Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Édition Limitée 20ème Anniversaire
56.43 € 66.39 €
Voir le deal

Partagez
 

 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeMer 2 Oct 2019 - 5:18

Samedi 5 octobre à 20h00, le Racing se déplacera à Dijon pour le compte de la 9e journée de Ligue 1 Conforama.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeJeu 3 Oct 2019 - 22:01

dna a écrit:
Le Racing face à Dijon ce samedi : « On est prêt à lutter »
Arrivé dans le monde du football à Strasbourg, Olivier Cloarec, secrétaire général d’un DFCO qui accueille le Racing samedi (20h), assure que la lanterne rouge dijonnaise est loin d’avoir abdiqué.
« Ça va mieux depuis samedi ». Le secrétaire général de Dijon, Olivier Cloarec, entré dans la vie active et le monde du foot au Racing (de 1998 à 2004), respire un peu mieux.

Samedi dernier, le Dijon FCO, qui recevra le club alsacien ce samedi (20h), est allé chercher à Reims son premier succès (2-1).

« Rien à envier aux autres »


« Cette victoire n’avait rien d’un hold-up. Elle concrétise les signes encourageants dans le contenu que nous avions montrés lors de nos trois matches précédents, se félicite le dirigeant. Contre Nîmes (0-0) , nous aurions dû l’emporter à domicile. À Nice où nous perdons 2-1, le nul n’aurait pas été usurpé. Contre Marseille (0-0) , nous méritions de gagner. Mais nous avons frappé le poteau et sommes tombés sur un grand Mandanda. »

En Champagne, la lanterne rouge a donc donné du relief à son embellie récente. Sa situation comptable ne s’est cependant guère améliorée. Avant cette 8e journée, elle accusait trois longueurs de retard sur le 19e , Saint-Etienne. Après, l’écart n’a pas bougé. Mais ce n’est pas ce qui préoccupe Olivier Cloarec.

« Saint-Etienne et Monaco l’ont emporté, mais n’ont pas vocation à jouer le maintien. Nos rivaux se nomment Metz, Nîmes, Brest, Amiens, peut-être Toulouse. Ils ont tous lâché des points. Dans un club comme Dijon, on sait à quoi s’attendre et on est prêt à lutter pour le maintien, sachant que cette saison, la concurrence est exacerbée par la hausse des droits télé à compter de 2020-2021. Tous les clubs veulent en profiter. Ça va être super dur. »

Dijon traîne comme un boulet son départ catastrophique : quatre défaites d’entrée. En 2018-2019, il avait démarré pied au plancher – trois succès et un fauteuil de coleader avec Paris – ce qui ne l’avait pas empêché de ne se sauver qu’en barrages contre Lens. « Pour notre quatrième saison d’affilée en Ligue 1, notre unique objectif est de nous maintenir, appuie le secrétaire général. Depuis quatre journées, nous n’avons rien à envier aux autres. »

Le Breton d’origine n’en demande pas tant. Sa priorité est plus immédiate. « Même si nous avons été très contents de nous maintenir en barrages, nous avons terminé plus tard que les autres. La décision tardive d’Antoine Kombouaré de ne pas rester a accentué le retard pris. Mais les choses se mettent doucement en place. Après notre succès à Reims, nous voulons enchaîner et confirmer contre Strasbourg. »

Un Racing avec lequel il garde des liens étroits, lui dont le recruteur en chef strasbourgeois, Loïc Désiré, est l’un de ses meilleurs amis.

« Strasbourg travaille bien, observe-t-il. Une partie du public a du mal à accepter son démarrage un peu difficile. Mais je rappelle que le Racing sort d’une saison magnifique, avec un maintien tranquille et un sacre en coupe de la Ligue. Il a aussi failli se qualifier pour la phase de groupes de la Ligue Europa. Dans ces cas-là, les gens attendent forcément plus. Mais avant de faire plus, il faut déjà songer à faire pareil. Ont-ils oublié que le Racing était encore en CFA 2 il y a huit ans ? Dans le foot d’aujourd’hui, il y a une amnésie naturelle qui ne cesse de m’étonner. Le championnat est très serré, très homogène. Ça ne tient à rien. Avant notre succès à Reims, beaucoup de monde avait déjà coché Dijon parmi les futurs relégués en Ligue 2. Mais il est bien trop tôt pour tirer des conclusions, pour le Racing comme pour nous. »

Sous-entendu : le club côte-d’orien n’est pas mort. Encore moins à enterrer…

AGENDA. La rencontre Angers-Racing comptant pour la 12e journée de Ligue 1 a été programmée le samedi 2 novembre à 20h au stade Raymond-Kopa.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeVen 4 Oct 2019 - 9:50

equipe a écrit:
Strasbourg toujours sans Anthony Caci, Youssouf Fofana ni Kévin Zohi pour défier Dijon
En déplacement à Dijon ce samedi (20 heures), Strasbourg sera encore privé d'Anthony Caci, Youssouf Fofana et Kévin Zohi.
Alors qu'ils ont repris l'entraînement collectif cette semaine, Anthony Caci, Youssouf Fofana et Kévin Zohi ne figurent pas dans le groupe de Strasbourg pour le déplacement à Dijon, ce samedi (20 heures). Le staff alsacien n'a voulu prendre aucun risque et relancera les trois hommes après la trêve internationale.
Thierry Laurey dispose du reste de son groupe, y compris Ludovic Ajorque, ménagé lors des dernières séances.

