Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -66%
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme ...
Voir le deal
10.09 €

Partagez
 

 FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 56838
Date d'inscription : 25/11/2012

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 I_icon_minitimeLun 14 Sep 2020 - 8:32

dna a écrit:
d2 féminine | Vendenheim – Racing (1-2) Bleues de plaisir
Les féminines du Racing ont parfaitement lancé leur saison et leur découverte de la D2 en s’imposant ce dimanche sur la pelouse d’un FC Vendenheim qui a de quoi être vexé après avoir ouvert le score.
Grosse chaleur, grosse affluence, gros match : le derby de D2 féminine entre l’expérimenté FC Vendenheim et le novice Racing a été emballant et emballé par les Strasbourgeoises qui, menées à la 20e , ont égalisé rapidement (25e ), pris les commandes (75e ) et su conserver leur avance.

« J’ai senti mes filles un peu prises par l’enjeu, analyse Vincent Nogueira, le coach du Racing. Revenir à 1-1 c’était bien mais, à 2-1 pour nous, réussir à subir sans plonger, c’était important. »

« J’ai l’impression qu’on a été des enfants jouant face à des adultes »


Parti en trombe, ce derby met les deux équipes en valeur. Pour Vendenheim, Huet (4e ), Lachaume (6e , 7e ) apportent le danger mais Sieber n’est pas mise en difficulté.

Les Racingwomen , par Schwartz (2e , 16e ) et Closset (15e , but refusé pour hors-jeu) avaient fait planer la menace à leur tour, histoire de prouver ce qu’elles avaient sous les crampons.

À la 20e , côté gauche, Vendenheim obtient un coup franc. Freckhaus le tire parfaitement, Kuhn s’élève très haut mais c’est Bitterlin, en embuscade, qui pousse le ballon dans le soupirail bleu (1-0).

Loin de se désunir, le Racing réenclenche la bonne vitesse. Un joli mouvement Dijon, Schwartz, Roth, re-Schwartz, transmet la balle à Closset. Seule au 2e poteau, elle envoie le ballon vers la buvette au lieu de le cadrer… (24e ).

Le Racing a-t-il loupé le coche ? Pas du tout. Une minute plus tard, Roth presse la défense du FCV, récupère le ballon, s’infiltre et centre pour Closset qui, cette fois, fait mouche (1-1, 25e ).

Le derby est relancé mais Vendenheim n’arrive pas à redevenir le patron sur son gazon. « La clé de ce match, c’était l’animation offensive mais dans ce domaine, j’ai l’impression qu’on a été des enfants jouant face à des adultes, pestait Nicolas Both, le coach fédinois. Être au duel, faire des courses et des appels, épuiser l’adversaire, se porter dans la surface… On n’y était pas. Collectivement, il a manqué quelque chose pour déstabiliser notre adversaire. »
Pause fraîcheur puis douche glacée

Il manque effectivement une somme de détails aux “Rouges . À l’image de ce corner de la 40e obtenu par Vendenheim. Fischer le tire, le Racing dégage la balle qui parvient à Roth. En un mouvement, elle se débarrasse de sa rivale et lance Closset dont le tir trop mou est capté par Hurbain.

Au retour des vestiaires, le FCV est un peu plus tranchant. Vranic est rentrée en jeu, suivie par Abadou puis Tschaenn. Les assauts s’enchaînent mais Lhuiller ne cadre pas (48e ) et Vranic arrive un poil trop tard (66e ).

Après la pause fraîcheur, c’est la douche glacée pour Vendenheim qui concède un corner. Dechilly le tire et Dijon profite de son grand gabarit pour tromper Hurbain de la tête (1-2, 75e ).

Le dernier quart d’heure est stressant : Vendenheim pousse, le Racing plie mais ne rompt pas. Le 2-2 est proche sur cette magnifique frappe de Hoeltzel mais le ballon s’écrase sur le poteau alors que Sieber était battue (77e ).

Freckhaus (78e ), Bitterlin (78e ), Vranic (86e ), Abadou (88e ), Lhuillier (89e ) insistent mais les Bleues ne craquent pas.

