Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -44%
REALME C21 64 Go Cross Black
Voir le deal
109.91 €

Partagez
 

 FC Mulhouse (CFA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 57102
Date d'inscription : 25/11/2012

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   FC Mulhouse (CFA) - Page 34 I_icon_minitimeVen 7 Aoû 2020 - 5:58

Le FC Mulhouse officiellement relégué en National 3
C’était la tendance, c’est désormais officiel. Le FC Mulhouse n’évoluera pas en National 2 cette saison, mais bien en National 3.
Le club alsacien a vu le CNOSF (Comité national olympique et sportif français) confirmer la décision de la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion) de reléguer le club en National 3 après l’audition effectuée mercredi dernier.
En cause ? Un déficit dans les comptes du club pour la saison 2019-2020. « Un élément de règlement, qui n’est même pas écrit, dit que les clubs ne sont pas autorisés à avoir un déficit », commente Eric Descombes, entraîneur et directeur sportif du FCM. « Or, notre déficit nous l’avons couvert deux jours après, pour l’exercice 2020-2021. Ce déficit qu’on avait était dû au Covid et se chiffrait à hauteur de 121 000 euros sur un budget de 1,3 million d’euros, mais sur l’exercice suivant il est couvert. On a fait un virement de 125 000 euros. C’est se moquer du monde. Ce règlement n’est pas écrit donc il ne peut pas être appliqué. Et à ce moment, la DNCG se dit libre d’interpréter les règles telle qu’elle le veut. Ils cherchent des excuses. »
Suite à ce revers devant le CNOSF, le FC Mulhouse n’ira donc même pas plaider sa cause devant le TAS (Tribunal arbitral du sport) comme cela était prévu initialement. Le club présidé par Gary Allen devra ainsi relancer son projet en N3, avec l'objectif de remonter en N2 dès la saison prochaine
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   FC Mulhouse (CFA) - Page 34 I_icon_minitimeDim 13 Sep 2020 - 5:26

FC Mulhouse – FAIG (0-1) Le FCM tombe de haut
Après deux succès de rang en ouverture de la saison, le FC Mulhouse a subi hier sir son premier échec sur sa pelouse du stade de l’Ill, face à une joueuse équipe de la FAIG. Preuve que rien ne sera donné aux Mulhousiens à ce niveau de la hiérarchie.
Piqûre de rappel, avertissement, retour sur terre : les termes ne manquent pas pour qualifier ce qu’a vécu hier soir le FCM sur sa pelouse du stade de l’Ill pour son troisième match en N3. Après une entame de championnat réussie, marquée par deux succès aux dépens d’Épernay (1-0) et Saint-Louis (0-2), l’escadron mulhousien, présenté par certains comme le grand favori dans la course au titre, s’est pris les pieds dans le tapis, abandonnant les trois points à son rival bas-rhinois de la FAIG, candidate déclarée au… maintien.
« On est tous passé au travers »
Un premier accroc qui, écrivons-le tout de suite, ne tient rien du hasard et rappellera donc aux Mulhousiens qu’un statut de favori offre généralement beaucoup plus de galères que de garanties.
S’il veut se faire une place dans le premier peloton et retrouver un championnat de N2 qu’il n’aurait jamais dû quitter cet été, le FCM devra ajouter au blanc de son maillot une bonne dose de bleu de chauffe. Autrement dit, il devra montrer tout ce qu’il n’a pas su faire hier soir face à une équipe de la FAIG qui avait calqué pour l’occasion son système de jeu sur celui des Mulhousiens (3-5-2).
« Nous avons fait un non-match. Nous n’avons donc aucune excuse, résumait d’ailleurs un Eric Descombes lucide. On a tout mal fait. On a été lents ou alors on s’est précipité. Et puis on a été infichu de mettre une seule de nos nombreuses occasions au fond. On est tous passé au travers, moi le premier puisque mes hommes sont entrés sur le terrain sans le mordant nécessaire. C’est peut-être une bonne chose au final, ça va remettre certaines choses en place. »
Ce rendez-vous aurait pourtant pu prendre une belle tournure dès la 16e  lorsque Soumah s’échappait seul face au gardien bas-rhinois Schmitt, mais sa frappe prenait la direction du parking et donnait ainsi le la d’une soirée où rien n’allait fonctionner comme il faut. Alors que le FCM vendangeait par la suite une nouvelle occasion de prendre son envol, toujours par Soumah, la FAIG prenait doucement mais sûrement la bonne température du match.
« L’idée, c’était vraiment de faire le dos rond durant leur temps fort et de rester disciplinés tactiquement, résumait Amar Ferdjani, le coach bas-rhinois. Ensuite, on savait que quelques petits coups allaient se présenter et qu’il allait falloir ne pas les manquer. »

