Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Édition Limitée ...
Voir le deal
56.43 €

Partagez
 

 [Exc] SR Colmar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 22 ... 29  Suivant
AuteurMessage
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
Nombre de messages : 18659
Date d'inscription : 17/01/2009

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité
[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeLun 23 Nov 2015 - 12:09

Marco 69/73 a écrit:
Pour Colmar il fera encore l'affaire. ^^^
l'avenir nous le dira
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeLun 23 Nov 2015 - 12:30

Petite boutade de ma part , mais a par le national et encore je ne crois pas qu'il aurait encore une place dans une autre équipe.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeLun 23 Nov 2015 - 21:29

SRC – Les Herbiers le 15 décembre
Remis en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur Colmar vendredi dernier, le match entre les SRC et Les Herbiers a été reprogrammé par la “3F”. Comme attendu, la rencontre se disputera en semaine, les deux clubs étant encore qualifiés en Coupe de France. Ils se retrouveront le 15 décembre à 20h. Colmar enchaînera donc trois matches en huit jours (réception de Fréjus le 11 et déplacement à Épinal le 18).
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMar 24 Nov 2015 - 21:47

Les SRC sont passés devant la DNCG hier « On a dépensé ce qu’on avait à dépenser »
Les SRC se sont présentés devant la DNCG, hier à Paris, pour montrer patte blanche. Le gendarme financier devait mettre sa décision en délibéré.

C’est presque un rituel. Comme chaque mois de novembre, Christophe Gryczka, Jean-Louis Jaegli et l’expert-comptable des SR Colmar se sont rendus au siège de la Fédération française de football pour passer devant la DNCG (*).
Hier, à 10h, lors du premier rendez-vous de la saison, les dirigeants colmariens ont pu évoquer les évolutions administratives qui ont touché leur club depuis le printemps. Et notamment la création, le 1er juin dernier, d’une société par actions simplifiée (SAS) conformément à la loi en vigueur. C’est en tant que président de ladite SAS que Christophe Gryczka est monté à la capitale, Jean-Louis Jaegli étant, lui, devenu le président de l’association entre-temps.
« Pour l’instant, nous sommes encore en rodage pour certains aspects avec deux budgets à présenter (une répartition entre la SAS et l’association, ndlr) plus un cumulé, indique le patron des Verts. Administrativement, tout est déjà en place. »
La réunion boulevard de Grenelle a permis dans un premier temps de solder les comptes de la saison écoulée, comptes présentés à l’équilibre (2,3 millions d’euros). Et d’annoncer un prévisionnel en légère inflation pour l’exercice 2015-2016.
« Ça fait plusieurs saisons que l’on augmente de 10 % notre budget. La tendance est toujours à la hausse mais peut-être pas dans les mêmes proportions, poursuit Christophe Gryczka. Il n’y a rien eu à redire sur les chiffres. Depuis que je suis président (26 juin 2012) , on a toujours réussi à faire rentrer plus d’argent que ce qu’on avait annoncé. »

Un budget 2015-2016 à consolider

La DNCG a indiqué à ses interlocuteurs sa volonté de mettre sa décision en délibéré – « il manquait deux documents que l’on enverra dès aujourd’hui ». Celle-ci devrait tomber le 15 décembre. En attendant, les SRC savent plus ou moins à quoi s’attendre.
« Pour nous, il n’y a que trois décisions qui peuvent intervenir : soit il n’y a rien à signaler, soit il y a un encadrement de la masse salariale, soit une interdiction de recruter. Quelle que soit la décision prise, cela ne changera rien pour nous. »
En effet, Colmar n’envisage pas d’élargir son effectif au prochain mercato car il n’en a tout simplement pas les moyens, dans la configuration actuelle, après les différents mouvements de joueurs cet été.
Si « une grosse partie » du budget est déjà acquise, le club doit néanmoins encore trouver de quoi compléter son prévisionnel.
Les SRC peuvent toujours compter sur le soutien de la Ville de Colmar qui maintient sa subvention (plus de 300 000 €). Idem pour la Région (250 000 €) même si la structure haut-rhinoise ne désespère pas de revoir ce chiffre à la hausse.
En tout état de cause, les Verts comptent avant tout sur eux-mêmes pour accroître leurs sources de revenus, via l’intégration de nouveaux partenaires. Une tâche dont s’occupe Bernard Bader, le responsable de la partie marketing au club.
« Convaincre les partenaires, c’est plus facile quand on gagne. Malgré notre début de saison catastrophique, rien n’est perdu, souligne Christophe Gryczka. On a l’équipe la plus compétitive qu’on a jamais eue. Personnellement, je ne pense pas qu’on a besoin d’un joueur supplémentaire. De toute façon, on a dépensé ce qu’on avait à dépenser. »
« On joue bien, aucune équipe ne nous a été supérieure, continue le président. On doit maintenant associer spectacle et résultat. Je suis sûr que la roue va tourner. » Enclenchant dès lors un cercle vertueux sur les plans sportifs et financiers ?
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeJeu 26 Nov 2015 - 14:25

Burel, le métronome
Il n’est pas le plus expansif, ni le moins précieux. Nicolas Burel est rapidement devenu une pièce maîtresse des SRC qui iront défier Sedan, demain, dans les Ardennes.


Il ne fait pas beaucoup de bruit. Se montre volontiers discret. Et pourtant, son début de saison sans fausse note en a fait l’une des clés de voûte du système de Didier Ollé-Nicolle. On ne prend pas trop de risques en écrivant qu’il enchaînera sa treizième titularisation (en autant de matches de National) face à Sedan, demain.
Il est le seul joueur colmarien à n’avoir pas manqué une seule minute de jeu en championnat. De quoi bomber le torse ? Pas vraiment.
« Franchement, c’est vous qui me l’apprenez, lance le milieu de terrain lorsque l’on évoque la statistique. Je pense avant tout au collectif. Comme je n’ai pas fait de centre de formation, j’ai une autre culture, un “esprit club” et ça me convient bien. »

Un travailleur de l’ombre

Discret – « Je n’aime pas trop me montrer devant les médias » –, mais déjà indispensable, Nicolas Burel n’est pas un joueur flamboyant. Il est plutôt à ranger dans la catégorie « des joueurs de devoir » comme l’a maintes fois répété son entraîneur. Sans qu’il n’y ait aucune dévalorisation sous-jacente.
Au contraire, au sein d’une équipe au profil assez technique, l’ex-Amiénois, qui n’est déjà pas manchot avec ses pieds, apporte une combativité bienvenue à son poste de sentinelle. Souvent bien placé, il ne donne pas sa part aux chiens dans les duels.
« Mon rôle, c’est le travail de l’ombre. Je touche quand même pas mal de ballons et je dois orienter le jeu, fait-il valoir. Mais je suis aussi le garant d’un certain équilibre par mes courses. Ce qui ne m’empêche pas de me projeter comme me le demande le coach. »
Avec un but inscrit à Boulogne-sur-Mer, Burel n’est pas totalement satisfait de son apport offensif. Face à Orléans puis à Béziers, il a d’ailleurs eu l’occasion d’améliorer son ratio. « Je me crée des situations et je pense que je devrais avoir deux buts de plus au compteur. »

Qu’il se rassure, il n’a pas été le seul à connaître des soucis d’efficacité devant le but. Et marquer n’est pas non plus sa fonction première.
Pour le reste, le milieu de terrain alterne le bon et le très bon, ne passant jamais à côté de ses matches, excepté lors de la réception du CA Bastia. Mais ce soir-là, il n’était pas le seul à blâmer.

« Gagner, ça change quand même la vie »

Cette sortie de route collective est à considérer comme une anomalie. Car en règle générale, les Verts n’ont pas à rougir du contenu de leurs rencontres. Ils restent d’ailleurs sur une série positive de trois victoires et un nul en National et en Coupe de France.
« On a enchaîné les bons matches, mais on n’a d’abord pas été payés. Je ne me suis jamais découragé car j’ai vécu le même début de saison à Rouen (*) avant que tout ne se mette en place, raconte “Bubu”. On a réussi à sortir la tête de l’eau. On se trouve de mieux en mieux. Mes coéquipiers me font confiance et j’essaie de la mériter sur le terrain. Je me sens bien dans cette équipe et comme le physique est là, je joue libéré. »

Ce vendredi, il foulera pour la première fois la pelouse de Louis-Dugauguez. Face à Sedan, bien installé dans le ventre mou du National, Nicolas Burel aimerait livrer la même partie qu’à Béziers. Un match référence selon lui.
La même débauche d’énergie est donc attendue dans les Ardennes pour prendre un peu de marge sur la zone rouge.
« Gagner, ça change quand même la vie, s’esclaffe-t-il. Il y en avait marre de perdre en jouant bien. Maintenant, il faut essayer d’étirer cette bonne dynamique jusqu’à la trêve. »
Pour garder le rythme, les Verts pourront, comme toujours, compter sur leur métronome.