Le groupe de Strasbourg
Sels, Kamara - Mitrovic, Djiku, Koné, Carole, Lala, Ndour, Simakan - Corgnet, Prcic, Liénard, Sissoko, Thomasson, Bellegarde - Ajorque, Da Costa, Mothiba.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeVen 4 Oct 2019 - 10:10

dna a écrit:
Le Racing, treizième de Ligue 1, se déplace ce samedi sur la pelouse de la lanterne rouge dijonnaise, un "choc" entre la moins bonne équipe à domicile et la moins équipe à l'extérieur.
Thierry Laurey a retenu un groupe de 18 joueurs laissant entendre du changement par rapport au onze de départ de dimanche contre Montpellier.
Si l'on pouvait penser que la victoire, acquise dimanche aux dépens de Montpellier à la Meinau (1-0), allait dégager un onze type pour se rendre à Dijon disputer le dernier match de championnat avant la trêve internationale, Thierry Laurey a semé le doute en évoquant ce vendredi "de nombreux changements possibles" au coup d'envoi sur la pelouse de la lanterne rouge de la Ligue 1.

Questionné notamment sur le cas de Stefan Mitrovic - le capitaine avait été laissé sur le banc contre le club héraultais après des prestations égratignées d'erreurs fâcheuses -, le coach du Racing a ainsi indiqué qu'il ne s'agissait "nullement d'une punition" mais qu'il lui revenait de laisser au repos les joueurs qu'il estime moins en forme, "brassard de capitaine ou pas". Une réflexion valable aussi pour Lionel Carole, rentré lui en toute fin de match dimanche pour remplacer un Abdallah Ndour convaincant.

Si le retour au jeu de Mitrovic - dont l'expérience pour contrôler Julio Tavares, l'atout de l'attaque dijonnaise, peut combler la fougue d'un Mohamed Simakan pourtant impeccable contre Montpellier - semble tenir la corde au regard des dernières séances, celui de Carole au coup d'envoi n'est pas aussi évident. Thierry Laurey a ainsi vanté ce vendredi la prestation de Ndour - "un monstre physiquement, qui a su être performant dans ce qui lui a été demandé" -, qui devrait enchaîner un deuxième match sur le flanc gauche.
Lala au milieu?

Au milieu de terrain, le trident Sissoko, Bellegarde, Lienard même s'il commence à stabiliser le jeu du Racing pourrait être modifié, notamment si Thierry décide de faire monter Lala d'un cran, laissant le flanc droit de la défense à Simakan. Sissoko glisserait alors au poste de sentinelle, Bellegarde occupant le poste d'un Lienard qui traîne une petite gêne au pubis.

Devant, on n'imagine pas Thierry Laurey ne pas renouveler sa confiance à Ludovic Ajorque, unique buteur contre Montpellier. L'attaquant, victime d'un choc à un pied jeudi à l'entraînement avec Lamine Koné, a toutefois été ménagé et n'a pas participé à la séance de veille de match. Il pourrait être associé à Adrien Thomasson alors que Nuno Da Costa peine à transformer sa débauche d'énergie en réelle source de danger pour les défenses adverses.

Le onze de départ n'a ainsi en effet plus grand-chose à voir avec celui aligné dimanche contre Montpellier. Mais ce n'est pas la première fois que Thierry Laurey se plait à brouiller les cartes la veille d'un match.

L'équipe possible

Sels - Simakan, Koné, Mitrovic, Djiku, Ndour - Lala, Sissoko, Bellegarde - Thomasson, Ajorque.
Remplaçants (à choisir parmi): Kamara, Carole, Corgnet, Prcic, Lienard, Da Costa, Mothiba.
Absents: Lebeau (cuisse), Caci, Fofana, Zohi (en phase de reprise, laissés libres); Kawashima, Zemzemi, Aaneba, Grimm, Botella (choix).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeVen 4 Oct 2019 - 22:34

dna a écrit:
La nuit des chasseurs
À la faveur de deux succès domestiques, le Racing va mieux, merci pour lui. Reste désormais à confirmer l’embellie à l’extérieur, où il reste la seule équipe à ne pas avoir marqué le moindre but. Et si c’était pour ce soir, sur le terrain de la lanterne rouge dijonnaise ?
Reims, Paris et Lille : dans ce triptyque de début de saison loin de la Meinau, la chasse du Racing est famélique. Un match triste à pleurer dans la Marne (0-0), une cruelle désillusion au Parc à cause du génie de Neymar (1-0), et une forme de renoncement dans le Nord, sans que l’on sache encore aujourd’hui si les Lillois étaient si injouables que ça ou les Alsaciens totalement nuls ce soir-là (2-0).

