Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeVen 23 Aoû 2019 - 3:19

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Rcsasr13
On revient dans le quotidien,le championnat qui fait vivre le racing.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeSam 24 Aoû 2019 - 11:24

equipe a écrit:
Ibrahima Sissoko forfait contre Rennes
Strasbourg sera privé de son milieu de terrain Ibrahima Sissoko contre Rennes, en Ligue 1 ce dimanche (17 heures).
Après les forfaits attendus d'Anthony Caci et Youssouf Fofana, Strasbourg sera également privé d'Ibrahima Sissoko pour la réception de Rennes, dimanche (17 heures), lors de la 3e journée de Ligue 1. « Il est blessé. Il a une douleur qui s'est réveillée lors de son entrée face à Francfort jeudi », a déclaré Thierry Laurey en conférence de presse, ce samedi. Le milieu de terrain (21 ans) avait été ménagé mardi en raison d'une douleur à un adducteur.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeSam 24 Aoû 2019 - 22:02

dna a écrit:
Racing - Rennes : retour aux affaires ordinaires
Après y avoir battu l’Eintracht Francfort jeudi (1-0), le Racing retrouve la Meinau cet après-midi pour une autre rencontre qui sent la poudre. Les Alsaciens reçoivent en effet le Stade Rennais, actuel co-leader de Ligue 1. Chaud devant…
Les supporteurs du Racing encore en vadrouille en cette fin d’été doivent d’ores et déjà s’en mordre les doigts. Après avoir raté la victoire face à l’Eintracht Francfort (1-0) jeudi, lors d’une soirée comme seule l’Europe peut en offrir, les fans des Bleus qui lézardent encore à la plage vont aussi manquer la venue du co-leader de Ligue 1.

« Il y a trois points à prendre et ce serait de bon aloi de les prendre »


En effet, quelques jours seulement après avoir accueilli l’un des ténors de Bundesliga, le Racing reçoit une équipe du Stade Rennais en pleine bourre, qui partage la tête du classement de Ligue 1 avec l’ogre lyonnais.

Après avoir battu Montpellier dans l’Hérault en ouverture (0-1), les Bretons ont enchaîné face au Paris-SG au Roazhon Park (2-1) et possède un bilan parfait de six points en deux rencontres. Le tout, sans que le huitième de finaliste de Ligue Europa de la saison dernière ne perde son jeu séduisant et efficace en diable.

Bref, le défi s’annonce sérieux pour des Alsaciens, qui vont devoir enchaîner après 90 minutes intenses face à l’Eintracht Francfort.

Mais si l’on en croit Thierry Laurey, pour bien négocier cette troisième journée de Ligue 1, les Bleus vont avant tout devoir... oublier leur folle soirée de jeudi. « La Ligue Europa, c’était jeudi. Dès vendredi, on a préparé Rennes, exposait hier Thierry Laurey en conférence de presse. On essaie de se concentrer sur ce qui vient : il y a trois points à prendre et ce serait de bon aloi de les prendre ».
« On est en confiance »


Mais on l’a dit, la mission ne s’annonce pas simple face à des Bretons en confiance après leur succès de prestige face à l’ogre parisien. «Je ne suis pas surpris par leur bon début de championnat, tranche Thierry Laurey au sujet de son adversaire. Rennes a une équipe pour jouer le haut de tableau. Gagner à Montpellier, puis battre Paris, ce n’est pas donné à tout le monde. C’est une équipe de qualité, avec un effectif homogène, il faudra vraiment faire attention ».

Pour arriver à faire déjouer le Stade Rennais, Thierry Laurey devrait injecter de la fraîcheur dans un onze de départ qui a laissé beaucoup de gomme face à l’Eintracht. « Il est fort possible que ça tourne encore, confirme le coach des Ciel et Blanc. Physiquement, on est très bien, mais il faut anticiper certaines choses, faire attention aux petits signes de blessure pour limiter la casse ».

Au-delà de ce zeste de fraîcheur forcément indispensable pour bousculer le onze de Julien Stephan, Thierry Laurey compte aussi sur la bonne dynamique actuelle pour pousser ses troupes vers le succès. « On est en confiance, on vient de gagner », martèle l’entraîneur, qui préfère évoquer le bilan global de ses troupes – quatre victoires, deux matches nuls et une défaite – plutôt que de se cantonner aux deux sorties en demi-teinte du Racing en Ligue 1.

« On a joué sept rencontres en moins de quatre semaines, alors offrir du “football Champagne” à tous les matches, c’est impossible, s’agace d’ailleurs le coach quand on évoque le maigre bilan comptable du Racing. On est un petit club et il y a des moments où il faut rester réaliste. On aimerait gagner tous les matches 4-0, mais on n’est pas capable de le faire. Alors, on va à l’essentiel. Et puis, il n’y a eu que deux matches en championnat, on ne peut pas tirer de conclusions hâtives ».
«Deux matches nuls, c’est plutôt pas mal»

Et l’entraîneur de rappeler que ses troupes « méritaient de gagner » face à Metz (1-1) et que « faire match nul à Reims (0-0), qui a quand même battu Marseille lors de la première journée, n’est pas un mauvais résultat ».

« Faire deux matches nuls en championnat, c’était plutôt pas mal, ajoute-t-il encore pour enfoncer le clou. À Reims c’est quand même nous qui avons les occasions franches. Et face à Metz, on gagne aux points, mais une minute d’inattention nous coûte cher. »

Soit. Mais le Racing aurait tout de même intérêt à renouer avec la victoire en Ligue 1 avant la fin du mois d’août. Histoire de continuer à surfer sur une dynamique positive, avant un déplacement délicat à Francfort. Histoire, aussi, d’engranger quelques points qui pourraient, in fine, s’avérer précieux. Histoire, surtout, de récompenser un public alsacien toujours aussi fervent, qui n’attend qu’une étincelle pour s’enflammer.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeSam 24 Aoû 2019 - 22:05

dna a écrit:
Turnover attendu

Thierry Laurey n’en fait pas un mystère : le Racing devrait avoir cet après-midi un visage différent de celui affiché jeudi soir. Pas un souci si l’on en croit l’entraîneur alsacien. « J’ai un groupe homogène, on n’a pas d’équipe type, mais des gars qui répondent présent quand on fait appel à eux », expose le coach.

