Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 22:06

LOSC-Racing le mercredi 25 septembre à 19h00
7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Progra12
La Ligue de Football Professionnel a fixé la programmation TV de la 7e journée de Ligue 1 Conforama. 
Le Racing se déplacera au Stade Pierre-Mauroy pour y affronter le LOSC le mercredi 25 septembre prochain à 19h00.  La rencontre sera diffusée en intégralité sur BeIN SPORTS.
SO
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeDim 22 Sep 2019 - 21:30

dna a écrit:
Zoom | Lille à l’heure européenne Les Nordistes laissent de la gomme sur la route
Lille commence tout juste à vivre ce que le Racing a traversé durant cinq semaines cet été : enchaîner les matches, entre l’Europe et le championnat, à un rythme effréné. Les Alsaciens y ont laissé de l’énergie. Les Nordistes, mieux armés, vont-ils y résister ?
Pour le Racing, le marathon s’est achevé fin août dans l’étuve de la Commerzbank-Arena, sur un cinglant revers contre l’Eintracht Francfort (3-0), en barrage retour de la Ligue Europa.

Celui de Lille a tout juste débuté, mardi dernier en Ligue des champions, sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam. Les hommes de Christophe Galtier y ont chuté sur le même score. Mais ils n’ont plus le temps de s’appesantir sur les regrets de cette entrée en matière fracassante. Car il leur faut enchaîner, vite et sans réfléchir, comme le Racing l’avait fait cet été, avec ses six rencontres de pré-campagne européenne et les quatre premières journées de championnat.

Ce dimanche, les Nordistes étaient ainsi attendus au Roazhon Park de Rennes. Avec les mêmes hommes qu’à Amsterdam, à deux exceptions près – les décevants Renato Sanches et Bradaric ont été remplacés respectivement par Araujo et Mandava –, ils ont d’abord emballé la partie, ouvert le score au retour des vestiaires par Ikoné puis subi.

L’égalisation de Hunou après l’heure de jeu a donné des ailes aux Bretons, qui ont manqué d’un rien le but de la victoire dans les dernières minutes… Ce nul ne constitue pas une mauvaise affaire pour le Losc, jusque-là bredouille en déplacement. Mais le vice-champion de France devra remettre ça dès mercredi contre le Racing, qui a bénéficié de deux jours de repos supplémentaires, pour avoir joué dès vendredi contre Nantes (2-1). Les Bleus pourront-ils en profiter ?

« Un niveau d’excellence encore supérieur »


« À Lille, c’est rarement facile », commentait Thierry Laurey après le succès contre les Canaris, lui qui n’a pas manqué de remarquer que les Dogues ont fait le plein en trois matches à domicile.

De là à penser que la fatigue accumulée pourrait niveler les valeurs, il est un pas que l’entraîneur du Racing ne franchit pas. « On a vécu la même situation durant cinq semaines et on a eu du mal à enchaîner, il faut être honnête. Mais pour nous, c’était nouveau. Avec Lille, on parle d’une équipe préparée et habituée à ce rythme. »

Et de citer l’écart de budget, qui varie du simple au triple entre le Racing (43 millions d’euros) et le Losc (120 millions d’euros). Malgré la fuite des talents durant l’été – Pépé à Arsenal, Koné et Thiago Mendes à Lyon, Leao au Milan AC –, l’effectif nordiste reste pléthorique et riche.

« On peut presque parler de double effectif, avance le technicien du Racing. Moi, je suis content d’avoir un groupe homogène, où la rentrée d’un remplaçant permet de maintenir le niveau de l’équipe, voire de l’améliorer. Mais à Lille, il y a un niveau d’excellence encore supérieur. »

Entre la vitesse de Victor Osimhen, une des révélations de ce début de saison avec déjà 5 buts au compteur, le talent du néo-international Jonathan Ikoné ou la justesse de Benjamin André, les arguments ne manquent pas. « Si les Lillois avaient un coup de moins bien, je serais preneur, sourit Thierry Laurey. Mais honnêtement, j’en doute ! »

Verdict mercredi à partir de 19h.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeDim 22 Sep 2019 - 21:33

dna a écrit:
Avant Lille – Racing, mercredi : Lille aux souvenirs
Regonflés par leur premier succès de la saison en L1, vendredi contre Nantes (2-1), les Strasbourgeois se déplacent mercredi à Lille, dans un stade Pierre-Mauroy théâtre, le 30 mars dernier, de leur sacre dans une Coupe de la Ligue vouée à la disparition en fin de saison.
L’heure ne sera pas propice à la nostalgie. Mais quand même ! Lorsque les Strasbourgeois entreront ce mercredi (19 h) au stade Pierre-Mauroy de Lille, leur visage ne pourra sans doute pas réprimer une moue de plaisir.

« Je trouve ça dommage »


Certes, depuis leur retour en Ligue 1 en 2017, ils y sont passés par toutes les émotions : la frustration d’un revers dans le temps additionnel le 28 janvier 2018 (2-1), la satisfaction d’un nul vierge arraché le 9 novembre suivant et l’exaltation d’un sacre en Coupe de la Ligue le 30 mars 2019 contre Guingamp (0-0, 4-1 aux tirs au but).

Forcément, l’ombre de la ‘‘Coupe à Moustache’’, ainsi raillée par ses détracteurs en référence à l’ex-président de la Ligue de football professionnel (LFP), Frédéric Thiriez, planera.

L’information est en effet passée un peu inaperçue la semaine passée : faute de susciter l’adhésion des diffuseurs et du public, la Coupe de la Ligue sera « mise en sommeil » en fin de saison 2019-2020. Un enterrement de première classe qui ne dit pas son nom.

