Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

Partagez
 

 Carnet nécrologique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 56632
Date d'inscription : 25/11/2012

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeSam 1 Fév 2020 - 9:48

Alan Harris rejoint les étoiles à 81 ans : les fans de Star Wars en deuil
Carnet nécrologique - Page 4 Title-32

Il était un grand homme de l'ombre... surexposé dans l'une des plus importantes sagas cinématographiques: le mannequin et acteur Alan Harris est mort à 81 ans.
Le comédien britannique était particulièrement aimé des aficionados de la saga de George Lucas: il était apparu dans chacun des trois épisodes "historiques".
Garde de la princesse Leïa dans l'épisode IV ("Un Nouvel Espoir"), Alan Harris s'est illustré en Bossk, le chasseur de primes reptilien chargé de retrouver le Faucon Millenium dans l'épisode V ("L'Empire contre-attaque"). Dans l'épisode VI ("Le Retour du Jedi"), Alan Harris avait doublé Anthony Daniels et même Harrison Ford (Han Solo) dans l'emblématique scène où il se fait carboniser!
Selon le communiqué de son agent, Alan Harris "adorait rencontrer ses fans, signer des autographes pour eux et raconter des histoires de son temps dans le cinéma"... comme lorsqu'il a cru mourir, en tournant la scène du pont dans "L'Empire contre-attaque", suspendu sur une plate-forme ! 
Il avait aussi participé à l'épisode 1, "La Menace fantôme", dans lequel il doublait Terence Stamp (le chancelier Valorum).
Né à Enfield, dans la région du Middlesex en Angleterre le 28 mai 1938, Alan Harris est décédé vendredi 31 janvier 2020. Il était atteint d'un cancer des poumons, et avait déjà souffert d'autres problèmes de santé précédemment.
Autant de soucis qui ne l'ont jamais empêché de participer à de nombreuses conventions de fans de Star Wars ou de science-fiction à travers le monde, comme le célèbre Comic-Con.
Alan Harris, avait débuté sa carrière comme mannequin, avant de devenir acteur. Mais il a aussi été scénariste et producteur. Il a notamment travaillé sur des dizaines de projets, comme "Flash Gordon", "Superman", "Space 1999", "UFO", "Doctor Who" et "The Protectors", selon son agence.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeJeu 6 Fév 2020 - 5:11

Kirk Douglas : le monde du cinéma pleure un "acteur inoubliable"
Carnet nécrologique - Page 4 Mort-d11

Les réactions affluent depuis l'annonce de la mort de Kirk Douglas, géant d'Hollywood.
"Kirk a gardé son charisme de star de cinéma jusqu’à la fin de sa vie merveilleuse", a écrit Steven Spielberg au magazine spécialisé Hollywood Reporter, ajoutant que ses "notes manuscrites, ses lettres et ses conseils paternels" lui manqueraient.

"C’était chouette de traîner avec toi"

"103 ans sur cette Terre. Ca sonne bien! C’était chouette de traîner avec toi", a de son côté salué sur Twitter l’acteur Danny DeVito
De son vrai nom Issur Danielovitch Demsky, Kirk Douglas était né le 9 décembre 1916 à Amsterdam, petite ville de l’Etat de New York. Malgré son enfance misérable, ou peut-être à cause d’elle, ce fils de chiffonnier juif ayant fui la Russie n’avait d’yeux que pour le cinéma.
Après s’être enrôlé dans la Marine durant la Seconde Guerre mondiale, il décroche de petits rôles avant de rencontrer enfin le succès avec un rôle de boxeur acharné dans "Le Champion".

"Spartacus", le péplum qui a fait de lui une vedette mondiale

Hollywood lui ouvre ses portes et il enchaîne les films, une centaine au total, dont les meilleurs sont devenus des classiques : "20000 lieues sous les mers" (1954), "Les Sentiers de la gloire" (1957) de Stanley Kubrick, qu’il retrouve pour "Spartacus" (1960), un péplum qui en fait une vedette mondiale.
Acteur engagé, proche depuis toujours des démocrates, Kirk Douglas a l’audace, en pleine chasse aux sorcières maccarthyste dans les années 1950, d’embaucher un scénariste figurant sur la liste noire des personnes accusées de sympathies communistes.

Pas d'Oscar

Malgré la gloire, les succès et trois nominations dans les années 1950, il n’a jamais obtenu d’Oscar au cours de sa carrière, son grand regret. Il l’avait eu à portée de main avec "Vol au-dessus d’un nid de coucou", réalisé par Milos Forman en 1975, mais le rôle principal lui avait filé sous le nez. "C’est une tragédie pour moi. C’est Nicholson qui a eu le rôle et il a eu un Oscar. Et moi je n’en ai pas...", avait avoué Kirk Douglas.
La légende d’Hollywood aura dû attendre 1996 pour remporter un Oscar d’honneur récompensant l’ensemble de sa carrière. Il venait de subir une attaque cérébrale qui l’avait laissé paralysé d’un côté du visage, ce qui ne l’avait pas empêché de monter sur scène pour recevoir son prix et prononcer un discours.
Bien décidé à ne pas raccrocher les gants malgré ce handicap, Douglas l’entêté avait suivi une longue et pénible rééducation pour réapprendre à s’exprimer.
Il avait ainsi prêté sa voix à un personnage des Simpsons avant de faire des apparitions dans quelques films, comme «Diamonds» en 1999, où il incarnait un boxeur victime d’un AVC... Kirk Douglas avait retrouvé pour l’occasion son amie de toujours, Lauren Bacall.

Attaque cardiaque en 2001

Après une attaque cardiaque en 2001, il avait retrouvé le chemin des plateaux pour «Une si belle famille», où il figurait en 2003 aux côtés de son fils Michael, de son petit-fils Cameron et de son ex-femme Diana Dill.
En 2009 encore, Kirk Douglas était remonté sur les planches d’un théâtre portant son nom près de Los Angeles pour quatre représentations d’un one-man-show autobiographique.

Un séducteur

Grand séducteur, il avait multiplié les conquêtes mais vivait depuis 1954 avec la même femme, Anne Buydens, rencontrée en France et devenue sa seconde épouse.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeDim 9 Fév 2020 - 5:03

Mort de l'acteur Robert Conrad, l'agent secret des "Mystères de l’Ouest"

Carnet nécrologique - Page 4 18424510
Carnet nécrologique - Page 4 Th37
Carnet nécrologique - Page 4 Title-34

Robert Conrad, l'interprète de James West dans "Les Mystères de l'Ouest", s'est éteint à l'âge de 84 ans.
Robert Conrad, l’acteur américain connu pour son rôle dans les séries télévisées "Les Mystères de l’Ouest" et "Les têtes brûlées", est décédé à l’âge de 84 ans.
"Il a vécu une merveilleusement longue vie et alors que sa famille est attristée en raison de sa disparition, il vivra pour toujours dans leurs cœurs", a dit au magazine People Jeff Ballard, le porte-parole de la famille de Conrad.
Un laitier devenu star
Après avoir travaillé comme laitier puis chanté dans un club de nuit, sa carrière décolle en 1959 lorsqu’il rejoint le show de télévision "Hawaiian Eye" après avoir déménagé à Los Angeles.
Entre 1965 et 1969, il joue le rôle de l’agent des Services Secrets américains James T. West dans la désormais célèbre série "Les Mystères de l’Ouest".
Cette série a servi de base pour "Wild Wild West" (1999), l’un des films les plus chers jamais réalisés, dans lequel Will Smith incarne le rôle de James T. West.
Robert Conrad se rend également célèbre en 1976 avec la série "Les têtes brulées", dans laquelle il incarne le major "Pappy" Boyington, à la tête d’une escadrille de pilotes américains durs à cuire et rebelles, pendant la guerre avec le Japon.
Il se passait volontiers de doublure, ce qui le conduisit lors du tournage d’un épisode des "Mystères de l’Ouest" à se blesser en chutant de plus de quatre mètres sur un sol de ciment. Mais en dépit de leurs efforts, les producteurs qui craignaient une blessure grave de leur acteur vedette, n’avaient jamais réussi à le dissuader de réaliser ses propres cascades.
Il a fait sa dernière apparition dans un film en 2002.

