Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 57132
Date d'inscription : 25/11/2012

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 14:20

Dernier coup de poker de Thierry Laurey. Double changement: Mothiba et Bellegarde remplacent Ajorque et Thomasson.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 14:29

C'est terminé à la Commerzbank-Arena sur cette sévère défaite du Racing face à l'Eintracht Francfort. Il n'y a rien à redire sur le résultat, totalement logique mais défavorable à des Alsaciens qui ont pris une leçon, tout simplement. Le Racing ne verra pas la phase de poules de la Ligue Europa.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 14:36

Techniquement le RCSA était trop faible sur l'ensemble des matches, il n'arrive à jouer ni la défense ni l'attaque. C'est du hourrah-football, du grand n'imp'.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 22:34

dna a écrit:
Le Racing n'a rien pu faire contre l'Eintracht Francfort (3-0)
Essoré par un Eintracht Francfort irrésistible devant ses fabuleux supporters, le Racing a été fort logiquement sorti de la Ligue Europa, avant même la phase de poules, lors de ce barrage retour. L'épopée européenne aura duré six semaines, c'est déjà mieux que rien.

A la bourse de Francfort, les actions Racing avaient été revues à la hausse depuis une semaine et la victoire alsacienne lors du barrage aller à la Meinau (1-0). Mais dans la capitale européenne de la finance, avec Londres, personne n’imaginait voir les valeurs bas-rhinoises s’envoler après le retour dans une Commerzbank-Arena pleine comme un œuf.

Le début de rencontre a confirmé la tendance avec une mainmise allemande sur le jeu. Les vaillants Alsaciens s’en sont tenus à leur plan initial : bien défendre dans leur 5-4-1 et essayer de piquer en contre en s’appuyant sur Ludovic Ajorque. Face à la furia de l’Eintracht, l’idée avait du panache.

Da Costa, Danny pas Nuno, a été le premier à tester Sels (7e). Il a rapidement été imité par Rode à l’interception puis à la frappe (17e). Ce fut ensuite au tour de Rebic, sur un centre de Kamada, de se retrouver en bonne position sans parvenir à conclure (24e). Qu’à cela ne tienne, deux minutes plus tard, le Croate, parfaitement décalé par son capitaine Hasebe, contraignait Mitrovic à marquer contre son camp sur une frappe tendue (1-0, 26e).
Un carton rouge de chaque côté

A ce moment de la partie, au petit jeu de la bourse, les actions de l’Eintracht retrouvaient leur crédit initial qui faisait de Francfort le favori logique de cette double confrontation. Surtout que Paciência, sur corner, était proche de doubler la mise sans une parade de Sels (38e).

Mais le marché européen peut être soumis à quelques fluctuations. Le coup de pied de Rebic sur la poitrine de Sels, sur un ballon en profondeur, en était une. Avec l’exclusion du Croate (44e), le Racing, uniquement dangereux sur une volée trop écrasée d’Ajorque (41e), avait à nouveau le droit d’y croire.

Certains traders auraient peut-être changé de cheval, mais à Francfort on en a vu d’autres. Et un nouveau fait de jeu a sensiblement refait pencher la balance dans le camp allemand. Pour avoir répondu à une faute de Kohr, Lienard a été rapidement expulsé au retour des vestiaires (53e). Et dire qu’une minute auparavant, Koné avait eu une belle situation sur un centre du même « Dim »...
Le coup d’assommoir de Kostic

Galvanisé par son fantastique public, l’Eintracht a immédiatement profité de la situation pour voir sa cote repartir à la hausse. Un magnifique coup franc de Rebic n’a laissé aucune chance à Sels (2-0, 60e), puis l’insaisissable Kamada a une nouvelle fois débordé la défense du Racing pour servir Da Costa sur un plateau (3-0, 66e).

