Le Forum du Racing Club de Strasbourg : Actualités, transferts, matchs à venir, la vie du RC Strasbourg au quotidien
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

  10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeLun 2 Nov 2020 - 2:56

Vendredi 06 novembre à 21h00 sur Téléfoot
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeLun 2 Nov 2020 - 21:59

dna a écrit:
un duel d’hommes à… OM
Après leur première mi-temps ratée et leur septième revers en neuf journées dimanche à Reims, les Strasbourgeois vont devoir retrouver vendredi contre l’Olympique de Marseille des vertus – l’engagement, le combat, la révolte – dont ils manquent trop souvent cette saison.
Les hasards du calendrier réservent parfois des clins d’œil dont les footballeurs feraient volontiers l’économie. Les Racingmen en témoigneront peut-être vendredi si d’aventure, ça se passe mal pour eux contre l’Olympique de Marseille à 21h à la Meinau lors de la 10e journée.

Il y a un an, le 20 octobre 2019, Lamine Koné, capitaine ce jour-là en l’absence de Stefan Mitrovic, et ses coéquipiers étaient rentrés du stade Vélodrome avec une défaite (2-0) dans les bagages et une lanterne rouge accrochée à leur baluchon.
« Ne pas trop gamberger »

C’était aussi pour la 10e journée. Mais ce cinquième échec (deux victoires et trois nuls) leur avait permis, en touchant le fond, de pousser d’un coup sec au fond de la Méditerranée et de vite refaire surface avec, dans la foulée, trois succès de rang et même neuf sur les quatorze rendez-vous suivants.

Douze mois plus tard, alors qu’il se prépare à accueillir l’OM dans une Meinau à huis clos et dépouillée de son âme, le club strasbourgeois n’a même pas l’assurance de ne pas coiffer le bonnet d’âme au soir de ce 10e acte. Un lourd revers face aux Olympiens, combiné à un large succès de Dijon à Metz, pourrait en effet le renvoyer au fond de la classe.

On en conviendra : ce scénario cataclysmique semble relever de la science-fiction. En revanche, la situation comptable des Bleus offre des repères bien plus terre à terre.

À supposer qu’ils l’emportent face à des Olympiens quatrièmes du championnat avec un match en moins (celui de vendredi dernier, reporté contre Lens au Vélodrome), mais sans doute un peu fatigués par leur voyage de ce mardi à Porto en Ligue des Champions, ils atteindraient tout juste le même total qu’en 2019-2020 : neuf points. Or, dans le vestiaire meinovien, tout le monde est bien conscient que c’est loin d’être gagné.

Dimanche à Reims, sitôt un septième revers en neuf journées qui a stoppé net l’élan né de la belle victoire à Brest huit jours plus tôt (3-0), Jean-Marc Kuentz, promu entraîneur intérimaire en l’absence du coach en chef, Thierry Laurey, touché par le Covid, exhortait ses hommes à évacuer rapidement la frustration.

« On a des regrets et ce n’est jamais bon d’en avoir, déplorait l’adjoint. Il va vite falloir se remobiliser, ne pas trop gamberger parce que le match contre Marseille arrive très vite. Il faut essayer de rester sur les valeurs et la qualité que nous avons montrées en deuxième mi-temps, mais être capables de les produire sur 90 minutes. Marseille est un adversaire très solide. C’est un gros match pour nous. Il faut bien se préparer et arriver à mettre tous les ingrédients pour faire une bonne performance. »

Semaine après semaine, le discours ne varie guère. Il n’a à ce jour été que rarement suivi d’effet, les Strasbourgeois courant vainement après une régularité que leurs erreurs récurrentes les empêchent d’approcher.

Les nouveaux terrains d’entraînement sont livrés

Ce mardi matin, en attendant de jeter en soirée un œil au visage européen des Phocéens, ils prendront leurs marques sur leurs deux nouveaux d’entraînement, livrés avec seulement une semaine de retard sur la date prévue, malgré la pandémie et le reconfinement.
Quand tant de footballeurs sont tentés d’aller voir ailleurs, souvent loin, si l’herbe est plus verte, eux n’auront qu’à traverser le chemin qui enjambe le Krimmeri. Une petite oxygénation dans une atmosphère viciée du côté de la Meinau par le Covid (le coach Thierry Laurey, son adjoint Fabien Lefèvre et le milieu défensif Jean-Eudes Aholou sont toujours à l’isolement) et, un peu, par des résultats en apnée.
Aholou forfait, Liénard a repris


Testé positif au coronavirus mercredi dernier, Jean-Eudes Aholou est toujours en quarantaine et ne pourra prétendre, en cette brève semaine d’entraînement, réintégrer le groupe qui recevra l’Olympique de Marseille dès vendredi. Idriss Saadi (adducteurs) poursuit les soins et manquera lui aussi à l’appel, même s’il travaille en salle.

L’espoir demeure en revanche pour Dimitri Liénard, absent à Brest puis à Reims pour une douleur à l’adducteur gauche. Le milieu gaucher tâte de nouveau le ballon depuis ce lundi.

Il devrait passer mercredi un test grandeur nature avec le groupe. Une décision sur sa participation sera prise ensuite. Si le délai semble court, son retour n’est pas exclu. Rappelons que l’avant-centre Ludovic Ajorque sera suspendu pour une accumulation de cartons jaunes.
En vérité, seule une victoire face à l’OM leur offrirait une bouffée d’air pur. Seulement, pour y prétendre, il leur faudra retrouver de l’inspiration.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 3 Nov 2020 - 5:55

4-0 pour le RCSA, TL & MK sont les meilleurs, hôplà !
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 3 Nov 2020 - 6:20

Lacuesta il y a Lienard qui va de nouveau jouer à lui tout seul il va marquer 3 buts. Very Happy
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 3 Nov 2020 - 12:23

Seulement ? Quel minable !
scoobydou
Joueur régional
scoobydou Masculin Nombre de messages : 895
Date d'inscription : 28/09/2010

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMar 3 Nov 2020 - 14:58

Allez donc vous sucer !!!!!
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 4 Nov 2020 - 5:07

