Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Édition Limitée 20ème Anniversaire
56.43 € 66.39 €
Voir le deal

Partagez
 

 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeLun 28 Déc 2020 - 5:43

Mercredi le 6/01/2021 à 19h
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 30 Déc 2020 - 20:46

dna a écrit:
: le retour sur le pré décrypté par Stéphane Cassard, l’entraîneur des gardiens Le Racing a repris avec « l’envie de se projeter vers 2021 »
Après une coupure d’une petite semaine, les joueurs du Racing ont repris ce mercredi le chemin des terrains d’entraînement. Ils doivent rapidement remettre la machine en route pour aborder au mieux un mois de janvier important, comme l’estime Stéphane Cassard, le coach des gardiens.
Une semaine après avoir disputé au Parc des Princes leur dernier match de 2020, les Racingmen étaient de retour à l’entraînement ce mercredi. Les fêtes de Noël à peine passées, ils replongent dans le vif du sujet avec deux rencontres au programme la semaine prochaine: le 6 janvier à la Meinau contre la lanterne rouge nîmoise (qu’ils ne devancent que de deux points), et le 9 janvier chez le décomplexé promu lensois.

Ces six derniers jours, les joueurs n’ont pas eu le temps de franchir les frontières du grand n’importe quoi dans le domaine du relâchement. Cette reprise doit toutefois être bien négociée pour ne pas caler au premier coup d’envoi de l’année 2021.
« Après une petite coupure, il faut reprendre progressivement et c’est ce qu’on a fait ce soir. On a passé un petit peu tout en revue », souligne Stéphane Cassard, revenu dans le giron du Racing en mai dernier au poste d’entraîneur des gardiens.

Durant ces quelques jours “off”, les joueurs n’avaient pas spécialement besoin de récupérer physiquement, mais surtout de penser à autre chose qu’au foot et à la Ligue 1. « Mentalement, psychologiquement c’est très important pour les joueurs de pouvoir couper, de retrouver un petit peu la famille, rappelle Stéphane Cassard. Après on a affaire à des gens professionnels, ils connaissent leur corps et ils savent qu’après quelques jours d’arrêt, il y a besoin de faire un peu d’oxygénation. »

Les échéances arrivant vite, le menu de reprise des Racingmen est copieux ces prochains jours, la bande à Thierry Laurey ayant même rendez-vous le 1er de l’an (à 16h) avant une journée à double dose ce samedi (10h30 et 15h30).
« Les matches qu’il faut gagner… ou ne pas perdre »

« Avec l’enchaînement qui se profile, il faut bien travailler sur les premiers jours, en étant tout de même vigilant, parce qu’entre les matches, on peut très peu le faire. Il faut mettre la charge de travail au départ puis calmer pour bien enchaîner », dévoile l’entraîneur des gardiens conscient aussi que le Racing va aborder un moment charnière de sa saison.

« On a un mois de janvier très important contre des concurrents directs, je crois qu’il faut être lucide par rapport à cela. Ce sont les matches qu’il faut gagner… ou ne pas perdre. Il faut soit laisser les adversaires à distance, soit les distancer, insiste le technicien de 48 ans. Les joueurs sont revenus avec le sourire, ils ont envie de se projeter vers 2021 et il faut qu’on les accompagne au mieux sur ce chemin. »


Pour son retour au Racing, l’année 2020 n’a pas épargné Stéphane Cassard entre la blessure dès juillet de Matz Sels, le titulaire qui retrouve progressivement le chemin des terrains (lire par ailleurs) , les mésaventures de Bingourou Kamara (Covid l’été, genou douloureux en décembre) qui ont relancé Eiji Kawashima, le Japonais n°3 sur le papier dans la hiérarchie des gardiens.

« C’est vraiment une année 2020 particulière même si les blessures font partie du job. Il faut rester très présent dans le discours et dans le travail auprès des garçons », retient le coach qui a eu le droit à « une belle surprise » avec le jeune Alexandre Pierre (19 ans), cinq fois sur le banc en Ligue 1. « Il s’est mis au niveau du groupe professionnel, il prend beaucoup d’expérience, c’est intéressant », souligne-t-il.

Tout n’est donc pas à jeter dans cette année 2020, mais avant de basculer vers 2021, Stéphane Cassard ne souhaite que des choses simples : « Le plus de victoires possible pour ne pas trembler à la fin du championnat et le maintien au bout ». « Ça sera déjà bien », conclut-il dans un sourire.
Presque au complet

En plus des trois gardiens (lire par ailleurs), 21 joueurs ont participé ce mercredi à la séance de reprise sur le terrain d’entraînement de la Meinau. Thierry Laurey peut donc s’appuyer sur un groupe quasiment complet pour préparer les deux matches à venir (mercredi 6 janvier contre Nîmes, samedi 9 à Lens).

Seuls Lebo Mothiba et Lamine Koné manquaient à l’appel sur la pelouse, l’attaquant sud-africain et le défenseur ivoirien étant restés en salle avec le gardien Bingourou Kamara. « On doit encore faire le point avec le docteur pour acter leurs retours sur le terrain », précise Kader Mangane, le coordinateur sportif du Racing.

