Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-17%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur TV QLED 65″ CONTINENTAL EDISON Android
499.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 15 Aoû 2019 - 22:23

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Progra17

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 3:06

equipe a écrit:
l'Eintracht Francfort, un obstacle de taille pour Strasbourg
Les Alsaciens défieront le demi-finaliste de la dernière Ligue Europa en barrages (22 et 29 août)
Après le Lokomotiv Plovdiv (1-0, 1-0) au troisième tour préliminaire, l'adversité sera tout autre pour Strasbourg en barrages de la Ligue Europa (aller jeudi prochain, retour le 29 août), où se dresse en favori l'Eintracht Francfort, demi-finaliste de la dernière édition face à Chelsea (1-1 et 1-1, 3-4 aux t.a.b.). Certes, le club allemand a vendu ses deux attaquants vedettes pour 110 millions d'euros : Luka Jovic au Real Madrid et Sébastien Haller à West Ham. Mais il a conservé le gardien Kevin Trapp et le milieu Sebastian Rode, enrôlé un défenseur central (Hinteregger) et deux Serbes prometteurs en attaque (Joveljic et Kostic). Après avoir sorti le Flora Tallinn (EST, 2-1, 2-1) puis balayé Vaduz (LIE, 5-0, 1-0) en C 3, et avoir déjà passé un tour de Coupe d'Allemagne (5-3 contre Waldhof Mannheim, D 3), l'Eintracht débutera en Bundesliga dimanche contre Hoffenheim. Il totalisera donc aussi six matches officiels avant le barrage aller à la Meinau. D'ici là, il devra surveiller la blessure de son défenseur Marco Russ, touché à un tendon d'Achille jeudi.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeMar 20 Aoû 2019 - 21:20

dna a écrit:
Une première manche capitale à la Meinau
Les Strasbourgeois sont unanimes : pas question de se projeter trop vite vers le barrage retour de Ligue Europa le 29 août à Francfort. Leur priorité absolue est de préserver à l’aller, ce jeudi à la Meinau, leurs chances d’atteindre la phase de poules.
Le téléphone serbe a commencé à sonner entre Strasbourg et Francfort il y a quelques jours déjà, depuis que les deux clubs se sont qualifiés pour les barrages de la Ligue Europa.

Le capitaine du Racing Stefan Mitrovic a échangé avec ses compatriotes de l’Eintracht. Il les a gentiment chambrés. Et réciproquement.

Mitrovic : « Un plaisir pour tout le monde »


« Oui, un peu, mais pas tant que ça, parce que nous étions concentrés sur nos matches de championnat », racontait hier midi l’unique buteur du succès strasbourgeois au Lokomotiv Plovdiv le 8 août au 3e tour préliminaire aller (1-0).

L’ex-défenseur de la Gantoise ne le nie pas : il aurait préféré hériter d’un adversaire moins fort que le cador Francfort. Mais il confie aussi son double plaisir de retrouver ses camarades de sélection et la somptueuse Commerzbank-Arena qu’il a découverte avec le SC Fribourg (en 2014-2015).

« Je connais vraiment bien Filip Kostic et Mijat Gacinovic (les deux milieux) , que je côtoie en équipe nationale, mais pas personnellement le tout jeune Dejan Joveljic (le prometteur attaquant de 20 ans que l’Eintracht vient d’enrôler pour cinq ans). Enfin, je le connais quand même parce qu’il a évolué dans mon club préféré, l’Étoile Rouge de Belgrade, dont je suis supporter. Avec Fribourg, je suis allé à Francfort en Bundesliga (défaite 1-0, mais il était resté sur le banc). C’est impressionnant. Cinquante mille personnes chantent et poussent leur équipe. C’est un bon souvenir et je suis content d’y retourner au retour. Mais il faut d’abord se focaliser sur l’aller dans une Meinau pleine. Si nous voulons avoir une chance de passer, nous devrons tous être à 100% et évoluer à notre meilleur niveau. »

Pour les Bleus, cette double confrontation face au demi-finaliste 2018-2019, seulement éliminé aux tirs au but par le futur lauréat Chelsea, marque l’entrée dans le grand monde. Les vrais débuts européens, sans faire injure au Maccabi Haïfa et à Plovdiv.
Sels : « Nous n’avons pas été gâtés »

« Pour la première fois, le logo de l’Europa League va être floqué sur nos maillots. Ça veut dire que tout commence maintenant, sourit Stefan Mitrovic, qui disputera demain son 20e match de Coupe d’Europe. Mais c’est le pire tirage pour nous, face à un rival costaud, compact, qui brille, comme tous les clubs allemands, par sa capacité à répéter les efforts. C’est néanmoins un plaisir pour tout le monde, joueurs, club et supporters, de jouer un match de ce niveau. N’oublions pas qu’il y a quelques années, le Racing était en troisième ou quatrième division (en cinquième même, ndlr). »

Tous considèrent cependant que ce duel en deux épisodes n’aura d’intérêt que si le suspense n’est pas tué dès le premier acte.

« C’est sûr que ce match face à Francfort est plus prestigieux. Mais c’est surtout un match à gagner, comme ceux face à Haïfa ou Plovdiv, désamorce Kenny Lala. Il faudra faire le boulot à la maison pour garder une chance. Francfort est une belle équipe, qui a certes perdu des joueurs importants, mais qui veut rester sur sa lancée et atteindre les poules. Son avant-centre (Ante Rebic) n’est pas n’importe qui. Il ferait mal en Ligue 1. C’est son atout fort. »

Raccord avec son capitaine Stefan Mitrovic, le gardien international belge Matz Sels, 16 matches européens au compteur, regrette que le tirage n’ait pas été plus clément.

