Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

  4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 8 Sep 2020 - 21:52

Dimanche le 20/09 à 15h

Alsa'sports a écrit:
La jauge des 5000 spectateurs maintenue à Strasbourg
Le Stade de la Meinau n’est pas prêt de connaître la ferveur des grands soirs. Selon 20 minutes, la préfète du Grand-Est et du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, n’accordera finalement pas de dérogation au RC Strasbourg pour le prochain match face à Dijon, le dimanche 20 septembre. Les dirigeants alsaciens espéraient pouvoir accueillir 12 000 spectateurs au Stade de la Meinau à l’occasion de la quatrième journée de Ligue 1, mais cette jauge restera plafonnée à 5000 spectateurs.

Si le match face à l’OGC Nice (0-2) devait être un test à grande échelle pour convaincre la préfète d’accorder une dérogation, la situation sanitaire en Alsace a évoluée. En effet, le taux d’incidence du virus est supérieur au seuil d’alerte fixé par les autorités sanitaires. À Strasbourg, on compte plus de 60 cas positifs pour 100.000 habitants.
Ce lundi, la préfète s’est justifiée sur cette décision : « La réglementation est claire : compte tenu du passage du Bas-Rhin en zone de circulation du virus, il y a peu de possibilités pour le préfet de donner une dérogation. C’est réglementaire. »


.


Dernière édition par Marco 69/73 le Mar 8 Sep 2020 - 21:53, édité 1 fois
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 8 Sep 2020 - 21:53

dna a écrit:
Un plan à 8 000 spectateurs pour la Meinau contre Dijon
Le Racing avait tablé sur une jauge de 12 430 spectateurs, soit la capacité maximale du stade en utilisant un siège sur deux, pour la venue de Dijon, dimanche 20 septembre (15h). « Si la situation sanitaire reste maîtrisée, j’espère pouvoir accorder une dérogation », avait indiqué la préfète, Josiane Chevalier, lors de sa visite à la Meinau fin août pour la venue de Nice. Mais entre-temps, le Bas-Rhin est repassé en “zone rouge”, ce qui exclut a priori toute augmentation de la jauge réglemantaire au-delà des 5 000 personnes.

Mais le Racing a une proposition sous le coude, que le président Marc Keller synthétise en une formule : « Deux stades en un ». Dans les faits, un peu sur le modèle de Roland-Garros, deux zones distinctes et totalement hermétiques doivent permettre d’accueillir d’un côté 5 000 personnes, de l’autre 3 000. « Les entrées et sorties se feront côté Meinau et Vanneaux, expose Romain Giraud, en première ligne sur le dossier. Les gens ne se croisent pas et ne se mélangent pas. » En fin de semaine, la proposition sera formulée lors de la réunion hebdomadaire avec les services de la préfecture et de l’ARS, dans l’espoir d’une validation.

.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 9 Sep 2020 - 2:25

Ils n'ont pas bientôt fini avec leurs idioties aux ordres de big pharma, les gens qui soignent au lieu de guérir ? Tiens, leur gourou s'est étouffé avec un masque hier. Hélas il a survécu le nabot.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 9 Sep 2020 - 10:10

Tu sais Lacuesta ,c'est peut-être mon âge mais cette saloperie me fait quand même peur.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 13 Sep 2020 - 9:57

Contre Dijon il est impératif d'ouvrir le compteur point, si par malheur il n'y arrive pas je vais me faire de sacré souci, Dijon a perdu ses trois matchs de championnat.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 15 Sep 2020 - 21:23

dna a écrit:
Racing - Dijon : un duel à fond de cale
La joute entre des Strasbourgeois 19es et des Dijonnais 20es mettra aux prises, dimanche à la Meinau, les deux seules équipes affichant un zéro pointé après trois journées, alors que le PSG et Metz, battus lors de leurs deux premières rencontres, s’affrontent ce mercredi en match en retard.
C’est la troisième fois de son histoire que le Racing démarre une saison avec trois défaites en autant de journées. Les deux précédentes, en 1959-1960 et 2000-2001, il était descendu en 2e division. Il y a 20 ans, il avait même ouvert son championnat par quatre échecs.
Dijon pas mieux loti

Les Dijonnais ont eux aussi du retard à l’allumage. Leurs trois premières rencontres se sont soldées par autant de revers, dont deux au stade Gaston-Gérard où ils étaient invaincus depuis 12 matches : 0-1 contre Angers, 4-1 à Lyon et 0-2 face à Brest.

