond. Numéro 1 avec le Racing, numéro 2 avec la Belgique suite à l'absence de Mignolet, la cote du portier strasbourgeois atteint son plus haut niveau de sa carrière. En effet, sur le site transfermarkt on voit sa valeur marchande grimper à 7 millions d'euros. Il faut remonter à son transfert de La Gantoise vers Newcastle pour voir ce montant dépasser les 6 millions d'euros (6,5 exactement). À titre de comparaison, l'ancien gardien de Liverpool, Simin Mignolet, voit sa valeur marchande à 8 millions d'euros. Dans le championnat de France, Matz Sels ne se situe qu'à la 11ème place en terme de valeur. Bien évidemment il ne s'agit que d'un classement fictif avec des valeurs approximatives, mais si Matz Sels enchaîne les performances, celui-ci pourrait s'installer durablement dans le haut du classement des meilleurs gardiens de la Ligue 1 !
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1628
Date d'inscription : 07/10/2017

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeMar 15 Oct 2019 - 20:32

Il a le niveau mondial à l'aise quand on voit Mandanda.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeVen 18 Oct 2019 - 13:59

dna a écrit:
L’OM surveillait Sels

Les performances de Matz Sels avec le Racing n’étonnent pas Stéphane Cassard. La piste de l’ancien dernier rempart de Lierse, la Gantoise et Anderlecht aurait d’ailleurs peut-être été activée par le club phocéen s’il n’avait quitté Gand pour Newcastle à l’été 2016, au moment où Steve Mandanda rejoignait Crystal Palace. Un an plus tard, l’international français est rentré à Marseille et la porte s’est fermée.

« Je connais Matz Sels depuis longtemps, développe l’ex-gardien strasbourgeois. Jean-Philippe Durand (l’ancien milieu de terrain et ex-responsable de la cellule recrutement de l’OM) me l’avait signalé pratiquement dès mon arrivée à Marseille en 2014. Il m’avait dit avoir vu un très bon gardien en Belgique. J’ai regardé tous ses matches, apprécié ses qualités, mais il est alors parti en Angleterre. J’ignore pourquoi il n’y a pas réussi, mais il confirme à Strasbourg tout le bien qu’on pensait de lui à l’époque. »
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15338
Age : 73
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeVen 18 Oct 2019 - 18:32

Le gardien de Strasbourg, Matz Sels (27 ans, 9 matchs en L1 cette saison), a prolongé son contrat de deux années supplémentaires ce vendredi. Le portier belge est désormais lié au club alsacien jusqu'en juin 2024. Très performant depuis son arrivée en 2018 pour 4 millions d'euros, l'ancien joueur de Newcastle s'est imposé comme l'un des meilleurs à son poste dans le championnat de France.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeVen 18 Oct 2019 - 18:56

Bonne nouvelle.
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15338
Age : 73
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeVen 18 Oct 2019 - 19:01

Un bon recrutement au mercato serait bienvenu !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeVen 18 Oct 2019 - 19:25

Marius a écrit:
Un bon recrutement au mercato serait bienvenu !

Vu la situation actuelle du racing Marius il tout intérêt de recruter, mais pas n'importe quoi.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeLun 11 Nov 2019 - 5:38

dna a écrit:
gardiens en sélection
Comme lors de la précédente trêve internationale, deux gardiens du Racing ont été appelés en sélection nationale. Auteur d’un tonitruant début de saison, Matz Sels a de nouveau été convoqué avec la Belgique pour disputer les deux derniers matches éliminatoires de l’Euro 2020, samedi (18h) à Saint-Pétersbourg pour y affronter la Russie puis le mardi 19 (20h45) contre Chypre.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1628
Date d'inscription : 07/10/2017

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeLun 11 Nov 2019 - 14:13

Lui ça m'étonnerait qu'il reste la saison prochaine mais sait-on jamais ?
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeLun 11 Nov 2019 - 14:21

Lacuesta a écrit:
Lui ça m'étonnerait qu'il reste la saison prochaine mais sait-on jamais ?

