Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -9%
Nintendo Switch (OLED) avec station d’accueil et ...
Voir le deal
319.99 €

Partagez
 

  1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeSam 25 Juil 2020 - 6:17

Lorient - Racing fixé le 23 août à 15h
Pour le Racing, la saison de Ligue 1 va débuter un dimanche. Le déplacement des Strasbourgeois à Lorient a été programmé le 23 août, à 15h, par la LFP.
Thierry Laurey n'était pas spécialement emballé, c'est un doux euphémisme, par la perspective de devoir jouer le dimanche après-midi. Le coach strasbourgeois va devoir s'y faire, et très rapidement.
La LFP a en effet dévoilé une partie des horaires de la première journée de Ligue 1 et fixé le déplacement du Racing à Lorient au dimanche 23 août, à 15h. Une rencontre retransmise sur la nouvelle chaîne Téléfoot de Mediapro.
La saison 2020-2021 de Ligue 1, qui démarre le week-end du 22-23 août, débutera par l’affiche entre Marseille et Saint-Etienne le vendredi 21 août à 19h, une rencontre diffusée elle aussi sur Téléfoot. L’horaire du coup d’envoi a été choisi pour ne pas entrer en concurrence avec la finale de la Ligue Europa, programmée à Cologne (Allemagne) le même jour à 21h.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 16 Aoû 2020 - 12:14

dna a écrit:
Avant les débuts du Racing en Ligue 1 dimanche (15h) à Lorient Ne pas faire les choses à moitié
Entre blessures et coronavirus, le club bas-rhinois aborde sa huitième et dernière semaine de préparation comme les deux précédentes : avec un effectif réduit de 50 %. Sans garantie de se remplumer avant ses premiers pas 2020-2021 en Ligue 1, dimanche (15h) chez le promu lorientais.
C’est la dernière ligne droite : le 29 juin, un mois pile après la fin d’une reprise post-confinement que les joueurs avaient appelée de leurs vœux, le Racing retrouvait l’entraînement pour huit semaines de préparation. Dans un contexte sanitaire compliqué qu’il semblait avoir sinon dompté, du moins maîtrisé en réintégrant les terrains du 11 au 29 mai sous conditions drastiques, le club bas-rhinois, 10e de Ligue 1 lors d’une saison 2019-2020 écourtée par la pandémie, ne s’attendait sûrement pas à être rattrapé par le virus. Et sûrement pas dans ces proportions.
« Ce n’est pas viable sur la durée »
Il ignorait alors que ses trois dernières semaines d’avant-saison se dérouleraient en comité très restreint. Mais un soir de quartier libre (le 25 juillet) à Genève lors du stage organisé à Evian, la « légèreté » de ses joueurs – le terme est du coach Thierry Laurey – l’a plongé dans une situation inédite et dommageable : 10 cas de coronavirus ont été détectés après une escale improvisée dans un bar tendance de la cité suisse.

Comme les blessures n’ont pas non plus épargné l’effectif – Matz Sels et Lebo Mothiba écartés des terrains jusqu’en 2021, Dimitri Liénard et Adrien Lebeau toujours pas remis de leurs pépins à la cheville –, le Racing a clos sa présaison samedi en amical à Molsheim par un premier revers (2-3 contre Metz), mais avec surtout encore 13 joueurs inaptes.

L’entraîneur le confiait au pied des tribunes du Stadium molshémien : il n’a « aucune garantie » de voir les neuf “Covidés” encore sur le flanc, après le retour d’Ibrahima Sissoko face aux Messins, sortir de quatorzaine à court terme.

En temps “normal”, l’indisponibilité de la moitié du groupe pro à moins d’une semaine de l’ouverture de la saison – ce dimanche (15h) à Lorient – ferait pousser aux dirigeants et techniciens des cris d’orfraie. Là, la responsabilité des Bleus dans la propagation interne du Covid-19 appelle tout le monde à la retenue et la discrétion. « On n’en est pas à se plaindre d’avoir treize joueurs en moins », répétait à Molsheim un Laurey qui tenait déjà ce discours mardi à Vittel après le net succès contre Dijon (3-0). « C’est exceptionnel, c’est vrai, mais certains sont aptes et ont prouvé mardi qu’on pouvait compter sur eux. »

S’il fait bonne figure et assure que « ce petit aléa fait partie du jeu et donne l’occasion aux jeunes de voir le haut niveau […] et montrer ce qu’ils ont dans le ventre et les pieds », le coach sait aussi que ce recours aux minots « ne peut pas être viable sur la durée d’un championnat. Mais aujourd’hui, on est un peu dans une urgence et il faut faire avec les joueurs qu’on a. Je tiens à les féliciter, car ce sont des gamins qui ne se posent pas de questions et donnent le meilleur d’eux-mêmes. »

« On ne sera pas loin du compte »


Thierry Laurey croise cependant les doigts pour que l’un ou l’autre des moutons égarés au cours de l’estivage helvétique regagne la bergerie avant la transhumance Est-Ouest de dimanche. « On espère que des joueurs vont avoir la possibilité de nous rejoindre cette semaine pour reprendre un entraînement adapté. S’il y en avait un ou deux en plus, ce ne serait pas du luxe, car les garçons qui sont sur le côté ont tous une expérience du haut niveau assez importante. Ça pourrait nous être utile. »

En choisissant de « ne pas chambouler l’effectif » (Laurey toujours), le Racing pensait démarrer le championnat avec un temps d’avance sur ses concurrents. L’immixtion du virus dans son vestiaire le lui a fait perdre. « On n’est certainement pas prêts comme on espérait l’être, mais on ne sera pas loin du compte non plus », positive néanmoins son entraîneur. « A nous de faire l’effort mental et psychologique pour combler le petit delta qui nous manque. On ira à Lorient pour faire un bon match et prendre un ou trois points, quels que soient les joueurs qui composeront l’équipe et le groupe. »

S’il veut y parvenir, le Racing, avec une armada réduite de 50 %, ne devra pas faire les choses à moitié.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 7:39

les « Covidés » sont de retour
Après une journée de lundi consacrée aux soins, le Racing Strasbourg a repris l’entraînement ce mardi matin avec tous les joueurs restés à l’isolement après avoir été testés positifs au Covid-19 fin juillet et début août.
L’un des dix joueurs du Racing touchés par le coronavirus, Ibrahima Sissoko, avait déjà repris l’entraînement collectif mercredi dernier et disputé la première mi-temps du match de préparation perdu samedi à Molsheim contre Metz (2-3). Ce mardi matin, Thierry Laurey a récupéré tous les autres à une exception près : la recrue Mahamé Siby, déclarée « blessée » par le coach strasbourgeois, sans autre précision. L’ancien Valenciennois est à l’infirmerie avec Dimitri Liénard (cheville), Adrien Lebeau (cheville), Matz Sels (tendon d’Achille) et Lebo Mothiba (genou).
Victime de petites douleurs après le derby amical face aux Lorrains, le buteur Ludovic Ajorque et Ibrahima Sissoko sont au repos, mais, selon leur entraîneur, « vont reprendre dans la semaine. Ils n’ont rien de méchant, mais on fait attention à ne pas les exposer. »
Pour le reste, tous ceux qui avaient été contaminés par le virus après l’escapade nocturne des joueurs le 25 juillet dans un bar tendance de Genève – lors du stage d’avant-saison à Evian – ont retrouvé leurs partenaires : le gardien Bingourou Kamara, les défenseurs Kenny Lala, Anthony Caci et Alexander Djiku, les milieux Jeanricner Bellegarde et Moataz Zemzemi (qui s’est entraîné en marge du groupe, puisqu’il est en partance pour Avranches – National), et les attaquants Majeed Waris et Kevin Zohi.

