Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Haguenau (CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Marius
Vainqueur de la Ligue des Champions
Nombre de messages : 15338
Date d'inscription : 07/11/2008

Informations
Club préféré: Racing Barcelone Losc
Profession: retraite
Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 6 Oct 2019 - 6:38

Marco 69/73 a écrit:
Chaud et peut-être pourri Marius .

J'irai peut-être si la météo me le permet !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeMar 29 Oct 2019 - 8:54

ZOOM | Michel Anthoni (FR Haguenau)
 Michel Anthoni cède son fauteuil
Haguenau (CFA2) - Page 6 Une-no10
Alors que cette décision était dans l’air, Michel Anthoni a franchi le pas la semaine dernière en cédant la présidence du FR Haguenau à Jean-Luc Kleinmann. Celui qui était le patron du FRH depuis novembre 2010 restera au club en tant que membre du comité. Il dresse le bilan de son mandat.
Son investissement a été énorme. Il a épongé les dettes, il a structuré le club qui a grandi saison après saison. Michel Anthoni explique pourquoi la passion s’est érodée et pourquoi l’envie de prendre du recul, « bien avant la défaite de dimanche en Coupe de France » précise-t-il, était de plus en plus pressante pour lui.

« Quand tu sens que les gens ne te suivent plus, il vaut mieux arrêter »

    Quel souvenir gardez-vous du moment où vous êtes devenu le président du club en 2010 ?


À l’époque, je n’étais pas seul. On était une vingtaine de nouvelles personnes. Il y avait des mecs comme Bernard Dillmann, Steeve Steinmetz, les frères Specht, Philipe Werle, Pierre Jung. Ils ont fait un énorme travail. Je ne peux pas citer tout le monde…

Le club, on l’a pris avec des dettes et beaucoup de travail à faire. On s’est structuré, chacun savait ce qu’il avait à faire et le faisait. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

    Comment expliquez-vous que ce ne soit plus le cas ?


C’est tout simplement parce que beaucoup de ces personnes qui sont venues avec moi ne sont plus là. Elles n’ont pas toutes été remplacées. Donc, aujourd’hui, on fait du bricolage. J’espère que le club arrivera à se restructurer parce qu’on ne peut pas continuer comme ça. Le FRH se trouve au fond du trou, du changement s’impose. Il est primordial.

    Est-ce une des raisons pour lesquelles vous quittez votre poste de président ?


Oui, c’est parce que j’estime que ça ne fonctionne plus. J’aime bien les choses carrées et quand tu sens que les gens ne te suivent plus, il vaut mieux arrêter. Je suis persuadé qu’à ce niveau, il faut embaucher un mec qu’on appelle un manager général ou un directeur qui est rémunéré par le club.

Le FRH mérite un nouvel élan, il faut que les choses changent. Mais ce qui m’amène aussi à arrêter, c’est que pendant ces neuf années j’ai fait mon planning privé en fonction des matches et du calendrier du club. J’ai envie de vivre ma vie sans penser au foot.

Je fais beaucoup de sport et mon médecin m’a annoncé que j’avais de la tension artérielle. Ça vient soit du boulot soit du foot. Ce n’est pas ma femme. Ça, c’est sûr (rires).

    L’opération que vous avez subie en décembre 2013 vous fait-elle voir les choses différemment ?


Oui c’était un déclencheur, c’est sûr. Quand on a été face à la mort, on ne réagit plus de la même manière. J’avais une pathologie bénigne, mais c’était une opération lourde. C’est aussi à ce moment-là que j’ai pris la décision de vendre ma société (Antoni voyages, ndlr).

    Que pensez-vous de la situation actuelle du club ?


Jusqu’au 5 juillet, nous avons travaillé sur la base National 3 et de ce fait, certains joueurs ont quitté le club. Aujourd’hui, je pense que la plus belle chose qui pourrait nous arriver, c’est de descendre.

La seule chose qui rend heureux un président, c’est la victoire. Et là, depuis sept mois, on n’a pas gagné en championnat. Vous imaginez à quel point c’est difficile à vivre. Je pense que l’année prochaine, il faut se séparer des joueurs qui veulent vivre du foot et rebâtir avec nos excellents jeunes que nous avons formés pour repartir sur un nouveau cycle.

    Avez-vous des regrets par rapport à la manière dont ça s’est terminé avec le duo Spreng-Catalano ?


En règle générale, quand on monte, on garde l’entraîneur, et quand on descend, on ne le garde pas. Nous, on a fait exactement le contraire, c’est probablement une erreur.

Mais quand on les avait rencontrés fin avril, ils ne nous ont pas clairement exprimé qu’ils voulaient rester. Donc on a commencé à chercher une autre solution.

Et, à la fin, quand on est monté, ils étaient choqués qu’on ne les garde pas.

    Pour vous, était-il logique que Jean-Luc Kleinmann prenne le relais ?


Oui, c’est dans l’ordre logique des choses, il était président délégué. L’idéal aurait peut-être été que quelqu’un arrive avec une équipe pour renforcer le comité.
« J’avais déjà pris pas mal de recul ces derniers temps »

J’avais déjà pris pas mal de recul ces derniers temps. Les nouveaux joueurs ne me connaissent pas et je ne les connais pas non plus.


Je tiens à remercier Roger Zentz pour le travail qu’il a fourni ces derniers mois. Sur mes neuf années de présidence, les sept premières étaient très belles.

Je remercie aussi tous nos partenaires, les joueurs, les entraîneurs, les dirigeants et aussi le maire avec qui on a pu travailler toutes ces années…

Le chiffre 47 Michel Anthoni est un fidèle parmi les fidèles. Ces 47 dernières années, il a toujours eu une licence de joueur ou de dirigeant à Haguenau. Et ce n’est pas près de s’arrêter.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeSam 2 Nov 2019 - 7:03

dna a écrit:
National 2 | 10e journée : FR Haguenau – Lens II (2-1)
Y a de la joie !

Haguenau remporte son premier succès en championnat cette saison en venant à bout d’une réserve lensoise qui ne s’est réveillée que pendant le dernier quart d’heure.
Le duo Brengel/Deubel avait à sa disposition un effectif amputé de nombreux titulaires (suspendus et blessés). Mais qu’importe, ceux qui ont été sur le terrain ont brillé.

Parmi eux, on citera Nicolas Hintenoch, le petit jeune du cru, qui a parfaitement rempli sa mission au milieu du terrain s’offrant une passe décisive pour sa première titularisation en N2.

« On a fait les efforts tous ensemble »

« On était dans l’état d’esprit du début jusqu’à la fin, lâchera-t-il au moment de regagner les vestiaires. On a fait les efforts tous ensemble et on a été récompensé à la fin du match. »

Le scénario du match ressemble quelque peu à ce qu’on a déjà vu au Parc des Sports cette saison. À savoir, une équipe haguenovienne faisant largement jeu égal avec son adversaire.

Une perte de balle permet néanmoins à Harold Voyer de tenter sa chance pour un ballon capté par Loïc Corneille (6e ). Le côté gauche haguenovien, formé par le duo Giesi/Rosenfelder, met les Lensois au supplice notamment sur cette frappe enroulée du deuxième cité (22e ).

On commence à y croire et on y croit d’autant plus que Madihi ouvre le score en se jetant sur un centre de Solvet qui avait remonté le ballon en résistant à la charge de Mavinga (1-0, 30e ).

Les Lensois, qui occupent pourtant la 6e place du classement, ne sont pas dans un grand jour, à l’image de cette frappe de Pereira Da Costa qui s’envole haut dans les nuages (36e ).

Après la pause, Haguenau enfonce le clou par Solvet qui s’échappe sur un service en or de Nicolas Hintenoch (2-0, 48e ).

Au fil des minutes, la pression lensoise s’intensifie, mais Haguenau résiste bien jusqu’au dernier frisson. Lemaire réduit le score à bout portant (2-1, 89e ), mais c’est trop tard.

Haguenau empoche les points d’une victoire bien méritée. « Je retiens surtout l’état d’esprit. Les joueurs avaient à cœur de montrer que Haguenau n’est pas mort » conclura Cédric Deubel avant l’explosion de joie dans le vestiaire. Seule la victoire est belle… Et on en redemande !

FR HAGUENAU 2 RC LENS II 1 ➤ Mi-temps : 1-0. – Parc des Sports, 400 spectateurs environ. Arbitre : M. Gazon assisté par MM. Gilleron et Heitzmann. ➤ Buts : Madihi (30e ), Solvet 48e ) pour Haguenau ; Lemaire (89e ) pour Lens. ➤ Avertissements : Palau (54e ) Heinrich (82e ), Diallo (90e Haguenau (CFA2) - Page 6 +1) à Haguenau ; Voyer (65e ), Haise (72e ), Simon (86e ) à Lens.
FR HAGUENAU : Corneille – Heinrich, Metzger, Diawara (cap), Rosenfelder – Diallo, Madihi (Scherrer, 51e ) – Palau (Frank, 90e ), Hintenoch, Giesi – Solvet (Attah, 90e +2).
RC LENS II : Pandor – Mahieu, Haise, Mavinga (Camara, 46e ), Voyer, Boura – Diawara (Oudjani, 62e ), Peireira Da Costa, Simon – Sow (Valencia, 68e ), Lemaire.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeLun 25 Nov 2019 - 8:28

dna a écrit:
National 2 | FR Haguenau – Croix (2-0) La passe de trois pour Haguenau
Le FR Haguenau confirme son regain de forme en venant à bout d’une équipe de Croix qui a pratiqué un football particulièrement offensif, laissant de nombreux espaces aux attaquants locaux.
On retiendra notamment de cette partie que Nigel Solvet a encore marqué pour donner l’avantage à son équipe. Mais on retiendra aussi que le portier haguenovien Pierre Ebede a fait les arrêts qu’il fallait aux moments-clés.