La deuxième coupe nationale tirera sa révérence le 4 avril 2020 au Stade de France, au soir de sa 26e finale. Au Racing, lauréat en 2019, la nouvelle a ému. Particulièrement un Thierry Laurey qui se pose en défenseur de la veuve et l’orphelin.

« Je trouve ça dommage. Mais puisque tout le monde semble d’accord pour dire que c’est une coupe en bois, eh bien, allons-y ! Je ne suis pas totalement impartial, car on l’a gagnée l’an dernier, mais je trouve que c’était bien. Bien pour les clubs de National, de Ligue 2. On peut voir des joueurs être performants contre des clubs de L1 et se dire : ‘‘Tiens, celui-là, c’est pas mal’’. Ça donne aussi du parfum à certains matches. »

Le coach du Racing convoque le palmarès récent de l’épreuve pour en souligner l’attrait.

« Marseille avait fait une grosse com’après sa victoire en 2010 (puis 2011 et 2012) parce que ça faisait un temps fou qu’il n’avait rien remporté. Même chose pour Saint-Etienne en 2013. Que ça n’intéresse pas les clubs avant les quarts de finale, je veux bien l’entendre. Mais quand tu arrives en quarts, tu es content et tu commences à te dire : ‘‘Ce serait bien d’aller en finale’’. C’est toujours intéressant. »

Même si le PSG l’a annexée de 2014 à 2018, cette Coupe de la Ligue avait, aux yeux du technicien alsacien, une incontestable vertu : « Élargir le panel des vainqueurs possibles. Qui aurait dit, l’an dernier, que Guingamp irait gagner à Paris et que Strasbourg s’imposerait à Lyon et Marseille ? La finale n’était pas toujours mémorable, mais le format donnait la possibilité d’y voir une équipe qui n’était pas dans le top 3 ou 4. L’an passé, il y en avait deux. Tant mieux ! Ça permettait à tout le monde d’avoir sa chance et à tous les publics de croire à un déplacement à Paris, Lille, Bordeaux ou Lyon pour la finale. »

« C’était vraiment se foutre de la gueule des gens »


Le 30 mars 2019, 30 000 fans du Racing ont envahi Lille. D’autres supporters rejoindront Paris le 4 avril 2020, en clôture d’une dernière édition dans laquelle le Racing, tenant du titre, entrera en lice les 18 et 19 décembre en 8es de finale.

Les deux embryons de solutions alternatives vaguement étudiées – un tournoi à huit clubs durant la trêve hivernale ou un redécoupage par région des premiers tours – ont fait long feu. Thierry Laurey y était fermé. « Franchement, je préfère qu’ils arrêtent la Coupe de la Ligue plutôt que lancer l’un des formats envisagés, parce que c’était vraiment se foutre de la gueule des gens. Sincèrement, je trouvais ça sympa. Je pense que les petits clubs étaient heureux de jouer cette coupe. Quand je dis petits clubs, il n’y a rien de prétentieux. Strasbourg en fait partie. »

Un petit qui s’est invité à la table des grands, en remportant le trophée à trois reprises (1997, 2005 et 2019), comme l’OM et Bordeaux, derrière l’intouchable recordman, le PSG (huit victoires). Un petit chez qui sa visite de mercredi au stade Pierre-Mauroy exaltera le désir d’un 4e sacre. Pour rester dans l’histoire…
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeLun 23 Sep 2019 - 13:23

dna a écrit:
Adrien Thomasson forfait pour le déplacement à Lille
Le milieu de terrain Adrien Thomasson ne sera pas du déplacement à Lille, ce mercredi (19h), pour la 7e journée de Ligue 1.
Gêné par une douleur à la cuisse et incertain vendredi dernier pour la venue de Nantes (2-1), Adrien Thomasson avait finalement pu tenir sa place, étant seulement remplacé par Lebo Mothiba à l’approche du dernier quart d’heure. Mais le milieu offensif du Racing (2 buts) n’a pas repris le chemin de l’entraînement entre-temps.
« Il souffre d’une petite lésion aux ischio-jambiers qui doit le tenir écarté des terrains une dizaine de jours », avance le coordinateur sportif Kader Mangane. Du coup, son forfait pour le déplacement à Lille est acté. Et sa participation au match de Montpellier, dimanche (15h), « très incertaine ».
Côté lillois, Christophe Galtier pourrait être amené à échafauder une équipe expérimentale, en laissant une partie de ses cadres au repos, en raison de l’enchaînement des matches. Ce sera donc peut-être l’heure de Soumaoro, Xeka ou Loïc Rémy, qui se contentent pour l’heure de miettes. Seule certitude, Thimoty Weah, le fils de George qui s’est blessé en début de saison aux ischios, ne sera pas rétabli à temps. Pour le reste, Galtier a tout le loisir de piocher dans son effectif à rallonge. Reste encore à trouver le bon équilibre, sachant que le Losc sera en déplacement à Nice dès samedi et recevra Chelsea le mercredi suivant.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 9:43

equipe a écrit:
Kenny Lala forfait contre Lille
Touché à une cuisse, Kenny Lala n'est pas dans le groupe de Strasbourg pour le match contre Lille, mercredi (19 heures).
Kenny Lala ne jouera pas contre Lille ce mercredi (21 heures). Le latéral du RCSA a ressenti une gêne derrière une cuisse, et ne figurera pas dans le groupe de Thierry Laurey. Youssouf Fofana, Adrien Thomasson, Kévin Zohi et Anthony Caci sont également à l'infirmerie.
Le groupe de Strasbourg
Sels, Bi. Kamara - Simakan, Ndour, L. Koné, S. Mitrovic, Carole, Djiku, Aaneba - Grimm, Corgnet, Lienard, Prcic, Bellegarde, Ib. Sissoko, Ounahi - Mothiba, Ajorque, Da Costa.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 9:46

Lala est souvent blessé aussi, ça peut ennuyer un éventuel acquéreur cet hiver.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 10:02

dna a écrit:
Le groupe
L’équipe possible : Sels – Simakan, Koné, Mitrovic (cap), Djiku, Carole – Sissoko, Bellegarde, Lienard – Ajorque, Da Costa ou Corgnet.