Jean-Marc Kuentz (Strasbourg) : « Ça va être un gros match »
L'entraîneur adjoint de Strasbourg, qui reçoit Marseille, ce vendredi (21 heures), pour le compte de la 10e journée de L1, s'attend à une réaction de l'OM après sa cuisante défaite face à Porto (0-3), en phase de groupes de Ligue de champions.
Jean-Marc Kuentz (entraîneur adjoint de Strasbourg) : « Quand on perd, c'est sûr que, le match d'après, il faut vite se remettre en question et, là, avec Marseille, c'est un gros match qui arrive. Qui plus est, avec leur rencontre d'hier soir (défaite à Porto 0-3 en C1), on sait que cela va être difficile, ils vont avoir la rage pour effacer leur défaite. À nous de tout faire pour essayer de gratter des points.
En tant que Français, quand je vois perdre les équipes qui sont européennes, je suis déçu. Ce n'est jamais bon, pour plein de raisons, l'indice UEFA ou juste par rapport au coeur. On sait qu'il y aura une réaction. Quand on voit les réactions d'après-match de (Steve) Mandanda ou du coach, on sait qu'ils vont être remontés, mais c'est à nous de mettre les ingrédients pour ne pas être frustrés, comme on l'a été à Reims. »
equipe
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeMer 4 Nov 2020 - 22:03

dna a écrit:
La vie sans Ajorque
L’absence de Ludovic Ajorque, suspendu ce vendredi (21 h) pour la venue de Marseille en Ligue 1, contraint le Racing à repenser son animation offensive. Comment remplacer la tour de contrôle des Bleus ? Éléments de réponse.
« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». La célèbre citation d’Alphonse de Lamartine est remise au goût du jour du côté de la Meinau, où Ludovic Ajorque s’apprête à purger son match de suspension consécutif à une accumulation de cartons jaunes. Ce sera contre Marseille, ce vendredi (21 h), et l’absence du géant réunionnais risque de laisser un grand vide dans une Meinau qui sonnera le creux.

« “Ludo” est un élément important de notre équipe, mais les suspensions font partie d’une saison », dédramatise Jean-Marc Kuentz, l’adjoint de Thierry Laurey qui continue d’assurer l’intérim puisque le coach n’est toujours pas remis du Covid. « À nous de trouver des solutions. On en a en interne. Avec Habib (Diallo), Majeed (Waris), Kevin (Zohi) et Mehdi (Chahiri), on a des joueurs offensifs avec d’autres profils qui peuvent très bien répondre présent. »
Certes, mais Ajorque n’est pas le premier attaquant venu. Si sa saison de découverte de la Ligue 1 (2018-2019) a été contrariée par une longue blessure, l’ex-Clermontois est devenu l’homme-lige de Thierry Laurey en attaque. L’an dernier, il s’est affirmé - huit buts, quatre passes - dans l’élite et n’a pris place sur le banc qu’à trois reprises - contre Rennes, à Lille et à Brest - pour autant de défaites sans que les Bleus n’aient marqué le moindre but.

Et cette saison, “Ludo” a débuté les neuf matches de championnat, trouvant à trois reprises le fond des filets et délivrant un ballon de but. Surtout, il constitue la tour de contrôle de l’attaque alsacienne (voir ci-contre), l’homme par qui passent tous les ballons, qu’on les lui donne ou qu’il vienne les chercher de lui-même plus bas sur le terrain. Bref, sans Ajorque, c’est toute l’animation offensive qui est à réinventer contre l’OM. « On va réfléchir et voir quelle tactique le coach va utiliser, en essayant de trouver la meilleure formule possible », indique Jean-Marc Kuentz.
Diallo seul en pointe

Une certitude, Habib Diallo sera à la pointe de l’attaque. En trois apparitions sous le maillot bleu - entré en jeu contre Lyon, il a été titularisé à Brest et à Reims -, l’ex-Messin a jusque-là fait la paire avec Ajorque, pour deux buts et une passe décisive à l’adresse de son nouveau compère.

Cette fois, l’international sénégalais évoluera certainement seul aux avant-postes, comme il l’a - très bien - fait avec les Grenats la saison dernière. Dans un schéma en 4-3-3, il était alors alimenté en ballons par Nguette et Niane. Bilan : 12 buts et trois passes en 26 matches.

« Habib nous apporte déjà l’efficacité, ce qui est très important », disait Jean-Marc Kuentz avant le déplacement infructueux de dimanche à Reims (2-1). « Il s’est vite fondu dans le groupe, il est agréable à vivre au quotidien, c’est un travailleur qui va nous apporter beaucoup. »
Thomasson revient en forme

Même s’il a manqué la balle d’égalisation à 2-2 en terre champenoise - ou plutôt c’est Rajkovic qui a sorti le ballon d’un arrêt de grande classe -, Diallo reste aimanté par le but. Reste à lui trouver les pourvoyeurs de ballons. À ce titre, le retour en forme de Thomasson, auteur d’une entrée prometteuse contre Reims, tombe au bon moment. C’est d’ailleurs le maître à jouer du Racing, porté disparu depuis le début de saison, qui l’avait décalé d’une subtile passe dont il a le secret.
Qui sur les côtés ?

Et sur les côtés, Waris (à droite) et Chahiri (à gauche) ont été associés à l’entraînement dans un système en 4-2-3-1, même si le premier nommé n’a encore rien montré cette saison et si le second, auteur de deux buts, est resté sur le banc lors des trois derniers matches.

Une autre option, avec Lala et Zohi dans les mêmes rôles que Waris et Chahiri, a aussi été testée, Liénard évoluant un cran plus bas. Quoi qu’il en soit, il faudra trouver la bonne recette d’ici à vendredi soir pour faire mentir Lamartine. Quand un seul être vous manque, tout n’est peut-être pas perdu…
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeJeu 5 Nov 2020 - 6:17

J'ai très peur déjà avec son obsession de faire évoluer les joueurs à des postes qui ne sont pas les leurs.
A part pour Djiku, nul en DC et à peine moins pire au milieu.
Et encore une tactique que même lui ne comprend pas.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeJeu 5 Nov 2020 - 7:34

Tous les tactiques ne servent à rien si les joueurs n'y adhèrent pas.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeJeu 5 Nov 2020 - 21:37

dna a écrit:
Racing : revoir un printemps
Privé de son coach Thierry Laurey, de son buteur Ludovic Ajorque et de certitudes après un début de saison calamiteux, un Racing relégable ouvre ce vendredi soir (21h) la 10e journée de L 1 contre un OM meurtri mais qui ne boxe pas dans sa catégorie. Pour éviter de vivre une nuit glaciale, il faudra se sublimer.
Décidément, à Marseille, la passion ne se vit pas avec la même intensité qu’ailleurs. Depuis mardi et la défaite de l’OM à Porto (3-0) en Ligue des champions, c’est un peu comme si le ciel était tombé sur la Bonne Mère, qui en a perdu toutes ses manières.
Galéjade marseillaise, mouise strasbourgeoise
Avec une emphase pagnolesque et dans une ambiance de marché aux poissons sur le Vieux-Port, André Villas-Boas et ses hommes en ont méchamment pris pour leur grade.

Entre le show en direct d’Éric Di Meco à la télé – « enlevez toutes les cordes qui pourraient servir de potence… » – et la minute épique du fascinant supporter René Malleville sur les réseaux sociaux – « vous êtes tous des enfoirés… » –, même le coach portugais s’est fondu dans le paysage, oubliant les civilités transmises par sa grand-mère anglaise et le flegme de son mentor Roy Hodgson.