Majeed Waris – qui a loupé le déplacement à Paris le 23 décembre, victime d’un coup à l’entraînement deux jours plus tôt – était, lui, bien présent sur la pelouse.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 1 Jan 2021 - 5:40

Alsa'sports a écrit:
Pablo Martinez ne reviendra pas à la Meinau
Alors que son club de Nîmes doit se présenter au stade de la Meinau le mercredi 6 janvier dans le cadre de la 18ème journée de Ligue 1, celui qui a porté à 56 reprises le maillot Strasbourgeois en championnat est blessé et manquera les retrouvailles avec son ancien club. Victime d’une fracture du sacrum, il est indisponible jusqu’à fin janvier. Rappelons que la saison dernière, il était revenu à Strasbourg mais était rentré dans le sud de la France avec une lourde défaite (4-1)
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 3 Jan 2021 - 3:20

Alsa'sports a écrit:
Des similitudes entre Strasbourg et Nîmes
En plus d’être les deux plus faibles défenses, au classement fair-play, les deux équipes sont premières avec seulement 27 cartons jaunes écopés. Elles se valent également à la possession (46%), aux tacles (16), aux dribbles (8), au nombre de buts dans le jeu (11) et à la moyenne de tirs par match (Strasbourg : 10,6 – Nîmes : 10,3). Les Nîmois sont par contre ceux qui concèdent le plus de tirs par match (15 de moyenne). Les deux formations sont également celles qui usent le plus de longs ballons (Strasbourg : 74 – Nîmes : 70). Pour finir, les deux équipes n’auraient sans doute pas imaginer vivre une telle première partie de saison.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 3 Jan 2021 - 20:56

dna a écrit:
une semaine sans encombres
Sur le pré depuis le 30 décembre après une coupure de six jours, les joueurs du Racing n’ont pas chômé, doublant même la dose de travail samedi. La reprise s’est toutefois passée sans encombres, aucun pépin physique supplémentaire n’étant à déplorer.
Même si les joueurs de Thierry Laurey n’ont pas “coupé” bien longtemps après le revers concédé au Parc des Princes le 23 décembre, la reprise après la trêve hivernale peut souvent s’accompagner de petits bobos musculaires facilités par des conditions climatiques qui incitent d’avantage à cocooner qu’à enchaîner les tours de terrain.

« C’est toujours plus difficile pour le corps quand il y a des variations de température. Mais cette année, on n’a pas trop à se plaindre, il n’y a pas de gros froids ou de grands changements au thermomètre », rappelait d’ailleurs Stéphane Cassard mercredi à l’issue de la première séance de reprise.
« La semaine s’est bien déroulée, les garçons ont pu bien travailler »

La température peinant toutefois depuis à virer dans le positif, le staff du Racing a redoublé de vigilance pour préserver la santé du groupe au cours d’une semaine intense, conclue ce dimanche matin par une séance à huis clos.

Alors que se profile la réception de la lanterne rouge nîmoise ce mercredi (19h), il n’y a ainsi pas eu de blessures particulières à déplorer et les Racingmen vont pouvoir se projeter vers ce match de reprise déjà capital contre des “Crocos” qu’ils ne devancent que de deux petits points.

« La semaine s’est bien déroulée, les garçons ont pu bien travailler, se réjouissait ce dimanche matin Kader Mangane, le coordinateur sportif du Racing. Maintenant, on va pouvoir bien se concentrer sur ce premier match. »

Seule ombre au tableau, Bingourou Kamara n’a pas encore retrouvé le chemin des terrains. Le gardien franco-sénégalais – qui est revenu blessé (inflammation du genou droit) de sa dernière campagne internationale avec les Lions de la Teranga fin novembre – a « poursuivi sa préparation en salle avec un préparateur physique », selon Kader Mangane.

La date de son retour n’étant pas encore fixée, le but du Racing sera protégé ce mercredi pour la huitième fois de rang par le Japonais Eiji Kawashima.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeLun 4 Jan 2021 - 6:27

Florian Miguel suspendu face au Racing
Expulsé à la 76ème minute de jeu le 23 décembre dernier lors de la déroute à domicile face à Dijon (1-3), le défenseur Nîmois Florian Miguel a écopé de deux matchs de suspension par la commission et sera donc absent ce mercredi face au Racing.
Alsa'sports
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeLun 4 Jan 2021 - 7:06

Sans renforts sérieux, le RCSA aura beaucoup de mal.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeLun 4 Jan 2021 - 9:26

Il aura peut-être du mal , mais je n'ai pas peur ,il vont se maintenir.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 5 Jan 2021 - 12:43

dna a écrit:
la défense à quatre de retour?
Dans l’obligation de s’imposer à domicile ce mercredi face à la lanterne rouge nîmoise, le Racing Strasbourg, dont la défense à cinq avait fini par voler en éclat le 23 décembre à Paris (défaite 4-0 contre le PSG), pourrait revenir au système en 4-2-3-1 qui avait plutôt bien fonctionné précédemment.
Le latéral gauche strasbourgeois Lionel Carole avait tout résumé dans notre édition de ce mardi. « Nîmes n’est pas loin derrière et nous passerait devant en gagnant. Tout est dit. »

Ce mercredi (19h) dans une Meinau toujours à huis clos, le Racing, 17e et premier non-relégable, accueille pour la 18e journée de Ligue 1 la lanterne rouge nîmoise qui pointe à seulement deux longueurs. Les Racingmen n’ont remporté qu’une seule de leurs huit premières rencontres dans leur stade et y restent sur quatre défaites et deux nuls.
Leur adversaire gardois, lui, n’a récolté qu’un point sur dix-huit possibles lors de ses six derniers matches (un nul 2-2 à Saint-Etienne et cinq revers). « La 19e défense de Ligue 1 (Strasbourg, 32 buts encaissés) reçoit la 20e (Nîmes, 34) », relevait lundi Thierry Laurey, l’entraîneur bas-rhinois qui a multiplié les schémas tactiques ces derniers jours à l’entraînement.

Seule tendance nette : la défense à cinq remise au goût du jour à Paris sera abandonnée face aux Crocos. Le capitaine serbe Stefan Mitrovic, de retour au Parc des Princes après trois matches de suspension et un passage sur le banc contre Bordeaux, en fera-t-il les frais ? Possible. A moins que Mohamed Simakan, qui se rapproche chaque jour un peu plus du Milan AC, ne soit volontairement préservé en vue de son prochain transfert.