Lors de la saison 2012-2013, avec… Didier Ollé-Nicolle sur le banc, le FC Rouen avait manqué l’accession en Ligue 2 pour des raisons financières avant de déposer le bilan.

Dna
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
candyraton Masculin Nombre de messages : 18659
Age : 76
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité
[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMar 1 Déc 2015 - 8:22

http://www.foot-national.com/foot-sedan-colmar-buts-et-resume-du-match-78148.html
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMar 1 Déc 2015 - 9:08

Merci pour le résumé.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeSam 5 Déc 2015 - 12:59

8eme tour

Samedi le 5/12/2015
 Raon L Etape [Exc] SR Colmar - Page 15 104
' (CFA2 Groupe F)
[Exc] SR Colmar - Page 15 Ico_rouge 50' Dufour
[Exc] SR Colmar - Page 15 Ico_but 68' BUT
1 - 1
5 tab 4
[Exc] SR Colmar - Page 15 219 Colmar
' (National)
[Exc] SR Colmar - Page 15 Ico_but 3' Gbizié
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeSam 5 Déc 2015 - 21:25

coupe de france - 8e tour :
Colmar s’incline à Raon-L’Etape aux tirs au but Quel immense gâchis !

Dominateurs de la première à la 120e minute, les SRC ont pourtant laissé échapper sur le terrain de Raon-L’Etape une qualification pour les 32es de finale qui leur tendait les bras. Leur aventure en Coupe de France s’est achevée en eau de boudin.
En Coupe de France, c’est bien connu, plus le temps s’écoule, plus l’outsider prend confiance. Les SRC pensaient éviter cet écueil, hier, en coupant l’herbe sous le pied à des Raonnais un peu fébriles au moment d’aborder ce 8e tour. Une mauvaise relance dans ses 30 mètres de Nyamwisi a en effet suffi à mettre Gbizié sur orbite.

Le lutin colmarien a eu tout le temps pour contrôler, s’ouvrir le chemin du but et enrouler son ballon depuis l’entrée de la surface hors de portée de Lambay (0-1, 3e ).

Sérieux et appliqués face à une formation un peu désorientée par cette ouverture du score précoce, les Verts ont bien failli “tuer” définitivement le suspense en moins de dix minutes. Mais cette fois-ci, Gbizié a allumé Lambay dans la surface après une déviation bien sentie de Belvito (10e ).

Bien obligés de se découvrir, les Vosgiens ont rapidement desserré les lignes. Parfaitement trouvé dans l’espace par Touré, Benkaïd a manqué une première fois de concentration pour s’offrir un duel avec son défenseur (15e ).

La deuxième contre-attaque sera plus heureuse. Décalé dans la surface par Gbizié, Benkaïd trouvera néanmoins Lambay sur la trajectoire de sa frappe (29e ).
Un manque criant de réalisme

Maîtres de leur sujet, les Haut-Rhinois ont asphyxié leurs hôtes grâce, notamment, à une nette supériorité technique. Rarement pris de vitesse, le bloc colmarien a surtout dû se montrer vigilant sur les quelques coups francs concédés dans sa moitié de terrain. Comme sur cette talonnade tentée par Povoa parfaitement captée par Boudersa sur sa ligne (40e ).

La différence de niveau entre les deux équipes était bien trop flagrante pour que les SRC vacillent. Surtout face à une formation vosgienne rapidement réduite à dix après le repos suite à la sévère expulsion de Dufour pour un pied haut sur Varsovie (49e ). Burel était alors à deux doigts de plier l’affaire, mais Lambay ne l’entendait pas ainsi (49e ). Le résultat final ne faisait plus guère de doute.

Oui, mais le charme de la Coupe de France vient justement du fait que les certitudes peuvent être battues en brèche sur une seule occasion. Une déviation manquée par Benkaïd au milieu de terrain, un décalage trouvé sur l’aile droite, un centre de Clauss pour la tête de Bassilekin esseulé dans la surface : voilà comment les Raonnais ont fait renaître l’espoir dans les travées du stade Paul-Gasser (1-1, 68e ).

« Après le rouge, on s’est énervé et on est un peu sorti du match alors qu’il n’y avait pas lieu, confiera après coup le capitaine colmarien Sébastien Chéré. On était un de plus, ils n’étaient pas dangereux, mais on s’est compliqué la tâche tout seul en prenant un but évitable. »
Dans ces moments-là, même en infériorité numérique, on trouve les ressources nécessaires pour rêver à un exploit encore improbable une poignée de minutes plus tôt.
« On ne peut avoir que des regrets »

Recroquevillé façon hérisson dans ses 30 derniers mètres, Raon a vaillamment défendu ce résultat inespéré.

Ni Benkaïd contré à bout portant par Mascarelli (75e ), ni Burel dont la tête a trouvé les gants de Lambay (80e ), ni Jaques dont le coup de boule a fracassé la transversale (82e ) n’ont donné tort aux hommes du CFA2 d’espérer.

On pouvait facilement deviner le scénario des prolongations atteintes par de courageux Raonnais. La domination sans partage des Alsaciens a fait plus d’une fois passer un frisson dans les rangs vosgiens.

Mais un excès d’individualisme, un manque de lucidité ou les envolées de Lambay comme sur cette frappe de Gbizié (95e ) ont autorisé le statu quo.

Et pourtant, Diawara, par deux fois, a eu l’opportunité de clore les débats (109e , 118e ). Mais trop d’imprécision voire de précipitation ont empêché le score de prendre une allure plus conforme à la physionomie de la rencontre.
En tête lors de la séance des tirs au but, après l’arrêt de Boudersa face à Bassilekin, Colmar a de nouveau laissé échapper le fameux sésame pour les 32es de finale. Soubervie et Varsovie ont manqué leur tentative. Et Abderrahmane a définitivement plongé les Verts dans le désarroi.

« C’était écrit que Raon continuerait sa route, a d’abord répondu d’une voix blanche l’entraîneur haut-rhinois, Didier Ollé-Nicolle. On ne peut avoir que des regrets. On n’a pas fait ce qu’il fallait pour se mettre à l’abri. »

Dans les Vosges, en effet, c’est plus Colmar qui a perdu que Raon-L’Étape qui a gagné. Mais de ça, le vainqueur, tout à sa joie de passer encore un tour, n’en avait cure. Et il avait bien raison.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMar 8 Déc 2015 - 21:45

M’Tir, sans rancune ?

S’il a tourné la page avec les SRC, Malik M’Tir n’a pas non plus tout oublié. Devenu un cadre à Fréjus/Saint-Raphaël, invité du Stadium vendredi, il compte bien prouver à son ancien club qu’il s’est trompé en le laissant partir.


Sous le soleil du Var, Malik M’Tir s’est… enrhumé. Rien de très grave. Rien qui ne l’empêchera d’être présent ce vendredi au Stadium.
Pourtant, il a bien failli manquer ses retrouvailles avec les SRC. Contre Épinal, le 27 novembre, sous la pression d’un défenseur spinalien, il a percuté de plein fouet Florent Cabassud.
« J’ai pris les genoux du gardien à pleine vitesse. J’ai cru que je m’étais cassé le bras. Je suis sorti sur une civière. Mais ce n’est qu’un gros bleu. »
Le coup aurait été rude pour Fréjus qui compte beaucoup sur sa recrue estivale. Voilà deux ou trois ans que l’Étoile essayait de guider les pas du Colmarien vers le Sud de la France. Finalement, c’est le grand chambardement opéré en Alsace qui a poussé l’un des “historiques” du club à prendre la route.
« Quand Damien (Ott, l’ex-coach colmarien) était en poste, c’était difficile de partir parce que je me sentais bien. Là, je n’étais plus dans les petits papiers du nouvel entraîneur (Didier Ollé-Nicolle) », explique le latéral droit.
Malgré des touches en D3 allemande ou en D1 marocaine, Malik M’Tir a privilégié la solution varoise. Une décision avant tout familiale. « À mon âge (28 ans) , le professionnalisme, c’est du passé. »

Déjà un leader de l’Étoile

Son choix de rejoindre l’un des plus anciens clubs de National, il ne le regrette pas. Même si la décision de quitter le Haut-Rhin après huit années chez les Verts n’a pas été facile à prendre.
Sur la Côte d’Azur, son intégration a été très rapide au sein d’un effectif renouvelé à 80 %. Malgré des habitudes forcément bouleversées, le défenseur a rapidement pris ses marques.
Il est même devenu l’un des leaders du groupe lors de la « très, très, très dure » préparation estivale agrémentée de quelques matches de prestige face à l’OGC Nice ou l’AC Ajaccio. Au point de porter le brassard de capitaine durant les matches amicaux et en début de championnat.
« Le coach (Jean-Marc Pilorget) m’a imposé comme un cadre pour que je puisse apporter mon expérience, indique celui qui compte déjà 12 titularisations sous ses nouvelles couleurs en championnat. Rien n’est jamais écrit à l’avance. Et ça me plaît de repartir de zéro, d’apprendre une nouvelle façon de travailler, de rencontrer de nouvelles personnes même si les bénévoles colmariens me manquent. Je n’ai rien changé à ce que je fais d’habitude. Je me bats pour gagner ma place et on me fait confiance. »
De la confiance, justement, la formation fréjusienne n’en a pas encore beaucoup accumulé. Premier relégable, elle paie un début de saison en dents de scie qui a abouti à la mise à l’écart de plusieurs joueurs pour créer « un électrochoc ».