Contrairement aux Bleus, eux qui entament leur 6e saison en L1 – la 5e de suite – n’ont pas attendu longtemps pour répéter cette “performance”. Une année seulement. En 2019-2020, les joueurs de Stéphane Jobard avaient même fait pire, avec quatre revers d’entrée. C’est d’ailleurs un motif d’espoir pour eux : malgré cette calamiteuse entame, ils se sont sauvés en terminant 16es d’un championnat écourté. A contrario, leur départ en fanfare de 2018-2019 – trois succès – ne les avait pas empêchés de galérer jusqu’au bout : 18es , ils ne s’en étaient sortis qu’en barrages contre Lens (1-1, 3-1).
Lamine Koné sans doute trop juste
Victime d’un coup sur la rotule droite mercredi dernier à l’entraînement et forfait samedi à Saint-Étienne, Lamine Koné a passé une IRM rassurante. Son articulation reste cependant douloureuse et le défenseur ivoirien, encore absent ce mardi pour la reprise, a peu de chances d’être opérationnel contre Dijon. « L’IRM n’a rien mis de grave en évidence, mais le traumatisme sur le genou est important, précise le coordinateur sportif Kader Mangane. Il va doucement recommencer à courir, mais pour dimanche, ça risque de faire juste. »
Le Dijonnais Assalé suspendu

Arrivé début septembre en provenance des Young Boys de Berne, l’attaquant de Dijon Roger Assalé, qui sortait d’un prêt à Léganes au premier semestre 2020 (2 buts et 3 passes décisives en 14 matches de Liga), ne jouera pas à la Meinau. Exclu à la 57e contre Brest, il sera suspendu.
Un secteur offensif dijonnais déshabillé

Assalé suspendu, Julio Tavares parti à Al Faisaly (Arabie saoudite), Mounir Chouiar et Aurélien Scheidler positifs au coronavirus : le secteur offensif bourguignon est décimé. Et le DFCO, improductif, possède le même bilan que le Racing après trois journées : 1 but marqué, 7 encaissés.
Retrouvailles un mois après

C’était le 11 août à Vittel : grâce à des buts de Chahiri (7e ), Ajorque (44e ) et Saadi (75e ), le Racing signait face au DFCO son troisième succès en autant de matches amicaux (3-0). En L1, le club bas-rhinois reste en revanche sur deux revers contre les Dijonnais, tous deux au stade Gaston-Gérard : 2-1 le 11 mai 2019 et 1-0 le 5 octobre suivant. Les hommes de Thierry Laurey avaient auparavant remporté les trois précédentes confrontations officielles (Coupe de France comprise).
Dijon change tout

Alors que le Racing n’a, lors de ce mercato d’été 2020, pour l’instant déboursé que 2 millions d’euros pour lever l’option d’achat obligatoire de Majeed Waris et n’a vendu personne, Dijon a de son côté remanié son effectif sous la houlette de l’ancien attaquant strasbourgeois (1998-2001), Peguy Luyindula, nommé directeur sportif le 4 mai moins d’un an après son arrivée comme conseiller stratégique du président Olivier Delcourt. “Peg” travaille notamment avec un autre ex-Racingman, Cyril Chapuis, l’un de ses amis proches qu’il a fait venir comme membre de la cellule recrutement.
Cet été, le DFCO a perdu une dizaine de joueurs et récolté plus de 12 millions dans la vente de trois d’entre eux : Nayef Aguerd à Rennes, Stephy Mavididi à Montpellier et Tavares à Al Faisaly. Il en a engagé sept (sans compter les retours de prêts), dont quatre pour environ 11,5 millions : Assalé, Celina Bersant (Chelsea), Dobre Mihai-Alexandru (Bournemouth) et Jonathan Panza (Monaco). A priori, ce n’est pas fini : le gardien islandais Alex Runar Runarsson est annoncé à Arsenal. Le nom du jeune Parisien Garissone Innocent circule pour lui succéder comme doublure d’Alfred Gomis.
Le chiffre
32

Dijon n’a remporté que 2 de ses 32 derniers déplacements en L1 (6 nuls, 24 défaites). Il n’a plus gagné à l’extérieur depuis près d’un an, le 28 septembre 2019 à Reims (2-1), le championnat ayant, c’est vrai, disparu des radars durant cinq mois et demi.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 16 Sep 2020 - 21:45

dna a écrit:
Ludovic Ajorque, avant Racing – Dijon : « Ça va venir »
Si le Racing a déjà encaissé sept buts en trois journées de Ligue 1, l’attaque est aussi à la peine. Une seule réalisation, peu d’occasions nettes et une animation offensive encore perfectible : pas de panique, Ludovic Ajorque affiche sa confiance avant la réception de Dijon, dimanche (15h).
Avec Mohamed Simakan, il est le seul Strasbourgeois à avoir disputé l’intégralité des trois premiers matches de championnat. Soit 270 minutes de souffrance et de désillusion, lors desquelles les gardiens – Kawashima puis Kamara – ont ramassé le ballon à sept reprises, dont trois fois sur penalty, au fond des filets et où les attaquants n’ont pas été à la fête.

« Ne pas être inquiet »


Pourtant, Ludovic Ajorque avait montré la voie lors de la sortie inaugurale, en août du côté de Lorient. Le géant (1,97m) de Saint-Denis de la Réunion avait intelligemment décalé Mehdi Chahiri pour l’ouverture du score. Las, la seconde mi-temps avait viré au supplice, les Bleus s’inclinant lourdement dans le Morbihan (1-3).