Le 4-2-3-1 qui avait bien fonctionné lors de l’embellie strasbourgeoise du début décembre pourrait ainsi être réinstallé, sachant qu’il mute rapidement en 4-4-2 en phase offensive, Habib Diallo repiquant dans l’axe offensif aux côtés de Ludovic Ajorque.
Waris remplace Aaneba dans le groupe

Les deux gardiens Matz Sels et Bingourou Kamara, l’attaquant Lebo Mothiba et le défenseur central Lamine Koné, tous en phase de reprise, sont trop courts pour intégrer un groupe quasiment inchangé : absent à Paris après un choc à la tête, l’ailier ghanéen Majeed Waris remplace le jeune défenseur Ismaïl Aaneba.

A Nîmes, Jérôme Arpinon a vu avec soulagement son infirmerie se vider, au moins partiellement, pour ce premier match de 2021. De retour de blessures, le milieu récupérateur Lucas Deaux, qui devrait reculer en défense centrale, le capitaine Anthony Briançon, qui fera sans doute équipe avec lui dans l’axe, le latéral gauche norvégien Birger Meling et le milieu paraguayen Andrés Cubas retrouveront en principe un onze de départ disposé en 4-2-3-1. Le coach gardois doit néanmoins encore composer avec les absences, en charnière, de Pablo Martinez (fracture du sacrum), Loïck Landre (cuisse) et Florian Miguel (suspendu 2 matches après son expulsion contre Dijon avant la trêve), mais aussi avec le forfait de dernière minute de son milieu Sidy Sarr pour une blessure au mollet à l’entraînement de veille de match.
Les équipes possibles

Strasbourg : Kawashima – Lala, Simakan, Djiku, Carole – Sissoko, Aholou – Diallo, Thomasson (cap), Bellegarde – Ajorque. Remplaçants : Mitrovic, Caci, Siby, Prcic, Liénard, Zohi, Waris, Chahiri, Pierre (g). Entraîneur : Thierry Laurey.

Nîmes : Reynet – Alakouch, Deaux, A. Briançon (cap), Meling – Cubas, Ahlinvi – Ferhat, Duljevic, Eliasson – Ripart. Remplaçants: Burner, Paquiez, Fomba, Benrahou, M. Koné, Aribi, N. Roux, Nazih (g). Entraîneur : Jérôme Arpinon.

Absents : à Strasbourg, Sels (g), Kamara (g), Mothiba, L. Koné (reprise), Aaneba, Lebeau, Saadi (choix) ; à Nîmes, Miguel (suspendu), Martinez (fracture du sacrum), Landre (cuisse), S. Sarr (mollet), Dias (g, main), Valério, Denkey, Buades (choix).
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 5 Jan 2021 - 13:32

Toujours aucun renfort.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 5 Jan 2021 - 20:27

Personnellement j'ai peur qu'il ni aura aucun pour cet hiver
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 10:42

Ce maintient passe par une première victoire en 2021 ce mercredi soir à l'occasion de la réception de la lanterne rouge, l'Olympique Nîmois. Car lorsqu'on se trouve en situation précaire, on se doit de battre chez soi le dernier de la classe, même s'il ne compte que deux points de moins. Ou plutôt raison de plus!

Pour remplir cette mission, Thierry Laurey fera confiance au onze que nous vous annoncions ce matin dans nos pages, à une exception près: Anthony Caci jouera dans le couloir gauche, et non Lionel Carole.
Ce qui donne:
Kawashima; Lala, Simakan, Djiku, Caci; Sissoko, Aholou; Diallo, Thomasson (cap.), Bellegarde; Ajorque.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 10:54

Ce mercredi soir, même un nul serait inquiétant devant des Nîmois qui n'ont cessé de dévisser fin 2020. Des Gardois longtemps et fortement diminués mais qui enregistrent ce soir le retour de leur capitaine Anthony Briançon dans l'axe de la défense. L'ex-Strasbourgeois Pablo Martinez, aboyeur en chef, manque toujours à l'appel.

Nîmes, Lens, Saint-Etienne, Dijon, Reims, Brest: le Racing entame ce soir une série de rencontres dont il doit impérativement sortir par le haut pour préserver sa place en Ligue 1. Pour éviter toute psychose, il serait de bon ton de l'entamer du bon pied.

Pour se donner de l'espoir, rappelons que Nîmes a concédé au moins deux buts lors de ses six derniers matches. Encore faudra-t-il ne pas en concéder autant, comme devant Metz et Bordeaux en décembre...

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 11:00

La partie sera dirigée par Benoît Millot qui revient à la Meinau quelques semaines à peine après. Il avait officié lors de Racing - Rennes (1-1). C'est donc lui qui avait sorti le carton rouge face à Stefan Mitrovic, ce qu'on ne saurait lui reprocher.

Le Racing évoluera dans ses couleurs traditionnelles. Les Nîmois sont tout de rouge vêtus.

Benoît Millot donne le coup d'envoi.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 11:25

Corner droit pour Strasbourg. Lala centre devant le point de penalty. Duljevic est court mais pas Habib Diallo, dont la tête est trop sur Reynet qui ne relâche pas le ballon.

Meling devant Lala pour un 2e corner, toujours frappé par Lala, toujours pour une tête. Celle d'Ajorque cette fois, au premier poteau, tête non cadrée.

Deux fautes coup sur coup de la part d'Aholou, qui écope déjà d'un carton jaune.

Thomasson obtient le 3e corner, auquel succède immédiatement le 4e. Hélas sans effet. La défense gardoise a pourtant l'air bien fébrile.

Et de 5! En 12 minutes. Mais les corners ne se traduisent pas forcément au tableau d'affichage. La preuve.

Les intentions sont bonnes côté Racing, mais on manque de promptitude dans la surface pour l'instant.

Là encore, le une-deux entre Caci et Thomasson est bon, mais le latéral, en position d'ailier gauche enchaîne avec un mauvais choix.

On combine, on combine, Ajorque et Lala en l'occurrence, et puis, la mauvaise passe dans la surface, signée Sissoko.

Duljevic cherche naïvement la faute alors qu'il avait tout le loisir d'investir la surface strasbourgeoise.

Le premier corner pour Nîmes. Et il valait mieux ça. Le tacle de Djku sur Ahlinvi sauve le Racing.

