Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -15%
Fauteuil gaming CGM (appui-tête et oreiller ...
Voir le deal
109.99 €

Partagez
 

  11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Nombre de messages : 57132
Date d'inscription : 25/11/2012

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 8:41

Thierry Laurey effectue son deuxième changement. Lala cède sa place à Chahiri.
.
Delort reste au sol après avoir reçu un coup de coude involontaire de Bellegarde.
.
Laborde pas loin du doublé. Sur un centre de Ristíc, il arme une nouvelle reprise de volée à l'extérieur de la surface qui passe pas loin du poteau de Kawashima.
.
Et la parade de Kawashima sur une frappe en force de Mollet dans la surface. Le Racing est au bord de la rupture.
.
Ajorque bute encore sur Omlin
Comme en début de match, Ajorque se présente seul face à Omlin mais sa frappe du droit est déviée en corner par le gardien suisse !
.
Liénard se charge du corner qu'Omlin éloigne du poing.
.
Florent Mollet est remplacé par Keagan Dolly pour Montpellier.
.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 8:53

Double changement au Racing: Caci et Bellegarde sortent, Zohi et Thomasson entrent.
.
Savanier proche du CSC
Une-deux côté droit pour Strasbourg et Simakan centre à ras de terre. Savanier se jette et dégage d'un tacle glissé qui frôle le poteau de son gardien.
.
Delort rentre dans la surface côté droit mais se heurte au très bon retour défensif de Koné.
.
Double changement à Montpellier: Ferri et Laborde sont remplacés par Chotard et Hilton.
.

Ajorque manque sa reprise acrobatique dans l'axe de la surface. Ristic récupère ensuite le ballon.
.
Il y aura trois minutes de temps additionnel dans ce match.
.
C'est terminer


4-3


.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 9:02

Montpellier remporte un match fou face à Strasbourg et se retrouve provisoirement dauphin du PSG avec 20 points. Malgré une très belle réaction d'orgueil et de nombreux arrêts de Kawashima, Strasbourg s'enfonce dans la zone rouge avec une neuvième défaite. Ajorque a manqué deux face-à-face.
.
Avec cette neuvième défaite en onze sorties, on ne peut pas dire que le Racing soit à la fête. Pourtant, ce qu'il a montré cet après-midi donne des motifs d'espoir quant à l'état d'esprit qui anime l'équipe alsacienne. Toutefois, il va vite falloir prendre des points pour ne pas s'enliser dans la zone rouge.

.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 9:13

Ajorque a raté deux buts touts faits. Coaching nul de chez nul.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 9:42

Mais Diallo aussi, Lacuesta, le problème c'est que ce que l'on dit depuis un certain temps, TL n'a pas de coui----e pour faire jouer l'équipe plus offensive.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 10:21

Oui il ne fallait pas le prolonger, un club sans argent ne peut pas faire dans le social, prolonger Grimm, Kamara, Kawashima, Liénard, Mangane, signer des Koné, Mitrovic, Sissoko. Et il faut vendre coûte que coûte et ne JAMAIS se tromper. Là il y a Carole, Lala (encore qu'il n'a pas été trop mal au milieu), des blessés, tout va mal.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 10:32

Pour le prolongement, je pense qu'il était moins cher que certain autres.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 21:16

dna a écrit:
Racing : encore la même histoire
Une nouvelle fois plombé par sa défense, le Racing a concédé dimanche à Montpellier sa neuvième défaite de la saison (4-3). Deux fois, les Strasbourgeois étaient pourtant parvenus à revenir au score (2-2, 26e ; 3-3, 45e ) mais ils n’ont pas réussi à arracher le point du match nul.
Que ça soit au bout de l’ennui d’un match particulièrement pauvre en occasions franches contre l’Olympique de Marseille à la Meinau ou au terme d’un scénario riche en rebondissements à la Mosson, la chute de l’histoire est malheureusement la même pour le Racing.

Défaits ce dimanche à Montpellier (4-3) comme contre l’OM le 6 novembre (0-1), les hommes de Thierry Laurey ne savent pas tenir un score pendant 90 minutes. Forcément, ça n’arrange pas leurs affaires au classement. L’adversaire joue soit de son pedrigree (*), soit de sa forme du moment, mais au final c’est lui qui empoche la totalité des gains.
Les joueurs de Michel der Zakarian ont ainsi décroché leur troisième victoire consécutive et s’installent bien au chaud dans le top 5 de la Ligue 1, à égalité de points (20) avec le duo Lyon/Monaco.