« Les règles ont changé »

Thierry Laurey qui, samedi à Molsheim, confiait encore « n’avoir aucune garantie » sur le retour des malades du Covid, voit ainsi son effectif se remplumer opportunément à quelques jours de l’ouverture de la saison de Ligue 1, ce dimanche (15h) à Lorient chez le champion de Ligue 2 et promu. « Après les tests Covid-19 lundi matin, certains joueurs pouvaient déjà reprendre. Aujourd’hui, tout le monde le peut, car tout le monde est resté plus de deux semaines à l’isolement. Les règles ont changé depuis hier », explique le technicien, « C’est une partie du nouveau protocole. Certains clubs font revenir leurs joueurs au bout de 14 jours. Nous avons attendu davantage, un peu plus de deux semaines pour certains, 18-19 jours pour d’autres. Nous avons pris toutes les précautions. Ils ne sont plus contagieux. Nous avons la possibilité de les réintégrer, donc, nous les réintégrons, c’est aussi simple que ça. Mais il va de soi que les joueurs qui ont pu travailler normalement ont un peu plus de chances de démarrer le match à Lorient. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeJeu 20 Aoû 2020 - 21:35

dna a écrit:
le regard d’Yvon Pouliquen avant Lorient – Racing, dimanche (15h) « Lorient privilégie le résultat »
 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Title167

Finaliste de la Coupe de France avec Strasbourg en 1995, Yvon Pouliquen l’a remportée comme coach avec le club alsacien en 2001 (photo), puis Lorient en 2002, tout en descendant en Ligue 2 la même année avec les deux clubs. 
Yvon Pouliquen, l’homme qui, comme coach, a remporté la Coupe de France avec Strasbourg (2001) et Lorient (2002), tout en descendant les deux fois en Ligue 2, considère que les Merlus développent moins leur habituel jeu de possession mais salue leur pragmatisme.
Personne ne pourra le lui enlever : Yvon Pouliquen fait partie de l’histoire du Racing Club de Strasbourg et du FC Lorient, adversaires ce dimanche (15h) au stade du Moustoir pour la première journée de Ligue 1.
Le Breton, qui vit à Larmor-Plage, à quelques brassées de la cité lorientaise, offre en effet la particularité d’être passé, en quelques mois, d’un extrême à l’autre avec les deux clubs. Et pas seulement géographiquement lorsqu’il a quitté le Bas-Rhin fin décembre 2001 pour rallier le Morbihan.
« C’est devenu une équipe de transition »

À l’automne 2000, le Breton, ex-joueur (1991-1996) et capitaine du Racing, en est nommé entraîneur n°1, alors que le club alsacien file un bien mauvais coton. Pas aidé par les circonstances, il ne peut en éviter la relégation en Ligue 2, mais le conduit tout de même à son troisième sacre en Coupe de France au printemps 2001 contre Amiens (0-0, 5-4 aux tirs au but).

Remplacé à l’intersaison 2001 par Ivan Hasek et reparti au centre de formation pour entraîner la réserve, il répond favorablement, quelques mois plus tard, à l’appel des sirènes morbihannaises.

En fâcheuse posture, le FC Lorient descendra à son tour en L2 en fin de saison 2001-2002, non sans enlever sous sa coupe l’unique trophée majeur de son histoire : la Coupe de France 2002 face à Bastia (1-0).

Depuis cet “historique” double doublé à un an d’intervalle, l’ancien milieu de terrain, qui se serait volontiers passé du volet le moins reluisant, est resté attaché au Racing comme aux Merlus. S’il suit de près, mais forcément à distance, l’évolution du club strasbourgeois dirigé par son ex-coéquipier sous le maillot bleu Marc Keller, il reste un habitué d’un Moustoir dont il est voisin. Et jette, de ce fait, un regard avisé sur la rencontre de ce dimanche entre deux clubs qui ne se sont plus croisés depuis 2007-2008. Sinon en 2017 dans l’ascenseur lorsque le Racing revenu du cinquième sous-sol, a retrouvé une Ligue 1 que Lorient quittait au même moment.

« J’ai un peu moins vu jouer les Lorientais la saison passée parce que je n’y avais plus de joueurs », dit celui qui s’est reconverti comme agent. Il vient d’ailleurs de permettre au FCL de réaliser une vente très lucrative : prêté la saison passée à Leeds, promu en Premier League cet été, le gardien Illan Meslier (20 ans), Lorientais de naissance, qu’il avait dans son écurie, vient d’y être transféré pour environ 6,5 millions d’euros (et des bonus).

« J’ai toujours beaucoup de connexions au club. Je m’entends très bien avec le président (Loïc Féry) , le directeur sportif (Christophe Le Roux) et le directeur général (Fabrice Bocquet). »

Le 4 août, il a assisté au nul des hommes de Christophe Pelissier contre Rennes en amical (1-1), concédé sur une égalisation de l’ex-Strasbourgeois Jonas Martin à la 86e (sur penalty). « Lorient a figuré toute la saison dernière dans les deux premiers de Ligue 2 et fini champion, mais restait sur quatre défaites lors de ses cinq derniers matches et était sur la pente descendante. Quand on se souvient qu’il avait craqué dans les deux derniers mois les deux saisons précédentes, on se dit que l’arrêt du championnat est peut-être tombé à pic et qu’il a peut-être échappé à une nouvelle désillusion. Ce n’est plus l’équipe de possession d’il y a quelques années. C’est devenu une équipe de transition. Le coach privilégie à juste titre le résultat, comme il a su si bien le faire à Amiens (de 2015 à 2019). Je vois Lorient dans le dernier tiers du classement. Mais d’autres équipes ne me paraissent pas meilleures. Certaines me semblent même inférieures. »

Selon l’ancien coach du Racing, de Lorient, mais aussi Guingamp, Grenoble et Metz, les coéquipiers du gardien alsacien Matthieu Dreyer devront surmonter deux handicaps : « Un déficit athlétique, principalement au milieu de terrain, et d’expérience. Dans l’entrejeu, le trio Enzo Le Fée – Sylvain Marveaux – Fabien Lemoine manque d’impact à la récupération. La recrue venue de Toulouse Quentin Boisgard peut en apporter. Par ailleurs, si l’on excepte Lemoine et maintenant Jérémy Morel (le défenseur revenu à 36 ans dans son club formateur) , ça manque d’ancienneté et de vécu au haut niveau. Beaucoup de jeunes vont découvrir la L1. Même si, comme Le Fée ou Stéphane Diarra (recruté au Mans, L2) , ils ont de la qualité, il va falloir qu’ils l’apprivoisent. C’est pour ça que Lorient ne peut, selon moi, viser autre chose qu’un maintien. Si possible facile, évidemment. »
Indiscrétions
Lamine Koné ménagé


Ce jeudi matin, sur le terrain d’entraînement de la Meinau, Thierry Laurey a pu procéder à une opposition à 11 contre 11, grâce au renfort de quatre joueurs du centre de formation.