Remplaçants (à choisir parmi) : Ndour, Aaneba, Grimm, Prcic, Ounahi, Mothiba, Corgnet ou Da Costa, Kamara (g).

Absents : Lala (cuisse), Thomasson (cuisse), Fofana (cheville), Caci (cuisse), Zohi (cuisse), Lebeau (cuisse), Kawashima (g), Zemzemi, Botella (choix).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 11:19

LOSC – RC Strasbourg : Thierry Laurey a déjà identifié le danger des Dogues
En conférence de presse, Thierry Laurey a évoqué le match de mercredi soir opposant le RC Strasbourg au LOSC au stade Pierre Mauroy. Morceaux choisis.
Sur le déplacement à Lille
« L’année dernière, on s’en était sortis miraculeusement avec un 0-0. On espère leur poser plus de problèmes demain. Malgré les départs et les arrivées au mercato d’été, Christophe Galtier a fait du très bon boulot. Son équipe est performante. Le LOSC a perdu Pépé qui marquait énormément la saison dernière mais ils en ont récupéré un autre de très haut-niveau avec Osimhen qui a déjà trouvé le chemin des filets à 5 reprises. »

La victoire face à Nantes, pas un aboutissement
« Face au FC Nantes, on a fait une deuxième période qui nous a permis de mettre beaucoup de pression sur l’adversaire. Je suis content mais j’espère que l’on fera encore de meilleurs matches que cette deuxième période. »
Sur les débuts de Bellegarde avec le Racing
« Jean-Ricner Bellegarde est en train de trouver ses marques. Il lui a fallu un peu de temps pour s’adapter mais c’est un jeune joueur. En ce moment, je trouve très bien sur le plan physique et tactique. Il a aussi la capacité à casser les lignes. »
butfootball
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 21:57

dna a écrit:
Le Racing tente sa chance dans le jardin des Dogues
Le Racing, qui s’est enlevé de la pression en décrochant vendredi contre Nantes sa première victoire de la saison en Ligue 1 (2-1), va tenter d’enchaîner ce mercredi soir à Lille. Seul hic, personne n’a réussi à surprendre le Losc en championnat dans son antre depuis le 15 mars.
Une dizaine de jours après avoir tenu en échec le PSG au Parc des Princes pendant unpetit peu plus de 90 minutes –avant de devoir céder sur une géniale bicyclette de Neymar (1-0, 90e +2) –, le Racing se rend ce soir sur la pelouse de Lille, le deuxième des trois représentants français en Ligue des Champions.

Si le stade Pierre-Mauroy a marqué l’histoire récente du club strasbourgeois avec cette Coupe de la Ligue soulevée le 30 mars dernier au bout d’une séance de tirs au but contre Guingamp, l’antre du Losc s’est surtout transformé en place forte du football français, loin des remous qui l’ont secoué dans un passé pas si lointain (*).

« Ce Lille-là, il a dix points quand même »


« Aujourd’hui, il y a un public qui commence à remplir les travées de Pierre-Mauroy et qui pousse son équipe. Il y a un an et demi, ils (les supporters) couraient tous sur le terrain… Maintenant, ils sont là pour soutenir leur équipe », n’a d’ailleurs pas manqué de souligner mardi Thierry Laurey.

Des tristes souvenirs qui ont été balayés par la formidable saison dont sortent les hommes de Christophe Galtier. Le tube de l’automne, que peu imaginaient survivre aux frimas de l’hiver, avait finalement enchanté tout l’exercice 2018/2019, guidant les Dogues jusqu’à la deuxième place de la Ligue 1.

Si ce groupe-là avait fini la saison en trombe avec quatre succès domestiques dont un cinglant 5-1 contre le PSG (lire page suivante) , son successeur est reparti sur des bases aussi solides à Pierre-Mauroy, à défaut d’être aussi tonitruantes.

Avec trois victoires en autant de rencontres sur sa pelouse, le Losc a compensé un bilan comptable bien plus pauvre à l’extérieur (deux défaites, un nul, un seul but inscrit, dimanche à Rennes). Il pointe à la sixième place du classement, deux longueurs derrière Angers, l’étonnant dauphin du PSG, mais deux devant l’Olympique lyonnais, le troisième larron des soirées de Ligue des champions.

« Il y a des équipes qui lui ont posé des problèmes et ce Lille-là, il a dix points quand même, appuie un Thierry Laurey qui ne bouderait pas pareil bilan après six journées. Quand on regarde le classement, ils sont dans les clous. Au vu des matches qu’ils ont joués, je pense que c’est plutôt pas mal. L’équilibre n’est peut-être pas tout à fait trouvé mais quoi qu’il en soit, Christophe (Galtier) a vraiment fait du très bon boulot sur le début de saison puisque l’équipe est performante. »
« On peut toujours rêver qu’ils aient un peu la tête ailleurs »

Le Racing va donc devoir trouver le système idoine pour mettre un frein à la dynamique lilloise au stade Pierre-Mauroy. La prestation des hommes de Thierry Laurey au Parc – jusqu’à l’acrobatie de Neymar – peut être une piste pour contrarier les forces adverses. Mais le technicien strasbourgeois ne veut pas s’appuyer uniquement sur la sortie parisienne.