La menace d’un krach boursier totalement éloignée, malgré une frappe de Thomasson sortie par Trapp (73e), le Racing a tenu à soigner sa sortie de cette Ligue Europa en ne sombrant pas corps et biens. Malgré ce sévère revers, totalement logique, les Strasbourgeois n’ont pas à rougir de leur parcours. Et qu’ils se rassurent, leur cote reste au zénith dans le cœur de leurs supporters.
Voir aussi notre diaporama
La fiche
Eintracht Francfort 3
Racing 0
FRANCFORT. Commerzbank-Arena. Mi-temps : 1-0. Buts : Mitrovic (26e c-s-c), Kostic (61e), D. Da Costa (66e). Arbitre : Orel Grinfeld (Israël). 50000 spectateurs. Avertissements : Hütter (entraîneur, 45e), Kohr (55e), Hinteregger (76e), Gelson Fernandes (79e) à Francfort ; Thomasson (29e) à Strasbourg. Expulsions : Rebic (44e) à Francfort ; Lienard (55e) à Strasbourg.
FRANCFORT : Trapp – Al. Touré, Hasebe (cap), Hinteregger – D. Da Costa, Kohr (Gelson Fernandes, 75e), Rode (Joveljic, 90e), Kostic – Kamada – Paciencia (Gacinovic, 83e), Rebic. Entraîneur : Adolf Hütter.
RACONG: Sels – Lala, Koné (N. Da Costa, 69e), Mitrovic (cap), Djiku, Carole – Thomasson (Bellegarde, 88e), Martin, Lienard, Zohi – Ajorque (Mothiba, 88e). Entraîneur : Thierry Laurey.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 22:36

Un feu rouge et noir au cœur de la forêt
La Commerzbank Arena a été fidèle à sa réputation hier soir. Les supporters de Francfort, déchaînés comme jamais, ont montré aux Strasbourgeois ce qu’était l’Europe. La vraie.

Les anciens l’appellent toujours Waldstadion, plutôt que Commerzbank Arena. Il faut dire que le stade fétiche de l’Eintracht a une histoire bien plus ancienne que sa dénomination bancaire, survenue après la rénovation du stade pour la coupe du monde 2006, pourrait laisser croire.
Un combat de Muhammad Ali en septembre 1966 !
Depuis 1925 exactement, les Aigles planent sur un stade planté au milieu d’une forêt, sur le site d’un ancien stand de tir. L’arène allemande en a donc vécu, des soirées européennes. Et pas des moindres, puisque sans parler de son magnifique parcours de la saison passée, l’Eintracht a tout de même remporté la coupe de l’UEFA, l’ancêtre de la Ligue Europa, en 1980.
D’autres événements tout aussi mythiques ont marqué l’enceinte francfortoise de leurs empreintes. Comme ce combat entre Muhammad Ali et le champion allemand Karl Mildenberger, en septembre 1966. Hier soir, dans un antre quasiment comble, les 47000 supporters de l’Eintracht espéraient bien ajouter une ligne à leur légende.

Un kop local de 10 000 âmes au bas mot

À 19h, les allées autour du stade sont déjà saturées de fans tous vêtus de noir. Mais une demi-heure plus tard, ce sont bien les 2600 Strasbourgeois qui donnent de la voix. Le désormais traditionnel « Ce soir, c’est la coupe d’Europe » retenti, rapidement couvert par les sifflets d’un kop de l’Eintracht déjà fort bien garni.
Des sifflets qui redoublent trois quarts d’heure avant la rencontre, quand les Bleus font leur entrée sur la pelouse, avec « The Passenger » d’Iggy Pop qui résonne en fond.
Mais le premier vrai frisson intervient peu avant 20h, quand les Aigles déboulent sur leur pelouse fétiche, Sebastian Rode en tête, pour leur échauffement. Des Ultras Frankfurt à la Brigade Nassau, en passant par la Binding Szene (du nom de la bière locale), les Inferno, les Ragazzi, les Droogs ou encore le commando Giessen, tout le monde chante d’une même voix.
Mais on n’en est encore alors qu’à l’apéritif. Le plat principal sera bien plus copieux. À 20h23, les choses sérieuses commencent. Le parcage visiteurs lance «Un seul amour…» mais il est vite inaudible. Il faut dire que c’est le moment choisi par le speaker pour présenter le onze francfortois.
Dans le kop local – soit au bas mot 10 000 personnes –, des milliers de ballons blancs gonflés à l’ancienne descendent de la tribune supérieure, tandis que celle du bas agite des dizaines de drapeaux noirs. Le début de la rencontre est à la hauteur de la réputation bouillante de l’enceinte du Main. La première accélération de Danny Da Costa fait lever toute la tribune et une incroyable bronca en descend à chaque prise de balle strasbourgeoise.