Hormis les cinq blessés – Sels (tendon d’Achille), Mothiba (genou), Lebeau (cheville), Liénard (cheville) et Siby (quadriceps) – annoncés forfait pour le déplacement à Lorient, dimanche, le défenseur central Lamine Koné manquait aussi à l’appel. « Rien de grave, il est ménagé », a indiqué le coordinateur sportif Kader Mangane.

Sur le terrain, c’est le revenant Alexander Djiku – un des dix joueurs à être sortis de quatorzaine en début de semaine – qui a fait la paire avec Stefan Mitrovic en défense centrale.
Deux de plus sur la feuille de match

Le nouveau règlement de la LFP permet aux équipes de Ligue 1 à coucher 20 noms sur la feuille de match, soit deux de plus que la saison dernière. Les entraîneurs seront aussi autorisés à opérer cinq changements, là aussi deux plus qu’en 2019/2020.

Concernant le premier déplacement du Racing à Lorient, Thierry Laurey n’aura pas à se creuser les méninges, puisqu’il ne dispose que de 19 pros valides sur un effectif réduit à 23 unités (depuis le départ de Zemzemi à l’US Avranches sous forme de prêt).
La visite des “opérés”

Mercredi, Matz Sels, opéré mi-juillet du tendon d’Achille et que l’on ne reverra pas sur un terrain avant 2021, a rendu visite à ses coéquipiers à la Meinau. Le gardien belge va poursuivre sa convalescence dans son pays natal. Et ce jeudi, c’est Lebo Mothiba, appuyé sur deux béquilles après son opération au genou, qui est passé dans les vestiaires strasbourgeois.
Lorient au complet

Dans le Morbihan, Christophe Pelissier aura l’embarras du choix pour composer son groupe à l’heure des retrouvailles avec la Ligue 1. Laurent Abergel, Quentin Boisgard et Jonathan Delaplace ont quitté l’infirmerie, désormais vide. À noter que le dernier arrivant, Trevoh Chalobah, qui a été prêté par Chelsea, est à court de préparation et ne sera pas concerné par la venue du Racing.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeSam 22 Aoû 2020 - 6:58

Alsa'sports a écrit:
Dimitri Liénard forfait pour le premier match à Lorient
Touché à la cheville lors du match amical face à Nîmes, Dimitri Liénard ne sera pas du déplacement à Lorient ce dimanche. Alors qu’il a tenté de trottiner cette semaine, “Dim” a reporté son retour au début de semaine prochaine où il espère reprendre les entraînements collectifs.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeSam 22 Aoû 2020 - 21:19

dna a écrit:
Pour le Racing, le soleil se lève ce dimanche à l’Ouest
C’est dans la douceur estivale du golfe du Morbihan, ce dimanche (15h), que le Racing va se remettre en action après six mois d’arrêt forcé en raison du Covid-19. Face à Lorient, un promu ambitieux, les Bleus espèrent renaître au jeu et aux ambitions.

Quoi de mieux qu’une ville portuaire, ouverte sur sa rade, l’océan et donc le vaste monde, pour prendre un nouveau départ ?

En ce dimanche d’août à Lorient, en milieu d’après-midi – la case retenue par le nouveau diffuseur espagnol Mediapro pour assurer la promotion de la Ligue 1 – et dans l’attente d’une soirée fiévreuse que les sympathisants du PSG rêvent historique en finale de la Ligue des champions, le Racing va donc rejouer au foot. Pour de vrai, dans un match qui rapporte des points, provoque de la tension et suscite des émotions.

Six mois se sont écoulés et tout a changé


Ce sont très exactement 176 jours qui se seront écoulés depuis la dernière sortie officielle des Bleus, un triste soir de février du côté de Montpellier (défaite 3-0).

Près de six mois ont passé et tout a changé. Même le quotidien de ces grands garçons qui tapent dans un ballon et dont la vie semblait réglée comme du papier à musique…

Comme partout, les hommes de Thierry Laurey ont dû apprendre à composer avec l’épidémie et oublier le monde d’avant. Ils ont d’abord arrêté de courir, puis même de sortir durant le confinement.

Il leur a fallu « un peu de temps pour se remettre dedans », aux dires de l’entraîneur strasbourgeois, qui pensait pourtant avoir bien fait les choses avec une reprise dès le mois de mai puis une préparation de huit semaines lancée fin juin, corsetée par un protocole sanitaire pointu.

Mais là encore, rien ne s’est déroulé comme prévu. Un peu d’insouciance, une dose de légèreté ont renvoyé dix joueurs à l’isolement, tous positifs au Covid-19, durant la première quinzaine du mois, période propice à une montée en puissance collective.

« Tous les clubs quasiment ont affaire à cette saloperie-là, nuance Thierry Laurey. On a beau essayer de prendre les bonnes dispositions, le moindre relâchement peut se payer cher. Mais on ne va pas non plus mettre en prison ceux qui l’attrapent… »
Un coup dur que l’entraîneur a encaissé sans broncher, conscient qu’il parviendrait à en minorer l’impact grâce à un effectif à peine retouché qui se connaît sur le bout des doigts. Avec quelques minots du centre de formation appelés en renfort, il a ainsi préparé au mieux son équipe à la reprise du championnat.
« J’ai horreur de jouer un promu dans les premières journées »


Le Racing est-il prêt à tenir tête aux Merlus, de retour en Ligue 1 après trois saisons de purgatoire à l’étage inférieur ? Difficile à dire, tant les repères habituels font défaut.

Si les Bleus affichent la même cohérence que contre Dijon (3-0), l’autre jour à Vittel, on serait tenté de répondre par l’affirmative. S’ils sont plombés par les errements aperçus face à Metz, samedi dernier à Molsheim (0-3 à la pause, 2-3 au bout du compte), ça s’annonce plus compliqué.

Quoi qu’il en soit, personne ne s’attend à une partie de plaisir au Moustoir, face à l’équipe de Christophe Pelissier qui est un « savant mélange d’expérience et de jeunesse talentueuse », aux dires de son homologue strasbourgeois.

« J’ai horreur de jouer un promu dans les premières journées, poursuit-il. Pour l’ouverture, je suis servi ! Lorient est sur une bonne dynamique. Il est toujours délicat de rencontrer une équipe qui a gagné plus de matches l’année précédente qu’elle n’en a perdu. Bon, on va jouer dans un stade pas plein. C’est dommage pour eux et tant mieux pour nous. »

Avec une jauge limitée à 5 000 personnes jusqu’à fin octobre, le soutien populaire ne sera pas un élément prépondérant, contrairement à l’envie et à la motivation affichées sur le terrain, au moindre duel, à chaque contact.