« Le meilleur moyen d’être à l’arrivée, c’est d’être régulier »


Toujours est-il que les hommes de Thierry Laurey n’ont pris qu’un point à l’extérieur. Cette situation inconfortable exerce invariablement une grosse pression sur leurs épaules à chaque fois qu’ils retournent jouer devant leur public. Fort heureusement, ils sont parvenus à faire le plein récemment contre Nantes (2-1) et Montpellier (1-0), ce qui efface en partie leur été en pente douce, où les trois premières apparitions à la Meinau n’avaient rapporté que deux points.

Mais ça, c’était avant, en pleine torpeur aoûtienne, quand Ludovic Ajorque et les siens évoluaient chaque dimanche « avec un gilet de vingt kilos » sur le dos, selon Laurey, après avoir couru derrière une qualification européenne en milieu de semaine.

« Le seul regret, ce sont les deux points laissés en route contre Metz (1-1, 1re journée) , parce que l’on avait fait le match pour gagner, dit le technicien du Racing. Pour le reste, les résultats sont plus ou moins conformes à ce que l’on a produit. Plus le temps va passer, plus on va reverdir, vu que l’on a laissé de la gomme cet été. À nous d’augmenter le niveau d’exigence et de performance. Le championnat est une course de longue haleine. Il faut tenir, et le meilleur moyen d’être à l’arrivée, c’est d’être régulier. »

Le constat, que le décathlonien Kevin Mayeur n’aurait pas renié sans sa blessure aux Mondiaux de Doha, devra donc s’appliquer ce samedi soir à Dijon, sur la pelouse de Gaston-Gérard où vacille la lanterne rouge de Ligue 1.

Plombés par quatre défaites inaugurales, les Bourguignons rament pour revoir la lumière du jour. Ils l’ont aperçu pas plus tard que le week-end dernier, en remportant leur premier succès à Reims (1-2).

Et même si le DFCO n’a pas encore gagné chez lui, l’équipe est « en progression et gratte des points », comme le dit Laurey. « Ils ne sont pas lâchés, ils n’ont pas pris de “casquette”, aucun écart n’est fait », complète-t-il, constatant que les hommes de Stéphane Jobard n’ont que trois points de retard sur le gruppetto qui pédale juste devant eux, et quatre sur le Racing.
L’affaire Jobard

Le coach adverse voit d’ailleurs en la venue de Strasbourg « une chance inouïe de recoller ». Un succès permettrait aussi de contribuer à éclipser la rocambolesque “affaire” dans laquelle il est empêtré et que le quotidien L’Équipe a exhumée en début de semaine.

Avant de prendre la succession de Dall’Oglio, parti à Brest, Jobard avait été exfiltré de Dijon voilà dix-huit mois pour avoir été pris la main dans le sac, au sens propre du terme : il avait volé de l’argent dans la caisse du staff…

Le président dijonnais Olivier Delcourt a dû lui aussi voler, mais au secours de son entraîneur, pour replacer le débat sur le terrain sportif. Là où évolue le capitaine Julio Tavares, l’attaquant cap-verdien du DFCO, auteur de trois buts, qui semble tenir son équipe à bout de bras (lire en page suivante).

« Année après année, on s’aperçoit de l’importance primordiale qu’il a dans l’animation offensive, confirme Thierry Laurey. C’est un point d’ancrage, capable de jouer dos au but, dangereux sur les centres et les coups de pied arrêtés. »

Placer Tavares sous l’éteignoir sera déjà la première mission du Racing. Ensuite, il s’agira de « chercher au moins à marquer un but, car c’est ce qui fait que tu peux l’emporte r », selon Laurey.

Depuis son retour en élite, son équipe a réussi à marquer à deux reprises en Côte-d’Or mais ne s’y est jamais imposée (un nul, une défaite).

Avant de basculer dans la seconde trêve internationale, le moment semble opportun de renouer avec le succès à l’extérieur pour un Racing qui « aimerait se projeter dans la première partie de tableau », dixit Thierry Laurey.

Trois points sont en jeu. La chasse est ouverte.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeVen 4 Oct 2019 - 22:40

dna a écrit:
Le danger Tavares
Après une saison 2018-2019 en-deçà de ses standards, l’attaquant cap-verdien de Dijon Julio Tavares, coéquipier de Nuno Da Costa en sélection, a retrouvé son sens du but.
Il est en plein renouveau. Sur ses huit derniers matches en Ligue 1, à cheval sur les saisons 2018-2019 et 2019-2020, Julio Tavares a inscrit 5 buts et distillé une passe décisive. L’an passé, après avoir frappé à trois reprises lors des deux premières journées, l’avant-centre dijonnais avait attendu 8 mois et 24 jours avant de faire de nouveau trembler les filets en championnat.

C’était le 11 mai contre… Strasbourg au stade Gaston-Gérard (36e journée). Sur penalty (40e ), il avait ouvert le score d’une rencontre remportée 2-1 par le DFCO, grâce à un deuxième but du Sud-Coréen Kwon à la 94e.

Longtemps l’unique buteur


Aujourd’hui, cette période de disette semble derrière le Cap-Verdien, partenaire du Strasbourgeois Nuno Da Costa en sélection. Il est certes longtemps resté l’unique buteur de Dijon après son penalty contre Saint-Étienne (revers 1-2, 1re journée), son club ayant ensuite enchaîné trois zéros pointés (défaites 0-1 à Toulouse, 0-2 contre Bordeaux et à Angers).