Deux adversaires qui partagent désormais un point commun avec les Montpelliérains : avoir battu le Racing tout en laissant au club alsacien de quoi nourrir des regrets après être revenu dans la course alors que la situation semblait bien compromise.

Faute d’avoir su marquer les premiers – lancé dans la surface par Lala, Ajorque a perdu son face-à-face avec Omlin, le gardien suisse repoussant du pied la tentative du Réunionnais (3e ) –, les Racingmen ont été dans l’obligation, une nouvelle fois, de courir.

Pedro Mendes, avec beaucoup de réussite sur un corner de Savanier (1-0, 8e ), puis Delort, de la tête sur un centre de Sambia (2-0, 13e ), ont profité des carences défensives strasbourgeoises pour prendre les commandes du match. Franchement, à ce moment-là, il y avait de quoi craindre que l’affaire tourne à la démonstration. Et pourtant…

En poussant Mendes à concéder deux penalties – ce qui ne peut pas se produire sans s’approcher la surface adverse – le Racing est pourtant revenu une première fois dans le match.

Même le troisième coup de bambou montpelliérain – cette tête de Delort en conclusion d’une action trop fluide (3-2, 31e ) – n’a pas suffi à enfoncer les Strasbourgeois. La défense héraultaise n’étant pas non plus la plus sécurisante, Ajorque en a profité pour remettre les choses à plat (3-3, 45e ).

« Je me disais qu’on avait utilisé notre quota de légèreté défensive »


« À la mi-temps, pour être honnête, j’étais plutôt confiant, aussi bizarre que ça puisse paraître. Je me disais qu’on avait utilisé notre quota de légèreté défensive, soulignera Thierry Laurey à l’issue du match. Mais il est évident que contre des joueurs de la trempe de Delort, Laborde et Savanier, il faut être beaucoup plus vigilant. Et nous, on ne l’a pas été suffisamment. »

C’est là tout le problème du Racing cette saison. Il semble parfois se tétaniser quand l’adversaire accélère, chacun craignant d’être celui qui fera l’erreur fatale. Au mental plus qu’au physique, Delort va ainsi se jouer de Koné dans un duel aérien pour remettre de la tête vers Laborde. Une volée plus loin, Montpellier a repris les devants (4-3, 68e ) pour ne plus se faire rejoindre.

Les hommes de Thierry Laurey auront des occasions d’égaliser – ce nouveau face-à-face gagné par Omlin devant Ajorque (78e ) ou ce centre de Simakan que Savanier a manqué de dévier dans son propre but (87e ) –, ce qui permet à leur coach de trouver tout de même quelques motifs de ne pas trop gamberger
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 21:22

Paroles
Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier)
« On a fait un très bon match même si défensivement on a été gêné par leur jeu direct. On concède aussi deux penalties, on se doit de mieux défendre. Dans le jeu, on a très bien utilisé le ballon, on s’est créé beaucoup d’occasions, on a mis quatre buts, on aurait pu en inscrire d’autres. On n’a pas lâché quand ils sont revenus à trois partout. L’équipe a montré du caractère. Elle a fait une deuxième mi-temps solide, avec un gardien qui nous gagne deux face-à-face, un en début et un en fin de match.
Collectivement, techniquement, dans la sortie du ballon, dans les choix, on a été très bon. On est allé chercher la victoire, c’est une très bonne chose. »
Jean-Eudes Aholou (milieu du Racing)
« La déception et la frustration prédominent parce qu’on a mis les ingrédients qu’il fallait dans ce match, notamment dans l’investissement, pour ramener au moins un nul. On est déçu de perdre ce match car on estime qu’on a tout donné pour repartir d’ici avec un résultat positif. […] C’est à nous de bien faire les choses pour faire tourner ces matches en notre faveur. A Montpellier, c’est toujours compliqué. On a quand même réussi à faire des choses intéressantes. Il faut s’appuyer là-dessus pour avoir de bons résultats dès le prochain match (contre Rennes vendredi à la Meinau, ndlr).
Gaëtan Laborde (attaquant de Montpellier)
« Pour un attaquant, les buts ça reste primordial. Avant de marquer, j’avais aussi été décisif pour l’équipe. Dans ce système (4-3-3) , on est bien, on arrive à se trouver et à se créer des situations. Ça donne un nouvel élan, les équipes adverses nous attendaient en 3-5-2. Maintenant, on a cette arme-là.
Quand je marque, je ne me dis pas que le match est plié. Il y a tellement eu de rebondissements… Mais c’était bien de reprendre l’avantage, c’était nécessaire de repasser devant. Le plus important, c’est d’avoir su rester devant. C’est très positif pour nous, on avance, on est dans le bon wagon. »
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeDim 22 Nov 2020 - 21:24