Un ballon relâché, c’est Palau

Il faut croire que l’entraîneur illkirchois avait vu le match avant même le coup d’envoi. Car sur une sortie aérienne de Ndoye, le gardien mulhousien retombait malencontreusement sur un attaquant adverse et relâchait le ballon. Une aubaine pour Palau qui passait par là (0-1, 65e ).
Désormais mené, le FCM continuait de se procurer quelques situations par Sadio (55e ) ou Essomba (83e ), mais ne touchait jamais au but. Enfin si, une seule fois, mais la frappe de Sadio heurtait la transversale (84e ). Pas de quoi assommer une équipe bas-rhinoise qui manquait de son côté le 2-0 sur une frappe de Bouzenna extirpée de la lucarne par Ndoye (78e ).
« On ne va pas faire la fine bouche, concluait Ferdjani. On est super contents de gagner ici. Écrivez bien que je suis fier de mes joueurs. » Voilà, c’est fait.
La fiche
FC MULHOUSE 0
FAIG 1
➤ Mi-temps 0-0. Stade de l’Ill. 250 spectateurs. Arbitre : M. Bidau assisté de MM. Ohlmann et Morcet.
➤ But : Palau (65e ).
➤ Avertissement : Godel (51e ) à la FAIG.
❏ FC MULHOUSE : Ndoye - Sané, Okan, Diouf - Kecha (cap.), Dardouri, Bouhabila (Delbos 46e ), Brahmia (Estrada, 79e ), Essomba - Sadio, Soumah (Bando, 46e ). Entraîneur : Eric Descombes.
❏ FAIG : Schmitt - Bahl, Godel, Herceg - Palau, Destenay (cap.), Ducaroy, Heiligenstein (Weiss, 75e ), Helfer - Soumah (Bouzenna, 61e ), Schall (Ntjam Manguele, 79e ). Entraîneur : Amar Ferdjani.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   FC Mulhouse (CFA) - Page 34 I_icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 6:55

National 3 : FC Mulhouse - SR Colmar (3-2) Le dernier mot à Mulhouse
Rejoint au score à un quart d’heure du terme alors qu’il menait 2-0, le FC Mulhouse a néanmoins trouvé les ressources pour arracher la victoire dans le derby de N3 qui l’opposait à un SR Colmar un poil trop naïf, ce samedi au stade de l’Ill (3-2).