Père et grand-père

"Dans le showbiz il y a trois cycles", disait Conrad au magazine People dans une interview en 1998. "Ils ne te connaissent pas, après ils t’aiment et après t’as été présent tellement longtemps au point qu’ils te haïssent. Maintenant je recommence tout à nouveau."
Conrad a été père de huit enfants et grand-père de 18 petits-enfants.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 11:39

Mort de Jean Fournet-Fayard, ancien président de la Fédération française
Carnet nécrologique - Page 4 2a4e0110

Président de la FFF de 1985 à 1993, Jean Fournet-Fayard est mort dimanche à l'âge de 88 ans.
La Fédération française de football (FFF) a annoncé ce lundi la mort de Jean Fournet-Fayard, disparu dimanche à l'âge de 88 ans. Le dirigeant avait succédé à Fernand Sastre et présidé l'instance de 1985 à 1993. Il avait démissionné après l'élimination (face à la Bulgarie) de l'équipe de France lors des qualifications à la Coupe du monde 1994.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeLun 17 Fév 2020 - 3:46

L'ancien gardien de Manchester United Harry Gregg, héros du crash de Munich en 1958, est mort
Carnet nécrologique - Page 4 Bb104b10
Harry Gregg (en maillot clair) avec l'équipe d'Irlande du Nord à la Coupe du monde 1958
L'ancien gardien nord-irlandais de Manchester United, l'un des rescapés du crash de 1958 à Munich, est mort lundi à l'âge de 87 ans.
Ancien gardien de Manchester United, Harry Gregg, est décédé à l'âge de 87 ans, a annoncé lundi la fondation qui porte son nom. Désigné comme meilleur gardien lors de la Coupe du monde 1958 en Suède, Harry Gregg était surtout considéré comme l'un des héros de la catastrophe aérienne de Munich qui avait décimé l'équipe d'United en 1958.

Il avait extirpé plusieurs personnes, dont un bébé et ses coéquipiers Bobby Charlton et Jackie Blanchflower, dans l'épave de l'avion qui transportait l'équipe, le 6 février 1958. L'accident s'était produit alors que l'équipe rentrait d'un match de Coupe d'Europe à Belgrade. Après une escale à Munich, l'avion s'était écrasé au décollage dans des conditions météo terribles.
« C'est avec une grande tristesse que nous vous informons du décès de la légende de Manchester United et de l'Irlande du Nord Harry Gregg, a écrit sa fondation sur sa page Facebook. Harry est mort paisiblement à l'hôpital entouré de sa famille. »


« Je mentirais si je disais que j'y pense tout le temps. En fait, je deviendrais fou »
Gregg avait rejoint les rangs de Manchester United en décembre 1957. Érigé en héros par Alex Ferguson lui-même, Gregg évoquait avec humilité le courage dont il avait fait preuve lors de l'accident. « Je mentirais si je disais que j'y pense tout le temps. En fait, je deviendrais fou », avait-il déclaré en 2018 avant une cérémonie d'hommage commémorant les 60 ans du drame.
« Je sais que les médias aimeraient parler de ce qui s'est passé sur la piste. Je n'en veux pas aux gens pour ça. Mais si tout ce que j'ai fait, ou tout ce que j'ai accompli, c'est ce qui s'est passé en Allemagne, à Munich, si ma vie se résumait à ça, alors je n'aurais pas accompli grand-chose », avait-il confié.
Vingt-trois personnes au total sont décédées dans l'accident. Bobby Charlton est désormais le dernier joueur rescapé encore vivant.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeMar 25 Fév 2020 - 9:50

A peine désigné, l’homme le plus vieux du monde meurt

Carnet nécrologique - Page 4 Title-41

Un Japonais, désigné il y a moins de deux semaines comme étant l’homme le plus âgé de la planète, est mort à l’âge de 112 ans.
Un Japonais, récemment désigné comme l’homme le plus âgé de la planète, est mort à l’âge de 112 ans.
Chitetsu Watanabe, né le 5 mars 1907 à Niigata, au Nord de Tokyo, s’est éteint dimanche dans sa maison de retraite située dans la même région.
L’annonce de son décès intervient moins de deux semaines après qu’il a été reconnu doyen de l’humanité par le livre Guinness des records.
Père de cinq enfants, il avait expliqué que pour lui le secret de la longévité était de ne jamais se fâcher et de garder le sourire.
Il a aussi confessé un petit penchant pour les gourmandises telles que flans et crèmes glacées.

Jeanne Calment, toujours numéro un

La personne la plus âgée du monde est Kane Tanaka, une femme de 117 ans qui se trouve également au Japon.
L’homme le plus vieux du Japon est désormais Issaku Tomoe âgé de 110 ans, indique l’agence de presse nippone Jiji, mais il n’est pas établi qu’il détienne ce record au niveau mondial.
La longévité au Japon est parmi les plus élevées du monde et nombre de ressortissant de l’archipel ont été reconnus doyens de l’humanité. Parmi eux Jiroemon Kimura, considéré comme l’homme ayant vécu le plus longtemps, est mort peu après son 116e anniversaire en juin 2013.
Le record de longévité humaine officiellement reconnu est détenu par la Française Jeanne Louise Calment, qui a vécu 122 ans et 164 jours avant de s’éteindre en 1997.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeJeu 5 Mar 2020 - 5:55

Mort de Nicolas Portal, directeur sportif d'Ineos

Carnet nécrologique - Page 4 Title-45
L'ex-coureur cycliste, devenu directeur sportif de l'équipe Ineos, Nicolas Portal, est mort ce mardi à l'âge de 40 ans des suites d'une crise cardiaque.
Le directeur sportif français d’Ineos Nicolas Portal, qui a collectionné six victoires sur le Tour de France avec Chris Froome (2013, 2015, 2016, 2017), Geraint Thomas (2018) puis Egan Bernal (2019) est mort «subitement» mardi à l’âge de 40 ans, a annoncé l’équipe britannique, sans préciser les raisons de son décès.

"C’est avec la plus grande tristesse que nous annonçons le décès de notre bien-aimé coéquipier, collègue et ami Nico Portal, mort subitement cet après-midi chez lui en Andorre", indique l’équipe cycliste Ineos dans un communiqué.
It is with the greatest sadness that we announce the passing of our much loved team mate, colleague and friend Nico Portal who died suddenly this afternoon at his home in Andorra.
Coureur professionnel entre 2001 et 2010, il avait dû arrêter le vélo plusieurs mois en 2009 en raison d’un problème cardiaque, avant de rejoindre l’ex-Team Sky pour une saison, une fois reçu le feu vert médical.

Aussitôt retraité du peloton, il s’est reconverti à la direction sportive de l’équipe. Avec succès: après la victoire de Bradley Wiggins sur le Tour de France (2012), la première de la nouvelle armada britannique, il est promu directeur sportif en chef en 2013.
Artisan de l'hégémonie Sky/Ineos
Plus que la touche française de la machine Sky, devenue Ineos en 2019, Nicolas Portal est l’ingénieur de la domination quasi sans partage de la formation britannique sur le Tour où seule l’édition 2014 lui échappe en raison de l’abandon de Chris Froome dès la 5e étape après des chutes à répétition.
Malgré son maigre palmarès de coureur --une étape du Dauphiné en 2004--, celui qui a commencé par le VTT avant de se lancer sur la route avec AG2R en 2001 a imposé son style dans l’équipe la plus riche du peloton où son relationnel, devant les caméras mais aussi en interne, met de l’huile dans les rouages.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeJeu 5 Mar 2020 - 10:24

André Chéret, le dessinateur de Rahan, est décédé
Carnet nécrologique - Page 4 Title-46
Le dessinateur André Chéret, créateur avec Roger Lecureux - décédé en 1999 - de Rahan, l’un des héros les plus populaires de la BD française, est décédé à l’âge de 82 ans.
"André est décédé ce matin en région parisienne il s’en est allé tranquillement sans souffrir", a indiqué sa fille Corine dans un communiqué relayé par Jean-François Lecureux, fils de Roger Lecureux.
"Il sera incinéré et ses cendres iront rejoindre celles de sa femme Chantal (décédée en 2017), la coloriste de Rahan, dans le jardin du souvenir en Sologne près de leur maison où ils vivaient depuis presque trente ans", a précisé Jean-François Lecureux. L’école primaire de La Ferté-Saint-Cyr (Loir-et-Cher) où le couple habitait porte le nom de Rahan.