dna a écrit:
Passoire et désespoir
C’était à redouter : face à l’armada offensive de Montpellier, la défense du Racing s’est encore apparentée à une passoire. Quand on marque trois buts à l’extérieur sans parvenir à prendre le moindre point, c’est qu’il y a un gros souci.
Dix-neuf plus quatre, qui nous font vingt-trois : le Racing poursuit son opération portes ouvertes en Ligue 1, offrant des buts à tour de bras. Une générosité qui lui plombe invariablement les matches et le moral, peu importe les systèmes utilisés.

À la Mosson, on s’attendait à une ligne de cinq défenseurs pour contenir les attaquants héraultais. Thierry Laurey a finalement privilégié un 4-4-2 à plat. Pas de quoi ralentir la marche de Téji Savanier et des siens.

KAWASHIMA 3

Sels étant convalescent, Kamara rentré blessé de sélection, c’est Kawashima qui a été rappelé. Pour sa troisième titularisation de la saison, après Lorient et Nice au mois d’août, le vétéran japonais (37 ans) a vécu une après-midi agitée, avec trois buts au fond des filets juste après la demi-heure de jeu…
À son crédit, sa longue ouverture à l’adresse de Bellegarde qui amène le penalty du 2-2 (26e ), puis deux parades en seconde période devant Savanier et Mollet. Il ne pourra évidemment s’en satisfaire.
LALA 5
Un but, une passe, et pas mal de légèreté. Positionné en milieu droit, l’habituel latéral a été impliqué dans quasiment tous les coups strasbourgeois de la première période, les bons comme les mauvais. On l’a d’abord vu tirer très nonchalamment le premier penalty, repoussé par Omlin. Heureusement pour lui, M. Brisard lui a accordé une seconde chance, estimant que le gardien suisse s’était un poil avancé au-delà de sa ligne (2-1, 22e ).
Spectateur sur l’extérieur du pied de Ristic qui débouche sur le troisième but (3-2, 31e ), il équilibre son bilan en délivrant une passe sur le coup franc que reprend victorieusement Ajorque (3-3, 45e ). Remplacé par CHAHIRI (74e ) , qui a failli être décisif en glissant la balle de l’égalisation à Ajorque (78e ).
SIMAKAN 3
Titularisé dans le couloir droit, le seul Strasbourgeois à ne pas avoir manqué une minute depuis le début de la saison est pour une fois passé au travers. Devancé par Mendes (1-0, 8e ), en retard sur la tête victorieuse de Delort (2-0, 13e ), il a fini par retrouver ses esprits au fil des minutes. Plus offensif, le minot a même failli donner l’avantage aux siens mais sa reprise a été contrée par Congré (55e ).
KONÉ 2
Très fébrile en première mi-temps, peut-être en raison du manque de communication avec Kawashima sur les nombreux centres de Sambia ou Savanier, le roc défensif a plusieurs fois volé en éclats. Battu de la tête par Delort qui se transforme en passeur sur la quatrième but héraultais, celui qui scelle la défaite (4-3, 68e ).
MITROVIC 2
L’international serbe a été en grosse difficulté sur chaque corner, le moindre centre du MHSC. On se demande aussi ce qui lui passe parfois par la tête, à l’image de cette tentative de dribble devant Savanier, l’inévitable perte de balle étant heureusement sans conséquence. Globalement toujours en retard, ou tout du moins jamais au bon endroit, comme sur le dernier but de Laborde.
CACI 2
Le constat est implacable : trois des quatre buts héraultais sont venus de son côté gauche, seule l’ouverture du score ne lui étant pas imputable. Mais le latéral a aussi été livré trop souvent à lui-même, à l’image de l’action du 2-0, où il se fait enfumer par le dédoublement entre Laborde et Sambia. Un cauchemar intégral, de bout en bout. Remplacé par ZOHI (84e ).
BELLEGARDE 6
Le poids plume du Racing commence à trouver la bonne carburation dans son rôle de piston gauche. Comme à Reims, il provoque un penalty – le second de l’après-midi – en prenant Pedro Mendes de vitesse. Se joue ensuite de Ristic dans l’angle droit de la surface pour déposer la balle sur la tête de Diallo, qui manque le cadre (42e ). Moins en vue au retour des vestiaires, il est remplacé par THOMASSON (84e ).
AHOLOU 3
Absente lors des deux dernières journées en raison du Covid, la sentinelle du milieu de terrain a mis du temps à retrouver le rythme. Auteur de la perte de balle qui amène le corner sur l’ouverture du score, le Monégasque prêté jusqu’en juin a aussi subi face à la vitesse d’exécution de Savanier et des lutins du sud.
Averti pour avoir accroché Sambia (48e ) – déjà le troisième jaune en moins de dix matches, ce qui lui fera manquer le prochain déplacement à Nantes –, il a été remplacé par LIÉNARD (65e ) , au four et au moulin, comme d’habitude.
SISSOKO 3
Face aux petits gabarits du milieu de terrain héraultais, le grand “Ibou” a été à la peine, affichant souvent un temps de retard quand le ballon fusait dans son dos. On attend de lui plus d’impact, de présence, de duels remportés. Las, c’est le même constat depuis le début de cette saison.
AJORQUE 5
Si le Réunionnais n’a jamais rien lâché et a inscrit son quatrième but de la saison en profitant d’un loupé de Congré sur un coup franc de Lala (3-3, 45e ), il a aussi perdu des duels face au gardien Omlin aux deux extrémités du match (3e et 78e ). Un premier but aurait peut-être donné une autre orientation au match, un dernier aurait permis d’arracher le point du nul.
DIALLO 5
Comme son compère Ajorque, le Sénégalais n’a pas ménagé ses efforts sur le front de l’attaque, exploitant au mieux les longs ballons qui lui ont été adressés. A provoqué le premier penalty puis a converti le second, grâce à un plat du pied droit plein axe (2-2, 26e ). Il aurait pu doubler la mise, mais sa tête était trop décroisée (42e ). S’est battu jusqu’au bout.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeLun 23 Nov 2020 - 21:34