Du chaudron à l’enfer

Et que dire lorsque, peu avant la mi-temps, l’arbitre israélien a expulsé Ante Rebic après sa charge incontrôlée sur Matz Sels. De quoi transformé hélas le chaudron en enfer, à voir le comportement intolérable des supporters les plus virulents, allant jusqu’à cracher sur l’homme au sifflet lors de son retour au vestiaire à la pause.
Le meilleur public de France est bel et bien strasbourgeois. Mais hier, le onze alsacien a joué dans une ambiance qui n’a pas d’égale dans l’Hexagone. Et qui n’en aura certainement jamais…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 22:39

dna a écrit:
Un monde d’écart entre l’Eintracht et le Racing
Vainqueur 1-0 à l’aller à la Meinau, le Racing a été surclassé hier à Francfort face à un Eintracht poussé par un formidable public. Son aventure européenne s’arrête là. Il ne verra pas la phase de poules de la Ligue Europa.
La marche était – beaucoup – trop haute. On promettait l’enfer au Racing hier à la Commerzbank-Arena face à un Eintracht Francfort vexé de sa défaite 1-0 une semaine plus tôt à la Meinau en barrage aller de la Ligue Europa. Il l’a vécu dans l’antre du dernier demi-finaliste de la compétition et a mesuré le monde qui le sépare du gotha européen.

Dix minutes seulement, il a pu croire que son étoile, qui avait pâli durant toute la première période ou presque, allait retrouver de son éclat, lorsqu’il a joué en supériorité numérique. Mais l’illusion a fait long feu.

Le tsunami qui descend des tribunes pousse les vagues offensives allemandes


Voilà en effet presqu’une mi-temps qu’il souffre quand survient le fait de jeu qui aurait pu changer sa destinée continentale. Les Bleus ont, jusqu’ici, tellement été acculés sur leur but qu’ils ont eux-mêmes – et bien malencontreusement – inscrit le but qui a remis les Francfortois à leur hauteur sur les deux matches. Le tsunami qui descend des tribunes pousse les vagues offensives allemandes. Les Racingmen prennent la marée.

Même privé de son capitaine Abraham, absent de la feuille de match, Francfort met le paquet. Le Japonais Daichi Kamada régale de sa technique. Ante Rebic s’est débarrassé du boulet qui lestait son linceul de fantôme à la Meinau, quand son entraîneur Adi Hütter l’avait sorti à la pause devant l’indigence de sa prestation. Le Croate est redevenu ce taureau qui fonce dans le tas sans retenue, ce qui va lui coûter cher juste avant la pause.

Mais pour l’heure, c’est lui qui, d’un crochet, prend Martin à contre-pied et enroule un centre du gauche que le capitaine strasbourgeois, Stefan Mitrovic, propulse au fond de son propre but, alors que Kamada rodait dans son dos (26e’ ).

Le Racing est mené 1-0 et ce n’est qu’un moindre mal. Son portier belge Matz Sels l’a sauvé d’une parade devant Kamada (6e’ ) et le soulagera d’une autre sur une tête de Paciencia (38e’ ). Mais si Hinteregger (17e’ ), Paciencia (19e’ ), Rebic (24e’ ) s’étaient montrés plus précis, l’addition serait bien plus lourde.