Des “gars” comme Simakan ou Ndour pourraient donc faire leur retour dans le onze de départ, pour faire souffler Lala, Mitrovic ou d’autres. Le coach aura moins de latitudes au milieu de terrain, Sissoko étant forfait. Le milieu récupérateur a senti une douleur à la cuisse jeudi, après son entrée en jeu, et manquera cette 3e journée de L 1. Une absence qui s’ajoute à celle de Fofana, qui soigne toujours sa cheville.

Lienard, Thomasson et Martin pourraient donc enchaîner après avoir participé au succès face à Francfort.

Ce ne sera a priori pas le cas pour Ajorque, qui a beaucoup couru jeudi et pourrait être relayé par Da Costa, Mothiba… ou les deux. À moins que Laurey ne fasse enchaîner Zohi, buteur jeudi soir.

➤ Absents : Fofana, Caci, Sissoko (blessés), Kawashima (g), Grimm (choix)

Sans Tait

Après le bon début de saison de ses troupes, Julien Stephan ne devrait pas faire de révolution au sein de son onze de base. Mais il devra toutefois se passer de l’ancien angevin Flavien Tait, suspendu.

Pas forcément un drame, car son trio du milieu (Bourigeaud, Camavinga, Grenier) pète la forme, tout comme son attaque, avec un duo M’Baye Niang/Del Castillo déjà efficace.

➤ Absents : Tait (suspendu), Hunou, Bonnet (reprise), Boey, Guitane, Lauriente, D. Sakho (choix).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeSam 24 Aoû 2019 - 22:08

dna a écrit:
Zoom sur le Stade Rennais Rennes tient les rênes
Remanié en profondeur cet été, le lauréat de la Coupe de France 2019 s’est pourtant installé en tête après ses succès contre Montpellier et Paris.
Victoires 1-0 à Montpellier, 6e l’an passé, puis 2-1 face au Paris Saint-Germain – dont il est inutile de rappeler la mainmise sur le football français : on pourrait s’arrêter là ou presque.

Car ces deux succès disent à peu près tout du début de saison du Stade rennais, vainqueur de la Coupe de France 2019 face au… PSG, son premier trophée depuis 1971.

Le 27 avril, les hommes de Julien Stephan étaient menés 2-0 par les Parisiens avant de s’imposer aux tirs au but (2-2, 6-5).

Mendy, Tait et Morel en renfort


Dimanche, ils ont encore concédé l’ouverture du score, puis ont renversé la vapeur grâce à M’baye Niang, transféré définitivement cet été du Torino en Bretagne, et Romain Del Castillo.

Certes, dans l’intervalle, Kylian Mbappé et les stars de Paris ont pris leur “revanche” en Chine au Trophée des Champions (2-1 le 3 août). Mais pour une équipe à qui les spécialistes prédisaient des débuts compliqués après la transhumance estivale de ses cadres (Benjamin André à Lille, Ismaïla Sarr à Watford, Mexer à Bordeaux, Tomas Koubek à Augsbourg, Ramy Bensebaini à Mönchengladbach, Hatem Ben Arfa en fin de contrat), le club breton, qui a enrôlé le portier de Reims Edouard Mendy, le passeur d’Angers Flavien Tait et l’expérimenté défenseur lyonnais Jérémy Morel, a apporté le plus convaincant des démentis.

C’est donc en coleader – après deux journées – que la pépite de 16 ans Eduardo Camavinga et les siens débarquent à la Meinau. Une Meinau où ils se sont imposés 2-0 le 18 mai pour le pénultième épisode 2018-2019. Mais une Meinau toujours au taquet trois jours après le succès des Bleus face à Francfort en barrage aller de la Ligue Europa (1-0).

« C’est une très bonne équipe avec des valeurs qui se rapprochent de notre philosophie, note M’baye Niang. Les Strasbourgeois ne lâchent jamais rien et ont un très bon public. Il faudra être concentré, car ils sont très dangereux. Leur parcours européen n’est pas un handicap. Ça permet de garder une certaine dynamique, on l’a bien vu la saison dernière. »

Pour l’avoir effectivement vécu en 2018-2019, les Rennais sont avertis. Et comme un Breton averti en vaut deux…
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 8:48

Voici la composition des deux équipes. Celle de Rennes est exactement celle annoncée ce matin dans nos colonnes. A Strasbourg, Thierry Laurey a comme souvent réservé l'une ou l'autre surprise.

Racing Strasbourg : 1. Matz Sels – 2. Mohamed Simakan, 5. Lamine Koné, 24. Alexander Djiku, 3. Abdallah Ndour, 23. Lionel Carole – 17. Jean-Ricner Bellegarde, 8. Jonas Martin (cap), 10. Benjamin Corgnet – 29. Nuno Da Costa, 12. Lebo Mothiba.

Remplaçants : 7. Moataz Zemzemi, 13. Stefan Mitrovic, 25. Ludovic Ajorque, 27. Kenny Lala, 33. Ivann Botella, 34. Adrien Lebeau, 30. Bingourou Kamara (g). Entraîneur : Thierry Laurey.

Rennes: Edouard Mendy – 27. Hamari Traoré, 3. Damien Da Silva (cap), 26. Jérémy Gélin, 15. Jérémy Morel, 17. Faitout Maouassa – 14. Benjamin Bourigeaud, 18. Eduardo Camavinga, 8. Clément Grenier – 11. M’Baye Niang, 22. Romain Del Castillo.