« On essaie de s’appuyer sur tout ce qu’on peut. Il y avait la deuxième mi-temps de Monaco qui n’était pas trop mal, le match de Paris où je trouve qu’on avait vraiment été bien défensivement. La deuxième mi-temps contre Nantes a été correcte aussi, développe Thierry Laurey. Mais le souci contre les grosses équipes, c’est d’avoir la capacité de se créer des situations. »

Le coach du Racing va aussi devoir composer avec les aléas, comme les forfaits d’Adrien Thomasson et de Kenny Lala, blessés. « On doit être capable de gérer cela, on a suffisamment de joueurs dans l’effectif pour diminuer la portée que pourrait avoir (ces absences) ».

S’il faut s’attendre à ce que les Racingmen évoluent dans un système assez proche de celui adopté à Paris, il ne leur sera pas interdit non plus d’aller titiller l’arrière-garde lilloise alors que le Losc va devoir aussi penser à la gestion de son effectif et que Christophe Galtier ne cache pas « qu’il sera de plus en plus difficile de gagner à domicile ».

« Avec la perspective d’un match samedi à Nice et d’un autre très important pour eux mercredi (contre Chelsea en Ligue des Champions) , on peut toujours rêver qu’ils aient un peu la tête ailleurs, sourit Thierry Laurey. On ne va pas arriver avec tambours et trompettes, mais plutôt avec humilité. Ça ne nous empêchera pas d’essayer de jouer notre chance. »

Depuis le 15 mars, personne en Ligue 1 n’a trouvé son bonheur à Pierre-Mauroy. Au coup d’envoi, le Racing y ressentira un peu de celui qui avait éclairé sa soirée du 30 mars. Mais quand le jardin est protégé par ses Dogues, il s’agit d’une toute autre histoire.

(*) Le 10 mars 2018, le public lillois avait envahi la pelouse après un match nul 1-1 contre Montpellier.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 22:06

dna a écrit:
Zoom | L’adversaire en question Lille, vraiment imprenable ?
Les Lillois ont remporté leurs sept derniers matches à domicile, dont les trois de cette saison. Mais l’an passé, le Racing avait stoppé leur série de six succès et été le premier à ne pas repartir bredouille du stade Mauroy (0-0).
Le 9 novembre 2018, le stade Pierre-Mauroy de Lille avait, pour le Racing, pris des allures de Fort Alamo.

Les Bleus, avec une défense expérimentale – le jeune Ismaïl Aaneba à droite, Dimitri Lienard pour la première fois à gauche – « s’en étaient sortis miraculeusement avec un 0-0 », comme s’en souvient leur entraîneur.

Thierry Laurey n’a cependant pas oublié non plus qu’il « manquait (Kenny) Lala à droite et (Lionel) Carole à gauche », soit « deux éléments importants » du système. « On avait passé notre temps à subir, poursuit-il. On espère leur poser cette année un peu plus de problèmes et qu’eux seront peut-être un peu moins performants. »

Le comportement récent du Losc à domicile ne le laisse guère présager. Les joueurs de Christophe Galtier viennent d’enchaîner sept victoires chez eux, dont les trois de cette saison contre Nantes (2-1), Saint-Étienne (3-0) et Angers (2-1).

Fin 2018-2019, après leur dernier échec domestique contre Monaco (0-1 le 15 mars), les futurs vice-champions de France avaient, entre autres, fessé un PSG déjà couronné (5-1 le 14 avril), avant de passer de nouveau 5 buts à Nîmes (5-0) et Angers (5-0).

« Strasbourg a réagi de belle manière »


Mais ça, c’était avant. Avant de perdre, notamment, un Nicolas Pépé parti pour 80 millions d’euros à Arsenal.

« Les Lillois ont perdu un joueur qui marquait pas mal de buts, mais en ont trouvé un qui en marque pas mal aussi, tempère le coach alsacien. Attendez de voir (Victor) Osimhen à la fin de la saison. Il en aura peut-être mis 25. Il en est déjà à cinq en six matches, joli ratio. Après, c’est toujours pareil : quand tu vends un mec 80 millions, tu peux aller en chercher un à 12. »

Acheté pour ce montant à Charleroi, le Nigérian a inscrit ses cinq buts à Mauroy : deux doublés contre Nantes et Saint-Étienne, le premier but face à Angers, plus une passe décisive pour le nouvel international Jonathan Ikoné dimanche à Rennes sur l’ouverture du score (1-1).

À défaut d’avoir tout à fait trouvé son rythme à l’extérieur, le Losc carbure à plein régime dans le stade du sacre strasbourgeois en Coupe de la Ligue, le 30 mars 2019.

Son milieu offensif brésilien Luiz Araujo l’invite à ne pas s’arrêter en si bon chemin : « Strasbourg joue avec un bloc bas, à cinq défenseurs. Mais on a énormément travaillé pour remporter ce match. Avec l’appui de nos supporters, on gagne pour l’instant à domicile. J’espère que ce sera pareil ce mercredi. »

Si Thierry Laurey s’attend à « un match compliqué » à Pierre-Mauroy, son confrère Christophe Galtier tient le même discours. « Ça va être difficile face à une équipe qui a enregistré quelques départs et connu une aventure malheureuse en play-offs de la Ligue Europa, mais est prête sur le plan athlétique et tactique. Les Strasbourgeois ont réagi de fort belle manière contre Nantes. »