« J’ai quelques revanches à prendre »

« L’équipe a été grandement renouvelée. Il faut se laisser du temps même si notre classement est décevant. Le National, c’est compliqué cette année, tout le monde peut battre tout le monde, certifie celui qui a signé pour deux ans au bord de la Méditerranée. On ne va pas brûler les étapes. Cette saison, on va jouer le maintien et on sera plus compétitif par la suite. »
L’Étoile, qui n’a plus gagné en championnat depuis onze matches (6N, 5D), a grandement besoin de points au moment de venir défier les SRC qui la devancent d’une unité (avec un match en moins). Sa récente victoire à Béziers, en Coupe de France, pourrait néanmoins être le signe d’un « renouveau ».
Malik M’Tir l’assure, lui et ses coéquipiers ne fermeront pas le jeu vendredi soir. Et il ne faudra pas compter sur l’ex-Colmarien pour faire des cadeaux à son ancien club.
Bien que des liens affectifs le lient encore aux SRC, et bien que ce rendez-vous soit « forcément particulier » dans une ville où il a « tout vécu », le joueur a des « raisons extra-sportives » de briller.
« J’ai été déçu par le président (Christophe Gryczka) qui n’a pas honoré sa parole concernant une double prime promise aux joueurs (après les victoires contre Colomiers et Épinal en fin de saison dernière, ndlr). J’ai aussi quelques revanches à prendre. Je suis très rancunier. J’ai fait beaucoup pour le club et on ne m’a pas beaucoup respecté. J’aurai à cœur de faire un gros match pour montrer à ceux qui n’ont plus voulu de moi qu’ils se sont trompés. »
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Allmen67 MrEnigme Masculin Nombre de messages : 37989
Age : 55
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm
[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMer 9 Déc 2015 - 1:44

Ouais. Enfin en attendant, ça fait quelques années que Fréjus n'a pas été aussi mal classé en National.

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMer 9 Déc 2015 - 21:22

« Un penalty loupé, ça coûte 35 000 € »
Le présent et l’avenir n’ont pas été évoqués, hier soir au Stadium, au cours de l’assemblée générale des SR Colmar. L’expert-comptable du club, Roland Wagner, a néanmoins mis en lumière quelques chiffres intéressants.

MANQUE À GAGNER. – Éliminés de la Coupe de France, samedi dernier à Raon-L’Étape, au terme d’une rencontre qu’ils devaient remporter mille fois (1-1, 5-4 tab), les SR Colmar se sont assis – bien malgré eux – sur la coquette somme de 35 000 euros, attribuée par la Fédération à tous les clubs franchissant le 8e tour.

Roland Wagner, l’expert-comptable des Verts, a fait allusion à cet argent parti en fumée, hier lors de l’assemblée générale organisée au Stadium. Durant la présentation de son rapport financier, l’homme a résumé les choses ainsi : « Un penalty loupé, ça coûte 35 000 €. »
Le tirage au sort des 32es de finale de la Coupe de France, effectué lundi, a encore remué le couteau dans la plaie. Le bourreau vosgien des SRC a en effet hérité d’un adversaire prestigieux : l’AS Saint-Étienne, pensionnaire de L1, qualifié pour les 16es de finale de la Ligue Europa.

« On a raté l’opportunité d’offrir une superbe affiche à nos spectateurs, partenaires et bénévoles, regrette Christophe Gryczka, le président des SRC. Je pense aussi à l’aspect financier. On aurait pu remplir le Stadium et réaliser une belle recette. Quel gâchis… »

Jamais avare d’une petite note d’humour, le patron des Verts relativise : si Colmar et l’ASSE avaient dû s’affronter début janvier, « on aurait été embêté à cause des maillots (verts pour les deux équipes, ndlr) ! »

BILAN. – Christophe Gryczka n’avait aucunement l’intention d’évoquer le présent, et encore moins l’avenir, hier lors de l’AG des SRC. Le président s’est donc borné à dresser le bilan de la saison 2014-2015, « pas très brillante » selon ses propres termes. « Après 14 journées, le club était deuxième de National et on s’est mis un peu à rêver. Ensuite, c’était quasiment la catastrophe. On a dû changer d’entraîneur en cours de saison (Damien Ott remplacé par Didier Ollé-Nicolle, ndlr) et à la fin, on a ressenti du soulagement. »

Erwan Maury, la pépite qui rapporte

L’exercice écoulé ne restera vraiment pas dans les annales pour les SRC : l’équipe réserve (CFA 2) a été reléguée en Division d’Honneur, tandis que les U17 ont perdu leur place en championnat national.
FORMATION. – Colmar commence à recueillir les fruits de sa politique de formation. « La semaine dernière, nous avons reçu un petit chèque de 7 600 euros », indique Christophe Gryczka.
a raison ? Erwan Maury, un jeune milieu de 19 ans qui a fait ses gammes aux SRC, vient de parapher un contrat professionnel à Dijon (Ligue 2). Les Verts espèrent que leur ancienne pépite leur permettra de percevoir davantage de dividendes encore. « S’il signe ailleurs à l’avenir, on pourrait toucher le pactole », souligne Jean-Louis Jaegli, le vice-président haut-rhinois.

Il faudra, pour cela, que le joueur se fasse remarquer par de plus grosses écuries...
FINANCES. – Les SRC ont terminé l’exercice 2014-2015 avec un léger déficit (1 740 €). Rien de dramatique, selon Roland Wagner, qui rappelle que le club ne compte « aucun salarié sur le plan administratif », une « rareté à ce niveau de la compétition ».

Sous l’œil approbateur de Christophe Gryczka, l’expert-comptable a ensuite envoyé une pique au Conseil régional, qui verse à Colmar une subvention nettement inférieure (250 000 € tout de même) à celle du RC Strasbourg. « Il y a une frustration d’être le parent pauvre de la région par rapport à l’autre club... »

À noter que pour la saison écoulée, la Ville de Colmar a alloué une somme de 290 853 € aux SRC. Le Conseil général, lui, a consenti 63 000 €.

CONTRÔLE. – Les SRC font actuellement l’objet d’un contrôle fiscal, ce que n’a pas manqué de relever le commissaire aux comptes présent hier à l’AG du club. La structure haut-rhinoise ne peut pas se permettre de subir un redressement trop important, dans la mesure où elle ne possède que 27 000 € de capitaux propres. Mais la Ville de Colmar, par la voix de son adjoint aux sports Maurice Brugger, a promis de soutenir les SRC en cas de souci. Affaire à suivre...

SANG-FROID. – Frustré par l’élimination des SRC, samedi dernier à Raon-l’Étape, en Coupe de France, Christophe Gryczka a également été particulièrement échaudé par l’incapacité de certains joueurs à « garder leurs nerfs ». « Je ne vois pas pourquoi on s’énerve comme ça, surtout quand on se déplace sur le terrain d’une équipe de CFA 2, sermonne le président colmarien. On n’a pas à prendre des cartons jaunes pour contestation. Il faut se taire. Remettre en cause les décisions des arbitres, ça ne sert à rien. »

Message reçu, demain contre Fréjus ?

Dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeJeu 10 Déc 2015 - 21:27

Une semaine pour sécher les larmes
Faute d’avoir vaincu Raon-L’Étape, samedi dernier en Coupe de France, les Colmariens se sont privés d’une affiche de gala, le 3 janvier face à Saint-Étienne. Les Verts peuvent néanmoins s’offrir une seconde partie de saison enthousiasmante, en négociant bien la semaine à trois matches qui débute ce soir face à Fréjus.

Le moins que l’onpuisse dire, c’est qu’ils ont pris une belle claque. Freinés par les poteaux, les transversales, les blessures et tant d’autres petites contrariétés, lors d’une première partie de saison marquée par un manque de réussite sidérant, les SRC pensaient avoir subi tous les châtiments.
Mais la désillusion vécue samedi dernier, à Raon-L’Étape (1-1, 5-4 tab), risque de hanter les Colmariens pendant quelque temps.