Dès les premiers instants, on comprend que les Croisiens ne sont pas venus pour fermer le jeu. Dos Santos, Hassani et Boudjema se placent très haut sur le terrain, mais c’est Haguenau qui ouvre le bal des occasions par Hayef (7e ).

Face à Solvet, Croix ne résiste pas


Croix va laisser passer sa chance en tombant sur très un grand Pierre Ebede. Les frappes à bout portant de Hassani (15e et 17e ) et Boudjema (27e ) auraient pu changer le cours de ce match mais le gardien haguenovien s’est montré solide sur sa ligne.

Les joueurs du tandem Deubel/Brengel, quant à eux, n’ont pas la possession, mais sur chaque contre-attaque, ils mettent la défense adverse au supplice. Solvet (33e ) et surtout Hayef (44e ) auront les plus grosses opportunités, mais il faudra attendre le retour des vestiaires pour concrétiser. Un centre d’Hayef et un ballon relâché par Petrel permettent à Solvet de matérialiser les bonnes intentions locales (1-0, 50e ).

Croix tente d’attaquer encore un peu plus fort, mais c’est Haguenau qui se procurera les meilleures occasions, en contre. Après quelques tentatives inabouties, un long ballon d’Attah permet à Giesi de s’échapper à gauche. Son centre est parfait, tout comme la reprise de la tête de Romain Metzger pour le but de la libération (2-0, 78e ).

« C’est bien pour l’équipe, c’est bien pour le club de faire une telle série, dira Romain Metzger après la rencontre. En plus, on ne prend pas de but, il n’y a que du positif. On travaille dur, on ne va pas prendre la grosse tête, ça nous donne envie de continuer sur notre lancée… »

FCSR HAGUENAU 2 CROIX 0 ➤ Parc des Sports. 200 spectateurs environ. Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Fourel, assisté par MM. Sougo et Heitzmann. ➤ Les buts : Solvet (50e ) et Metzger (78e ). ➤ Avertissements : Solvet (45e ), Attah (55e ) à Haguenau ; Zmijak (29e ) et Boudjema (59e ) à Croix. HAGUENAU : Ebede – Attah, Metzger (Scherrer, 87e ), Diawara (cap.), Rosenfelder – Madihi, Bur, Hayef (Giesi, 60e ) – Hintenoch (Palau, 75e ), Bekoé - Solvet
CROIX : Petrel - Marigard (Tamanate, 82e ), Zmijak (cap.), Carvalho, Derville (Nouchet, 82e ), – Obino, De Parmentier, Grebaut – Boudjema (Sane, 65e ), Hassani, Dos Santos.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 1 Déc 2019 - 6:08

National 2 | Reims II - FR Haguenau (2-1) Haguenau victime de la maîtrise rémoise
La série de trois victoires des Haguenoviens s’est arrêtée hier en Champagne. Pourtant, les hommes de Deubel ont évolué en supériorité numérique pendant la majeure partie du match. Forcément un peu frustrant.

Si Cédric Deubel concédait après la rencontre que prendre des points à Reims n’avait pas été consigné dans le tableau de marche du FRH, le contexte aura de quoi laisser un goût d’inachevé dans les gorges bas-rhinoises.
Ayant bénéficié d’un avantage numérique pendant 83 minutes, le FRH n’aura pas su en tirer profit. « Il faut reconnaître la qualité de l’adversaire », soulignera l’entraîneur haguenovien. Et c’est bien là que tout s’est sans doute joué. Renforcée par six pros, la réserve du Stade de Reims pouvait s’adapter. Ayant concédé rapidement le score aux Rémois pour n’avoir pas serré d’assez près Nkada dans leur surface (1-0, 4e ), Diawara et ses coéquipiers allaient se casser les dents devant la discipline défensive des Champenois.
Solvet marque encore, mais c’est trop tard
Le pressing alsacien ne durait qu’une petite dizaine de minutes, avant que les locaux remettent le pied sur le ballon. De fil en aiguille, les occasions sont rémoises. Mais longtemps, leur maladresse dans le dernier geste allait permettre aux Haguenoviens d’y croire. Tour à tour, Nkada (par trois fois), Doucouré, Brahimi échouaient en très bonne position.
Finalement, Khida, à peine entré, profite d’un centre de Sissoko, qui avait échappé à tout le monde, et assure le break (2-0, 75e ). Bien en prenait aux protégés de Franck Chalençon surpris dans le temps additionnel par Solvet qui s’y reprenait à deux fois pour tromper Diouf (90e +1, 2-1). « Il faudra gagner face à nos adversaires directs, Mulhouse et Lille, concédait Cédric Deubel. Et ne pas oublier d’où nous venons. Nos trois victoires récentes sont arrivées après neuf défaites… ».
REIMS II 2 FCSR HAGUENAU 1 ➤ Mi-temps : 1-0. Temps froid. Bonne pelouse. 109 spectateurs. Arbitre : M. Beneteau, assisté de MM. Bellanger et Salingue. ➤ Buts : Nkada (4e ), Khida (75e ) pour Reims, II ; Solvet (90e +1) pour Haguenau. ➤ Avertissements : Sissoko (29e ) à Reims II ; Hintenoch (42e), Madihi (89e ) à Haguenau. ➤ Expulsion : Valentim (7e ) à Reimis II. REIMS (B)  : Y. Diouf - Doucouré, Costa (cap.), Valentim, Vallier ; Sissoko, Maresic ; Kebbal (Khida, 73e ), Cassama, Brahimi (Sakava, 90e +1) ; Nkada.
HAGUENAU : Ebede - Rosenfelder, Scherer, Diawara (cap.) - Bekoe (Diebold, 46e ), Diop, Madihi, Attah - Hintenoch (Boutantin, 65e ), Solvet, Giesi (Palau, 72e ).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeVen 13 Déc 2019 - 5:40

dna a écrit:
Jean-Luc Kleinmann (FR Haguenau), un président ambitieux
Après avoir été directeur sportif et président délégué, Jean-Luc Kleinmann a pris la succession de Michel Anthoni à la direction du club haguenovien.
Entre ambition et prudence, le nouveau président Jean-Luc Kleinmann ne manque pas d’idées pour stabiliser le club haguenovien. Il veut se donner les moyens de viser plus haut à moyen terme.

Devenir président du FRH était-il une suite logique ?


Je ne sais pas si c’est logique, mais en tout cas, c’est ce qui s’est produit. Ça n’était pas prévu, même si des présidents qui s’occupent du sportif et du recrutement, ça a toujours existé.

« Pour grandir, on aura besoin de tout le monde »


Quand Michel Anthoni a vendu sa société, il souhaitait prendre du recul. Comme j’étais président délégué, il m’a posé la question. J’ai réfléchi, et j’ai accepté.

Michel Anthoni a insisté sur le fait que le club devrait se structurer davantage…


Il y a du vrai et du faux. Ces dernières années, nous nous sommes déjà pas mal structurés. Notamment au niveau de la section jeunes qui vient d’obtenir le label Élite. Pour restructurer, il faut avoir des gens comme ceux qui œuvrent au niveau de la direction du club sans être rémunérés.

Quelles sont vos premières décisions ?


On va agrandir le comité, de nouvelles personnes sont arrivées. On va essayer de créer des fiches de poste afin que chacun sache exactement ce qu’il a à faire.
« Notre chantier principal, c’est le maintien en N2 »

On va essayer de faire venir plus de partenaires. Le projet de rénovation du Parc des Sports est lancé, le maire m’a confirmé qu’on pouvait faire appel à lui en cas de besoin. Notre chantier principal, c’est le maintien en National 2.

Quel sera l’apport du nouveau manager que vous avez engagé ?


Rodrigue Perina est un ancien agent, il va apporter son réseau de joueurs. On va travailler avec lui et on prendra les décisions avec l’ensemble du staff.

Guy Roux était présent au Parc des Sports samedi dernier pour devenir le parrain du FRH…


C’est une personnalité marquante du football, qui peut nous aider à travers ses idées et son entregent. On a la chance d’avoir un parrain comme lui. C’est justement Rodrigue Perina qui a lancé l’idée, elle est excellente. Guy Roux reviendra de temps en temps.

Pour les partenaires, pour l’image du foot et du club, c’est très important qu’un homme comme lui s’engage avec nous.

Quelle est votre ambition pour Haguenau ?


Au niveau de l’équipe fanion, le maintien en N2. L’avenir nous dira si on peut viser plus haut. On va travailler pour essayer de grandir. C’est ce que nous souhaitons pour la ville de Haguenau. On a récemment organisé un petit-déjeuner avec nos partenaires pour les inciter à se rencontrer et à échanger. C’est aussi le rôle d’un club comme le FRH.
« Ce qui compte, c’est le budget »

Quelle est la condition sine qua non de son développement ?


Arrivé à un certain niveau, ce qui compte, c’est le budget. Il n’y a pas que ça mais sans ça, on ne va pas loin.

Pour faire rentrer de l’argent, il faut convaincre nos partenaires économiques que le football peut les aider à grandir en même temps que le club.

Pour grandir, on aura besoin de tout le monde, des bénévoles comme des partenaires. On a l’un ou l’autre sponsor qui pourrait changer de dimension. Le mariage entre le football et l’entreprise doit être un système gagnant-gagnant.

Je n’oublie pas que le club de football peut aussi être la carte de visite de la ville. Si on veut y arriver, on aura besoin de tout le monde dans tous les cas.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 15 Déc 2019 - 3:07

National 2 (14e journée) : Haguenau – FC Mulhouse (1-1)

Un nul logique entre Haguenau et Mulhouse
Au terme d’une rencontre équilibrée, Haguenau et Mulhouse ont partagé les points même si le match aurait pu basculer des deux côtés.