« Nous n’étions pas têtes de série et n’avons pas été gâtés. C’est dommage, mais c’est comme ça. Pour atteindre la phase de groupes, nous n’avons pas d’autre choix que d’éliminer Francfort. Normalement, tu ne croises une équipe de ce calibre qu’en poules. Tout le monde le sait, ça va être difficile. La priorité, c’est de gagner à domicile, parce que là-bas, devant cinquante-trois mille Allemands, ce sera encore plus compliqué. Si on ne fait pas un bon résultat jeudi, ce sera mort pour le match retour. Francfort est peut-être un peu moins fort que l’an passé, mais reste un adversaire redoutable. »

Un adversaire à tenir en respect, mais à ne pas trop respecter sur le terrain.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeMar 20 Aoû 2019 - 21:22

dna a écrit:
DES BILLETS EN VENTE CE MERCREDI
Le Racing veut permettre au plus grand nombre de ses supporters non-abonnés de venir encourager leur équipe contre Francfort. Une vente exceptionnelle est ainsi organisée ce mercredi, de 9h à 20h non-stop, aux guichets du stade de la Meinau, dans la limite de deux places par personne. Prix des places : de 25€ à 96€ (penser à se munir d’une pièce d’identité). La vente sur le web ne s’effectuera qu’à partir de 21h, en fonction du nombre de places encore disponibles. Par ailleurs, les abonnés ont encore jusqu’à ce mercredi 20h pour acheter deux places complémentaires via la billetterie en ligne.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeMar 20 Aoû 2019 - 21:31

dna a écrit:
Racing : Francfort, l’exemple à suivre
De l’avis des joueurs alsaciens qui connaissent parfaitement leur Bundesliga, c’est un gros morceau qui attend le Racing en barrages de la Ligue Europa. Mais l’Eintracht Francfort pourrait également être un exemple à suivre pour le club strasbourgeois.
C’est l’histoire d’une place forte du football qui a perdu de son lustre. Mais qui depuis quelques saisons renaît à l’ambition. Un club qui possède un titre de champion et plusieurs coupes nationales à son palmarès. Une équipe, enfin, suivie par une armada de supporters enthousiasmés par ce qu’ils voient sur le terrain.

Vous l’aurez compris, à un jour du barrage aller de Ligue Europa à la Meinau, on parle ici de… l’Eintracht Francfort ! C’est que le club phare de la Hesse cultive les similitudes avec son voisin strasbourgeois, même s’il semble aujourd’hui plus avancé dans son projet. “Les Aigles” ont en effet retrouvé la Bundesliga dès 2012 sans avoir dû repartir du cinquième échelon comme le Racing.

« Un club qui n’a pas de limite »


Homme de base d’Armin Veh de 2011 à 2013, le Strasbourgeois Karim Matmour a vécu de l’intérieur la renaissance d’un Eintracht habitué à jouer le maintien durant une quinzaine d’années.

« Il y avait une grosse pression ( en 2011-2012) , indique celui qui a commencé chez les Pierrots Vauban. Les dirigeants avaient pris des risques financiers en cherchant des titulaires en Bundesliga pour remonter immédiatement. Alors, décrocher la montée, ça a été une grande délivrance. »

L’ailier avait hésité à quitter la D1 et le Borussia Mönchengladbach pour prendre part au projet francfortois. Mais il n’a jamais regretté sa décision. Car dans la foulée de son accession à l’élite allemande, l’Eintracht terminera à une belle 6e place qualificative pour la Ligue Europa. Le Racing, lui, aura mis deux années et sera passé par la Coupe de la Ligue pour humer l’air des rencontres européennes.
Lire aussi : Une première manche capitale à la Meinau


« Les dirigeants avaient réussi à me convaincre car leur projet était attrayant, poursuit Karim Matmour. L’idée était de faire monter le club en Bundesliga, puis de le structurer en interne pour le stabiliser à ce niveau. Francfort, c’est une grande ville, un gros potentiel, un engouement extraordinaire, c’est un club qui n’a pas de limite. »

Fidèle à son plan, l’Eintracht a consolidé sa place en première division. Avec une seule grosse frayeur, lors de la saison 2015-2016, lorsqu’il n’a dû son maintien qu’à un but de Haris Seferovic sur le terrain de Nuremberg lors du barrage retour. Une situation délicate qui avait amené Niko Kovac, l’actuel entraîneur du Bayern, à prendre les rênes de l’équipe dès le mois de mars. Une bonne idée a posteriori.

« Il a repris le club dans une mauvaise situation et il lui a permis de reprendre son ascension, souligne Valérien Ismaël, actuel entraîneur de Linz et fin connaisseur de la Bundesliga. Derrière, il a gagné la Coupe d’Allemagne (3-1 contre le Bayern en 2018) . Adi Hütter (son successeur) a continué sur la vague du succès pour installer le club en Europe avec un très beau parcours en Ligue Europa ( élimination en demi-finale face à Chelsea) qui a contrasté avec les résultats des autres équipes allemandes sur la scène continentale. »

Petit à petit, Francfort a su franchir les paliers qui doivent en faire un des clubs qui comptent de l’autre côté de la frontière. La réussite sportive sur le terrain s’est également accompagnée d’un renforcement de la structure interne. Comme a pu le constater Karim Matmour au printemps.

« Le nombre d’employés a fortement augmenté. Le club se donne vraiment les moyens. Si (Kevin) Trapp (avec qui il a joué à l’Eintracht) quitte Paris pour revenir chez lui, c’est qu’il y a une raison. En termes de stabilité, d’identité, de structuration et de résultats, c’est un exemple pour le Racing », estime celui qui a été invité pour la manche retour à la Commerzbank-Arena.

La folle ambiance de la Commerzbank-Arena


Le stade et l’ambiance qui y règne, voilà encore un autre point commun entre les deux futurs adversaires qui peuvent s’enorgueillir de posséder une solide base de supporters. Malgré un nombre de places limité, plus de 10 000 Allemands devraient faire les 217 kilomètres qui séparent Francfort de Strasbourg. Rien d’exceptionnel, ils étaient déjà plus de 12 000 en tribunes à… Bordeaux en 2013. Et ils seront 50 000 – soit le double de la capacité de la Meinau – dans leur stade pour la manche retour, le 29 août.

Un effectif amputé de Jovic et Haller


« C’est un public très fervent, très bruyant, le retour sera une expérience très forte pour le Racing », assure Valérien Ismaël.