Remplaçants : 4. Gerzino Nyamsi, 5. Souleyman Doumbia, 6. Jakob Johansson, 9. Jordan Siebatcheu, 12. James Léa Siliki, 34. Yann Gboho, 1. Romain Salin (g). Entraîneur: Julien Stéphan.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 8:50

Du côté du Racing, Adrien Thomasson, Dimitri Lienard et Kevin Zohi, trois des acteurs majeurs de la belle victoire strasbourgeoise contre Francfort jeudi, ne figurent même pas sur la feuille de match, pas plus que le jeune défenseur Ismaïl Aaneba.
.
On attendra un peu pour voir comment évolue le Racing. On vous signale juste que comme on pouvait s'y attendre, le capitaine Stefan Mitrovic, qui venait d'enchaîner six matches après avoir raté le premier de la saison contre Haïfa à la Meinau au 2e tour aller de l'Europa League, est lui aussi appelé à souffler. Mais il prendra tout de même place sur le banc.
.
Après deux apparitions à Reims et contre Francfort, Lebo Mothiba, rentré tardivement de vacances après avoir participé à la Coupe d'Afrique des Nations avec l'Afrique du Sud, honore sa première titularisation. La recrue Jean-Ricner Bellegarde, qui ne figurait pas dans le groupe face à Francfort, est lui aussi titulaire, tout comme Benjamin Corgnet, apparu une seule fois cette saison, comme titulaire l'autre jeudi lors du 3e tour retour de Ligue Europa contre Plovdiv l'autre jeudi. Retours également des deux défenseurs Mohamed Simakan et Abdallah Ndour et de l'attaquant cap-verdien Nuno Da Costa dans le onze de départ. Ca fait donc six changements dans l'équipe alignée d'entrée par rapport à celle qui a affronté l'Eintracht il y a trois jours.
.
Voilà, on se retrouve dans quelques minutes pour le coup d'envoi. A noter que Francfort, qui a lui aussi pas mal fait tourner son effectif, avec cinq changements, est mené 1-0 à Leipzig après un peu moins d'une heure de jeu.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 9:09

C'est parti à l'instant à la Meinau. Tout de suite, quelques précisions sur le dispositif du Racing qui évolue en 5-2-1-2, avec Lamine Koné au cœur de la défense centrale et Alexander Djiku comme latéral droit et Benjamin Corgnet en meneur, comme soutien du duo d'attaquants Lebo Mothiba-Nuno Da Costa. Jean-Ricner Bellegarde épaule le capitaine Jonas Martin à la récupération.
.
Pendant ce temps, l'Eintracht Francfort vient d'encaisser un 2e but à Leipzig et est désormais mené 2-0.
.
L'ouverture du score pour Rennes! Clément Grenier!!!! 0-1
.
Sur une très longue ouverture de Bourigeaud venue de la gauche, l'ancien international a mystifié Abdallah Ndour, lobé et trop court, d'un contrôle parfait. Il a aussitôt enchaîné une frappe croisée du droit qui n'a laissé aucune chance à Matz Sels.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 9:28

Menés sur leur pelouse, les Strasbourgeois n'ont pas mis longtemps à réagir. De 25 m côté droit, Nuno Da Costa a enroulé un tir du droit sur lequel Edouard Mendy s'est parfaitement défendu pour détourner la tentative du Cap-Verdien.
.
Carton jaune pour le latéral gauche rennais Faitout Maouassa pour un tacle plus maladroit que méchant sur Mohamed Simakan.
.
Le Strasbourgeois, sérieusement touché à la cheville droite - a priori, elle s'est bloquée dans la pelouse sur l'intervention du Rennais -, est contraint de quitter provisoirement le terrain.
.
Mohamed Simakan fait son retour sur la pelouse, mais continue à boitiller.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 9:33

Encore un avertissement, cette fois pour Alexander Djiku, capable d'avoir marché sur le pied de Romain Del Castillo.
.
La pause fraîcheur a fait du bien aux Bleus qui sont les premiers à remettre en route. Décalé par Da Costa d'une déviation de la tête sur une ouverture de Ndour, Corgnet a décoché une demi-volée du gauche qui s'est un peu trop envolée pour mettre réellement en danger Edouard Mendy.
.
Penalty pour le Racing!!!!! L'arbitre Ruddy Buquet a mis plusieurs minutes avant de considérer que Morel avait fait faute sur Simakan.
.
Le penalty va être tiré par Jonas Martin
.
Le penalty de Martin est stoppé par Edouard Mendy. L'ancien gardien rémois, qui fait ses débuts sous ses nouvelles couleurs, est parti du bon côté - le droit - et a détourné le tir du capitaine alsacien qui manquait de puissance.
.

L'arbitre Ruddy Buquet a pris un temps fou à prendre sa décision après avoir visionné lui-même les images de l'action. Avant d'attraper, c'est vrai, le pied de Simakan, Morel avait pourtant clairement détourné la course du ballon de son pied droit. Il semblait surtout que Benjamin Corgnet avait, auparavant, commis une faute sur Maouassa.
.
Mendy vient encore de sauver le Stade rennais. Sur une incursion de Benjamin Corgnet sur le côté droit de la surface de réparation, le portier rennais a bondi pour détourner la frappe enroulée du gauche du meneur alsacien. Traoré a fait le reste en dégageant le ballon en catastrophe.
.
Nouveau carton jaune à Benjamin Bourigeaud.
.
C'est la pause à la Meinau.
On vous avoue qu'on n'est pas mécontent que cette première mi-temps, hachée au possible à la fois par les fautes et un arbitrage assez piteux, s'achève. On espère que les débats seront plus fluides lors du second acte. A tout de suite. Ruddy Buquet a donné cinq minutes d'arrêts de jeu, mais entre la pause fraîcheur, la blessure de Simakan et les tergiversations liées au recours au VAR, il aurait pu en donner le double.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 10:17

Coup d'envoi à l'instant de la 2e période et déjà une première occasion très nette pour Rennes, avec un centre de Bourigeaud dont Siebatcheu, qui vient d'entrer en jeu, rate de peu la reprise au premier poteau.
.
Le coach rennais Julien Stéphan a en fait procédé à deux changements au repos: Siebatcheu et Nyamsi ont remplacé Del Castillo et Maouassa.
.
Les Rennais font le break. Ils viennent d'inscrire un 2e but par M'Baye Niang. 0-2
.
Carole est trop court sur un ballon destiné à Hamari Traoré. Le latéral droit breton se fait la belle sur le flanc droit et cisèle un centre en retrait que le Sénégalais reprend parfaitement à l'entrée des 16 m. Sa reprise du droit file au pied du poteau droit rentrant de Sels qui ne peut pas intervenir.
.
Au tour d'Abdallah Ndour d'être averti.
.
Lionel Carole cède sa place à Kenny Lala.
.
Deuxième changement à Strasbourg: Moataz Zemzemi succède à Jonas Martin, sans doute préservé en vue du barrage retour de Ligue Europa jeudi à Francfort. Lamine Koné hérite du brassard de capitaine.
.
Julien Stéphan procède à son 3e et dernier changement: James Léa Siliki entre au relais de Benjamin Bourigeaud.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 10:47