« À un penalty près, tout serait formidable »

Éliminés de la Coupe de France, les hommes de Didier Ollé-Nicolle ont fait une croix sur une rencontre de rêve face à l’AS Saint-Étienne au tour suivant. Pour beaucoup, l’occasion de s’étalonner contre des professionnels – devant les caméras de télévision – ne se représentera peut-être pas de sitôt...
« Le lendemain de ce match à Raon-L’Étape, on avait tous la gueule de bois, témoigne l’entraîneur des Verts. Il y avait de la déception, voire plus... On a subi un coup du sort. À un penalty près, tout le monde aurait été heureux et tout serait formidable. »
Les Haut-Rhinois sont néanmoins dans l’obligation de sécher leurs larmes. Un autre challenge, au moins aussi excitant, commence dès à présent. Les SRC débutent, ce soir, un triptyque qui les verra affronter successivement Fréjus/Saint-Raphaël et Les Herbiers à domicile, puis Épinal en déplacement. Encore lanterne rouge début novembre, le club colmarien a donc une opportunité en or de se replacer dans la première partie de tableau du National, juste avant les fêtes de Noël. Vous avez dit inespéré ?
« Notre phase retour va dépendre de ce que l’on est capable de faire sur ces trois matches, insiste Didier Ollé-Nicolle. Si ces rendez-vous sont fructueux, nous pourrons être ambitieux. Par contre, si on n’est pas productif, on devra se bagarrer jusqu’au printemps prochain pour le maintien. La semaine qui arrive aura des incidences directes et décisives sur la suite de la saison. »
Entre les lignes, il faut lire que Colmar n’a pas perdu tout espoir de se mêler à la course à la Ligue 2 mais qu’il n’y a évidemment plus de temps à perdre.
Le premier obstacle à franchir, aujourd’hui au Stadium, ne semble pas insurmontable. S’il s’est imposé à Béziers (0-1), samedi dernier en Coupe de France, le relégable fréjussien reste sur une piteuse série de onze matches sans victoire en National (6N, 5D). Le dernier succès des joueurs de Jean-Marc Pilorget remonte au... 21 août (3-2 contre Luçon).
« Le championnat est serré et compliqué pour tout le monde, résume Didier Ollé-Nicolle. Fréjus demeure une équipe costaude, qui va venir chez nous pour placer des contres. »

M’Tir ne lâchera rien

Le groupe varois comprend notamment dans ses rangs un certain Malik M’Tir, remercié sans ménagement par les SRC au printemps dernier, après huit saisons au club. Déjà incontournable dans sa nouvelle formation, le latéral droit sera surmotivé, tout à l’heure devant ses anciens supporters (voir DNA de mercredi).
Mais en face de lui, il trouvera onze Verts teigneux et affamés. « Nous concentrons toute notre énergie sur cette première échéance face à Fréjus, prévient le coach colmarien. Pour la première fois depuis le début de la saison, on a enchaîné deux victoires d’affilée en championnat (à Béziers et à Sedan, ndlr). On veut continuer à démontrer qu’on est dans le vrai. »
Ce serait la meilleure manière de retrouver le moral, six jours après une traumatisante défaite dans les Vosges...
dna
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
candyraton Masculin Nombre de messages : 18659
Age : 76
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité
[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMar 15 Déc 2015 - 13:29

La DNCG sanctionne les SRC Deux points en moins pour Colmar!

Le couperet est tombé cet après-midi. Alors que la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) avait mis sa décision en délibéré au mois de novembre, son verdict est tombé. La commission de la FFF a ainsi retranché deux points aux Colmariens. L'interdiction de recrutement ainsi que l'encadrement de la masse salariale ont également été prononcés.

Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMar 15 Déc 2015 - 21:53

La DNCG a sanctionné le club colmarien hier

Moins deux points pour les SRC !
Colmar a été sanctionné hier par la DNCG d’un retrait de deux points, ainsi que d’un encadrement de la masse salariale et d’une interdiction de recrutement.



Christophe Gryczka était plutôt détendu, le 24 novembre dernier, quelques heures après le grand oral passé devant la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG). Quand bien même il savait déjà que la commission de la FFF allait mettre sa décision en délibéré, le président des SRC n’était pas inquiet outre mesure.
« Pour nous, il n’y a que trois décisions qui peuvent intervenir : soit il n’y a rien à signaler, soit il y a un encadrement de la masse salariale, soit une interdiction de recruter. Quelle que soit la décision prise, cela ne changera rien pour nous », expliquait-il alors.
Le dirigeant colmarien avait en partie vu juste. La DNCG a bien annoncé un encadrement de la masse salariale ainsi qu’une interdiction de recrutement dans sa décision publiée hier soir sur le site internet de la Fédération.
Cependant, le gendarme financier a également tranché dans le vif en soustrayant deux points aux Verts, sans qu’un sursis n’accompagne cette sanction.
C’est donc un président « surpris » qui s’est exprimé, hier soir en conférence de presse, à l’issue de la victoire de ses joueurs devant Les Herbiers.

« Je n’ai pas d’explication. On a eu notre assemblée générale la semaine dernière. Nos comptes sont à l’équilibre (il y a 1 700 euros de déficit) , nous avons des capitaux propres et nous avons respecté la masse salariale », insiste le patron des SRC, qui n’a pu se rendre à Paris, hier, pour rencontrer les experts fédéraux.

« Je suis très étonné »

« Je suis très étonné qu’on enlève aujourd’hui des points à la SAS (société par actions simplifiée) , qui n’a que quelques mois de fonctionnement et un prévisionnel correct, alors que ce retrait de points concerne certainement la saison passée. »
En novembre 2012, Colmar avait déjà été lourdement sanctionné par la DNCG. Les trois points perdus à l’époque pour un dépassement de la masse salariale de l’ordre de 80 000 euros avaient été récupérés en appel. Les SRC, qui ne connaissaient pas hier soir la motivation de la décision fédérale, ont déjà indiqué leur volonté de faire appel. Avec un « bon espoir » qu’une solution soit trouvée à ce problème fâcheux en 2016.

Dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeJeu 17 Déc 2015 - 3:28

En vert et contre tout
Invaincus depuis cinq rencontres en National, les SRC sont en passe de redonner du piment à leur saison. Christophe Gryczka, le président, veut « récupérer à tout prix les deux points » retirés par la DNCG (*).

Décidément, rien ne sera épargné aux SRC cette saison. Après avoir outrageusement dominé Les Herbiers, avant-hier à domicile, les Colmariens possédaient logiquement un matelas de deux buts d’avance, à l’entame du dernier quart d’heure.

« J’ai l’impression qu’on en veut un peu aux SRC »

L’arbitre a alors sifflé un penalty très généreux en faveur des Vendéens, qui a complètement relancé le suspense, avant que son assistant n’oublie de lever son drapeau, sur un hors-jeu manifeste de Schuster, lancé en profondeur.
Heureusement, la frappe de l’attaquant est venue se fracasser contre le poteau, mais cela n’a pas vraiment atténué la colère de Didier Ollé-Nicolle. « Parfois, on a l’impression que les arbitres veulent faire tourner le cours d’un match, rouspète l’entraîneur haut-rhinois. Ce soir (mardi) , des décisions arbitraires ont été prises. C’est inquiétant pour le football. »
On n’ose imaginer dans quel état psychologique serait l’équipe colmarienne, ce matin, si elle avait concédé un nouveau nul, à la maison, à cause des erreurs des hommes en noir. Une telle issue aurait constitué un second coup de massue, après celui reçu mardi, en fin de journée, en provenance de Paris.
La DNCG a en effet retiré deux points aux Verts, pour un motif qui ne leur a pas encore été notifié (voir DNA d’hier). Et cette mauvaise surprise a eu le don de mettre Christophe Gryczka en rogne.
« J’ai l’impression qu’on en veut un peu aux SRC », rumine le président, d’autant plus frustré que la sanction tombe au moment où son club est en train de refaire surface sportivement. « Avec trois victoires et deux nuls lors des cinq derniers matches, on a plus le rythme d’un champion que celui d’un relégable. Notre équipe est dans une nouvelle dynamique. On n’a pas dit notre dernier mot dans ce championnat. Il faut à tout prix récupérer ces deux points… »
Christophe Gryczka a d’ores et déjà annoncé qu’il ferait appel de la décision de la DNCG. Mais quel que soit l’épilogue de cette affaire, les joueurs ont, eux, tout intérêt à rester concentrés sur le terrain. Leur spirale actuelle, à condition d’être entretenue, peut leur donner le droit de rêver à une deuxième partie de saison enchanteresse.
« On a une série en cours, mais il faut rester humble, car on a un match très compliqué qui nous attend vendredi (demain) à Épinal, souligne Didier Ollé-Nicolle. J’ai une équipe qui ne lâche rien et qui va au-delà de ses forces sur le plan athlétique. On va tout mettre en œuvre pour décrocher les trois points dans les Vosges. Si on y parvient, on pourra dire qu’on a redressé la barre et qu’on a fini fort cette année 2015. »