Coutumier des ambiances germaniques qu’il vit depuis la pelouse, le latéral Jonathan Schmid ne dit pas autre chose. « C’est un des meilleurs publics du championnat avec celui du Borussia Dortmund, juge celui qui est revenu à Fribourg, quatre ans après, avec un but à la clé dès la première journée contre Mayence. Il y aura un match sur le terrain et dans les tribunes ! Après, quand ça ne fonctionne pas comme prévu, les fans peuvent se montrer impatients. Il y a une grande attente après le parcours européen de la saison dernière. »

Là est sans doute la plus grosse différence entre les deux clubs : si pour le Racing, une qualification en phase de poules de la Ligue Europa tient de l’agréable bonus, elle apparaît plus comme une obligation pour l’Eintracht s’il veut continuer à s’élever outre-Rhin. De quoi, peut-être, lui mettre un semblant de pression avant cette double confrontation.

« Même en deuxième division, les supporters chantaient pour l’Europe, rigole Karim Matmour. Francfort est une capitale européenne, c’est donc tout à fait normal pour eux que le club joue la Coupe d’Europe. »

Pour ce faire, cette saison, il lui faudra donc éliminer le Racing après avoir déjà sorti les Estoniens du Flora Tallinn (2-1, 2-1) et les Liechtensteinois de Vaduz (5-0, 1-0). Et digérer les départs de ses deux pépites offensives Luka Jovic et Sébastien Haller, partis respectivement au Real Madrid et à West Ham, tandis qu’Ante Rebic serait toujours dans le viseur de l’Inter Milan.

La manne tombée dans les caisses de l’Eintracht (quelque 110 millions d’euros) lui a permis de recruter – Trapp, Joveljic, Sow (blessé actuellement), Kostic, Hinteregger (unique buteur contre Hoffenheim) ou encore Rode – pour consolider son 3-5-2. Un schéma tactique également adopté par… le Racing, vous l’aurez compris !

« Il subsiste un petit point d’interrogation après le départ de certains joueurs, nuance Valérien Ismaël, mais ça reste une équipe qui a un très bon équilibre, qui met de la vitesse et de l’intensité en attaque comme en défense. »

« Ils ont perdu deux cadres de leur effectif alors c’est difficile de les juger dès à présent, embraye Jonathan Schmid. Ça reste une équipe très offensive avec leurs deux latéraux (Danny) Da Costa et (Filip) Kostic et un (Gelson) Fernandes qui court partout au milieu. Derrière, c’est très solide. »

« Il peut se passer beaucoup de choses à la Meinau »


Bref, le Racing s’apprête à défier « une équipe cohérente, équilibrée, expérimentée dont le danger peut venir de partout », dixit Karim Matmour. Le voilà prévenu. Mais pas battu d’avance. Même si ce ne sera pas simple de faire mentir la logique, nos expatriés alsaciens estiment que le Racing a sa chance. Surtout s’il ne “caviarde“ pas l’aller à domicile.

« Ce sera très, très dur pour le Racing. Il lui faudra réaliser un gros exploit, résume Valérien Ismaël avant de terminer sur une note positive. Mais quand la Meinau met sa tenue européenne, il peut se passer beaucoup de choses. Je sais de quoi je parle, je l’ai vécu contre l’Inter et Liverpool. »

Si l’Eintracht Francfort apparaît bien comme un modèle, le Racing peut chercher dans sa propre histoire l’exemple à suivre lors des affiches européennes. Celui d’un “petit” qui a su bouleverser la hiérarchie…
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeMer 21 Aoû 2019 - 10:06

dna a écrit:
Racing-Francfort : des fans allemands interdits de stade
La préfecture du Bas-Rhin a émis un arrêté préfectoral au sujet du match de barrage aller de la Ligue Europa, RC Strasbourg Alsace-Eintracht Francfort, qui a lieu ce jeudi à 20 h 30. Les supporters allemands sans billets n’auront pas de droit d’entrer dans le stade, ni d’approcher les abords de la Meinau.
Dans l’article 1 de l’arrêté préfectoral signé mardi, il est précisé qu’« il est interdit le jeudi 22 août 2019, de 9 h à 24 heures, à toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l’Eintracht Francfort, ou se comportant comme tel, de circuler ou stationner sur la voie publique sur les voies». Et ce, dans les périmètres suivants :

abords du stade de la Meinau, et notamment avenue de Colmar, rue Montessori, rue de l’Extenwoerth, rue Staedel, rue de la Flachenbourg, piste Georges Speicher et rue des Ciriers ; ainsi que dans l’enceinte du stade de la Meinau, à l’exception du secteur réservé aux supporters visiteurs. »
1 000 places pour les supporters de l’Eintracht Francfort


Dans l’article 2, il est spécifié que « les supporters de l’Eintracht Francfort ayant acheté leur place via la billetterie de leur club et se rendant au stade de la Meinau doivent se présenter au guichet « visiteurs » du stade, rue des Vanneaux ». Et qu’en outre, pour cette rencontre, « le nombre de supporters visiteurs est limité à 1 000 » personnes.

Pas de vente au guichet à l’espace visiteurs


De son côté, le Racing Club de Strasbourg Alsace informe sur son site internet que « l’ensemble des billets visiteurs ayant trouvé preneur, il n’y aura pas de vente au niveau de l’espace visiteurs ». Et ajoute que le club « reste profondément attaché à une conception conviviale du football » et qu’il « œuvre au quotidien pour que chaque match au stade de la Meinau constitue un moment de fête et de partage pour tous les publics ».
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeMer 21 Aoû 2019 - 12:54

dna a écrit:
Racing: du classique pour l'Eintracht?
Thierry Laurey pourrait aligner ce qui se rapproche le plus de son équipe type, jeudi soir, lors du barrage aller de la Ligue Europa contre l'Eintracht Francfort.
Après un petit quart d'heure ouvert à la presse, en fin d'après-midi, les Racingmen ont continué leur entraînement à l'abri des regards, Ligue Europa oblige. Ils ont même gagné la pelouse de la Meinau, peut-être pour y tester leur mise en place tactique même si les hommes de Thierry Laurey ont leurs repères à domicile.