Sur un terrain de bonne qualité malgré la pluie de ces derniers jours, ce derby alsacien a donné lieu à un duel engagé. Du coup, il y a eu du déchet sur le plan technique. Et c’est encore une erreur individuelle qui a plombé les bonnes intentions haguenoviennes.
Haguenau a du caractère
Une perte de balle au moment d’une possession a permis à Bangoura, l’international guinéen (53 sélections), de lancer Soumah dans l’axe qui bénéficiait d’un boulevard devant lui. Ebede sorti à la rencontre de l’attaquant s’est fait lober et Haguenau se retrouvait encore une fois dans de beaux draps (0-1, 78e ). Mais si tout est loin d’être parfait, quelque chose a changé au sein du groupe dirigé par le tandem Brengel/Deubel. Ce genre de scénario en début de saison se soldait invariablement par une défaite amère avec son lot de regrets et d’amertume.
Le salut des Bas-Rhinois venait d’Hintenoch, placé au début du match sur le banc pour souffler, qui se montrait encore une fois décisif en exécutant parfaitement un corner adressé à l’inévitable Solvet qui trompait Ndoye de la tête (1-1, 87e ). Le Parc des Sports croyait à la victoire dans le temps additionnel sur des centres de Madihi et Rosenfelder, mais à chaque fois, Solvet manquait de réussite au moment de convertir les occasions.
Côté mulhousien, la possession était stérile et l’occasion la plus franche était à mettre à l’actif de Bangoura qui se heurtait à Ebede (28e ).
Haguenau regrettait le manque de justesse devant le but de Bur (45e ) et Madihi (68e ). Plus tard, la tentative de Madihi était stoppée par Ndoye (71e ).

« On va retenir le positif »

« On a l’occasion de “tuer” le match en première mi-temps, mais on loupe des immanquables, regrette Cédric Deubel. Après, on offre un but, on aurait pu baisser la tête mais, au contraire, les joueurs ont répondu présent. En poussant, on a pu espérer le 2-1 sur la fin de match. Si on joue cinq minutes de plus, on le met. Mais on va retenir le positif en espérant que ce soit de bon augure pour le déplacement à Lille et qu’on pourra aller chercher quelque chose là-bas », poursuit le coach du FRH.
« On a joué la première mi-temps contre le vent et on a su quand même se créer des situations, renchérit Éric Descombes. On se fait rejoindre sur un corner où l’on est passif. On est déçu parce que, sur l’ensemble du match, on a montré qu’on était un peu meilleur que Haguenau. Mais malheureusement ça n’a pas suffi. »
Ce partage des points n’arrange pas les affaires des deux équipes au classement.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 22 Déc 2019 - 5:16

National 2 : Lille II – Haguenau (2-2) Haguenau termine 2019 sur une bonne note
Solidaire, Haguenau ne s’est pas laissé faire et finit bien l’année. Les hommes de Cédric Deubel ont pris un bon point en terre lilloise.

En déplacement dans le coquet centre d’entraînement de la ferme de Luchin pour y affronter l’équipe réserve du LOSC, les Haguenoviens ont montré un joli visage. Menés deux fois, ils ont très vite répondu à leurs adversaires, au cours d’un match dont le score final est un concentré de coups de pied arrêtés.
Dès l’entame, Ruben Droehnle, l’enfant du RC Strasbourg émigré depuis plusieurs saisons dans le Nord, reprenait de la tête un coup-franc de Darly Nlandu (1-0, 4e ).
Solvet s’est encore illustré
Nullement abattu, Haguenau répondait par un coup-franc excentré de Nicolas Hintenoch qui trouvait au premier poteau le coup de tête surpuissant de Nigel Solvet (1-1, 10e ). Avant la pause, Lille rata une belle opportunité par son avant-centre, bien repris par la défense alsacienne (26e ), puis Quentin Bur manquait d’un rien de donner l’avantage aux Haguenoviens, sa frappe trouvant une parade du gardien nordiste (28e ).
La seconde période fut un copié-collé de la première. Lille reprit l’avantage sur un corner repris par son arrière central Maxime Wackers (2-1, 50e ).
Dans la foulée, les Alsaciens égalisaient par l’inévitable Nigel Solvet, impérial dans les airs, qui reprenait un coup-franc parfaitement dosé de Quentin Bur (2-2, 53e ).
« Nous avons parfois manqué de justesse technique, mais je ne peux que saluer les gars. Ils sont revenus deux fois au score, ce n’est pas anodin, cela prouve l’état d’esprit qui anime ce groupe », souligne le coach, Cédric Deubel.

Le FRH sort de la zone rouge

Grâce à ce partage des points, les joueurs du président Jean-Luc Kleinmann, qui a salué la vaillance de ses gars, remontent à la 13e place, leur meilleur classement depuis bien longtemps. Et c’est peut-être anecdotique en raison du match annulé de Schiltigheim hier mais les Haguenoviens passent devant leur voisin bas-rhinois au classement. De quoi terminer l’année 2019 sur une bonne note.
LILLE II 2 HAGUENAU 2 ➤ Mi-temps : 1-1. Domaine de Luchin. 150 spectateurs. Arbitre : M. Lungeri. ➤ Buts : Droehnle (4e ), Wackers (50e ) pour Lille ; Solvet (9e , 53e ) pour Haguenau. ➤ Avertissements : Niasse (26e ), Wackers (41e ) aux Lillois ; Solvet (30e ), Scherer (78e ) aux Haguenoviens. LILLE B : Chevalier ; Kanda, Gueye (Bocat, 68e), Wackers (cap), Droehnle ; Niasse, Nlandu ; Joao De Ceita (Ouattara, 61e), Camara (Dhiedhiou, 86e), Pembele ; Postolachi. Entraîneur : Fernando Da Cruz. HAGUENAU : Ebede ; Falk, Scherer, Diawara (cap), Rosenfelder ; Hintenoch (Onwuzurumba, 67e), Diallo ; Hayef (Bekoe, 86e), Madihi, Bur ; Solvet. Entraîneur : Cédric Deubel.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeLun 13 Jan 2020 - 10:38

dna a écrit:
Sedan – FR Haguenau (0-0) Haguenau accroche le leader
Après avoir terminé 2019 de façon encourageante, Haguenau a ramené un excellent point de son déplacement à Sedan.

En freinant le leader sedanais, toujours invaincu après seize journées, le FRH a réalisé un bel exploit qui doit lui permettre de croire en son maintien.

Si les Alsaciens entamaient la rencontre en investissant le camp sedanais, Ebede était le premier à intervenir sur un centre de Dahchour, dégagé des deux poings (7e ). À partir de là, Sedan monopolisait le ballon mais n’arrivait pas à créer de brèches dans la défense alsacienne. Il fallait attendre la 23e pour voir Dahchour alerter une seconde fois Ebede sur un centre de Bekhechi. N. Mendy, bien servi par Bekhechi, vendangeait ensuite un caviar alors qu’il était seul devant le but bas-rhinois (27e ).

Des occasions de part et d’autre


Hayef d’un centre tir vicieux au second poteau (30e ) et surtout Madihi d’un tir tendu et puissant (31e ), donnaient du crédit au jeu ambitieux des Haguenoviens. Harvey était tout proche de lober Ebede (35e ), lequel était ensuite suppléé par la barre sur un… centre de Bekhechi (43e ). Haguenau n’était pas en reste puisque Hintenoch faisait briller Lembet (44e ). Mais la pause survenait au bon moment pour les Haguenoviens, de plus en plus soumis à la pression du leader.

À la reprise, Ebede s’employait sur une frappe de Constant (59e ). En face, Lembet stoppait un essai cadré de Bekoe (62e ) puis une tentative de Diallo qui prenait la direction de la lucarne (67e ).

Edebe se signalait encore par un arrêt devant Maluvunu (76e ) et le match se terminait dans la confusion avec les expulsions de deux joueurs sedanais et de l’entraîneur adjoint. À 11 contre 9, Haguenau préservait ce score de parité inespéré mais mérité, Durbant ratant l’ultime occasion ardennaise dans le temps additionnel (90e +2).

Grâce à ce nul, Haguenau reste dans la roue de Saint-Quentin et Lille. Les hommes de Cédric Deubel reviennent à deux longueurs de Mulhouse et devancent toujours Schiltigheim et Croix.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 9 Fév 2020 - 5:47

National 2 : Bastia - FR Haguenau (2-0)
La frustration pour Haguenau à Bastia

Les joueurs de Cédric Deubel n’ont pas démérité hier soir à Furiani, mais doivent s’incliner face à plus fort qu’eux. La différence s’est faite sur coup de pied arrêté.
Il ne fallait pas être en retard. Dès la première minute de jeu, Salles-Lamonge sur coup franc, trouve la tête du jeune Le Cardinal qui dévie la balle en pleine lucarne, Ebede, le portier alsacien ne peut rien faire.

Les visiteurs ne sont pas venus faire de la figuration. L’équipe de Cédric Deubel met le pied sur le cuir, mais les Bastiais sont bien en place et surtout, beaucoup plus dangereux. Ben Saada puis Da Silva se créent des occasions.

Chez les Alsaciens la seule occasion vient de Solvet, qui arme du pied gauche, une frappe lointaine bien captée par Martin (37e ).
Une bonne entame de deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, Hayef dépose Salis et cherche Solvet au premier poteau, ballon qui ne donne rien (46e ). Solvet, encore lui, sert en retrait Hintenoch, mais sa frappe est déviée par la défense corse (52e ).

Haguenau réalise une bonne entame de deuxième mi-temps, mais Bastia réplique. Diongue déborde et trouve Da Silva au point de penalty. L’attaquant remise en une touche pour Salles-Lamonge, qui ne trouve pas le cadre (56e ).