Des buts, des très jolis même, des rebondissements, du rythme et des tribunes du stade de l’Ill bien plus animées qu’à l’accoutumée : le derby haut-rhinois du National 3 entre le FC Mulhouse et le SR Colmar a tenu toutes ses promesses. Du moins en termes de spectacle et d’ambiance.
Pour ce qui est du résultat, évidemment, il n’a contenté que les Mulhousiens, tout à leur joie de renouer enfin avec le succès après deux revers consécutifs. Et soulagés aussi d’avoir évité le pire dans un match qu’ils pensaient avoir pourtant plié en marquant le 2-0 en début de seconde période, mais qui fut totalement relancé à un quart d’heure de la fin lorsque les Colmariens revenaient à la marque (2-2).
Mais dans un match qui ressemblait alors plus à un combat de boxe, c’est le SRC qui finissait K.-O. À la plus grande incompréhension de son coach José Guerra. « On revient à la marque au prix d’une énorme débauche d’énergie et on prend le pion du 3-2 parce qu’on est encore en train de fêter le but. On oublie de se replacer comme des enfants ! Alors d’accord, on est jeune, mais quand même. C’est un truc que je ne veux plus jamais revoir. »
« Cette victoire nous fait le plus grand bien et je pense qu’elle est méritée sur l’ensemble du match, glissait le coach mulhousien Éric Descombes. On a pris deux buts bêtes et on se rattrape heureusement au meilleur moment. Dans l’ensemble, ce fut un beau derby. »
Le show Kourouma
La première mi-temps n’offre pourtant pas un grand spectacle et est essentiellement illuminée par une inspiration sublime de l’attaquant mulhousien Kourouma. Décalé par Dardouri sur le côté droit, l’ex-buteur de Fleury ne se pose aucune question et ajuste un lob génial sur Seyer (1-0, 39e ).
Étincelant juste avant la pause, Kourouma l’est également sitôt le retour sur la pelouse. Alors que l’on joue depuis quelques secondes seulement, il s’échappe sur le côté gauche, parvient à repiquer dans l’axe, à dribbler le gardien, puis à doubler la mise. Un but qu’il ne doit qu’à lui-même, tout comme sa blessure d’ailleurs, contractée… durant sa célébration.
On pense l’affaire bien emmanchée pour les Mulhousiens, mais à l’heure de jeu, sans qu’on le sente forcément venir, Colmar réduit le score grâce à Stoltz, auteur d’une reprise de volée impeccable après un centre de Woelfllin. Cette fois, le suspense est relancé, mais aussi les hommes de José Guerra, soudainement plus volontaires et conquérants.
Ce regain d’énergie a le mérite d’enflammer les débats. Et à la sortie d’un coup franc frappé depuis la ligne de corner, le Colmarien Adama remet tout ce petit monde sur un pied d’égalité (2-2, 76e ). Pas pour très longtemps, donc, puisque le FCM reprend l’avantage deux minutes plus tard sur une tête plongeante d’El Moussaid (3-2). Un geste sur lequel le jeune Mulhousien se blesse à l’épaule et oblige ainsi les Mulhousiens à terminer le match à dix.
Une mission qu’ils relèvent finalement grâce au concours du malheureux Colmarien Yebra dans les arrêts de jeu, lequel repousse involontairement, et sur la ligne de but, une frappe de son coéquipier Walter. « La cerise sur le gâteau », tempêtait José Guerra. « Un coup de chaud heureusement sans conséquence », selon Éric Descombes. Deux vestiaires, deux ambiances…
FC MULHOUSE 3
SR COLMAR 2
➤ Mi-temps : 1-0. Stade de l’Ill. Environ 500 spectateurs. Arbitres : M. Richard, assisté de MM. Richert et Cuvelier.
➤ Buts : Kourouma (39e , 47e ), El Moussaid (78e ) pour le FC Mulhouse ; Stoltz (59e ), Adama (76e ) pour le SR Colmar.
➤ Avertissements : Kourouma (5e ), El Moussaid (58e ), Brahmia (90e +4) au FC Mulhouse ; Woelfflin (21e ) au SR Colmar.
❏ FC MULHOUSE : Ndoye – Kecha (cap.), Sané, Estrada, Delbos – Shaïek, Dardouri – Essomba (Okan, 57e ), El Moussaid, Kourouma (Brahmia, 51e ) – Bando (Milazzo, 73e ). Entraîneur : Éric Descombes.
❏ SR COLMAR : Seyer – Jacquat G. (Walter, 67e ), Marbach, Diawara (cap.), Woelfflin – Ekwé Ebelé (Gisselbrecht, 35e ), Yebra – Adama, Gasmi, Valero – Stoltz. Entraîneur : José Guerra.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   FC Mulhouse (CFA) - Page 34 I_icon_minitimeMer 2 Déc 2020 - 7:32