Les Strasbourgeois, à l’instar des Lorientais au demeurant, ont peut-être perdu l’habitude de se battre. Mais après une si longue attente, il est à espérer que les élus de cette première journée, dont certains ont une occasion unique de briller (lire ci-contre) , répondent présent.

Pour le Racing, au sortir d’une longue nuit, le soleil peut se lever à l’Ouest. C’est le moment de repartir du bon pied.
Repères
Un groupe de 19 pros en mission à Lorient


Cette saison, la LFP a rallongé les bancs de touche de Ligue 1 de deux sièges, portant à neuf le nombre de remplaçants autorisés à s’y asseoir, contre sept la saison passée. Au total, ce sont donc 20 noms qui peuvent être couchés sur une feuille de match.

Thierry Laurey, lui, s’est contenté d’emmener 19 joueurs dans le Morbihan, samedi à l’issue de la dernière séance d’entraînement à la Meinau. Soit le nombre de pros disponibles, sachant que les cinq autres sont à l’infirmerie.

L’entraîneur du Racing a écarté l’idée de compléter son groupe par un jeune du centre de formation qui a pris part à la préparation durant la période de quatorzaine imposée aux dix joueurs positifs au Covid. « C’était une chance inouïe pour eux d’être avec nous durant deux semaines, mais ils ne sont pas encore prêts pour jouer en Ligue 1, tranche-t-il. Ça viendra, mais aujourd’hui, ce n’est pas le cas. »

Au Moustoir, Laurey a prévu de lancer « ceux qui se sont entraînés normalement, parce qu’ils ont un peu d’avance sur les autres ». Une chance à saisir pour Kawashima, Carole, Prcic ou Chahiri, peu ou pas encore utilisés sous le maillot bleu.

Pour autant, l’un ou l’autre revenant sera quand même aligné d’entrée de jeu, et ce même si « tous ne sont pas dans un état de forme optimal » : on pense à Sissoko au côté de Prcic dans l’entrejeu, mais aussi à Waris ou Lala sur le flanc droit de l’attaque, dans un système en 4-2-3-1 qui épouse la forme de celui des Merlus.

Les autres prendront place sur le banc et pourront apporter leur écot en cours de partie, sachant que cinq changements sont désormais autorisés.

Du côté lorientais, Christophe Pelissier a l’embarras du choix puisqu’il dispose d’un effectif au grand complet. Thierry Laurey se méfie d’un promu « homogène et compact » et redoute particulièrement les « pertes de balle, parce que les Lorientais vont vite vers l’avant avec Diarra, Wissa ou Grbic, voire Hamel dans un profil différent ». Bref, le Racing devra se montrer concentré et appliqué pour ne pas rentrer à vide.

❏ Absents : Sels, Mothiba, Lebeau, Siby (blessés), Liénard (reprise), Zemzemi (en instance de prêt) à Strasbourg ; Chalobah (reprise), Bartouche, Doumbouya, Ponceau, Mara (choix de l’entraîneur) à Lorient
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 6:38

La composition des deux équipes 
Lorient : Nardi – H. Mendes, J. Laporte, Morel, Le Goff – Lemoine (cap), Le Fée – Diarra, Boisgard, Wissa – Grbic.
Remplaçants : Fontaine, Saunier, Abergel, Marveaux, Delaplace, Wadja, Bozok, Hamel, Dreyer (g). Entraîneur : Christophe Pelissier.

Strasbourg : Kawashima – Simakan, Koné, Mitrovic (cap), Carole – Prcic, Sissoko – Lala, Thomasson, Chahiri – Ajorque.
Remplaçants : Caci, Djiku, Aaneba, Bellegarde, Waris, Saadi, Zohi, Kamara (g). Entraîneur : Thierry Laurey.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 6:40

Une centaine de supporters strasbourgeois est présente grâce à la compréhension du FCL, seul club recevant de la 1re journée à avoir accepté d'accueillir des supporters adverses dans ce contexte sanitaire si particulier..


La recrue lorientaise Stéphane Diarra, qui vit ses premiers instants en Ligue 1, est touché après un duel avec Lionel Carole et doit sortir du terrain.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 7:31

But  0-1
de Chahiri !!!!!

Devant sa surface, Carole intercepte et balance tout de suite un long ballon vers l'avant. Ajorque évite Lemoine avec son contrôle poitrine, progresse, fixe le capitaine lorientais et Laporte et sert Chahiri qui ajuste Nardi du droit à ras de terre !

Carton jaune pour Mohamed Simakan (Strasbourg), coupable d'une obstruction sur le remuant Yoann Wissa.

Mi-Temps
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 8:14

But de Wissa !
1-1

Chahiri perd la balle sur le flanc gauche de Strasbourg, à hauteur de ses vingt-cinq mètres. Boisgard en profite et adresse rapidement un centre fuyant. Surpris par le rebond aux six mètres, Koné se troue et Wissa égalise de près d'une tête piquée !


2-1
But de Grbic sur penalty !

M. Hamel n'hésite pas pour signifier un penalty en faveur des Merlus, suite à une charge irrégulière du capitaine strasbourgeois Stefan Mitrovic sur Adrian Grbic !

La recrue la plus chère de l'histoire du FC Lorient donne l'avantage aux siens avec son tout premier but en L1 ! Le gardien Kawashima, parti sur sa droite, est complètement pris à contre-pied par le tir rasant du pied droit autrichien.

Le mauvais quart d'heure que vient de passer le Racing pousse Thierry Laurey à insuffler du sang frais dans son équipe: Alexander Djiku et Majeed Waris succèdent à Kenny Lala et Sanjin Prcic.

Quentin Boisgard est à son tour sanctionné d'un avertissement.

Le capitaine lorientais Fabien Lemoine quitte la pelouse sous une ovation et s'efface au profit de Wadja.

Carton jaune pour le remplaçant lorientais Franklin Wadja, clairement en retard sur le défenseur strasbourgeois Alexander Djiku.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 8:34

Juste avant le changement, Eiji Kawashima évité le pire au Racing d'une superbe double parade sur un tir excentré côté gauche de Wissa, puis sur la reprise, légèrement sur la droite du point de penalty, de Boisgard.

L'erreur de Mitrovic

Le capitaine strasbourgeois Mitrovic tergiverse à la relance et se fait déposséder par le buteur lorientais Grbic. Celui-ci progresse balle au pied, sa frappe puissante à l'angle droit de la surface est détournée en corner par Eiji Kawashima !

Nouveau double changement à Strasbourg: Zohi et Bellegarde relaient le buteur Chahiri et Sissoko.

Carton jaune pour Julien Laporte (FC Lorient).

Auteur d'un bon match, Lionel Carole est averti.

Changements de part et d'autre: Saadi succède à Thomasson côté strasbourgeois, tandis que Marveaux et Hamel remplacent Boisgard et Grbic à Lorient.