La venue de Nice puis la virée à Saint-Étienne, toutes deux conclues par un revers sur le même score (2-0), n’ont pas permis de redresser la barre. « On savait que les deux premiers matches allaient être compliqués, en raison de notre préparation perturbée (par le Covid) , analyse Ajorque. Et à Saint-Étienne, on a les occasions dans le premier quart d’heure pour prendre l’avantage. Si Majeed (Waris) ouvre le score plutôt que de toucher la barre, ça peut tourner de manière différente. Derrière, la moindre erreur nous coûte un but. Bon, il ne s’agit pas de refaire le match. Mais il ne faut pas être inquiet. »
Pour étayer ses propos, Ajorque rembobine le film et le cale en début de saison dernière. Après trois journées, le Racing comptait certes deux points mais n’avait aussi inscrit qu’un but, par Thomasson lors de l’ouverture contre Metz (1-1). « Il avait fallu attendre la sixième journée et la venue de Nantes pour remporter notre premier succès, se rappelle-t-il. C’est d’ailleurs lors de ce match que j’avais ouvert mon compteur (2-1). »

Voilà pourquoi le grand “Ludo” reste serein. « Il y a des périodes où ça rentre, d’autres où ça ne rentre pas, synthétise-t-il. Mais on marque à l’entraînement, en amical aussi ( il en a inscrit trois cette saison). Donc ça va revenir à un moment ou à un autre. Enfin le plus rapidement possible ! »

Celui dont le destin est lié au Racing jusqu’en 2024 mise sur la complémentarité avec ses compères d’attaque pour voir la machine redémarrer.
Il y a bien sûr les affinités, dans la vie comme sur le terrain, avec Adrien Thomasson – 16 buts en Ligue 1 à eux deux l’an dernier, équitablement répartis – qui constituent un atout, même si les deux hommes se cherchent encore cette saison. Et quand ils se trouvent, ça fait du grabuge, à l’image du choc de la semaine dernière à l’entraînement…

« J’étais au duel avec lui, raconte Ajorque. En voulant faire un crochet, sa cuisse a tapé contre mon genou. Résultat : un gros hématome pour lui. Mais il est vite revenu et sera à 100 % contre Dijon ! »

Ajorque dit aussi s’entendre « de mieux en mieux avec Majeed (Waris) et Mehdi (Chahiri) ». Sans oublier Idriss Saadi qui « revient bien », Kevin Zohi, « dans un rôle plus excentré » et Lebo Mothiba, qu’il « ne faut pas oublier en cette période de convalescence ».

« On va enchaîner, comme la saison dernière »


Reste à retrouver les fameux automatismes entrevus en amical à Stuttgart l’espace d’une mi-temps, pour ce qui est à ce jour « le match référence au niveau de l’animation offensive, malgré la défaite (2-4) , selon l’attaquant âge de 26 ans. Maintenant, il faut transposer ça en championnat. On n’est pas encore dans l’urgence mais il faut prendre des points. »

La venue de Dijon, équipe au bilan identique, ce dimanche (15h) à la Meinau, constitue l’occasion idéale pour débloquer le compteur. « Une victoire serait le déclic, confirme-t-il. Marquer et ne pas prendre de but : on a besoin de ça pour la confiance de tout le monde. Mais il ne faut pas se prendre la tête. Ça va venir et on va enchaîner, comme la saison dernière. »

Parole de Ludovic Ajorque, l’homme à la foi inébranlable que l’on a envie de suivre les yeux fermés.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 18 Sep 2020 - 21:44

dna a écrit:
Koné forfait
Laminé Koné, déjà absent samedi dernier à Saint-Étienne après avoir reçu un coup sur la rotule droite l’autre mercredi à l’entraînement, ne jouera pas non plus dimanche contre Dijon. Si le défenseur central ivoirien a passé une IRM rassurante, le traumatisme qu’il a reçu sur le genou l’empêche de s’entraîner. Cette semaine, il s’est contenté de soins et d’un travail d’entretien.

De leur côté, Mahamé Siby (quadriceps) et Adrien Lebeau (cheville), absents depuis la préparation estivale, poursuivent leur préparation individuelle. Leur retour à l’entraînement collectif est imminent.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 19 Sep 2020 - 3:24

Plutôt une bonne nouvelle : il est très mauvais depuis la levée de l'option d'achat. Une honte. On ne compte plus ses bourdes même face à des équipes d'une faiblesse abyssale. Cette année à Lorient ou contre Nice, il fut catastrophique, la saison dernière il était seulement nul. Dommage.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 19 Sep 2020 - 6:23

Tu sais Lacuesta , beaucoup de joueurs viennent au racing comme tremplin pour pouvoir aller dans d'autres clubs pour déjà gagné plus, et quand ça ne marche pas il baisse les bras
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 19 Sep 2020 - 21:44

dna a écrit:
Il est l’heure, pour le Racing, de se réveiller
Cancres de la Ligue 1, le Racing et Dijon se tiennent compagnie au fond de la classe avec un bilan comptable identique (trois défaites, 7 buts encaissés, 1 marqué). Fini de rêver, les Bleus, il faut se réveiller ce dimanche à la Meinau !
Comme des écoliers dissipés, pas méchants mais tellement tête en l’air, le Racing et Dijon sont assis tout au fond de la classe, près de la fenêtre où l’on rêvasse, avec encore un autre cancre très mal payé de ses efforts, en l’occurrence le FC Metz, pour leur tenir compagnie.
Ces trois-là n’ont pas récolté un seul bon point en trois occasions d’en prendre. Quand ils ont été interrogés, ils ont soit répondu à côté – comme les Bourguignons à Lyon (4-1) –, soit fait des âneries tellement grosses que la sanction a été sévère mais juste, concernant le Racing en tout cas. En témoignent les vilains penalties concédés à Lorient (3-1) et contre Nice (0-2) pour deux défaites logiques en sortie de préparation “covidée”.
« Se galvaniser et monter le curseur un peu plus haut »