Bastia pousse et tente d’enfoncer le clou, mais en face, Haguenau se montre dangereux en contre. Bekoe, sur son côté gauche, met à mal la défense bastiaise, qui ne plie pas.

La fin du match semble indécise, Haguenau est tout proche d’égaliser, Rosenfelder donne à Solvet qui remise en direction d’Hayef, mais l’Alsacien ne trouve pas le cadre (73e ).
Haguenau donne du fil à retordre jusqu’au bout

La nouvelle recrue, Sébastien Da Silva manque de peu l’occasion d’inscrire son premier but. Servi par Vincent, l’attaquant effectue un contrôle orienté de la poitrine avant d’armer une reprise de volée, malheureusement pour lui, la frappe martyrise la barre transversale de Ebede (75e ).

Haguenau répond immédiatement. Sur corner, Diallo dévie de la tête, Bocognano, sur sa ligne repousse le ballon.

La délivrance intervient, de nouveau sur coup de pied arrêté. Côté droit, Ben Saada trouve Bocognano au point de penalty et enfonce le clou (82e ).

Le Sporting peut souffler et savourer son succès, face à de vaillants Haguenoviens qui auront donné du fil à retordre jusqu’au bout.
La fiche
BASTIA 2 FR HAGUENAU 0 ➤ Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Louis Lungeri
➤ Les buts : Le Cardinal (1re ) et Bocognano (82e ).
➤ Avertissements  : Moretti (84e ) pour le SC Bastia ; Diallo (61e ) pour le FR Haguenau.

SC BASTIA  : Martin - Schur, Bocognano, Le Cardinal, Salis - Diongue (Mesbah 75e ), Moretti (Guibert 86e ), Salles-Lamonge, Ben Saada - Tutu (Vincent 62e ), Da Silva.
Entraîneur  : Mathieu Chabert.

FR HAGUENAU  : Ebede, Falk, Scherer, Diawara, Hayef (Onwuzurumba 73e ), Hintenoch, Diallo (Diebold 86e ), Rosenfelder, Solvet, Bekoe, Madihi (Bur 53e ).
Entraîneur  : Cédric Deubel.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeJeu 13 Fév 2020 - 21:21

dna a écrit:
National 2 : gros plan sur Pierre Ebede avant Haguenau – Sainte-Geneviève, samedi (16h) Pierre Ebede (FR Haguenau), portier résistant
À 40 ans, Pierre Ebede continue de bondir dans le but du FRH. L’expérimenté portier camerounais, redevenu titulaire, donnera le maximum pour guider son club vers le maintien.


En totale perdition en début de saison, le FR Haguenau devait changer quelque chose. Les défaites s’enchaînaient et la mayonnaise ne prenait pas. Alors, il a demandé à Pierre Ebede de revenir sur le devant de la scène.

« J’étais rentré de vacances et il était prévu que je fasse un ou deux matches avec l’équipe “deux” pour retrouver le rythme, se souvient-il. J’avais suivi la situation, les résultats n’étaient pas bons. »

Au départ, le deal avait pourtant été clair et même accepté par Pierre Ebede en fin de saison passée. Après sept années de bons et loyaux services, le Camerounais devait céder sa place. Sa doublure Loïc Corneille (23 ans) poussait depuis quelque temps et allait enfin avoir sa chance.

« Loïc méritait de devenir numéro 1 »


« Loïc avait grandi, il méritait de devenir numéro 1, reconnaît Pierre Ebede, qui porte le maillot du FRH depuis 2012. Mais c’était compliqué pour lui, l’équipe a énormément changé l’été dernier. Il avait beaucoup de pression et devait gérer ses émotions. »

Même s’il n’a pas démérité, Loïc Corneille n’a pas réussi à se montrer suffisamment décisif en N2. Et puis, avec cinq défaites pour débuter la saison, l’urgence s’est vite invitée.

« On n’avait plus de temps à perdre, il fallait prendre des points. Les coaches ont alors fait appel à moi. C’est dommage pour Loïc, il n’était peut-être pas prêt. Je continue de lui donner des conseils. Quand j’arrêterai, il aura une deuxième chance. »

Sportivement, le retour aux affaires de Pierre Ebede a coïncidé avec le net regain de forme du FRH. « La roue a tourné et notre état d’esprit a changé. On a enfin commencé à croire en notre potentiel. »

Depuis le début du mois de novembre, Haguenau a en effet compilé quatorze points et tourne beaucoup mieux. « On a désormais les cartes entre nos mains, estime le gardien de but. Le championnat est hyper serré et il faut aller au combat à chaque match. »

L’ex-professionnel, passé notamment par le Panathinaïkos au milieu des années 2000, continue ainsi de savourer chaque instant, lui qui a fêté ses 40 ans dimanche dernier.
La force de l’âge

« On prend de l’âge, mais tout est dans la tête, sourit Pierre Ebede. À 40 ans, il y a même encore des joueurs qui jouent en Ligue 1. Le secret, c’est de bien s’entretenir et surtout d’écouter son corps. »

Samedi dernier à Bastia, il s’est encore éclaté dans son but. Devant 4 000 supporters corses, le FRH n’a d’ailleurs pas été ridicule (2-0). « C’était magnifique de jouer dans une telle ambiance. Nous sommes tout de même un peu déçus. On a fait un bon match, mais pas un match complet, avec ces deux buts encaissés sur coups de pied arrêtés. »

Ce samedi, dans son jardin du Parc des Sports – « Haguenau, c’est comme chez moi maintenant » –, Pierre Ebede voudra donc rebondir. « Sainte-Geneviève est une équipe difficile à manœuvrer, indique le quadragénaire. Si on est bien dans notre match et qu’on montre le même visage qu’à Bastia, ça se passera bien. »
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 3:18

dna a écrit:
National 2 : Haguenau – Sainte Geneviève (3-1)
Le FRH confirme l’embellie

Le FR Haguenau continue sa marche en avant en battant le 5e du classement au terme d’un match bien maîtrisé.

On serait bien en peine de désigner un homme du match dans les rangs locaux, tant c’est l’ensemble du groupe qui a brillé, samedi. On pourra quand même citer Henri Scherrer auteur d’un match énorme en défense et d’un but de toute beauté. Tout comme Nicolas Hintenoch et Nigel Solvet les deux buteurs, Pierre Ebede encore décisif à un moment clef, et Marco Rosenfelder bon en défense et auteur de deux passes décisives. Comme on s’y attendait, au début, le match était verrouillé. Les visiteurs impressionnaient par leur capacité à se projeter vite vers l’avant, mais Haguenau avait du répondant. Et sur la première occasion, un centre enroulé de Rosenfelder permet à Nigel Solvet d’inscrire son 12e but en championnat d’une bonne reprise de la tête (1-0, 17e ).

« Il faut qu’on continue à être exigeant »


Quelques minutes plus tard, alors que les joueurs du manager Brengel n’ont quasiment jamais été mis en danger, un ballon contré par une main dans la surface permet à l’inévitable Belliard de prendre Ebede à contrepied sur penalty (1-1, 30e ). « On n’a pas fait la même erreur qu’à Reims, dira Cédric Deubel après la rencontre. On a su rester en place, organisé, et on a été récompensés par deux autres buts ». Belliard auteur d’un vilain geste sur Falk qui sortira blessé va d’abord se faire expulser (35e ). La tension monte sur le terrain. Avant la mi-temps, Haguenau met la pression mais Valendia préserve sa cage. « Pierre (Ebede) fait à nouveau un arrêt décisif et derrière on marque les buts qu’il fallait », raconte encore Deubel.

Après cette frayeur c’est encore une fois Rosenfelder qui centre de loin. C’est cette fois Nicolas Hintenoch qui en profite en trouvant les filets d’une reprise de la tête bien maîtrisée (2-1, 50e ). Sainte-Geneviève jette toutes ses forces dans la bataille et le résultat du match reste incertain jusqu’à ce que Henri Scherrer ne réussisse une reprise de volée de l’entrée de la surface pour un but qui libère le Parc des Sports (3-1, 40e ).

« Au niveau de la maturité, il y a du mieux mais on est perfectible encore. Il faut qu’on continue à être exigeant », termine Cédric Deubel avant de rejoindre ses troupes dans un vestiaire chaud bouillant. Haguenau continu son embellie. Et ça fait du bien !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 8 Mar 2020 - 7:52

dna a écrit:
National 2 : FR Haguenau – Épinal (0-0) Haguenau s’en contentera
Le FR Haguenau continue sa bonne série actuelle en partageant les points contre Épinal au terme d’un match équilibré.

Les joueurs du tandem Deubel/Brengel auraient pu forcer la décision sur l’une ou l’autre de leurs incursions, mais les gardiens des deux camps n’ont pas été sollicités outre mesure.

« On voulait prendre des points pour être dans la continuité dans la course au maintien, dira Nicolas Hintenoch après la rencontre. On voudrait en prendre trois à chaque fois mais on reste sur notre lancée. On est solide défensivement, on ne prend pas de but. Offensivement, on a été un peu plus dangereux qu’eux en deuxième mi-temps. On aurait aimé mettre un but mais on va se contenter de ce bon point de pris. »

Les Vosgiens ont démarré la rencontre pied au plancher notamment en envoyant quelques ballons chauds dans la surface. Luvualu se montre à son avantage mais la défense avec, encore une fois, Henri Scherrer en mode costaud tient le choc sans encombre.

Après ce premier quart d’heure à subir, Haguenau monte peu à peu en puissance. En point d’orgue, le retourné acrobatique de Diebold tenté suite à ce centre de Bur (26e ).

En face, Jean-Philippe Krasso – qui est pisté par Nancy après ses bonnes prestations en Coupe de France – fait passer un frisson dans les travées du Parc des sports en exécutant parfaitement un coup franc qui n’est pas loin d’être gagnant (39e ).