« On a fait de la *****, c’est une défaite honteuse et ridicule, on n’a pas été à la hauteur de l’histoire du club », a encore lâché “AVB” à tête reposée, jeudi à la Commanderie.
De contradicteur anti-PSG admiré l’hiver dernier, le vice-champion de France a donc basculé dans l’engeance la plus crasse. La touffe de cheveux de Payet sert de paillasson et les excuses publiques du coach ne sont plus qu’un pis-aller pour « ceux qui écrivent mal, parlent mal, tous ces envoyés spéciaux des cabinets de crise », aux dires d’un Villas-Boas très inspiré.

Pour autant, le Racing ne peut et ne doit pas s’en réjouir. Déjà parce qu’il est lui-même dans une sacrée mouise, relégable (19e ) avec ses sept défaites en neuf matches – sa pire entame dans l’élite – dont une dernière fort inquiétante concédée dimanche à Reims (2-1), équipe qui le suivait encore au classement. Mais ça, c’était avant que Bingourou Kamara ne ramasse deux fois le ballon au fond des filets en quatre petites minutes.

Autre raison valable : il ne bat pas Marseille tous les quatre matins. La dernière fois que ça s’est produit, Fabien Barthez gardait encore le but phocéen et Mamadou Niang le chassait avec le maillot strasbourgeois sur le dos (*). Ce qui ne rajeunira personne…

Enfin, parce que ni la voix exaltée de Thierry Laurey, ni les frappes sourdes de Ludovic Ajorque ne résonneront dans cette Meinau à huis clos, confinement oblige, l’entraîneur étant encore sous l’emprise du Covid et le meilleur buteur (3 réalisations cette saison) sous le coup d’une suspension.

Mis bout à bout, cela fait quand même beaucoup pour espérer un résultat positif contre l’OM, aussi efficace sur la scène domestique (5e ) – invaincu lors de ses 12 derniers matches de Ligue 1 à l’extérieur – qu’il est grotesque à travers l’Europe, avec ses 12 revers consécutifs. « On arrive à Strasbourg plutôt frais, parce qu’on n’a pas trop couru à Porto », grince Villas-Boas.

Il s’agira donc de se faire violence pour bousculer la hiérarchie et sortir de l’apathie constatée en première période à Reims. « Il faut que l’on soit meilleur dans notre capacité à garder le ballon, à nous projeter, dit Jean-Marc Kuentz, l’adjoint qui reste en première ligne. À nous de donner des signaux forts à l’adversaire pour inverser le rapport de force, à nous de donner le tempo pour bien lui montrer que ça va être compliqué. »

« On a besoin de onze lions »


En une semaine où les joueurs ont pris possession de leurs nouveaux terrains d’entraînement – « des installations dignes d’un club du top 10 », selon Kuentz –, il serait de bon ton que Stefan Mitrovic et les siens se montrent à la hauteur de l’événement. Or ils sont bien trop peu à y parvenir depuis le début de la saison.

Mohamed Simakan, le minot de Marseille qui endosse le bleu de chauffe, constitue une exception. « C’est un compétiteur qui est présent dès la première minute, admire Kuentz. Comme Camavinga que j’ai connu à Rennes, il a cette grinta en lui. J’espère qu’il va faire adhérer d’autres joueurs. On a besoin de onze lions vendredi. »

Sans quoi c’est Michael Cuisance, le Strasbourgeois de l’OM (lire par ailleurs) , qui va repartir avec le sourire aux lèvres. Et de ce sourire-là naîtra un long et pénible hiver pour le Racing. Pour « voir un printemps superbe à nouveau fleurir », comme le chantait IAM, mieux vaut ne pas se louper.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeJeu 5 Nov 2020 - 21:40

dna a écrit:
Racing: vers un trio offensif derrière Diallo?
Le Racing a bouclé, ce jeudi en fin d'après-midi, sa courte préparation de son match contre l'OM vendredi par une ultime séance annoncée à huis clos, mais pas totalement à l'abri des regards. Une tendance avec un trio offensif au soutien d'Habib Diallo seul à la pointe de l'attaque strasbourgeoise se dessine.
Les Racingmen ayant déjà fait l'expérience d'un match à huis clos dimanche à Reims, ce n'est donc pas pour les préparer à la triste ambiance qui va régner dans les tribunes désertes de la Meinau vendredi soir que le staff strasbourgeois a décidé dans la matinée que la séance de ce jeudi après-midi ne serait ouverte ni à la presse, ni au public.

Mais les terrains d'entraînement flambant neufs, que foulent depuis mardi les joueurs du Racing, ne sont pas encore totalement calfeutrés. A travers la grille de l'entrée principale, il est en effet possible de jeter un coup d'oeil à ce qui se passe sur la pelouse. Quelques badauds ne se sont pas fait prier et il n'est heureusement pas interdit aux suiveurs de partager le point de vue.
Djiku et Liénard devant la défense?

Ce "huis clos", scruté donc par quelques paires d'yeux, a déjà permis de constater que c'est toujours Jean-Marc Kuentz qui dirige les séances en l'absence de Thierry Laurey (rattrapé par le Covid la semaine passée, comme son adjoint Fabien Lefèvre et son milieu Jean-Eudes Aholou).

Jeanricner Bellegarde a bien pris part à la séance collective alors qu'il avait été ménagé jusqu'à mercredi en raison de douleurs musculaires. Sur le pré, ''Jeanjean'' n'a pas semblé particulièrement jouer avec le frein à main et il y a de grandes chances qu'il soit titularisé demain contre l'OM pour la neuvième fois consécutive cette saison en Ligue 1.

Il devrait occuper le flanc droit d'un milieu offensif à trois avec Adrien Thomasson au centre et très certainement Mehdi Chahiri côté gauche (Kevin Zohi a aussi été utilisé à ce poste). Ce trident devrait être en charge d'alimenter Habib Diallo, l'attaquant sénégalais étant pressenti pour évoluer seul en pointe de l'attaque en l'absence de Ludovic Ajorque (suspendu pour accumulation de cartons jaunes).

Devant une défense à quatre (Lala, Simakan, Mitrovic, Caci), on devrait retrouver à la récupération un duo Alexander Djiku - Dimitri Liénard. Les deux étaient absents dimanche lors de la défaite à Reims (2-1), le premier étant retourné à Strasbourg au soutien de son épouse sur le point d'accoucher, le second ayant dû renoncer la veille du déplacement en Champagne à cause d'adducteurs douloureux.

La séance a été conclue par des exercices sur coups de pied arrêtés, un secteur de jeu où les Racingmen ont été déficients dimanche à Reims, encaissant leurs deux buts en quatre minutes sur un coup franc puis sur un corner en première période.

Un groupe de 20 joueurs (dont les deux gardiens) a été retenu pour affronter l'OM. Ludovic Ajorque (suspension donc) et Adrien Lebeau (reprise), présent parmi les vingt joueur de champ ce jeudi, n'en font pas partie.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 12:38

Voici la composition de l'équipe alignée ce soir par le Racing:
RACING : Bi.Kamara ; Simakan, Koné, Mitrovic (cap), Caci ; Djiku, Liénard ; Lala, Thomasson, Bellegarde; Diallo.