Le Racing a fait évoluer son schéma tactique. Il est repassé à une défense à quatre. Mohamed Simakan est monté d'un cran dans l'entrejeu. Kenny Lala s'est positionné au poste de latéral droit et Abdallah Ndour a coulissé jusqu'à celui de latéral gauche.
.
Dernier changement aussi au Racing: Jean-Ricner Bellegarde rejoint le banc; Adrien Lebeau en sort pour ses grands débuts - officiels - en pros.
.
Rien ne va pour le Racing. Abdallah Ndour vient d'écoper d'un deuxième avertissement et, donc, d'un carton rouge pour une semelle sur la cheville de M'Baye Niang. L'expulsion est logique.
.
C'est terminé à la Meinau. Après ses deux nuls contre Metz (1-1) et à Reims (0-0), le Racing concède sa première défaite de la saison en Ligue 1 face à un leader rennais solide et, surtout, hyper réaliste..
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 11:42

Le Racing subit la loi du leader rennais
Après leurs nuls contre Metz (1-1) et à Reims (0-0), les Strasbourgeois, qui auraient pu égaliser sur un penalty raté par Jonas Martin à la 40e, ont concédé cet après-midi à la Meinau leur première défaite de la saison face à un Stade rennais hyper réaliste et solidement installé dans le fauteuil de leader (0-2).

Largement remanié, avec six changements dans le onze de départ par rapport  à l’équipe alignée jeudi contre Francfort en barrage aller de Ligue Europa (1-0), le Racing a concédé une défaite logique cet après-midi sur sa pelouse de la Meinau face au Stade rennais (0-2). Les Strasbourgeois n’ont pas nécessairement livré une mauvaise prestation. Ils ont même globalement maîtrisé les débats. Mais ils ont cédé deux fois sur les rares, mais piquantes accélérations de Bretons hyper réalistes.
Les coéquipiers de Damien Da Silva, qui avaient déjà gagné à Montpellier (1-0) et battu le PSG (2-1), enchaînent ainsi un troisième succès qui les maintient au sommet de la Ligue 1, eux qui sont déjà qualifiés pour la phase de poules de la Ligue Europa après leur sacre en Coupe de France.

45 minutes de contre-publicité pour le foot

Avouons-le : la première mi-temps a été de celles qu’on ne devrait jamais montrer dans les écoles de football. Quarante-cinq minutes hachées, avec un jeu qui ne parvient pas à décoller, un arbitre qui peine à tenir les 22 acteurs, multiplie les biscottes (quatre avertissements avant la pause) et les décisions parfois discutables. Bref, on a eu du mal à s’y retrouver.
Dans ce capharnaüm, les Rennais ont eu la bonne idée – pour eux évidemment – d’ouvrir le score à la sortie du premier quart d’heure. Une transversale millimétrée de Bourigeaud a lobé Ndour et atterri dans les pieds de Grenier. L’ancien international a réussi un enchaînement parfait - contrôle et frappe croisée du droit - sur lequel le portier belge du RCSA, Matz Sels, n’a pu que constater les dégâts.
Avant la pause, les Bleus auraient toutefois pu égaliser après l’un de ces interminables épisodes qui ne servent pas la cause du jeu. Après avoir visionné les images d’une intervention litigieuse de Morel sur Simakan – le Rennais avait touché le ballon avant, dans l’élan, d’emporter le Strasbourgeois -, Ruddy Buquet va finir par accorder aux Racingmen un penalty. Jonas Martin, l’habituel exécuteur des hautes œuvres, prend ses responsabilités, mais n’appuie pas assez son tir croisé du droit. Parti du bon côté, Edouard Mendy s’en saisit en deux temps (40e).

Ndour expulsé et suspendu contre Monaco

Les hommes de Thierry Laurey ont laissé passer leur dernière occasion de revenir. Car ceux de Julien Stephan vont enfoncer le clou en tout début de 2e période. Sur une intervention ratée de Carole, Maouassa s’échappe côté droit. Son parfait centre en retrait trouve à l’entrée des 16 m M’Baye Niang dont la reprise enroulée du droit file se nicher dans l’intérieur du petit filet opposé (54e). L’infortuné Sels n’a quasiment rien eu à faire, sinon aller chercher le ballon deux fois au fond de sa cage.
Les Bas-Rhinois vont même boire le calice jusqu’à la lie avec l’expulsion de Ndour pour un 2e avertissement, consécutif à une semelle sur la cheville de Niang (84e). Le Sénégalais sera automatiquement suspendu dimanche prochain (17h05) contre Monaco à la Meinau (4e journée).
Après leurs nuls contre Metz (1-1) et à Reims (0-0), Thierry Laurey et ses troupes concèdent ainsi leur premier revers de la saison en Ligue 1. Pas le meilleur moyen de préparer leur barrage retour de ce jeudi (20h30) à Francfort face à un Eintracht lui aussi battu cet après-midi à Leipzig (2-1) lors de la 2e journée de Bundesliga.
dna
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 14:24

L'arbitrage a permis aux Bretons de continuer à 11 en première mi-temps, Strasbourg est arbitré à domicile comme s'il jouait à l'extérieur. Le 2e fait du match c'est la performance de Martin, encore une fois totalement inacceptable à ce niveau.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 21:13

dna a écrit:
Le Racing subit la loi du leader rennais
Après leurs nuls contre Metz (1-1) et à Reims (0-0), les Strasbourgeois, qui auraient pu égaliser sur un penalty raté par Jonas Martin à la 40e, ont concédé cet après-midi à la Meinau leur première défaite de la saison face à un Stade rennais hyper réaliste et solidement installé dans le fauteuil de leader (0-2).
Largement remanié, avec six changements dans le onze de départ par rapport à l’équipe alignée jeudi contre Francfort en barrage aller de Ligue Europa (1-0), le Racing a concédé une défaite logique cet après-midi sur sa pelouse de la Meinau face au Stade rennais (0-2). Les Strasbourgeois n’ont pas nécessairement livré une mauvaise prestation. Ils ont même globalement maîtrisé les débats. Mais ils ont cédé deux fois sur les rares, mais piquantes accélérations de Bretons hyper réalistes.