Le système strasbourgeois en 5-4-1 est essoré dans la lessiveuse francfortoise. Par deux fois seulement, les Bleus ont passé le nez par le hublot, sur deux centres de Lala. La tête d’Ajorque est passée juste à côté sur la première (20e’ ). Le Réunionnais a écrasé sa reprise sur la deuxième (40e’ ).

Et voilà que survient la 44e et cette lumineuse ouverture de Hasebe. Rebic et Sels jouent le ballon et se jettent. Le Croate ne s’arrête pas vraiment, le Belge non plus, mais ce dernier reste au sol et l’arbitre expulse l’avant-centre de l’Eintracht.

La tension, déjà à son paroxysme, monte encore d’un cran, preuve que c’est possible. L’équipe de Thierry Laurey ne va de fait pas profiter longtemps de sa supériorité numérique. Sévèrement taclé par Kohr, averti sur l’action, Lienard a le tort de se faire justice lui-même et lui assène un coup qui n’échappe pas à M. Grinfeld. Le deuxième acte vient à peine de commencer et le Belfortain regagne lui aussi prématurément les vestiaires (55e’ ).
Le bijou de Kostic, la technique de Kamada

A 10 contre 10, la balance est de nouveau défavorable aux Alsaciens. D’une roulette, l’artiste Kamada mystifie Djiku qui l’abat aux abords de la surface. Puis d’un maître coup franc dans la lunette gauche d’un Sels impuissant, le Serbe Filip Kostic fait chavirer tout un stade (61e’ ).

Le rouleau compresseur allemand, entrevu en deuxième mi-temps à la Meinau, est en marche. Comme l’est aussi Kamada, passeur décisif sur le troisième but, inscrit par Danny Da Costa sur un centre en retrait du Nippon (66e’ ).

Les Bleus regretteront peut-être le duel perdu par Zohi face à Trapp entre les deuxième et troisème buts de l’Eintracht (62e’ ). Cela aurait-il changé leur destin? Rien n’est moins sûr. Ils auraient même pu prendre plus cher si le missile du gauche de Kostic n’avait fracassé la barre, puis le poteau gauche de Sels (70e’ ).

L’été européen du Racing a été beau. Il s’achève dans la touffeur de la Commerzbank-Arena. A Francfort, le club bas-rhinois a été étouffé, asphyxié. Il a appris toute l’exigence, toute la ruse, toute l’intensité du niveau européen. L’expérience lui servira sans doute.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 22:40

Un trio sur le gril
Lamine Koné, Stefan Mitrovic et Alexander Djiku ont passé un sacré test, hier soir, sur la pelouse de l’Eintracht. La charnière centrale du Racing a souffert comme jamais dans un match de haute intensité, où elle a pu mesurer le chemin qui lui reste à accomplir si elle veut se frotter au gratin européen.
Dès l’entame, capitaine “Mitro” doit dégager en touche. On ne joue que depuis trois minutes et les Allemands campent déjà aux abords de la surface de Sels, tels des vautours.
En trois actions, Djiku justifie son recrutement estival. En dégageant en catastrophe devant Sels (7e ), en s’imposant sur le fil face à Rebic (12e ), puis en coupant à la perfection une passe de Danny Da Costa (13e ).
L’ancien Caennais poursuit son sans-faute en stoppant un contre mené par le poison nommé Rebic (22e ), avant de s’interposer devant Rode dans la minute qui suit.
Entretemps, Koné fait sa part du job, en coupant comme il faut une passe de Kamada dans l’intervalle (15e ). Mais la charnière est déjà à la limite de la rupture. Comme quand Paciencia prend le dessus sur l’Ivoirien, de la tête, ce qui oblige Sels à s’employer (19e ).
Et cela finit par craquer. Mitrovic est en effet le héros malheureux de cette première période, en déviant dans ses filets un centre de Rebic, décidément dans tous les bons coups de cette première demi-heure (26e ). Heureusement, le Serbe se remet vite dans son match en s’interposant sur une frappe de Paciencia (31e ).
Le début de la deuxième mi-temps offre un répit aux trois centraux, face à une équipe de Francfort qui joue à dix après l’expulsion de Rebic. Koné se fait ainsi remarquer à l’autre bout du terrain, sur corner, quand il voit sa tête filer juste à côté des buts de Trapp (52e ).