Côté olympien, André Villas-Boas a choisi le onze suivant:
Mandanda (cap); Balerdi, Bo. Kamara, Caleta-Car, Amavi ; Rongier, P. Gueye, Cuisance ; Thauvin, Germain, Nagatomo.

On notera le retour en défense centrale de Lamine Koné, aux côtés du capitaine, Stefan Mitrovic.
Si le Racing doit évoluer comme prévu en 4-2-3-1, ce serait donc avec Simakan et Caci dans les couloirs, Djikou et Liénard devant la défense. Lala monterait d'un cran tandis que Bellegarde basculerait à gauche. Thomasson resterait en soutien de l'unique attaquant de pointe, Habib Diallo.

Ah cette Meinau! Pauvre Meinau dans laquelle nous nous sentons bien seuls.
Le Racing y avait échappé jusqu’à présent. Depuis le reconfinement, il n’y a plus le choix. C’est huis clos pour tout le monde. Pour le Racing, le dispositif, certes logique et inévitable, tombe au plus mauvais moment. D’une, il se retrouve en position de relégable, après sa triste défaite à Reims. De deux, il accueille l’Olympique de Marseille, un des gros, et même des plus gros de ce championnat, face auquel il aurait bien besoin du soutien populaire.

Le public a démontré à tant de reprises qu’il était vital pour les Strasbourgeois. Combien de situations inversées la saison écoulée, alors que l’affaire était mal embarquée. Même à l‘extérieur, les plus fidèles sont indispensables aux Bleus. Rappelons-nous. L’an passé, les supporters avaient boycoté les premiers matches à l’extérieur, par solidarité pour leurs membres interdits de déplacements. Ils avaient effectué leur retour à Amiens où, comme par enchantement, le Racing, bredouille jusque-là hors de ses bases, s’étaient imposé 4-1.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 12:50

La rencontre sera dirigée par Johan Hamel, 40 ans, arbitre de Ligue 1 depuis 5 ans. C'est lui qui avait officié lors de l'ouverture du championnat à Lorient. Mais il n'était absolument pour rien dans la défaite des Strasbourgeois (3-1), qui n'avaient eu besoin de personne pour se mettre dans la panade. Son dernier passage à la Meinau remonte à bientôt un an. Le 7 décembre 2019, en pleine phase de remontée, le Racing avait dominé Toulouse (4-2).

L'enjeu est d'importance pour les deux équipes. Marseille se doit de redorer son blason après la claque de Porto et surtout l'impression laissée. Sur le plan comptable, l'OM doit éviter de se laisser décrocher par le trio de tête composé du Paris SG, de Lille et de Rennes.

Pour le Racing, inutile de faire un dessin. Lorsqu'on est relégable, prendre des points est indispensable, plus encore à domicile. L'OM est en face? Et alors! Y'a pas le choix!
Le message du kop, même absent, mais dont la banderole a pu être déployée en amont, est sans équivoque: "BOUGEZ-VOUS!"

BOUGEZ-VOUS. Voilà qui fait référence aux 25 premières minutes calamiteuses à Reims, au terme desquelles le mal était déjà fait. Référence aussi au début de match devant Lyon, une semaine avant, ici même. Non pas mauvais, ce début de match, mais timoré. Mené 3-0, le Racing a failli revenir. Trop tard (3-2). Une telle entame est proscrite ce soir. D'autant plus qu'il n'y a aucune raison de respecter outre mesure ces Marseillais qui auront aussi la tête à l'envers au coup d'envoi. L'idéal: continuer à les faire douter.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 13:48

Kenny Lala évolue en position avancée, sur le flanc droit. Jeanricner Bellegarde est donc bien passé à gauche.

Première tentative de combinaison sur la droite de la surface, entre Diallo et Thomasson.

On entend les encouragements du kop en permanence... grâce à la sono de la Meinau. Bon, en bruit de fond et non pas en réaction des événement sur la pelouse, ce n'est pas tout à fait pareil...

Prenons-en le positif. Le Racing n'est pas mené à la pause. Mais comment pourrait-il l'être? L'OM n'a absolument rien montré. Au Racing d'oser, de plus y croire. Battre une telle équipe ne relèverait même pas de l'exploit. Mais le Racing lui-même saura-t-il en faire plus? Enfin si, quand même. Car on peut difficilement en faire moins.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 14:33

C'est reparti.


André Villas-Boas lance Morgan Sanson à la place de Pape Gueye, espérant ainsi donner de l'allant à son équipe.

Premier carton jaune du match pour Jordan Amavi, coupable d'une béquille sur Mohamed Simakan dans le camp marseillais.

La frappe de Caci de l'angle de la surface est tournée par Nagatomo et vient mourir sur l'arrête opposée d'un Mandanda battu. LA grosse occasion depuis le début de la partie.

Boubacar Kamara écope du deuxième avertissement de la rencontre.

Rongier décale Sanson qui centre à ras de terre de la droite. Le ballon fil devant le but. Danger. Koné ne parvient pas à intervenir devant Germain. Simakan pousse en corner. Premier frisson pour le Racing.

Benedetto libère un Thauvin transparent. Cuisance, le gamin de l'Elsau, cède sa place à Payet.


But 0-1


A gauche dans la surface, Payet centre avec de la réussite, au duel avec Simakan et Liénard. Benedetto remise de la tête en retrait. Aux abords de la surface, Sanson reprend de volée du droit pour ne laisser aucune chance à Kamara.

Dans la foulée, Thomasson déborde à gauche et centre pour Diallo qui, bien placé, ne parvient à reprendre de près. La balle de l'égalisation était là. Immédiatement. Et puis non.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 14:53

Liénard, de retour de blessure et forcément court physiquement, cède sa place à Chahiri.

Touché, Sanson quitte la pelouse, remplacé par Strootman.

Tellement désordonné, le Racing, qu'il va s'exposer aux contres marseillais.

Travailleur comme toujours, Valère Germain rejoint le banc, remplacé par Saïf-Eddine Khaoui.

Sissoko et Warris prennent la place de Thomasson et de Djiku.

L'OM se dégage mal après un centre de Lala. Aux 25 mètres, Bellegarde centre au second poteau pour Waris. C'est trop long.

Premier avertissement pour Khaoui suite à un pied trop haut sur Caci. Oui, premier avertissement, preuve du manque d'engagement dans un match qui a à peu près manquer de tout.

Carton pour Mandanda, qui n'a pourtant pas joué la montre plus que ça.

Tout pour l'attaque. Enfin, c'est beaucoup dire. Toujours est-il que Zohi supplée Caci.

Chahiri! Il s'est ouvert l'espace au prix d'un magnifique crochet. Pour rater lamentablement sa frappe, à une quinzaine de mètres.