Touché aux adducteurs, le capitaine du DFCO n’a pas joué de la 3e à la 5e journée. Buteur de l’inutile à Nice (échec 1-2), il a été l’artisan majeur du premier succès bourguignon samedi dernier à Reims, avec un but et une passe décisive (2-1).

« On a retrouvé Julio Tavares. Il vient de marquer trois fois en cinq matches, se réjouit le secrétaire général dijonnais Olivier Cloarec, ancien du Racing. Il a vécu une saison passée moins faste, mais n’est pas le seul. En 2017-2018, le quatuor Tavares-Sliti-Kwon-Saïd avait marqué quelque chose comme 35 buts en L1 (39 en fait : Tavares 12, Kwon 11, Saïd 9 et Sliti 7, NDLR). En 2018-2019, les quatre ont péniblement atteint les 15 (14 exactement : Tavares 5, Saïd 4, Sliti 3 et Kwon 2, NDLR). »

« C’est pareil en ce moment à Strasbourg : Ludovic Ajorque, Nuno Da Costa et Lebo Mothiba, qui ont atteint ou tutoyé les dix buts en 2018-2019, ont du mal. Pourtant, ce sont de bons joueurs, poursuit Olivier Cloarec. Combien d’attaquants issus de Ligue 2, comme Ajorque marquent 9 buts pour leur première année en Ligue 1 ? Ils ne sont pas nombreux. On le voit avec Julio : la réussite est cyclique.»
« Il est techniquement surprenant »


Nuno Da Costa n’est d’ailleurs pas étonné du retour de son compatriote dans la lumière, après sa longue éclipse. « Je le connais bien. Quand j’étais amateur, j’avais joué en Coupe de France contre Dijon et lui. Puis nous nous étions revus lors de mon essai à Dijon un peu plus tard. En équipe nationale, c’était mon pote de chambre. Pour lui, 2018-2019 a été difficile. Mais Dijon luttait pour le maintien et avait des lacunes dans tous les secteurs. Ça influe sur le rendement d’un buteur qu’on montre vite du doigt lorsqu’il ne marque pas. Julio a de grosses qualités, est adroit, très puissant, doté d’un bon jeu de tête. Il a sensiblement le même profil que Ludo (Ajorque). Il m’impressionne parce que pour un grand, il fait des choses techniquement surprenantes. Il revient en forme ? Mais nous aussi ! »

Pour le Racingman, toujours muet en 2019-2020, l’heure est peut-être venue se rappeler au bon souvenir de son compagnon de chambrée. D’autant que ce dernier annonce la couleur sur le site du DFCO : « Cette année, je suis revanchard et j’ai envie de tout casser. »
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeVen 4 Oct 2019 - 22:45

dna a écrit:
Quelle animation à Dijon ?

Si Thierry Laurey a convoqué le même groupe de 18 joueurs que pour le match de Montpellier, dimanche dernier (1-0), il va y avoir du changement dans le onze de départ. « Des garçons vont sortir, d’autres vont rentrer, c’est notre façon de stimuler tout le monde », explique le coach.

En défense, le capitaine Stefan Mitrovic, laissé sur le banc contre Montpellier, devrait retrouver sa place. On peut dès lors supposer que Simakan va être décalé sur le côté droit, Lala remontant d’un cran dans l’entrejeu, en compagnie de Sissoko et de Bellegarde. Ce qui repousserait Lienard, toujours en proie à une douleur au pubis, sur le banc.

Devant, Ajorque, ménagé ce vendredi en raison d’un orteil douloureux, devrait tenir sa place au côté de Thomasson, si ce dernier est préféré à Da Costa, par ailleurs pas vraiment gêné par sa fracture au troisième métacarpien de la main gauche.

Côté bourguignon, Stéphane Jobard devra composer sans deux de ses titulaires habituels : l’arrière latéral marocain Chafik (adducteurs) et l’attaquant de Guinée-Bissau Mama Baldé (ischios), ce dernier étant buteur et passeur le week-end dernier à Reims. Deux forfaits qui s’ajoutent à ceux des milieux de terrain Marié et Sammaritano.

Du coup, le DFCO devrait changer de système et évoluer en 4-4-2, avec le Vénézuélien Cadiz en pointe avec Tavarez et l’international tricolore U20 Chouiar sur le flanc droit de l’attaque. En défense, c’est Mickaël Alphonse qui remplace Chafik.

➤ Absents : Baldé (ischio-jambiers), Chafik (adducteurs), Marié (pied), Sammaritano (mollet), Barbet, Loiodice, Ntumba (choix) à Dijon ; Lebeau (cuisse), Fofana, Zohi, Caci (reprise), Kawashima (g), Botella, Grimm, Aaneba, Zemzemi (choix) au Racing.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 11:33

equipe a écrit:
Dimitri Liénard et Sanjin Prcic titulaires
Strasbourg se présente avec Dimitri Liénard et Sanjjin Prcic dans son onze de départ ce samedi, sur le terrain de Dijon.
Adepte du turnover, l'entraîneur de Strasbourg Thierry Laurey n'a pas dérogé à sa règle ce samedi sur la pelouse de Dijon (20 heures). Le technicien a sorti Mohamed Simakan et Jean-Ricner Bellegarde de son onze de départ. Dimitri Liénard et Sanjin Prcic débutent au sein du milieu alsacien. Il s'agit de la première titularisation de la saison pour l'international bosnien, arrivé en fin de mercato. Abdallah Ndour enchaîne à gauche de la défense, alors que Lionel Carole reste sur le banc.