Mais il y a aussi de « l’ injustice », aux dires de Thierry Laurey. L’entraîneur strasbourgeois a gardé « en travers de la gorge » la décision arbitrale de samedi dernier du côté de Saint-Étienne. Alors que le Racing avait plutôt tout bien fait durant une mi-temps, Alex Djiku a repris la balle de la main, mais il a aussi été un peu poussé dans le dos par Charles Abi. Las, seule la première faute a été retenue, le nouveau penalty concédé précipitant la troisième défaite de rang (2-0) . Et pan, sur les doigts…

Le problème, avec les mauvais élèves, c’est que leurs justifications ne sont jamais audibles, encore moins quand elles rejettent la faute sur les autres. Laurey le sait bien et il n’en rajoute pas. Car le problème du Racing se situe avant tout au sein du Racing, et nulle part ailleurs.

« Il faut faire un match où l’on est en capacité de maîtriser, de prendre les choses en main et d’imposer notre rythme, expose le technicien alsacien. On le fait sur cinq ou dix minutes, ça retombe puis ça revient. On manque de régularité et d’efficacité. »

Et de détailler les « carences à corriger », à la fois collectives et individuelles qui plombent les sorties des Bleus : « Dans nos temps forts, on n’arrive pas à enfoncer le clou, par maladresse ou manque de chance. Et dans nos temps faibles, une absence de deux secondes suffit à “prendre” derrière. »
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 19 Sep 2020 - 21:50

dna a écrit:
le retour du losange
Sauf surprise, l’entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey devrait relancer son schéma en 4-4-2 avec un milieu en losange dimanche (15h) à la Meinau contre Dijon lors du duel entre les deux derniers de L1. Alexander Djiku est pressenti au poste de sentinelle.
Un but marqué, sept encaissés, trois défaites en trois journées : avant leur confrontation de ce dimanche (15h) à la Meinau pour la 4e levée du championnat 2020-2021 de Ligue 1, Strasbourgeois et Dijonnais sont exactement sur la même ligne, tous deux installés tout au fond de la classe.
Pour un Racing « en train de monter en régime », selon son entraîneur Thierry Laurey, ce duel entre mal classés revêt d’autant plus d’importance qu’il pourrait lui permettre, s’il l’emportait, de présenter après quatre rencontres le même bilan qu’en 2019-2020 où son début de championnat avait été parasité par ses six joutes européennes en à peine plus d’un mois. « Potentiellement, notre bilan pourrait même être meilleur, puisque la saison passée, nous ne comptions que trois points après cinq journées », relève le coach, « Mais je ne vais pas faire le malin (…). Quand tu rencontres une équipe qui est au fond du classement avec toi, c’est forcément un match un peu plus important. Il ne rapportera que trois points, mais ces trois points seront bienvenus si nous les récupérons. On va tout faire demain pour ça. Malheureusement, ça ne va pas être une partie facile, car les Dijonnais vont vouloir comme nous redresser la tête. Le match sera, je pense, assez serré. »
A la lumière de ce qu’il a mis en place à l’entraînement jeudi, le technicien bas-rhinois, qui s’appuiera sur un groupe inchangé de 20 joueurs, puisque son vice-capitaine Lamine Koné (coup sur la rotule droite) est toujours aux soins, pourrait recourir ce dimanche au schéma en 4-4-2, avec le milieu en losange, qu’il a expérimenté en première période voici deux semaines en amical à Stuttgart (défaite 2-4). La formule avait plutôt bien fonctionné.
Thomasson à la baguette

Pas à 100 % après la béquille reçue le mardi précédent à l’entraînement et remplaçant à Saint-Etienne où il n’est entré qu’à la 80e, Adrien Thomasson renverra Kevin Zohi sur le banc pour reprendre sa baguette de chef d’orchestre, alors qu’Alexander Djiku dépannera en principe pour la première fois de la saison en sentinelle. Le défenseur axial pourrait être encadré par Jeanricner Bellegarde à droite et Ibrahima Sissoko à gauche. Le reste de l’équipe s’annonce plus classique.

« Il va falloir faire abstraction du début de saison et se concentrer uniquement sur le match de demain, comme on avait su le faire à plusieurs reprises l’année dernière lors de matches couperet à domicile », exhorte Adrien Thomasson, « A nous de retrouver cet élan-là pour l’emporter. Ce n’est pas dramatique, mais on ne s’attendait pas à démarrer avec trois défaites (3-1 à Lorient, 0-2 contre Nice et 2-0 à Saint-Etienne). Mentalement, c’est un peu compliqué, mais notre groupe a suffisamment d’expérience pour surmonter cette situation.»
L'équipe possible

Kamara – Lala, Simakan, Mitrovic (cap), Caci – Bellegarde, Djiku, Sissoko – Thomasson – Waris, Ajorque. Remplaçants : Aaneba, Carole, Prcic, Liénard, Chahiri, Zohi, Saadi, Besic, Kawashima (g).