Au duel avec Amavi, Zohi s'écroule dans la surface. M. Hamel est à l'écoute de son oreillette. Le cadeau du ciel ne viendra pas.

Il reste une minute.

Une dernière touche lointaine de Lala, sans effet.

C'est terminé! Bonjour tristesse! Cette fois, le Racing est tombé bien bas.

.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 14:55

C'est donc la 8e défaite en dix matches pour le Racing. Une des moins glorieuses. Et pourtant, il y a une semaine à Reims, ce ne fut déjà guère folichon. Mais au moins y avait-il eu réaction, de manière plus ou moins cohérente, une fois mené. Mais là? Au secours!
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 21:47

dna a écrit:
L'heure est grave pour un Racing battu par un faible Marseille (0-1)
L'OM n'a pas été meilleur qu'en Ligue des champions mardi, mais cette fois, il n'y avait pas le FC Porto en face. On n'en demandait pas tant. Ce n'était pas une raison non plus pour offrir les trois points sur un plateau. Marseille n'a pas gagné, c'est bien le Racing, de plus délaissé par l'arbitre en toute fin de partie, qui a perdu.
Il fut un temps guère lointain où les Racing-Marseille enflammaient la Meinau. Ce ne pouvait être le cas en ce vendredi soir, les travées ayant été désespérément vidées par ce virus qui hante notre quotidien. Ce n’a pas été le cas car, sur la pelouse non plus, il ne s’est rien passé ou si peu.

Un mouvement Diallo-Thomasson sur la droite, une frappe trop enlevée de l’ex-Messin, deux corners, et puis ce fut tout jusqu'au repos, côté strasbourgeois. En face, ce fut plus sporadique encore. Indigne d’un Européen.
Après la pause, le jeu ne fut pas plus emballant. mais au moins a-t-on frissonné un peu plus. Oh, deux ou trois fois, guère plus non plus. Sur la frappe contrée de Caci qui a échoué sur l'arrête de Mandanda (58e'), suivie du tir cadré de Thomasson (60e').
Dans la foulée, en face, le centre à ras de terre de Sanson n'a pas trouvé preneur (62e'). Quatre minutes de folie, comparées à tout le reste. Folie étant évidemment un bien grand mot.
On se disait qu'il ne pouvait rien se passer jusqu'au bout. Que de la sorte, le Racing glanerait au moins un point. Et bien non, même pas.
Laissant le soin à un Payet entré il a peu, en mauvaise posture, couché dans la surface, de recentrer le ballon tout de même, le Racing a été puni. Au moins, la volée pleine lucarne, imparable, de Morgan Sanson, entré à la pause pour sa part, a-t-elle sortie la partie de sa torpeur (72e'). Un unique éclair.

Le Racing aurait pu égaliser une minute plus tard sur un centre de Thomasson pour Diallo. Il aurait dû. Car derrière, plus rien. Un long tunnel jusqu'au coup de sifflet final. Ou plutôt jusque dans les arrêts de jeu, et cet accrochage d'Amavi sur Zohi dans la surface qui aurait mérité le penalty. A quoi sert le VAR, celui qui devait tout régler, si on ne va pas le consulter?

Le Racing n'a su forcer le destin. Marseille ne méritait pas plus de le faire. Et pourtant.

Voilà qui fait peur pour la suite. On enchaîne avec la trêve internationale. De quoi permettre à Thierry Laurey de retrouver ses hommes une fois remis de la Covid, et de secouer tout ça. Sera-ce suffisant pour retrouver un début de lumière à Montpellier dans deux semaines? Rien n'est moins sûr.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 21:58

Thomasson, c’est trop mollasson
Dépositaire de l’animation du Racing contre Marseille, Adrien Thomasson n’a pas eu la tâche facile entre connexion à parfaire avec Habib Diallo et rencontre bien cadenassée.
A priori, il y a pire qu’un match à domicile contre l’OM pour retrouver une place de titulaire. A priori. Adrien Thomasson, à qui avait échu le rôle de plaque tournante dans le 4-2-3-1 du Racing, ne gardera pas un souvenir impérissable de sa sixième titularisation de la saison. Comme de son début de saison dans son ensemble d’ailleurs.
Sur le banc à Brest et à Reims, le milieu offensif avait là l’occasion de reprendre la lumière. Mais cette rencontre disputée sur un rythme incertain, la faute à deux équipes dans le dur pour des raisons différentes, ne fut finalement pas l’occasion rêvée.
Orphelin en attaque de son compère Ludovic Ajorque – suspendu – avec lequel il avait formé une doublette plus qu’intéressante en 2019-2020, le Savoyard devait cette fois s’entendre avec une autre pointe, Habib Diallo, une première sans la complicité du Réunionnais.
La relation technique entre les deux n’a pas été inexistante mais elle doit encore clairement s’affermir. Il y a tout de même eu cette passe de la poitrine du Sénégalais que le meneur de jeu n’a su bonifier d’un plat du pied trop timoré (60e ).
Dans ce match fermé, il aurait pourtant fallu se montrer créatif. Thomasson, comme à son habitude, s’est déplacé entre les lignes et a multiplié les remises en une touche comme on l’enseignait au FC Nantes, son précédent club (2015-2018).
Il a régulièrement cherché à écarter le jeu sur Bellegarde ou Lala afin d’étirer le bloc marseillais. Mais les centres strasbourgeois n’ont jamais créé le danger.
Le centre de l’égalisation au bout du pied
Dans ce désert offensif, l’électron libre, qui a récemment prolongé son aventure alsacienne jusqu’en 2024, s’est alors résolu à tenter sa chance. Une frappe contrée (10e ) et une autre dévissée (20e ) n’ont guère égayé cette soirée à huis clos.
dna
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeVen 6 Nov 2020 - 21:59

dna a écrit:
Il n’aura suffi que d’une erreur
Pas spécialement mis en danger par une équipe marseillaise loin des standards européens, le Racing a été puni sur sa seule erreur, une mésentente dans sa surface qui a permis à Payet de servir Sanson (72e ). Rageant, une nouvelle fois.
Si le staff strasbourgeois avait bien décidé ce vendredi de débuter cette rencontre contre l’OM en 4-2-3-1, on n’attendait pas forcément de voir Kenny Lala s’installer sur le côté droit du trident censé alimenter Habib Diallo, seul en pointe de l’attaque du Racing. L’allant offensif n’a pas été au rendez-vous face à une équipe marseillaise qui n’était pas venue à la Meinau pour faire le spectacle dans un stade vide.
KAMARA 5
Propre sur ce coup franc de Thauvin il faut le reconnaître sans réel danger (45e  10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 +1), il n’a rien eu d’autre à faire en première période. Il ne peut pas faire grand-chose sur la reprise de Sanson (72e ), seule frappe cadrée marseillaise de la seconde période.
SIMAKAN 4
On pourrait retenir son tacle dans les pieds de Germain alors que l’OM attaque et que Djiku reste au sol de l’autre côté du terrain (27e ), mais c’était sa seule intervention défensive nécessaire en première mi-temps. A l’origine de l’ouverture du score, il se fait avoir comme un bleu par Payet, resté au sol dans la surface et qui bénéficie de sa mésentente avec Liénard pour remettre le ballon en vie (72e ).
KONE 5
Un bon retour pour repousser de la poitrine un centre d’Amavi qui avait filé sur le flanc gauche (27e ) et c’est tout pendant les 45 premières minutes mais c’est avant tout de la faute de l’apathique attaque phocéenne. Spectateur impuissant sur le but marseillais.
MITROVIC 5