Djiku encore, pour détourner la reprise de Meling sur le corner

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 11:38

Nîmes sort de sa boîte. Y'a pas de raison. Les Gardois sentent bien que le Racing a du mal à pousser ses actions, jouant avec le frein à main.

Ajorque en un contre un à l'entrée de la surface face à Lucas Deaux. L'attaquant des Bleus glisse!

Le dribble de... Kawashima sur Ripart! Bien joué, mais quelle frayeur vu de l'extérieur.

Strasbourg n'arrive pas à s'installer haut dans le camp nîmois. Les Crocos restent organisés en 4-4-2 et contiennent la possession strasbourgeoise.

Meling est coupable d'une main sur un centre de Lala. Coup franc excentré pour Strasbourg. Lala passe en retrait plein axe aux 18 mètres mais la frappe d'Aholou est contrée par Alakouch.

Après une grosse demi-heure, le Racing semble s'étioler petit à petit. Depuis la tête cadrée de Duallo à la 2e'... aucune frappe cadrée. Et même aucune situation réelle ayant mené à une vraie tentative depuis la tête d'Ajorque sur le 2e corner.

Ajorque! Venu de nulle part ou presque, mais ça fait 1-0 pour le Racing! Et ça fait surtout un bien fou!

But 1-0

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 11:46

But 2-0 Diallo


Nous étions en train de vous raconter le premier but avant d'être interrompu par le deuxième. Remontons le fil. Le premier, on le doit à l'interception et à l'ouverture parfaite de Djiku pour Diallo. A gauche, l'ex-Messin a repiqué pour se mettre sur son pied droit et enrouler sa frappe au 2e poteau. Reynet n'a pu que repousser. Ajorque était là pour ne pas se déchirer et pousser au fond.

Kawashima sauve le Racing! Il remporte son duel avec Moussa Koné venu le défier en contre. Suivant de près, Sissoko a pu dégager son camp.
Voilà qui aurait pu, qui aurait dû relancer Nîmes.

C'est bien penalty! Lala va le frapper.

But 3-0



.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 11:47

Mi-temps   3-0

Reconnaissons que c'est cher payé pour Nîmes. Guère en danger, les Gardois ont subi un enchaînement de coups durs qui lui font mal. Le mérite en revientaussi au Racing qui, sans être transcendant, est toujours aller de l'avant. Ce fut longtemps désordonné, et puis Djiku, Diallo et Ajorque ont débloqué la situation.

Revenons en ailleurs car nous n'avons toujours pas eu le loisir de vous décrire le tout. Dans les détails, nous en étions à 1-0. Sur le 2-0, Diallo a remis ça par rapport à l'ouverture du score. Sauf que cette fois, sa frappe enroulée du droit est hors de portée du gardien nîmois.
Quant au penalty, on le doit à l'activité de Bellegarde, dont le crochet à l'angle de la surface surprend Ahlinvi, coupable du croche-pied sur le pied d'appui de l'ex-Lensois.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 12:09

C'est reparti.

Eliasson remplace Koné, Nolan Roux supplée Duljevic. Jérôme Arpinon se doit de changer de batteries.

Faute de Sissoko sur Ferhat. Coup franc à 30m qui ne donne rien. Mais il a un contact sur Briançon dans la surface.

Rie selon la VAR. Le tout débouche sur un corner sans danger, Kawashima s'emparant du ballon.

Corner pour le Racing cette fois, obtenu par Aholou. Frappé par Lala, il débouche sur une faute strasbourgeoise.


But 4-0 Ajorque

Bellegarde a monté le ballon sur la gauche pour servir Caci dans la course. le centre du latéral est parfait pour Ajorque qui bat Reynet de près.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 12:17

Restons concentré! Sur un ballon perdu, Kawashima doit encore paré au plus pressé, devant Eliasson.

Ajorque frappe dans les gants de Reynet.

Thierry Laurey regrettait les trois buts encaissés sur la fin à la veille de Noël au Parc pour une défaite 4-0 chez le Paris SG venant plomber un goal-average plutôt avantageux. Ce 4-0 est effacé à l'heure qu'il est.

Nouveau penalty qui pend au nez de Nîmes pour une main de Lucas Deaux sur une tentative d'Ajorque.

Nouveau penalty

Ajorque échoue sur Reynet! Aholou reprend... sur le poteau!

Nîmes échappe à l'humiliation mais reste assommé par ce qui lui arrive.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 12:28

Le Racing déroule. Mais le centre de Lala manque de conviction. Tranquille pour Reynet.

Fin du calvaire pour Renaud Ripart. A Fombat de s'y coller.

Dimitri Lienard remplace Mohamed Simakan. Nouvelle expérience pour Sissoko en défense centrale.

Centre d'Alakouch depuis le flanc droit. Sissoko devance facilement Roux de la tête.

Côté gauche, Caci a le temps d'ajuster un centre pour Ajorque. Sa tête piquée et décroisée manque de puissance pour inquiéter Reynet.

Quatrième changement nîmois. Adrian Cubas est remplacé par Yassine Benrahou.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 12:35

Corner droit pour Nîmes. Kawashima sort derrière Briançon mais passe au travers. Caci dégage en catastrophe.

Du temps de jeu pour Majeed Waris qui remplace Ludovic Ajorque.

La grosse parade de Baptiste Reynet devant Dimitri Lienard après un long mouvement collectif.

Bellegarde, à la récupération 'une mauvaise relance nîmoise, glisse et voit sa frappe partir dans les airs.

Nîmes n'a pas perdu son engagement au milieu du terrain, mais Strasbourg ne s'arrête pas de jouer non plus.

On est entré dans le dernier quart d'heure et il n'y a plus vraiment de match. Il convient juste de rester sérieux.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 12:56

Ferhat glisse le ballon en profondeur à Benrahou. Dans la surface à gauche, le Nîmois tente une frappe croisée contrée par le tacle glissé de Djiku.