Pour essayer d’enrayer la marche en avant lilloise, les Racingmen convoqueront sans doute tout à l’heure le souvenir de la saison passée : en soutenant le siège du but de Matz Sels et en tenant le 0-0, ils avaient été les premiers à ne pas quitter Lille bredouilles. José Fonte et les siens y avaient terrassé leurs six premiers visiteurs. Bis repetita ce soir ?
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 10:23

equipe a écrit:
Composition de Strasbourg : Benjamin Corgnet et Lebo Mothiba titulaires contre Lille
L'entraîneur de Strasbourg Thierry Laurey a titularisé Lebo Mothiba et Benjamin Corgnet pour défier Lille ce mercredi (19 heures) au stade Pierre-Mauroy. Ludovic Ajorque et Nuno Da Costa débutent sur le banc.
Confronté aux blessures récentes de Kenny Lala (cuisse) et Adrien Thomasson (ischios) ainsi que celles plus anciennes de Youssouf Fofana, Kévin Zohi et Anthony Caci, Thierry Laurey n'avait pas énormément de solutions pour composer son onze contre Lille ce mercredi (19 heures). Mais l'entraîneur alsacien a tout de même réservé des surprises, en laissant Nuno Da Costa et Ludovic Ajorque sur le banc. Lebo Mothiba et Benjamin Corgnet sont ainsi titulaires.

La composition de Strasbourg
Sels - Simakan, Koné, Mitrovic (cap.), Djiku, Carole - Ib. Sissoko, Bellegarde, Liénard - Corgnet, Mothiba.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 10:42

la composition des deux équipes:
LOSC : Maignan – Çelik, Soumaoro (cap), Gabriel, Bradaric – Yazici, Xeka, R. Sanches, Ikoné – Osimhen, Rémy.
Remplaçants : J. Fonte, Reinildo, L. Araujo, J. Bamba, André, Soumaré, L. Jardim (g). Entraîneur : Christophe Galtier.

Strasbourg : Sels – Simakan, Koné, Mitrovic (cap), Djiku, Carole – Sissoko, Bellegarde, Lienard – Corgnet – Mothiba.
Remplaçants : Ndour, Aaneba, Grimm, Prcic, Ajorque, Da Costa, Kamara (g). Entraîneur : Thierry Laurey.
.

Alignés d'entrée face à Nantes, Ludovic Ajorque et Nuno Da Costa glissent sur le banc de touche. Le jeune Azzedine Ounahi, appelé pour la première fois dans le groupe - élargi - des pros, est 19e.
.
Une petite stat avant d'entrer dans le vif du sujet: dans toute leur histoire, Lillois et Strasbourgeois se sont affrontés 39 fois dans le Nord: les Dogues l'ont emporté 19 fois, contre 12 nuls et 8 défaites. Depuis la remontée des Bleus en Ligue 1 en 2017, Lille s'est imposé 2-1 dans le temps additionnel en 2017-2018 et concédé un nul vierge en 2018-2019. La saison passée, les Lillois avaient cadré 22 tirs, leur record du championnat, avec 66 % de possession de balle.
.
C'est parti au stade Pierre-Mauroy. Le Racing semble parti pour évoluer en 5-3-1-1, avec Benjamin Corgnet en soutien de Lebo Mothiba.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 11:44

Le but pour Lille!!!!! Victor Osimhen!!!! 1-0


C'est un brin paradoxal: le Racing vient de se faire prendre en contre sur l'une de ses rares incursions dans le camp lillois. Les Nordistes ont récupéré le ballon à 25 m de leur but et placé un contre supersonique par Rémy. L'attaquant a lancé Yazici à toute vapeur sur le côté droit. Le centre du Turc est trop mollement repoussé par Mitrovic dans les pieds d'Osimhen qui fixe Sels et le bat sans rémission à bout portant.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 11:49

Osimhen a été tout près de doubler la mise sur une passe involontaire de Corgnet. Seul aux 6 mètres, l'ancien attaquant de Charleroi s'est envolé pour placer un ciseau retourné qui a filé à quelques centimètres du montant gauche de Sels.
.
C'est la pause à Pierre-Mauroy. Les Lillois mènent logiquement 1-0 face à un Racing qui s'est contenté de refuser le jeu.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:05

Merci Mitro, encore une fois, avec lui et Corgnet ça va être chaud !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:21

but 2-0
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:26

Ce 2e but lillois ne doit rien à personne. Il est le fruit d'un superbe une-deux entre Rémy et Osimhen sur lequel Mitrovic s'est fait mystifier. Le tir croisé du premier à l'entrée de la surface, côté droit, n'a laissé aucune chance à Sels.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:26

Thierry Laurey a procédé à son premier changement: le milieu défensif Ibrahima Sissoko a cédé sa place à l'attaquant Ludovic Ajorque.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:31

Rien à reprocher à Laurey, il joue sans attaquants, au lieu d'Osimhen il y a Mothiba, le fantôme Casper. Et Corgnet au lieu de Remy. Et ça sent la raclée.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:54

Lacuesta a écrit:
Rien à reprocher à Laurey, il joue sans attaquants, au lieu d'Osimhen il y a Mothiba, le fantôme Casper. Et Corgnet au lieu de Remy. Et ça sent la raclée.

C'est une blague pour Laurey, il faut avoir des couilles et Laurey lui il en a pas.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:55

C'est terminé à Lille. Le Racing subit sans discussion possible sa 3e défaite de la saison. Pour s'être enferré dans une tactique ultra défensive, il ne méritait pas mieux. Il recule à la 17e place de la Ligue 1 au terme de cette 7e journée.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:56

Les Strasbourgeois devront incontestablement montrer autre chose ce dimanche (15h) à la Meinau contre Montpellier pour la 8e journée. On vous retrouvera ce jour-là pour un nouveau direct. En espérant que l'issue soit plus heureuse pour les hommes de Thierry Laurey, même si ça s'annonce compliqué face à des Montpelliérains vainqueurs ce soir de leur derby contre Nîmes (1-0).