Je suis un peu de t'on avis, sauf si le racing lui augmente son salaire.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeSam 25 Jan 2020 - 5:14

dna a écrit:
Matz Sels: « J’aime quand il y a beaucoup de travail à faire »
Matz Sels, le gardien international belge du Racing, s’attend à être sollicité par l’attaque monégasque, la deuxième du championnat derrière celle du PSG, ce samedi soir sur la pelouse de Louis-II. Mais ça tombe bien, le dernier rempart du Racing aime ça.
Il y a un peu plus d’un an, Matz Sels avait vécu une soirée somme toute tranquille sur la pelouse monégasque. Le Racing avait en effet torpillé le club de la principauté (1-5), précipitant la chute de Thierry Henry, éjecté du banc pour laisser place au revenant Leonardo Jardim. Onze mois plus tard, ce dernier a de nouveau été remplacé, mais l’ASM a retrouvé des couleurs. De quoi accroître la vigilance du gardien du Racing.

Matz, les deux dernières rencontres contre l’AS Monaco ont été riches en buts (*). Faut-il s’attendre à un scénario identique samedi ?


On ne peut pas regarder ce qu’il s’est passé l’année dernière ou en début de saison, parce que cette équipe a beaucoup changé. Sur les dernières semaines, ils sont très forts. Ils ont pris beaucoup de points, ils ont fait des bons résultats, comme contre le PSG (3-3 au Parc le 12 janvier, NDLR). Mais bon, c’est avant tout un match qui va être important pour nous parce que le programme des deux, trois prochaines semaines va être très difficile. Alors, peut-être que demain (samedi) c’est un match clé. Si on peut obtenir un bon résultat, ça peut être parfait pour le reste de la saison, pour regarder vers le haut.

Est-ce que pour vous Monaco est encore en lice pour accrocher une qualification en Ligue des champions ?


Toutes les équipes sont encore proches dans le Top 10, après vingt matches, ce n’est presque pas normal. Mais, on se concentre d’abord sur nous, pour chercher des bons résultats et ne pas avoir à regarder vers le bas du classement.

Pour un gardien, c’est forcément particulier d’affronter Monaco et son attaque…


J’aime les grands matches, quand il y a beaucoup de travail à faire. C’est toujours bien pour un gardien de montrer à tout le monde, ce qu’il sait faire.

Le Racing enchaîne les matches à l’extérieur. Comment le groupe vit cette situation ?


C’est un peu bizarre, mais ça ne change rien du tout aux objectifs de l’équipe. Le but, c’est d’essayer de gagner chaque match, d’aller le plus loin possible en Coupe. Les deux semaines à venir avec les matches en milieu de semaine, ça va être un peu plus dur. Il faudra prendre assez de repos pour être à 100 % sur chaque match. Mais ça ne sera pas une excuse de dire qu’on les joue tous à l’extérieur.

« C’est possible de faire mieux que la saison dernière »

Le Racing pourrait faire un grand pas vers le maintien en cas de bons résultats dans les prochains matches. Vous y pensez ?

Moi, je suis très ambitieux et je ne pense pas au maintien, je veux toujours regarder vers le haut. Je ne dis pas qu’on peut viser l’Europa League, mais c’est possible de faire mieux que la saison dernière. On doit essayer de tout donner pour les gens qui supportent Strasbourg.

Vous estimez que l’équipe est plus forte cette saison ?


L’équipe n’est plus la même, certains sont partis, d’autres sont arrivés. On a atteint la trêve avec 27 points, c’est mieux que l’an dernier au même moment. On doit essayer de faire mieux (en fin de saison). Pour moi, c’est possible.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeJeu 27 Fév 2020 - 5:10

dna a écrit:
Matz Sels regarde en avant
Matz Sels, le gardien international belge qui fêtait ses 28 ans ce mercredi, avait réalisé une prestation de grande classe lors du match aller fin septembre à la Meinau contre Montpellier (1-0). L’intéressé n’a pas oublié, mais il préfère se focaliser sur l’avenir, à court et moyen terme.
Il y a des matches où il est plus facile pour un gardien de garder sa cage inviolée. Contre Reims par exemple, le 9 février dernier à la Meinau (3-0), Matz Sels n’avait subi aucun tir cadré et n’avait eu qu’un centre à capter pour se chauffer les gants (70e ).