.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 8:47

But d'Hamel ! 3-1

Ca pendait au nez des Strasbourgeois: Lorient vient sans doute sceller son premier succès de la saison, grâce à son remplaçant tout juste entré, Pierre-Yves Hamel. Kawashima a pourtant encore retardé l'échéance en gagnant un nouveau duel avec l'autre rentrant Sylvain Marveaux, mais Hamel, qui avait bien suivi, s'est jeté et a catapulté le ballon dans le but vide.

Le Racing a cru avoir réduit le score, mais Ludovic Ajorque, qui venait de marquer, a été signalé hors-jeu. Une décision arbitrale confirmée par la VAR.

Zohi s'en veut. Servi par une remise poitrine à l'entrée de la surface de Lorient, le numéro 20 de Strasbourg croise trop son tir du droit et voit la balle rouler à gauche de la cage de Nardi.

C'est fini à Lorient. Pour ses premiers pas dans cette saison 2020-2021 de Ligue 1, le Racing, pris de vitesse durant la 2e période alors qu'il menait 1-0 à la pause, s'est logiquement incliné face au promu lorientais..





.


Dernière édition par Marco 69/73 le Dim 23 Aoû 2020 - 8:55, édité 1 fois
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 07/10/2017

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 8:53

Mitrovic complètement nul comme d'hab'. Aucun recrutement donc on a compris.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 9:40

Lacuesta, pour le recrutement je pense que si une occasion se présente ils vont le prendre
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 10:19

Le Racing chavire et sombre à Lorient (1-3)
Alors qu’il avait ouvert le score par sa recrue Mehdi Chahiri au cours d’une première mi-temps maîtrisée, le club bas-rhinois a été emporté par la marée lorientaise cet après-midi au stade du Moustoir où il s’est incliné logiquement (1-3).
Personne, dans les rangs alsaciens, ne se réfugiera derrière cette excuse, mais ce dimanche après-midi à Lorient, un Racing à la préparation perturbée par la propagation du virus dans son vestiaire a manqué d’essence et chuté pour son retour à la compétition après six mois de coupure forcée.
Les coéquipiers de Stefan Mitrovic s’étaient pourtant placés sur les bons rails en ouvrant le score au cours d’une première période globalement équilibrée et assez pauvre en occasions nettes, ce qui ne signifie nullement qu’elle ait été dépourvue d’intérêt.
Face à un promu lorientais volontaire, le RCSA avait du reste réussi sans trop de frayeurs à fermer l’accès du but de son gardien japonais Eiji Kawashima, avec, souvent, des interventions décidées et décisives signées Koné ou Carole, ce dernier reprenant ainsi Boisgard qui filait seul au but pour défier le Nippon (33e).
Trois minutes plus tôt, le latéral gauche, très en vue, avait été à l’origine de l’ouverture du score strasbourgeoise. Après une interception à l’entrée de sa propre surface, il avait distillé une ouverture de 40 mètres que Ludovic Ajorque avait contrôlée de la poitrine en pleine course. Le pivot réunionnais avait amusé la défense morbihannaise, le temps de voir arriver la cavalerie, menée tambour battant par Mehdi Chahiri.
Le grand Ludo l’avait servi à l’entrée de la surface et le renfort arrivé cet été du Red Star, même s’il avait signé en janvier avant d’être prêté à son club d’origine, avait expédié un tir du droit à ras de terre hors de portée de Paul Nardi (30e).
En cette première période, les deux équipes, toutes deux disposées en 4-2-3-1, avaient passé le plus clair de leur temps à se neutraliser, malgré de bonnes intentions de part et d’autre.

« On a fait des cadeaux aux Lorientais »

Mais la physionomie du match allait changer du tout au tout après la pause. Car les Lorientais revenaient sur la pelouse régénérés par le discours mobilisateur de Christophe Pelissier. En neuf minutes, ils faisaient chavirer le navire Racing. D’abord en égalisant d’une tête croisée par Yoane Wissa, embusqué au 2e poteau sur un centre de Quentin Boisgard, après un ballon perdu par Chahiri (51e). Ensuite en doublant la mise sur penalty à l’heure de jeu par la recrue la plus chère de leur histoire, l’Autrichien Adrian Grbic, auteur de son premier but sous le maillot tango après une faute sur lui du capitaine strasbourgeois Stefan Mitrovic (60e).
Eiji Kawashima avait beau multiplier les parades et interventions décisives devant Wissa et Boisgard coup sur coup (70e), Grbic (73e) et Marveaux (87e), il ne pouvait éviter un break morbihannais qui semblait de plus en plus inéluctable. Sur ce dernier arrêt, l’autre entrant Pierre-Yves Hamel se jetait, catapultait le ballon dans le but vide et scellait définitivement le sort du match (3-1).
Pour un Racing à la préparation perturbée par la propagation du coronavirus dans son effectif, l’après-midi se terminait ainsi beaucoup moins bien qu’il n’avait commencé. « On a fait des cadeaux aux Lorientais et on les a relancés », dira Thierry Laurey en conférence de presse d’après-match.
Et comme physiquement, le RCSA n’avait peut-être pas tous les moyens de ses ambitions, il a été emporté par la vague d’enthousiasme soulevée dans le stade du Moustoir par de résolus Merlus. « Ce n’est qu’un premier match. On n’est pas inquiets, mais ça reste une déception », ajoutera son entraîneur, déjà concentré vers la réception de Nice dimanche prochain (17h) à la Meinau.
dna
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 07/10/2017

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 12:36

Le recrutement c'est en juin. Surtout quand il y a de tels manques face à un promu aussi nul.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 21:19

dna a écrit:
Le Racing chavire et sombre à Lorient (1-3)
Alors qu’il avait ouvert le score par sa recrue Mehdi Chahiri au cours d’une première mi-temps maîtrisée, le club bas-rhinois a été emporté par la marée lorientaise cet après-midi au stade du Moustoir où il s’est incliné logiquement (1-3).
Personne, dans les rangs alsaciens, ne se réfugiera derrière cette excuse, mais ce dimanche après-midi à Lorient, un Racing à la préparation perturbée par la propagation du virus dans son vestiaire a manqué d’essence et chuté pour son retour à la compétition après six mois de coupure forcée.
Les coéquipiers de Stefan Mitrovic s’étaient pourtant placés sur les bons rails en ouvrant le score au cours d’une première période globalement équilibrée et assez pauvre en occasions nettes, ce qui ne signifie nullement qu’elle ait été dépourvue d’intérêt.
Face à un promu lorientais volontaire, le RCSA avait du reste réussi sans trop de frayeurs à fermer l’accès du but de son gardien japonais Eiji Kawashima, avec, souvent, des interventions décidées et décisives signées Koné ou Carole, ce dernier reprenant ainsi Boisgard qui filait seul au but pour défier le Nippon (33e).

Trois minutes plus tôt, le latéral gauche, très en vue, avait été à l’origine de l’ouverture du score strasbourgeoise. Après une interception à l’entrée de sa propre surface, il avait distillé une ouverture de 40 mètres que Ludovic Ajorque avait contrôlée de la poitrine en pleine course. Le pivot réunionnais avait amusé la défense morbihannaise, le temps de voir arriver la cavalerie, menée tambour battant par Mehdi Chahiri.