Un trait vif et réaliste

"Avec Rahan, j’ai trouvé une série à ma convenance, qui met en valeur l’anatomie humaine et animale, la nature à l’état brut. Je m’y sens bien, ce qui peut expliquer que mon graphisme se soit rapidement affiné", déclarait le dessinateur au magazine Hop! en 2005.
Auteur également de la série "Bob Mallard", un aviateur intrépide, Chéret était connu pour son trait vif et réaliste. Il avait un sens aigu du détail et était un maître dans l’art d’exécuter des panoramas spectaculaires.
"Fils des âges farouches", Rahan, héros préhistorique, a vu le jour en février 1969 dans le premier numéro de Pif Gadget. Ses aventures (déclinées également dans une série télévisée d’animation à partir de 1987) ont marqué toute une génération de lecteurs même si les histoires de Rahan n’avaient pas la prétention d’avoir une vision scientifique de la préhistoire.
A l’occasion du 50e anniversaire du lancement de Rahan, les éditions Soleil ont publié l’an dernier une intégrale de ses aventures en 26 volumes, soit 4 000 pages.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeJeu 19 Mar 2020 - 11:24

Peter Whittingham, ancien joueur d'Aston Villa et Cardiff, est mort à l'âge de 35 ans
Carnet nécrologique - Page 4 Img_5812

Le milieu de terrain anglais a été victime d'une chute mortelle dans un pub et n'a pu être réanimé.
Le milieu de terrain anglais Peter Whittingham, 35 ans, est décédé jeudi des suites d'une chute dans un pub le 7 mars dernier. Formé à Aston Villa, l'ancien international U21 anglais avait surtout évolué dix ans durant à Cardiff, où il avait marqué 97 buts en 457 apparitions. Une enquête se poursuit sur les circonstances de l'accident.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 8:01

Décès de Kenny Rogers, grand nom de la country
Carnet nécrologique - Page 4 Title-52

Musicien populaire dans le monde entier, il avait pris sa retraite en 2017.
L'Américain Kenny Rogers, grand nom de la musique country, dont la carrière s’est étalée sur plus de 60 ans, est décédé dans la nuit à l'âge de 81 ans, selon sa famille. 
"Il s’en est allé paisiblement, à la maison, de mort naturelle, accompagné par des soins palliatifs et entouré de sa famille", ont déclaré ses proches.
Le chanteur né au Texas était connu pour une série de tubes comme "The Gambler", "Lucille" et "Islands in the Stream". 
Musicien populaire dans le monde entier, il a effectué des tournées régulièrement jusqu'à sa retraite, en 2017.
Il avait joué dans nombre de films, notamment "Six pack" en 1982, et participé à plusieurs émissions de télévision.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 11:53

Mort de Silvio Croci, ancien joueur et dirigeant du FC Sochaux
Le club de Ligue 2 observera une minute de silence lors de son prochain match au stade Bonal à la mémoire de Silvio Croci, ancien attaquant et dirigeant du club, décédé à l'âge de 81 ans.
International junior français, Silvio Croci a été repéré par Sochaux, qu'il a rejoint en 1957, en même temps que les usines Peugeot, dans lesquelles il a travaillé en parallèle à sa carrière amateur, disputant aussi une trentaine de matches avec l'équipe première. Il est décédé à l'âge de 81 ans. Une minute de silence sera observée lors du prochain match au stade Bonal, à Montbéliard.

Après une carrière d'entraîneur dans plusieurs clubs locaux, il était revenu au FCSM, pour lequel il a oeuvré tour à tour à la formation, au recrutement puis au poste de secrétaire général, de 1978 jusqu'à sa retraite en 1995. Il était le père de Laurent Croci, formé au club et joueur pro au club de 1982 à 1992.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeDim 22 Mar 2020 - 7:05

Lorenzo Sanz, ex-président du Real Madrid, meurt du coronavirus

Carnet nécrologique - Page 4 Title-58

Le club merengue a notamment remporté deux Ligues des champions sous sa gouvernance.
Le Real Madrid est en deuil, ce samedi soir.
Quelques jours après avoir été testé positif au coronavirus, Lorenzo Sanz, président du club merengue entre 1995 et 2000, est décédé à l'âge de 76 ans.
Admis à l'hôpital mardi, après huit jours de fièvre, l'ex-dirigeant espagnol avait vu son état s'aggraver ces dernières heures.
"Le Real Madrid déplore avec une consternation inconsolable la disparition de celui qui fut le président du club entre 1995 et 2000", a réagi la Maison blanche dans un communiqué.

Il avait incarné le renouveau madrilène

Lors de ses cinq saisons au Real Madrid, il avait marqué l'histoire du club, en le ramenant au sommet de l'Europe avec une victoire en Ligue des champions en 1998, 32 ans après le dernier succès madrilène dans l'épreuve.
Le club merengue avait décroché un deuxième succès européen juste avant son départ, à l'été 2000.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeMar 24 Mar 2020 - 6:04

Albert Uderzo, dessinateur d'Astérix, est mort

Carnet nécrologique - Page 4 Title-60
Carnet nécrologique - Page 4 Photo-41

Le dessinateur Albert Uderzo, créateur avec René Goscinny du personnage d’Astérix, est décédé mardi à l’âge de 92 ans.
Dessinateur au trait de génie, Albert Uderzo, est décédé mardi avec la certitude qu’Astérix et ses turbulents amis gaulois, qu’il inventa en 1959 avec René Goscinny, lui survivront longtemps.
"On ne me reconnaît pas dans la rue. Je pourrais passer derrière une affiche sans la décoller. Les personnages peuvent devenir des mythes mais pas nous, leurs pères", disait le co-inventeur du rival mondial de Tintin et de Mickey.

Riche et méconnu

Portant le poids des ans avec prestance et un détachement amusé, Albert Uderzo sera finalement resté un homme peu connu, de caractère réservé et d’allure tranquille, préférant parler de son travail que de lui.
Grand amateur de Ferrari (une vingtaine ont transité par son garage), ce fils d’un couple d’immigrés italiens résidait dans un hôtel particulier de Neuilly-sur-Seine. Il était riche, grâce aux 370 millions d’albums vendus dans le monde (traduits en 111 langues ou dialectes), une quinzaine de films (animation et cinéma), un parc de loisirs, des produits dérivés par centaines.

La perte de son compère...

La mort en 1977, à 51 ans, du grand scénariste René Goscinny, lors d’un test d’effort effectué pour un bilan de santé, l’affecta beaucoup. Ils ont publié ensemble 24 albums. Grâce à eux, la bande dessinée a conquis le grand public.
Uderzo a ensuite quitté Dargaud, son éditeur historique, pour fonder sa propre maison, les éditions Albert-René, et reprendre le flambeau pour huit Astérix en solo (sans compter les albums anniversaires et de récits courts).

...et le "complexe Goscinny"

"On ne m’a pas fait de cadeaux. Oui, bien sûr, je souffre d’un complexe 'Goscinny' mais on me le crée aussi", disait-il en référence à la presse jugeant ses albums moins bons que ceux du tandem. Pourtant, ils ont fait un tabac auprès du public.
A l’instar d’Hergé pour Tintin, Uderzo ne voulait pas de nouveaux Astérix après sa mort. Il a finalement changé d’avis. En 2011, souffrant d’un rhumatisme articulaire à la main droite, il passa le relais (en accord avec Anne Goscinny, unique ayant-droit de son père) à des auteurs plus jeunes, tout en suivant de près leur travail, là encore couronné de succès.

Né avec 12 doigts

"Ma main n’était pas faite pour ce métier, racontait-il. Regardez les 'patasses' que j’ai ! Ce sont des mains de charcutier, j’ai de gros os, comme mon père. J’ai encré tous mes dessins au pinceau, ce qui requiert beaucoup d’adresse. J’ai dû miner ma main en travaillant comme ça."
Né le 25 avril 1927 à Fismes (Marne), Albert nait avec douze doigts. L’anomalie sera corrigée par une opération. Son père était luthier. L’enfance, à Paris, est modeste mais heureuse.

"Vivre de la BD était dur à l'époque"

Le jeune homme, qui est daltonien, découvre le dessin à la Société parisienne d’édition qui publie "Les pieds nickelés". Après la guerre, il lance des héros comme "Belloy l’invulnérable", "Flamberge", "Clopinard" ou "Arys Buck", un hercule accompagné (déjà) d’un petit compagnon casqué. Il travaille, entre autres, pour France-Dimanche et France-Soir.
C’est une période de vache enragée : "Vivre de la BD était très dur à l’époque, disait-il, et j’ai dessiné une quantité astronomique de planches pour régler les fins de mois."
En 1951, il rencontre Goscinny, début d’une collaboration fraternelle de 26 ans. Ils créent "Jehan pistolet" le corsaire, puis "Oumpah Pah" le peau-rouge.
En 1959, dans un HLM de Bobigny, où habite Uderzo, entre cigarettes et pastis, ils inventent un nouvel univers tout en "ix", avec une bande d’irréductibles Armoricains. L’idée proviendrait des séjours en Bretagne pendant la guerre du frère aîné d’Albert, Bruno, désireux d’échapper au STO (Service du travail obligatoire).