Absents : L. Koné (genou), Sels (tendon d’Achille), Mothiba (genou), Lebeau, Siby (reprise).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 7:39

Côté Racing, il est le suivant:
Kamara - Lala, Simakan, Mitrovic (cap.), Caci - Bellegarde, Djiku, Sissoko, Thomasson - Waris, Ajorque.

Le banc strasbourgeois: Kawashima (g), Carole, Aaneba, Liénard, Prcic, Chahiri, Saadi, Zohi, Besic.

Dans la surface, Thomasson sert Waris libre de tout marquage... le Ghanéen rate complétement sa reprise

Centre de Sammaritano dans la surface. Dina Ebimbe place une tête maladroite que Mitrovic dévie, malgré lui, de la cuisse vers Kamara. C'est bien brouillon tout cela!

Chafik se joue de Caci côté droit et arme une lourde frappe qui file à côté du poteau gauche de Kamara.
Ce n'est pas le moment de craquer pour le Racing...


Mi-temps 0-0


.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 7:49

Les Racingmen vont devoir montrer autre chose que sur les dernières minutes de cette première période pour faire la différence. La pause ne pourra pas leur faire de mal

C'est reparti à la Meinau
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 8:09

Djiku lance Waris dans la profondeur. Gomis devance le Ghanéen mais rate sa tête en dehors de la surface. Waris se bat pour récupérer le ballon et servir Bellegarde dont le rush se termine dans la surface dans des pieds dijonnais

Thomasson tente sa chance dans la surface. Sa frappe est contrée dans une forêt de jambes.

Les Strasbourgeois essaient d'emballer ce match, mais il leur manque de la précision dans les derniers quand ce n'est pas un Dijonnais qui s'interpose, comme sur cet appel d'Ajorque sur une passe de Djiku
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 8:23

Liénard rentre à la place de Bellegarde

Carole rentre à la place de Caci

Servi par Liénard, Ajorque tente d'offrir le but à Thomasson... mais le grand Réunionnais avait contrôlé le ballon de la main et M. Batta ne peut valider le but de Thomasson.

Mitrovic met le ballon de la tête derrière lui pour Kamara, qui frôle la correctionnelle en manquant son contrôle du pied!
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 8:34

Waris cède sa place à Chahiri, le seul Racingman à avoir inscrit un but en Ligue 1 cette saison. C'était à Lorient, lors de la première mi-temps de la 1re journée

Liénard est à la baguette sur ce corner côté droit. Djiku parvient à mettre sa tête au second poteau, sans cadrer sa reprise

La formation de Dijon reste bien compacte face à des Alsaciens dominateurs mais maladroits dans le dernier geste.

Carole lance Ajorque dans la surface. Gomis sort à sa rencontre... semble toucher l'attaquant strasbourgeois qui s'écroule dans la surface!

M. Batta n'accorde pas penalty, estimant sans doute qu'Ajorque a accentué son geste. Il n'y a pas d'intervention du VAR pour revenir sur la décision de l'arbitre principal

Thomasson cède sa place à Saadi

Djiku cède sa place à Prcic
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 8:41

POTEAU!!!
Sur un centre de Prcic, Saadi se détend bien mais sa reprise de la tête vient s'échouer sur le montant droit du but de Gomis, battu sur le coup

But 1-0 Mitrovic

Alors que le corner de Liénard avait été sorti, le ballon n'est pas dégagé bien loin par les Dijonnais. Il revient dans les pieds de Liénard qui trouve Mitrovic dans la surface. La tête décroisée du capitaine du Racing est parfaite, Gomis ne peut qu'effleurer le ballon!
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 8:56

Simakan lance Saadi qui part défier Gomis dans la surface. Après un crochet, l'attaquant strasbourgeois trébuche, et en déséquilibre, frappe trop mollement pour pouvoir marquer

Quelle parade de Kamara!!
Sur un centre de Younoussa, Philippe reprend en première intention. Kamara se détend parfaitement et bloque en deux temps . Ouf!!

Incroyable! Alors que Prcic trouve le poteau, le ballon revient sur Saadi, qui n'a plus qu'à pousser pour doubler la marque, et se rate de manière complétement incompréhensible devant Gomis

Il y aura 5 minutes de temps additionnel.

C'est fini à la Meinau. Le Racing remporte sa première victoire de la saison.

.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 9:33

Marco 69/73 a écrit:
Tu sais Lacuesta , beaucoup de joueurs viennent au racing comme tremplin pour pouvoir aller dans d'autres clubs pour déjà gagné plus, et quand ça ne marche pas il baisse les bras
Oui mais lui a en plus des lacunes techniques non améliorables. Et le physique ne suit plus.