Les coéquipiers de Damien Da Silva, qui avaient déjà gagné à Montpellier (1-0) et battu le PSG (2-1), enchaînent ainsi un troisième succès qui les maintient au sommet de la Ligue 1, eux qui sont déjà qualifiés pour la phase de poules de la Ligue Europa après leur sacre en Coupe de France.
45 minutes de contre-publicité pour le foot

Avouons-le : la première mi-temps a été de celles qu’on ne devrait jamais montrer dans les écoles de football. Quarante-cinq minutes hachées, avec un jeu qui ne parvient pas à décoller, un arbitre qui peine à tenir les 22 acteurs, multiplie les biscottes (quatre avertissements avant la pause) et les décisions parfois discutables. Bref, on a eu du mal à s’y retrouver.

Dans ce capharnaüm, les Rennais ont eu la bonne idée – pour eux évidemment – d’ouvrir le score à la sortie du premier quart d’heure. Une transversale millimétrée de Bourigeaud a lobé Ndour et atterri dans les pieds de Grenier. L’ancien international a réussi un enchaînement parfait - contrôle et frappe croisée du droit - sur lequel le portier belge du RCSA, Matz Sels, n’a pu que constater les dégâts.

Avant la pause, les Bleus auraient toutefois pu égaliser après l’un de ces interminables épisodes qui ne servent pas la cause du jeu. Après avoir visionné les images d’une intervention litigieuse de Morel sur Simakan – le Rennais avait touché le ballon avant, dans l’élan, d’emporter le Strasbourgeois -, Ruddy Buquet va finir par accorder aux Racingmen un penalty. Jonas Martin, l’habituel exécuteur des hautes œuvres, prend ses responsabilités, mais n’appuie pas assez son tir croisé du droit. Parti du bon côté, Edouard Mendy s’en saisit en deux temps (40e).
Ndour expulsé et suspendu contre Monaco


Les hommes de Thierry Laurey ont laissé passer leur dernière occasion de revenir. Car ceux de Julien Stephan vont enfoncer le clou en tout début de 2e période. Sur une intervention ratée de Carole, Maouassa s’échappe côté droit. Son parfait centre en retrait trouve à l’entrée des 16 m M’Baye Niang dont la reprise enroulée du droit file se nicher dans l’intérieur du petit filet opposé (54e). L’infortuné Sels n’a quasiment rien eu à faire, sinon aller chercher le ballon deux fois au fond de sa cage.

Les Bas-Rhinois vont même boire le calice jusqu’à la lie avec l’expulsion de Ndour pour un 2e avertissement, consécutif à une semelle sur la cheville de Niang (84e). Le Sénégalais sera automatiquement suspendu dimanche prochain (17h05) contre Monaco à la Meinau (4e journée).

Après leurs nuls contre Metz (1-1) et à Reims (0-0), Thierry Laurey et ses troupes concèdent ainsi leur premier revers de la saison en Ligue 1. Pas le meilleur moyen de préparer leur barrage retour de ce jeudi (20h30) à Francfort face à un Eintracht lui aussi battu cet après-midi à Leipzig (2-1) lors de la 2e journée de Bundesliga.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 21:15

Lebo a du boulot
Pour sa première titularisation de la saison, Lebo Mothiba n’a pas eu la partie facile face à Rennes. L’attaquant sud-africain, qui manque encore logiquement de rythme, n’a jamais pesé sur les débats.

Dans ce mois d’août infernal pour le Racing, Ligue Europa oblige, chaque retour dans le groupe de Thierry Laurey est une quasi-bénédiction. Même avec un effectif de 28 professionnels, en comptant le jeune Cawdy Williams, toute nouvelle énergie est bonne à prendre. Notamment pour redynamiser le front d’une attaque moins fournie en nombre.
Entré en jeu à Reims, puis contre Francfort –pour un cumul de 37 minutes de temps de jeu– Lebo Mothiba a enfin goûté à sa première titularisation face au Stade Rennais. Parmi les tauliers de la saison précédente à ne pas avoir commencé leur saison, il ne manque plus qu’Anthony Caci dont la lésion au quadriceps gauche l’oblige à prendre son mal en patience.
Pour Mothiba, de retour de la CAN, pas de souci musculaire mais une mise en route moins échevelée qu’en 2018. Alors au LOSC pour quelques jours encore, le Sud-Africain avait planté dès la 1re journée face à… Rennes. Le premier d’une série de dix buts en championnat, sans oublier deux passes décisives, qui ont jalonné un premier exercice accompli du côté de l’Alsace. Un exercice magnifié par une victoire en Coupe de la Ligue où, là encore, Lebo avait été déterminant, notamment avec un doublé en cinq minutes en demi-finale contre les Girondins de Bordeaux.

« Physiquement, c’était dur »