Comme son comparse de charnière centrale, le capitaine a passé une première période à peine mouvementée par les déhanchements de Thauvin ou Cuisance. A la 65e , Cuisance a réclamé une main de sa part dans la surface, mais c’est de la poitrine que le Serbe avait bloqué le ballon. Ne peut pas plus intervenir que Koné sur le but.
CACI 5
Vigilant sur un ballon en retrait de Liénard convoité par Thauvin (8e ), il ne tombe pas ensuite dans les feintes du champion du monde (30e ). Moins timoré sur les phases offensives en seconde période, il aurait pu être le héros de la soirée mais sa frappe enroulée du droit, déviée par Nagatomo, est retombée sur l’arête gauche de la cage de Mandanda, battu (58e ). Il est pris à contretemps sur la remise de Payet vers Sanson (72e ). Remplacé par Zohi (89e ) qui aurait pu bénéficier d’un penalty, accroché par Amavi (90e  10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 +1).
DJIKU 6
En patron, il a été à la récupération de tous les ballons dans le camp marseillais, n’hésitant pas à chercher aussi Diallo dans la surface (10e ). Son travail de sape au milieu de terrain y est certainement pour quelque chose dans la faible prestation marseillaise. Remplacé par Sissoko (82e ).
LIENARD 4
Il a beaucoup couru derrière Rongier qu’il ne voulait pas lâcher d’une semelle et a essayé, quitte à avoir du déchet, de faire le lien côté gauche entre Caci et Bellegarde. Son coup franc excentré est bien enroulé mais sorti de la surface marseillaise sans problème (53e ). Sa mésentente dans la surface avec Simakan coûte cher sur l’ouverture du score. Remplacé par Chahiri (75e ) qui n’a pas réussi à cadrer dans la surface entre trois Marseillais (90e ).
LALA 5
Monté d’un cran, cédant son poste de latéral droit pour un rôle plus offensif comme à Lorient en ouverture du championnat, il n’a pas eu toute la justesse nécessaire sur ses centres pour surprendre Mandanda. Revient bien pour devancer Cuisance sur ce centre de Thauvin (51e ).
THOMASSON 4
Sur le banc au coup d’envoi lors des deux dernières journées, le meneur tarde à retrouver sa baguette pour orchestrer le jeu du Racing. Malgré une belle combinaison (59e ), on sent qu’il cherche encore ses repères avec Diallo (lire par ailleurs). Remplacé par Waris (82e ).
BELLEGARDE 4

Si ce n’est ce rush côté gauche pour obtenir le premier corner de la partie (20e ), il n’a pas eu la percussion des derniers matches. Il a compensé, comme sur ce ‘’deuxième ballon’’ de Thauvin après un corner de l’OM (42e ), mais a toujours du déchet dans le dernier geste comme ce ballon trop long que demandait Waris dans la surface (85e ).
DIALLO 5
Son duel avec Caleta-Car a été plutôt physique, notamment dans les airs et sur le jeu long, a rythmé sa première période. A l’arrêt et trop en arrière sur ses appuis à l’entrée de la surface, il ne peut trouver le bon réglage entre deux Marseillais pour cadrer la première frappe au but du match (31e ). Sur ce centre de Caci, sa déviation de la poitrine pour Thomasson était maligne, mais ce dernier a trop écrasé sa frappe (59e ). Son enchaînement contrôle – frappe en pivot sur un long ballon de Koné témoigne de son instinct de buteur, mais pour le coup la précision n’y était pas (69e ).
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 7 Nov 2020 - 2:03

Marco 69/73 a écrit:
Tous les tactiques ne servent à rien si les joueurs n'y adhèrent pas.
Oui enfin là, empiler les défenseurs  (6 ! Ne manquait que Carole, pourquoi ?) face à un pâle OM (même s'il y  avait péno sur Zohi) et tirer deux fois au but en 90',autant faire forfait et aller direct en L2. Chahiri remplaçant comme Prcic (ses passes millimétrées ont manqué), Bellegarde, Liénard et Thomasson encore titulaires, tout est fait pour perdre. Il a joué presque tout le match avec un seul attaquant qu'il SUFFIT D'ALIMENTER POUR QU'IL SCORE P'T'IN !!!
Il a fait ici quatre bonnes saisons avec un titre de champion L2, le maintien ric-rac, la CDLL, une 10e place proche une nouvelle fois de la ligue Europa. Mais plus avec la chance que du jeu (enfin pas offensif, il a peur de marquer des fois que ça ne plairait pas à l'adversaire).
Là même en barrages ils se font dessouder par Troyes ou Auxerre. Il n'y a plus rien (comme disait le regretté Léo Ferré).
Il paye de graves erreurs de recrutement qui là sans public se voient cruellement. Il faut quand même un niveau technique minimal même en championnat nigérien hein. Et c'est possible sans trop dépenser voire pas du tout mais il faut être à l'affût.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 7 Nov 2020 - 5:56

Ce n'est pas faux ce que tu dis.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 7 Nov 2020 - 6:51

Merci, comme tu es dur à convaincre, il doit y avoir une part de vérité dans ce que je dis.
Sinon, plus encore que TL, Kamara est indéboulonnable malgré ses dégagements pourris, ses prises de balle hasardeuses pour le moins et son placement toujours aussi loin de la balle. Ces défauts ajoutés à son incapacité à plonger ont fait qu'il a encore encaissé un but gag sur un tir dont le seul mérite était d'être cadré.
Son ratio d'arrêts sur ceux-ci (les tirs cadrés) qui donnent les buts attendus (expected goals, analyse rossebiffe dans le texte) est sans appel aucun : quasiment tous rentrent, on n'est pas loin du un sur un !
Et en plus il ne commande pas sa défense.
Dernier gardien de L1 selon les notes de l'équipe.