Le turnover introduit depuis le début de la saison aura ses limites, demain, puisque la qualité de l'Eintracht Francfort nécessite d'aligner l'équipe la plus performante possible, indifféremment des temps de jeu. On devrait donc retrouver dans la défense à trois le trio Koné-Mitrovic-Djiku, d'autant plus que mis à part le capitaine serbe, les autres défenseurs ont pu souffler à tour de rôle. Le reste de l'équipe devrait être dans la même veine, que ce soient les pistons sur les côtés ou au milieu de terrain. Devant, pour peser sur la défense allemande, Laurey pourrait privilégier la taille d'Ajorque avec un électron libre (Thomasson ou Corgnet ?) pour lui tourner autour.

Côté allemand, deux hypothèses prévalent: soit Adi Hütter reconduit l'équipe qui s'est imposée en ouverture de la Bundesliga contre Hoffenheim (1-0), soit il procédera à de menus changements. Comme le remplacement de Fernandes par Rode dans l'entrejeu ou le positionnement de Piacencia aux avant-postes en compagnie de Rebic.

Les équipes possibles


RACING: 1. Sels – 27. Lala, 5. Koné, 13. Mitrovic (cap), 24. Djiku, 23. Carole – 18. Sissoko, 8. Martin, 11. Lienard – 26. Thomasson ou 10. Corgnet – 25. Ajorque :
Remplaçants (à choisir parmi) : 2. Simakan, 3. Ndour, 17. Bellegarde, 20. Zohi, 10. Lebeau, 12. Mothiba, 29. N. Da Costa, 10. Corgnet ou 26. Thomasson, 16. Kamara (g). Entraîneur : Thierry Laurey.

FRANCFORT: 1. Trapp – 24. D. Da Costa, 19. Abraham (cap), 20. Hasebe, 13. Hinteregger, 10. Kostic – 17. Rode, 28. Kohr – 15. Kamada - 39. Paciencia, 4. Rebic.
Remplaçants (à choisir parmi): 18. A. Touré, 25. Durm, 2. Ndicka, 37. Zimmermann, 5. Gelson Fernandes, 11. Gacinovic, 16. Torro, 7. Joveljic, 29. Wiedwald (g). Entraîneur : Adolf Hütter.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeMer 21 Aoû 2019 - 21:29

Kevin Trapp : « Ça va être très dur »
Pour y avoir joué avec le PSG, le gardien de l’Eintracht Kevin Trapp sait parfaitement à quoi s’attendre ce soir dans le chaudron meinovien. Il assure que ses partenaires le savent aussi.

Il en avait un peu sa claque de faire banquette au PSG où il avait beaucoup joué lors des deux premières années (77 matches officiels entre 2015 et 2017), puis très peu la dernière (quatre rencontres de L1 en 2017-2018).
Alors, à l’orée de l’exercice 2018-2019, Kevin Trapp est rentré à Francfort, là où il avait “explosé” entre 2012 et 2015 (81 matches). D’abord en prêt d’une année, puis définitivement cet été, pour cinq ans (jusqu’en 2024) et contre une indemnité de transfert évaluée entre 8 et 10 millions d’euros.
« Strasbourg se nourrit de ses supporters »
En trois saisons en France, le gardien de l’Eintracht n’a joué qu’une fois contre le Racing. C’était le 13 décembre 2017, en 8e de finale d’une Coupe de la Ligue qu’il a remportée à trois reprises avec le club parisien. Le PSG s’était imposé 4-2 dans une Meinau chauffée à blanc par 25 349 spectateurs.
Kevin Trapp, à quel accueil vous attendez-vous à la Meinau ?
Je connais l’ambiance ici, l’équipe aussi. Ce barrage va être très intense. L’enjeu est énorme. Nous devrons être prêts mentalement, parce qu’à la Meinau, ce n’est jamais facile. Ça va même être très dur.
On y a beaucoup souffert avec Paris. Cette double confrontation va conditionner notre saison. On a vu l’an dernier combien c’était beau de jouer l’Europa League avec nos supporters.
La pression est-elle davantage sur Francfort, demi-finaliste sortant, que sur Strasbourg  ?
Je ne pense pas que nous en ayons davantage que le Racing. Mais c’est vrai que c’est notre grand objectif de retourner en Europa League. Nous sommes tous animés d’une grande envie de revivre ce que nous avons vécu l’an passé. Mais Strasbourg veut aussi se qualifier. Pour moi, c’est comme un 8e de finale. Nous saurons après si nous sommes européens ou pas.
Votre retour définitif à Francfort était-il prévu en début d’été ?
Pas forcément. Il était convenu que je rentre à Paris pour voir ce qui allait s’y passer. J’ai discuté avec le directeur sportif Leonardo et le coach Thomas Tuchel et j’ai pris la décision de quitter le PSG.
Il y avait d’autres options, mais je désirais rentrer à Francfort. Le club est en train de se développer, de grandir. Ça me fait plaisir de faire partie de ce projet. Je n’ai pas de regrets d’avoir quitté Paris. J’y ai vécu trois belles années. C’était très bien de jouer dans un tel club, avec une telle équipe et des joueurs de classe mondiale au contact de qui j’ai beaucoup appris.
Aujourd’hui, je suis dans un club qui progresse, qui a gagné la Coupe d’Allemagne en 2018, disputé la demi-finale d’Europa League et surpris toute l’Europe en 2018-2019. J’ai signé cinq ans avec l’espoir de faire autant de grandes choses.
Quel regard portez-vous sur le Racing ?
C’est une équipe physiquement très forte, qui a mérité de jouer cette double confrontation. Il faut vraiment être conscients de ce qui nous attend, parce que sinon, nous nous ferons surprendre.
Le Racing se nourrit du soutien de ses supporters qui le poussent vers l’avant. Mais nous avons déjà disputé des matches comme ça l’année dernière et sommes bien préparés. Strasbourg n’est pas loin de chez moi, mais ni mes amis, ni ma famille ne seront là. Ça ne m’embête pas. Le plus important, c’est de réussir un bon résultat en vue du retour.dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 11:37

500 supporters de Francfort rejoignent Strasbourg à pied
Un contingent de 500 supporters de Francfort rejoint le stade de la Meinau à pied depuis Kehl, en Allemagne, avant le barrage aller de Ligue Europa ce jeudi (20h30).
Si certains supporters de Francfort ont rallié directement le stade de la Meinau pour assister au barrage aller de Ligue Europa à Strasbourg ce jeudi (20h30), 500 d'entre eux ont choisi d'effectuer une « fan walk ».