Malheureusement pour le Racing, hier, ce n’était pas tout à fait le même joueur qui a foulé la pelouse d’une Meinau écrasée par la chaleur. Le Bafana Bafana a des jambes, mais il n’a pas encore le rythme de la compétition, nuance.
En première période, ses appels, trop peu variés, ont rarement été servis. Sevré de ballons, il a eu du mal à se rendre utile à son collectif malgré son implication sur l’action qui amènera le penalty raté par Martin. Quant à ses remises, elles ont trop rarement trouvé les pieds d’un partenaire.
Pour sa défense, au sein d’un Racing au visage une nouvelle fois modifié et moins saignant que face à l’Eintracht, Lebo Mothiba n’a pas non plus hérité du match le plus facile pour se montrer aux avant-postes. Sa volonté de tirer un coup franc axial – tâche notamment dévolue à Jonas Martin – dès la reprise des débats a souligné une légitime frustration, celle d’être trop souvent loin du ballon.
Sa seconde période n’a finalement guère été plus brillante, à l’image d’un duel perdu avec Da Silva (58e ), d’une frappe dévissée sur un service de Lala (61e ) ou une dernière occasion totalement caviardée dans le temps additionnel (90e +1). Le réalisme était rennais, hier, ce qui n’est pas qu’imputable au seul Mothiba dont la titularisation a eu moins eu pour mérite de reposer Ludovic Ajorque et Kevin Zohi.
« C’était un match difficile pour tout le monde, même si c’était dur physiquement pour moi, racontait après-coup le souriant attaquant. Je pense que j’ai encore besoin de trois ou quatre matches pour trouver la bonne carburation car la Ligue 1, c’est du costaud. »
Et si le Racing a la chance de se qualifier pour la phase de poules de la Ligue Europa, pour Mothiba il s’agira même de découvrir un autre monde.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 21:19

dna a écrit:
Des fissures dans la cuirasse
Particulièrement hermétique depuis cinq rencontres, le Racing a failli sur ses bases arrière contre le Stade Rennais. Pour espérer contenir dans trois jours la furia allemande, la défense alsacienne, dont l’absence de Stefan Mitrovic a changé le visage, devra retrouver une certaine efficacité.
Le Racing restait sur quatre clean sheet en cinq sorties. Mais hier, trop fébrile sur les accélérations bretonnes, la défense alsacienne a couru derrière son efficacité envolée.

➤ SELS (5). – Sauveur des siens face à l’Eintracht, le Belge a été moins en réussite cette fois-ci (16e ). La première frappe rennaise, sur laquelle il ne bouche peut-être pas assez l’angle de frappe à Grenier, a fini au fond. Sur le second but visiteur, Niang la place trop bien pour lui permettre d’intervenir (55e ).

Ndour, un match à oublier


➤ SIMAKAN (5). – Il avait été bon à Reims, il l’a de nouveau été face à Rennes. Positionné comme latéral droit pour commencer, il a labouré son couloir, provoquant des fautes rennaises, notamment celle de Morel amenant le penalty (38e ). Sa passe pour Corgnet aurait pu être décisive (45e 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC +1). Replacé milieu droit au courant de la seconde période, il s’est éteint petit à petit.

➤ DJIKU (4). – A l’aise dans la défense à quatre alignée d’entrée en Champagne, l’ex-Caennais occupait hier la position d’axial droit, une première pour lui. Son manque de repères l’a rendu hésitant. Logiquement averti pour une faute sur Del Castillo (26e ). Lorsque le Racing est passé à quatre derrière, après le repos, il a été plus incisif.

➤ KONE (4). – Pour faire souffler le capitaine Mitrovic, il a pris la place du patron de la défense. Et a terminé avec le brassard. Mais l’Ivoirien, averti dès la 14e , n’a pas dégagé la même assurance que lorsqu’il évolue aux côtés du Serbe. Notamment face à Niang qui lui proposait un joli duel.

➤ NDOUR (0, expulsion). – L’accélération de Camavinga dans son dos a été un premier avertissement (10e ). Dans la foulée, il s’est fait jongler par Grenier sur l’ouverture du score (16e ). Toujours sur un fil, il a fini par être expulsé pour deux cartons jaunes reçus pour des fautes sur Niang (84e ). Un match à vite oublier.

➤ CAROLE (4). – Depuis le début de saison, il est l’un des Strasbourgeois les plus réguliers. Là, il n’a pas dépareillé et s’est montré bien moins saignant sur son côté gauche. Spectateur sur l’appel de Traoré qui amène le but du break (55e ), il a été remplacé dans la foulée par Kenny LALA (58e ) dont les centres n’ont pas trouvé preneur.
Martin, le penalty qui change tout

➤ BELLEGARDE (3). – Les matches se suivent et se ressemblent pour la recrue lensoise. Malgré des dispositions pour créer des différences sur ses rares rushes, il est encore trop intermittent. De l’investissement dans le pressing mais un rendement trop insuffisant. Remplacé par Adrien LEBEAU (79e ) qui a fait ses débuts professionnels.

➤ MARTIN (4). – Le régulateur du jeu alsacien a eu du mal à donner le tempo. Il a souvent été contraint de jouer vers l’arrière en raison du manque de solutions devant lui. Le capitaine a surtout raté le penalty de l’égalisation qui aurait pu relancer la rencontre. Préservé par Thierry Laurey en vue du match de Ligue Europa jeudi, il a été remplacé par Moataz ZEMZEMI (68e ) qui lance là sa saison.

➤ CORGNET (5). – Il a commencé petitement, en retard dans les duels et pas vraiment dans le tempo quand il s’est agi de servir sa paire d’attaquants derrière laquelle il évoluait. Puis il est monté en régime en envoyant d’abord une demi-volée au-dessus (30e ), puis en obligeant Mendy à se coucher après une incursion inspirée dans la surface rennaise (45e 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC +1). Pas inintéressant mais un certain manque de percussion.

➤ DA COSTA (5). – Il a été l’attaquant qui a touché le plus de ballons, que ce soit en remise ou face au but. Il a été le premier à alerter Mendy d’une frappe enveloppée (20e ) avant de trouver Corgnet en bonne position sur une tête croisée (30e ). Ses déplacements entre les lignes ont souvent obligé les Rennais à le ralentir illicitement. Mais à l’image de l’attaque alsacienne, il a manqué d’efficacité.