Bon t'avais prévu le sens du résultat mais ils n'ont écrasé leur adversaire qu'1 à 0. But de Mitrovic donc l'adversaire devait vraiment être génial. Saadi n'a pas eu de réussite : tire, punaise !!
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 9:50

J'avais 3-1 ,j'ai un gros problème avec mes pronostique pour le racing .
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 13:39

Au moins c'était dans le sens du résultat mais l'arbitrage systématiquement anti-boche nuit au club, ici deux pénos "oubliés"...
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 21:13

dna a écrit:
Trois points, un premier pas pour le Racing
Ghnc 04râce à une tête du capitaine Stefan Mitrovic à dix minutes de la fin du temps réglementaire, le Racing a fait plier Dijon et remporté son premier succès de la saison (1-0). Une délivrance pour les hommes de Thierry Laurey, qui ont longtemps cru être maudits.
On ne va pas se le cacher, cette victoire étriquée, que le Racing est allé chercher avec les dents – ou plutôt grâce au crâne rasé de Stefan Mitrovic, mais si ça avait été avec les dents du capitaine serbe, il n’y aurait eu personne pour mégoter – agit comme une délivrance.
C’est déjà un soulagement parce que les hommes de Thierry Laurey avaient oublié le goût de la victoire. Plus de sept mois (voir chiffre) de disette en championnat, voilà qui a de quoi instiller le doute dans les esprits, même les plus optimistes. Certes, la coupure imposée par la crise sanitaire a étiré de facto le temps et rendu les beaux souvenirs plus flous.
En ce début de saison, les Bleus avaient donc perdu la recette du bonheur. Leur préparation tronquée par le Covid au cœur de l’été, puis la maladresse et un peu de malchance les ont plombés. À chaque défaite, du côté de Lorient et de Saint-Étienne, ou à la Meinau contre Nice, les visages devenaient plus fermés, le ton était plus crispé.

La venue de Dijon, autre équipe qui a tout perdu en cette fin d’été – ses trois matches, ses joueurs au cours d’un mercato intense ou à cau0se des blessures et, au final, ses certitudes – constituait une occasion rêvée de relancer la machine avant qu’elle ne soit complètement grippée. C’était tellement évident que toute autre issue qu’un succès aurait eu le poids d’un échec.

Comme prévu, le Racing tente d’imprimer un rythme élevé, histoire de fissurer le bloc défensif cimenté avec quelques sacs d’anti-infiltration par Stéphane Jobard, entre une défense resserrée et un milieu dense.

Avec Gomis, « on est tombé sur un gardien assez monstrueux »

Rapidement, on comprend que les Bourguignons ne sont pas venus pour prendre des risques, même pas une once. Le grand Aurélien Scheidler, laissé seul aux avant-postes, sait qu’il ne verra pas beaucoup le ballon. Ou alors de ceux que personne ne peut exploiter, parce qu’avec l’épatant et très courtisé Mohamed Simakan sur le râble, les chances de s’en sortir sont faibles.

Au cours d’une première demi-heure plutôt emballante, le Racing pose son jeu sans se précipiter. Alexander Djiku, replacé en sentinelle, s’occupe de tout : la récupération, l’orientation du jeu et même le dernier geste, forcément maladroit parce qu’un défenseurju ne se transforme pas par magie en Cristiano Ronaldo.

Mais l’envie et les intentions sont là. « On n’a pas joué avec les pieds qui tremblaient, on a cherché à proposer du jeu, constate Laurey. Il y a eu du déchet par moments, mais ça se tenait globalement. »

Passons sur les approximations d’un Sissoko prompt à égarer chaque ballon gratté ou les envolées brouillonnes d’un Bellegarde à qui il manque toujours la capacité à délivrer la dernière passe, celle qui compte vraiment.

Alfred Gomis, le portier dijonnais, passe quand même un dimanche agité. Les situations chaudes se succèdent et à trois reprises, il voit le ballon s’écraser sur un de ses montants (26e , 78e et 88e ). Le chrono, lui, continue à tourner dangereusement sans que le tableau de marque ne bouge d’un iota.

« On tape trois fois les poteaux, on a sept occasions franches, on ne peut pas faire beaucoup mieux, constate le technicien alsacien. Il nous faut un brin de réussite, on pourra dire un brin d’adresse, mais on est tombé sur un gardien assez monstrueux. »

Gomis, annoncé avec insistance du côté de Rennes et pour lequel son coach Stéphane Jobard a « les yeux de Chimène » – « Qu’il puisse être amené à partir m’ennuie et m’inquiète », dit-il – va finir par s’incliner sur la tête de Mitrovic, trouvé dans la surface par l’indispensable Liénard, surgi du banc (80e ).

« Il y a encore beaucoup d’étapes à franchir »


« On n’a rien lâché, les remplaçants ont tous apporté un plus pour arriver à nos fins, constate Laurey, qui a tour à tour lancé Carole, Liénard, Chahiri, Saadi et Prcic. Il ne nous manquait pas grand-chose, on savait que ça allait certainement venir du banc… »

Et même si les Bleus ne sont pas parvenus à tuer le match, se mettant au contraire en danger et évitant l’égalisation grâce à la main ferme de Bingourou Kamara (86e ), les Strasbourgeois ont dégagé une impression assez rassurante.

« Je suis content d’avoir gagné mais on ne va pas se gargariser parce que l’on a battu Dijon, avec tout le respect que j’ai pour lui, conclut Thierry Laurey. Il y a encore beaucoup d’étapes à franchir avant de se retrouver dans des eaux un peu plus calmes, avec des soirées plus chaudes à venir… »

Le triptyque qui débute dimanche (15h) au pied du Rocher – déplacement à Monaco, réceptions de Lille et de Lyon – sera indéniablement plus relevé.