« Ça y est, on est lancés, se réjouit Nogueira. On a un peu refusé le jeu à cause de l’enjeu mais il faudra surtout élever le curseur, notamment technique, à l’avenir. J’ai aimé notre abnégation et notre solidarité. »
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56838
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 I_icon_minitimeSam 3 Oct 2020 - 10:28

3eme journée

samedi 26/09/2020
 Brest2 - 1Vendenheim
 
dimanche 27/09/2020
 Lens1 - 1Vie au Grand Air Saint Maur
Nantes2 - 1Metz
Strasbourg1 - 2US Orleans
La Roche-sur-Yon0 - 4Saint Malo
Templemars Vendeville7 - 0AS Nancy Lorraine
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56838
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 I_icon_minitimeLun 12 Oct 2020 - 5:31

5eme journée
samedi 10/10/2020
 Lens 1 - 2 US Orleans
Brest1 - 2Saint Malo

dimanche 11/10/2020
 La Roche-sur-Yon 1 - 0 AS Nancy Lorraine
Strasbourg Reporté Templemars Vendeville
Nantes 4 - 0 Vendenheim
Metz 3 - 0 Vie au Grand Air Saint Maur

15500152+1315  
2FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Delta_plus 5410165+1113
3FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Delta_plus 5401155+1012
4FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Delta_min 3210123+97
5421173+47 
6FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Delta_plus 4202611-56
7FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Delta_plus 512246-25
8FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Delta_min 4112410-64
9FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Delta_min 310246-23
10FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Delta_min 5104512-73
115005314-110
124004014-140
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56838
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 I_icon_minitimeLun 12 Oct 2020 - 7:35

d2 féminine | Nantes – Vendenheim (4-0) Vendenheim encore battu
Les Fédinoises sont rentrées bredouilles de leur déplacement chez le leader nantais.
En début de partie, les deux formations sont bien en place et se neutralisent durant un bon quart d’heure. Les gardiennes de but ne sont pas sollicitées. Nantes obtient quelques corners qui ne donnent rien. La première tentative vient de Ribeyra, qui dévisse sa frappe. Beche déborde ensuite côté droit pour centrer mais Hurbain est sur la trajectoire.
Des Nantaises impitoyables
Puis un long ballon à destination de Ribeyra rebondit au-dessus de Da Cunha. La Nantaise profite de l’aubaine pour nettoyer la lucarne d’Hurbain (1-0, 23e ). Après ce but, les débats s’équilibrent à nouveau et ce sont même les Bas-Rhinoises qui se créent l’une ou l’autre situation. Notamment avec ce centre de Bitterlin, dévié d’un cheveu par Dhaeyer alors que Tschaenn était en embuscade. Sur le contre, Nantes obtient un bon coup franc à l’abord de la surface, légèrement excentré côté droit. Bueno se charge de le frapper à destination de l’inévitable Ribeyra, qui surgit pour tromper Hurbain de près (2-0, 37e ).
Au retour des vestiaires, les bonnes intentions fédinoises sont intactes. Lhuillier décale Tchaenn côté droit, mais son centre manque de puissance. La même Lhuillier lance ensuite Bitterlin en profondeur, mais Szemik, très avancée loin de son but, est plus prompte.
Il faut attendre la 55e pour assister à la première incursion nantaise dans le camp alsacien en seconde période. Quelques minutes plus tard, Ribeyra parvient à décaler Pian pour le troisième but (3-0, 61e ).

Un besoin urgent de points…
La machine nantaise, sans être spectaculaire, est réglée comme une horloge suisse. Elle profite des moindres errements défensifs alsaciens. Les Fédinoises remettent tout de même du cœur à l’ouvrage pour tenter de sauver l’honneur.
À l’image de ce ballon en cloche de Lhuillier qui avait vu Szemik trop avancée ou encore de Vranic, qui échoue face à la même Szemik. Rien n’y fera. En face, Hurbain sauve la mise en déviant la tête de Jeudy, étrangement seule au second poteau. Dans le temps additionnel, Szemik récupère le ballon. Sur le contre, les Nantaises clôturent la marque par Jeudy (4-0, 90e +2).
Vendenheim enregistre sa cinquième défaite de rang. L’horizon s’assombrit pour les Fédinoises, même s’il leur reste encore des cartes à abattre. Mais désormais, la chasse aux points devient vitale…
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56838
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 I_icon_minitimeMer 10 Mar 2021 - 3:15