La composition de Strasbourg

Sels - Lala, Koné, Mitrovic (cap.), Djiku, Ndour - Liénard, Sissoko, Liénard, Thomasson - Ajorque.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 11:41

Les compos sont tombées. Côté strasbourgeois, à noter la première titularisation de Prcic dans l'entrejeu et le retour en défense de Mitrovic.
DIJON: Gomis - Alphonse, Ecuele-Manga, Aguerd, Mendyl - Chouiar, Ndong, Lautoa, Mavididi - Perrera, Tavares (cap.).
RACING: Sels - Lala, Koné, Mitrovic (cap.), Djiku, Ndour - Lienard, Prcic, Sissoko - Thomasson - Ajorque.
.
On se souvient du match de la saison passée où un DFCO en lutte pour son maintien avait arraché dans le temps additionnel une précieuse victoire face à un Racing, déjà sauvé, qui aurait dû plier l'affaire plus tôt. Il faut espérer que ce scénario ne se répètera pas ce soir.
.
C'est parti à Dijon.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 12:39

But de Mavdidi pour Dijon.1-0
.
But de Mavdidi pour Dijon. Chouiar mange Lala sur le côté gauche et centre au point de penalty pour la tête de Pereira que Sels dégage comme il peut. Mavididi profite de l'attentisme de Djiku pour ouvrir le score en pivot.
.


Dernière édition par Marco 69/73 le Sam 5 Oct 2019 - 12:41, édité 1 fois
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15338
Age : 73
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 12:39

1-0
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 12:51

Le Racing est mené au score et c'est assez cher payé puisqu'il a cédé sur la seule occasion dijonnaise alors qu'il s'était créé de bonnes situations sur le but de Gomis. Il lui reste 45 minutes pour inverser la vapeur.
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15338
Age : 73
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 13:49

Terminé 1-0

Quelle tristesse ce match !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 14:00

Ce soir je suis dégouté .
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 14:13

Oui, ça sent la L 2. Avec Mitrovic et Lala, ils jouent à 9. Et en plus chez le dernier avec un seul attaquant, qui n'est pas un buteur mais un remiseur. Et il sort Prcic qui était le seul à faire quelque chose pour entrer Mothiba alors qu'il n'y a pas de ballon pour les attaquants. N'importe quoi !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 14:19

Je n'irais pas jusque là (L2)mais il faut qu'ils réagissent sinon il y aura des clans qui vont se former, et ça c'est très mauvais.
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15338
Age : 73
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 14:21

Je te rejoins Lacuesta, ce soir c'était pitoyable. Du grand n'importe quoi !
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15338
Age : 73
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 14:22

Marco 69/73 a écrit:
Je n'irais pas jusque là (L2)mais il faut qu'ils réagissent sinon il y aura des clans qui vont se former, et ça c'est très mauvais.


Si ce n'est pas déjà le cas, il n'y a aucune cohérence entre eux.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 14:26

On parle beaucoup des joueurs, mais il y a aussi l'entraineur qui n'est pas innocent de ce qui se passe sur le terrain.
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Marius Masculin Nombre de messages : 15338
Age : 73
Localisation : Weitbruch
Date d'inscription : 07/11/2008
Humeur : pensif

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 14:32

Bien sur Marco, l'entraîneur fait partie de ce désastre ! Je ne comprends pas sa composition et ses changements !
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 14:44

Vous avez tous les deux un peu raison chacun, mais en plus de la tactique (Dijon n'en a aucune et ce n'est pas le seul club, ça va jouer en Champion's league ça), ce qui me saute aux yeux c'est le déficit technique de nombreux joueurs. Une défense à CINQ pour laisser deux joueurs adverses SEULS à 5 mètres du but ?! Quelle est l'équipe qui offre des cadeaux pareils avant Noël en L1 voire L 2 ?!
C'est niveau division départementale et encore !
Et ça dure depuis presqu'un an !
Sans changement, sauf un recrutement NUUUL.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 22:00

dna a écrit:
Un Racing d’une platitude affligeante
Le Racing a confirmé son statut de cancre à l’extérieur, offrant sur un plateau à Dijon sa première victoire à domicile (1-0). Pire, les Strasbourgeois n’ont jamais montré qu’ils étaient venus avec l’intention de gagner, ni qu’ils étaient en capacité de se rebeller. Inquiétant.
À Dijon, face à une équipe en souffrance en raison d’un début de championnat raté – quatre défaites – mais en net regain de forme, le Racing nourrissait de hautes ambitions : chercher à remporter, enfin, un match à l’extérieur.