Dernière édition par Marco 69/73 le Mer 25 Sep 2019 - 12:57, édité 2 fois
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 12:56

Ah non, 2-0 seulement. L'un des matches les plus nuls du club au XXIe siècle.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 13:00

Même en jouant deux jours le racing n'aurait pas marqué de but.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 13:05

Même deux ans. Le recrutement cette année n'est pas terrible et sans Lala ça ne va pas. La priorité c'était un grand ATTAQUANT BUTEUR, au lieu de ça empilement de joueurs de même profil, aucun joueur de couloir. Encore heureux qu'il y ait quelques joueurs en forme genre Lienard ou Sissoko sinon c'était 4-0.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 21:53

dna a écrit:
Le Racing croqué par les Dogues
Des Strasbourgeois ultra défensifs n’ont jamais pu contrecarrer les plans du vice-champion de France en titre ce soir au stade Pierre-Mauroy de Lille. Les Nordistes se sont logiquement imposés 2-0.
On a rarement vu le Racing afficher aussi ostensiblement ses ambitions ou plutôt son manque d’ambition dans le jeu que ce soir à Lille. Le schéma en 5-3-1-1 élaboré par Thierry Laurey, avec un Benjamin Corgnet titularisé en soutien de l’attaquant unique Lebo Mothiba, ne saurait occulter un constat : les Bleus n’ont, durant 90 minutes, franchi que très parcimonieusement la ligne médiane et ne se sont de fait pas montrés très dangereux. La preuve : ils n’ont pas cadré le moindre tir. Ils ont souvent défendu à dix, à onze même, face à des Dogues pris dans la nasse et qui ont longtemps eu du mal à ouvrir des espaces dans la carapace alsacienne.

Les joueurs de Christophe Galtier y sont cependant parvenus trois fois en première période. Deux sur une passe latérale de Rémy malencontreusement contrée plein axe par Lienard (9e), puis une autre en retrait bien involontaire de Corgnet (45e) sur lesquelles Victor Osimhen a hérité de deux ballons en or. Il a d’abord perdu son duel face à Matz Sels, avant de placer un ciseau retourné à quelques centimètres du poteau gauche du gardien belge.
Osimhen buteur, puis passeur

Oui, mais voilà : entretemps, sur la 3e occase du LOSC - la 2e chronologiquement -, le buteur nigérian a frappé pour la 6e fois en sept journées, la 6e au stade Pierre-Mauroy. Paradoxalement, les Strasbourgeois se sont fait prendre sur l’une de leurs rares incursions dans le camp nordiste. Sur un ballon récupéré à hauteur de leurs 25 m, les Lillois ont, par Rémy, lancé un contre supersonique. Le décalage de l’ex-international français a mis sur orbite Yazici côté droit. Pris à contrepied sur le centre du Turc, Mitrovic n’a pu que faiblement repousser le ballon dans les pieds d’Osimhen. Ce dernier l’a évité d’un crochet et a exécuté Sels de près (43e).

C’est donc peu dire que les hommes de Christophe Galtier mènent logiquement à la pause. Osimhen continue à faire des ravages. D’abord en manquant de justesse la reprise d’un centre de Bradaric prolongé par la tête de Koné (47e). Ensuite en offrant à Rémy son premier but de la saison. Sur un superbe une-deux, le Nigérian retrouve l’ancien Lyonnais qui, d’un tir croisé, ne laisse aucune chance au portier belge du Racing (64e).

Le match est plié. Sans discussion aucune. Lille assure son 8e succès d’affilée dans son stade, dont quatre depuis le début de saison. Un Racing prudent à l’extrême – pour ne pas dire frileux – n’a jamais eu voix au chapitre. Sa 3e défaite en sept journées le fait reculer au 17e rang de la Ligue 1. S’il veut se donner un peu d’air, il devra montrer autre chose dimanche (15h) à la Meinau pour la 8e journée contre Montpellier, vainqueur de Nîmes ce soir (1-0).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 21:57

dna a écrit:
Un Racing trop tendre pour espérer briller
Le Racing, trop frileux face à des Lillois solides à défaut d’être étincelants, ne s’est pas relevé de l’ouverture du score concédé juste avant la mi-temps et concède sa troisième défaite de la saison en Ligue 1 (2-0).
Confronté aux forfaits de Kenny Lala et Adrien Thomasson, Thierry Laurey était dans l’obligation de faire des choix au moment d’aligner son onze de départ. Si la présence de Mohamed Simakan sur le flanc droit de la défense à cinq n’a plus rien d’une surprise, le technicien du Racing a pu étonner en alignant d’entrée Benjamin Corgnet et Lebo Mothiba.

Exit Ludovic Ajorque et Nuno Da Costa – sans qu’il faille y voir une quelconque sanction –, le but étant de s’appuyer sur la conservation du ballon de Corgnet en soutien de Mothiba devant un milieu de terrain à trois Sissoko, Bellegarde er Lienard.

Mais le Racing n’a pas débarqué en conquérant dans un stade Pierre-Mauroy imprenable depuis le 15 mars dernier. Il n’a pas eu non plus l’intention de “planter le bus” devant la cage de Matz Sels. L’idée était plutôt d’essayer de gagner la bataille du milieu ou, au moins, d’empêcher les hommes de Christophe Galtier de venir créer le danger dans l’arrière-garde strasbourgeoise.

Quand il s’est enfin – un peu – livré, le Racing s’est fait punir


Et jusqu’aux dernières minutes de la première période, le plan – sans être le plus téméraire – a plutôt bien fonctionné. Il y a bien eu cette très chaude alerte quand Osimhen, sur une passe de Rémy contrée par Lienard, s’est essayé de près devant un Sels impeccable pour repousser du pied (9e ).