Eliasson écarte sur Ferhat côté gauche. Le centre pied droit du Nîmois est un peu trop haut pour Nolan Roux. Kawashima sort et capte le ballon.

Dernière valse de changements: Zohi, Prcic et Siby remplacent Thomasson, Bellegarde et Aholou.

Cornenr dans la foule pour Lienard. le ballon est dégagé sur Prcic qui allume de 20m et contraint Reynet à une claquette. le deuxième corner ne donne rien.

Le Racing est en train de gagner une place, dépassant le Nantes de Raymond Domenech, tenu en échec par Rennes (0-0).
16e, il se donne surtout une marge de cinq points sur les deux derniers, Nîmes et Lorient, mené par Monaco (2-3).

Alakouch cède sa place à Paquiez. Il restait donc une cartouche pour les Gardois.

Si Reims bat Dijon à partir de 21h, le Racing peut même compter cinq points d'avance sur les trois derniers, et donc toute la zone rouge.

Meling enlève le ballon de la tête de Waris sur un centre de Lienard. Nouveau corner. Pour Lienard. Sissoko reprend de la tête et voit le ballon détourné de la main par Fombat.

Le penalty coule de source. Il permet à Waris de retrouver le chemin des filets. Cette fois, ça fait bien 5-0


Et Fombat a bien évidemment vu jaune. Jaune bien orangé même, vu la main volontaire.

C'est terminer

Le Racing réalise une excellente affaire. Non seulement, il se donne de l'air, mais il enfonce des Nîmois qui auront du mal à se remettre de cette claque.


.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 20:35

dna a écrit:
Un bon gros bol d’air pour le Racing
Après avoir tourné autour du pot pendant plus d’une demi-heure, le Racing a fait voler en éclats la défense nîmoise. Les Strasbourgeois ont mis la manière pour corser l’addition (5-0) et prendre cinq longueurs d’avance sur la zone rouge.
Face à une équipe pour qui le 0-0 du coup d’envoi n’était pas une mauvaise affaire, les Racingmen savaient qu’ils n’auraient pas pléthore d’occasions et que la moindre faille, ils devraient l’exploiter.

Plus facile à imaginer toutefois qu’à réaliser dans un ‘‘match de la trouille’’ avec la pression du faux pas face à une lanterne rouge qu’on ne devance que de deux petits points. Il n’y a pas besoin d’avoir la médaille Fields pour comprendre les conséquences d’une défaite.
A la lumière du score à la mi-temps, on pourrait croire que les joueurs de Thierry Laurey ont bien réussi à disloquer le bloc adverse. Mais ce serait oublier que s’il ne souffre aucune contestation, il a fallu patienter plus de 35 minutes pour que ce 3-0 se dessine.

Assez bien rentrés dans leur match – on pense à ces cinq corners obtenus dans les dix premières minutes –, les Strasbourgeois se sont peut-être laissés entraîner dans ce faux rythme qui ne dérangeait en rien des ‘‘Crocos’’ nîmois prompts à déclencher l’un ou l’autre coup.

Pas vraiment mis en danger, sereins quand il fallait l’écarter – on pense à ce tacle impeccable de Djiku en pleine surface dans les pieds d’Ahlinvi (23e) –, les Racingmen n’ont pas particulièrement sollicité Reynet jusqu’à ce que Habib Diallo, ‘‘l’homme qui vaut dix millions’’, change le cours du match en moins de deux minutes (lire par ailleurs).

Un puissant enroulé du droit que Reynet repousse sur Ajorque (1-0, 37e ), un plat du pied (droit toujours) à ras de terre dans la surface (2-0, 38e )… l’affaire n’était pas nécessairement pliée à plus de cinquante minutes du coup de sifflet final. Sans le duel remporté par Kawashima devant Moussa Koné (43e ), l’histoire n’aurait certainement pas été la même.

« Ce qui nous a fait du bien, c’est de marquer ces deux buts assez rapidement »


« On s’attendait à un match compliqué et c’est pour ça qu’on avait cherché à verrouiller en première mi-temps. Ce qui nous a fait du bien, c’est de marquer ces deux buts assez rapidement », glissera après coup Thierry Laurey.

Les hommes de Jérôme Arpinon étaient apparemment encore groggy par le violent coup de bambou sénégalais de ‘‘Mister’’ Diallo. Bellegarde a su en profiter, sur sa ‘‘spéciale’’ cette saison. S’il n’a toujours pas inscrit de but ni délivré la moindre passe décisive en Ligue 1 avec le Racing, ‘‘Jeanjean’’ a été récompensé de son incessante activité en provoquant un penalty, le troisième après ceux obtenus de la même façon à Montpellier et Reims. Lala s’est chargé d'en récolter les fruits (3-0, 45e 18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 +1).

D’un match verrouillé par l’enjeu, cette première rencontre du Racing en 2021 va finalement virer à la démonstration dès le retour des vestiaires. Abandonné par sa défense, Reynet s’inclinait devant Ajorque, à la réception d’un centre millimétré de Caci (4-0, 51e).

« On savait que par moments, cette équipe est joueuse. Elle a eu quelques pertes de balle mais on a aussi su provoquer ces situations », appréciera le coach du Racing.

L’infortuné gardien du Nîmes Olympique – qui avait déjà encaissé quatre buts avec Toulouse à la Meinau début décembre 2019 – a pourtant évité que ce match tourne à la correction en sortant un penalty du grand Réunionnais (58e ) ou en sortant d’une belle claquette la lointaine reprise instantanée d’un Prcic à peine entré en jeu (82e).

Mais Reynet n’était pas le seul ‘‘Croco’’ à jouer des mains ce mercredi. Celle que n’enlèvera pas Fomba sur un ultime corner strasbourgeois va permettre à Waris de sceller le score (5-0, 90e 18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 +1) et d’ouvrir son compteur buts cette saison.