Un dessein qu’il a pu vaguement envisager à Reims (0-0), mais qui était un peu trop présomptueux pour lui à Paris (1-0) et Lille (2-0), les grosses cylindrées de la Ligue 1. En Côte-d’Or, en revanche, dans un stade Gaston-Gérard à l’ambiance loin d’être irrespirable, il y avait peut-être de quoi mette un terme à cette funeste série.

Indolence, suffisance et facilité


Pour y parvenir, encore faut-il valider un prérequis, que Thierry Laurey avait rappelé à la veille du déplacement : « Chercher à marquer au moins un but, parce que c’est ce qui fait que tu peux gagner un match ».

Un truisme que les attaquants du Racing ont hélas perdu de vue. Thomasson et Ajorque, auteurs de quatre des six buts strasbourgeois cette saison – deux chacun, les autres étant inscrits par Lala et Lienard – ont mis beaucoup de cœur à l’ouvrage pour tenter de remédier à la situation.

Le duo est ainsi parvenu à se créer de bonnes situations, concentrées en un quart d’heure de jeu dans le premier acte. « À la conclusion des actions, il faut un esprit de tueur, or on en a manqué, déplore le technicien du Racing. La précision et l’esprit de décision ont aussi fait défaut. Quand tu es dans les seize mètres, avec une possibilité de marquer, eh bien, il faut marquer… »

On pense à cette frappe de Thomasson, sur un débordement de Ndour, cadrée mais pas assez puissante pour inquiéter Gomis (20e ). S’en suit une reprise d’Ajorque en pivot (21e ), puis un tir de son compère (26e ), les deux balles étant déviées en corner. Pour clore cette séquence assez emballante, Ndour trouve encore Thomasson, dont la tête n’est pas cadrée (35e ).

Le problème réside dans le fait que ces quelques occasions sont les arbres qui cachent une forêt d’indolence, de suffisance et de facilité. Sur le terrain de la lanterne rouge, on pensait que les Strasbourgeois allaient mordre dans le ballon, ruer dans les brancards, imprimer un rythme endiablé. Bref, montrer qu’ils avaient envie de gagner…

Mais de cela, il n’en a jamais été question. A l’image d’un Lala dont la nonchalance finit par agacer ou d’un Djiku impliqué dans tous les mauvais coups, au sens propre comme au figuré, les Strasbourgeois l’ont joué petit bras.
Sans réaction, point de salut

De quoi donner des ailes au Brésilien Matheus Pereira et à l’Anglais Mavididi, les deux jeunes attaquants prêtés par la Juventus qui épaulent l’indispensable capitaine Tavares.

Le premier nommé a donné le tournis à la lourde défense strasbourgeoise et mis Sels à contribution, notamment sur sa tête à bout portant que le gardien belge est parvenu à repousser. Le second était à la récupération du ballon pour l’ouverture du score (38e ).

« S’il y a une équipe qui devait être devant à la mi-temps, ce n’est pas Dijon, regrette Laurey. Mais bon, ils ont eu une occasion, ils l’ont mise avec un peu de réussite. Nous, on a été bon dans l’animation, pas dans la finition. »

Déjà pas débordant d’énergie, le Racing baisse encore un peu plus la tête après ce coup du sort. Il ne doit qu’au manque d’adresse de Mavididi au retour des vestiaires de ne pas sombrer.

Avant même l’heure de jeu, Mothiba, lancé au relais de Prcic, vient densifier le secteur offensif. Puis c’est Da Costa qui apparaît sur la pelouse, à la place d’Ajorque. Tous les atouts offensifs valides sont utilisés, sans que cela ne change quoi que ce soit.

« On a cherché à améliorer le rendement de l’équipe en faisant quelques remplacements, mais on a un peu perdu le fil, reconnaît Laurey. On n’a pas été meilleur techniquement pour autant, on n’a pas fait les meilleurs choix, on a manqué de précision et d’audace. On n’a pas osé prendre certains risques… »

Logiquement, Dijon remporte sa première victoire de la saison à domicile, grâce à « une équipe généreuse en train de naître dans la souffrance », aux dires de son entraîneur Stéphane Jobard.

Et tout aussi logiquement, le Racing, désormais 15e , regagne ses pénates la tête basse, avec des doutes plein les valises. Pas de but marqué, aucun point pris : une sale soirée, définitivement. « Il faudra du travail et une remise en cause de tout le monde », conclut Thierry Laurey.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 22:03

dna a écrit:
Toujours le zéro pointé
Le Racing a non seulement concédé sa 3e défaite en quatre déplacements samedi à Dijon, mais pas plus que lors de ses voyages précédents, il n’a réussi à y marquer.
7h30 : depuis le début de saison, les Strasbourgeois ont joué 450 minutes - et des poussières d’arrêts de jeu - hors de la Meinau. Ils n’en ont rapporté que des miettes (1 nul vierge à Reims et 3 revers à Paris, Lille et Dijon) et n’y ont toujours pas trouvé l’ouverture.

❏ SELS (6). Mis en difficulté par une passe en retrait mal assurée de Koné, il a d’entrée concédé un coup franc indirect aux 5,50 m qu’il a lui-même annihilé, d’un magnifique arrêt sur le missile de Pereira (9e ). Il a aussi repoussé avec brio la tête de Pereira sur le but dijonnais, mais ne pouvait rien sur la reprise aux 6 mètres de Mavididi (38e ). Solide dans ses interventions, l’international belge ne peut vraiment pas tout faire.