Samedi, le Belge n’a pas eu grand-chose à faire non plus contre Amiens – si ce n’est cette parade sur l’unique frappe cadrée picarde, signée Kakuta (57e ) –, mais cette fois son clean sheet (le 4e à la Meinau cette saison) ne s’est pas accompagné d’un succès.

La faute à un Régis Gurtner à la parade sur cette volée du gauche d’Alexander Djiku. « C’est un bel arrêt surtout parce que c’est dans le temps additionnel, salue confraternellement son vis-à-vis strasbourgeois. Ça sauve un point pour son équipe, c’est déterminant. Sans cela, on le gagne ce match. »

« Si on veut rester dans le top 6, on doit essayer de prendre des points là-bas »


Décisif, Matz Sels l’avait particulièrement été lors du match aller contre des Montpelliérains que le Racing retrouve ce samedi. C’était à la Meinau, le 29 septembre lors de la 8e journée et si le Racing s’était imposé 1-0, c’était autant dû à la tête rageuse de Ludovic Ajorque qu’à la prestation XXL du Diable Rouge.

Cet après-midi-là, il avait détourné un penalty de Petar Skuletic dans les arrêts de jeu de la première période et finit d’écœurer les hommes de Michel Der Zakarian en enlevant in extremis la reprise de Souleymane Camara (90e ).

« Un penalty, il y a toujours un peu de chance. C’était un match vraiment important pour nous parce que si on perdait, on était presque dernier. J’avais essayé de bien faire pour l’équipe, glisse avec humilité Matz Sels. Mais c’était il y a plus de quatre mois et tu ne peux pas passer ton temps à regarder derrière. Maintenant, on peut regarder un peu en haut et si on veut rester dans le top 6, on doit essayer de prendre des points là-bas. »

Samedi, le point du match nul contre Amiens a permis aux Racingmen de passer devant Montpellier au classement, les Héraultais glissant à la 9e place après leur défaite à Angers (1-0). Les Strasbourgeois, qui ont pris dix points lors de leurs cinq derniers déplacements, veulent entretenir cette dynamique chez un rival direct pour une place dans la première moitié du tableau.
« Le coup pris contre Brest, ça a réveillé toute l’équipe »

« On doit continuer à regarder en avant. On a laissé filer des points contre Amiens et si on veut rester vraiment haut dans le classement, on doit les reprendre à l’extérieur », insiste un Matz Sels certain que la solidité affichée désormais sur la route – et globalement en défense – est paradoxalement née de ce 5-0 reçu sur la pelouse de Brest et qui ne veut décidément pas s’effacer des têtes strasbourgeoises.

« C’est peut-être un peu drôle de le dire, mais le coup pris contre Brest, c’était bien, ça a réveillé toute l’équipe. Depuis ce match, on défend plus fort et on est mieux au classement », souligne à raison Matz Sels. Le Racing est tout simplement troisième avec 20 points pris sur la période qui a succédé au naufrage brestois.

Mais pour « finir la saison dans le top 8 et pourquoi pas un peu plus haut », comme il le glisse en souhait de ses 28 ans, le gardien n’oublie pas que la route est encore longue. « Il reste douze matches. La saison dernière aussi, on était bien au même moment (8e avec 37 points, NDLR) et on n’avait pas gagné beaucoup de matches après. Mais je pense que c’est possible de faire mieux avec notre groupe. »