Avant la pause, Quentin Bur dépose le ballon dans la zone idéale sur coup franc mais Okenna Onwuzurumba est un poil trop court (41e ).

Après la pause, la rencontre se débride au fil des minutes. Le FR Haguenau prend l’ascendant, mais les tentatives de Bur (48e ), Onwuzurumba (55e ) et Solvet contrées par la sortie de Ternynxk (66e ) n’aboutissent pas.

Côté spinalien, Jean-Philippe Krasso s’illustre encore une fois en slalomant dans la surface avant de frapper en taclant pour un ballon qui rase le poteau (72e ). Dans la foulée, Biron frappe au-dessus (74e ) avant une fin de match à l’avantage des Haguenoviens. Mais seul Solvet bien servi par Onwuzurumba tente sa chance pour une frappe hors cadre (75e ) alors que Berkane frappe de peu à côté pendant le temps additionnel.

La fin de match est tendue, mais le nul est logique. Il permet à Haguenau de prendre un 7e point en trois rencontres. Et c’est déjà bien…
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 17 Mai 2020 - 11:25

Au FR Haguenau, le défenseur Ludovic Falk prend la direction de Reipertswiller (relégué en R2), l’attaquant Cyril Giesi retourne à Ingwiller (promu en R3), le gardien Loïc Corneille rejoint Weyersheim (promu en R1) et le défenseur Mathias Kenney met le cap sur le Soleil Bischheim (R1). Le défenseur Loïc Heinrich ne restera pas non plus au FRH, qui a déjà annoncé trois recrues : le défenseur Geoffrey Zeidler (formé à Haguenau), qui arrive d'Oberlauterbach/Eberbach (R2), le milieu Luc Sauerbeck (lui aussi formé au FRH), en provenance de Reipertswiller (R1), et l'attaquant Jason Schirck, passé par les U19 du club haguenovien.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeVen 5 Juin 2020 - 7:40

dna a écrit:
National 2
Au FR Haguenau, le milieu défensif Abdoulaye Diawara retourne au SR Colmar (promu en N3), dont il a porté le maillot de 2013 à 2015 quand les Verts évoluaient en National. Le défenseur Ludovic Falk prend la direction de Reipertswiller (relégué en R2), l’attaquant Cyril Giesi retourne à Ingwiller (promu en R3), le gardien Loïc Corneille rejoint Weyersheim (promu en R1), le défenseur Mathias Kenney met le cap sur le Soleil Bischheim (R1) et le milieu offensif Brice Boutantin rallie Biesheim (N3). Le latéral Loïc Heinrich ne restera pas non plus au FRH.

Du côté des recrues, l'attaquant international togolais Guillaume Yenoussi, qui évoluait depuis deux saisons à Bergerac (N2), pose ses valises en Alsace. Le club haguenovien enregistre les arrivées du milieu Karim Bellahcene, en provenance de Vauban (N3), et du gardien Bastien Rempp, formé au Racing et qui évoluait à Oberachern (Oberliga). Le défenseur d'Oberlauterbach/Eberbach (R2) Geoffrey Zeidler (formé à Haguenau), le milieu Luc Sauerbeck (lui aussi formé au FRH), en provenance de Reipertswiller (R1), et l'attaquant Jason Schirck, passé par les U19 du club, rejoignent également le FRH.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 14 Juin 2020 - 21:29

Alsa'sports a écrit:
Le joli coup du FR Haguenau
C’est un gros coup qu’a réalisé le FR Haguenau (N2). A 28 ans, Zoumana Koné débarque en Alsace en provenance de Niort (Ligue 2). International Ivoirien (1 sélection), il est passé par le Maroc, la Lybie ou encore les Emirats où il a souvent terminé dans le haut des classements des buteurs. Il tentera de se relancer après un passage raté du coté des Chamois Niortais (0 but en 6 matchs).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeMar 7 Juil 2020 - 6:06

FR Haguenau : une reprise avec le sourire
Les joueurs du FR Haguenau ont repris le chemin de l’entraînement ce lundi, après presque quatre mois de privation. Au milieu des sourires, on pouvait mesurer la joie des frères Bellahcene, Reda et Karim, enfin réunis sous le même maillot.
Rechausser les crampons, caresser le ballon, le faire rouler sur une pelouse… Voilà quatre mois que les joueurs du FRH attendaient ça. Il y avait forcément des sourires ce lundi au moment de reprendre le fil (presque) normal de leur passion.
Comme tous leurs nouveaux coéquipiers, Reda (27 ans) et Karim (23 ans) Bellahcene affichaient la même mine radieuse. Pour la joie de rejouer enfin au foot, mais aussi et surtout celle d’être réunis sous le même maillot.
« On pensait que ça arriverait plus tard dans notre carrière », souffle Karim, heureux que le destin ait permis plus tôt que prévu ce rapprochement familial.
« Pour la famille, c’est une fierté »
« En espérant jouer un jour avec Adel (le jumeau de Karim, défenseur au FC Kronenbourg en R1) , n’oublie pas Reda. Avec Karim, il n’y aura pas de passe-droit, si je dois le pourrir, je le ferai (rires). Je vais essayer de lui faire profiter de mon expérience. »
Durant leur enfance, ils jouaient beaucoup « l’un contre l’autre ». Karim se souvient d’un match en commun en DH sous le maillot de Schiltigheim. « Un sacré match, sourit-il. Là, on sera vraiment ensemble. Pour la famille, c’est une fierté. »
Voir Karim découvrir le N2 après deux saisons réussies avec Vauban à l’étage du dessous n’est pas étonnant. « C’est le challenge sportif qui m’a attiré. C’est la suite logique. Et en signant tous les deux au FRH, on a réussi à joindre l’utile à l’agréable. »
Rechausser les crampons, caresser le ballon, le faire rouler sur une pelouse… Voilà quatre mois que les joueurs du FRH attendaient ça. Il y avait forcément des sourires ce lundi au moment de reprendre le fil (presque) normal de leur passion.
Comme tous leurs nouveaux coéquipiers, Reda (27 ans) et Karim (23 ans) Bellahcene affichaient la même mine radieuse. Pour la joie de rejouer enfin au foot, mais aussi et surtout celle d’être réunis sous le même maillot.
« On pensait que ça arriverait plus tard dans notre carrière », souffle Karim, heureux que le destin ait permis plus tôt que prévu ce rapprochement familial.
« Pour la famille, c’est une fierté »
« En espérant jouer un jour avec Adel (le jumeau de Karim, défenseur au FC Kronenbourg en R1) , n’oublie pas Reda. Avec Karim, il n’y aura pas de passe-droit, si je dois le pourrir, je le ferai (rires). Je vais essayer de lui faire profiter de mon expérience. »
Durant leur enfance, ils jouaient beaucoup « l’un contre l’autre ». Karim se souvient d’un match en commun en DH sous le maillot de Schiltigheim. « Un sacré match, sourit-il. Là, on sera vraiment ensemble. Pour la famille, c’est une fierté. »
Voir Karim découvrir le N2 après deux saisons réussies avec Vauban à l’étage du dessous n’est pas étonnant. « C’est le challenge sportif qui m’a attiré. C’est la suite logique. Et en signant tous les deux au FRH, on a réussi à joindre l’utile à l’agréable. »
Voir revenir Reda en Alsace est en revanche plus surprenant. L’ancien du Sporting, après une belle saison en N2 avec Saint-Louis/Neuweg, avait réalisé son rêve de professionnalisme en 2016 en signant à l’USM Alger.
Il restera trois ans sur la terre de ses ancêtres, avant d’évoluer cette saison à Urartu en D1 arménienne. « L’été dernier, je devais signer à Lyon-Duchère (National) , ça ne s’est pas fait et je ne sais toujours pas pourquoi. »
L’aîné a poussé son cadet à aller s’étalonner en N2, en ignorant totalement qu’il le rejoindrait quelques semaines plus tard au FRH. « Je me suis vraiment posé la question de savoir si je cherchais encore un contrat pro. Ce n’était pas une décision facile », confie Reda Bellahcene.

« On peut faire quelque chose de bien. On a un groupe de qualité »