Le retour en forme de Nicolas Belvito

Sur la pente ascendante actuellement, les SRC peuvent se réjouir du retour en forme de Nicolas Belvito. Auteur d’un doublé avant-hier face aux Herbiers, après s’être contenté de deux petits buts… sur penalty depuis le début de la saison, l’avant-centre a peut-être enfin trouvé le déclic.
« Mon boulot est de faire en sorte de mettre le ballon au fond, mais une saison d’attaquant est faite de spirales, répète l’ancien buteur du Red Star. L’important, c’est de ne pas gamberger. Ce que je retiens cette fois-ci, c’est que j’ai pu concrétiser le bon travail de l’équipe. Et ces trois points nous font énormément de bien. »
Nicolas Belvito estime que l’excellente série du moment couronne la force de caractère de tout un groupe. « Même quand on était dans le dur au classement, on a toujours continué à y croire en interne. On n’abdique pas et on est récompensé. »
À ceux qui lui rappellent que Colmar a encore vendangé, mardi soir, un nombre incalculable d’opportunités de marquer, l’attaquant rétorque : « Mieux vaut avoir des occasions et ne pas les mettre, plutôt que d’être stérile et de ne jamais s’approcher de la cage. »
Sans doute, mais si les Verts pouvaient se montrer un peu plus efficaces, personne ne s’en plaindrait. Et surtout pas leur coach, passé par tous les états avant-hier devant son banc de touche…
Dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeJeu 17 Déc 2015 - 21:47

« Ça pue la magouille »
Sanctionnés, mardi, d’un retrait de deux points par la DNCG (*) , les Colmariens s’apprêtent à encaisser un nouveau coup dur. L’information ne leur a pas encore été notifiée, mais ils devront rejouer la rencontre qu’ils avaient gagnée le 6 novembre dernier à Béziers (0-2).
La nouvelle aété divulguée mercredi, sur le site foot-national.com, mais jusqu’en milieu de journée, hier, les SRC ne voulaient pas y croire. Pourtant, une source très sûre a confirmé l’information aux DNA : la victoire de Colmar à Béziers (0-2), le 6 novembre dernier, a bel et bien été invalidée par la Fédération française. « Tu perds cinq points en 24 heures (**) et tu l’apprends sur des sites Internet, fulmine Christophe Gryczka, le président haut-rhinois. C’est du foutage de gueule, un manque de respect total. La fédé vit à l’âge de pierre. Si elle avait un minimum de correction, elle nous aurait appelés ou envoyé un mail. »

Le patron des Verts est ulcéré par la forme. Mais surtout, il ne comprend pas comment la FFF a bien pu donner gain de cause à Béziers, dans une affaire où, a minima, les torts étaient partagés par les deux clubs.
« Le président de Béziers nous traite de tricheurs, mais c’est lui le charlatan »

Rappel des faits. Avant le coup d’envoi de la rencontre, les Biterrois ne sont pas en mesure d’imprimer la feuille de match entrée sur la tablette électronique. Un autre document est donc rempli manuellement par les dirigeants des deux équipes, à l’initiative d’un délégué. Sur celui-ci, figure bien le nom de Youssouf Touré. Mais à l’issue de la partie, au moment de renseigner sur l’ordinateur quels joueurs avaient été avertis, les officiels n’ont pas retrouvé le milieu colmarien sur la feuille de match informatisée. En lieu et place, apparaissait son homologue Romain Beynié, pourtant resté en Alsace. Béziers en a profité pour poser une réclamation, qui vient d’aboutir.
« Ça pue la magouille à 15 kilomètres, pétarade Christophe Gryczka, dans une colère noire. Le président de Béziers (Gérard Rocquet) nous traite de tricheurs, dans une lettre qu’il a envoyée à la fédé. Mais c’est lui le charlatan, le rigolo dans cette histoire. Pourquoi on s’amuserait à inscrire le nom d’un mauvais joueur, alors qu’on sait qu’il y a un contrôle des licences à la sortie du vestiaire ? Touré était qualifié. Il a été appelé par le délégué et il a pu jouer. J’aurais aimé qu’on laisse le sport prendre le dessus. »
« On utilisera tous les recours possibles »

Le boss des SRC est aujourd’hui convaincu que son club paye au prix fort une « tricherie » biterroise ou un « bug » de la fameuse tablette électronique. « En tout cas, je ne souhaite qu’une chose, c’est que Béziers descende. Le président doit tellement douter de son équipe qu’il cherche d’autres moyens pour gagner des matches. »

Pour l’heure, Colmar n’a absolument pas l’intention de se coltiner un nouveau déplacement dans le sud. « Non seulement on fera appel, mais on utilisera tous les recours possibles, prévient Christophe Gryczka. Au final, cette décision peut avoir des conséquences énormes pour les SRC. J’ai le sentiment qu’on essaye de nous détruire. Si la FFF veut tuer notre club, elle a trouvé le bon truc... »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeVen 18 Déc 2015 - 21:29

Les SR Colmar s’inclinent à Épinal (2-1) Ils ont donné le bâton…
Par bonheur, les Colmariens avaient ouvert le score, hier dans les Vosges, après un début de match laborieux. Ils ont tout gâché, en ratant toutes les occasions suivantes. Et Épinal a renversé le match en trois minutes…
À quoi ça tient, un match de football ? À un soupçon de réussite, les Colmariens le savent mieux que quiconque… Après un quart d’heure de jeu, hier au stade de la Colombière, les SRC auraient pu être menés. Mais la frappe du gauche de Chouleur, le meneur de jeu spinalien, à l’entrée de la surface, est venue mourir sur le poteau (15e ). Dix minutes plus tard, Gbizié parachève une action initiée par Belvito, en marquant dans le but vide après avoir mystifié Robin, le gardien adverse (0-1, 25e ).
Les deux loupés de Benkaïd
Pour un oui, pour un non, pour un petit détail, une équipe peut se retrouver dans les cordes ou, au contraire, sur orbite. Ce vendredi, dans les Vosges, la chance a d’abord souri à Colmar, et c’est arrivé si peu souvent, depuis le début de cette saison, que l’on n’a pas boudé notre plaisir. Surtout au terme d’une semaine contrastée, égayée par une belle victoire face aux Herbiers (2-1), mais ternie par les cinq points retirés au club haut-rhinois en un laps de temps record. Le bonheur alsacien n’a hélas pas duré. Les SRC ont voulu se persuader, hier, qu’ils avaient encore un rôle à jouer, cette saison en National, même si les instances fédérales ne leur ont fait aucun cadeau, à l’approche de Noël. Ils ont bien essayé de défendre leur pécule, sur une pelouse grasse et bosselée. Mais l’accumulation des efforts consentis pour refaire surface, ces dernières semaines, a semblé peser dans les jambes. On joue la 38e lorsque Mensah, le portier des Verts, vient à la rescousse de ses défenseurs en sortant une parade réflexe.
Le gardien ne peut en revanche rien contre le manque de réalisme de ses partenaires, qui les pénalise tant. Mardi, Gbizié a raté tout ce qu’il voulait. Hier, Benkaïd a pris le relais, en gâchant deux énormes opportunités de réaliser le break (39e , 74e ).

Habitué à voir ses hommes vendanger plus que de raison, Didier Ollé-Nicolle aurait au moins aimé que les Verts soient capables de conserver leur avantage. Le coach colmarien n’a d’ailleurs pas fait mystère de ses intentions, en décidant de remplacer Gbizié, un attaquant, par Karim, un milieu récupérateur (64e ). Le choix de la prudence n’a pas payé. Épinal est resté trop menaçant, durant toute la partie, pour que la digue alsacienne ne finisse pas par céder.
Colmar, 13e ou dernier ?
En trois minutes, Colmar a pris l’eau et encaissé deux buts, signés Seidou (1-1, 75e ) et Gbegnon (2-1, 78e ), des garçons qui n’ont pas besoin de cinquante tentatives pour en mettre une au fond… « Nos adversaires ont souvent moins d’occasions que nous, mais s’ils nous sanctionnent, c’est parce qu’ils sont à 200% en termes de spontanéité, pointe Didier Ollé-Nicolle. De notre côté, on touche le ballon une fois, deux fois, trois fois, avant d’aller s’empaler sur le gardien… » Résultat des courses, les SRC restent à la place qui est la leur depuis des mois, dans la deuxième partie de tableau. Il y a néanmoins deux façons de lire le classement, désormais. Si l’on ne tient pas compte des cinq points perdus administrativement (le club va faire appel), les Verts sont 13e , à une unité… d’Épinal, le premier relégable. Si l’on choisit, au contraire, de considérer la situation à cet instant précis, après les sanctions prononcées par la FFF, alors Colmar redevient lanterne rouge. C’est une certitude : le club haut-rhinois ne passera pas les fêtes au chaud.
dna
Allmen67 MrEnigme
Champion du Monde
Allmen67 MrEnigme Masculin Nombre de messages : 37989
Age : 55
Localisation : Em Elsass !
Date d'inscription : 05/12/2006
Humeur : amoureux

Informations
Club préféré: Strasbourg
Profession: Prof d'HG
http://www.forumrcs.com/index.htm
[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeSam 19 Déc 2015 - 4:30

Rebienvenue sur Terre, les colmariens. ^^^

_________________
Finir? Non, le voyage ne s'achève pas ici.
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut prendre.
Le rideau de pluie grisâtre s'ouvrira et tout sera brillant comme l'argent.
Alors, vous les verrez !
Les rivages blancs et au-delà la lointaine contrée verdoyante sous un fugace levée de soleil.