Ils sont partis de Kehl, de l'autre côté de la frontière, en milieu d'après-midi mais ont été arrêtés à l'entrée de Strasbourg jusqu'à 18h10. Le cortège a alors poursuivi sa route vers le stade, entouré d'un important dispositif de sécurité : des gendarmes, des policiers français et allemands. Le tout surveillé du ciel par un hélicoptère. Dans le plus grand calme.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 11:57

Une petite surprise dans la compo du Racing puisque c'est Zohi, buteur à la Meinau il y a une semaine contre Plovdiv,qui accompagnera Ajorque en pointe. Pour le reste, Thierry Laurey a fait dans le classique.

RACING: Sels - Lala, Koné, Mitrovic, Djiku, Carole - Thomasson, Martin, Lienard - Zohi, Ajorque.

FRANCFORT: Trapp, Da COsta, Abraham, Hasebe, Hinteregger, Kostic - Gracinovic, Fernandes, Torro - Rebic, Kamada.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 11:59

Faut-il le rappeler mais c'est un gros morceau auquel le Racing s'attaque ce soir puisque l'Eintracht est une équipe bien installée en Bundesliga et reste sur une demi-finale en Ligue Europa (défaite aux tirs au but contre Chelsea). Autant dire qu'en cas de qualification, ce serait un véritable exploit.
.
On a pu le constater à l'entrée des gardiens des deux équipes sur la pelouse, il y aura aussi match en tribunes puisque 1200 supporters allemands remplissent le parcage visiteur. Cette soirée sera chaude!
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 12:00

Petit rappel du parcours des deux équipes dans ces préliminaires de Ligue Europa. L'Eintracht s'est d'abord défait des Estoniens de Tallinn puis des Liechtensteinois de Vaduz. Quant au Racing, il a bouté hors de la compétition le Maccabi Haïfa et le Lokomotiv Plovdiv.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 12:05

Les Allemands ont beau avoir perdu leur prolifique duo en attaque, Luka Jovic et Sébastien Haller auteurs à eux deux de 47 buts, ils restent sur le papier supérieurs au collectif strasbourgeois. Attention notamment aux avant-postes à Ante Rebic. Le taurillon croate, qui avait fait peser un danger constant lors de la dernière finale de la Coupe du monde, est à surveiller comme le lait sur le feu.
.
Thierry Laurey poursuit son turnover estival à l'occasion de ce barrage. Lienard, Zohi, Koné et Carole retrouvent une place de titulaire. L'équipe devrait à nouveau changer de visage face à Rennes dimanche.
.
Si l'on juge l'importance d'un club à ses suiveurs, on peut dire que l'Eintracht est bien au-dessus de ce qui se fait en L1. Une quarantaine de journalistes allemands ont fait le court déplacement tout comme 1200 supporters. Assez inédit dans l'histoire récente du Racing.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 12:23

Le but allemand sera gardé par Kevin Trapp, l'ex-portier du PSG, qui est revenu dans son club formateur après une année en prêt. Il est le seul Francfortois à avoir déjà foulé la pelouse alsacienne pour un match de Coupe de la Ligue remporté par les Parisiens. Espérons que l'issue ne sera pas la même ce soir.
.
Ce soir, c'est le grand soir, huit ans jour pour jour après la liquidation judiciaire qui avait envoyé le Racing par le fond. Un symbole. Ce soir, plutôt qu'au CFA2, on va penser à Liverpool, à l'Inter et aux Rangers qui avaient tous mordu la poussière en 1996-1997. Les Alsaciens ne sont pas favoris, ils ne l'étaient pas à l'époque non plus, et s'ils veulent écrire une nouvelle page de l'histoire récente du Racing, ils savent ce qui leur reste à faire.
.
Les deux équipes pénètrent sur la pelouse, la Meinau s'embrase, un grand tifo représentant la Ligue Europa - "we are flying to Europe" - est déployé par le kop, on espère tous revivre un grand moment ce soir.
.
C'est parti à la Meinau pour cette manche aller du barrage de la Ligue Europa.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 13:06

BUUUUUTTTTT de Zohi. 1-0
.
Sur le corner, le ballon rebondit sur la cuisse de Da Costa. Koné est en embuscade pour prolonger le ballon et Zoho, sur la ligne de but quasiment, termine le travail. Le Racing prend la tête de cette rencontre et ce n'est pas immérité.
.
C'est la pause ici à la Meinau et le Racing, qui a plutôt bien manœuvré, a pris les devants sur un but de Zohi. Attention tout de même à la réaction allemande après la pause.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 13:34

C'est reparti pour une deuxième mi-temps
.
Adi Hütter a procédé à deux changements à la pause: Rebic et Gacinovic sont sortis, remplacés par Rode et Paciênca.
.
La parade main gauche de Sels sur cette frappe à bout portant de Kamada bien servi par Da Costa. Quel arrêt. merci Matz!!!
.
Enorme arrêt de Sels!!! Kamada se joue de Mitrovic et Lienard dans la surface avant d'allumer Sels qui sort un arrêt monstrueux. L'Eintracht réclame une main de Djiku, en vain.
.
Le Racing est sous pression. Francfort a clairement haussé le rythme, ce qui était à prévoir.
.
Attention, ça tourne à l'attaque-défense, difficile de tenir toute la seconde période dans ces conditions.
.
Le buteur Kevin Zohi est remplacé par Ibrahima Sissoko. Thierry Laurey prend une option défensive.
.
Changement au Racing: Mothiba remplace Thomasson.
.
Kohr, le nouvel entrant, dégage devant Martin qui s'apprêtait à frapper. Corner à suivre.
.
Nouveau coup franc pour Francfort. C'est la panique dans la défense alsacienne qui parvient finalement à éloigner le danger.
.
Ultime remplacement strasbourgeois: Ajorque est remplacé par Simakan.
.
Deux minutes de temps additionnel, deux minutes à tenir.
.
C'est terminé à la Meinau sur cette courte victoire du Racing. Les Strasbourgeois ont fait le job en première période avant de subir tout au long du deuxième acte. Beaucoup de générosité, ce soir, et d'abnégation dans les duels. Les hommes de Thierry Laurey ont su se mettre à la hauteur du rendez-vous. Bravo!