La marche était trop haute

On ne le sait pas encore, mais la chance du Racing vient de passer. Car Lienard voit rouge à la 55e et rejoint Rebic au vestiaire. Un fait de jeu idéal pour relancer la machine allemande. Djiku, impeccable jusqu’alors, va commettre la faute qui coûte cher sur ce diable de Kamada. Car le coup franc léché de Kostic ne laisse aucune chance à Sels (2-0).
Le Racing ne s’en remettra pas. Sa défense centrale non plus. Djiku se fait déborder par Kamada, Mitrovic est trop court et Danny Da Costa en profite pour enfoncer le clou (3-0).
Le trio se transforme en duo, quand Laurey tente le tout pour le tout en lançant Nuno Da Costa à la place de Koné. Djiku et Mitrovic auront le mérite de ne pas lâcher, dans une fin de rencontre qui aurait pu tourner au bouillon. Mais hier soir, la marche était trop haute. Pour eux comme pour l’ensemble du onze strasbourgeois.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 3:39

C3
Ligue Europa : Strasbourg éliminé en barrages par Francfort
Après sa victoire à l'aller (1-0), Strasbourg s'est incliné à Francfort ce jeudi (0-3), en barrages retour de la Ligue Europa. Le Racing s'arrête aux portes de la phase de groupes.
Le match : 0-3
Strasbourg s'était montré à la hauteur de l'événement la semaine passée (1-0), notamment lors d'une première période aboutie en termes de maîtrise et d'engagement. L'équipe de Thierry Laurey a montré l'exact inverse ce jeudi à Francfort (0-3), ne résistant pas à la pression imposée d'entrée par les Allemands, demi-finalistes de la dernière édition. Cela a été illustré par le but contre son camp de Mitrovic, qui a dévié dans son but un centre de Rebic en craignant la présence de Kamada dans son dos (26e).


À l'aller, la physionomie du match avait changé en seconde période, alors que le Racing menait et avait davantage joué dans son camp après le repos. Le parallèle s'est arrêté là. Malgré l'expulsion de Rebic pour une charge en retard sur Sels (44e), Strasbourg n'a pas sorti la tête de l'eau. Le carton rouge à l'encontre de Liénard (53e) a empêché tout renversement de situation. Francfort a concrétisé sa supériorité dans le jeu grâce à un superbe coup franc de Kostic dans la lucarne (60e) et une reprise de Danny Da Costa (67e) sur un centre en retrait de Kamada, dans tous les bons coups.

L'aventure européenne des Alsaciens s'arrête donc fin août, à une marche de la phase de groupes de la Ligue Europa, dont le tirage au sort sera effectué ce vendredi avec seulement Saint-Étienne et Rennes pour représenter la France. Le Racing peut nourrir quelques regrets : ne pas avoir fait le break à domicile, avoir manqué quelques opportunités de se relancer ce jeudi (52e, 63e, 72e) et ne pas avoir su surmonter la pression, pas toujours correcte, mise par l'équipe allemande et son public. Il a manqué de l'expérience européenne à une équipe de retour sur la scène continentale treize ans après sa dernière participation.
Le fait du match : Liénard a craqué