L'époque Astérix

Anti-archétype du Gaulois viril, Astérix fait son apparition dans le premier numéro du magazine "Pilote" en octobre 1959, à la page 20. Le numéro s’arrache. Cette même année, Uderzo crée, avec le scénariste Jean-Michel Charlier, "Les aventures de Tanguy et Laverdure", un succès (c’est le frère cadet d’Albert, Marcel, qui s’occupa en partie des couleurs).
En 1961, paraît "Astérix le Gaulois", premier album d’une longue série. Rapidement, le dessinateur aux traits si expressifs ne se consacrera plus qu’aux aventures du Gaulois à gros nez.

Conflit avec sa fille

En 2008, c’est "La zizanie", titre du 15e album, qui résume tristement le dur conflit entre Albert Uderzo et sa fille unique, Sylvie. Ils se déchirent autour de la prise de contrôle par Hachette Livre de 60% des éditions Albert-René, dont Sylvie détient les 40% restants.
Après sept ans de guerre ouverte et de procédures judiciaires, ils se sont réconciliés en 2014 mais, disait-il, cette affaire "m’a miné".
Uderzo en quelques dates
- 25 avril 1927 : naissance à Fismes (Marne).
- Années 40 : travaille pour la presse, crée plusieurs héros de BD (comme «Clopinard», «Arys Buck» ou «Belloy», qui connait un certain succès).
- 1951 : rencontre le scénariste Goscinny.
- 1959 : Astérix fait son apparition dans l’hebdomadaire "Pilote". Cette même année, le duo lance "Les aventures de Tanguy et Laverdure".
- 1961 : parution d’"Astérix le gaulois", premier album de la série.
- 1977 : mort soudaine de Goscinny. Les deux complices avaient signé ensemble 26 albums d’Astérix.
- 1980 : parution aux éditions Albert-René (il vient de quitter son éditeur historique Dargaud à la suite d’un conflit) du premier album solo d’Uderzo, "Le grand fossé".
- 2011 : décide de passer la main. Deux ans plus tard, parution d’"Astérix chez les pictes" (Didier Conrad au dessin et Jean-Yves Ferri au scénario).
- 2008-2014 : longue et dure bataille judiciaire autour du patrimoine d’Astérix entre Uderzo d’un côté, sa fille Sylvie et son époux de l’autre.
- 2015 : sort de sa retraite pour réaliser un dessin d’Astérix en hommage aux victimes de l’attentat contre Charlie-Hebdo.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 8:46

dna a écrit:
Michel Hidalgo, ex-sélectionneur des Bleus est mort
Carnet nécrologique - Page 4 Title-61
L'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football, Michel Hidalgo, est mort ce jeudi à l'âge de 87 ans.
L'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football (1976-1984), Michel Hidalgo, est mort ce jeudi à l'âge de 87 ans, rapporte notamment le journal L'Equipe.

Toujours selon le quotidien sportif, la disparition de Michel Hidalgo n'est pas liée à l'épidémie de Covid-19, mais a une longue maladie.
Premier à connaître la victoire

Durant son long mandat à la tête des Bleus, Michel Hidalgo a marqué l'histoire du football français en devenant notamment le premier sélectionneur à décrocher un titre majeur avec l'équipe de France lors de l'Euro 1984.

Avant cela, il avait connu la cruelle défaite de Séville en 1982 face à l'Allemagne en demi-finale du Mondial.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeVen 27 Mar 2020 - 11:43

dna a écrit:
L'acteur Mark Blum ("Crocodile Dundee", "You") emporté par le coronavirus
Carnet nécrologique - Page 4 Title-62
Le comédien Mark Blum, connu pour son rôle dans le film "Crocodile Dundee", est mort à 69 ans, selon la compagnie de théâtre Playwright Horizons.

Il est mort des suites d'une infection au coronavirus. Son porte-parole a confirmé sa mort auprès de The Independant.
Révélé au cinéma par "Susan...", avec Madonna

Né en 1950 dans le New Jersey, Mark Blum a joué au théâtre, essentiellement sur les scènes de Broadway, tout au long de sa carrière.

Mais c'est avec une apparition dans la comédie "Recherche Susan désespérément", avec Madonna, en 1985 ; puis pour son rôle dans le mythique "Crocodile Dundee" l’année suivante, qu'il est devenu célèbre.

Dans "Crocodile Dundee", il incarnait Richard Mason, l'amant de l'actrice principale du film Sue Charlont (Linda Kozlowski).

La superstar Madonna a rendu hommage à Mark Blum, sur Instagram.


Elle décrit: "un homme remarquable, acteur et ami, Mark Blum, qui est mort du coronavirus. (...) Je me rappelle de lui comme d’un homme drôle, chaleureux, attentionné et professionnel, lorsque nous avons tourné "Recherche Susan désespérément" en 1985. Encore un autre rappel que ce virus n’est pas un jeu", a écrit la chanteuse qui jouait le rôle de "Susan" dans le film.
Mr Mooney dans "You"

Plus récemment, Mark Blum était apparu dans la série à succès "You" diffusée sur Netflix, dans le rôle de Mr. Mooney, le patron de la librairie où travaille Joe Goldberg dans la première saison.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeDim 29 Mar 2020 - 5:20

dna a écrit:
L'ex-ministre Patrick Devedjian est mort du Coronavirus
Carnet nécrologique - Page 4 Title-65
Patrick Devedjian, président (LR) du conseil départemental des Hauts-de-Seine et ancien ministre, est décédé des suites du Covid-19.
L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy et président du conseil départemental des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, est mort dans la nuit de samedi à dimanche du coronavirus.
Il avait annoncé, jeudi matin, sur Twitter, qu’il avait été diagnostiqué positif au Covid-19. Il avait été hospitalisé.
L’élu, âgé de 75 ans, avait été placé en observation mercredi dans un hôpital du sud du département mais son état n’avait pas nécessité d’intubation.
Jeudi, il avait indiqué dans un tweet être "touché par l’épidémie, donc à même de témoigner directement du travail exceptionnel des médecins et de tous les personnels soignants". "Fatigué mais stabilisé grâce à eux, je remonte la pente et leur adresse un très grand merci pour leur aide constante à tous les malades", ajoutait-il.
Le président du Sénat, Gérard Larcher, rend hommage à Patrick Devedjian sur Twitter.

Grande tristesse d’apprendre la mort de Patrick Devedjian. Homme courageux et totalement devoué à sa ville d’Antony et aux Hauts-de-Seime. Condoléances à sa famille et à ses équipes.

Avocat de profession, Patrick Devedjian a été député de la 13e circonscription des Hauts-de-Seine de 1986 à 2017, maire d’Antony de 1983 à 2002 et élu conseiller départemental en 2004. Il présidait le département depuis 2007.

Il fut également porte-parole du RPR de 1999 à 2001 et secrétaire général de l’UMP de 2007 à 2008 et occupa plusieurs fonctions gouvernementales.
Marié, il avait quatre enfants.

Patrick Devedjian était une personnalité exceptionnelle par sa personnalité, ses convictions et son immense culture. Il a marqué de son empreinte à la fois son département des Hauts-de-Seine et le pays. Bouleversée je pense à Sophie, sa femme & à ses fils.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeDim 29 Mar 2020 - 8:33

Mort de José Luis Capon, légende espagnole de l'Atlético de Madrid
Carnet nécrologique - Page 4 58421e10

L'Atlético de Madrid a annoncé dimanche la mort d'une « légende » du club, le défenseur espagnol José Luis Capon (72 ans). Le Mundo Deportivo précise qu'il a succombé au coronavirus.
Au lendemain de la mort de Christian Minchola, un jeune joueur de son centre de formation de 14 ans seulement, l'Atlético de Madrid a appris dimanche la disparition de José Luis Capon, un ancien défenseur international espagnol (13 sélections) qui a défendu ses couleurs durant neuf saisons dans les années 70 (1970-1971, 1972-1980). Il était âgé de 72 ans.