Avec sa femme, qui vient de trouver un travail à Strasbourg, il a fait le choix de rentrer chez lui. « Je repasse amateur, poursuit celui qui a joué à Schiltigheim avec Cédric Deubel, le coach haguenovien. Et puis je préfère évoluer en N2 en Alsace plutôt qu’à l’autre bout de la France. En plus, il y a un très bon projet au FRH. L’objectif principal sera le maintien, mais on peut faire quelque chose de bien. On a un groupe de qualité. »
Ce lundi, Reda et Karim Bellahcene sont redevenus des joueurs de foot. Enfin. « Il y a de l’excitation, lance ce dernier. Il va falloir prendre cette préparation très au sérieux pour éviter les blessures (après un arrêt aussi long, ndlr). Je me suis entretenu, c’est dans ma nature, j’ai besoin de ma séance quotidienne de sport. Mais le ballon, c’est irremplaçable. »
Pour l’aîné de la fratrie, la vie sans ballon a été moins longue. « J’ai arrêté plus tard, je me suis entraîné jusqu’au 5 juin. Mais c’est sûr que la compétition manque. »
Comme leurs coéquipiers, ils ont débuté ce lundi la prépa, véritable passage obligé. « On aime bien courir », lancent-ils en chœur. Mais il est évident qu’ils entendent briller balle au pied. À plus forte raison qu’ils sont maintenant réunis sous le même maillot et bientôt complices sur la pelouse, eux qui semblent amenés à devenir des maillons forts du milieu de terrain haguenovien.
Sept matches amicaux au programme
Cédric Deubel a retrouvé ses joueurs avec un plaisir non feint. « On avait hâte de reprendre. » Avec Antoine Kieffer, le préparateur physique, le coach du FRH a lancé ce lundi la campagne estivale. « Je sais que j’ai un groupe sérieux et je ne suis pas inquiet sur la condition physique. »
Ses joueurs toucheront donc beaucoup le ballon cette semaine et même après, « pour voir où ils en sont, même s’il y aura un bloc de course pendant la prépa, on n’y échappe pas (sourire)  ».
Si les attaquants Zoumana Koné et Guillaume Yenoussi, reclassés amateurs, ne pourront pas jouer en championnat avant début octobre, l’effectif haguenovien pourrait encore être étoffé d’ici le 22 août. « Il pourrait y avoir des opportunités. »
Le groupe étant resté plutôt stable, les recrues connaissant pour certaines déjà sa vision du foot, Cédric Deubel sait que l’aspect tactique ne devrait pas être le chantier le plus compliqué.
« Ce qui me préoccupe le plus, c’est d’éviter les blessures », poursuit le coach du FRH. Après un si long arrêt, le risque est grand, en effet, de voir les organismes fragilisés. « Il va falloir gérer. » De façon à ne pas laisser filer cette fois des points précieux dès le début de championnat.
Le FR Haguenau disputera sept matches amicaux avant la première journée de N2 le 22 août : le 18 juillet contre Metz II (N2) à Drusenheim (17h), le 19 face à Kehl (Verbandsliga) à Reipertswiller (17h), le 25 contre Niederkorn (D1 luxembourgeoise) à Rountzenheim (17h), le 26 face à la FAIG (N3), le 1er août contre le Racing II (N3) à Uhrwiller (17h), le 9 face à Sarre-Union (N3) à Kaltenhouse (17h) et le 16 contre Kronenbourg (R1) à Lauterbourg (16h).
D’autres recrues à venir ?
Le président Jean-Luc Kleinmann ne le cache pas, le FRH a dû « réduire la voilure », la crise sanitaire ayant impacté les finances de tous les clubs. « Les joueurs ont parfaitement compris la situation, ils ont été compréhensifs et ont montré qu’ils tenaient au club et au projet. »
Malgré des moyens en baisse, le recrutement haguenovien n’en reste pas moins séduisant (*). « On a quand même des arguments. On a recruté intelligemment, des joueurs de qualité, des joueurs qui ont envie de se relancer. » Et de briller en N2 pour, pourquoi pas, aller ensuite voir plus haut comme l’ont fait récemment Gaëtan Weissbeck (Sochaux, L2) ou Nigel Solvet (Cholet, National).
Le FRH discute encore avec l’attaquant Godfred Bekoé pour une prolongation et d’autres recrues pourraient arriver. « Des joueurs vont venir à l’essai, indique Jean-Luc Kleinmann, dont le club a passé sans encombre le passage devant la DNCG. On ne fait pas de folies. » Et pour l’instant, ça lui réussit.
(*) Zoumana Koné (attaquant, Niort, L2), Reda Bellahcene (milieu, Urartu, D1 arménienne), Guillaume Yenoussi (attaquant, Bergerac, N2), Diakaria Dembélé (attaquant, Mantes-la-Jolie, N2), Karim Bellahcene (milieu, Vauban, N3), Inoussa Ouedraogo (défenseur, Croix, N2), Bastien Rempp (gardien, Oberachern, Oberliga)
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 5:50

dna a écrit:
1 ère journée 2020/2021
National 2 : FR Haguenau – Lens II (1-2) Tombé dans le piège

Longtemps dominateur, le FR Haguenau a débuté la saison par une cruelle défaite face à la réserve du RC Lens, hier au Parc des Sports (1-2),
Il ne faudrait pas que les saisons se suivent et se ressemblent pour le FRH. Au coup de sifflet final, le sombre souvenir de la saison passée (huit défaites et un nul pour débuter) est passé comme une ombre au-dessus du Parc des Sports. Défait par la réserve de Lens (1-2), Haguenau a manqué ses retrouvailles avec le championnat de National 2.

La déception est forcément grande dans le camp des battus. « Une défaite, c’est toujours une déception, lance le coach Cédric Deubel. Mais on ne va pas tout remettre en cause, il y a des bonnes choses. On a vu que l’on a eu du mal à répéter les efforts dans les vingt dernières minutes. Il faut être concentré jusqu’au bout en N2. »

Les trois points étaient pourtant largement à la portée de ses joueurs. Le début de la rencontre est même totalement Haguenovien. Dès la 6e minute, Hintenoch obtient un penalty suite à une erreur du capitaine lensois Louveau. Arrivé de Niort à l’intersaison, Koné rate la sentence et le cadre assez nettement ! Quatre minutes plus tard, Louveau décide d’offrir un nouveau cadeau aux locaux mais le centre de Bur est à peine effleuré par le crâne de Koné, seul dans la surface.

Cruelle fin de match


La percée de Reda Bellahcene n’est pas récompensée puisque la frappe de Hintenoch est déviée en corner (13e ). Ballottés mais pas punis, les Lensois vont ensuite sortir la tête de l’eau. Après une première occasion à la 17e suite à une frappe de Camara au-dessus, il faut une énorme parade de Ebede devant Baldé (32e ) pour que Haguenau ne rentre pas à la pause avec un but de retard.

Au retour des vestiaires, le FRH se jette à l’attaque pour trouver la faille dans la défense nordiste. Contrairement au premier quart d’heure de jeu, Haguenau va parvenir à concrétiser son temps fort. Suite à un déboulé de R. Bellahcene, Dembelé décale Bur au deuxième poteau. La reprise du gauche du milieu alsacien fait mouche (1-0, 65e ).

Le FRH ne s’arrête pas à cet avantage mérité. En face-à-face avec Pandor, Dembelé rate pourtant le cadre (67e ). Les Lensois ne lâchent pas et il faut un grand Ebede, à la parade devant Daoud, pour éviter l’égalisation (77e ).

Les Haguenoviens vont craquer sur deux coups de poignard. Sur le corner, le gardien alsacien ne peut rien faire sur la reprise à bout pourtant du défenseur central nordiste, Sené (1-1, 78e ). Il ne peut ensuite que freiner la frappe de Cissé qui touche le poteau avant de rentrer au ralenti dans la cage haguenovienne (1-2, 86e ). Plongeant les Haguenoviens dans le souvenir douloureux du début de saison passée.
La fiche
❏ FR HAGUENAU…………………..1
❏ RC LENS II……………………....2
➤ Mi-temps : 0-0. Parc des Sports à Haguenau. 700 spectateurs. Arbitres : M. Brotons, assisté de MM.Schwab et Heitzmann.
➤ Buts : Bur (65e ) pour Haguenau ; Sene (78e ), Cissé (86e ) pour Lens.
➤ Avertissements : Rosenfelder (90e ) pour Haguenau ; Oudjani (24e ) pour Lens.

HAGUENAU : Ebede (cap.) – K. Bellahcene, Scherer, Metzger, Rosenfelder (Ouedraogo, 90e ) – Bur, R. Bellahcene (Erius, 87e ), Madihi – Diebold (Dembelé, 46e ), Koné, Hintenoch.

LENS II : Pandor – Pereira, Louveau (cap.), Sene, N’Guessan – Oudjani (Merlen, 60e ), Enow Takang, Pereira Da Costa – Camara (Cissé, 60e ), Baldé (Daoud, 63e ), Gomel.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeJeu 3 Sep 2020 - 10:13

national 2 | Sannois/St-Gratien - FR Haguenau (0-1) Mérité pour Haguenau
Au terme d’une rencontre globalement bien maîtrisée, les Haguenoviens ont logiquement ouvert leur compteur victoire ce mercredi soir à Saint-Gratien.
Face à un adversaire affichant le même bilan comptable qu’eux au coup d’envoi, les Haguenoviens affichent, d’entrée, de meilleures dispositions. Hintenoch se met rapidement en évidence, obligeant Matimbou à se détendre pour repousser son tir (7e ).Un peu plus tard, ce même Hintenoch voit son coup franc tendu de la gauche traverser la surface locale avant d’être renvoyé difficilement par Matimbou (20e ).
Bien alerté dans la profondeur, Nesri se présente seul devant Ebede mais, le portier alsacien sort vainqueur de ce face-à-face (35e ). C’était le seul véritable danger sur la cage bas-rhinoise lors du premier acte…
Haguenau a une dernière opportunité sur une tête décroisée de Bur de peu hors cadre (41e ). On se sépare sur un score nul et vierge, flatteur pour les locaux.
Une défense vigilante
Le passage par les vestiaires a semblé redonner un peu d’allant aux Val-d’Oisiens. Sur un centre de la gauche de Da Silva, la volée de Sea contraint Ebede à se détendre pour repousser ce ballon cadré (53e ).
Les Franciliens ne se montrent guère dangereux par la suite, abusant de longs ballons dans la boîte qui ne surprennent jamais l’arrière-garde du FRH.
Les Alsaciens reprennent leur marche en avant. Après un centre de la droite gauche de Bur repoussé péniblement par les Franciliens (60e ), les Haguenoviens trouvent la juste récompense de leurs efforts six minutes plus tard.
Un ballon naviguant dans la défense locale est repris une première fois par Hintenoch, puis une seconde fois par Madihi, avant de parvenir à Owuzurumbu qui, de la tête, le propulse au fond des filets (0-1, 66e ).
Les Alsaciens sont à deux doigts d’aggraver l’écart par la suite mais, ni le centre tir d’Hintenoch (69e ), ni le tir des 20 mètres de Diebold (89e ) ne sont convertis en but.
Après deux sorties infructueuses, Haguenau a rectifié le tir et a bien préparé la réception de la réserve de Metz dès samedi prochain au Parc des sports (18h).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 6 Sep 2020 - 6:38

dna a écrit:
National 2 | FCSR Haguenau – Metz II (2-O) Le spectacle au rendez-vous !
Les joueurs du duo Deubel/Brengel enchaînent une deuxième victoire en championnat au terme d’un match plaisant de bout en bout.
Plus efficaces dans les deux surfaces de vérité, les locaux ont assuré le spectacle et conquis le public nombreux qui avait fait le déplacement.
C’est en deuxième période que l’équilibre a été rompu alors que chacune des deux équipes avait eu quelques situations pour ouvrir le score.
«Il fallait juste renouveler la même performance et je pense qu’ils l’ont fait»

C’est d’abord Diakaria Dembélé titularisé sur l’aile droite qui fait parler sa vitesse et adresse un centre parfait que convertit Erwann Madihi d’une belle reprise (1-0, 50e ).