Courage Jimmy !

Schilles tel que vous ne l'avez jamais vu https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gtslFXBB3YM
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeSam 19 Déc 2015 - 6:31

Encore et encore une fois et cela a cause de leur président, je souhaite qu'il descende en CFA.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeSam 19 Déc 2015 - 21:15

Ça devient caricatural...
Ils sont incorrigibles. Les Colmariens ont encore égaré trois points, vendredi à Épinal, faute d’avoir su inscrire le but du break, malgré de multiples occasions. Globalement, ces cinq premiers mois de compétition laissent un goût amer. 

La saison des occasions manquées. Si rien ne change, c’est ainsi que se résumera l’exercice 2015-2016 des SRC. Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur colmarien, avait pourtant tiré la sonnette d’alarme dès le 28 août, lors d’un déplacement à Marseille Consolat ponctué par un nul (1-1). « Je suis en colère, avait lâché le technicien ce jour-là. Quand on fait preuve d’une telle maîtrise à l’extérieur, quand on se crée autant de situations, on se doit de ramener la victoire. Pour viser le haut de tableau en National, il faut une qualité essentielle : l’efficacité. »

« On va peut-être se mettre à faire des prières... »

Quatre mois plus tard, les Verts n’ont toujours pas résolu le problème. Au moins six rencontres n’ont pas donné lieu au résultat escompté, faute de réalisme : les réceptions de Luçon (0-1), Orléans (1-1) et Fréjus (2-2), mais aussi les déplacements à Strasbourg (1-0), Dunkerque (2-1) et Épinal (2-1) avant-hier.
On ne prend donc pas trop de risques en affirmant que, s’ils avaient su inscrire des buts parfois tout cuits, les Colmariens auraient sans doute huit à dix points de plus au compteur.
Vendredi, dans les Vosges, les SRC ont atteint des sommets de maladresse, après avoir ouvert le score par Gbizié (25e ). Pourtant généreux ces temps-ci, Hicham Benkaïd, le milieu offensif haut-rhinois, a plombé son équipe en perdant deux duels face à Robin, le gardien spinalien.
Le second face-à-face (74e ) entre instantanément dans le Top 3 des plus gros ratés de la saison. Au lieu de frapper en première intention, le joueur tergiverse, s’emmêle les pinceaux, avant de tenter, en désespoir de cause, de dribbler le portier, trop heureux de se coucher sur le ballon après avoir enfermé son vis-à-vis.
Voilà, ça c’est Colmar tout craché. Les mêmes scènes se répètent, d’un match à l’autre, et ça en devient presque caricatural. « C’est plus qu’usant, c’est vraiment énervant, souffle Didier Ollé-Nicolle. À l’extérieur, quand on mène 1-0, on ne peut pas se procurer autant de situations de un contre un et ne pas tuer le match. Il nous manque une dose de personnalité et de talent. Combien de fois je l’ai dit ? Combien de nuits ça m’a empêché de dormir ? On arrive à la période des vœux. On va peut-être se mettre à faire des prières... »

« Il faut savoir envoyer le ballon dans la tribune »

Thibault Jaques, lui, suggère une autre piste. « On doit déjà penser à tenir le 1-0, à verrouiller le résultat », insiste le défenseur central des Verts, encore impeccable vendredi au stade de la Colombière. « On attaque trop nombreux, on se laisse aspirer bêtement en voulant à tout prix marquer ce deuxième but, et à la fin, on craque complètement... Ce n’est vraiment pas une bonne opération pour nous. À un moment donné, il faut savoir envoyer le ballon dans la tribune, quitte à être un peu moins beau à voir jouer. »
Désormais en vacances, les Colmariens ont une semaine pour méditer sur la question, avant la reprise de l’entraînement programmée le 28 décembre. « On va essayer de se reposer un peu et de se vider la tête, confie Thibault Jaques. On est mieux depuis un mois et demi, on a bien redressé la barre, mais ce n’est pas évident d’être souvent en bas du classement. »
On a parfois l’impression que les SRC se condamnent eux-mêmes à y rester...
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeLun 21 Déc 2015 - 2:23

En plein doute

EXCUSE. – Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur des SRC, a bien souligné que son équipe avait ressenti « beaucoup de fatigue », vendredi à Épinal, à l’issue d’une série de trois matches en une semaine. Mais dans les rangs colmariens, personne ne voulait se servir de ce paramètre pour expliquer la rageante défaite (2-1) concédée dans les Vosges. « Pour moi, cette excuse n’est pas valable », a tranché Thibault Jaques, le défenseur central.
C’est l’une des qualités des Verts, cette saison : ils ne se racontent pas d’histoires et assument systématiquement leurs responsabilités, après une contre-performance.
CHÉRÉ. – Contrairement à ce qu’avait annoncé son coach Didier Ollé-Nicolle, Sébastien Chéré n’a pas pu être aligné, vendredi à Épinal. Le capitaine colmarien a écopé, en fin de semaine, de deux matches de suspension, après avoir été exclu face à Fréjus le 11 décembre. Il a purgé le premier automatiquement, mardi dernier contre Les Herbiers. Et le second concernait bel et bien le déplacement dans les Vosges, trois jours plus tard. Initialement, Didier Ollé-Nicolle pensait que la sanction ne prendrait effet que « dimanche à minuit » et que son joueur serait plutôt suspendu le 8 janvier, pour la rencontre à Amiens. À tort, donc. La bonne nouvelle, c’est que Sébastien Chéré figurera bien dans le groupe qui se rendra en Picardie, pour le compte de la 17e journée de National.
MEYER. – C’est peu dire que la rencontre de vendredi avait une saveur particulière pour Loïc Meyer. L’ex-défenseur des SRC formé au club, aujourd’hui à Épinal, a pris beaucoup de plaisir à retrouver – et à vaincre – son ancienne équipe. « J’avais hâte de jouer ce match, confie l’Alsacien. Depuis le début de la saison, j’attendais ce moment. Je suis très content d’avoir battu Colmar, même si je ne suis pas heureux de voir mes potes dans cette situation-là (avec les cinq points qui leur ont été retirés administrativement cette semaine, les Verts sont potentiellement derniers, ndlr). Pour ma part, j’ai pu montrer que je n’avais pas perdu mon football. »
Loïc Meyer estime en outre que la défaite des SRC dans les Vosges prouve une chose. « Les gros salaires et les grands noms ne suffisent pas à constituer une équipe imbattable. À Épinal, avec notre petit budget, nos joueurs inconnus et notre rage, on a su renverser la vapeur. »
AMICAL. – Les Colmariens sont en vacances pour une petite semaine. Ils reprendront l’entraînement lundi prochain et affronteront, le 2 janvier à 15h, le voisin Saint-Louis (CFA), dans le cadre d’un match amical programmé au stade municipal de Riquewihr.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeLun 21 Déc 2015 - 10:48

Béziers - Colmar : La réponse cinglante du président de Béziers
On en parlait la semaine dernière, le président de Colmar avait eu des mots contre le club de Béziers dans les DNA. La réponse du président de Béziers, Gérard Rocquet est à retrouver dans le communiqué ci-dessous. Une chose est certaine, les retrouvailles entre les deux clubs s'annoncent explosives !
 Dans les colonnes des DNA, Christophe Gryczka, le président de Colmar, n’y est pas allé de main morte avec le promu :  » Le président de Béziers (Gérard Rocquet) nous traite de tricheurs, dans une lettre qu’il a envoyée à la fédé. Mais c’est lui le charlatan, le rigolo dans cette histoire. (…) En tout cas, je ne souhaite qu’une chose, c’est que Béziers descende. «

En réponse au président de Colmar pour ses propos tenus dans les colonnes des Dernières Nouvelles d’Alsace, Mr Gryczka, Je vais vous donner quelques précisions sur les mots que vous employez et qui me paraissent vous être plus appropriés.