Selon le Mundo Deportivo, Capon, deux fois champion d'Espagne (1973, 1977) et vainqueur d'une Coupe intercontinentale (1974) avec les Colchoneros, a succombé au coronavirus, une information dont le club madrilène n'a pas fait mention dans son communiqué. Marca précise par ailleurs que l'ex-défenseur, dont la mémoire a notamment été saluée par le rival du Real sur les réseaux sociaux, souffrait depuis plusieurs années de la maladie de Parkinson.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeMar 31 Mar 2020 - 8:37

dna a écrit:
Le journaliste Pierre Bénichou est décédé
Carnet nécrologique - Page 4 Pierre12
Pierre Bénichou, disparu dans la nuit de lundi à mardi à l’âge de 82 ans, était un journaliste qui avait occupé de hautes fonctions au Nouvel Obs, avant de se faire connaître du grand public comme chroniqueur au verbe truculent dans des émissions populaires dont «les Grosses têtes».
«Il s’est éteint dans son sommeil», à son domicile et son décès n’est pas lié au coronavirus, a précisé Antoine Benichou, son fils Antoine.

Né le 1er mars 1938 à Oran, alors en Algérie française, dans une famille juive séfarade, Pierre Bénichou était le fils d’un professeur de philosophie et le neveu de Georges Dayan, ami et proche collaborateur de François Mitterrand.

Ses parents l’envoient à Paris finir ses études, au lycée Condorcet puis à la Sorbonne. Il n’a pas vingt ans lorsqu’il entre comme stagiaire à France Soir, alors journal à très grand tirage, puis est embauché comme reporter par un autre quotidien national, Paris-Jour.
Rédacteur en chef du Nouvel Observateur

En 1961, il bascule dans la presse magazine, à l’hebdomadaire Jours de France, puis en 1963 devient rédacteur en chef adjoint d’Adam, revue dédiée à la mode masculine.

C’est en 1968 qu’il entre au Nouvel Observateur, d’abord comme rédacteur en chef adjoint, avant d’être nommé rédacteur en chef dix ans plus tard. Il devient directeur adjoint en 1985 puis directeur délégué de 1996 à 2005, avant de se retirer du journal, où il avait conservé le titre de conseiller spécial.

Il accède à la célébrité dans les années 1990 comme chroniqueur aux «Grosses têtes» de RTL. Sa gouaille truculente fait mouche et il devient un intervenant apprécié des auditeurs.

Il rejoint plus tard Laurent Ruquier sur Europe 1, qui l’intègre à sa bande de chroniqueurs dans diverses émissions de télé et de radio. Il retourne ainsi en 2014 dans les «Grosses Têtes» lorsque Ruquier en reprend les commandes.

Il a aussi participé à d’autres programmes comme «Vivement dimanche prochain» de Michel Drucker.
Un «faiseur de journal»

Au Nouvel Obs, il écrivait peu et s’était spécialisé dans la rédaction de «portraits souvenirs». Ces notices nécrologiques, écrites dans l’urgence de la disparition des personnalités mais très travaillées, et toujours d’un style ramassé ("J’ai la mémoire longue mais la plume courte", disait-il), avaient été rassemblées en 2017 dans le livre «Les absents, levez le doigt!»

En préambule, il y confiait quelques souvenirs de son enfance oranaise, et donnait certaines clefs de «cette petite sieste, cette longue flânerie mélancolique que fut ma vie de journaliste», admettant avoir passé en trente ans au Nouvel Obs «plus de temps à faire écrire les autres qu’à écrire moi-même».

Bien qu’ayant été longtemps un adepte des nuits parisiennes, Pierre Bénichou, vétéran de chez Castel, contestait la réputation de dilettante que certains lui prêtaient.

«J’ai été quand même directeur du plus grand hebdomadaire d’Europe. J’étais glandeur, mais je travaillais beaucoup !», avait-il raconté en 2016 sur France Musique, se décrivant comme «beaucoup plus faiseur de journal que journaliste».
«Ni à Dieu, ni à Diable»

Resté fidèle à ses racines oranaises, il avait toujours cultivé une hostilité marquée à l’encontre du général de Gaulle, et bien que situé politiquement à gauche (il avait soutenu la candidature de François Mitterrand en 1981), sa défense de la cause des pieds-noirs l’avait placé parfois en porte-à-faux avec ses différentes rédactions.

Il cultivait par ailleurs une grande passion pour la poésie et la chanson française et s’était même lancé au théâtre en 2004 dans une pièce écrite par Laurent Ruquier.

Marié en 1970 et père d’un seul enfant, Antoine, le journaliste, issu d’une famille non pratiquante, confessait ne croire «ni à Dieu ni à Diable, pas plus qu’aux "forces de l’esprit"» chères à Mitterrand.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeMar 31 Mar 2020 - 11:30

Paul Natali (ex-président de Bastia) est mort
Carnet nécrologique - Page 4 Index_11

Le SC Bastia a annoncé le décès de Paul Natali, ce mardi. Ancien président du club entre 1973 et 1979, il était âgé de 86 ans.
Le Sporting Club de Bastia a annoncé la mort de Paul Natali, ce mardi. L'ancien chef d'entreprise dans le bâtiment, figure politique locale (RPR puis UMP), ex-sénateur et président du Conseil général de Haute-Corse, est décédé à l'âge de 86 ans. Il avait été aussi président du club entre 1973 et 1979, participant notamment en 1978 à l'épopée européenne du SECB, battu par le PSV Eindhoven (0-0 ; 0-3) en finale de la Coupe UEFA.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeMar 31 Mar 2020 - 21:37

dna a écrit:
Coronavirus : Pape Diouf, ex-président de l'OM, est mort au Sénégal
Carnet nécrologique - Page 4 Title-71
L’ex-président de l’Olympique de Marseille Pape Diouf (68 ans) est décédé du coronavirus a indiqué mardi sa famille.

La mort de Pape Diouf a été confirmée par la RTS, la chaîne de télévision publique du Sénégal.

Pape Diouf devait être rapatrié de Dakar à Nice en avion sanitaire mais son état s’est dégradé, l’avion n’a pas pu décoller et il est décédé sur le sol sénégalais.

Atteint par le coronavirus et sous assistance respiratoire, Diouf avait été hospitalisé à Dakar.
Il avait bâti l'OM champion en 2010

Mardi, il devait être évacué vers la France par un vol spécial affrété par l’ambassade de France au Sénégal et sa famille devait le rejoindre à Nice.

Ancien journaliste, agent de joueurs puis dirigeant de l’OM, de 2005 à 2009, Diouf avait notamment contribué à bâtir l’équipe championne de France 2010, après 17 années sans titres pour l’OM.

Il n'aura remporté aucun trophée avec l'OM, mais a tout de même marqué l'histoire du club en construisant un effectif avec de nombreux joueurs importants. Nombre d'entre-eux, émus par sa disparition, lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux, dont les deux Franco-Sénégalais Mamadou Niang et Habib Beye.
— Mamadou Niang
Il m appelait "fils" je l'appelais "père" il a été mon agent, mon président, mais avant tout un homme exceptionnel pour moi. Mon hommage pour toi Pape ne tiendrait pas dans un tweet. Merci
Habib Beye
Ses passes d'armes avec le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas sont restées cultes. Ce dernier lui a d'ailleurs également rendu hommage dès ce mardi soir.
Pape a été un grand président , très performant , respectable et respecté , j’avais un profond respect pour lui , je m’associe à la peine de toute sa famille et de tous ses amis
— Jean-Michel AULAS
Bien avant cela, il avait été journaliste sportif pour le quotidien La Marseillaise dans les années 1980. Il s'était ensuite appuyé sur son réseau pour devenir l'un des agents de joueurs les plus influents du football français.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 7:17

Arnold Sowinski, ancien entraîneur du RC Lens, est mort
Carnet nécrologique - Page 4 214f9110

Le technicien, ancien gardien de but, est décédé des suites du Covid-19 à l'âge de 89 ans.
Une figure sang et or s'est éteinte. Arnold Sowinski, gardien de but du RC Lens (1952-1966) et entraîneur du Racing à plusieurs reprises, est mort jeudi à l'âge de 89 ans, victime du Covid-19. De 1970 à 1978, il avait notamment mené Lens en finale de la Coupe de France (Saint-Étienne - Lens 2-0 en 1975) et participé à la Coupe de l'UEFA 1977-1978 avec des rencontres épiques face à Malmö ou la Lazio Rome.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 9:20