➤ MOTHIBA (3). – Pour sa première titularisation de la saison, le Sud-Africain n’a jamais été en mesure de se montrer décisif (voir par ailleurs).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 21:20

Djiku : « Relever la tête, ne pas baisser les bras»

Alexander Djiku (défenseur du Racing)

« C’était un match compliqué. On n’y était pas d’entrée, on perdait les duels et on prend ce but qui nous fait mal. On n’a pas l’habitude de courir derrière le score. On s’est réveillé après l’ouverture du score mais il était déjà trop tard. On n’a pas su se montrer réaliste. Le coach a fait deux ou trois changements mais c’était dur pour tout le monde, notamment avec la chaleur. On a ce penalty pour revenir au score mais on ne va pas se cacher derrière ça car on a eu d’autres occasions de marquer. Il faut relever la tête, ne pas baisser les bras et continuer à jouer comme on sait le faire. »

Clément Grenier (milieu du Stade Rennais)

« J’ai vu qu’il y avait un espace et (Benjamin) Bourigeaud me met un excellent ballon dans le dos du défenseur axial gauche (N’Dour). Après, j’ai la chance de marquer. On est bien rentré dans la rencontre, c’était important. On savait que Strasbourg avait joué il y a quelques jours, que l’Europe c’est une autre intensité, et qu’il était possible qu’ils aient les jambes lourdes. On a su se montrer calmes, garder notre sang-froid tout en répondant au combat physique. On a aussi mieux ressorti les ballons que notre adversaire. On avait un gros mois d’août et on a déjà franchi trois étapes difficiles. Ça reste le début de saison, la première place est anecdotique, on doit simplement continuer à faire ce qu’on fait de bien avec le même état d’esprit. »

Julien Stephan (entraîneur de Rennes)

« Il y a eu du pragmatisme, de l’efficacité, de la solidité, de la solidarité et un peu de réussite par moments. L’ensemble de ces facteurs nous offrent cette troisième victoire. C’est bien pour la confiance, la sérénité. On a affiché plus de maîtrise collective qu’à Montpellier, où on avait beaucoup subi. On réalise un très bon début de saison, mais le fait d’être en tête du championnat après trois journées reste anecdotique. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 21:22

Racing-Rennes (0-2) : une question d’efficacité
Le Racing a pris une leçon de réalisme dimanche après-midi, sur son terrain, face à une équipe de Rennes ultra-efficace. Les Bretons n’ont en effet eu besoin que de deux occasions pour plier la rencontre.

Infliger au Stade Rennais sa première défaite de la saison, tel était l’objectif du Racing à l’aube de cette 3e  journée de Ligue 1.
Les Alsaciens voulaient profiter de leur bonne dynamique actuelle pour engranger des points. C’est raté. Ce matin, le Stade Rennais est toujours co-leader de Ligue 1. Et les Strasbourgeois toujours à la recherche d’un premier succès en championnat.
Au vu de la rencontre qu’ils ont disputée hier, les Alsaciens peuvent nourrir quelques regrets. Car ils se sont inclinés au terme d’un match où ils se sont procuré un paquet d’opportunités.
Mais les Rennais se sont montrés d’une précision clinique, en inscrivant deux buts (par Grenier et Niang) sur leurs deux seules occasions.
« Ce n’est pas une catastrophe, on a perdu contre Rennes, mais on a fait un bon match, même si on a pioché dans les trente derniers mètres, soulignait Thierry Laurey à l’issue des débats. On était dans le match, mais la différence s’est faite sur des détails. On se fait surprendre sur un ballon aérien anodin, et ensuite, on se fait prendre sur un contre. »
« Beaucoup de contacts, de duels, de coups »
Pour débuter cette rencontre, Thierry Laurey avait laissé souffler quelques cadres et titularisé des hommes frais.
Dans cette configuration inédite, le Racing s’offre la première opportunité, sur un centre de Simakan. Mais la tête de Da Costa passe à côté du but gardé par Mendy (3e ). Une action à l’image d’une rencontre où le Racing va pousser, pousser et pousser, sans jamais concrétiser.
En face, les Bretons n’auront, a contrario, besoin que d’une opportunité pour empocher la mise. Bourigeaud trouve Grenier d’une ouverture aérienne. L’ancien Lyonnais se joue de Ndour, avant de trouer les filets de Sels (16e , 1-0).
Le Racing réagit, dans un match qui se transforme en guerre de tranchées. Rudy Buquet, pas dans un grand jour, distribue plus de cartons qu’à Noël !
« Le match est devenu haché, il y a eu beaucoup de contacts, de duels, de coups et des temps morts importants », reconnaissait Julien Stephan, l’entraîneur breton.
En face, les Strasbourgeois se remettent dans le sens de la marche. Mais il manque toujours un petit quelque chose pour trouver la faille. À l’image de Da Costa, qui enroule trop mollement sa frappe (20e ) ou Corgnet, qui ne cadre pas sa volée (30e ).
Jusqu’à cette action confuse, à la 35e minute : Simakan se fait faucher dans la surface par Morel, après une succession de fautes. Rudy Buquet tergiverse, puis accorde un penalty, après une longue consultation du VAR.
« Morel arrache tout, ça me paraît tellement évident que je ne sais même pas pourquoi l’arbitre a besoin du VAR », en pestera Thierry Laurey dans les vestiaires.

Le froid réalisme rennais

Mais ce petit coup de pouce du destin ne va pas suffire. Martin écrase sa frappe et Mendy peut se saisir du ballon (40e ). Les Alsaciens ne le savent pas encore, mais leur meilleure chance de revenir dans cette rencontre vient de passer.
Car la seconde période sera une copie confirme de la première, avec des Bleus qui font preuve de bonne volonté et d’abnégation, mais qui commettent trop de maladresses dans le dernier geste.
Ce qui n’est pas le cas des Rennais, car Niang double la mise sur un centre en retrait de Traoré, en contre (54e , 0-2).
Les hommes de Laurey ont beau multiplier les centres comme Jésus les petits pains, rien n’y fait. Da Costa voit sa frappe en pivot filer hors cadre (60e ), tout comme sa tête, trop enlevée (64e ).
Les autres tentatives alsaciennes, notamment celles de Mothiba, ne seront pas plus concluantes. Et le Racing boit même le calice jusqu’à la lie, quand Ndour est expulsé pour une faute sur Niang (84e ).

« Avec un minimum de précision… »

« Ça reste du foot, relativisait Thierry Laurey en guise de conclusion. Une équipe a concrétisé, pas l’autre. Avec un minimum de précision, on pouvait gagner. Ce soir (hier) , c’est une question d’efficacité ». Et dimanche, elle n’était clairement pas du côté strasbourgeois…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 21:25

Lacuesta a écrit:
L'arbitrage a permis aux Bretons de continuer à 11 en première mi-temps, Strasbourg est arbitré à domicile comme s'il jouait à l'extérieur. Le 2e fait du match c'est la performance de Martin, encore une fois totalement inacceptable à ce niveau.