dna a écrit:
Racing : comme une lassante répétition
Bredouille pour la neuvième fois en onze journées dimanche à Montpellier (4-3), le Racing poursuit son inquiétant surplace. Malgré leurs efforts pour inverser la tendance, les Strasbourgeois n’ont toujours pas trouvé la solution pour fermer les vannes en défense, un mal pourtant identifié.
Il y a un peu moins d’un an, les joueurs de Thierry Laurey décrochaient contre Nice leur troisième succès de la saison (*) – cédant à Dijon la lanterne rouge héritée la journée précédente au Vélodrome – et initiaient leur remontée vers des eaux bien plus calmes.
S’ils pointaient alors à la 17e place – avec un succès de plus que ce matin mais le double de points (12) grâce à trois matches nuls –, c’était la difficulté qu’éprouvaient les Racingmen à faire trembler les filets inverses qui inquiétait.
Unique buteur contre les Aigles niçois, Adrien Thomasson inscrivait seulement le septième but des Strasbourgeois en onze matches. Ce faible ratio trouvait sa source dans leur incapacité à marquer loin de la Meinau.

On se souvient qu’il leur avait fallu attendre la 14e journée pour débloquer leur compteur sur la route en trouant quatre fois les filets amiénois d’un Régis Gurtner transformé en victime expiatoire.

Cette saison, Ludovic Ajorque – qui a signé à Montpellier son 21e but en Ligue 1 sous le maillot du Racing (voir chiffre) – et ses coéquipiers n’ont pas ce problème de réussite offensive. Ils ont en effet déjà fait trembler 13 fois les filets adverses.