Goyo Benito, ancien international du Real Madrid, est mort
Carnet nécrologique - Page 4 Goyo-b10

Carnet nécrologique - Page 4 Img_5813

Le club madrilène a annoncé jeudi la disparition de son ancien défenseur central international âgé de 73 ans.
Le Real Madrid a annoncé jeudi la disparition de son ancien défenseur central international, l'Espagnol Goyo Benito, 73 ans. Entre 1966 et 1982, il avait remporté six Championnats d'Espagne et cinq Coupes du Roi. Connu comme le joueur le plus dur de l'histoire du Real, club dans lequel il a fait quasiment toute sa carrière, il avait atteint les quarts de finale des Jeux olympiques de Mexico en 1968.
Un jour, juste avant un clasico, Benito lança à ses coéquipiers de sélection Rexach et Marcial, joueurs du Barça : « Mettez votre carte d'identité dans la bouche car, à partir de ce moment, je ne vous connais plus. Avec moi, c'est simple : ou c'est l'homme qui passe, ou c'est le ballon... Mais jamais les deux à la fois ! »
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 10:36

La veuve de Jacques Brel est morte

Carnet nécrologique - Page 4 Title-76
"Miche" sur la tombe de Jacques Brel en 2008.
La veuve du chanteur belge Jacques Brel, «Miche» Brel, est morte cette semaine à Bruxelles à l’âge de 93 ans, a annoncé vendredi leur fille France.
Née Thérèse Michielsen, celle qui était surnommée «Miche» avait épousé en 1950 Jacques Brel, rencontré quatre ans plus tôt au sein du mouvement de jeunesse catholique La Franche Cordée.
L’artiste, mort en 1978, avait 21 ans à leur mariage et elle 23, venant de terminer une formation de secrétaire.
De leur union sont nées trois filles : Chantal (1951-1999), puis France (1953) et Isabelle (1958). La deuxième anime aujourd’hui la Fondation Jacques Brel dans la capitale belge.
Malgré les infidélités du chanteur, qui a passé les dernières années de sa vie avec l’actrice française Maddly Bamy, le couple n’avait jamais divorcé.
"Une femme très courageuse"
Une situation à laquelle fait allusion France dans son hommage à sa mère.
«Une femme très courageuse s’en est allée», écrit-elle, rappelant que «Miche» avait dû se plier à la volonté de Jacques Brel de se faire enterrer aux îles Marquises, en Polynésie française, où il était parti vivre en 1974 avec Maddly Bamy.
Aux côtés de son mari, rappelle France, «Miche» avait notamment pris des responsabilités aux Editions Brel (ex-Pouchenel), qui géraient les chansons écrites depuis 1962 par l’auteur de «Ne me quitte pas».

Sa première admiratrice
«Jusqu’au bout, Jacques et Miche restèrent en contact. Les derniers messages épistolaires de l’artiste reçus à Bruxelles mentionnent son souhait de protéger Miche, sa première admiratrice», assure leur deuxième fille.
Elle précise que sa mère est «partie paisiblement le 31 mars 2020 à Uccle», une des communes de Bruxelles.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeLun 6 Avr 2020 - 3:08

equipe a écrit:
Atteint du coronavirus, le médecin du Stade de Reims s'est suicidé
Carnet nécrologique - Page 4 8b3cf10
Médecin du Stade de Reims depuis 23 ans, Bernard Gonzalez, âgé de 60 ans, atteint du Covid-19, s'est donné la mort dimanche.

Le Stade de Reims a été frappé en plein coeur par la pandémie de Covid-19. Comme révélé par Le Parisien, le club champenois a perdu une de ses figures, le docteur Bernard Gonzalez, 60 ans, qui s'est donné la mort dimanche. Praticien marnais très apprécié d'un important cabinet situé dans un quartier réaménagé de la ville, il était aussi le médecin et le confident du club champenois depuis vingt-trois ans.

Atteint du Covid-19, Bernard Gonzalez était en confinement chez lui avec son épouse, également contaminée. Ce pourrait également être le cas de ses parents. Le médecin a laissé une lettre détaillée qui explique son geste. Dans cet acte de détresse, il aurait révélé la nature et l'avancée de sa contamination, ne souhaitant visiblement plus lutter contre ce fléau. Selon une source médicale citée par l'AFP, le médecin « semblait pourtant en pleine forme il y a deux jours ».
« Je suis abasourdi »

Le monde du sport pleurait déjà la disparition du médecin d'un autre club sportif professionnel français : le 27 mars, Sami Reda (63 ans), qui officiait auprès des Jokers de Cergy-Pontoise (hockey-sur-glace), était décédé au centre hospitalier de Pontoise.

« Les mots me manquent, je suis abasourdi, prostré devant cette nouvelle, a réagi sur le site du Stade de Reims, le président Jean-Pierre Caillot, dont c'était le médecin personnel. [...] Sa mission au club de plus de 20 ans a été réalisée avec le plus grand professionnalisme, de manière passionnée et même désintéressée. Le docteur Gonzalez, dans les périodes les plus dures du club, a ainsi oeuvré de manière bénévole. C'est un médecin précis dans ses missions et artiste par ses passions. [...] Toutes mes pensées, celles du club dont il restera une figure forte, vont vers son épouse et ses parents. Aujourd'hui c'est un drame qui nous frappe. »
Très préoccupé par l'épidémie

Attentif et préoccupé par l'épidémie, comme s'il avait très vite compris ce qui se profilait, Bernard Gonzalez avait établi un protocole strict au sein du club, où l'ensemble des membres étaient invités à reproduire sans exception les gestes barrière. Parallèlement, il s'était investi dans la lutte contre le virus au sein de son cabinet en ville. Il avait, par exemple, décliné notre invitation à s'exprimer sur la pandémie et son investissement, faute de temps disponible. Il se consacrait exclusivement à la réception de ses malades.

Arnaud Robinet, le maire de Reims, avouait être anéanti par la nouvelle. L'édile a été prévenu par le préfet de la Marne hier en début d'après-midi. L'élu connaissait bien ce médecin, qui représentait, selon lui, « un des piliers du club de Reims ». Au Stade de Reims, le choc était tout aussi immense. Car personne n'était, dimanche après-midi, au courant du drame. Ni même que le docteur Gonzalez était atteint du Covid-19.
« Ce sport, c'était sa vie »
« Je viens de l'apprendre par le groupe WhatsApp que nous avons constitué quand nous étions en L2, nous expliquait dimanche soir le défenseur Yunis Abdelhamid. Nous n'avions plus de contact direct avec lui depuis le début du confinement. Mais nous échangions à travers les informations que nous faisions remonter à Laurent Bessière (responsable de la performance). C'était quelqu'un de jovial, humain, avec lequel il était facile de s'isoler pour parler et se confier à propos d'autres choses que du foot. Ce sport, c'était sa vie. C'est comme si je venais de perdre un membre de ma famille. »
« Je n'ai pas de mots, ajoutait le défenseur Axel Disasi. Cela met un coup au moral. Je viens de prendre une grosse claque. C'était une belle personne, très sociable, qui plaisantait beaucoup et qui était un dingue de foot. Quand il y avait des matches de C1, on le consultait pour connaître ses pronostics parce qu'il était très pointu. C'est terrible, cette nouvelle. » L'Équipe présente ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeMer 8 Avr 2020 - 9:43

Mort de l'ancien ministre de l'Intérieur Christian Bonnet

Carnet nécrologique - Page 4 Title-78

Au gouvernement sous les présidences de Georges Pompidou et de Valéry Giscard d'Estaing, Christian Bonnet s'est éteint mardi dans son Ehpad, à l'âge de 98 ans. Son décès n'est pas lié au Covid-19.
Ministre de l'Intérieur sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, Christian Bonnet est décédé mardi à l'âge de 98 ans.
Il est mort dans une maison de retraite de Vannes dans le Morbihan, a annoncé ce mercredi sa famille.
Christian Bonnet s'est éteint de "sa belle mort", a indiqué sa petite-fille Aziliz de Veyrinas, précisant qu'aucun cas de Covid-19 n'a été constaté dans l'Ehpad où il résidait.

