Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-17%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur TV QLED 65″ CONTINENTAL EDISON Android
499.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 23e journée AS St-Etienne-Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 57127
Date d'inscription : 25/11/2012

23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 Empty

23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23e journée AS St-Etienne-Strasbourg   23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 I_icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 22:13

Mitrovic : « On leur a donné la victoire »
❏ PABLO MARTINEZ, défenseur du Racing (Photo AFP – Jean-Philippe Ksiazek) : « En première mi-temps, on a perdu tous nos duels, tous les ballons. Les onze ont été nuls. On s’est dit les choses à la pause et on a réussi à les embêter en seconde mi-temps. On aurait pu espérer le match nul. »
❏ LEBO MOTHIBA, attaquant du Racing : « C’était difficile sur la première période, on a joué comme des amateurs. Les jeunes ont été confrontés à des joueurs d’expérience. Dans le vestiaire, on s’est dit qu’il fallait se réveiller, on a changé de système et ça allait mieux. On s’est retrouvé face à une grosse équipe avec des joueurs de qualité. On prend de l’expérience à travers ce type de match. »
❏ STEFAN MITROVIC, défenseur du Racing : « Sur la première période, nous n’étions vraiment pas bons, sans agressivité, avec de mauvais placements face à une équipe de Saint-Etienne, qui a des bonnes individualités. Notre réaction a été bonne. Je suis déçu du résultat. On leur a donné la victoire. »
❏ WAHBI KHAZRI, attaquant de Saint-Etienne  : « On avait à cœur de mettre fin à notre mauvaise série. On a fait ce qu’il fallait. On est soulagé parce qu’on se devait de rectifier le tir contre une belle équipe de Strasbourg. Depuis le début de la saison, on est accroché au bon wagon. Le contenu des rencontres n’était pas mauvais mais il n’y avait pas les résultats. Strasbourg nous a mis en difficulté en changeant de système avec des ballons dans la surface à la fin mais on aurait pu aussi inscrire le troisième but. »
❏ JEAN-LOUIS GASSET (entraîneur de Saint-Etienne) : « On a préféré la première mi-temps à la deuxième, c’est sûr. En première mi-temps, on a eu l’efficacité. On aurait encore pu alourdir le score et plier le match. En deuxième mi-temps, le jeu était plus haché, même si on a eu une ou deux balles de contre. Mais on a bien mieux joué au foot en première mi-temps. Ensuite, on a trop reculé et manqué de maîtrise physique. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 Empty

23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23e journée AS St-Etienne-Strasbourg   23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 I_icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 22:26

Dr Jekyll, Mister Hyde
Le Racing a joué à mi-temps hier et cela ne lui a pas réussi. Les Bleus ont tardé avant de retrouver leur jeu séduisant et d’évoluer au niveau espéré, un peu tous Docteur Jekyll et Mister Hyde dans le Chaudron.
On ne les a d’abord pas reconnus. Et la pause leur a permis de retrouver leurs esprits, le fil et disputer, au final, un vrai match. Dommage, le mal était fait.

➤ SELS (5). Auteur d’une parade monumentale sur une tête de Monnet-Paquet qui n’a fait que retarder l’échéance sur le second but des Verts (27e ), le gardien belge a été plutôt bon, même s’il a relâché un ballon sur un coup franc de Khazri dont Beric a failli profiter (31e ). Secondé par Mitrovic, il préserve son camp de la catastrophe sur une absence de sa défense (69e ).
 ➤ AANEBA (3). Auteur d’un vrai raté sur son premier ballon à négocier dans la surface alsacienne (3e ), en difficulté sur le second avec une action limpide jouée à deux entre Kolodziejczak et Gabriel qui a mis le premier en orbite pour un centre décisif. Le défenseur n’a pas vu le jour et a même récolté un jaune, peut-être par exaspération de ne pas toucher un ballon (40e ). Remplacé par GONÇALVES (5) au retour des vestiaires (46e ), auteur d’un bon premier centre pour signer son entrée. Il n’a eu de cesse d’arpenter son couloir pour enquiquiner ses vis-à-vis et tenter de renverser la tendance. Cela a failli marcher.