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 22:04

dna a écrit:
Racing-Francfort (1-0) : si près des étoiles
Le Racing a réalisé une prestation de haute volée pour faire chuter l’Eintracht Francfort dans son antre. Le match retour s’annonce rude, mais les Strasbourgeois ont gagné le droit d’y croire en s’imposant grâce à un but de Kevin Zohi.
Le Racing caressait un doux rêve, hier, lors du coup d’envoi. Faire trembler – voire faire tomber –- un ogre nommé Eintracht de Francfort, dans son antre de la Meinau, pour cette manche aller de barrage de Ligue Europa.

Avec une idée bien précise en tête, celle d’avoir encore le droit d’y croire jusqu’au match retour, jeudi prochain, en Allemagne.

Et c’est chose faite, grâce à cette courte mais précieuse victoire, sur un but de Kevin Zohi, l’homme en forme dans cette phase de qualification en Ligue Europa.

Dans un stade presque plein comme un œuf, garni d’un impressionnant kop adverse, les Bleus entrent prudemment dans la partie. L’Eintracht tente de son côté d’appuyer sur l’accélérateur d’emblée, mais sans faire trembler la défense alsacienne. Si ce n’est, vaguement, sur corners.

En face, les Strasbourgeois se replient parfaitement à chaque offensive adverse, tout en tentant de se projeter rapidement vers l’avant. Et peu à peu, les hommes de Laurey sortent de leur coquille. Comme sur cette percée d’Ajorque, dont le centre tir termine dans le petit filet de Trapp (11e ) ou encore cette frappe de Lienard, dans la minute qui suit, sur une superbe ouverture de Thomasson.

Zohi en renard


Précis, volontaires, les Strasbourgeois font preuve d’une implication totale. Et ils n’ont d’ailleurs guère d’autre choix s’ils veulent exister face au caïd d’outre Rhin. Car chaque imprécision peut coûter cher face à une telle armada. Comme à la 28e minute par exemple, quand une main involontaire de Thomasson offre un coup franc plein axe aux Francfortois. Or, même à 35 mètres, l’Eintracht est dangereux et Kostic le prouve, en assénant une frappe vicieuse sur laquelle Sels doit s’employer (28e ).

Oui mais voilà, les Bleus sont dans un bon soir et entendent bien le prouver. Le premier corner strasbourgeois de cette mi-temps sera le bon. Lienard le botte, la défense allemande cafouille dans sa surface… Suffisant pour permettre à Zohi de tromper Trapp en mode renard des surfaces.

Non, les spectateurs de la Meinau ne rêvent pas : on joue la 32e minute de cette rencontre et c’est bien le Racing qui mène au score face au demi-finaliste de la dernière édition de la Ligue Europa.
Les Bleus tiennent le choc

On attend une réaction francfortoise. Elle s’avère timide. Et ce sont même les Strasbourgeois qui vont s’offrir deux opportunités après cette ouverture du score, grâce au bon travail du duo Lala - Thomasson côté droit. Logiquement, ce sont les Alsaciens qui rejoignent les vestiaires avec un but dans la besace.

Adi Hütter, le coach autrichien, prend la mesure du danger, en faisant entrer Rode et l’Argentin Paciencia dès le début de la seconde période, pour apporter un peu plus de punch à son secteur offensif. Et ça fonctionne.

Sels en est quitte pour réaliser deux parades de grande classe, devant Kamada (46e ), puis sous la menace de Hinteregger, sur le corner qui suit. Sans oublier cet incroyable sauvetage de Djiku après un festival de dribbles de Kamada (50e ).

Les Bleus plient, reculent et souffrent comme jamais. Mais ils tiennent le choc, au prix d’une débauche d’énergie de tous les instants. Djiku, Mitrovic et Koné sont héroïques devant leur but, tout comme Martin, Ajorque et Lienard, qui ratissent sans compter. Sans oublier un Sels étincelant dans son but.

Dans une Meinau en feu, le coup de sifflet final a tout d’une délivrance. Et elle est synonyme d’une joie incroyable, à la hauteur d’un exploit qui l’est tout autant. Cela ne suffira peut-être pas au Racing pour atteindre la phase de poules de la Ligue Europa. Mais les Bleus ont prouvé qu’ils avaient toujours de la magie en eux.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeVen 23 Aoû 2019 - 5:09

Ligue Europa : « On fera tout pour inverser ce score » promet Hütter après la défaite de Francfort à Strasbourg
L'entraîneur de Francfort, Adolf Hütter, n'a pas aimé le comportement de son équipe en première période lors du barrage aller perdu à Strasbourg (0-1), ce jeudi.
Adolf Hütter (entraîneur de l'Eintracht Francfort, après la défaite 1-0 à Strasbourg en barrages aller de Ligue Europa) : « On a vu deux périodes bien différentes. Lors de la première, on n'a pas très bien joué, on n'a pas été bon dans les duels, on a eu trop de pertes de balles faciles et on a laissé trop d'espaces à Strasbourg. Après la mi-temps, j'ai fait deux changements et ce que j'ai vu m'a beaucoup plu. On n'a pas laissé grand-chose à Strasbourg mais malheureusement on n'a pas réussi à marquer. C'est dommage de ne pas avoir eu ce penalty pour cette main dans la surface. On fera tout à Francfort pour inverser ce score. Mais ce n'est pas parce qu'on a fait une demi-finale l'an dernier que ça va être facile tous les ans. C'est la coupe d'Europe, c'est difficile, et Strasbourg est une très bonne équipe. »
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeVen 23 Aoû 2019 - 5:17

Strasbourg prend une option sur la qualification après son succès contre Francfort
Les Strasbourgeois ont maintenu leurs chances de qualification intactes après leur succès (1-0), ce jeudi, contre Francfort en barrages aller. Zohi a inscrit l'unique but du match.