Le charlatan est une personne qui pratique l’imposture grâce à des trucages, des déformations ou des falsifications.
Selon nos informations, Colmar a fait jouer Youssouf Touré, buteur et averti au cours de cette partie… alors qu’il n’était pas inscrit sur la feuille de match …

Le Rigolo est une Personne qui fait rire, qui est drôle, amusante et même marrante alors oui si vous voulez me traiter de rigolo je l’accepte bien volontiers et j’accepte même de partager avec vous ce qualificatif mais je vous laisse porter seul le deuxième sens de cet adjectif.
 Encadrement de la masse salariale + interdiction de recrutement + retrait de deux points : Colmar (publication FFF-DNCG – 15/12/2015)

Vous souhaitez que Béziers descende, quelle belle histoire … Quand on sait que le souhait n’est qu’un idéal imagé et construit de votre seul esprit.

De mon côté je ne vous souhaite rien mais vous invite en cette période de trêve hivernale à fêter le podium de votre Grand et Elégant voisin strasbourgeois.

Pour conclure et à l’instar de Mr Cyclopède.

Mr  Gryczka, je vous dis  » je passe »
Foot National
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 13:35

Christophe Gryczka toujours l’homme de la situation ?

Président des SR Colmar depuis 2012, Christophe Gryczka a su faire parler de lui à plusieurs reprises et pas toujours de la meilleure des manières. Accrochages avec les supporters du Racing Club de Strasbourg lors des derbys, sortie médiatique après la décision de la Fédération française de faire rejouer la rencontre (remportée) à Béziers suite à un souci de qualification d’un joueur Colmarien tout en souhaitant le malheur du club sudiste : « Le président de Béziers (Gérard Rocquet) nous traite de tricheurs, dans une lettre qu’il a envoyée à la fédé. Mais c’est lui le charlatan, le rigolo dans cette histoire. (…) En tout cas, je ne souhaite qu’une chose, c’est que Béziers descende.* « .
Le président de l’AS Béziers a répondu il y a quelques jours de manière cinglante en soulignant particulièrement « De mon côté, je ne vous souhaite rien mais vous invite en cette période de trêve hivernale à fêter le podium de votre Grand et Elégant voisin strasbourgeois. ».
Après plus de trois années passées à la tête du club alsacien, bon nombre d’amoureux des verts critiquent la communication du président des verts. Maladresse ? Réelle volonté ? La question peut se poser, mais ce qui est d’ores et déjà certain, c’est que le club haut-rhinois (qui recueillait même la sympathie des supporters strasbourgeois), commence maintenant à agacer une partie des suiveurs du football régional ! Un proche du club souhaitant rester anonyme a cité « Si les SRC deviennent un cirque ils le doivent à un clown devenu président par défaut », ambiance, ambiance à Colmar…
Alsa sport
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeLun 28 Déc 2015 - 9:07

Les SR Colmar reprennent l’entraînement aujourd’hui « Une exigence plus importante »
Les Colmariens retrouvent la pelouse aujourd’hui, après une semaine de vacances. Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur des SRC, va mettre ses joueurs « face à leurs responsabilités ». Entretien sans langue de bois.

Etes-vous parvenu à déconnecter votre esprit du football, lors de ces fêtes de Noël ?
– Je pense toujours au foot. J’essaye de décrocher, mais je n’y arrive jamais complètement. Je suis tout le temps sur le qui-vive et ce n’est pas plus mal comme ça, car j’exerce un métier basé sur la passion.
Bon, je suis quand même parti voir ma famille et mes enfants. Ce sont les éléments de base du bien-être et ça aide à relativiser les choses. Dans l’idéal, il faudrait que je parvienne à faire le vide, mais ce n’est pas possible. Je suis constamment en train de penser aux points d’amélioration pour mon équipe et mes joueurs.
– C’est l’aspect ingrat de votre profession...

– Après la défaite à Épinal (2-1 le 18 décembre, ndlr) , les joueurs étaient déçus le soir même et peut-être le lendemain, mais ensuite, ils étaient partis en vacances. Moi, j’ai passé trois jours à analyser ce match. Sur une semaine de congés, t’en as déjà bouffé la moitié…

« Pour moi, c’est inacceptable qu’on ne gagne pas ce match à Épinal »

Mais le côté le plus énervant de ce métier, c’est la sensation de ne pas tout maîtriser. Tu prévois les choses, tu analyses, tu mets les joueurs en éveil… La majorité du temps, ils sont captifs mais parfois, leur attention est en dents de scie.
Nous, les coaches, nous sommes toujours tributaires de l’évolution des joueurs. Ce sont eux les acteurs, avec leurs forces et leurs faiblesses. On gère des êtres humains.
– Quel bilan dressez-vous au terme de ces cinq premiers mois de compétition ?

– Je les découperais en trois périodes. La première inclut la préparation et le premier mois de championnat. Elle est très satisfaisante. Malgré l’arrivée de 13 nouveaux joueurs, l’équipe a été constante dans ses prestations et a réussi ses quatre premiers matches (une victoire et trois nuls en août, ndlr).
Ensuite, il y a eu une période délicate et longue à vivre pour les joueurs et le staff, avec sept matches sans victoire en septembre-octobre. Il était temps que ça se termine, d’autant que le groupe est resté solidaire et a bien travaillé. À domicile, contre Orléans (1-1) et Luçon (0-1) , ou à l’extérieur, à Dunkerque (1-1) et Strasbourg (1-0) , les nuls auraient pu se transformer en victoires et les défaites auraient pu devenir des matches nuls.
Sur la fin, on a enchaîné plusieurs succès qui nous ont fait beaucoup de bien, à Béziers et Sedan, puis contre Les Herbiers. Cela coïncide avec ma décision de réduire le groupe de deux ou trois éléments. Les consignes ont été mieux perçues et dans le vestiaire, il y avait un peu moins de parlote par rapport à ceux qui ne jouaient pas.
– Le scénario de votre dernier revers à Épinal vous reste-t-il en travers de la gorge ?
– Que ce soit maintenant ou il y a 20 ans, je ne m’habitue jamais à la défaite. Mais celle-là, je ne la digère pas car elle nous fait mal. On était dans une bonne passe sur la longueur et pour moi, c’est incompréhensible, incroyable et inacceptable qu’on ne gagne pas ce match.
Je ne peux pas tolérer que l’on ait cinq « un contre un » face au gardien et que l’on ne soit pas capable de marquer une seule fois.

« Désormais, mon approche sera un peu plus

agressive »

– De nouvelles orientations sont-elles à l’étude, pour la deuxième partie de saison ?

– Collectivement ou sur le plan du jeu, on ne changera pas grand-chose, car on évolue bien à ces niveaux-là. On a eu la mainmise sur beaucoup de matches. Physiquement, les joueurs vont au bout de leurs efforts, et je ne crois pas que l’on ait calé une fois sur le plan athlétique, sauf pendant le dernier quart d’heure à Épinal.
Si des progrès doivent être effectués, c’est à titre individuel. On a manqué cruellement de personnalité lors de cette phase aller. Beaucoup de joueurs peuvent et doivent faire mieux. Ils ont une revanche à prendre sur eux-mêmes. Je ne citerai pas de noms, ils le savent. J’exerce un management direct et sans langue de bois au quotidien.
Certains, comme le gardien ou les attaquants, occupent des postes clés. On ne les remarque que quand ils réalisent des exploits. J’attends donc d’eux davantage de régularité dans les performances, qu’ils affichent plus de détermination et de méchanceté.
– On vous a souvent senti agacé de voir vos joueurs retomber régulièrement dans les mêmes travers…

– Mais je n’en peux plus de tous ces matches où l’on maîtrise tout sans être efficace… Nos joueurs offensifs ne peuvent pas se contenter d’un si petit ratio entre les buts qu’ils marquent et les opportunités qu’ils se procurent. Il y a une forme de nonchalance et de laxisme que je n’accepterai plus sur les matches retour.
À certains postes, les joueurs sont un peu trop gentils avec eux-mêmes. C’est difficile de le leur dire parce que ça touche à l’ego. Mais jusqu’à présent, j’ai plutôt fait preuve d’une certaine empathie en matière de management. Désormais, mon approche sera un peu plus agressive, car les points laissés en route commencent à s’accumuler. Le but, c’est de mettre chacun en face de ses responsabilités. Le potentiel, je m’en fous. Je veux de l’efficacité. Il y aura une exigence et une pression plus importantes de ma part.
– La reprise de l’entraînement est programmée ce lundi. Comment va s’articuler la préparation de la prochaine rencontre, le 8 janvier à Amiens ?
– On va s’entraîner sept fois jusqu’à jeudi matin. Je veux que tous les garçons se rendent compte que les vacances sont finies et que je n’ai pas envie de rigoler avec eux.
Ils seront laissés au repos le jour de l’An. Comme ça, ils pourront récupérer de leur soirée de la veille, pour ceux qui en auront fait une…

« Trois blocs de six matches »

Ensuite, on disputera deux matches amicaux : le premier face à Saint-Louis (CFA) , le 2 janvier (15h) à Riquewihr ; le second face au FC Metz (Ligue 2) , le 3 janvier (14h30) au stade Saint-Symphorien (voir DNA d’hier). J’ai une vingtaine de garçons à disposition. Tous joueront un match complet et un petit bout de match.
– Pour l’heure, les SR Colmar ne doivent-ils penser qu’à leur maintien en National ?