On pourrait dire que Strasbourg est tombé dans le panneau. À l'image de Paciencia, les joueurs de Francfort ont parfois truqué, cherché à abuser l'arbitre, qui a eu du mal à tenir les débats. Et les Strasbourgeois ont craqué : au sol, Liénard a mis la main dans le visage de Kohr, après avoir été sèchement taclé par derrière par celui-ci. Il a écopé d'un carton rouge, contre un carton jaune pour son adversaire, et à laissé les deux formations à 10 contre 10 alors que Strasbourg était en supériorité numérique depuis la toute fin de la première période. L'arbitre l'a vu et l'a logiquement sanctionné. En revanche, M. Grinfeld a manqué le coup de coude, méchant, de Paciencia dans le ventre de Djiku (31e) et n'a pu être aidé par le VAR, absent en C3. Ça aussi, c'est un regret.
Le joueur : Kamada, ce poison

Si les faits de match ont été nombreux, dans le jeu, la qualification de Francfort ne prête pas à discussion. Les Allemands ont été supérieurs et le Japonais Kamada a notamment fait beaucoup de mal aux défenseurs alsaciens. Sa présence devant le but pousse Mitrovic à intervenir et à mettre le ballon au fond de ses filets (26e). En seconde période, son dribble efface Djiku, qui commet la faute (sa première erreur du match). Sur le coup franc (60e) qui suit, Kostic nettoie la lucarne. Et, sur le troisième but, Kamada se charge de déborder Mitrovic pour servir Da Costa (67e). À l'aller déjà, il avait été le plus dangereux et avait obligé Sels à deux arrêts de grande classe.
equiper
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 4:32

Un RCSA inoffensif, une défense à la rue et des fautes allemandes en pagaille non sifflées et c'est Liénard qui est expulsé pour une peccadille alors qu'il n'a pas arrêté d'être agressé par les allemands, comme Lala, lui aussi systématiquement fauché. Contrairement à Martin, aux abonnés absents une fois de plus.
Une parodie de fouteballe.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 4:50

Lacuesta a écrit:
Techniquement le RCSA était trop faible sur l'ensemble des matches, il n'arrive à jouer ni la défense ni l'attaque. C'est du hourrah-football, du grand n'imp'.

Avec les joueurs du racing une telle confrontation contre une telle équipe tu peux tout de suite oublier
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 4:57

Lacuesta a écrit:
Un RCSA inoffensif, une défense à la rue et des fautes allemandes en pagaille non sifflées et c'est Liénard qui est expulsé pour une peccadille alors qu'il n'a pas arrêté d'être agressé par les allemands, comme Lala, lui aussi systématiquement fauché. Contrairement à Martin, aux abonnés absents une fois de plus.
Une parodie de fouteballe.

Lacuesta, on savait bien qu'après l'expulsion de Rébic il y aura à la moindre occasion un carton rouge contre le racing, et ça c'était à TL de mettre ses joueurs en garde, maintenant Lienard n'avait pas à répliquer contre le joueur Allemand, et c'est bien là que l'on voit la différence entre les joueurs Allemands expérimenter et le racing qui n'a pour expérience que la pauvre L1.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 5:48

Dans l'ensemble c'est logique mais si on va là-bas pour préserver le 1-0 de l'aller, ce qui était parfaitement possible au vu de la nervosité allemande déjà au premier match, il faut un peu plus d'intelligence. Ensuite on peut râler contre l'ambiance : mais là ils sont rentrés dans leur jeu, ce qui était stupide. Et les joueurs dans l'ensemble ont quand même un grave déficit technique et de vitesse aussi, sans parler de la tactique.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 8:01

Lacuesta a écrit:
Dans l'ensemble c'est logique mais si on va là-bas pour préserver le 1-0 de l'aller, ce qui était parfaitement possible au vu de la nervosité allemande déjà au premier match, il faut un peu plus d'intelligence. Ensuite on peut râler contre l'ambiance : mais là ils sont rentrés dans leur jeu, ce qui était stupide. Et les joueurs dans l'ensemble ont quand même un grave déficit technique et de vitesse aussi, sans parler de la tactique.

Lacuesta, il faut juste regarder la valeur pécuniaire de l'équipe Allemande et le racing.
Contenu sponsorisé


Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS   Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS - Page 2 I_icon_minitime

 

Ligue Europa -Match de Barrage : Eintracht Francfort /RCS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-