Marilou Duringer-Erckert (FC Vendenheim) : « La santé passe avant le foot »
La reprise de la D2 féminine, actée par la FFF le 19 février, a été ajournée par le ministère des Sports la semaine passée. Marilou Duringer-Erckert, la présidente du FC Vendenheim, réagit.
La D2 féminine n’a même pas eu le temps de reprendre que la voilà déjà à nouveau arrêtée. Et ça ne surprend guère Marilou Duringer-Erckert. « Personnellement, je n’y croyais pas trop. Moyennement en tout cas », souffle la présidente du FC Vendenheim.Alors, le 19 février, quand la FFF a annoncé la reprise du championnat pour le 18 avril au plus tard , la dirigeante fédinoise ne s’était pas « enflammée ». Son club aurait « su se conformer au drastique protocole sanitaire. On pouvait alors rejouer, tant mieux ».
« Finir la saison comme ça, sans rien, m’inquiète plus que la fin des championnats »
Le ministère des Sports a finalement fait machine arrière la semaine dernière. Et Marilou Duringer-Erckert accueille ce nouveau contretemps avec pragmatisme. « Le virus circule et, pour moi, la santé passe avant le foot. »
Si l’on voit mal comment la D2 féminine pourrait terminer cette saison 2020-2021, sur pause depuis fin octobre, le flou qui perdure n’a que trop duré. « À un moment, ça suffit. Il faut mettre un terme à tout ça. Je pense qu’il faut dire stop et pas ‘’on verra dans quinze jours’’… »
La présidente fédinoise a pris acte de la décision gouvernementale. « On continue de s’entraîner comme si on allait reprendre. On doit garder cette motivation jusqu’au bout, il le faut. » Mais l’arrêt, qui n’est pour l’instant pas définitif, du championnat n’est finalement pas la première des préoccupations de la présidente du FCV.
Car Marilou Duringer-Erckert craint surtout de voir le football féminin, pour lequel elle œuvre depuis si longtemps , fragilisé par ces longs mois sans ballon. « Finir la saison comme ça, sans rien, m’inquiète plus que la fin des championnats. On a le petit espoir de pouvoir la terminer avec des matches amicaux pour les seniors et des tournois pour les jeunes. Nous avons besoin de ce lien entre cette saison et la suivante. Sinon ce sera très dur derrière de récupérer les filles… »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 56838
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 I_icon_minitimeVen 6 Aoû 2021 - 5:49

Division 2 féminine
Vendenheim repart de l’avant

Le 21 juillet, les Fédinoises retrouvaient les terrains d’entraînement pour tourner la page d’un exercice 2020-2021 à oublier. À un mois de la reprise du championnat de Division 2, elles disputent ce vendredi leur 2e match de préparation face aux Allemandes de Riegelsberg (D3), à Phalsbourg.
Le FC Vendenheim est bien là, fidèle au poste. Pour la 9e saison consécutive, le club historique du football féminin alsacien défendra ses couleurs en Division 2. Sur son banc, Nicolas Both a prolongé l’aventure, entamée en 2018. Et sans détour, l’entraîneur tient à se montrer réaliste.

« On est en D2 parce qu’on a été repêchés. Il faut le reconnaître. »


Une dizaine de départs, six arrivées
En effet, avant que la crise sanitaire ne stoppe net le championnat, fin octobre 2020, le FCV connaissait un début de saison sportivement chaotique. Avec six défaites en six matches et la place de lanterne rouge, le maintien s’annonçait déjà compromis. Sauf que la pandémie a remis les compteurs à zéro, donnant comme une seconde chance aux Bas-Rhinoises.

Près de la moitié d’entre-elles a mis les voiles durant l’intersaison, dont les défenseures Laure Fischer (Sarrebourg, R1), Noémie Freckhaus (Nantes, D2) et Angélique Huet (Orléans, D2), la milieu Mégane Hoeltzel (Racing, D2) et l’attaquante Béatrice Kaboré. Pour compenser ces pertes, six recrues ont posé leurs valises au Waldeck.

« On a fait le choix d’avoir un groupe réduit, composé de 22 joueuses à l’entraînement, explique Nicolas Both. On a privilégié la qualité à la quantité. Pour nous, doubler les postes n’est pas la meilleure solution. »
« On a du plaisir à se retrouver »
L’Espagnole Clara Creus (Issy, D1), Ilona Malard (Reims U19), Suzy Morin (Nantes, D2) et Clémence Mairot (Vesoul, R1) viennent renforcer la défense. La Brésilienne Nara Da Costa (Soyaux, D1) et la Russe Elizaveta Danilova (Cordoba, Segunda Division) auront, elles, pour mission principale de faire trembler les filets adverses. Aucune autre arrivée n’est à prévoir.

« Malgré deux dernières saisons compliquées, aussi bien sanitairement que sportivement, on a tous eu du plaisir à se retrouver », se satisfait le technicien alsacien. Autre point positif : l’état de forme « cohérent » des Alsaciennes, qui reviennent à l’entraînement (5 séances quotidiennes cette saison) progressivement depuis la reprise du 21 juillet.

« Toutes n’étaient pas encore prêtes pour le 1er match de « prépa » (défaite 5-4 face au Racing Luxembourg). J’ai vu plein de choses positives. Tout n’était pas à jeter, loin de là» poursuit Nicolas Both.

Ce dernier disposera d’un groupe plus étoffé face à Riegelsberg, ce vendredi soir à Phalsbourg dans le cadre de la Women’s Cup du Grand Est. Quatre autres rencontres sont programmées (voir encadré) avant la reprise du championnat et la réception du Havre (relégué de D1), le 5 septembre prochain.
dna
Contenu sponsorisé


FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)   FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine) - Page 9 I_icon_minitime

 

FC Vendenheim-Alsace (D2 féminine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-