Sous Pompidou et Giscard d'Estaing

Christian Bonnet a été neuf ans au gouvernement, sous les présidences de Georges Pompidou et de Valéry Giscard d'Estaing.
Secrétaire d'État au Logement (1972-1974) sous l'autorité du Premier ministre Pierre Messmer, il a ensuite géré le portefeuille de l'Agriculture sous Jacques Chirac et Raymond Barre (1974-1977), avant d'investir la Place Beauvau sous Raymond Barre (1977-1981). 
Ce dernier poste, qu'il considérait comme "son bâton de maréchal", sera notamment marqué par la mort de Jacques Mesrine, abattu par des policiers porte de Clignancourt, et l'attentat contre la synagogue de la rue Copernic (4 morts et 46 blessés), à Paris.

Député, maire, sénateur...

Député du Morbihan pendant 18 ans (1956-1972 et de 1981 à 1983), cet ancien directeur d'une conserverie de sardines de Quiberon avait fait son entrée à l'Assemblée avec Valéry Giscard d'Estaing, dont il suivra le parcours politique jusqu'à sa défaite en 1981 face à François Mitterrand.
Christian Bonnet a également été sénateur du Morbihan pendant 18 ans (1983-2001).
Maire de Carnac durant 32 ans et conseiller général de Belle-Île-en-Mer pendant 43 ans, cet ancien de la faculté de droit et de Sciences Po Paris a eu six enfants, dont trois sont décédés.
Celui qui racontait "être entré en politique comme on entre en religion" continuait à s'intéresser à la chose publique après 46 ans de carrière, même s'il n'avait plus d'engagement.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeDim 12 Avr 2020 - 6:20

L'ancien pilote de Formule 1 Stirling Moss est mort

Carnet nécrologique - Page 4 Title-81

Carnet nécrologique - Page 4 Title-82
En 2001, avec sa femme Susie
L'ancien pilote britannique Stirling Moss est décédé ce dimanche matin à l'âge de 90 ans des suites d’une longue maladie.
L'ancien pilote britannique Stirling Moss est décédé ce dimanche matin à l'âge de 90 ans des suites d'une longue maladie. C'est son épouse, Lady Susie Moss, qui l'a annoncé : "Il est mort comme il a vécu, il avait l’air magnifique. Il était simplement fatigué. C’était le tour de trop, il a juste fermé ses beaux yeux et c’est tout".
Eternel second, éclipsé par celui qui fut son co-équipier, l'Argentin Fangio, l'ex-as de la Formule 1 était surnommé le "champion sans couronne", n'étant jamais parvenu à conquérir le titre mondial des conducteurs. Il a terminé à quatre reprises à la deuxième place en 1955, 1956, 1957 et 1958.
Durant sa carrière dans la catégorie-reine du sport automobile, entre 1951 et 1961, il a remporté 16 victoires en Grand Prix au volant de voitures des écuries Vanwall, Maserati et Mercedes.
Moss s’est également illustré dans le Championnat du monde de voitures de sport en remportant l’édition 1955 des Mille Miglia avec Mercedes et aux 24 Heures du Mans, qu’il gagna en 1956.
Il avait dû mettre un terme à sa carrière de pilote en 1962 après un violent accident sur le circuit britannique de Goodwood à l’issue duquel il était resté un mois dans le coma et paralysé partiellement pendant six mois.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeDim 12 Avr 2020 - 9:29

l'ancien gardien de but Peter Bonetti est mort
Carnet nécrologique - Page 4 3345_w10

Champion du monde en 1966 avec l'Angleterre, l'ancien gardien de but Peter Bonetti s'est éteint à l'âge de 78 ans.
Il était surnommé « le Chat » pour ses réflexes extraordinaires. Gardien légendaire de Chelsea, Peter Bonetti s'est éteint à l'âge de 78 ans des suites d'une longue maladie. Le club londonien, où le portier aux gants verts a évolué de 1960 à 1975 puis de 1976 à 1979 (entrecoupé d'un passage aux États-Unis, aux Stars de Saint-Louis), a annoncé le dimanche le décès de « l'un des plus grands joueurs de son histoire », « un gardien superstar des années 1960 et 1970 ».
« Techniquement innovant et incroyablement courageux »
Comme le rappellent les Blues dans leur hommage, Bonetti était petit pour son poste, puisqu'il ne mesurait qu'1,77 m, mais il était « techniquement innovant et incroyablement courageux ». L'une des images marquantes de sa carrière reste le replay de la finale de la Cup en 1970, qu'il a disputée en partie blessé sous le regard de 28 millions de téléspectateurs, un record pour l'époque au Royaume-Uni. Avec les Blues, il a aussi remporté la Coupe de la Ligue anglaise en 1965.
Il avait suppléé Gordon Banks au Mondial 1970
Gardien international, il a porté le maillot de l'Angleterre à sept reprises et fait partie de l'équipe sacrée championne du monde en 1966 à domicile. Lors du Mondial 1970, il avait dû suppléer Gordon Banks dans le but de l'Angleterre lors du quart de finale contre la RFA, le portier titulaire étant malade. Les Anglais s'étaient inclinés (2-3 a.p.) après avoir mené (2-0). À la suite de cette rencontre, Bonetti n'a plus jamais joué pour les Three Lions.
Après avoir quitté Chelsea, il est devenu postier sur l'île écossaise de Mull. Il a renfilé les gants pour jouer pour Dundee United en 1979. Il a ensuite été entraîneur à Chelsea et au sein de l'équipe nationale, avant de travailler auprès de Kevin Keegan à Newcastle, Manchester City ou encore Fulham.
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeLun 13 Avr 2020 - 9:26

Décès du Hans em Schnokeloch d’Obernai, Eddy Unbekand

Carnet nécrologique - Page 4 Title-86
Eddy Unbekand a porté pendant plusieurs années le costume de Hans em Schnokeloch à Obernai. D’abord pendant la fête d’été et ensuite en ouverture de la course pédestre du même nom.

À 75 ans, Edward Unbekand, engagé sa vie durant dans la vie associative obernoise, a succombé à une pathologie installée depuis quelque temps déjà, mais pas du coronavirus.
Eddy Unbekand n’a jamais fait les choses à moitié. Après avoir lancé le club des chiens de défense d’Obernai, il a créé le club de tir à l’arc des Archers de la Haute-Ehn.
Ce club, où il œuvrait avec son épouse Gisèle, il en a fait le premier club alsacien, tant en nombre de licenciés qu’en nombre de titres conquis. Le sommet a été atteint avec un titre de champion du monde par équipe que son fils Eric a remporté en 1993.

Il a incarné ce personnage alsacien mythique avec un enthousiasme communicatif

Eddy Unbekand s’est aussi engagé activement au comité des fêtes d’Obernai. Pour le cortège de la défunte fête des vendanges, il embarquait ses proches dans la construction des chars.
Mais son rôle le plus marquant a été celui du Hans em Schnogeloch. Durant dix ans, il a incarné ce personnage alsacien mythique avec un enthousiasme communicatif. Nombreux sont ceux qui venaient assister à la fête du Hans d’Obernai, reproduction du fameux tableau de Spindler montrant Hans, hésitant et insatisfait, comme à son habitude, devant les mets qui lui sont présentés. Cette scène, Eddy la portait avec truculence et générosité devant des milliers de spectateurs enchantés.
Ses amis obernois se souviennent qu’ils le sortaient du lit le samedi soir de la fête en l’appelant, tous en chœur, depuis la place du Marché. Il apparaissait avec un bonnet de nuit à la fenêtre la plus haute de la mairie, pour lancer les festivités. Mais cette fois, plus personne ne le réveillera.
Il a continué à incarner ce personnage en ouvrant la course à pied du Hans par la suite.

Déjà engagé chez Hager

Professionnellement, Eddy Unbekand a œuvré chez Hager. Quand il y est entré, l’entreprise comptait 80 collaborateurs à Obernai. Il a participé à sa croissance et l’a quittée alors qu’elle atteignait les 2 500 personnes.
Sa forte fibre associative s’y exprimait déjà : il s’occupait du groupe des pêcheurs, en organisant leurs concours. À la retraite, il a continué à s’occuper des sorties des anciens de l’entreprise, tout en choyant ses deux fils, ses six petits-enfants et un arrière-petit-fils.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeLun 13 Avr 2020 - 10:47

dna a écrit:
Le leader de l’artisanat Bernard Stalter s’est éteint
Carnet nécrologique - Page 4 Title-87
Le conseiller régional et président des Chambres des métiers d’Alsace, du Grand Est et de France est décédé ce lundi à Strasbourg du coronavirus. Coiffeur de métier, l’homme de 63 ans aux moustaches signatures a consacré une grande partie de sa vie à la défense des intérêts des métiers de l’artisanat.