Mais au moins le Racing a-t-il fait le premier pas, le plus dur pour qui ne savait plus gagner.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 21:20

dna a écrit:
Mitrovic, forte tête
D’un coup de tête victorieux à dix minutes de la fin, le capitaine serbe Stefan Mitrovic a libéré un Racing dont la très nette domination face à une faible équipe de Dijon n’avait jusque-là pas été payée en retour (1-0).
C’est tout un symbole. Hors sujet et fautif à Lorient en ouverture de la saison, puis resté sur le banc contre Nice huit jours plus tard, Stefan Mitrovic a une fois de plus montré tout son caractère ce dimanche. Son troisième but en Bleu – le troisième de la tête –, après ceux inscrits à Plovdiv et Monaco la saison passée, a offert à la 80e la victoire et une bouffée d’oxygène à un Racing qui a par ailleurs touché trois fois les montants.
KAMARA (6)

Le portier bas-rhinois n’a strictement rien eu à faire. Mais il a sauvé le Racing de l’égalisation sur un réflexe au sol après une reprise du droit à bout portant de Philippe (86e ). C’est son seul vrai arrêt, mais c’est l’arrêt du match !
LALA (5)

Après deux passes en retrait aussi approximatives que son coup franc de la 7e minute, il s’est vite rattrapé sur deux autres coups francs qui auraient pu se muer en passes décisives si Djiku s’était montré plus précis sur sa tête au second poteau (9e ) et si le coup de casque de Simakan n’avait fait trembler la barre (26e ). Il a sans cesse sollicité le ballon, sans jamais ménager sa peine.
SIMAKAN (7)

Auteur d’un énorme tacle glissé devant Chala (15e ), il a allumé de loin le premier pétard cadré de la partie (22e ), puis catapulté une tête sur l’arête dijonnaise (26e ). Saignant dans toutes ses interventions, il ne semble nullement perturbé par les rumeurs qui entourent son avenir et ne vont pas cesser après sa prestation XXL.
MITROVIC (7)

Comme à Saint-Étienne, le capitaine serbe n’a pas cherché à faire autre chose que du Mitrovic, livrant un match sobre face à une attaque il est vrai inoffensive. Son majestueux coup de tête sous la barre de Gomis à la 80e est la cerise au sommet de son gâteau.
CACI (4)


Il a tenté de se rendre disponible, mais sans vraiment apporter le danger. Guère aidé par un Sissoko en difficulté, il n’a été à son affaire ni derrière où il s’est par exemple fait mystifier par Chafik sur le premier tir dangereux, mais non cadré de Dijon (38e ), ni devant où son arme souvent fatale – le centre – est restée dans son étui. Il a cédé sa place à Lionel CAROLE (59e ), à l’origine du but vainqueur.
BELLEGARDE (4)


Face au 4-4-2 attentiste de Dijon, il a eu du mal à s’exprimer et ouvrir des brèches. Il a aussi manqué de justesse technique dans la dernière passe jusqu’à son remplacement par Dimitri LIÉNARD (58e ), passeur décisif, lui, sur la tête victorieuse de “Mitro” (80e ).
DJIKU (6)


Repositionné en sentinelle, le défenseur central a bien failli ouvrir le score dès sa première incursion dans la surface visiteuse (9e ). Avec, en prime, une qualité de pied à l’origine de judicieux changements d’orientation du jeu, il a brillé à ce poste auquel il ne veut pourtant pas se fixer, avant de passer le relais à Sanjin PRCIC (77e ) qui a aussitôt servi un caviar que Saadi a propulsé de la tête sur le poteau droit de Gomis (78e ), puis a contraint le portier du DFCO à détourner sa jolie frappe de 25 m sur ce même poteau droit (88e ).
SISSOKO (3)

Il a raté sa première période dans les grandes largeurs. Souvent à contretemps, il a perdu à peu près tous les ballons qu’il avait récupérés, avant de relever la tête, sans être transcendant, après la pause. Encore une fois bien trop d’intermittence et de déchet dans son jeu.
THOMASSON (4)


Lui qui reconnaît ne pas vivre son meilleur début de saison a encore eu du mal à être constant. À sa décharge, il a longtemps été sevré de – bons – ballons. Il a quand même fait mouche sur un service d’Ajorque, mais son but a logiquement été refusé pour une main préalable de son complice (61e ). Il s’efface à la 77e au profit d’Idriss SAADI qui, sur son premier ballon, trouve le poteau droit de la tête (78e ), puis bute sur Gomis alors qu’il est seul après la frappe du Bosnien sur le montant (88e ).
WARIS (4)

Le Ghanéen a beaucoup proposé, mais souvent raté, à l’image de sa demi-volée dans les nuages après un service millimétré de Thomasson (34e ) et de son contre malheureux sur un tir de l’ancien Nantais (53e ). Son rappel sur le banc et l’entrée de Mehdi CHAHIRI (68e ) n’ont surpris personne.
AJORQUE (4)