Cette année, il n’y aura pas de finale de coupe pour “polluer” les esprits. Et si le Racing maintient le cap, Matz Sels pourra peut-être imaginer un été européen avec les Diables Rouges. « Ce n’est pas moi qui décide ça… Mais si une équipe fait une bonne saison, le sélectionneur doit se dire normalement que le gardien a fait une saison correcte », sourit l’actuel troisième gardien de cette génération belge dorée qui n’aborde plus un Euro « pour juste espérer sortir du premier tour ».
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeLun 8 Juin 2020 - 5:13

dna a écrit:
Matz est décidément brillant
Le gardien international belge Matz Sels, qui a disputé dans leur intégralité les 27 rencontres du Racing en cette saison 2019-2020 de Ligue 1 écourtée par l’épidémie de Covid-19, a encore hissé son niveau après un premier exercice déjà réussi.
Il ne les connaît pas encore personnellement, mais Stéphane Cassard ne tarit déjà pas d’éloges sur les trois gardiens qu’il coachera dès le 29 juin lors de la reprise de l’entraînement.
«C’est bien d’avoir un tel niveau à sa dispostion»


L’ancien portier du Racing (2004-2010), qui vient d’intégrer le staff alsacien comme entraîneur de ce poste si spécifique jusqu’en 2022, aura sous la main «trois très bons gardiens, avec le petit (Bingourou) Kamara, Matz (Sels) et Kawa (Eiji Kawashima). Je ne les ai pas rencontrés, mais je connais leurs qualités, car ça fait partie du boulot d’un coach de gardiens de regarder tous les spécialistes du poste en France. C’est bien d’avoir un tel niveau à sa disposition. À moi d’apporter ma touche personnelle. Chaque entraîneur a sa méthodologie.»

Les trois portiers alsaciens inaugurent aujourd’hui le bilan individuel des Bleus, diffusé en quatre épisodes dans nos colonnes (suivront les défenseurs, les milieux et les attaquants, NDLR), au terme d’une saison arrêtée prématurément mi-mars pour cause de pandémie. Une saison que le club bas-rhinois a bouclée au 10e rang, son meilleur classement en Ligue 1 depuis 20 ans (9e en 1999-2000).
MATZ SELS

27 matches, 27 titularisations, 2430 minutes de jeu. Note: 5,44 (*)


Paradoxalement sans doute, le gardien international belge a obtenu ses meilleures notes en début de saison lorsque le Racing naviguait dans les profondeurs du classement, jusqu’à toucher le fond au soir de sa défaite à Marseille (2-0) lors de la 10e journée (20e ).

Le dernier rempart alsacien tenait alors souvent la baraque et a parfois évité l’effondrement de la maison bleue. À la Meinau notamment, il a grandement contribué au point arraché contre Monaco le 1er septembre (2-2), puis aux deux courts succès contre Montpellier le 29 septembre (1-0, avec un penalty arrêté) et Nice le 26 octobre (1-0).

Son niveau n’a pas baissé après la trêve hivernale. Il a simplement été moins sollicité au sein d’un Racing qui avait solidifié son assise et trouvé son rythme de croisière. Même à Montpellier où les Bleus ont pris l’eau pour ce qui devait être leur dernier match de la saison (défaite 3-0 le 29 février), il a permis aux siens de ne pas sombrer davantage.

L’indéboulonnable titulaire a largement confirmé une impeccable première saison strasbourgeoise qui n’avait véritablement décollé qu’à l’automne 2018.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1628
Date d'inscription : 07/10/2017

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeLun 8 Juin 2020 - 11:48

"Son niveau n’a pas baissé après la trêve hivernale. Il a simplement été moins sollicité au sein d’un Racing qui avait solidifié son assise et trouvé son rythme de croisière. Même à Montpellier où les Bleus ont pris l’eau pour ce qui devait être leur dernier match de la saison (défaite 3-0 le 29 février), il a permis aux siens de ne pas sombrer davantage."