Le grand Ludo l’avait servi à l’entrée de la surface et le renfort arrivé cet été du Red Star, même s’il avait signé en janvier avant d’être prêté à son club d’origine, avait expédié un tir du droit à ras de terre hors de portée de Paul Nardi (30e).

En cette première période, les deux équipes, toutes deux disposées en 4-2-3-1, avaient passé le plus clair de leur temps à se neutraliser, malgré de bonnes intentions de part et d’autre.
« On a fait des cadeaux aux Lorientais »

Mais la physionomie du match allait changer du tout au tout après la pause. Car les Lorientais revenaient sur la pelouse régénérés par le discours mobilisateur de Christophe Pelissier. En neuf minutes, ils faisaient chavirer le navire Racing. D’abord en égalisant d’une tête croisée par Yoane Wissa, embusqué au 2e poteau sur un centre de Quentin Boisgard, après un ballon perdu par Chahiri (51e). Ensuite en doublant la mise sur penalty à l’heure de jeu par la recrue la plus chère de leur histoire, l’Autrichien Adrian Grbic, auteur de son premier but sous le maillot tango après une faute sur lui du capitaine strasbourgeois Stefan Mitrovic (60e).

Eiji Kawashima avait beau multiplier les parades et interventions décisives devant Wissa et Boisgard coup sur coup (70e), Grbic (73e) et Marveaux (87e), il ne pouvait éviter un break morbihannais qui semblait de plus en plus inéluctable. Sur ce dernier arrêt, l’autre entrant Pierre-Yves Hamel se jetait, catapultait le ballon dans le but vide et scellait définitivement le sort du match (3-1).

Pour un Racing à la préparation perturbée par la propagation du coronavirus dans son effectif, l’après-midi se terminait ainsi beaucoup moins bien qu’il n’avait commencé. « On a fait des cadeaux aux Lorientais et on les a relancés », dira Thierry Laurey en conférence de presse d’après-match.

Et comme physiquement, le RCSA n’avait peut-être pas tous les moyens de ses ambitions, il a été emporté par la vague d’enthousiasme soulevée dans le stade du Moustoir par de résolus Merlus. « Ce n’est qu’un premier match. On n’est pas inquiets, mais ça reste une déception », ajoutera son entraîneur, déjà concentré vers la réception de Nice dimanche prochain (17h) à la Meinau.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeDim 23 Aoû 2020 - 21:30

dna a écrit:
Sans reprise ni puissance
Les Strasbourgeois ont cru pouvoir étouffer les Lorientais grâce à leur “gros moteur”. Mais celui-ci a connu des ratés après avoir pris de la vitesse en première période, tombant en panne sèche au plus fort de la pente.
De la rigueur dans le premier acte, puis de généreux cadeaux offerts dans le second : voilà comment Thierry Laurey a résumé la première sortie des siens, ce dimanche à Lorient. Revue de détails.
KAWASHIMA (5)
Le Japonais, habituel n°3 dans la hiérarchie des gardiens du Racing, a été propulsé en première ligne en raison de la longue indisponibilité du titulaire, Matz Sels (tendon d’Achille) et du manque de rythme de son second, Bingourou Kamara, tout juste sorti de quatorzaine post-Covid.
Pour seulement sa deuxième titularisation sous le maillot alsacien, le doyen (37 ans) de l’effectif a passé une première période tranquille, avant de s’incliner à trois reprises dans la seconde sans que sa responsabilité puisse être engagée. Sans lui, les Bleus auraient même pris un bouillon encore plus méchant.

SIMAKAN (5)

Titularisé sur le côté droit de la défense, le minot de 20 ans est d’abord parvenu à museler le très remuant Wissa, dont la vitesse lui a quand même valu un carton (37e ).
On l’a aussi vu prendre confiance à travers quelques montées bien senties le long de sa ligne de touche, sans pour autant parvenir à doser ses centres. Au retour des vestiaires, en revanche, il a été plus en difficulté, comme l’ensemble de ses coéquipiers.
KONÉ (4)
Pour son retour à Lorient, où il a passé cinq saisons et demie, le roc franco-ivoirien espérait une après-midi moins mouvementée. D’abord solide, à l’image de ce ballon écarté devant Wissa (4e ), il va aussi être pris dans la nasse, en particulier sur l’ouverture du score où il voit filer sous son nez le centre de Boisgard repris dans son dos par Wissa (51e ). N’a pas non plus été aidé par son comparse de la défense centrale…
MITROVIC (2)
Le Serbe du Racing a vécu un vrai calvaire, alors qu’il semblait bien dans son match jusqu’à la mi-temps. Absent sur l’égalisation lorientaise, il provoque ensuite le penalty en déséquilibrant Grbic dans la surface (60e ).
Une relance manquée dans les pieds du même attaquant autrichien aurait d’ailleurs pu aggraver le score (73e ). Hamel s’en chargera tranquillement sans que “Mitro” ne soit dans le bon tempo pour l’en empêcher. On attend d’un capitaine qu’il tire son équipe vers le haut, pas qu’il l’entraîne vers le fond.
CAROLE (4)
Un match paradoxal pour le latéral gauche, brillant en première période, à l’image de l’ouverture vers Ajorque qui amène le but (30e ) ou de quelques interventions bien senties, puis globalement désespérant au retour des vestiaires.
À chaque accélération de Boisgard, l’ex-défenseur de Galatasaray a été pris de vitesse. Averti pour un pied trop haut devant Grbic, il a fini à bout de souffle.
PRCIC (4)
Plombé par des problèmes dorsaux la saison dernière (une seule titularisation en Ligue 1, même pas 100 minutes de jeu en tout), le milieu franco-bosnien avait disparu de la circulation. Mais à la faveur d’une préparation réussie, il a regagné une place de titulaire.
Chahiri, un but et une boulette

Propre dans la récupération et le jeu court, l’ex-Rennais a progressivement levé le pied jusqu’à ne plus être utile à son équipe. Remplacé par WARIS (64e ) , l’ex-Lorientais qui n’a pas eu l’occasion de s’illustrer, si ce n’est par une reprise trop enlevée.
SISSOKO (5)
Son physique, son abattage et ses jaillissements devant la défense ont dans un premier temps éteint les velléités lorientaises. Logiquement, celui qui faisait partie des dix joueurs positifs au Covid-19 a connu une baisse de régime.
Remplacé par ZOHI (76e ) , qui a manqué d’un rien la réduction du score, sa frappe sur une déviation de Saadi étant trop croisée (90e ).
LALA (3)

Placé devant Simakan dans un rôle plus offensif, mais aussi disposé à se replier quand son jeune compère partait à l’abordage, l’habituel latéral droit n’a pas vraiment pesé sur les débats. Ou alors on n’a pas mesuré à sa juste valeur sa performance. Remplacé par DJIKU (64e ) , que l’on n’a pas plus vu dans un rôle de milieu défensif.
THOMASSON (3)