Shaïek : « On se pose mille questions »
Contrat fédéral au sein du FC Mulhouse (N3), le milieu de terrain Adam Shaïek n’a plus touché le moindre ballon depuis le début du confinement. Et comme beaucoup, l’éventualité d’une reprise de la compétition au mois de février l’interroge grandement.
La reprise des sports collectifs ne pourra s’effectuer au mieux que le 20 janvier prochain. Que cela vous inspire-t-il ?
À titre personnel, je ne suis pas vraiment inquiet car j’ai appris, à mes dépens, à gérer ces longues coupures. Quand on se rompt deux fois les ligaments croisés du genou, on en tire au moins une petite expérience.
Je continue à bien m’entretenir physiquement pour être le plus compétitif possible quand viendra l’heure de la reprise. Mais je me pose en revanche beaucoup de questions sur la suite des compétitions. Qui dit reprise de l’entraînement fin janvier dit aussi reprise des matches pas avant la fin février. Nous n’avons disputé que six matches sur vingt-six en National 3, comment pourra-t-on espérer finir la saison en trois mois et demi à peine ?

« C’est inéquitable et illogique »

Les matches vont se disputer à une cadence infernale et il n’y aura pour ainsi dire plus aucun entraînement. Ce ne sera plus que du décrassage et des matches. Physiquement, ce serait très dangereux. On a déjà vu la casse qu’il y a eu un peu partout à la suite du premier confinement. Et celle-ci sera encore plus importante si on en vient à écourter davantage la préparation. Beaucoup de questions se posent…
Certaines réserves professionnelles, qui évoluent dans les championnats amateurs, ont été autorisées à poursuivre l’entraînement. Trouvez-vous cela injuste ?
Ils ont certainement de bonnes raisons de le faire, notamment vis-à-vis des jeunes joueurs en pleine formation, mais c’est parfaitement inéquitable et illogique par rapport aux autres qui se trouvent au repos forcé. À la base, ils s’entraînent déjà plus que nous. Là, on sera encore plus désavantagés à la reprise. Les résultats seront évidents entre des joueurs qui sont dans le rythme et d’autres qui auront l’air de revenir de blessure. Certaines réserves professionnelles sont actuellement relégables (Troyes II et le Racing II). Pour elles, ce serait évidemment une super occasion de refaire leur retard. C’est également illogique dans le sens où certains clubs comme le FC Mulhouse ont beaucoup de contrats fédéraux dans leurs rangs. Nous sommes aussi des travailleurs ! Et pourtant, nous, nous ne sommes pas autorisés à nous entraîner. Quelle différence y a-t-il avec des équipes professionnelles ? Actuellement, on est tous dans le flou. On se pose mille questions.
Comment êtes-vous payé actuellement ?
Je suis placé au chômage partiel, donc je perçois 84 % de mon salaire net. On ne touche évidemment plus aucune prime, donc il faut se serrer la ceinture, mais comme tout le monde ou presque. Nous ne sommes pas les plus à plaindre parmi les footballeurs. Je pense notamment à ceux qui ont des contrats amateurs, avec des défraiements. Eux perdent beaucoup chaque mois et se retrouvent dans la précarité. Certains sont vraiment dans la difficulté.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57102
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   FC Mulhouse (CFA) - Page 34 I_icon_minitimeJeu 1 Juil 2021 - 4:52

Vague de départs au FC Mulhouse
Le grand ménage continue au FC Mulhouse (National 3). Après les arrivées des défenseurs Manassé Enza-Yamissi et Mamadou Camara, des milieux Massiré Kanté et David Viana et de l'attaquant brésilien Everton ainsi que la prolongation de plusieurs "anciens" (Ndoye, Essomba, Kourouma, N’Doye, Dardouri, Brahmia, Shaiek, Delbos...), les mouvements se poursuivent au FCM. Dans le sens des départs cette fois.

Le club mulhousien a ainsi annoncé ce mercredi le départ de six éléments.

Mouhameth Sané, Amaury Milazzo, Serge Bando, Assane Diouf, Mehdi Bouhabila ne feront plus partie de l'effectif la saison prochaine.
dna
Contenu sponsorisé


FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty

FC Mulhouse (CFA) - Page 34 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Mulhouse (CFA)   FC Mulhouse (CFA) - Page 34 I_icon_minitime

 

FC Mulhouse (CFA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-