« Je suis les instructions et je reste chez moi » et « je continue à travailler en contact avec mes équipes de Paris, du Grand Est et d’Alsace pour poursuivre le combat pour et avec les artisans », insistait le 20 mars dernier encore Bernard Stalter dans un post Facebook faisant part à la fois de sa contamination au coronavirus et de sa détermination intacte à accompagner les artisans. Générant de très nombreux témoignages de soutien, cette publication était suivie une semaine plus tard d’un message de son épouse Agnès, faisant par d’une aggravation de l’état de Bernard Stalter. La maladie l’a finalement emporté ce lundi à l’Hôpital Civil de Strasbourg où il avait été placé en réanimation, a fait savoir son épouse dans une publication sur Facebook.
Coiffeur passionné

Voix des artisans, Bernard Stalter n’a lui-même jamais cessé de manipuler les ciseaux dans son propre salon, où il était à l’œuvre aussi souvent que possible malgré ses multiples responsabilités.

C’est sur cette passion pour la coiffure, discipline qu’il a débutée en tant qu’apprenti à 14 ans, que l’Alsacien, homme de dialogue et de convictions, a fondé une carrière d’entrepreneur et de défenseur des métiers de « la première entreprise de France » qui lui était si chère. D’un premier salon ouvert en 1993 à Brumath, ville où il est né, Bernard Stalter a construit une affaire familiale de trois établissements au sein desquels ont été formés pas moins de 70 apprentis et dont Benjamin, son fils lui-même lauréat de plusieurs concours de coiffure, a repris le flambeau.
Réélu trois fois à la tête de la Chambre des métiers d’Alsace


Depuis son élection en 1998 en tant que président de la fédération de coiffure du Bas-Rhin, Bernard Stalter a multiplié les engagements, de l’Alsace à l’Europe, où il occupait depuis 2017 les fonctions de vice-président de l’Union européenne de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises (UEAPME).

Réélu trois fois à la présidence de la Chambre des métiers d’Alsace - poste qu’il occupait depuis 2004 - puis président de chambre régionale du Grand Est, Bernard Stalter a pris la tête du réseau national en 2016. Tout en œuvrant au sein des organisations professionnelles en tant que président de l’Union nationale des entreprises de coiffure (Unec) et président de la Confédération de l’artisanat des métiers et des services (CNAMS) à l’échelle de l’Alsace, du Grand Est et de la France.

Conseiller régional (LR) délégué à l’artisanat, Bernard Stalter était également membre du bureau du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et a œuvré jusqu’en 2013 au sein du Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser). Fonction plus discrète : il a longtemps officié au sein de la Siagi, organisme national de cautionnement mutuel du secteur des métiers.

Présent sur le terrain auprès des professionnels, il s’est employé avec dynamisme à porter jusqu’aux plus hautes sphères de l’Etat ses combats pour la valorisation des métiers, la défense du rôle de l’artisanat dans l’économie nationale, le renforcement de l’apprentissage et plus récemment le sauvetage des entreprises artisanales violemment touchées par la crise actuelle.

Endossés avec une passion inaltérable et un sens aigu de la camaraderie dont ont témoigné ces derniers jours d'innombrables témoignages d'amitié postés sur les réseaux sociaux, ces engagements lui ont valu de multiples distinctions honorifiques, parmi lesquelles les titres d’officier dans l’Ordre National du Mérite de chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeJeu 16 Avr 2020 - 21:41

dna a écrit:
Le chanteur Christophe est mort, touché par le coronavirus
Carnet nécrologique - Page 4 Title-90
Le chanteur Christophe, célèbre pour avoir notamment composé et interprété les "Mots bleus", est décédé ce jeudi. Ces proches avaient annoncé dimanche 29 mars son hospitalisation à Paris pour insuffisances respiratoires.

Les "Mots bleus", "Paradis perdu" ou encore "Aline" : autant de tubes qui resteront à jamais associés au chanteur Christophe. L'artiste est décédé ce jeudi, à l'âge de 74 ans, selon les informations de L'Obs.

Son entourage avait annoncé dimanche 29 mars son hospitalisation à Paris pour "insuffisances respiratoires", à la suite d’une contamination au coronavirus.Il avait ensuite été transféré à Brest par un TGV médicalisé.
Un style, une voix...

De son vrai nom Daniel Bevilacqua, l’artiste a imprimé, de son style et de sa voix si particuliers, la chanson française des années 1970 et 1980. Mais le chanteur, compositeur, n’a jamais cessé de travailler. Il devait se produire au Grand Rex, à Paris, les 29 et 30 avril, pour marquer le démarrage d’une nouvelle tournée dans toute la France.

Son dernier album, "Christophe etc.", sorti l’an dernier a en effet rencontré un grand succès, touchant un nouveau public. Dans cet album composé de deux opus, le chanteur reprenait ses plus grandes chansons en duo avec des artistes tel que Etienne Daho, Laëtitia Casta, Eddy Mitchell, Camille, Raphaël…

"J’ai eu des beaux bas"
Quand on l’interrogeait sur ce concept de duo, il confiait laisser "vachement la place à l’autre. C’est une expérience". Avec son sens de la formule, il résumait ainsi les affres de la création: "Je connais mes hauts et mes bas, j’ai eu des beaux bas". Infatigable, il travaillait déjà sur "un nouvel album original, 10 chansons, pas plus, qui a bien démarré aussi".

Cet immense cinéphile était aussi en septembre dernier à l’affiche de "Jeanne", le dernier film de Bruno Dumont, dont il avait composé la musique. Sa cinquième bande originale.
Émotion à l'annonce de son hospitalisation

Son hospitalisation fin mars avait ému le monde du spectacle sur les réseaux sociaux. "Tous mes vœux de prompt rétablissement", avait ainsi posté Michel Polnareff.
L’acteur Jean-Paul Rouve a également twitté : "Pensée pour toi mon ami. Soigne toi bien. Je sais que tu vas nous revenir encore plus fort, encore plus drôle". Avec, en clin d’œil, une référence à la vie d’oiseau de nuit de Christophe: "et on ira dîner à 23 h quand tu te réveilles".
Jeanne Mas avait aussi twitté "une pensée affectueuse pour mon ami Christophe". Et d’ajouter, en citant les paroles d’une chanson célèbre signée du duo France Gall-Michel Berger: "Résiste, suis ton cœur qui insiste, bats-toi, signe et persiste".
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56632
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitimeVen 17 Avr 2020 - 7:31

Norman Hunter, ancienne gloire de Leeds, est mort
Carnet nécrologique - Page 4 Norman10

Leeds a annoncé ce vendredi le décès, des suites du coronavirus, de son ancien défenseur international Norman Hunter à l'âge de 76 ans.
L'ancien défenseur international Norman Hunter (28 sélections, 2 buts), légende de Leeds s'est éteint à l'âge de 76 ans, a annoncé ce vendredi le club du Yorkshire. « Norman a été admis à l'hôpital la semaine dernière après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19 et malgré les meilleurs efforts du personnel soignant, il a malheureusement perdu son combat tôt ce matin », explique le club.
Hunter, surnommé « mord vos jambes », avait joué 726 matches sous le maillot de Leeds dans la fameuse équipe des années 70 de Don Revie, remportant notamment deux titres de champion (1969, 1974), la Cup (1972) et la Coupe des villes de foire (1968, 1971), devenue Coupe de l'UEFA puis Ligue Europa.
Dans le groupe de l'Angleterre championne du monde en 1966
Il fut finaliste de la C1 en 1975 (battu 0-2 par le Bayern Munich au Parc des Princes) et fit partie du groupe champion du monde 1966 avec l'équipe d'Angleterre. S'il ne joua pas une minute de la compétition, il reçut une médaille de vainqueur en 2009.
Il participa en revanche à la Coupe du monde 1970 mais devant lui, chez les Three Lions, il y avait la paire Jack Charlton-Bobby Moore... Après avoir été élu par ses pairs meilleur joueur de l'année (1974), il poursuivit sa carrière à Bristol City et Barnsley. « Il laisse un grand vide dans la famille de Leeds United, son héritage ne sera jamais oublié et nos pensées vont vers sa famille et ses amis dans ce moment très difficile », ajoute le club.
equipe
Contenu sponsorisé


Carnet nécrologique - Page 4 Empty

Carnet nécrologique - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carnet nécrologique   Carnet nécrologique - Page 4 I_icon_minitime

 

Carnet nécrologique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Autres :: Buvette-