Il n’y avait toutefois pas de quoi crier au génie devant les initiatives du Losc. Le premier rideau défensif strasbourgeois, s’il n’a pas permis de lancer de réelles contre-attaques, avait au moins le mérite de rendre le second encore moins accessible.

Mais c’est quand il s’est enfin – un peu – livré que le Racing s’est fait punir. Sur une touche conquise par Carole, Bellegarde – pourtant si précieux jusque-là – s’est emmêlé les pinceaux en plein milieu du camp lillois, entraînant un contre de Yazici et la panique dans une défense strasbourgeoise sur le recul.

Au point de chute du centre pas particulièrement ajusté du milieu turc, Mitrovic n’a pu que remettre le ballon dans les pieds d’Osimhen au point de penalty. Cette fois, Sels n’a pu empêcher le Nigérian d’inscrire son sixième but, déjà, de la saison (1-0, 43e ).

« Ce qui est regrettable, c’est de prendre ce but sur une situation où on joue haut. On se prend un contre de quatre-vingt mètres. On se fait prendre naïvement alors qu’on ne fait pas une mauvaise première période », soufflera Thierry Laurey après le coup de sifflet.

En étant chafouin, on se dit que c’était sans doute mieux que le Racing ne se soit pas découvert plus tôt. Mais le Losc de ce mercredi n’avait rien d’un épouvantail et il est du coup dommage d’avoir dû attendre d’être mené au score pour tenter de prendre plus d’initiatives.

Surtout que la tâche s’est compliquée davantage quand Rémy – après un une-deux avec Osimhen qui a laissé Mitrovic et Djiku plantés dans la pelouse à l’entrée de la surface – a doublé la mise d’une frappe croisée à ras de terre qui ne laissait aucune chance à Sels (2-0, 64e ).

Le Racing n’avait alors pas cadré un seul tir. Maignan avait vaguement dû surveiller cette tentative lointaine de Corgnet (55e ). Bradaric, lui, avait gêné juste ce qu’il faut l’attaquant strasbourgeois à la réception d’un centre de Lienard (63e ).

« On n’a pas été suffisamment présent offensivement, il est clair que ce n’est pas suffisant pour espérer marquer et donc avoir la possibilité de gagner, ne cache pas Thierry Laurey. Après, il faut aussi reconnaître que ce soir (mercredi) , Lille était plus fort que nous, plus solide que l’an dernier aussi. On ne va pas dire qu’on a été absent mais on a eu beaucoup de mal à sortir les ballons. »

Les entrées d’Ajorque (65e ), Prcic (73e ) puis Da Costa (77e ) pour tenter d’inverser le cours de ce match ne seront ainsi pas suivies d’effets face à un Losc déterminé à décrocher son quatrième succès domestique de la saison et poursuivre sa remontée au classement (3e ).

Le Racing, lui, concède son troisième revers en championnat et ne parvient pas à s’éloigne de la zone rouge. Dix-septième ce matin, il ne navigue pas dans les mêmes eaux que le Losc. Il patauge en fin de classement avec des Monégasques et des Stéphanois qui ne sont pas censés s’y trouver.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 21:59

dna a écrit:
Zoom | Un homme dans le match Mothiba sans voix
L’attaquant sud-africain du Racing, en panne de confiance et de réussite depuis le début de la saison, a été à l’image de son équipe, mercredi à Lille : sans voix.
L’idée de Thierry Laurey était louable. Plutôt que d’aligner le grand Ludovic Ajorque à la pointe de l’attaque, l’entraîneur strasbourgeois a misé sur Lebo Mothiba, dont la vitesse pouvait poser des problèmes aux ‘’grands’’ de l’axe nordiste, Soumaoro et Gabriel.

Un rôle ingrat

En outre, le natif de Johannesburg aurait pu réellement lancer sa saison dans son ancien jardin, lui qui a appris le foot professionnel à Lille, y débarquant en 2014, à l’âge de 18 ans. C’est que cette saison, l’attachant attaquant au sourire perpétuel peine à retrouver l’allant de l’an dernier, quand il avait inscrit neuf buts et distribué deux passes décisives pour sa première saison en Alsace, en toute fin de mercato estival.

Sur la lancée de sa brillante Coupe d’Afrique des nations – les Bafana Bafana étaient allés jusqu’en quarts, battus par le Nigeria (2-1) - Mothiba espérait enchaîner. Mais à l’heure où ses partenaires entamaient leur long marathon du mois d’août, entre championnat et matches européens, le buteur reprenait tout juste l’entraînement à l’ombre de la Meinau.

Revenu dans le groupe pour la double opposition contre Francfort, lancé en championnat lors de la deuxième journée, en fin de match contre Reims, le numéro 12 du Racing peine à retrouver ses sensations. Contre Nantes, vendredi dernier, il loupe la balle du trois à un, seul face au gardien.

« On l’a lancé sur le côté droit, donc pas vraiment à son poste, mais on voulait avoir de la présence sur le but nantais », le dédouane son entraîneur.

Mais mercredi soir, c’est dans sa position préférentielle, plein axe, que Mothiba a pu s’exprimer. Son rôle est vite apparu ingrat, aucun bon ballon ne lui arrivant dans les pieds. Sa meilleure opportunité se situe en début de match, sur ce bon centre de Simakan, mais Gabriel lui ôte le ballon du pied comme on retire le pain de la bouche d’un affamé (24e ).
Il a peiné à se défaire du marquage nordiste

Souvent dos au but, face aux molosses de Lille, il peine à se défaire du marquage. Et quand il y parvient, cela ne le mène jamais bien loin, à l’image de cette frappe aux 20 mètres qui file très loin du cadre de Maignan (49e ). On le retrouve encore involontairement sur la trajectoire d’un tir de Corgnet (62e ), pris en position de hors-jeu. Jusqu’au bout, il tente de provoquer, les entrées d’Ajorque et de Da Costa à ses côtés lui donnant un peu plus d’air et d’espaces.