Les Lorrains continuent d’y croire et dominent territorialement. Mais ils trouvent face à eux un bloc compact et une volonté collective de défendre l’avantage acquis. Kone, qui venait d’entrer en jeu, trouve le poteau d’une bonne frappe en pivot avant que Haguenau ne se mette à l’abri (64e ).
Hintenoch impressionne
Nicolas Hintenoch, dont on se demande jusqu’à quel niveau de performance il peut aller, va faire la différence à lui tout seul. Il se fait déséquilibrer dans la surface et transforme le penalty sans trembler pour un but qui change la donne (2-0, 71e ).

Le recruteur de Saint-Étienne présent dans les tribunes pour scruter quelques minots de la réserve messine a peut-être coché l’un ou l’autre nom haguenovien sur ses tablettes.

L’avantage permet de gagner en sérénité même si la réserve messine continue à mettre de l’énergie et du danger devant le but gardé efficacement par Pierre Ebede.

On ne s’est pas ennuyé une seconde au parc des sports et le coup de sifflet final a donné lieu à une ovation méritée. «Ils ont fait le job, dira le président Jean-Luc Kleinmann. J’ai assisté à la causerie, après le match de mercredi. Il fallait juste renouveler la même performance et je pense qu’ils l’ont fait. On vient de remporter deux victoires, mais la saison est encore longue… Il faudra confirmer!»
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 27 Sep 2020 - 6:31

Football | National 2 : Saint-Quentin – FR Haguenau (1-1) Haguenau freiné
Le FRH, qui restait sur une série de trois victoires, n’a ramené qu’un point de Picardie ce samedi, accroché par la lanterne rouge Saint-Quentin.
Sous un temps automnal, avec pluie fine et vent piquant, les Haguenoviens, privés de Rosenfelder (suspendu), retrouvaient le terrain ce samedi après quinze jours sans match suite à un cas de Covid-19 au sein de leur effectif.
À Saint-Quentin, lanterne rouge du groupe B, les hommes de Cédric Deubel subissaient lors des premières minutes. Bekkouche, à la pointe de l’attaque picarde, reprenait de volée un joli mouvement à trois avec Rouabah et Cambrone, mais ne cadrait pas (4e ).
Rouabah croisait ensuite trop sa frappe au sortir d’un sublime double une-deux avec Bekkouche (11e ). Ce dernier trouvait le cadre dix minutes plus tard sans inquiéter Ebede (21e ). Mais les intentions offensives des locaux étaient là sur un terrain qui se dégradait pourtant petit à petit.
Hintenoch rate un penalty, Dembélé égalise
Haguenau tentait d’exploiter quelques rares situations. Koné trouvait le chemin des filets sur une passe de Dembélé, mais le but de l’Ivoirien était logiquement refusé pour hors-jeu (22e ). Bur, quant à lui, dévissait sa tentative du pied gauche (25e ).
Le rythme baissait après la demi-heure de jeu et le score en restait là.
Plus entreprenants, les Alsaciens rentraient mieux dans ce second acte que les Saint-Quentinois. Le FRH mettait le pied sur le ballon sans se procurer toutefois de réelles occasions franches, hormis une frappe de Hintenoch dans les nuages (49e ) et un coup franc bloqué par Mendes (55e ).
La seconde période restait fermée jusqu’à la 72e minute. Sur une attaque placée, Sylla glissait un ballon judicieux dans la surface à Bekkouche, qui trompait Ebede du plat du pied et ouvrait le score pour Saint-Quentin (1-0).
Mais les Saint-Quentinois n’avaient pas le temps de savourer. Si Mendes repoussait plein axe un penalty de Hintenoch après une faute de Pasguay sur le tireur (75e ), le FRH égalisait à la suite d’un corner tiré par Bur, remisé de la tête par Onwuzurumba sur Dembélé, à bout portant, qui marquait en deux temps (1-1, 77e ).
Saint-Quentin poussait dans une fin de match plus débridée, mais ne parvenait pas à reprendre les devants, concédant un nouveau match sans victoire. Haguenau pouvait se satisfaire d’enchaîner un cinquième match consécutif sans défaite pour rester au chaud en milieu de tableau.
Les joueurs de Cédric Deubel auront une occasion de grimper au classement, mercredi à domicile contre Bobigny (20h) lors de leur match en retard.
La fiche
SAINT-QUENTIN 1
HAGUENAU 1
➤ Mi-temps : 0-0. Arbitres : M. Potier, assisté de MM. Merlet et Herminet.
➤ Les buts : Bekkouche (72e ) pour Saint-Quentin ; Dembélé (77e ) pour Haguenau.
➤ Avertissements : Fall (32e ) à Saint-Quentin ; Hintenoch (75e ), R. Bellahcene (82e ) à Haguenau.
❏ SAINT-QUENTIN : Mendes – Pasguay, Mabunda (Mourabit, 53e ), Boucher, Lamamy – Fall (cap.), Sylla - Rouabah – Cambrone (Modeste, 79e ), Rouabah, Maluvunu (Averlant, 53e ) – Bekkouche. Entraîneur : Jean-Louis Montero.
❏ HAGUENAU : Ebede (cap.) – K. Bellahcene, Parpeix, Scherer, Bierry (North, 57e ) – Madihi, R. Bellahcene – Dembélé (Klein, 83e ), Hintenoch, Bur – Koné (Onwuzurumba, 65e ). Entraîneur :  Cédric Deubel.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 6:51

National 2: le derby bas-rhinois se solde par un nul (1-1) Entre Haguenau et Schiltigheim, c'était à chacun sa mi-temps…
Haguenau a longtemps cru remporter le derby bas-rhinois du N2 mais le Sporting Schiltigheim, dominateur en deuxième période, a égalisé à trois minutes du terme.
« Les plus grosses occasions du match sont pour nous c’est donc frustrant de prendre ce but, estimait Quentin Bur en quittant la pelouse. On est solide et on concède peu d’occasions. C’est une erreur qui nous coûte deux points…Maintenant il va falloir vite se rattraper parce qu’on a un match dès mercredi avec l’objectif de faire une bonne performance ». Cela avait donc commencé très fort pour le FRH. Un ballon récupéré au milieu de terrain permet à Karim Bellahcene de faire admirer son coup de patte. Il lance Dembélé à sur l’aile droite. Le ballon est transmis à Quentin Bur qui ne manque pas l’occasion d’inscrire son 3e but personnel en championnat (1-0).
Les hommes du duo Deubel/Brengel vont se créer quelques occasions de prendre le large notamment par Dembele (18e et 33e ) et Madihi (45e +1) mais sans réussite.
La défense de Schiltigheim n’est pas rassurante pour un sou mais après la pause, ce n’est plus la même histoire.
Haguenau semble hésiter entre jouer et gérer et cela ne donne rien de bon. Les hommes des Stéphane Crucet montent en puissance au fil des minutes. Et c’est à trois minutes du terme qu’ils sont récompensés.
Un ballon joué en retrait par Karim Bellahcene, permet à Maisonnette de lancer le contre. Il trouve Tayebi, seul dans la surface pour une égalisation qui plombe l’ambiance du Parc des Sports (1-1, 87e ).
Haguenau trouve les ressources de remettre un coup d’accélérateur mais Schiltigheim n’est pas loin de remporter la mise en contre.
«Un bon point à l’extérieur»
« En première mi-temps ils doivent gagner largement, ils ont les occasions mais ils ne les mettent pas, analyse lucidement Stéphane Crucet. Nous en seconde période c’est pareil, on a les occasions, on ne les met pas sauf une. La qualité de jeu c’est encore autre chose. Je n’ai pas vu un grand match de foot d’un coté comme de l’autre. Même s’il n’y a pas la manière et qu’on est toujours en convalescence on prend un bon point à l’extérieur… »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeDim 25 Oct 2020 - 7:07