Le match : 1-0

Il faudra attendre la manche retour, le 29 août prochain, pour savoir si le succès décroché, ce jeudi soir, par le Racing contre Francfort (1-0) sera suffisant pour atteindre la phase de poules de la Ligue Europa. En attendant, les Alsaciens ont fait mieux que rivaliser avec les joueurs d'Adolf Hutter présentés comme les grands favoris de ce barrage.
Évidemment, il leur a fallu négocier correctement quelques moments chauds, en début de deuxième période notamment, puis en fin de match lorsque la défense strasbourgeoise a sérieusement tangué (81e). Mais puisqu'ils ont pu se reposer sur un Matz Sels, impérial devant Kamada (46e), les joueurs de Thierry Laurey se sont offert le droit de rêver.
Ils ont construit leur succès au coeur d'une première période rythmée durant laquelle Zohi a profité d'un corner de Liénard pour concrétiser leurs bonnes intentions (33e). Avec un peu moins de précipitation et un peu plus d'adresse, Strasbourg aurait même pu se présenter lors du barrage retour avec un avantage plus conséquent.
Point positif : la solidité observée depuis la double confrontation contre le Maccabi Haïfa (3-1, 1-2) s'est encore vérifiée. Alors que chacune des deux équipes a été privée d'un penalty, conséquence de l'absence de VAR, les Strasbourgeois ont pris le temps de communier avec leur public au coup de sifflet final. Il faudra confirmer à la Commerzbank-Arena, dans une semaine.

Le joueur : Zohi, la bonne surprise

Il était la principale surprise réservée par Thierry Laurey dans son onze de départ. Préféré à Ibrahima Sissoko qui l'a remplacé en cours de match (64e), Kevin Zohi a donné raison à son entraîneur de l'avoir lancé d'entrée. Sans complexe, l'attaquant alsacien a donné du fil à retordre aux défenseurs de Francfort sur chacune de ses accélérations.
À l'image d'un ballon complètement dévissé alors qu'il était en position idéale pour centrer (8e), l'Ivoirien, 22 ans, n'a pas tout bien fait. Mais il était là, à la réception d'un corner de Liénard mal renvoyé par la cuisse de Da Costa pour faire chavirer le public de la Meinau.
Plus brouillon ensuite, il a assisté à la dernière demi-heure depuis le banc après avoir été tout proche de provoquer l'expulsion d'Abraham (59e). L'essentiel avait déjà été fait : après s'être contenté d'un rôle de complément face au Maccabi Haïfa (3-1, 1-2, quinze minutes de jeu lors du match aller), Zohi a confirmé ses bonnes dispositions sur la scène européenne, lui qui n'est apparu que quatre petites minutes cette saison en L1 (contre Metz, 1-1, lors de la 1re journée) : il avait déjà marqué l'unique but du Racing lors du match retour contre le Lokomotiv Plovdiv (1-0, 1-0) au tour précédent.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeVen 23 Aoû 2019 - 21:56

dna a écrit:
Après le succès du Racing contre Francfort (1-0) : à l’heure au rendez-vous
Le Racing a parfaitement négocié la première manche de son barrage de Ligue Europa, en disposant de Francfort à la Meinau sans encaisser de but. Mais pour valider son ticket en phase de poules, il devra s’accrocher jeudi prochain en Allemagne.
Les jambes de Strasbourgeois étaient lourdes vendredi matin, à l’heure de reprendre le chemin de l’entraînement. Mais les sourires étaient de mise.

Jeudi soir, dans son antre de la Meinau, le Racing a en effet frappé un grand coup, lors d’une soirée qui, dans quelques années, illustrera parfaitement la renaissance du club alsacien.

Ce succès face à Francfort (1-0) trouvera certainement une place au chaud dans la légende récente des Bleus. Celle où on retrouve, en vrac, une victoire contre le Paris-SG (en décembre 2017), un maintien arraché face à Lyon sur le fil (en mai 2018) ou encore une qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue (face à Bordeaux, en février 2019).

« On sait qu’on va souffrir »


Il faut dire que s’imposer face à une équipe du top-10 de Bundesliga n’est pas donné à tout le monde. Et le Racing y est parvenu, même s’il a fallu dépenser des litres de sueur pour contenir l’armada allemande.

« On espérait que les garçons seraient capables d’élever leur niveau d’exigence », soulignait Thierry Laurey, quelques instants après le coup de sifflet final.

À ce niveau-là, le coach n’a pas été déçu. Car le onze alsacien – et les trois entrants, à savoir Sissoko, Mothiba et Simakan – ont affiché un visage plus conquérant que celui des dernières semaines.

Notamment lors d’une première mi-temps de toute beauté. « On n’est pas bien entré dans ce match, reconnaissait volontiers Adi Hütter, l’entraîneur autrichien de l’Eintracht. On a perdu tous les duels et notre jeu de transition n’était pas bon du tout ».

La faute à une équipe alsacienne solide en défense et piquante dans ses contres, qui a largement mérité d’ouvrir le score via Kevin Zohi, le « facteur X » de cette rencontre selon Thierry Laurey.
« En deuxième mi-temps, tout est devenu plus compliqué »

Alors certes, tout a été bien plus compliqué en deuxième période. Et l’entraîneur alsacien était le premier à le reconnaître.

« L’entraîneur (Hütter) a fait deux changements (avec les entrées de Rode et Paciencia à la mi-temps, ndlr). Ça a apporté une vraie plus-value à l’équipe, ça a réveillé tout le monde », analysait Thierry Laurey.

Avant d’ajouter : « Francfort a attaqué fort dès l’entame. Heureusement, Matz (Sels) fait un super arrêt. Mais cette action est à l’image d’une deuxième période où on a beaucoup souffert. Tout est devenu plus compliqué, on a perdu trop de balles, trop vite, et on a eu tendance à se compliquer la vie. En première mi-temps, on a joué plus simplement ».