– Oui, mais pour ma part, je ne me dis pas qu’il nous reste 18 matches pour y parvenir. Le risque, quand on aborde les choses de cette façon, c’est de considérer que l’on peut tout le temps se refaire car le championnat est long. Avec cette logique, une défaite n’est jamais très grave et on a toujours des jokers… Moi, je préfère fixer des objectifs aux joueurs en interne, sur des périodes courtes.
Il nous reste 18 matches, je vais donc les saucissonner en trois blocs de six : le premier doit nous sécuriser, le deuxième nous sauver et le troisième nous permettre de nourrir des ambitions. C’est du moins ce que j’espère…
Dna
candyraton
Vainqueur de la Ligue des Champions
candyraton Masculin Nombre de messages : 18659
Age : 76
Localisation : bas-rhin
Date d'inscription : 17/01/2009
Humeur : content

Informations
Club préféré: Arsenal, Racing Club les Misérables
Profession: retraité
[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeSam 9 Jan 2016 - 10:41

http://www.foot-national.com/foot-amiens-colmar-buts-et-resume-du-match-79369.html
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeSam 9 Jan 2016 - 13:57

Colmar respire .
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeSam 9 Jan 2016 - 21:47

« Mon heure a sonné »
Courtisé par Bourg-en-Bresse (Ligue 2), Sébastien Chéré, le capitaine colmarien, implore la direction des SRC de le libérer de son contrat. Le milieu veut rejoindre le monde professionnel et réaliser son rêve d’enfance.


– Tout d’abord, un petit mot sur le probant succès à Amiens…
– C’est une victoire référence contre un des favoris du National. On a certes joué en supériorité numérique pendant toute la seconde période, mais sur l’ensemble du match, on mérite les trois points. Maintenant, il faut enchaîner dès vendredi , à domicile, face à Boulogne-sur-Mer. L’équipe peut obtenir un classement plus conforme à son potentiel.
– Revenons-en à vous. Bourg-en-Bresse, un club de Ligue 2, affiche son désir de vous recruter. Dans quel état d’esprit êtes-vous ?
– J’ai envie d’y aller. Ce n’est pas contre Colmar que je dis ça, loin de là, mais quand la L2 s’offre à vous, il est difficile de refuser. À mon âge, 29 ans, je ne peux pas laisser passer cette chance, d’autant que Bourg fait des pieds et des mains pour me recruter. Ce club aurait pu se retourner sur un autre joueur, mais il ne l’a pas fait. Cette opportunité, c’est une aubaine pour moi. Et le train ne passe pas deux fois…
– Votre contrat court jusqu’en 2017, mais comporte une clause qui vous permettrait de vous engager avec n’importe quelle équipe de L2, à l’issue de cette saison. Pourquoi ne pas attendre ?

– C’est vrai qu’en juin, je pourrai partir librement. Mais je n’ai aucune assurance d’obtenir une nouvelle proposition de Bourg-en-Bresse. Si je n’y vais pas cet hiver, un autre milieu rejoindra le club et il fera peut-être ses preuves...
De mon côté, je n’ai aucune garantie de ne pas me blesser ou de continuer à aligner les mêmes performances. Dans le foot, tout va très vite. Et là, pour une fois dans ma carrière, j’aimerais penser à moi. Mon heure a sonné.
– Christophe Gryczka, le président des SRC, affirme qu’il ne pourrait pas vous remplacer en cas de départ, la DNCG ayant prononcé une interdiction de recrutement à l’encontre de Colmar...


– C’est un argument que j’ai du mal à accepter et à comprendre. La réalisation de mon rêve ne doit pas dépendre de ce problème-là, qui n’est pas de mon ressort. C’est une injustice, je n’ai pas à payer pour ça.
Si Bourg-en-Bresse m’offre cette chance aujourd’hui, c’est que je la mérite. J’aimerais que le président de Colmar ne raisonne plus comme un chef d’entreprise, mais plutôt comme un homme qui a le pouvoir d’exaucer le vœu d’un joueur et de sa famille. Depuis que j’ai 12 ans, ma mère, mon père et mon frère ont fait beaucoup de sacrifices pour que je puisse m’épanouir dans le foot. Ma copine m’encourage. Et tous souhaitent me voir jouer en Ligue 2.

« Pas envie de vivre toute ma vie avec des regrets »

– Vous êtes le capitaine des SRC. Si vous partiez, vous laisseriez forcément un grand vide…
 
– Je n’ai pas la prétention de dire que je suis irremplaçable. Colmar a un effectif de qualité et a prouvé, récemment contre les Herbiers (2-1 le 15 décembre) , qu’il était capable de gagner sans moi (Chéré était suspendu, NDLR). Ce club a fait beaucoup pour moi et j’ai énormément de respect pour la direction, le staff, la ville, les supporters… Mais je demande à tout le monde de comprendre mon état d’esprit et, surtout, de m’entendre. Je n’ai pas envie de vivre avec des regrets toute ma vie. J’ai encore l’espoir que le président change d’avis, d’autant que le 22 janvier, l’interdiction de recruter qui frappe le club sera peut-être levée en appel.

– L’été dernier, Bourg-en-Bresse avait déjà tenté de vous engager. Pourquoi n’êtes-vous pas parti à ce moment-là, alors que vous n’aviez pas encore signé votre nouveau contrat aux SRC ?
– Bourg-en-Bresse s’était manifesté assez tard, le 10 juillet, et j’avais déjà donné mon accord verbal à Colmar. Dans ma tête, il était hors de question que je fasse faux bond aux SRC.
– N’avez-vous pas eu trop de mal à vous concentrer sur le jeu, vendredi à Amiens ?
– Moi, quand on me met un ballon entre les pieds, j’ai envie de jouer et je fais abstraction de tout le reste. Mais c’est vrai qu’avant le match, et après aussi, j’ai beaucoup cogité. À mon âge, je n’ai plus le temps d’attendre. On n’est jamais sûr d’être titulaire, mais en partant à Bourg-en-Bresse, j’aurais au moins 80 % de chances de jouer en Ligue 2. À Colmar, ce serait plutôt 45 %. On est à six points du podium, on a encore toutes les cartes en mains pour viser la montée, mais il y a d’autres candidats…
Aujourd’hui, ce que je souhaite, c’est progresser et réaliser le rêve que j’ai depuis tout petit. Bourg me veut depuis deux ans et demi et a un coach (Hervé Della Maggiore) qui m’apprécie. J’y crois fort.
DNA
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeJeu 14 Jan 2016 - 9:01

Football / National (18e journée) SR Colmar - Boulogne-sur-Mer reporté
La pelouse du Stadium de Colmar étant jugée impraticable, en raison des fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours, la rencontre SR Colmar - Boulogne-sur-Mer, comptant pour la 18e journée de National et initialement programmée demain soir, a été remise à une date ultérieure.
Le terrain du Stadium de Colmar ne permet pas le déroulement du match SR Colmar - Boulogne-sur-Mer, initialement programmé ce vendredi et reporté à une date ultérieure.
La pelouse du Stadium de Colmar étant jugée impraticable, en raison des fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours, la rencontre SR Colmar - Boulogne-sur-Mer, comptant pour la 18e journée de National et initialement programmée demain soir, a été remise à une date ultérieure.
Le prochain match de championnat des SRC est prévu le 29 janvier, à Châteauroux. La confrontation face à Boulogne sera-t-elle reprogrammée dès le 22 ou le 23 janvier? Affaire à suivre...
Le club colmarien s'est d'ores et déjà mis en quête d'un match amical pour occuper son week-end.
Dna
laetitia
Joueur départemental
laetitia Féminin Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 06/04/2008

Informations
Club préféré:
Profession:
[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeVen 15 Jan 2016 - 5:29

Un comble dans la ville réputée être la plus sèche de France...
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57129
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitimeVen 15 Jan 2016 - 10:03

Seulement quand il pleut la pluie ne regarde pas si elle est la ville la plus sec de France. :lol:et si effectivement c'est la ville la sèche de France le sol ne laisse plus rentrer l'eau, a force ça donne des grosses flaques d'eau.
Contenu sponsorisé


[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty

[Exc] SR Colmar - Page 15 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Exc] SR Colmar   [Exc] SR Colmar - Page 15 I_icon_minitime

 

[Exc] SR Colmar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 22 ... 29  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Foot en général :: Le foot français en général-