Je te laisse juge.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 7 Nov 2020 - 9:59

Encore une fois je ne soutiens pas Kamara, et je suis de l'avis de pas mal de personne, il n'a pas pointure pour la L1,surtout en ce moment, il faut aussi reconnaitre que vu le classement et l'équipe du Racing ça ne l'aide pas non plus, fera-t-il mieux dans une autre équipe mieux classée que le Racing ? il est jeune, si mon âge le permet j'aimerais voir dans quelques années.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 7 Nov 2020 - 10:40

Je pensais ça aussi mais comme d'autres au club, ses lacunes techniques sont insurmontables.
Il y en a d'autres bien sûr, Bellegarde, Liénard, Sissoko mais eux ce sont des problèmes plus ou moins améliorables. Le premier sait dribbler par exemple ou tirer mais trop inconstant. Le deuxième c'est plus grave il ne sait plus taper dans une balle depuis mi-2019 mais joue encore. Pourquoi ? Mystère.
Koné et Mitrovic ont la lenteur comme point commun, c'est l'âge, ils ont dépassé 30 ans, ça ne se règlera plus. En plus ils s'en foutent complètement du club.
Lui ne sait rien faire. J'ai remarqué qu'auparavant comme il ne sait ni plonger ni sauter, il arrivait au moins à arrêter les ballons tirés sur lui. Mais depuis les deux derniers matches même ceux là pourtant loin d'être puissants il se les mange, il se les rentrerait presque lui-même.
A ce niveau et malgré ou à cause du retour de Cassard pour entraîner les gardiens (quelle manie de toujours vouloir le retour des anciens) il part quand même de très très loin.
J'ai pensé un moment qu'il était myope ou presbyte en plus d'être terrassé par l'émotion (sujet au malaise vagal).
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeSam 7 Nov 2020 - 21:28

dna a écrit:
Racing : bientôt il sera trop tard
Incapable d’infléchir le cours des événements, à l’image de son revers subi vendredi contre Marseille (0-1), le Racing s’enfonce inexorablement dans la zone d’ombre du championnat. Du bas de sa 19e place, il lui faut vite actionner les bons leviers avant qu’il ne soit trop tard.
Il est des signes qui ne trompent pas. Assister, éberlué, à cette scène bouffonne à la va-comme-je-te-pousse entre Dimitri Liénard et Mohamed Simakan qui ne savent pas quoi faire du ballon puis sursauter dans la foulée au coup de canon victorieux de Morgan Sanson (1-0, 72e ) en est un.
« Des motifs de satisfaction auxquels s’accrocher »
Entendre ensuite Adrien Thomasson quitter la pelouse et apostropher dans un silence de cathédrale Johan Hamel, l’arbitre coupable aux yeux des Strasbourgeois d’avoir oublié d’accorder un penalty à Kevin Zohi dans les arrêts de jeu, participe de la même logique.
Voir pour finir à la télé Stefan Mitrovic perdre ses nerfs et joindre dans un mime obscène le geste à la parole – « Tout le monde veut nous b… », maugrée le capitaine serbe – en dit long sur l’état de frustration des Bleus, battus pour la huitième fois en dix journées par un OM qui n’a eu besoin que d’un tir, un seul, pour arracher la décision. Un authentique cauchemar dont le caractère inéluctable n’étonne même plus.

Mis côte à côte, tous ces vecteurs pointent mathématiquement dans la même direction, celle des gros ennuis et des profondeurs du classement. Le Racing est dans la panade et ne trouve pas les ressorts pour s’en extirper. Semaine après semaine, les scénarios, les réactions désabusées et les chiffres (lire par ailleurs) le confirment : à ce rythme-là, la Ligue 2 est au bout du chemin.

Plus tard dans la nuit de vendredi, c’est un Jean-Marc Kuentz aux traits marqués qui a essayé de délivrer un message d’espoir, évitant de verser dans le délire de persécution. « Je ne parlerai pas de l’arbitrage, je suis juste très surpris qu’il (M. Hamel) ne soit pas allé voir les images de la VAR », commente sobrement l’entraîneur adjoint, aux manettes depuis dix jours en l’absence de Thierry Laurey, toujours malade du Covid.

Personne n’a envie de l’accabler. On veut même croire l’éducateur quand il parle de « match plein ». « Cette saison, on a parfois eu des absences d’une demi-heure, voire d’une mi-temps, là non, développe-t-il. J’avais demandé aux gars de ne pas avoir de regrets comme à Reims (défaite 2-1 dimanche dernier). Et je n’en ai pas vu un ne pas faire l’effort, le contre-effort, ne pas se battre sur les duels jusqu’au bout. Il y a des motifs de satisfaction auxquels s’accrocher. À nous de faire basculer ça dans le bon sens… »

Mais à force de perdre, la bascule devient de plus en plus haute et l’effort à fournir de plus en plus conséquent pour retomber sur ses pieds. Et ce n’est pas la suite du calendrier de novembre – déplacement à Montpellier le 22, réception de Rennes le 27 – qui va inciter à l’optimisme, en dépit des « choses positives en termes de valeur et d’attitude » recensées par Jean-Marc Kuentz.
La notion de plaisir s’est délitée

Peut-être cette équipe, censée être plus forte que celle qui avait fini dixième l’an dernier – non sans avoir touché le fond, mais avec trois points de plus, en s’inclinant à Marseille au même stade du championnat – est-elle trop timorée, pas assez ambitieuse, dépourvue d’un esprit de révolte quand les affaires commencent à mal tourner. Peut-être a-t-elle simplement perdu le goût de jouer ensemble, ce qui serait certainement le pire des constats.

La phrase lâchée par David Guion, dimanche après la victoire de Reims, pourrait accréditer cette thèse. À la question de savoir comment motiver ses troupes dans un stade vide, huis clos sanitaire oblige, le coach champenois avait eu cette réponse avisée : « Nous sommes des privilégiés. Mes joueurs, je les voulais exemplaires et responsables car il était de notre devoir de prendre du plaisir et d’en donner aux gens. »

Or au Racing, cette notion de plaisir s’est délitée depuis quelque temps. À l’exception notoire du succès à Brest (3-0), où tout a tourné du bon côté, l’équipe semble plus évoluer avec la boule au ventre et la peur de perdre.
Contre une équipe de Marseille pourtant meurtrie par ces déboires européens, en partie amoindrie par les suspensions et la fatigue des matches à répétition, l’audace et la générosité ont fait défaut. André Villas-Boas et les siens n’ont même pas douté, parce qu’ils n’ont jamais senti le moindre danger, si ce n’est sur la frappe contrée d’Anthony Caci venue taper la barre de Steve Mandanda. Et les supporters qui ne se sont pas endormis devant leur télé ont dû fulminer.