« C’est assez surprenant parce que dans la causerie, j’ai dit aux joueurs que c’est quand même rare de gagner 5-0 un match de reprise », pouvait sourire après le coup de sifflet final un Thierry Laurey qui n’en reste pas moins concentré sur la suite et ce match à Lens qui va arriver très vite.

« On est content de cette victoire mais ça ne nous rapporte que trois points, tempère le coach du Racing. Ce soir (mercredi), ça fait du bien d’avoir 14 points alors que le cycle aller n’est pas terminé. Mais on sait que dans trois jours, on aura un match compliqué à Lens. »

Thierry Laurey s’attend « à prendre le vent » chez l’intrépide promu. Son Racing débarquera toutefois dans le Nord le moral consolidé par un succès 5-0, qui n’était plus arrivé à la Meinau depuis 2005.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 20:38

dna a écrit:
Habib Diallo, service minute
En deux frappes décochées à une minute d’intervalle, l’attaquant sénégalais Habib Diallo, à l’origine de l’ouverture du score signée Ludovic Ajorque et auteur du but du break, a décanté un match jusque-là verrouillé et placé le Racing sur la voie de son 5e succès.
Dans le schéma en 4-2-3-1 auquel Thierry Laurey donne sa préférence depuis le tonitruant succès à Nantes le 6 décembre (4-0), mais que le technicien alsacien avait délaissé à Paris juste avant la trêve (revers 4-0), Habib Diallo n’évolue pas souvent dans sa position préférentielle d’avant-centre.

Le succès à Angers dix jours plus tard (2-0) avait d’ailleurs été, depuis, la seule exception pour le Sénégalais : au stade Raymond-Kopa, la recrue la plus chère de l’histoire du Racing, achetée 10 millions d’euros à Metz le 5 octobre, avait démarré en pointe unique à la place d’un Ludovic Ajorque laissé au repos et sur le banc, mais dont l’entrée avait permis au duo de (se) régaler. Le Réunionnais avait offert au Lion de la Teranga le but de l’ouverture du score, avant que ce dernier ne lui rende la politesse sur celui du K.-O définitif.
Puis le dimanche 20 décembre à la Meinau contre Bordeaux, Diallo avait à son tour débuté sur la touche, son entrée ne changeant rien à la défaite strasbourgeoise (0-2).

Ce mercredi, pour le premier match de l’année 2021, l’ex-Messin a donc, dans un premier temps, retrouvé ce flanc droit où l’aligne régulièrement son entraîneur sans l’y consigner.

Six buts et trois passes en huit titularisations


Preuve, cependant, de la liberté dont il jouit en phase offensive dans un système qui mute en 4-4-2 en losange à la récupération du ballon : c’est du côté gauche, où il avait permuté avec Jeanricner Bellegarde, qu’il a trouvé la clef d’un match fermé à double tour, à quelques minutes du terme d’un premier acte longtemps indécis.

Reynet s’est bien interposé sur sa première frappe enroulée du droit, mais en détournant le ballon dans les pieds d’un Ajorque buteur, sur sa reprise, pour la 7e fois déjà (37e ). Mais l’ancien portier toulousain, qui avait pris la marée à la Meinau avec le Téfécé en 2019-2020 (4-2 le 7 décembre 2019), n’a rien pu faire sur sa deuxième tentative, armée de plus près et sœur jumelle de la première (38e ).

En une minute et deux coups d’éclat, le natif de Thiès a ainsi fait pencher la balance. Trois mois après son arrivée et en 12 matches, dont 8 titularisations, il a inscrit 6 buts et distillé 3 passes décisives.

Son efficacité métronomique justifie pleinement l’investissement consenti par le Racing en début d’automne. « Pour 10 millions, t’as un bon joueur, plaisante son entraîneur Thierry Laurey. Je rigole ! Certes, ça représente de l’argent, mais bon, on savait quel type de joueur on prenait en allant sur ce dossier. Il y a encore quelques petites imperfections avec les autres, mais ça s’améliore beaucoup. Il nous apporte beaucoup devant. Le losange lui convient mieux, mais il est aussi intéressant quand il joue sur le côté droit. Il est assez adroit devant le but et il a marqué un très beau but. »

Auteur d’un doublé face à des Crocos qui ont bu la tasse en moins de dix minutes avant le repos, Ajorque devance toujours Diallo (8 buts, 3 passes).

L’ancien Clermontois aurait même pu signer son premier triplé de la saison s’il n’avait pas raté un penalty, stoppé par Reynet, à la 58e.
D’aucuns reprocheront peut-être à l’Africain son petit manque de promptitude en fin de match sur deux ballons exploitables. Il n’en reste pas moins qu’avec un tel détonateur, un Racing à retardement dans cette pénible première demi-saison 2020-2021 a dynamité des Gardois éparpillés façon puzzle sur le gazon de la Meinau. Il a aussi, grâce à sa plus large victoire en Ligue 1 depuis près de 16 ans, creusé un petit trou avec la zone rouge.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 6 Jan 2021 - 20:45

dna a écrit:
Racing : quand l’attaque va, tout va
Muette lors des deux derniers matches en 2020, l’attaque alsacienne a tiré un joli feu d’artifice pour marquer le lancement de la nouvelle année. Deux buts d’Ajorque, un autre de Diallo et même un penalty de Waris : la fête a été réussie.
Entre deux mauvaises défenses de Ligue 1, Thierry Laurey s’attendait à du « spectacle ». Heureusement, celui-ci a été à sens unique, tant les Bleus – disposés dans un système en 4-2-3-1 évolutif en 4-4-2 – ont étouffé Nîmes grâce à une attaque de feu.
KAWASHIMA 7


Le vétéran japonais (37 ans), aligné pour la huitième fois de rang, a rassuré les siens sur les deux grosses situations nîmoises. Il a été décisif dans les pieds de Koné (43e ) puis devant Eliasson (53e ). Alors que le retour du titulaire du poste, Matz Sels, se précise, Kawashima prouve qu’il reste au niveau.
LALA 6