➤ KONÉ (4). Il rate une balle de but à six mètres de la cage de Ruffier (6e ). Cela compte à l’heure du bilan puisque sa frappe a constitué longtemps la seule occasion d’exister pour les Strasbourgeois. L’Ivoirien n’a pas toujours été à son aise.

➤ MITROVIC (5). S’il est dominé par Beric dans les airs sur l’ouverture du score, le capitaine s’est efforcé de réorganiser son camp. Le résultat n’a pas été complètement probant mais le Serbe a également sonné la révolte en étant l’auteur d’une bonne tête sur corner, au retour des vestiaires. Il sauve son camp, devant sa ligne, sur une action brûlante et a livré un combat de longue haleine à Beric.

➤ MARTINEZ (4). Il n’a pas été l’auteur du match de sa saison, dans l’axe comme sur le côté gauche où il a dû s’exiler après la pause. Une transmission ratée (69e ) aurait pu prêter à lourde conséquence mais Sels et Mitrovic ont sauvé le coup. À aussi vu jaune pour contestation.

➤ NDOUR (3). Le Sénégalais est le premier sur le gril, en charge de se coltiner le mordant Monnet-Paquet. Il est encore à la ramasse au marquage de Perrin sur le deuxième but et a logiquement cédé sa place à la pause à THOMASSON (5) , averti (60e ), combatif, soucieux de proposer des solutions en se plaçant dans les intervalles.

➤ SISSOKO (5). L’ancien Brestois a plutôt fait illusion dans un premier temps pour occuper un axe où l’ASSE comptait quelques arguments. Mais passées vingt minutes, le milieu de terrain a été emporté par le tourbillon et a dû recourir à des gestes irréguliers pour écoper les voies d’eau. Au retour des vestiaires, il a réussi une louche qui a remis le Racing en marche avant et n’a eu de cesse de filocher pour gratter les ballons.

➤ FOFANA (5). Auteur d’une belle ruade pour tenter d’égaliser après le premier but stéphanois en passant en revue toute la défense adverse, le jeune milieu de terrain a été l’un des seuls à surnager en première période, à la récupération, avant d’être décalé sur le côté droit en seconde où il a été moins en vue. A cédé sa place à AJORQUE (81e ).

➤ PRCIC (5). Coupable sur une perte de balle qu’il aurait pu éviter (25e ), le Bosnien a tenté de donner le rythme au jeu alsacien pour sa deuxième titularisation de rang. Il n’a pas beaucoup existé dans un premier temps avant de se reprendre, décochant notamment une frappe que Ruffier a tranquillement captée (69e ) et distillant quelques coups de pied arrêtés bien sentis qui ont mis les Verts en difficulté.

➤ MOTHIBA (4). Une frappe cadrée a égayé un long désert (41e ). Le Sud-Africain s’est démené mais a été franchement discret sauf en fin de match où ses appels ont donné des solutions d’attaque quand le Racing a cherché à arracher la décision.

➤ DA COSTA (6). Il a quasiment pris jaune avant de toucher son premier ballon (14e ), ce qui a été significatif de la domination locale initiale. La reconfiguration tactique lui a permis de revoir la lumière. Sur le côté gauche, il s’est démené et a fini par trouver l’ouverture pour réduire la marque d’une grosse reprise sous la barre et relancer le suspense.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57127
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 Empty

23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23e journée AS St-Etienne-Strasbourg   23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 I_icon_minitimeVen 15 Fév 2019 - 3:38

Àprès la défaite du Racing : une question de limites
Après la défaite face à Angers à la Meinau samedi, le Racing, diminué par les absences, a subi un deuxième revers consécutif, mercredi soir, dans le Forez face à Saint-Étienne. Pas inquiétant, mais pas totalement anodin non plus…
Durant le très faste mois de janvier du Racing, Thierry Laurey n’a eu de cesse de calmer les ardeurs.