Deux semaines pour se remettre la tête à l’endroit

« Nous ne sommes qu’au quart du championnat, je suis persuadé que cette spirale négative peut s’inverser, insiste Jean-Marc Kuentz. Ça passe par le travail. Il nous faut améliorer le contenu et rester positif. »

La nouvelle trêve internationale qui s’ouvre constituera peu ou prou la dernière occasion de changer le cours des choses et de redonner une âme à ce groupe qui s’est imperceptiblement éloigné du chemin balisé par Thierry Laurey en quatre saisons. Car bientôt il sera trop tard.
Lacuesta
Joueur de CFA 2
Masculin Nombre de messages : 1872
Date d'inscription : 07/10/2017

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 8 Nov 2020 - 3:34

Tant qu'il alignera les joueurs les moins en forme pas à leur poste avec comme seule animation offensive de longs ballons balancés par l'avant (adieu Prcic, on a Liénard !!) ça n'ira pas. TL est malade maintenant mais le problème date de 2019. La chance ça va un moment. En plus d'un arbitrage souvent pourri.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 8 Nov 2020 - 5:13

Personnellement je pense que c'est TL qui compose l'équipe
 ON ne peut pas toujours donner la faute à l'arbitre, ils ont perdu 8 matchs et surement pas par la faute de l'arbitrage.
Marco 69/73
Champion du Monde
Marco 69/73 Masculin Nombre de messages : 57080
Age : 74
Localisation : Dorlisheim
Date d'inscription : 25/11/2012
Humeur : fatigué

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitimeDim 8 Nov 2020 - 21:26

dna a écrit:
le Racing se morfond en bas de classement
Racing : « apaiser les têtes »

La trêve internationale qui va s’étirer jusqu’au dimanche 22 novembre et au déplacement à Montpellier doit permettre au Racing de se remettre la tête à l’endroit. Toujours avec Thierry Laurey, coach attendu mardi à la Meinau pour la reprise de l’entraînement.
« On va avoir mal à la tête demain et puis on va se remettre au travail, parce que ce n’est que par le travail que l’on va s’en sortir ». Ainsi s’exprimait Jean-Marc Kuentz vendredi soir, à l’issue de la cruelle défaite du Racing contre Marseille (0-1).

L’adjoint de Thierry Laurey a donc encore accueilli samedi le groupe meurtri par cette huitième défaite en dix journées, plus pour panser les plaies à l’âme que les bobos musculaires.
Les joueurs ont ensuite quitté la Meinau pour un break de deux jours et demi, le retour à l’entraînement étant programmé mardi (16h).
Reprise avec Thierry Laurey ?


Touché par le Covid-19 voilà plus de dix jours, Thierry Laurey sera-t-il sorti de l’isolement et présent pour reprendre la main ? « Je ne peux pas l’affirmer, ça dépendra du résultat de son test », dit le coordinateur sportif Kader Mangane.

Fabien Lefèvre, l’adjoint testé positif en même temps que le coach, a pu reprendre le chemin de la Meinau samedi. Le milieu défensif Jean-Eudes Aholou, troisième homme à être frappé par le Covid voilà dix jours, est lui aussi attendu mardi.
Ajorque adoubé par Villas-Boas

Vendredi soir, l’entraîneur marseillais André Villas-Boas a eu quelques mots gentils pour son hôte alsacien, un Racing bien organisé et qui a « longtemps empêché [son] équipe de faire circuler le ballon, comme Porto avait su le faire » quelques jours plus tôt en Ligue des champions.

Selon “AVB”, l’OM a surtout été « aidé par l’absence d’Ajorque », le meilleur buteur alsacien suspendu pour cette 10e journée. « Diallo et Ajorque forment une paire efficace dans leur système en 5-3-2 », complète-t-il.

Du coup, Marseille a aisément pu “lire” les attaques de son adversaire. « On savait que Strasbourg a le plus grand ratio de centres du championnat, on s’y attendait et on a bien contrôlé dans la surface », dit Villas-Boas. De là à en conclure que le jeu des Bleus est trop prévisible…

Kader Mangane en appelle à l’union sacrée


L’ex-défenseur du Racing, passé depuis deux ans de l’autre côté de la barrière, est très sollicité ces temps-ci par les joueurs, dont il est très proche et qui sont plus enclins à se confier au Sénégalais plutôt qu’au staff technique.

« Dans ces cas-là, ça cogite beaucoup dans la tête des mecs parce qu’ils ont l’impression que rien ne tourne jamais dans le bon sens, il faut essayer d’encourager le groupe, d’apaiser les têtes et de rester positif », dit le coordinateur sportif.

Mangane peut s’appuyer sur sa carrière au long cours pour trouver les bons mots. « J’ai déjà affronté ce cas de figure à l’époque lensoise (lors de la saison 2007-2008) , dit-il. On avait un bon groupe (Runje, Bisevac, Sablé, Maoulida, etc.) et on n’arrêtait pas de se dire que ça allait le faire. Mais on a oublié l’essentiel, à savoir le travail et le collectif. »

Et au final, les Sang et Or – alors entraînés par Jean-Pierre Papin, venu remplacer Guy Roux – avaient fini dans la charrette, en compagnie du… Racing et de Metz.

« Cette expérience me permet de dire qu’il faut rester uni, poursuit Mangane. Si chacun dans son coin commence à croire qu’il peut être le sauveur, c’est foutu. Dans notre situation, c’est le moment de ne pas paniquer. Il ne faut pas avoir peur ni se cacher. Devant l’obstacle, on reconnaît les vrais hommes. »

Puisse-t-il être entendu.
“Finale” pour Mitrovic avec la Serbie

Durant cette quinzaine internationale, cinq Strasbourgeois vont rallier leur sélection respective. C’est Stefan Mitrovic qui jouera le plus gros avec la Serbie, puisque le capitaine strasbourgeois affrontera, jeudi à Belgrade, l’Écosse en “finale” des barrages à l’Euro-2020, compétition repoussée d’un an en raison de la pandémie mondiale.

Début octobre, ‘’Mitro’’ avait déjà pris part à la demi-finale de ces éliminatoires, étant titulaire à l’occasion de la qualification arrachée à Oslo contre la Norvège (1-2, a.p.) En cas de succès jeudi, les “Aigles” intégreront le groupe D de l’Euro, où les attendent déjà l’Angleterre, la Croatie et la République tchèque. Deux autres matches plus anecdotiques de la Ligue des nations suivront dimanche en Hongrie et mercredi en huit contre la Russie.
Quatre autres Bleus par monts et par vaux

En dehors de Mitrovic, quatre autres Racingmen seront concernés par les matches internationaux. Alexander Djiku, qui a accepté de porter les couleurs du pays de son père, le Ghana, a été convoqué pour la double confrontation des Black Stars face au Soudan en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations reprogrammée en 2022.

Dans la même compétition, les Sénégalais Bingourou Kamara et Habib Diallo sont mobilisés pour affronter la Guinée-Bissau, également en match aller-retour.

Quant au vétéran Japonais Eiji Kawashima, il rejoint les Samourai Blue pour deux matches amicaux programmés à Graz, en Autriche, contre le Panama et le Mexique.
Contenu sponsorisé


 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty

 10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 Empty
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: 10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021    10ème journée :Strasbourg - Marseille  saison 2020/2021 I_icon_minitime

 

10ème journée :Strasbourg - Marseille saison 2020/2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Racing club de Strasbourg :: Le Racing :: Les Matchs du Racing-