Son entame de match, entre un contrôle manqué et une passe approximative, laissait augurer une soirée pénible. Mais le latéral droit avait juste besoin de se remettre dans le rythme. On l’a vu monter en puissance au fil des minutes dans son couloir, d’où il a enchaîné les centres. A en outre inscrit son troisième but de la saison sur penalty (3-0, 45e 18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 +1).
SIMAKAN 6

Si le rôle d’un défenseur est de ne pas faire parler de lui, alors “Momo” a rempli sobrement sa mission. Ni fioriture, ni coup d’éclat : celui qui est attendu de pied ferme du côté de l’AC Milan s’est acquitté de sa tâche. Rapidement remplacé par LIENARD (65e ) en raison d’une petite gêne à un genou.
DJIKU 7

Quand le Racing n’avait pas encore ouvert le score, le défenseur central a fait preuve d’autorité en coupant toutes les ébauches d’occasions visiteuses. Solide et propre au côté d’un Simakan plus discret, il a notamment lancé Diallo sur le premier but (1-0, 37e ). Il aurait aussi pu marquer le dernier si Fomba n’avait pas enlevé de la main le ballon qu’il convoitait de la tête, provoquant ainsi le penalty transformé par Waris.
CACI 6

Préféré à Carole pour occuper le couloir gauche de la défense, “ Titi ” s’est d’abord évertué à ne pas laisser d’espaces dans son dos. Quand son équipe a pris les devants, il s’est montré plus entreprenant et décisif à une reprise, déposant le ballon dans les pieds d’Ajorque (3-0, 51e ).
SISSOKO 7

Son volume de jeu, ses courses, sa percussion ont fait voler en éclats le muret érigé par les Nîmois. A été partout, notamment à l’origine de l’ouverture du score quand il a fallu presser l’adversaire et le faire reculer.

À l’heure de jeu, Laurey l’a repositionné en défense centrale. Un poste où “ Ibou ” a déjà dépanné à deux reprises, se sentant visiblement très à l’aise. Une alternative crédible si Simakan file à Milan.

AHOLOU 7

Averti pour avoir accroché dès la 8e minute le bras de Duljevic, la sentinelle du Racing a mis un peu de temps avant de trouver la bonne carburation. Mais sa montée en puissance a correspondu à l’envolée du Racing. C’est lui qui décale Diallo sur le deuxième but (38e ). Il aurait aussi pu marquer, sur le penalty repoussé par Reynet, mais sa reprise s’écrase sur la base du poteau (58e ). Remplacé par SIBY (81e ).
DIALLO 7

Le Sénégalais, utilisé tantôt comme « faux » ailier droit ou alors dans l’axe, justifie un peu plus l’investissement de 10 millions d’euros consenti par le Racing en octobre dernier.

Auteur d’une tête trop propre et un peu molle sur le corner de Lala (2e ), il débloque la situation d’une magnifique frappe enroulée du droit que repousse Reynet dans les pieds d’Ajorque (1-0, 37e ).

Puis il est à la finition sur un décalage d’Aholou, toujours du droit, toujours avec délicatesse et justesse pour son 6e but avec les Bleus (2-0, 38e ). En une minute, l’ex-Messin a fait basculer le match du bon côté.
THOMASSON 6

À nouveau promu capitaine, Mitrovic étant assis sur le banc, le milieu offensif s’est évertué à jouer juste entre les lignes des Crocos, vite ensevelis sous les vagues bleues. A provoqué un penalty sur une reprise écartée de la main par Deaux, mais Ajorque n’a pas transformé la sanction. Remplacé par ZOHI (81e ).
BELLEGARDE 6

Le petit gabarit file à vive allure et laisse régulièrement les milieux nîmois sur place. Son travail de sape est récompensé par le penalty qu’il obtient juste avant la mi-temps – déjà le 3e cette saison – et que transforme Lala (3-0, 45e 18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 +1). Une arme offensive de plus en plus tranchante. Remplacé par PRCIC (82e ).
AJORQUE 6

Le meilleur buteur du Racing connaît aussi un retard à l’allumage, à l’image de cette action où il s’emmêle les pinceaux sur une passe de Diallo alors que le but était ouvert (27e ).

Il en faut plus pour perturber le grand Réunionnais, qui décrispe la soirée en se trouvant à la réception du ballon relâché par Reynet sur une frappe de Diallo. Ce 7e but inscrit du droit n’est pas le plus dur de la saison (1-0, 36e ). Le 8e , toujours du même pied, l’est à peine plus, puisqu’il se retrouve encore seul devant le but gardois sur le centre de Caci (4-0, 51e ).

Quant au 9e , il ne sera pas pour tout de suite : “ Ludo ” manque le penalty provoqué par son compère Thomasson (58e ). Remplacé par WARIS (73e ) , qui lance enfin sa saison en inscrivant sur penalty le dernier but de la soirée (5-0, 90e ).
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeJeu 7 Jan 2021 - 12:33

Encore Bellegarde et Sissoko y en a marre. Heureusement qu'en face c'était nul. Et Ajorque qui loupe le triplé & une grosse occase en plus du péno !
Bravo Kawashima !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeJeu 7 Jan 2021 - 20:56

Effectivement Nimes était très faible.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57126
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeJeu 7 Jan 2021 - 21:03

dna a écrit:
Laurey: « Une équipe qui va de l’avant »
En signant leur prestation la plus aboutie à la Meinau cette saison, les joueurs de Thierry Laurey ont entamé l’année 2021 avec la manière en dominant la lanterne rouge nîmoise (5-0). Le coach du Racing espère que ce succès « va enclencher quelque chose ».
Heureux de s’imposer 5-0 alors qu’il s’était préparé à rencontrer de « la difficulté dans un match un peu particulier parce qu’il était très important quand même », Thierry Laurey a très rapidement tenu à se projeter sur le difficile déplacement qui attend ses joueurs samedi à Bollaert, dans l’antre d’un décomplexé promu lensois.