Quand suiveurs, supporteurs ou observateurs se mettaient à rêver d’Europe ou de top-5 de Ligue 1, l’entraîneur du Racing les renvoyait promptement (et parfois vertement) dans les cordes.
Certains ont reproché au coach strasbourgeois un manque d’enthousiasme. Voire une morgue déplacée. Mais force est de constater que la prudence du staff alsacien quant à l’issue de cette saison n’était pas de la fausse modestie.

« Les garçons n’avaient pas envie de se faire enterrer »

En moins d’une semaine, l’Alsace toute entière est redescendue sur Terre. Car les Strasbourgeois, qui avaient le podium en point de mire, sont rentrés dans le rang en s’inclinant à deux reprises en championnat, face à Angers à domicile (1-2) et face à Saint-Étienne, à Geoffroy-Guichard (2-1).

Un coup de frein pas dramatique, mais pas anodin non plus. Et si la défaite face à Angers à la Meinau a tout de l’accident de parcours, celle subie à Saint-Étienne met en relief les limites actuelles du groupe strasbourgeois.

On le sait, le Racing ne possède pas un effectif pléthorique, notamment en défense. Et mercredi soir dans le Forez, cela s’est vu. Les absences conjuguées de Kenny Lala et d’Anthony Caci ont pesé dans la balance. Surtout qu’elles se sont ajoutées à celles de Lionel Carole, Jonas Martin ou encore Dimitri Lienard…

Or, face à des joueurs de la qualité de Cabella, Khazri ou Monnet-Paquet, le jeune Ismaël Aaneba et le revenant Abdallah Ndour n’ont pas fait le poids. Et ce n’est pas leur faire injure, car ils n’ont pas été les seuls à ramer : le milieu de terrain alsacien a pris l’eau durant 45 minutes et la défense a vite été aux abois.

Durant cette première période cauchemardesque, il y avait tout simplement une classe d’écart entre un onze stéphanois au grand complet et une équipe strasbourgeoise décimée par les blessures.

« Il y a beaucoup de qualité au sein de cette équipe stéphanoise, soulignait d’ailleurs Thierry Laurey après cette défaite. Il faut reconnaître qu’ils ont fait une très bonne première mi-temps. Et ensuite, ils ont bien défendu, avec beaucoup d’expérience ».

Et cela a suffi pour que ses protégés se prennent les pieds dans le tapis.

Reste que le tableau n’est pas entièrement noir. Au crédit des Strasbourgeois, il y a cette deuxième mi-temps de bien meilleure facture.

Plus forts mentalement, tactiquement et physiquement, les Bleus ont refait surface après le changement tactique opéré par le coach à la pause, avec un passage à quatre défenseurs.

« Les garçons n’avaient pas envie de se faire enterrer, soulignait Laurey. Ils ont mis plus de cœur. Il y a eu la volonté d’aller vers l’avant, de jouer sur la largeur. On a montré un autre visage ».

Et c’est bien ce visage-là qu’il va falloir conserver (absences ou pas), pour espérer ramener quelque chose du prochain voyage en Normandie. Car les Caennais, 19es au classement, sont dans le dur – ils se sont inclinés mercredi 0-1 sur leur pelouse face à Nantes – et jouent leur survie.

Ce matin le Racing est 9e de Ligue 1 et sa situation est loin d’être aussi alarmante que celle du Stade Malherbe. Avec 35 points au compteur à l’aube de la 25e journée, les Strasbourgeois sont même parfaitement dans les clous par rapport à leur objectif initial, à savoir un maintien « tranquille » en Ligue 1. Ce serait d’autant plus bête de tout gâcher en s’écroulant en février…
dna
Contenu sponsorisé


23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 Empty

23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 23e journée AS St-Etienne-Strasbourg   23e journée AS St-Etienne-Strasbourg - Page 2 I_icon_minitime

 

23e journée AS St-Etienne-Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-