Martin n'est plus dans le coup c'est dernier temps, pour leur trouver une excuse je dirais que le racing était remanié, et qu'il y avait quand même certains titulaires qui n'ont pas joué.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 5:05

Je l'ai toujours trouvé très inconstant à l'intérieur même d'un match mais là comme tu le soulignes, ça peut durer sur plusieurs rencontres. Il est meilleur contre les équipes plus faibles, incontestablement. Et surtout il faut qu'il arrête de revenir en défense où il coûte de nombreux buts comme l'an dernier contre l'A.S.S.E. & là plus récemment sa passe complètement pourrie à Bellegarde amène le but de Metz (qui aurait dû finir à 10 comme Rennes mais c'est un autre débat, quoique N'Dour lui est sorti).
Il faut laisser partir les joueurs sollicités comme Ajorque, Carole, Martin si c'est plus vert ailleurs, les retenir contre leur gré est contre-productif. Toujours.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 7:09

Je me demande si cette histoire de transfert ne lui et pas monter à la tête.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 11:33

Sans doute, les salaires à Rennes, c'est autre chose.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 21:52

Lacuesta a écrit:
Sans doute, les salaires à Rennes, c'est autre chose.

En plus il a un certain âge, ça serait une bonne chose de changer et de gagner plus.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 22:01

dna a écrit:
Après la défaite du Racing contre Rennes (0-2) : la priorité, c’est Francfort
Un Racing au visage inédit a chuté à la Meinau, face à Rennes (0-2). Après trois journées, les Alsaciens n’ont engrangé que deux points. Rien de dramatique si l’on en croit Thierry Laurey, l’entraîneur alsacien.
« Offensivement, les joueurs ont joué les coups de manière juste. À l’extérieur, l’efficacité prime. Et là, ça a été le cas. On a marqué notre premier but sur notre première opportunité et on marque rapidement le deuxième en début de deuxième mi-temps. »

Voici le constat que Julien Stephan, l’entraîneur du Stade Rennais, établissait après la victoire de ses troupes dimanche, à la Meinau (0-2).

Et on ne peut guère donner tort au coach des “rouge et noir”. En effet, dans le football, tout est toujours question d’efficacité. Et le Racing en a cruellement manqué dimanche après-midi, lors de cette 3e journée de Ligue 1.

Manque de « dynamisme, de fraîcheur, de lucidité »


Que ce soit dans sa surface, où le Racing a commis quelques erreurs défensives qui ont coûté cher, ou celle des Bretons, où les Alsaciens ont raté un paquet d’occasions (et même un penalty). « Ce soir (dimanche) , c’est une histoire d’efficacité, confirmait d’ailleurs Thierry Laurey de son côté. Et on en a manqué dans les deux surfaces ».

La raison invoquée ? Un manque conjoint de « dynamisme, de fraîcheur », combinés à un défaut de « lucidité ».

Dans certains moments clés, les Strasbourgeois n’ont, en effet, pas toujours fait les bons choix. Et ils ont clairement manqué de précision dans le dernier – voire l’avant dernier – geste.

Et si les entrants – six joueurs, qui n’étaient pas titulaires face à Francfort ont débuté face à Rennes – n’ont pas démérité, ils n’ont pas non plus crevé l’écran au point de bousculer la hiérarchie établie. Le manque d’automatismes s’est parfois fait sentir, tant en attaque qu’en défense.

Mais Thierry Laurey ne regrettait pas son choix d’avoir mis autant de cadres habituels sur le banc, voire carrément au repos, comme cela a été le cas pour Lienard, Thomasson et Zohi, qui ne sont pas apparus sur la feuille de match.

« Comment voulez-vous qu’on joue avec la même équipe avec cette chaleur ? Cette succession des matches ?, s’est même agacé l’entraîneur alsacien à la question de savoir si le turn over n’avait pas été trop important. On aurait été “carbo” au bout de dix minutes ! Et non, je ne regrette pas mon choix, qui a été pris en accord avec le staff et la direction. Vous noterez d’ailleurs que Francfort a fait pareil que nous et a aussi perdu ».
« On était dans le match »

Et l’entraîneur d’ajouter : « Nous, on joue tous les trois jours depuis le 25 juillet. Même si j’ai fait tourner, tu gaspilles beaucoup d’énergie avec la Ligue Europa. On le savait, Bordeaux et d’autres équipes ayant fait ces tours préliminaires étaient dans le même cas. »

Bref, côté alsacien – et côté allemand, d’ailleurs – les priorités sont claires : il s’agit de décrocher ce précieux ticket pour la phase de poule de Ligue Europa.

Et en Ligue 1, il n’y a pas non plus péril en la demeure si l’on en croit le staff alsacien. Aucune raison, en tout cas, de tirer la sonnette d’alarme après seulement trois journées de championnat. Malgré la défaite, malgré ce bilan moyen de deux points pris en trois rencontres de Ligue 1, Thierry Laurey préfère tirer un bilan plus positif que négatif de cette rencontre face à Rennes et de ce début d’exercice 2019/2020.

« On a manqué de précision dans les trente derniers mètres, mais on a cherché à mettre du rythme. Quand je regarde les chiffres de la rencontre (notamment la possession, relativement équilibrée, ndlr) , je ne vois pas une équipe qui a dominé et une autre qui a subi, avance-t-il encore. On était dans le match. Et encore une fois, avec un minimum de précision, on pouvait le gagner. Notre match a tenu la route, comme on avait tenu la route face à Metz ou à Reims ».

Reste que les Bleus vont tout de même devoir hausser leur niveau de jeu d’un cran, jeudi soir, sur la pelouse de la Commerzbank Arena. Malgré la fatigue et malgré une ambiance qui s’annonce hostile. Car sur le terrain de l’Eintracht Francfort, chaque petite erreur se payera cash.
Contenu sponsorisé


3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC   3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC I_icon_minitime

 

3eme journée 2019/2020 Strasbourg -Stade Rennais FC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-