« On est satisfait forcément, les joueurs ont appliqué par des actes ce qu’ils ont dit avant ce match. On espère que ça va enclencher quelque chose, mais il ne faudra pas se relâcher à Lens, parce que c’est une équipe qui est très habile, surprenante même depuis le début de saison », a-t-il tout de suite prévenu.
« Dans la situation où on est, je suis très content du match qu’on a fait »

Et même s’il estime que ce 5-0 ne récompense pas forcément le match le plus abouti collectivement de son équipe depuis le début de saison – « À Nantes, dans un autre système (*), on avait été très performant, plus solide », juge-t-il –, le coach du Racing n’a toutefois pas fait la fine bouche.

« Dans la situation où on est, je suis très content du match qu’on a fait », glissait-il après avoir souligné que ce qui lui importait avant tout était « d’avoir vu une équipe qui va de l’avant, qui a joué son jeu, qui a trouvé des situations, proposé des solutions et qui a été efficace à un moment donné ».

Thierry Laurey s’est également attardé sur les prestations de deux de ses milieux de terrain, Jeanricner Bellegarde et Ibrahima Sissoko, avant d’insister sur la nécessité de faire tourner l’effectif.

Bellegarde, l’accélérateur


Mercredi, Jeanricner Bellegarde a obtenu un penalty en surprenant son vis-à-vis sur un rapide changement d’appui dans la surface. En retard, le Nîmois Ahlinvi s’est fait prendre – ce qui a offert le 3e but de la rencontre à Lala –, comme avant lui le Rémois Mbuku et le Montpelliérain Mendes.

« Il a une faculté à accélérer et à faire mal à l’adversaire », selon son coach. Cela peut expliquer les fautes qu’il subit. On se souvient aussi du jaune plus que limite, mais loin de la surface, du Bordelais Pablo dès la 1re minute le 20 décembre dernier.

S’il aime le voir dans le couloir gauche d’un milieu en losange – « parce qu’il est très véloce et que je veux qu’il aille provoquer –, Thierry Laurey a concédé dans un sourire avoir un souci avec “Jeanjean” : « Pour être honnête, on a un peu de mal à lui trouver le bon poste. »

Le technicien l’avait essayé « un peu en dessous de l’attaquant » au Parc, au soutien de Ludovic Ajorque. « Malheureusement, on n’a pas suivi le mouvement et ils se sont retrouvés esseulés. Je reste persuadé que si on avait eu la capacité à gagner dix, quinze mètres au milieu, on aurait pu avoir des actions intéressantes. »

S’il a « encore des petites choses à travailler, notamment en termes d’efficacité dans le dernier geste », le coach du Racing prend soin de son “accélérateur”. « Il faut faire attention à ne pas le cramer parce qu’il peut fatiguer à force de faire des sprints pareils ».
Sissoko marque encore des points derrière


Replacé dans la charnière centrale au relais d’un Mohamed Simakan sorti par précaution (lire encadré) , alors qu’on aurait pu s’attendre à voir Stefan Mitrovic jaillir du banc, le milieu récupérateur Ibrahima Sissoko a de nouveau marqué des points auprès de son coach.

« Je trouve que c’était plus simple de décaler “Ibou” et de faire rentrer un milieu (Liénard en l’occurrence) que de faire rentrer un défenseur qui n’était pas chaud, justifie Thierry Laurey à propos du changement. C’était plus naturel de laisser quelqu’un qui était dans le match et qui allait tenir derrière. »

Après Rennes (à dix contre onze) et Angers, Ibrahima Sissoko a donc fini un 3e match comme défenseur central. « Je trouve qu’il progresse parce que ça le responsabilise un peu plus d’être derrière. Ça lui permet d’avoir le jeu face à lui et il est un peu plus propre, poursuit le technicien. Il a mis deux, trois diagonales qui sont vraiment de qualité et qu’on ne le voit pas trop faire quand il est au milieu de terrain parce qu’il a moins le temps. Au milieu, il veut souvent faire plus vite que le jeu le réclame. »
Nécessaire turnover

Outre ce changement – « J’ai fait ce choix-là, peut-être que le prochain match ça sera un autre. On va voir comment ça va évoluer » –, Thierry Laurey a expliqué les autres (Waris, Zohi, Siby et Prcic sont entrés en jeu) par la nécessité de partager le temps de jeu. Il a apprécié au passage que Waris ait pu marquer sur penalty. « Il était un peu dans le trou et si ça peut le rebooster, ça nous fera du bien aussi. »

Le coach a aussi été clair sur la “politique” dans les rotations. « Quand il y a une équipe qui tourne bien, tu n’as pas trop envie de la modifier non plus, surtout quand tu es dans une position délicate. Après, on n’hésite pas à faire tourner si le besoin s’en fait ressentir. Mais il ne faut pas non plus faire du turnover pour faire du turnover. Il faut que les gens méritent un peu le temps de jeu qu’on leur offre. Je comprends que ça peut être difficile, mais c’est la règle du jeu et si tu ne l’acceptes pas, tu vas voir ailleurs. »

C’est dit…


(*) Victoire 4-0 dans un 4-2-3-1 tenu tout le match quand mercredi il a muté en un 4-4-2 avec un milieu en losange sur les phases offensives
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 8 Jan 2021 - 2:29

"Quand il y a une équipe qui tourne bien" : il faut redescendre sur Terre, déjà contre Nîmes bon dernier ça a été dur au moins pendant une demi-heure. Et contre Dijon (où on se demande encore comment Kamara n'a pas encaissé le but égalisateur) ce n'était pas merveilleux malgré la courte victoire. Ne parlons pas de Lorient.
Et les deux derniers matches contre Bordeaux et au Parc ne permettent-ils pas mieux de juger Bellegarde et Sissoko ? (puisqu'on peut penser que ce sont ceux concernés par les critiques)
Contenu sponsorisé


18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty

18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021   18 eme journée Strasbourg - Nimes  saison 2020/2021 I_icon_minitime

 

18 eme journée Strasbourg - Nimes saison 2020/2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-