Contre l'avis de tous les commentateurs. Il ne "gardait" pas les cages à Brest ?!
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeMar 9 Fév 2021 - 17:10

Alsa'sports a écrit:
Matz Sels de retour avec la réserve !
Après sa lourde blessure au tendon d’Achille, Matz Sels retrouve petit à petit les terrains. L’international belge a disputé ce mardi un match amical avec l’équipe réserve du Racing Club de Strasbourg contre Nancy. Les Strasbourgeois se sont inclinés sur le score de 2-0. Un match qui a permis à Matz Sels de retrouver des sensations comme l’a précisé Thierry Laurey dans la conférence d’avant match de ce mardi. Une présence qui confirme donc le fait que le gardien belge ne sera pas présent pour le match de mercredi contre Montpellier en Coupe de France (32es de finale). Sa date de retour dans l’équipe première n’a cependant pas été communiquée.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56103
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitimeJeu 18 Mar 2021 - 5:13

dna a écrit:
Matz Sels, « prêt » à reprendre du service comme gardien au Racing
Huit mois après sa rupture du tendon d’Achille, Matz Sels est apte et motivé à l’idée de reprendre ses habits de titulaire dans le but du Racing. Dès ce dimanche (13h) pour la venue de Lens ? « C’est le choix du coach, mais je suis prêt », répond l’international belge.
Depuis un mois et demi, Matz Sels (29 ans) a renoué avec sa vie d’avant. Celle qui s’est interrompue brutalement à la mi-juillet 2020, quand son tendon d’Achille s’est rompu à l’entraînement.

Travail spécifique sous les ordres de Stéphane Cassard aux côtés de l’actuel titulaire du poste Eiji Kawashima et Bingourou Kamara, puis petites oppositions avec le reste du groupe : les jours se suivent et se ressemblent pour le Flamand, dont le nom est réapparu dimanche pour la première fois sur une feuille de match lors de la défaite à Rennes (1-0), mais dans la liste des remplaçants.
« J’ai accepté la situation, peut-être parce que je n’avais jamais été blessé nulle part avant »


« Matz reste notre gardien n°1 qui doit revenir à sa place d’origine, on est dans la dernière ligne droite », avait précisé son entraîneur Thierry Laurey la semaine dernière, conscient de la difficulté de « sortir un gardien performant (Kawashima) qui a en plus la confiance de ses coéquipiers ». Mais l’échéance se rapproche inéluctablement à neuf journées de la fin du championnat.
Matz Sels, comment vous sentez-vous ?

Très bien. Je n’ai plus de douleurs, je suis bien physiquement. Je ne suis pas loin d’un retour dans le “onze” des titulaires.

Que vous manque-t-il encore aujourd’hui ?

De petites choses qui ne peuvent s’améliorer qu’en jouant des matches ! C’est un peu comme si j’étais en début de saison. Tu sais que tu n’es pas encore au top mais seule la compétition te fait progresser. Les rencontres amicales (deux avec la réserve) et les entraînements ne suffisent pas.

Après huit mois d’absence, que pensez-vous avoir le plus perdu ?


Tout ce qui ne peut pas se travailler en dehors des matches : les affinités avec les coéquipiers, la lecture des trajectoires, l’appréciation des ballons qui viennent dans le dos de la défense...

Mais bon, ça fait vingt-cinq ans que je suis gardien. Et ce ne sont pas quelques mois d’arrêt qui vont me faire perdre mes automatismes !

Revenons à cet entraînement du 15 juillet dernier. Quel souvenir gardez-vous de la blessure ?

C’était une séance de travail physique. Sur une course à reculons, je passe derrière un mannequin et quand je veux redémarrer vers l’avant, je sens que ça “pète”. La douleur n’était pas insoutenable, mais j’ai compris que ce n’était pas bon. Le “doc” (François Piétra) m’a vite confirmé que le tendon était rompu.

Deux jours plus tard, je me faisais opérer par le médecin de l’équipe nationale belge. Et c’était parti pour six semaines de plâtre, puis une longue rééducation.

Comment avez-vous vécu cette période ?


D’un côté, j’ai assez bien accepté la situation, peut-être parce que je n’avais jamais été blessé nulle part avant. J’ai eu le soutien de pas mal de joueurs qui avaient subi la même blessure. Tous m’ont rassuré en me disant que j’allais revenir au même niveau, même si cela allait prendre du temps.