Mercredi soir, l’ex-Lillois est resté sans voix. Et le Racing, logiquement, a fini aphone dans un stade Pierre-Mauroy qui célébrait la quatrième levée victorieuse des siens.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 22:03

dna a écrit:
Des Strasbourgeois bien trop timorés
Ce Racing-là, prudent à l’excès et à court d’idées, n’avait aucune chance d’inquiéter Lille. Logiquement, il a subi la loi des Nordistes pour concéder son troisième revers de la saison.
Sans ambition dans le jeu, peut-être trop limité par les absences de Thomasson et Lala, blessés, le Racing a été puni à deux reprises par des Lillois qui n’ont pas eu à forcer leur talent.

SELS (4). Face aux flèches nordistes, le gardien belge s’est préparé à passer une soirée agitée. Il se met en confiance en remportant son duel face à Osimhen (9e ), puis à travers quelques interventions aériennes sur des centres mal ajustés. Abandonné par sa défense sur les buts d’Osimhen (43e ) et de Rémy (64e ).

Sale soirée pour le chef d’orchestre de la défense


SIMAKAN (5). Le jeune latéral droit n’a pas froid aux yeux. Plutôt sûr face à l’international tricolore Ikoné, il n’hésite pas à arpenter son couloir et à défier Bradaric de l’autre côté du terrain. Touché dans un duel avec Renato Sanchez, auteur d’un petit coup de boule dans le visage (34e ), le Marseillais n’a jamais baissé la tête. La seule satisfaction de la soirée.

KONE (4). Au marquage de Loïc Rémy, le défenseur ivoirien s’acquitte proprement de sa tâche, sans faire de fioritures. Las, il est impliqué sur le but d’Osimhen, venant percuter Lienard lors du repli défensif. Remplacé par PRCIC (74e ).

MITROVIC (2). Sale soirée pour le chef d’orchestre de la défense. Pris à contrepied sur le centre de Yazici, le Serbe a le malheur de dégager la balle sur Osimhen, qui accepte le cadeau pour inscrire son sixième but de la saison (43e ). S’est ensuite fait jongler par le Nigérian sur le ‘’une-deux’’ avec Rémy qui débouche sur le coup de grâce (64e ).

DJIKU (3). Sur la pelouse des Dogues, c’est lui qui a joué les chiens de garde. Au marquage d’Osimhen, il a livré un duel de costauds, avec quelques points de friction, à force de lui souffler dans la nuque et lui marcher sur les ergots. Mais comme l’ex-attaquant de Charleroi a été impliqué sur les deux buts, c’est que son implication n’a pas été suffisante.

CAROLE (3). Il est difficile de s’enthousiasmer pour la prestation du latéral gauche, qui n’a rien fait de répréhensible face au duo turc, Çelik et Yazici, mais n’a rien apporté non plus de bon offensivement, en raison d’un manque d’engagement ou de précision.

SISSOKO (3). Face à Xeka et Renato Sanchez, l’international Espoirs s’est limité à un rôle très défensif, façon essuie-glace dans l’entrejeu, les initiatives personnelles étant limitées au strict minimum, pour progressivement disparaître de la circulation. Averti (44e ) pour une semelle sur Bradaric, il a été remplacé par AJORQUE (65e ).

BELLEGARDE (3). La sentinelle du milieu de terrain a commencé par se montrer entreprenante, à travers deux jaillissements vers l’avant qui ont tout de suite apporté le surnombre. Mais comme son compère Sissoko, il s’est rapidement consacré aux basses-œuvres et n’a plus brillé dans le jeu. C’est surtout lui qui perd la balle dans le camp lillois qui amène l’ouverture du score. De quoi plomber sa soirée.

LIENARD (4). De retour dans le onze de départ, après avoir été décisif vendredi dernier contre Nantes en étant lancé après la pause, le ‘’lion de Belfort’’ a été cantonné à un rôle nettement moins offensif en première période. A tenté de ruer dans les brancards au retour des vestiaires, mais de façon trop isolée et désordonnée pour inquiéter les Nordistes.
Le milieu offensif n’a pas pesé sur l’animation, globalement défaillante

CORGNET (2). Apparu à une seule reprise en championnat cette saison – titulaire lors de la défaite contre Rennes (0-2) – le milieu offensif n’a pas pesé sur l’animation, globalement défaillante. Il manque même de donner la balle du deux à zéro à Osimhen juste avant la pause, d’un dégagement malencontreux dans la mauvaise direction. Quant à sa seule inspiration, une frappe du gauche, elle était trop croisée (54e ). Remplacé par DA COSTA (78e ).

MOTHIBA (3). Seul en pointe, le Sud-Africain n’a pas brillé pour son retour au Stade Mauroy. Malgré une belle débauche d’énergie, il a vraiment du mal à retrouver le rythme de la saison passée.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 25 Sep 2019 - 22:06

Lacuesta a écrit:
Même deux ans. Le recrutement cette année n'est pas terrible et sans Lala ça ne va pas. La priorité c'était un grand ATTAQUANT BUTEUR, au lieu de ça empilement de joueurs de même profil, aucun joueur de couloir. Encore heureux qu'il y ait quelques joueurs en forme genre Lienard ou Sissoko sinon c'était 4-0.

bien Lacuesta,N'empêche que Lille a quand même une belle équipe, même si hier soir ils ont joué contre une équipe de L2.
Contenu sponsorisé


7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020   7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020 I_icon_minitime

 

7ème Journée: Lille - Strasbourg saison 2019/2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-