❏ LALA (3). On l’a peu vu en début de match, sinon se faire secouer à la 36e par Mendyl, averti, puis déposer par Chouiar sur l’action qui amène le but du DFCO (38e ). En fait, on l’a peu vu tout court. Il avait semblé reprendre du poil de la bête contre Montpellier, il ne s’est pas vraiment dépouillé samedi.

❏ KONE (4). Une bonne interception sur un ballon destiné à Tavares (6e ) et une autre sur un centre de Pereira pour le Capverdien (16e ) lui ont permis de marquer son territoire. Mais à la 38e , il n’a pas su stopper Chouiar qui avait semé Lala en route, avant le but de Mavididi. Pas toujours à son avantage non plus au contact d’un Tavares pesant, dans tous les sens du terme.

❏ MITROVIC (5). De retour dans le onze de départ après son séjour sur le banc contre Montpellier, le capitaine serbe n’a jamais vraiment été pris en défaut dans son travail de couverture. Il a réussi quelques bonnes interceptions, mais a aussi montré une certaine fébrilité. Sévèrement averti à la 88e , il sera suspendu à Marseille le 20 octobre.

❏ DJIKU (3). Son erreur d’appréciation sur un ballon en profondeur a, heureusement pour lui, été compensée par une bonne sortie de Sels dès la 12e. Mais son contrôle raté et son temps de réaction trop long sur la tête de Pereira repoussée par son gardien ont offert à Mavididi le seul but de la partie (38e ). Sa tête en retrait trop molle interceptée par Tavares aurait pu en coûter un autre (49e ). Malgré quelques tacles saignants, ce n’était pas son soir. Son carton jaune de la 64e lui vaudra d’être lui aussi suspendu à Marseille.

❏ NDOUR (5). Il a très vite reçu un centre de Pereira dans le buffet et a eu du mal à récupérer. Mais la ‘’machine à centrer’’ sénégalaise a fini par se mettre en route, parfois avec justesse, parfois sans précision, mais avec une volonté jamais démentie. Il a toutefois baissé de pied après le repos.

❏ SISSOKO (4). Le grand Ibou a multiplié en première période les mauvais choix, les pertes de balle et s’est quelquefois fait enrhumer. Il a néanmoins un peu haussé son niveau et son rendement après le repos. Mais on l’a déjà vu plus saignant et inspiré. Il a lui aussi reçu sa biscotte à la 79e, quelques secondes avant de passer le relais à Jean-Ricner BELLEGARDE.

❏ PRCIC (4). Titularisé pour la première fois depuis son arrivée fin août, dans un rôle de sentinelle, le Bosnien a été tout près d’ouvrir son compteur buts sur une reprise très sèche du gauche (21e ). Mais Gomis l’en a privé d’une superbe parade. Hormis cet éclair et quelques ballons récupérés, il a eu du mal à orienter le jeu vers l’avant jusqu’à son remplacement par un Lebo MOTHIBA (56e ) qui n’a rien apporté de bien tranchant.

❏ LIENARD (4). Titillé par une douleur persistante au pubis, le Belfortain n’a pas mis longtemps à se signaler : 47 secondes exactement, le temps d’enrouler une frappe du gauche au-dessus. Mais après cette précoce mise sur orbite, il a souvent tourné en rond, un peu perdu, comme toute son équipe d’ailleurs.

❏ THOMASSON (6). Le milieu offensif a été de tous les – rares – bons coups et aurait mérité d’être récompensé (voir par ailleurs).

❏ AJORQUE (5). Son association avec Adrien Thomasson est parfaitement rodée, même quand le contexte est, comme samedi soir, peu propice à l’épanouissement offensif. Les deux joueurs se sont cherchés et beaucoup trouvés, mais sans conclure. Le Réunionnais a multiplié les efforts, tant offensifs que défensifs quand il s’agissait d’éloigner le danger. Il n’a pas été payé en retour. Ce n’est pas la première fois cette saison.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 22:16

dna a écrit:
LUDOVIC AJORQUE , avant-centre du Racing

« C’est ch… de ne pas gagner à l’extérieur et, surtout, de ne pas marquer. On a eu les opportunités, mais il y a toujours un contre, un pied, un je ne sais quoi… Ça ne rentrait pas.

Il va falloir continuer à travailler parce qu’à domicile, on arrive à le faire. Je sais qu’on peut aussi le faire à l’extérieur. On l’a montré l’année dernière.

J’espère qu’on va remédier à ça à Marseille et y gagner. Quand Dijon a ouvert le score, on ne s’est pas dit que ça allait être difficile. On y croyait toujours. On voulait gagner avant la trêve internationale. On ne l’a pas fait.

Il va vraiment falloir être plus rigoureux et convertir nos occases à l’extérieur. Encore une fois, j’espère qu’on va ouvrir le compteur à Marseille. »
DIMITRI LIENARD, milieu gauche du Racing


« On venait de vivre une bonne semaine, avec six points sur neuf. Ce match à Dijon était un moment clef pour nous. On voulait se donner un peu d’air au classement.