C’est plus que Metz (10e en ayant marqué 12 fois), Bordeaux (12e , 10 buts), Nîmes (15e , 11 buts), Saint-Étienne (16e , 11 buts) ou encore Lorient (18e , 12 buts)… le cas de Marseille (6e , 12 buts) étant différent puisque les Phocéens ont deux matches en retard.

« Je suis derrière les garçons, je les vois faire les efforts sur le terrain, à l’entraînement »


Le problème, cette saison, se situe de l’autre côté du terrain. Loin d’en être la source, ni Bingourou Kamara (8 matches), ni Eiji Kawashima (3 matches) ne parviennent à corriger les bévues collectives de leurs coéquipiers. Quand Matz Sels s’était incliné 12 fois en onze journées, la balance est plombée par un plateau lesté, déjà, de 23 unités, soit la plus perméable défense de Ligue 1 avec Brest (qui compense avec ses 19 buts marqués).

Le mal est donc identifié et face à sa trop régulière résurgence, Thierry Laurey commence forcément par s’agacer. « Je le dis depuis le début de la saison qu’on encaisse trop de buts. C’est tellement évident qu’il n’y a même pas besoin de s’attarder là-dessus », a-t-il plutôt sèchement coupé dimanche.

Contre mauvaise fortune, le coach du Racing essaie toutefois de faire bon cœur, garant que ses joueurs ne lâcheront pas l’affaire. « Je suis derrière les garçons, je les vois faire les efforts sur le terrain, à l’entraînement, a-t-il insisté. Pour l’instant, on fait une demi-erreur, on prend un but à chaque fois. Il faut qu’on arrive à ne pas faire une demi-erreur. En ce moment, c’est un peu complexe. »

Dimanche, la vista collective (**) des joueurs de Michel Der Zakarian a souvent pu donner le tournis aux Racingmen. « J’ai trouvé que mon milieu de terrain a été très bon », a d’ailleurs souligné le technicien héraultais. Paradoxalement, les Strasbourgeois ont aussi réussi à se projeter (17 interceptions à 10, par exemple), les seules largesses défensives montpelliéraines n’expliquant pas le score.

Mais quand la bande à Laurey a réussi à marquer trois buts dans le même match pour la deuxième fois cette saison, elle n’a pas verrouillé l’accès à son but comme à Brest où sa prometteuse victoire 3-0 est loin d’être suivie des effets escomptés, le Racing enchaînant depuis sa troisième défaite.

Le jeu à Montpellier était plus ouvert qu’à Reims (2-1) ou contre Marseille (0-1). « On a trouvé des espaces parce que les deux équipes se sont livrées », estimait le coach à ce sujet .

Mais pour la cinquième fois – comme à Monaco (3-2) et contre Lyon (2-3) – le Racing s’incline d’un but. Et comme toute chose répétitive, c’est lassant pour tout le monde et très certainement pour les premiers concernés, chez qui ça ne peut que cogiter un peu plus.

« Je ne vois pas de blocage chez les garçons, assure Thierry Laurey. On a un football peut-être différent, mais on fait des choses intéressantes. Il y a des petits trucs à régler défensivement sur certaines situations. »

Il va tout de même falloir rapidement y remédier avant que le problème devienne insoluble.

(*) 1-0 contre Nice à la Meinau, le 26 octobre 2020 (**) 486 passes tentées, 420 réussies (85,6%) selon les chiffres d’Opta
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeMar 24 Nov 2020 - 4:47

A peu près d'accord avec les notes. J'aurais mis 1 à la DC car on aurait dit qu'ils jouaient pour l'adversaire. Simakan moins bon car placé en latéral (comme Seka dans le temps, une "idée" pourtant catastrophique). Le gardien n'ose pas sortir, pas rassuré. Ni rassurant.
Il y a un problème avec l'entraîneur et la cellule de recrutement. Qui ne date pas d'aujourd'hui.
Mais gouverner c'est prévoir.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57132
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitimeMar 24 Nov 2020 - 10:50

TL et comme pas mal d'entraineur si tu ne fais pas comme ils veulent tu est vite mis au placard.
Contenu sponsorisé


 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty

 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021    11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021 - Page 2 I_icon_minitime

 

11ème journée : Montpellier - Strasbourg saison 2020/2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-