Un match sans pour le dynamiteur des défenses, qui n’est pas parvenu à briser les lignes morbihannaises ni à trouver son comparse de devant, Ajorque. Pourtant, “Adri” n’a pas ménagé ses efforts. En vain. Remplacé par SAADI (83e ).
CHAHIRI (4)
Il aurait certainement eu la meilleure note si son but (30e ), le premier en Ligue 1 de la recrue arrivée en provenance du Red Star, n’avait été contrebalancé par une perte de balle vraiment bête qui a amené l’égalisation (51e ). Thierry Laurey avait prévenu : pour tendre vers le haut niveau, il faut une concentration et une rigueur de tous les instants. À 24 ans, Chahiri a encore le temps d’apprendre. Remplacé par BELLEGARDE (76e ).
AJORQUE (4)
Seul en pointe, le grand “Ludo” a pesé sur la défense, mais avec moins de réussite qu’à l’accoutumée. À défaut de marquer, il a donné le ballon du but à Chahiri. Et quand le Réunionnais a enfin trouvé le chemin des filets dans les arrêts de jeu, l’arbitre-assistant avait levé son drapeau pour une position de hors-jeu.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 07/10/2017

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeLun 24 Aoû 2020 - 3:48

Comme d'habitude, des joueurs pas à leur poste, des remplacements tardifs, un gros manque d'envie et une charnière centrale absolument nulle.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeLun 24 Aoû 2020 - 9:30

Lacuesta Tu peux voir le match à la télé ?
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 07/10/2017

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeLun 24 Aoû 2020 - 13:16

J'ai vu quelques actions dans un bistrot du Neuhof, suis arrivé trop tard pour la première mi-temps mais j'ai vu à partir de la 55e et ils ont repassé quelques actions en plus des buts qui sont sur yt. Enfin bon sur ce que j'ai vu, ils ont été copieusement dominés pendant 90' par une "équipe" très faible en face.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeLun 24 Aoû 2020 - 21:33

dna a écrit:
Les bonnes leçons de Bretagne
Perdre à Lorient (3-1) pour l’ouverture du championnat n’a rien d’infamant, à condition d’en tirer les leçons. Voilà en substance le message de Thierry Laurey, en pleine réflexion cette semaine alors que se profile déjà l’ombre inquiétante des Aiglons de Nice, dimanche (17h) à la Meinau.
Quand le Racing se déplace en Bretagne pour y affronter un promu, ça se finit en catastrophe, ces temps-ci.
La saison dernière, les hommes de Thierry Laurey en avaient pris une bonne à Brest (5-0), un soir sans vent de décembre qui ne laissait pas présager pareille tempête.
Cette fois, c’est dès l’ouverture du championnat qu’ils ont été punis par Lorient (3-1), sous le soleil et dans une ambiance de fête.
« On les a aidés à gagner »

Si le revers dans le Finistère n’a pas d’explications rationnelles, hormis une faillite collective globale et hors normes, soit l’équivalent d’un accident de parcours, celui enregistré dans le Morbihan peut s’expliquer de façon plus pragmatique.

« On savait que ce premier match allait être difficile à bien des égards, rappelle Thierry Laurey. Déjà parce que tu commences contre une bonne équipe, qui plus est à l’extérieur, mais aussi parce que l’on n’est pas tout à fait au niveau où l’on voulait être. Voilà, ce résultat n’est pas quelque chose qui va nous surprendre outre mesure... »

Pour comprendre pourquoi le Racing n’a pas été à l’heure au rendez-vous, il ne faut pas chercher de midi à quatorze heures. Ou plutôt de quinze à dix-sept heures, eu égard aux nouveaux horaires qui ont cours en Ligue 1. Les Bleus n’ont pas pu se préparer correctement en raison de l’irruption du Covid-19 dans leur vestiaire, “séchant” dix d’entre eux durant deux semaines début août, voilà tout.

Mais aujourd’hui, il ne faut surtout plus exposer cet épisode, sorte de chiffon rouge qui a le don de fâcher tout le monde au club, à commencer par Thierry Laurey. Le coach ne veut plus entendre parler de préparation tronquée ni de l’insoutenable légèreté de l’être qui en est à l’origine. « Il y a suffisamment de raisons objectives à cette défaite pour ne pas revenir là-dessus », a-t-il grincé, dimanche en fin d’après-midi. La générosité de ses hommes serait l’une d’entre elles.

« Il y a eu deux mi-temps fort distinctes, la première était maîtrisée, la seconde absolument pas, et cela sans que les Lorientais aient changé fondamentalement leur façon de jouer, développe le technicien. Ils ont juste profité des cadeaux qu’on leur a faits. On les a aidés à gagner. »

Mais les cadeaux en question – une perte de balle de Chahiri (51e ) qui amène le but égalisateur de Wissa, une faute grossière de Mitrovic sur Grbic débouchant sur le penalty du 2 à 1 (60e ) – ne sont pas tombés du ciel. Le manque de lucidité lié à la fatigue a peut-être précipité les choses.

« Quand, mentalement, vous vous mettez tout seul dans le dur, c’est toujours un peu plus délicat, d’autant que vous n’avez pas les ressorts physiques, reconnaît Laurey. Après le deuxième but (de Grbic à l’heure de jeu, NDLR) , on a senti un truc pas cassé, mais un peu distendu. Jusque-là, on avait l’impression de maîtriser le match... Il aurait fallu la jouer intelligemment en deuxième mi-temps. On n’a pas fait ce qu’il fallait. »

Pour autant, il ne s’agit pas de céder à l’inquiétude. Comme le rappelle l’entraîneur, « ce n’est que la première journée ».

L’an dernier, Il avait fallu attendre la sixième pour éprouver la joie du succès (2-1 contre Nantes), ce qui n’avait pas empêché le Racing de finir la saison à la 10e place.

Mais comme le calendrier n’est pas des plus faciles, avec la réception du nouveau riche Nice dimanche (17h) puis un voyage à haut risque à Saint-Étienne au sortir de la trêve internationale (le samedi 12 septembre), il faudra vite rectifier le tir. Comment ? « En travaillant comme on a toujours travaillé, répond Laurey. On doit apprendre à mieux maîtriser les choses et les événements de façon à être plus sûr de soi. »
Changements en vue contre Nice


La semaine qui s’ouvre sera toutefois propice à la réflexion, notamment concernant le choix des hommes. « Pour Nice, on va essayer de trouver la meilleure composition possible, peut-être en s’appuyant sur l’équipe d’aujourd’hui (dimanche) , peut-être sur une autre. »

Au moins cinq titulaires en puissance, testés positifs au Covid fin juillet – Kamara en l’absence longue durée de Sels, Caci, Djiku, Bellegarde et Waris – ont débuté sur le banc au Moustoir. Deux d’entre eux – Kamara et Caci – n’en sont jamais sortis.

On peut s’attendre à en voir l’un ou l’autre débuter d’entrée de jeu contre les Aiglons, notamment pour briser les ailes de l’ex-prodige lyonnais Amine Gouiri, auteur dimanche d’un doublé contre Lens (2-1).