Ce qui était le plus dur, c’est de voir l’équipe en difficulté. Tu aimerais être présent sur le terrain pour aider les copains. Au début, ça te mine le moral. Mais quand tu comprends que tu n’as pas de prise sur les choses, tu te dis que ça ne sert à rien de te casser la tête…

Avez-vous eu des moments de doute ?


Le fait d’avoir pu commencer les soins chez moi, dans ma maison près d’Anvers, m’a rendu la vie moins dure. Pour mon moral, je ne voulais pas que les gars me voient arriver tous les jours à la Meinau avec ma botte orthopédique… Je remercie le club d’avoir accepté ma demande.

L’avantage, c’est que la Belgique n’est pas loin de l’Alsace. J’ai pu venir voir chaque match à domicile. C’est important de ne pas rompre le lien. Et le staff médical a pu contrôler l’évolution de la blessure.

Je n’ai eu qu’un but durant toute cette période : travailler dur pour revenir plus fort.
« Mon objectif est de retrouver ma place et de rejouer avec mon équipe »

Cette parenthèse dans votre vie de sportif vous a-t-elle permis de vous ouvrir à d’autres occupations ?

Pas vraiment ! J’étais quand même occupé durant quatre ou cinq heures par jour avec la rééducation, donc j’avais toujours le foot dans la tête. Alors, oui, j’ai passé plus de temps avec ma famille, mais on n’a pas pu faire grand-chose à cause du Covid. Je crois que c’est la même chose pour tout le monde…
Vous souvenez-vous de votre première séance collective, courant janvier ?


Bien sûr, c’était un grand moment ! Mais au début, tu veux aller trop vite alors que tu dois te reconstruire étape par étape pour retrouver ton niveau. Pour moi qui n’avais jamais raté un match en 25 ans, sauf quand le coach ne me mettait pas dans le but, ce n’était pas évident !

Et dimanche dernier, vous revenez dans le groupe à Rennes. Un soulagement ?


Oui et non. Retrouver la vie du vestiaire et l’ambiance du match, ça procure un bon sentiment. Mais mon objectif, c’est de jouer. Être assis sur le banc, ça ne procure pas le même plaisir.

Avez-vous évoqué votre retour avec Thierry Laurey ?


Oui, il m’a dit que je n’en étais pas loin. Je lui montre à l’entraînement que je suis prêt.

Que pensez-vous des prestations de votre remplaçant ?


Je suis content pour lui, Eiji (Kawashima) a été important pour l’équipe et le classement, alors que la saison avait mal démarré.

Avec encore Bingourou (Kamara), nos relations sont très bonnes. On essaye de se soutenir, on travaille bien ensemble.

Maintenant, j’étais le gardien n°1 avant ma blessure. Mon objectif est de retrouver ma place et de rejouer avec mon équipe, sachant qu’il ne reste plus beaucoup de matches…

Pensez-vous revenir après la trêve internationale et un dernier match amical à Nancy (*) ou alors dès ce dimanche contre Lens ?

C’est le choix du coach mais moi, je suis prêt ! Je ne peux pas faire plus qu’être bon aux entraînements.

Comment voyez-vous la suite de votre carrière ? À Strasbourg ou ailleurs ? À l’Euro avec les Diables Rouges cet été ?


Que voulez-vous que je vous réponde, alors que je n’ai pas joué un match cette saison ? Si j’ai prolongé mon contrat (jusqu’en 2024) l’année dernière, c’est que je me sens bien à Strasbourg.

J’ai envie de grandir avec le club, d’avoir de nouvelles ambitions qui permettront de regarder un peu plus vers le haut que le bas du classement…

Mais avant de penser à l’Euro ou à ma carrière, il y a un maintien à assurer, donc quelques matches à gagner. Il reste neuf journées et j’ai envie d’y participer.

(*) Le Racing jouera au stade Marce-Picot le vendredi 26 mars (13h) à huis clos
Contenu sponsorisé


Matz Sels Empty

Matz Sels Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Matz Sels   Matz Sels I_icon_minitime

 

Matz Sels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Staff et joueurs du Racing-