Il faudra qu’on se dise les choses pendant la trêve internationale, qu’on trouve des solutions parce que ce n’est plus possible de voyager comme ça si on veut espérer quelque chose, à moins qu’on ait envie de lutter jusqu’au bout comme lors de notre première saison en Ligue 1.

Tant qu’on continuera comme ça, on sera toujours dos au mur un match sur deux. En plus, dans quinze jours, on va à Marseille. Si on n’y prend pas de points, on va se retrouver le couteau sous la gorge contre Nice à la Meinau le samedi suivant, au pied du mur et de la relégation. »
SANJIC PRCIC, milieu du Racing


« On ressort déçu de ce match car on espérait mieux. On était venu avec des ambitions mais on a mal commencé. On s’est repris et on a réussi à se créer quatre ou cinq situations franches. Mais si on ne les met pas au fond, on se complique la tâche.

Eux, sur une demi-occasion, ils la mettent dedans. On doit être beaucoup plus tueurs dans les deux surfaces. On ne va pas dramatiser non plus. Le championnat est long, c’est un marathon.

Maintenant, il faut se poser les bonnes questions : « Que veut-on faire de notre saison ? ». Soit on veut jouer le maintien, soit on élève encore notre niveau d’exigence au quotidien pour prendre plus de plaisir sur le terrain.

Ma première titularisation ? Ce samedi, ce n’est pas ça qui importe. »
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 22:16

Que du Bla Bla Bla
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 3:46

Défense nulle, à part Ndour. Attaque inexistante. Beaucoup de maladresses dues à un niveau technique affligeant. Il fallait transférer Carole et Lala à n'importe quel prix et faire venir un vrai attaquant, comme Alioui (gratuit en plus).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 5:00

Lacuesta, on en a déjà parlé, tu ne peux pas avoir des joueurs techniquement à la hauteur de là L1 pour quelques Kopec9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Th810, les autres clubs qui recrute en millions seraient des cons
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 6:49

Là je ne suis pas entièrement d'accord, en analysant je vois là où ça coince. C'est une question de niveau d'exigence. Les joueurs achetés (sauf peut-être Prcic et certainement Sels) valent PLUS que leur prix (ridiculement bas pour le premier nommé) ou leur salaire avec un niveau international. Toute la défense (j'excepte Caci, Ndour et Simakan) a été achetée, à un prix moyen vu le marché qui s'emballe (le moindre remplaçant en L 1 c'est dix millions !!! Sans doute la concurrence anglaise.). Mais techniquement et même physiquement pour les centraux vu leur lenteur, il y a des lacunes qui font qu'à cinq joueurs (le gardien semble totalement hors de cause), ils n'arrivent non seulement pas à tenir un match mais en plus encaissent des buts gags dignes du regretté Benny Hill. Je pense que pour avoir ça, on n'a pas besoin de payer, les joueurs du centre ou des fins de contrat gratuits en feraient bien autant.
Par contre en attaque ou en milieu offensif là claquer 10 à 20 millions. Mais il y a eu plein de joueurs gratuits excellents comme Boutaïb, il suffit d'être à l'affût et de payer au résultat aussi par des primes. C'est très important.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 9:26

Je ne suis pas tellement fan de ses joueurs prêté, car c'est des joueurs que bon nombre de club ne veulent pas.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 9:48

Le prêt de Grandsir non, celui de Terrier oui, L. Koné c'était moyen, je ne l'aurais pas signé mais bon ça se discute ; Prcic la saison dernière était cher, là c'est une affaire à ce prix, il fallait le prendre.
Sinon je parlais plus de joueurs libres, genre Thomasson, pas d'indemnité de transfert à payer, j'en ai cité deux, mais je ne suis plus trop les transferts, il doit y avoir énormément d'affaires à réaliser sans trop débourser.
Mitrovic et L.Koné sont en fin de carrière, technique laissant à désirer et surtout très lents (donc défaut rédhibitoire = impossible à améliorer, il y aura toujours un risque), aucune complémentarité possible et Djiku me semble pareil en plus jeune.
Le club empile les joueurs semblables car pour faire le lien, il faut DES SOUS et il n'y en a plus car tout a été investi dans des défenseurs qui ne défendent pas bien.
Carole et Lala auraient pu partir pour 10 millions les deux en août, à leur place on peut faire venir un attaquant central ou un ailier : à la limite reprendre Grandsir car il n'y a personne à sa place, même pas Zohi peut tenir ce rôle. Il vaut mieux avoir deux ailiers même mauvais que quatre milieux défensifs tous très bons (ce qui n'est pas le cas, je vous rassure -ou non-). 
Donc pour faire plus court, trois règles ont été violées dans le recrutement : retenir des joueurs voulant partir (Lala, Martin, Carole), acheter des joueurs n'apportant aucun plus dans des secteurs ne le demandant pas et empiler les joueurs par opportunité sans complémentarité.
Contenu sponsorisé


9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty

9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020   9eme journée : Dijon - Strasbourg  saison 2019/2020 I_icon_minitime

 

9eme journée : Dijon - Strasbourg saison 2019/2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-