L’an dernier, la dérouillée de Brest avait eu des effets bénéfiques pour le Racing, qui avait ensuite signé trois succès à la suite. Reste à savoir si la défaite de Lorient permettra de repartir du bon pied.

Si les voyages en Bretagne peuvent au moins servir à ça...
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeLun 24 Aoû 2020 - 21:44

zoom | La baisse de régime athlétique du Racing à Lorient « On ne va pas chercher d’excuse »
À l’image de leur milieu Sanjin Prcic, les Strasbourgeois se refusent à justifier leur panne sèche de la 2e période dimanche à Lorient par leur préparation perturbée par les dix cas de coronavirus. Même si on peut raisonnablement penser qu’il y a un lien de cause à effet…
Lorsque Christophe Pelissier est entré dimanche dans l’exiguë salle de presse du stade du Moustoir, l’entraîneur du FC Lorient s’est excusé : « Désolé, nous fêtions le titre de champion de Ligue 2 (que les Lorientais n’avaient évidemment pas pu célébrer depuis l’arrêt prématuré de la saison 2019-2020, NDLR). C’est très spécial de le faire après un match. Il valait mieux qu’on gagne. Ç’a été fait. C’est mieux ainsi. »
Il y avait alors belle lurette que son confrère Thierry Laurey et le milieu Sanjin Prcic, seuls Strasbourgeois passés devant les médias, avaient déserté l’endroit. Il faut dire qu’ils n’avaient guère le cœur et la tête aux festivités.
Le coach et le Bosnien ont néanmoins assuré le service après-vente de l’échec, mais n’ont pas vraiment scruté les questions par le même bout de la lorgnette. Notamment celle de l’affaissement physique des Bleus après le repos, en lien, possiblement, avec la contamination au Covid-19 de dix d’entre eux, placés au frigo et à l’isolement durant la première quinzaine d’août.
Thierry Laurey a ainsi renvoyé sans ménagement un “audacieux” dans ses 16,50 mètres (voir ci-dessus). Sanjin Prcic a, lui, volontiers admis que la fin de préparation n’avait pas été celle escomptée, tout en refusant de se réfugier derrière ce contretemps.
« Physiquement, on a encore beaucoup de boulot »
« Tous les clubs de Ligue 1 ont eu des prépas différentes. On connaît la nôtre, un peu tronquée pendant une dizaine de jours. Mais on ne va pas chercher d’excuse. Physiquement, on a encore beaucoup de boulot […], assume-t-il. On aurait aimé prendre des points sur ce premier match à l’extérieur et je pense qu’il y avait la place. On ne l’a pas fait, mais ce n’est pas pour autant qu’on va se focaliser sur cette défaite. Ce n’est que le premier match. »
Un dernier constat que vainqueurs très mesurés (Pelissier, Boisgard) et vaincus déjà remontés (Laurey, Prcic) ont du reste dressé dans une belle unanimité. Contrairement à son homologue bas-rhinois recroquevillé dans sa coquille tel un “Thierry-L’Hermite”, le technicien morbihannais ne s’est pas fermé comme une huitre lorsque le thème de la dimension physique supérieure de ses troupes en seconde période est venu sur la table.

« Ça va sûrement être le lot de beaucoup d’équipes »

« Ç’a peut-être compté, sûrement même. Je ne sais pas, a-t-il hésité en référence à l’avant-saison chaotique du Racing. Peut-être a-t-on profité de ça. Malheureusement, on sait que ça va sûrement être le lot de beaucoup d’équipes. Lorsque l’on perd, il ne faut pas se trouver des excuses […]. Certaines choses n’ont peut-être pas permis aux Strasbourgeois de se préparer correctement. Ça nous arrivera sans doute aussi et il ne faudra pas non plus s’en servir comme excuse. Sur ce match, nous avons simplement été meilleurs. »
Les Racingmen ne s’attendaient cependant pas à subir pareil coup de mou au retour des vestiaires. « À la mi-temps, le coach (Thierry Laurey) nous a remobilisés rapidement. Il voulait que l’on reparte encore plus fort. Malheureusement, prendre des buts de cette manière, c’est dommageable », regrette un Prcic qui fixe déjà le cap à tenir pour son club.
« On va regarder vers l’avant et se concentrer sur notre premier match à la maison. On va travailler encore plus fort pour être performants le week-end prochain (dimanche 17h à la Meinau contre Nice, NDLR). Je suis sûr qu’on le sera. »
D’ici là, les Strasbourgeois, touchés, mais pas coulés sur les rives de l’Atlantique, auront eu une semaine de plus pour se remettre à flot. Physiquement beaucoup, mentalement un peu.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeLun 24 Aoû 2020 - 21:49

Lacuesta a écrit:
J'ai vu quelques actions dans un bistrot du Neuhof, suis arrivé trop tard pour la première mi-temps mais j'ai vu à partir de la 55e et ils ont repassé quelques actions en plus des buts qui sont sur yt. Enfin bon sur ce que j'ai vu, ils ont été copieusement dominés pendant 90' par une "équipe" très faible en face.

Vu le prix demander pour les chaines de télé pour voir le racing ne m'ont pas tenté, je garde Bein pour voir le Bayern, au moins là je vois du football.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 07/10/2017

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeMar 25 Aoû 2020 - 3:37

Oui bien sûr, je ne me rappelle pas la chaîne mais même si ça se passait à la Meinau, vu les prix des tickets X 3 depuis la L1, je vais rarement au stade sauf invitation ou à plusieurs. En plus maintenant avec la capacité limitée à 5000, encore du grand n'imp', suis pas près de revenir.
Evidemment si tu compares avec le Bayern au budget supérieur au PSG la chute est dure ! Car entre Mitro & Muller il y a un monde. Pas compris que Draxler soit pas titulaire sinon.
Le foot de toute façon je m'en désintéresse de plus en plus, trop vieux pour taper dans le ballon maintenant. Et à haut niveau, il aurait dû évoluer genre basket, là en finale dès qu'un type partait un peu vite tac fauché, sur l'action du but ils étaient trop à toucher le ballon on ne pouvait humainement pas tacler les quatre ! Sinon... Donc une équipe dont le jeu repose sur de beaux exploits individuels sera défavorisée d'emblée parce que les défenseurs ne sont pas assez punis.
Liverpool ou le Bayern sont plus tranquilles que le PSG ou le Real tant que ça perdure.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56835
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeMar 25 Aoû 2020 - 4:52

Je ne vais plus au racing car j'étais toujours en tribune Ouest depuis plus de 15 ans et depuis qu'ils ont mis les gueulards en plus augmentés le tarif, je nie vais plus.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1850
Date d'inscription : 07/10/2017

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitimeMar 25 Aoû 2020 - 10:21

Ah oui là le public c'est terminal beauffard avec des remarques de gens qui n'ont jamais tapé dans une balle même en réserve C.
Contenu sponsorisé


 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty

 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg     1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg   I_icon_minitime

 

1er journée 2020/2021 Lorient- Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-