Sûr que tout n’a pas été parfait, loin de là. Et qu’avec ce seul petit but d’avance, les chances de qualification des Strasbourgeois restent mesurées. Mais les Alsaciens ont prouvé, une fois encore, qu’ils avaient la capacité de se sublimer à l’instant “T”, eux qui avaient montré un visage terne – voire décevant – dimanche dernier à Reims (0-0).

« C’est dur d’être constant quand tu joues tous les trois jours, soulignait Thierry Laurey. Et on n’a pas de marge. Dès qu’on baisse de niveau, on est en danger ». En danger, le Racing le sera assurément s’il ne met pas tous les bons ingrédients sur le pré, jeudi prochain, à Francfort.

« On est à la mi-temps de cette confrontation, rien n’est fait, rappelait prudemment Thierry Laurey. Il y a encore un match de 90 minutes. Il va falloir bien récupérer, bien se préparer et être prêt à souffrir, car on sait qu’on va souffrir. Mais on a aussi montré qu’on avait des possibilités. On n’a aucune raison de trembler ». Même plutôt quelques raisons d’espérer…
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitimeVen 23 Aoû 2019 - 21:59

Après Racing – Francfort (1-0) : échec n’est pas Matz
Sur la lancée de sa superbe première année strasbourgeoise, Matz Sels signe un tonitruant début de saison 2019-2020. Jeudi, le portier international belge a largement contribué à la victoire du Racing contre Francfort (1-0).
Son étonnant réflexe main gauche à la 46e minute, alors qu’une reprise du Japonais de l’Eintracht Francfort Daichi Kamada l’avait pris à contrepied, a permis au Racing de préserver son court succès jeudi à la Meinau en barrage aller de la Ligue Europa (1-0).

« Matz nous a maintenu la tête hors de l’eau. Si nous avions concédé l’égalisation, le match aurait pu tourner », reconnaît volontiers son coach Thierry Laurey.

« Je fais tout pour atteindre mon rêve »

Dix jours plus tôt, sa parade de la 87e devant le Messin Ibrahima Niane, dont il avait détourné le tir dévié sur son poteau gauche, avait sauvé les Bleus d’un cruel échec domestique en ouverture de la Ligue 1 (1-1).

Déjà impressionnant l’année passée, sa première en Alsace, Matz Sels (s’)offre un début de saison de haut vol. Avant-hier, le portier international belge a aussi, par ses autoritaires sorties aériennes, soulagé une défense acculée sur son but après le repos.

Le Diable rouge du Racing, qui a connu la Ligue des Champions avec la Gantoise et Anderlecht, a plané au-dessus des “aigles” de Francfort.

À 27 ans, le Flamand atteint sa plénitude, mais sûrement pas son apogée. Son entraîneur en est persuadé.

« Il a la volonté de progresser, de s’installer chez nous et, surtout, en équipe de Belgique. Quand on voit la concurrence en sélection, il lui faut être performant. Il l’est ici. Si tu es sélectionneur belge, tu te dis en regardant le match contre Francfort : “Tiens, j’ai un bon gardien.” Matz est jeune. Il a une marge de progression. C’est un fou de travail. Il n’a pas de défaut majeur. Mais c’est surtout sa mentalité qui est intéressante. C’est un gagneur, un mec qui ne lâche rien. Qu’il en soit récompensé est logique. »
« On se prépare à vivre l’enfer »

Sans être insensible au compliment, le souriant Belge garde la tête froide. Mais sa modestie n’est pas antinomique avec son ambition.

« Mon rêve, c’est de disputer un Euro ou une Coupe du monde avec la Belgique. C’est pour ça que je suis venu à Strasbourg, pour jouer. J’essaie de donner confiance et transmettre mon expérience à mon équipe. Je m’efforce de m’améliorer, d’avancer. Je fais tout pour atteindre ce rêve, même si je sais que ça va être difficile, car le sélectionneur (Roberto Martinez) s’appuie sur une hiérarchie bien établie. J’essaie juste de lui – et de me – prouver que je suis prêt. En ce sens, la qualification en Ligue Europa est importante, parce que ce genre de match peut nous permettre, à l’équipe et moi, de montrer que nous pouvons jouer au plus haut niveau. »

Plus encore que les tours préliminaires contre Haïfa et Plovdiv, la victoire face à l’Eintracht a instillé un autre rêve dans l’esprit de celui que les fans alsaciens comparent déjà au mythique Alexander Vencel (le gardien international slovaque du Racing de 1994 à 2000, ndlr).

« Jouer la Ligue Europa avec Strasbourg ! Dans l’intensité et l’engagement, ce match, c’était comme la Champions League. Ça va tellement vite que tu n’as pas le temps de penser. J’aime ça. C’est pour vivre de tels moments que tu joues au foot. La Ligue Europa peut faire progresser l’équipe, la renforcer mentalement. Les joueurs prendront individuellement conscience qu’ils peuvent exister à l’échelle continentale. »

Lui en a déjà fait l’éclatante démonstration. Mais si le Racing a le bonheur d’accéder à la phase de poules, le Belge, sous contrat jusqu’en 2022, bénéficiera d’une fenêtre d’exposition taillée à la mesure de son talent. Celle qui, à terme, doit lui ouvrir d’autres horizons. « Je suis très bien à Strasbourg où je me sens comme dans une famille », lâche-t-il en coupant court aux spéculations.

« Mais c’est sûr que la Ligue Europa permet de se montrer. Ceci dit, on n’en est pas là du tout. Chez nous, nous avons fait ce que nous devions faire et tout est ouvert pour le retour. Mais à Francfort, 50 000 supporters allemands vont mettre le feu. On se prépare à vivre l’enfer. »

Pour un Diable rouge vêtu de Bleu, l’enfer est un parfait terrain de jeu.
Contenu sponsorisé


Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty

Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort    Ligue Europa -Match de Barrage  : RCS /Eintracht Francfort  I_icon_minitime

 

Ligue Europa -Match de Barrage : RCS /Eintracht Francfort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-