national 2 | Paris 13 Atletico - FR Haguenau (1-1) Un excellent nul
Dans ce duel d’invaincus depuis la première journée, l’incertitude a été de mise jusqu’au bout entre deux équipes aux défenses hermétiques et bien organisées.
Paris 13 imprègne beaucoup de rythme d’emblée mais seuls les coups de tête de Saki (10e ) et M. Cisse (18e ) stoppés en deux temps par Ebede inquiètent vraiment les Bas-Rhinois lors de la première demi-heure.
Les Alsaciens mettent une première fois le nez à la fenêtre sur un centre tendu de Bur bien capté par Sanou juste devant Onwuzurumba (22e ).
Il faut ensuite les interventions salvatrices du gardien haguenovien dans les pieds de K. Cisse (33e ) puis sur le tir de Camara (45e +1) pour maintenir inviolée la cage bas-rhinoise avant la pause.
Des remplaçants décisifs
Si Paris 13 avait eu le plus souvent la possession, solidaires et appliqués les Alsaciens avaient subi sans jamais rompre.
Peu après le retour sur le terrain synthétique de la Porte de Vitry, il faut l’intervention in extremis de l’arrière-garde alsacienne devant M. Cisse pour l’empêcher de conclure aux six mètres (55e ).
La réplique ne tarde pas : après un ballon bien remonté par les Haguenoviens, Rosenfelder frappe des 25 mètres mais Sanou est à la parade (61e ).
Quatre minutes plus tard, Bekoe (qui venait d’entrer) se met en évidence de belle manière. Adressant un superbe ballon au coeur de la défense locale pour Dembele, il permet à ce dernier de venir dribbler Sanou et d’ouvrir la marque (0-1, 65e ).
Contraints de réagir, les Parisiens remettent la pression sur la défense alsacienne. Et, à force d’insister, ils parviennent à leurs fins, avec là encore un joueur entrant à l’origine.
De la gauche, Kenneh adresse un bon centre pour M. Cisse dont la volée termine sa course dans le petit filet droit d’Ebede Owono (1-1, 78e ).
Au bout du temps additionnel, sur un nouveau service de Bekoe, Yenoussi aurait pu être le héros alsacien de la soirée. Malheureusement, seul aux six mètres, il expédie la balle de match au-dessus du cadre (90e +4).
Malgré ce raté, Haguenau ramène fort logiquement un très bon point de son voyage dans la capitale et aura pris 7 points sur 9 lors de ses déplacements franciliens.
« Je suis très satisfait de l’état d’esprit affiché par mes joueurs aujourd’hui, relève Cédric Deubel, le coach du FRH. C’était un gros match de la part de deux équipes au même profil. On a eu des temps forts et des temps faibles. On se contentera de ce nul, très positif pour nous ! »
La fiche
❏ PARIS 13 ATHLETICO 1
❏ FR HAGUENAU 1
➤ Mi-temps : 0-0. Stade Boutroux. Arbitre : M. Mercier, assisté de MM. Salmon et Abed.
➤ Buts : M. Cisse (78e ) pour Paris 13 ; Dembele (65e ) pour Haguenau
➤ Avertissements : Ducteil (entraîneur-adjoint, 60e ) à Paris 13 ; Scherer (17e ) à Haguenau
❏ PARIS 13 : Sanou – Bouvier, Diarra, Kaloukadilandi, Fofana – Nzeza, Saki – Kokolo, Camara (Toure, 61e ), K. Cisse (Kenneh, 69e ) – M. Cisse. Entraîneur : Fabien Valeri.
❏ FR HAGUENAU : Ebede Owono – Metzger, Parpeix, Scherer, Rosenfelder – Bellahcene (Bekoe, 63e ), Madihi – Hintenoch, Bur, Dembele (Diebold, 90e ) – Onwuzurumba (Yenoussi, 84e ). Entraîneur : Cédric Deubel.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitimeJeu 5 Aoû 2021 - 7:07

dna a écrit:
FR Haguenau : l’hymne à la stabilité

Haguenau (CFA2) - Page 6 Title248
Malgré deux saisons consécutives torpillées par la crise sanitaire, le FR Haguenau n’a pas changé de boussole. Son credo est la recherche de la stabilité dans les performances, la construction de l’équipe et la progression du club.
Pour le FR Haguenau, la saison 2021/22 du National 2 commence ce samedi (18h) au Parc des sports contre l’Entente Sannois-Saint-Gratien, une équipe qui a laissé de bons souvenirs aux Bas-Rhinois.

« L’équipe I est la locomotive : si elle avance, le club entier va en bénéficier »
« On avait mal commencé la saison dernière en perdant à domicile contre Lens II, se souvient l’entraîneur Cédric Deubel. Par contre, à Sannois, lors de la 3e journée en semaine, on avait gagné après un déplacement galère et un match très fermé, athlétique et compliqué. Ce 1-0 était notre premier match référence et il avait lancé notre saison. »

Voilà précisément ce que le FRH veut revivre : trouver un élan efficace et ne pas se retrouver dans le dur. « Notre objectif est un maintien rapide et la création d’une dynamique positive sur et en dehors du terrain. Ça va rejaillir sur tout le club, des jeunes aux féminines. L’équipe I est la locomotive : si elle avance, le club entier va en bénéficier. »

Pour que le navire haguenovien avance à bonne cadence en gardant le cap, il lui faut de la stabilité et Cédric Deubel se réjouit que ce paramètre soit au beau fixe.

« Depuis trois saisons, notre groupe est très constant. On a peu de départs et d’arrivées, relève-t-il. On construit et on progresse. Les joueurs prennent de l’expérience, se sentent bien au club et y restent. Le FRH se structure pour l’équipe I, mais aussi dans sa globalité. »

« C’est plaisant d’avoir une direction qui te fait confiance »

« On s’intéresse de plus en plus aux détails qui vont eux aussi permettre d’asseoir les fondations, ajoute-t-il. Et c’est plaisant d’avoir une direction qui te fait confiance. Je suis encore jeune, on me donne du temps pour travailler et mener à bien le projet qui a été mis en place. »

Avant de se lancer dans le grand bain, les Haguenoviens n’ont pu jouer que cinq des sept matches de préparation qui étaient au programme. « Je préfère voir le verre à moitié plein : on a pu mener à bien un travail individuel, corriger des petites choses et soigner correctement les pépins physiques. C’est pour ça que notre préparation a été un peu chaotique quelque part : on a presque toujours travaillé en effectif réduit compte tenu des recrues tardives et de ceux qui étaient aux soins. »

On l’a compris, tous les joueurs du FRH ne seront pas au même niveau de forme quand les trois coups du championnat seront donnés. « On s’est adaptés, on a tiré le positif de cette situation. »

Le recrutement a été rythmé par les départs. « On voulait garder tout le monde. J’ai presque envie de dire que c’est comme le film Bienvenue chez les Ch’tis : à partir du moment où on vient au FRH, on n’a plus envie de le quitter ! »

« Ne travailler que sur un an, ça ne sert à rien et ça n’intéresse personne, conclut Cédric Deubel. Les joueurs, on les accompagne sur une durée plus longue, on les forme, on leur fait comprendre l’identité du club. On insiste beaucoup sur cet élément. Recruter localement et régionalement est important pour nous. Cette saison, seuls Biziki et Jean-Baptiste sont de vrais nouveaux. »

Dans un groupe B où Sainte-Geneviève-des-Bois a remplacé le GFC Ajaccio, le FR Haguenau sait à quoi s’attendre. D’évidence, la stabilité qu’il met patiemment en place sera l’un de ses meilleurs atouts.
« Se maintenir le plus rapidement possible »

Quentin Bur enchaîne une 6e saison au FR Haguenau. Le régulateur du milieu de terrain de 26 ans, qui est le plus ancien dans l’effectif actuel, dresse un bilan positif de l’avant-saison.

Quentin, quel est le bilan de la préparation ?


Il est positif. On a enchaîné plusieurs matches amicaux qui se sont bien déroulés. L’ensemble du groupe a pu avoir du temps de jeu. On a obtenu de bons résultats en faisant de bonnes prestations. C’est de bon augure, même s’il faut toujours se méfier un peu des enseignements tirés après les matches amicaux.

Quels sont, selon vous, les points forts et les points faibles de l’équipe ?


Nos principaux points forts, ce sont notre solidité et notre état d’esprit. On forme un bloc compact qui concède peu d’occasions. Dans le jeu, on s’améliore d’année en année. Sur le plan offensif, on se montre toujours dangereux. On doit encore corriger notre efficacité défensive. On a aussi parfois tendance à trop attaquer. En N2, ce sont les équipes qui prennent le moins de buts qui sont aux premières places.

Quels sont les objectifs personnels et collectifs que vous aimeriez atteindre cette saison ?


L’objectif, c’est de se maintenir le plus rapidement possible. Après, on pourra voir ce qui se passe au-dessus. L’objectif, pour moi, c’est toujours de jouer le plus de matches possible et d’être le plus décisif possible. Et aussi de faire perdurer la bonne ambiance et l’esprit de famille qu’il y a au club.
Le FR Haguenau en bref

Départs

Reda Bellahcene (milieu, Schiltigheim, N2), Karim Bellahcene (milieu, Schiltigheim, N2), Lilian North (défenseur, FAIG, N3), Diakaria Dembélé (attaquant), Didier Ovono (gardien), Alexandre Nsakala (défenseur, retour de prêt FC Sion, D1 suisse).

Arrivées

Nigel Solvet (attaquant, Grasse, N2), Lucas Palau (attaquant, FAIG, N3), Guillaume Gauclin (gardien, Schiltigheim, N2), Thomas Biziki (défenseur, Rouen, N2), Lucas Schnepp (milieu, FCOSK 06, R2), Seidou Barazé (défenseur, Schiltigheim, N2), Bryan Jean-Baptiste (milieu, Avranches, National)

L’effectif

Gardiens : Guillaume Gauclin, Pierre Ebede, Dominik Wolf. Défenseurs : Thomas Biziki, Théo Klein, Romain Metzger, Seidou Barazé, Henri Scherer, Jonathan Parpeix, Inoussa Ouedraogo, Thomas Bierry, Marco Rosenfelder. Milieux : Quentin Bur, Erwann Madihi, Nicolas Hintenoch, Bryan Jean-Baptiste, Lucas Schnepp. Attaquants : Nigel Solvet, Lucas Palau, Yann Diebold, Okenna Onwuzurumba, Godfred Bekoé, Maxime Ras, Guillaume Yenoussi, Zoumana Koné, Lucas Schnepp.
Contenu sponsorisé


Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty

Haguenau (CFA2) - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Haguenau (CFA2)   Haguenau (CFA2) - Page 6 I_icon_minitime

 

Haguenau (CFA2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-