Averti dès la 13e , le Réunionnais a livré un match courageux, mais inefficace. Le ballon avait en effet rebondi sur sa main lorsqu’il a offert un but justement refusé à son comparse Thomasson (61e ). Il a aussi le tort d’accentuer son plongeon dans la surface sur une sortie de Gomis, alors que le stade réclame un penalty (75e ). Il attend toujours son premier but.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 21:25

Racing : une base sur laquelle construire
Parti de loin le mois dernier, le Racing commence à relever la tête, comme en atteste sa première victoire arrachée au courage contre Dijon (1-0). Les améliorations doivent désormais être validées dans un contexte plus relevé. Dès dimanche à Monaco ?
Il ne voulait surtout pas « faire le malin » à la veille de la venue de Dijon, en considérant que les trois points de la victoire allaient obligatoirement tomber dans la besace du Racing. Vingt-quatre heures plus tard, juste après avoir péniblement validé le premier succès de la saison contre une équipe bourguignonne inoffensive, grâce à la tête victorieuse de cap’tain Mitrovic
, Thierry Laurey n’avait pas plus l’intention de fanfaronner.
« Je ne vais pas dire que ça ne me fait ni chaud, ni froid, parce que nos trois premiers matches ont été perdus (à Lorient et à Saint-Étienne, contre Nice) , précise l’entraîneur alsacien. Mais c’est seulement une première étape. »
« On a un peu l’art de se mettre en danger tout seul »
Une étape qui, au demeurant, a bien failli ne jamais être atteinte. Sans la main ferme de Bingourou Kamara sur la seule occasion du DFCO en fin de match, tout le bénéfice de l’après-midi aurait été bêtement dilapidé.
« On a connu des passages un peu plus délicats, mais je ne vais pas faire le difficile par rapport à ce que l’on a vécu sur les autres matches, précise Laurey. Dans ces moments-là, il faut garder la maîtrise. Pas forcément celle du jeu, mais celle du match. En perdant quatre ou cinq ballons de suite alors que l’on n’a aucune raison de les rendre, en ne faisant pas les bonnes passes, on a un peu l’art de se mettre en danger tout seul. »
Jusque-là, ces petites erreurs ont invariablement débouché sur une grosse désillusion, à travers des penalties concédés – trois en autant de matches – et des buts encaissés à la pelle (7). Dimanche, les légèretés passagères de Caci, Lala ou Sissoko n’ont pas eu de conséquences fâcheuses. « C’est quand même plus facile de gagner un match sans prendre but », concède le coach.
À ce stade de la compétition, on ne sait pas avec certitude si l’issue heureuse réside dans le fait que le Racing a enfin élevé son curseur, ou alors si l’explication se situe au niveau de l’indigence offensive des Dijonnais, trop amoindris pour être réellement dangereux.
« Les choses reviennent petit à petit »
Certainement un peu des deux, même si Laurey préfère retenir logiquement la première partie de l’explication en relevant « une grosse amélioration » par rapport aux sorties précédentes.
« J’ai le sentiment que les choses reviennent petit à petit, en particulier l’état d’esprit, assure-t-il. J’ai bien aimé la fin du match, parce que l’on a cherché à jouer et à exploiter les balles en contre. C’est plutôt encourageant. J’ai vu des garçons qui ont un bon état d’esprit et qui sont de mieux en mieux physiquement. Par la force des choses, ils sont mieux mentalement. »
L’entraîneur du Racing a en particulier apprécié l’apport de son banc. Les cinq changements à partir de l’heure de jeu – avec les entrées de Carole, Liénard, Chahiri, Saadi et Prcic – ont grandement contribué à faire sauter le verrou.
Laurey a d’ailleurs eu un mot gentil pour chacun d’entre eux, félicitant en particulier Carole et Liénard, respectivement avant-dernier et dernier passeur sur le but de Mitrovic, sans oublier Prcic qui a « éclairé le jeu », ou encore Saadi, qui a permis à Ajorque de « monter en régime ».
dna
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 22 Sep 2020 - 1:25

Lala méritait au moins autant un 7 que Simakan qui a été moins éblouissant qu'à l'accoutumée. Mais ça lui suffit déjà pour être exceptionnel. Djiku 6 comme son poste, 5 aurait mieux valu.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 22 Sep 2020 - 6:40

Et Mitrocic pour moi ne méritait pas les 7 vues la connerie qu'il a faite, je l'ai écrit sur un autre post.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 22 Sep 2020 - 7:16

La passe en retrait à Kamara ? Une "inspiration" idiote. Malheureusement il n'est pas pire que Djiku et sensiblement meilleur que Koné. Il a eu de meilleures stats parait-il sur ce match mais Dijon ne me semblait pas inférieur à Nice. Ils se sont procurés de vraies occasions et n'ont pas marqué avec des cadeaux de l'arbitre ou de la défense centrale.
Lala a fait là l'un de ses meilleurs matches depuis longtemps.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 22 Sep 2020 - 9:47

Lacuesta a écrit:
La passe en retrait à Kamara ?

Oui .
Contenu sponsorisé


 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty

 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021    4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021 I_icon_minitime

 

4ème journée: Strasbourg - Dijon saison 2020/2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-